FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 

Partagez|
MessageSujet: Aide au rp Ven 9 Oct - 20:00
Invité


Aide au rp



En général



Les personnages en arrivant, ont toujours une histoire, ancrée dans le contexte du forum. Ils ont une personnalité qui leur est propre, qui a été spécifiée dans la fiche de présentation.


Il est vrai qu'il est parfois difficile d'y coller à 100%, voir simplement de savoir comment son personnage va réagir dans certaines situations, mais il reste important de savoir séparer le joueur et le personnage. C'est même le premier pas en débutant le rp. Dans tous les cas, un joueur a des limites qu'il ne peut pas dépasser concernant certains sujets, qu'il est important pour tous de respecter (d'où l'intérêt de pouvoir communiquer en cas de problème).


Il faut ensuite savoir que son personnage, quel que soit son histoire et son caractère, n'est pas figé. Il n'est pas infaillible, il n'est pas tout puissant. Comme tout le monde, il a ses forces, ses faiblesses, ses qualités, ses défauts, ses goûts. Il va interagir avec le monde qui l'entoure, avec les personnes qu'il va rencontrer, tisser des liens, bons ou mauvais, et va, de ce fait, évoluer.


Il est important de développer votre personnage, de le faire penser, et bien sûr se faire plaisir, mais il ne faut pas non plus oublier que le rp ne se fait pas seul, et que quelqu'un joue avec vous. Il faut donc se rappeler que ce que vous écrivez doit vous mener quelque part. Votre personnage va forcément finir par évoluer au fil du rp, et cela doit se ressentir, pas seulement dans les pensées, mais aussi dans les actions. Il ne va pas forcément radicalement changer à chaque rencontre, mais sa façon d'agir avec une personne au fil du temps change en général.


Vous n'êtes pas forcé de faire évoluer votre personnage de façon trop signifiante, si cela risque de le détacher totalement de sa version d'origine (à moins que ce ne soit votre objectif) mais pensez bien qu'au fil des rencontres, il va acquérir une certaine expérience. Vous ne pouvez pas ignorer ce qu'il s'est passé dans un précédent rp, et repartir à zero au suivant. Chaque rp est lié, suivant une logique chronologique qui construit son histoire, et qui reste liée au contexte.


Prenez d'ailleurs toujours garde à rester accordé au contexte. En dévier risque de vous mener au hors sujet, ce qui est bien sûr interdit. Rappelez-vous aussi toujours que vous jouez avec quelqu'un. Même si le but de votre personnage est de faire du mal à l'autre, demandez toujours l'avis du joueur avant. De même, le 'god mode' est interdit. Même si certains personnages sont plus puissants que d'autres, veillez à ne pas dépasser les bornes, et demandez toujours à l'autre si il est d'accord pour que vous ne lui laissiez aucune chance.


Pour ce qui est des combats, la chose est relativement délicate, surtout quand aucun des partis ne souhaite perdre. Dans ce cas, c'est bel et bien un combat d'imagination. Laissez chacun le temps à l'autre de réagir, ne trichez pas, et surtout, respectez la force et les limites de votre personnage, ainsi que celle de votre partenaire. (N'allez pas ignorer ses coups, ou le cogner jusqu'à ce qu'il doive théoriquement en mourir, ça risquerait d'ennuyer quelque peu le joueur).







Aide au rp



Arriver dans un rp



Que vous lanciez le rp, ou que vous y répondiez pour la première fois, c'est du pareil au même, à part que vous ne posez pas la situation dans le deuxième cas.


Quoi qu'il arrive, décrivez l'état d'esprit de votre personnage, ce qui l'a provoqué, vous pouvez aussi raconter ce qu'il a fait récemment, et depuis son dernier rp. Ça vous permet notamment d'expliquer une évolution de votre personnage quand il ne peut pas l'effectuer avec un autre joueur. Sinon, ça reste une narration, en théorie agréable pour vous, puisque le but du rpg est quand même de faire vivre votre personnage.


Expliquez aussi ce qu'il fait dans ce lieu, pourquoi et/ou comment il est arrivé là. Vous pouvez aussi décrire les lieux si vous le voulez, rajouter des pnj et interagir avec, ect...


Racontez les actes de votre personnage, ce qu'il fait au moment présent. Ex : il est arrivé dans le parc, a marché jusqu'à un banc, s'est assit en croisant les jambes et s'est mis à fixer l'arbre en face de lui. C'est anodin, mais c'est ce qui donne vie au rp.


Pensez notamment à laisser une ouverture à votre partenaire de rp. La rencontre de deux personnages peut être prévue à l'avance et discutée lorsque vous proposez un rp, mais parfois quand le sujet est lancé et que vous laissez un personnage fermé et inaccessible (par ses actions ou la situation) il peut être parfois difficile pour votre partenaire de trouver comment vous aborder.


Il est en général plutôt bien de demander à son partenaire de rp si le lancement de sujet lui convient, surtout lorsque vous aviez carte blanche. Bien sûr, il est important de pouvoir communiquer à n'importe quel moment du rp en cas de doute, de difficulté, ou de désaccord, ne serait-ce que par MP, mais il me semble que ça l'est d'autant plus pour un premier message.







Aide au rp



Répondre dans un rp



Après plusieurs réponses dans un même sujet, vous devez savoir qu'il y a une certaine structure qui reste un peu toujours la même. Votre personnage est là, avec un autre (ou non, que sais-je, vous n'êtes pas obligés de rester collés tout le long du sujet) et les actions de l'un vont se répercuter sur l'autre (ou les autres, mais on y revient plus tard.)


En cours de rp, il est possible que votre personnage change à nouveau de lieu. Ou tout du moins il y a de fortes chances pour qu'il ait bougé (ou du moins, je l'espère pour lui, un rp entier paralysé, ça doit pas être joyeux!) du coup, vous pouvez à nouveau vous amusez tout décrire. Même si il est resté assit sagement sur son banc depuis le début, son regard a pu finalement se détacher de l'arbre (magnifique au passage) pour se perdre non pas sur son partenaire qui lui parlait depuis dix bonnes minutes, mais sur un oiseau qui passait dans le ciel. Il y a toujours moyen d'intégrer des éléments dans le rp. Même dans un lieu clos, il suffit qu'une pensée surgisse et ramène avec elle de vieux souvenirs, ou des réflexions farfelues.


Prenez compte ce que fait votre partenaire. Lisez attentivement, chacun a sa méthode pour répondre, mais vous pouvez noter sur un éditeur de texte ouvert à côté tous les points qui vous paraissent importants. Ex : il s'est levé, il a roulé les yeux, il m'a prit la main, il m'a roulé un patin.


Une fois que vous avez tout relevé, et bien lu la réponse, vous devez savoir comment votre personnage réagit à telle ou telle situation, tel stimuli. Il ne vous reste plus qu'à relever ces points importants du point de vue de votre personnage. Ex : je l'ai laissé prendre ma main, j'ai fermé les yeux, il embrasse bien, mais a une haleine de phoque.


Pour ce qui est des dialogues, bien sûr votre personnage n'est pas obligé de répondre à chacune des répliques de son vis à vis, mais prenez garde à toujours garder l'ordre chronologique. Dans les rp où les dialogues sont nombreux et se poursuivent sur plusieurs réponses, il est facile de rapidement s'embrouiller et se tromper. N'hésiter alors pas à rappeler dans la narration où vous en étiez, et que cette réponse là vient après qu'il vous ait fait comprendre telle chose. Il y a tout un tas de stratagème pour ce qui est des dialogues, à vous de trouver le votre.


Il arrive parfois qu'un rp 'stagne' un peu, soit parce que les joueurs n'ont pas trop d'idées pour bousculer la situation, soit parce qu'ils tiennent à ce que les choses restent pèpère tranquillou. Dans tous les cas, évitez de vous limiter à simplement reprendre les actes de votre partenaire. Une fois que vous avez réagit, il vous faut agir. C'est à vous de prendre les devants, de donner quelque chose à votre partenaire, une chose qui pourra le faire agir aussi. Bien sûr, ces choses peuvent faire partit des 'réactions', mais essayez de faire avancer le rp vers quelque chose, quitte à bousculer un peu les principes de votre personnage, ou faire intervenir un élément extérieur (ex : un pnj, la météo, un besoin physique pressant, ect...)







Aide au rp



Les rp de groupe



Que ce soit un rp à deux, trois, ou dix, la base reste toujours la même. Simplement, dans un sujet d'à plus de deux joueurs, il y a certaines choses à définir AVANT DE COMMENCER !


L'ordre de réponse ! Est ce que l'ordre dans lequel chacun doit répondre est fixé par l'ordre des premiers posts ? Est ce qu'il est définit à l'avance ? Est ce qu'il n'y en a pas et que c'est juste le jeu de celui qui répondra le plus vite ? L'air de rien, c'est quelque chose de très important, et le savoir à l'avance évite les mauvaises surprises.


S'agit-il d'un sujet libre, ou d'un sujet privé ? Peut on inviter un nouveau joueur en cours de route ? Dans le cas où l'ordre est défini, peut on sauter le tour d'un personnage si celui-ci n'a pas de raison de répondre, ou bien qu'il est absent pendant quelques temps ? Peut on changer l'ordre ? Toutes ces questions trouvent leur réponses en échangeant avec le groupe avec lequel vous jouez. N'hésitez jamais à communiquer avec les autres joueur en cas de besoin, la CB et les MP sont là pour ça, et il est bien plus agréable de savoir que tout le monde est d'accord.


Quand vous répondez à un rp de groupe, la méthode reste la même, vous devez simplement lire toute les réponses depuis votre dernière intervention, et tenir compte de chacun des éléments qui pourraient vous concerner, ou tout du moins, vous interpeller. La seule vraie difficulté là-dedans, c'est la reconstruction chronologique. Plus on est nombreux, plus les choses s'étalent, et d'un post à l'autre, remarquer que telle chose s'est passée en même temps que telle autre, n'est pas forcément évident. En général, plus il y a de monde, plus ça se complique, mais une fois que c'est fait, vous n'avez plus qu'à construire votre réponse exactement de la même manière !







Aide au rp



Conclusion!



Vous avez maintenant toute la théorie du rp ! Bien sûr, chacun est libre d'avoir une vision légèrement différente des choses, et chacun a aussi sa méthode de réponse. Certains copient les messages pour faire le tri sur un éditeur, d'autres relisent plusieurs fois pour noter à la main les éléments importants et composer leur réponses, d'autres encore sont capables de tout mémoriser et de répondre d'une traite ! À vous de trouvez la méthode avec laquelle vous êtes à l'aise, une méthode efficace qui vous permettra de bien construire vos rp.


N'oubliez pas que le but du rp est de se faire plaisir en écrivant, et cela doit aussi être agréable pour la personne qui répond. Même si il y a parfois des contraintes, si vous êtes là, c'est que dans le fond, le rp ça reste quand même quelque chose de beau...


Bon courage à vous~







Aide au rp



Résumé!



Pour ceux qui veulent se passer des explications longues et barbantes (qui m'ont quand même prit trois plombes à écrire), voici un plan simple pour la construction d'une réponse, avec les étapes de base.



Je lis la réponse qui a été faîte. J'analyse, et retire les éléments importants.



Je réfléchis aux réactions de mon personnage de façon globale à la situation.



Je situe mon personnage dans la situation.



Je commence la rédaction de la façon qu'il me plaît, tenant toujours bien compte des éléments que j'ai relevé. Je place mon personnage, répond aux actions de mon partenaire, et développe.



-A ce niveau là, je n'ai fait que réagir à ce que l'autre a écrit-



Je cherche à poursuivre l'histoire. Je trouve une parole, un geste, une idée, n'importe quoi.



J'anticipe les réactions de mon partenaire de rp. Je cherche à le pousser à réagir.



Je peaufine la construction, n'oubliant pas d'étoffer le squelette de ma réponse par de la narration, en développant les pensées de mon personnage.



Je relis soigneusement, vérifiant l'orthographe et la clarté de ma réponse, ainsi que sa correspondance avec ce qu'il s'est passé avant.



En cas de doute, je n'hésite pas à relire ce qui s'est fait avant, à retravailler ma réponse, ou à contacter mon/mes partenaire(s) de rp.



10° Je poste.

avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aide au rp Sam 10 Oct - 9:52
Invité



Aide
Grammaticale



Les Homophones

1. A et À ?
Remplacer par « avait », si c’est possible il s’agit du verbe avoir, donc « a ».
Sinon, il s’agit de la préposition « à ».


2. Ou et Où ?
Remplacer par « ou bien », si c’est possible il s’agit du coordonnant « ou ».
Sinon, c’est le pronom « » indiquant le lieu.


3. Ma et M'a, Ta et T'as, Mon et M'ont ?
L’un en un seul mot est un déterminant placé devant un nom. L’autre est un pronom suivi du verbe avoir.
Remplacer par « m’avait » ou « t’avais », si c’est possible il s’agit de la forme en deux mots : « m’a, m’ont… »


4. La, l'a et là ?
Les deux premiers se rapportent à la règle précédente.
Le troisième est un adverbe de lieu. On peut le remplacer par « ici » ou « là-bas ».


5. Son et Sont ?
« Son » est un déterminant possessif, il précède un nom.
« Sont » est le verbe être à la troisième personne du plusieurs. On peut le remplacer par « étaient ».


6. On et Ont ?
« On » est un pronom personnel.
« Ont » est une forme du verbe avoir que l’on peut remplacer par « avaient ».


7. Quand et Quant
On écrit « quant » devant « à », « au », « aux ». Exemple : « Quant à lui ; Quant au reste. »
Dans tous les autres cas, on écrit « quand ».


8. Ces et Ses ?
« Ces » est un déterminant démonstratif. On peut rajouter « -ci » ou « -là » après le nom qui suit.
Ses est un déterminant possessif. Il marque l’appartenance.


9. Ce et Se ?
« Ce » s’écrit devant un nom, un groupe nominal ou un pronom.
« Se » s’écrit devant un verbe.
Seule exception : « ce disant », « ce faisant » en tête de phrase, signifie « tout en disant », « tout en faisant ».


10. Quelle et qu'elle ?
Remplacer par « qu’ils », si possible il s’agit de « qu’elle ».


11. Tout et Tous ?
On écrit « tout » au singulier. « Tout le monde, tout va bien. »
On écrit « tous » au pluriel. « Tous les jours, tous les gens. »


12. Leur et Leurs ?
Devant un verbe ou après un impératif, le pronom « leur » est invariable.
Devant un groupe nominal ou un nom, « leur » s’accorde.


13. Sa et Ça ?
« Sa » est un déterminant possessif. Il se place devant un nom féminin. Au pluriel, il devient « ses ».
« Ça » est un pronom démonstratif, équivalent familier de « cela ». Il se place devant un verbe.


avatar
Invité
Aide au rp
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Firefox aide à l'orthographe
» Haïti refuse un cargo d'aide alimentaire mexicaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Administration :: Panneau d'Affichage :: Annonce-
Sauter vers: