FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mar 8 Nov - 20:00
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft.
Drakhys/Darkhys



Drôle d'oiseau à écailles tout de même. Bon il a le droit d'avoir son mot a dire, c'est lui le patron et en plus Drakhys n'y a pas été doucement avec lui. Pauvre dragonnet!

Bref! En tout cas, la sortie nous ramène directement dans l'école et c'est pas plus mal. Je regarde Drakhys qui semble tout de même un peu anxieuse du fait qu'elle ait fait pleurer le dragon et hausse les épaules à sa remarque. Ouais, elle n'a pas à se plaindre, il la garde quand même. Je l'ai regardé alors qu'elle répondait à ma question plus tôt. Ha? Ça?! Pour ma part, bien que je n'ai pas vraiment apprécié la blague j'ai trouvé que j'étais plutôt bien tombé.

-Ha ouais! Les vacances surprises! J'ai trouvé ça cool même si au bout d'un moment c'était grave chiant!

On peut le dire, les colos de vacances ça a le dont de me gaver très vite et me pomper l'air au point où j'ai besoin d'être pénard tranquille tout seul. Erato était bien mignonne mais les deux autres on ne peut pas dire que c'était une grande partie de plaisir à fréquenter. Les mollusques moi ça me gonfle!

Alors quand Drakhys m'a ressorti son sourire carnassier, Je lui ai souris de manière sadique en la voyant faire son petit numéro et ricane même franchement. Je la trouve mignonne et très amusante. Comique à souhait.

-Alors, même pour ton vilain professeur qui te mate et te donnes une tape au cul tu fais pas d'extra?

Nope! Je ne perds pas le nord. Je m'avance en lui faisant signe de me suivre. Je rentre chez moi, pas la peine de rester en pleine nuit dans les jardins de l'école. Rien ne l'oblige à venir avec moi si elle n'en a pas envie, aussi. Mais j'aimerais lui donner quelque chose alors c'est tout à son honneur de me suivre. Est-ce qu'elle continuerait à me suivre si je balance un truc du genre "Qui m'aime me suive!". Je ne lui dirais que lorsque je serais rentré à la maison de quoi il en retourne. En attendant je fais mon mystérieux. En revanche y'a un truc qui me chagrine. J'en profite d'être près d'elle sur le chemin de la maison pour lui poser une petite question comme ça l'air de rien.

-Tu as eu des doutes en me voyant tout à l'heure, non? C'est a cause de mon sang que tu as bu? J'ai l'impression que y'a autre chose.

Ouais, j'ai la nette impression qu'elle m'a reconnu grâce à mon sang mais qu'elle avait déjà des doutes avant, comme si mon visage lui rappelait quelqu'un qu'elle connaissait... Alors que mon changement de forme et d'apparence était fait pour ne pas être reconnu du tout. Et j'ai beau être un connard je ne suis pas si con que j'en ai la chanson!

Une fois arrivé devant chez moi je me tourne après avoir mis la clé dans la serrure et la regarde.

-Mon papa m'a dit de pas inviter de vilaines filles à la maison!

Bah quoi! J'ai le droit de la faire chier un peu!

-T'es pas une vilaine fille toi, hein?



CSS par Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mer 9 Nov - 17:37
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Je serai sage, promis !


La jeune femme ria quand le démon lui dit que c’était cool ces vacances surprise mais grave chiant au bout d’un moment. Il n’avait pas beaucoup de patience, tout comme elle. Elle se demanda avec qui il s’était retrouvé sur cette ile déserte.

Il lui avait rendu son sourire par un sadique. Elle aimait bien cette expression, ça lui donnait de délicieux frissons le long de la colonne vertébrale. Elle plissa les yeux à sa question. Son sourire devenant un peu énigmatique. Non, elle ne ferait pas « d’extra » et encore moins pour lui. Parce-que pour elle, elle voyait ça comme de la prostitution. Hors si elle désirait ardemment le démon, elle ne comptait pas se faire payer pour une partie de jambes en l’air. Elle comptait plutôt prendre son pied. Il n’avait pas la moindre idée de l’effet qu’il lui faisait… ou peut-être que si justement…
Il passa devant elle, l’invitant à le suivre. Elle lui emboita bien sur le pas. Un petit sourire planait sur ses lèvres. Il garda le silence et elle pensa d’abord qu’il allait simplement la raccompagner à sa chambre, sauf qu’ils n’en prenaient pas la direction. Il brisa le silence en posant une question. Il ne s’arrêta pas mais elle rata un pas et se retrouva un peu plus en retrait de lui. Peut-être que c’était le moment de lui dire. Lui dire que quand elle boit son sang, elle lit ses souvenirs par flash. Qu’il lui à rappeler son frère Rem car à ce moment-là, il lui ressemblait tellement.

- Je...
Ne lui dit pas…
Mais… Je lui cache depuis trop longtemps déjà
Nous sommes proche d’avoir ce que nous désirons depuis déjà un moment… De plus, je doute qu’il te laisse de nouveau boire son sang en sachant ça…
Je peux pas, il a le droit de savoir
Fais-moi confiance, Vaut mieux ne rien lui dire… Pour l’instant…


Elle marqua une hésitation. Finalement, elle lui répondit avec le sentiment désagréable de faire une erreur.

- Oui… En fait, ton sang en moi appel sa source. Ça fait comme un écho… Et j’ai cru reconnaitre en toi quelqu’un d’autre. Je me suis trompée.

C’était la vérité. Cependant à son sens, un mensonge par omission restait un mensonge et ça ne lui plaisait pas vraiment. Mais, sa ténébreuse jumelle n’avait pas tors non plus. Elle le perdrait sans doute s’il savait… Et elle ne voulait pas…
Ils étaient arrivés devant une maison. Il avait sorti une clé et l’avait insérer dans la serrure avant de se tourner vers elle. Elle avait déduit que c’était chez lui. Il l’avait ramené chez lui, elle en rosie légèrement, avant d’être un peu désarçonnée par la déclaration de Ryan.

Elle commença par adopter une expression de pure innocence digne d’un ange venant de naitre. Puis son expression se transforma lentement alors qu’un sourire mauvais se dessinait sur ses lèvres et que son aura de ténèbres débordait allégrement. Elle s’approcha de lui jusqu’à être collée à son corps. Sa bouche près de son oreille, sa main venant se poser sur la sienne qui tenait la clé.

- Je serai sage… comme une image…

Et d’un mouvement de poignet, elle lui fit tourner la clé pour déverrouiller la porte. Cette fois, elle avait mentis de manière éhontée. Mais là, ça la chagrinait beaucoup moins, car ils savaient tous les deux qu’ils ne resteraient pas sage.
Avec cette proximité, elle pouvait se délecter de l’odeur du démon. Si attirante et enivrante. Elle passa sa langue sur son cou, traçant une ligne le long de sa veine. Elle avait faim, de bien des façons.
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mer 16 Nov - 11:45
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft.
Drakhys/Darkhys



Je vis parfaitement l'hésitation et le changement de pied à ma question. Je tournais la tête pour la regarder par dessus mon épaule et fronçais les sourcils en la voyant un peu ailleurs. Je me demande si elle réfléchit à me donner une réponse ou si elle hésite à me dire quelque chose qui devrait me déplaire. Hum... Je n'aime pas ça. Puis finalement, Drakhys s'était décidée à me répondre. D'ailleurs je me demande bien a qui j'ai pu lui faire penser.

-Comme un écho, hein? Ai-je simplement marmonné avant d'arriver chez moi et de mettre la clef dans la serrure.

Drakhys a une bouille d'ange, mais j'aime aussi sa tête de vicelarde chaud-bouillante! Ça lui donne un petit côté dévergondé et rebelle tout en lui donnant l'audace digne d'une femme fatale. Ouais, ouais, je sais, je la complimente de trop. Mais c'est ce que les femmes aiment, les compliments, non? Ha bah oui c'est vrai, je ne lui ai encore pas lancé de fleurs. Puis j'aime la proximité qu'on a actuellement et cela me fait sourire de façon carnassière. Je détaille sa petite frimousse du regard, m'arrêtant un peu sur son petit coeur sur la joue. Silencieux, mais pas trop, mon faciès parle pour moi et actuellement j'ai vraiment très envie de lui faire sa fête. Ho, non, j'ai quand même bien profité des démones de mon plan, alors j'ai encore plus envie de savoir ce qu'elle a sous le capot maintenant qu'elle a changé de comportement. J'ai ouvert la porte avec une simple impulsion du bras vu que la demoiselle avait déjà tourné mon poignet pour ouvrir la porte et je continuais de la regarder... Non, la dévorer du regard serait un peu plus exact en fait. J'ai esquissé un sourire en approchant mon visage, juste pour frôler ses lèvres avec les miennes et lui murmurant juste un:

-Entres! sur un ton suave, et à la fois vile.

Je la suivais ensuite du regard pour entrer à ses talons et refermer ma porte à clef. Parce que je n'ai pas envie d'être dérangé, surtout si je dois m'amuser avec elle en fait. Je l'invitais à entre dans mon salon et me posais sur le canapé pour mettre mon sac sur mes genoux et fouiller dedans. J'avais plein d'affaires à moi là dedans, alors le sac n'était pas tout léger non plus. Je sortais tout mon matériel pour le mettre sur la table basse en face de moi pour sortir le truc qui y avait tout au fond, comme de par hasard. Une tenue noire, simple, moulante, c'était une combinaison un peu du même style que celles qu'on utilise pour la plongée et je la levais pour la montrer à Drakhys.

-Comment tu la trouves?

Absolument pas ma taille ni même la forme masculine en réalité, la coupe est taillée pour une femme. Je me lève et me dirige vers elle pour poser au niveau des épaules de Drakhys le combi à plat, histoire de voir si je ne me suis pas trompé sur ses mensurations et je souris pleinement de toutes mes dents acérées.

-Content de voir qu'elle t'ira. J'ai l'oeil, je suis fier de moi!

Vu comme ça c'est une combinaison tout ce qu'il y a de plus moche. Mais j'attends de voir un peu sa réaction quant au vêtement et surtout sa tête.

-C'est une combi-short de combat et accessoirement de plongée. Elle est moulante, légère et très résistante aux forts changements de température. Et petite particularité spéciale du Tanar'Ri...

Je prenais la main de Drakhys et lui faisais une entaille au doigt pour ensuite l'étaler sur une petite pastille de métal afin qu'elle reconnaisse sa nouvelle détentrice, un murmure engloba la jeune femme et la tenue et peu après on n'entendit plus rien. La tenue venait d'absorber le sang de Drakhys et de l'accepter comme son nouveau maître, si on peut dire ça comme ça.

-Yentra!

Un simple mot, une demande, la combinaison se changea selon la tenue à laquelle je pensais, en gros, une belle tenue de soubrette guerrière et à la bonne taille pour Drakhys. Je lui souris et me reculais en croisant les bras contre moi, satisfait de cette vue fort attrayante.

-Te voilà en possession d'un démon mineur très particulier du Tanar'Ri. J'espère qu'il te plaît. Il s'appelle Yentra Le nom suffit pour qu'il change de forme.

Et rien qu'à l'entente du nom, la tenue se changea encore une armure très dévêtue et sexy pour le coup. Je ricanais un peu plus.

-Naron! Est pour l'enlever.

Je prononçais bien l'accent de mon plan comme il fallait en roulant un peu le "r" pour le coup. Et du coup la tenue revint directement se plier dans mes bras que j'avais tendu à l'occasion.




CSS par Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mer 16 Nov - 19:37
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Je serai sage, promis !


Ce sourire… Quand il avait ce sourire, elle n’avait qu’une envie, le dévorer. Le savait-il ? Est-ce pour ça qu’il le faisait ? Aucune idée. En tout cas, elle arrivait parfaitement à voir que leurs envies étaient bien similaires. Il ouvrit la porte avant de poser un regard des plus évocateurs sur sa personne. Il s’approcha d’elle encore plus. Leurs lèvres se frôlèrent et elle s’arrêta de respirer. Elle sentait leur chaleur irradier sur les siennes. Son cœur s’affolait comme un petit oiseau prit au piège. Quand c’était son initiative, elle maitrisait, mais si ça venait de lui, elle s’emballait.
Elle mourrait d’envie de gouter à ses lèvres. De découvrir leur contact sur les siennes, de savoir si elles la bruleraient, tout comme son sang. D’apprendre leur gout, leur texture. Mais elle n’en resterait pas là, elle pousserait bien rapidement l’exploration et pour cela, oui il valait mieux entrer en effet.

Elle lui rendit son sourire féroce, et passa devant lui, laissant sa main glisser le plus longtemps possible sur lui. Elle ne se retourna pas. Inutile, son regard la brulait comme des braises. Elle nota qu’il refermait à clé, et elle ne put que sourire encore plus. Il devait parfaitement savoir qu’elle ne s’enfuirait pas, donc c’était qu’il ne voulait pas d’intrus. Hmm… Elle et lui, seuls et isolés. Délicieuse perspective.
Après l’avoir invité à entrer d’avantage chez lui, elle le regarda aller s’assoir dans le canapé. Ne connaissait-il pas cette légende qui disait qu’il ne fallait jamais « inviter » un vampire à entrer ? Elle pourrait entrer et sortir comme bon lui semblerait.

- C’est joli ici…

C’était simple, tout comme sa chambre l’était. Il allait à l’essentiel. Elle le regarda, un peu perplexe, fouiller dans son sac et sortir une multitude de chose de la dedans. Là, il était pire qu’une nana avec autant de fourbit à l’intérieur. Il sortit, ce qui lui sembla d’abord un morceau de tissu. Puis il la leva et son étonnement grandit.
Elle fronça les sourcils détaillant la tenue. Ça ressemblait à s’y m’éprendre à une combinaison de plongée. Seulement voilà, en dehors du fait qu’elle était parfaitement trop petite pour lui, elle semblait, en plus, taillée pour un corps féminin. Donc là, c’était la grosse interrogation…

-Euh…

Avant qu’elle puisse émettre son avis ou même poser une question, elle le vit se lever et venir la poser au niveau de ses épaules. Elle s’était un peu redressée et avait écarté les bras comme si il lui avait dit « les mains en l’air ». Il semblait tout content et d’ailleurs il le confirma en affirmant être fière de lui. Cependant, elle avait un peu bugué sur la première partie de la phrase.

- Comment ça « qu’elle m’ira » ?

Elle reposa son attention sur le vêtement et posa ses doigts dessus. Ça n’avait pas la texture des combinaisons de plongée. En revanche, ce n’était pas super esthétique. Voulait-il réellement qu’elle porte ça ? Il avait des lubies étranges. Elle grimaça un peu, mi-figue mi-raisin pour le coup. Elle ne comprenait pas tout. Mais rapidement, il vint lui installer la lumière qu’il lui manquait. Ah, les variations de température, c’est chouette ça. Elle aurait peut-être un peu moins froid. Pour le moulante, elle n’en doutait absolument pas.
Il évoqua une particularité de chez lui. Elle savait que Tanar’Ri désignait son plan. Faut dire qu’avec ce qu’elle avait bu...vu… enfin bref…Il lui prit la main. Elle ne résista pas, elle n’avait pas une confiance aveugle mais si il lui avait voulu du mal, il l’aurait fait depuis belle lurette. Il lui entailla le doigt et elle claqua de la langue se tenant prête à réagir si besoin. Tout son corps s’était tendue comme une corde de piano. Mais il ne fit que déposer son sang sur une partie bien précise de la combi. La lumière s’était à nouveau éteinte. Il lui sembla qu’elle entendait des murmures mais elle se demandait si elle n’hallucinait pas car ça cessa rapidement. Elle nageait complétement. Son sang avait disparu du petit rond de métal… Elle fixa le démon avec des yeux étonnés, interrogateurs, et tous ronds. Il prononça un mot étrange et elle se retrouva affublée d’une nouvelle tenue. De surprise, elle s’était levée, lâchant un petit cri. C’était quoi ce bordel. Elle se pencha pour se regarder, avant de regarder le démon.

Il lui donna des explications bienvenues et son étonnement grandit d’avantage. De nouveau, il nomma le démon et sa tenue se modifia. Elle se regarda et s’interrogea quelque peu. Il la voulait habillée ou non ? Parce-que là, ce n’était pas très vêtu tout ça… Mais c’était quand même bien joli. Il avait dû remarquer son expression car il ricana. Il prononça un second mot et la tenue redevint la banal combi qui alla directement se replier dans les bras de Ryan.

Il pouvait se féliciter, il lui avait cloué le bec. Elle restait bouche bée. Elle s’avança vers le démon et de nouveau passa sa main sur le tissu. Il semblait tout à fait normal…

- Yentra ?

La tenue se fondit immédiatement sur elle. Elle n’avait pas vraiment réfléchis à une tenue en particulier. Cependant, la proximité du démon, et les événements avant d’entrer étaient toujours très présent dans sa tête et de ce fait, elle s’était retrouvée en petite nuisette. Elle sursauta

- Naron ! Naron !

La tenue lui revint, de nouveau simple et presque sans intérêt. Elle avait parfaitement prononcé le mot. Roulé le R comme il l’avait fait. Elle ne comprenait pas cette langue, mais elle l’avait déjà entendu à travers lui. Elle s’était violement empourprée et elle serrait le vêtement contre elle en regardant un point imaginaire, bien loin du regard de Ryan.

Alors ça c’est super classe !
Oui… Mais je ne comprends pas… pourquoi ?…
On s’en fout, c’est génial !

Oui, ça l’était. Clairement. Mais… Pourquoi ?

- C’est pour moi ?

Bah oui parce-que là elle ne voyait pas du tout pourquoi il la lui offrirait. En plus, il avait sans doute du l’acheter. Et vu le truc, ça devait couter un bras. Il se l’était procuré chez lui… Au Tanar’Ri… Elle planta ses yeux dans ceux du démon.

- Je ne suis pas sûre de mériter quelque chose d’aussi précieux…

D’ailleurs, elle n’était même pas sûre de mériter quoi que ce soit… Est-ce que c’était un… Cadeau ?

La petite erreur de calcul:
 

(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mer 14 Déc - 7:39
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft.
Drakhys/Darkhys



A voir sa tête d'andouille aussi ahurie ça me faisait franchement ricaner. Je venais de la clouer sur place avec ma tenue pourtant basique mais relativement cool. Je gardais un sourire mesquin et enjôleur alors qu'elle s'esseya à tester Yentra. C'est le p'tit gars qui était content de se retrouver tout serrer contre le corps de la miss. Je ne vais pas lui dire qu'ils peuvent aussi prendre du plaisir à le faire.... En revanche mes yeux tombèrent net sur la noubelle tenue de la demoiselle...

-Woh...

Moi je suis pas contre, elle peu même garder cette petite tenue très saillante qui met ses formes en valeur, hein. Je commence même à être excité là. J'ai de nouveau ricané en la voyant galérer pour enlever Yentra. Un sourire sadique fendit mon visage et je me rapprochais un peu d'elle quand elle me demanda si c'était pour elle. Bien sûr que non! C'est pour le voisin!!

-Non, évidemment! C'est pour ma chèvre!

Elle en pose de ces questions franchement! J'ai froncé les sourcils à ses propos suivants et je lui ai donné une pichenette sur le front.

-Mais quelle andouille j'te jure! Tu la ferme et tu prends le cadeau que je t'offre... On ne refuse pas les cadeaux d'un démon! Il pourrait prendre ça comme un affront. Et crois moi je ne suis pas gentil quand j'ai quelqu'un dans le colimateur...

Bah pour la peine...

-Yentra Bar'Ra!

Un ordre bref, et le démon à repris place sur elle avec la même tenue que plus tôt. Ma tronche était fendue d'un plus large sourire encore et je n'avais pas un air très rassurant. Elle ne pourra pas l'enlever tant que je suis dans la pièce. Et je me fiche de savoir si elle a froid ou non. Les démons inférieurs sont contraints d'obéir aux démons majeurs, et je suis peut-être un Cambion, mais je suis quand même supérieur à lui. Je m'approchais pour glisser doucement mes doigts sur la nuisette translucide et les immiscer dessous pour caresser sa peau douce, approchant mon visage du sien en haussant un sourcil.

-Je t'aime bien dans cette tenue...

Je frôlais encore ses lèvres mais remontais pour embrasser le bout de son nez. Là, je n'avais plus envie de lui expliquer quoique ce soit sur la tenue. J'avais juste envie d'elle. Je descendais mes mains sur ses hanches et la ramenais un peu plus contre moi. J'y allais doucement vu ce qui s'était dit au bar plus tôt, je ne voulais pas la brusquer ou la forcer à quoique ce soit. Seulement lui donner envie. Mes doigts chauds remontaient un peu dans son dos, glissant sur sa peau froide. Je venais doucement frôler mes lèvres sur la peau de son cou, et diable que j'avais envie de la dévorer. Les ténèbres de sa jumelle me donnaient tellement faim. Une faim qui avait disparu depuis longtemps. Je posais mes lèvres et déposais des baisers tout en remontant, j'entendais son coeur palpiter à tout va, et je souriais doucement avant de déposer un baiser sur son front. Puis chastement sur ses lèvres avec ce petit sourire malsain sur les lèvres. Je la fixais avec intensité.




CSS par Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mer 14 Déc - 10:24
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Est-ce que j'avais dit "sage"?


Visiblement la voir dans cet état le faisait marrer. Et bien tant mieux, elle préférait qu’il rit plutôt qu’il ait sa tronche renfrognée et indéchiffrable. Même si elle l’appréciait également. Et puis elle capta son regard quand elle essaya la tenue. Bien qu’elle soit devenue toute rouge, elle ne put retenir un sourire. Elle lui faisait de l’effet et ça la mettait en joie.
Oh ! il habille ses chèvres lui ? Il a des chèvres ? Non, évidement il se fichait d’elle et elle le regarda avec une petite mou. Elle plaqua une main sur son front avec un air indigné.

- Hey !

C’est que ça fait mal en plus. Elle massa son front. Alors c’était bel et bien un cadeau. C’était le premier qu’elle recevait. Et le fait que ça vienne de lui, en plus. Elle sentait son cœur prendre son envol. Oh ! Il l’a punirait ? Voilà une perspective tout à fait intéressante. Quoi que, pas sure qu’elle aimerait cette punition-là. Mais elle oublia vite tout ça car elle se retrouva de nouveau dans la petite nuisette noir en dentelle semi transparente de plus tôt.

- Hey mais…

Elle croyait que c’était SON démon alors pourquoi il pouvait faire ça? Elle le foudroya du regard. Elle ne se cacha pas cependant, elle lui faisait bien trop d’effet. Son regard en disait long, elle n’essaya même pas d’enlever cette tenue. Quelque chose lui disait que ce serait peine perdue. Elle le fixa donc, le laissant venir la toucher. Son regard changea abandonnant ce petit côté haineux pour devenir ardant. Ses doigts enflammaient sa peau. Elle glissa ses mains sur ses bras. Son odeur si entêtante l’envahissait complétement. Sa bouche s’était entrouvertes, elle fixait ses lèvres qu’elle voulait gouter depuis… depuis piouf… trop longtemps déjà. Elle remonta ses yeux sur les siens et sourit à son compliment.
Il lui semblait avoir compris que cette tenue l’émoustillait. Elle le désirait tellement… Il l’attira contre lui et elle sentis sa chaleur à travers le fin tissu. Elle passa ses bras autour de sa taille et les laissa se promener sur son dos. Elles descendirent lentement passant sous son blouson avant de tirer le tissu de son haut pour qu’elles rencontrent enfin sa peau. Sous son t-shirt, la vampire se délectait de le sentir.
Elle lui laissait le champ libre à son cou. Ses baisers étaient comme de petites flammes qui roulaient sur elle. Elle le regardait, se noyant dans ses yeux carmin. Il devait sans doute pouvoir lire la fièvre du désir qui l’habitait. Elle souriait tout comme lui. Elle ferma brièvement les yeux quand il l’embrassa sur le front. C’était doux mais pas suffisant. Pas du tout. Et puis il déposa un baiser sur ses lèvres. Simple, chaste. C’était l’étincelle qui venait de déclencher l’incendie. Elle ne pourrait plus résister.
Elle poussa sur ses jambes pour être sur la pointe des pieds et ses bras se refermant sur sa nuque et l’embrassa avec une fougue absolument pas maitrisée. Elle caressa ses lèvres avec sa langue pour en demander l’entrée. Elle voulait saluer sa comparse, venir la taquiner.
Son corps s’était collé au sien, et ses mains avaient quitté sa nuque pour venir lui retirer son blouson. Une fois que le vêtement toucha le sol, elles descendirent sur les reins du démon, jouant à la frontière de son pantalon avant de revenir sur le devant et de remonter sur son ventre. Ses doigts rencontrèrent les abdos du démon. Ce chocolat-là, elle voulait bien le dévorer, sans problème.
Elle se consumait de désir. Ses seins aux tétons déjà durs d’excitation venaient se frotter contre le torse de l’enseignant. Le frottement du tissu l'irritait. Ses mains venaient de défaire le bouton de son pantalon quand elle se figea, arrêtant tout pour fixer le démon avec intensité.

- Finalement… Je suis une vilaine fille…

Sa déclaration s’était accompagnée d’un sourire mauvais, mais sa voix était chaude et sensuelle. Ses dents s’étaient allongées. Non seulement elle avait faim de lui, mais l’excitation avait cet effet-là. Et si il l’a laissait faire, elle ne se priverait pas de venir le mordre.
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mer 14 Déc - 15:51
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft.
Drakhys/Darkhys




Hey mais... Hey mais quoi? Je fais ce qui me plaît et quand je veux d'abord. Je n'ai pas dit que je n'étais pas un tendre et qu'il fallait absolument que ce démon lui obéisse au doigt et à l'oeil. D'ailleurs ça ne sera pas le cas. Une fois qu'il aura frimé avec les ordres que je lui ai donné, il finira par n'en faire qu'à sa tête et écouter Drakhys seulement lorsqu'il en a envie. Et il la fera tourner en bourrique ou s'enlèvera quand elle s'y attendra le moins. Eh oui, certains démons sont de vrais farceurs, et surtout de gros coquins. Comme elle a de belles formes, il lui sera plutôt positif d'être porté, mais là encore, elle risque de devoir faire ses preuves les premiers temps. Et si elle l'abîme, il risque de faire la gueule longtemps.

Mes caresses et mes baisers commençaient à chauffer petit à petit Drakhys, jusqu'à complètement l'embraser lorsque je finis par poser mes lèvres sur les siennes dans un baiser chaste. Je ne sais pas depuis combien de temps elle en a envie, de mes lèvres, mais j'ai la nette impression qu'elle veut me les dévorer. C'est moi qui dévore en général! Pas l'inverse.

Nos lèvres se croisèrent avec plus d'envie et de plaisir. Alors qu'elle cherchait l'autorisation de jouer un peu plus avec sa langue, je sortais la mienne, bien plus chaude, brûlante même pour lui rouler une pelle comme elle n'en a jamais eu. Chaud, fougueux, désireux. Je m'avançais un peu plus pour me coller à elle, courbant l'échine en avant pour amplifier le baiser. Mes mains glissant un peu plus bas sur le corps de la demoiselle, la laissant enlever ma veste et déboutonner mon pantalon pour pouvoir être plus à l'aise. quant à moi, je n'ai pas grand chose à enlever, mais j'ai envie de profiter de sa petite tenue toute mignonne moi, alors tant qu'à faire autant qu'elle la garde le plus longtemps possible.

Je frissonnais sous les doigts frais de la miss. Je dois avoir un penchant sur les corps gelés moi, c'est pas vrai! Mh! Mais j'adore ça. Je trouve le contraste tellement plaisant. Je n'arrivais pas à me décoller de ses lèvres tellement j'avais faim, et dans tous les sens du terme. Seulement quand elle se retira pour me regarder, j'en fis de même en retenant mon souffle, mon regard ardent et affamé. Puis sa phrase m'ôta un sourire mauvais, malsain et sadique.

-Hoo~! Vraiment?

Question rhétorique puisque je n'attendais pas réellement de réponse et de toute façon je ne lui en laissais pas le temps. Parce qu'en un mot, ma veste absorba mon T-shirt pour reprendre sa forme d'origine, puis, c'était aussi un démon inférieur et celui-ci s'appelait Zull. Mais le mien, j'ai simplement besoin de me connecter à son esprit pour le lui dire par télépathie. Et voilà le travail. Plus de chaussures, plus de veste et de T-shirt, mais je garde le pantalon. Bah oui, il est original celui là. Bref, me voilà légèrement dévêtu et elle peut profiter de mon torse chaud et nu pour le moment.

Je m'amusais à glisser mes mains un peu partout sur son corps tout en revenant à l'assaut de ses lèvres. Mon corps se tendit pour la soulever et la plaquer contre le mur le plus proche de nous. Je me collais bien à elle pour lui faire sentir mon désir de ne l'avoir rien qu'à moi ce soir et de la faire monter au ciel pour redescendre dans les 13 disques planaires des enfers. La dévorant de ses lèvres et des ténèbres de sa jumelle dont je me délectait crûment. Pour mon retour, je compte bien lui faire sa fête en bonne et dure forme. Je la laissais donc faire ce dont elle avait envie avec mon corps, après tout, on était là pour s'amuser non?

-J'adore les vilaines filles! Dis-je en reculant ma tête pour lui sourire de façon malsaine encore.

Je ricanais un peu et venais lécher son cou passionnément, mordillant çà et là, jusqu'à descendre mes attention de mes lèvres sur sa gorge, puis sa poitrine que je venais prendre à pleine main et masser avidement. Grognant sous le plaisir que ça me procurait de faire ça.




CSS par Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Jeu 15 Déc - 9:42
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Est-ce que j’avais dit « sage » ?

Depuis le temps qu’elle désirait le bonhomme, Drakhys avait l’impression de nager en plein rêve. Sa langue froide et taquine venait jouer avec la sienne. Elle était brulante, mais c’était délicieux. Le sentir si chaud et elle si froide, ça lui donnait l’impression d’un feu d’artifice. C’était un baiser presque sauvage et pourtant il lui paraissait bien doux.
Elle sentait ses mains sur elle. Elles aussi étaient chaudes, tout chez lui était bouillant, c’était un pur plaisir. Elle ne savait pas comment elle pourrait se passer de ce contact si plaisant à l’avenir. Elle avait consentit à se détacher de ses lèvres quelques instants. Le regard qu’il posait alors sur elle lui donnait envie de se jeter sur lui et d’en faire qu’une bouchée. Et le sourire qu’il traça sur ses lèvres n’arrangeait pas du tout cette envie, bien au contraire.
D’un seul coup le démon se retrouva juste en pantalon. Il s’était passé quoi là ? En fait elle s’en fichait, ses yeux se répétaient allégrement du spectacle offert avant que ses mains ne prennent rapidement le relais pour venir explorer sa peau mate.
Ryan revenait à l’assaut dans un nouveau baiser qu’elle entreprit de partager avec fougue. Elle ne voulait plus quitter ses bras. Est-ce qu’il avait lu dans ses pensées ? Il la souleva et la plaqua contre un mur la maintenant contre avec son corps. Elle avait passé ses jambes autour de sa taille. Elle sourit car elle pouvait sentir son envie et oh combien elle était forte. Elle lâcha un soupir d’aise. C’était tellement bon. Les mains de la blonde fourrageaient dans les cheveux du démon. Ils étaient plus courts mais ça lui allait tellement bien.

Il est en train de me bouffer…
Tant mieux, c’est ce qu’on voulait non ?
Non, il me bouffe vraiment… Il pompe mes ténèbres…
Tu es infinie, Dark, tu me le répète suffisamment… De quoi tu t’inquiètes ?
T’as raison, profite donc…


Ça sonnait comme une oraison funèbre mais elle ne se fit pas prier plus longtemps. Elle posait ses lèvres prés de son oreille et sa langue vient lui chatouiller le lobe. Elle crevait d’envie pour lui, mais elle voulait aussi prendre son temps. Elle voulait certes le dévorer mais elle prendrait le temps de le savourer. Elle s’enivrait de son odeur. Pourquoi son odeur l’attirait tellement ? C’était comme si elle crevait de faim en permanence et qu’il était une brioche chaude tout juste sortie du four. C’était intenable, c’était une torture, un délicieux supplice infinie.
Il recula sa tête et elle le fixa. Son expression était intense. Elle se fendit d’un large sourire et son aura noire se laissa couler sur lui. Tant mieux si il aimait les vilaines filles, parce-que là, elle ne voulait plus du tout rester sage. Elle le voulait, entièrement. Il glissa sa tête dans son cou pour le lui mordiller. C’était agréable. Elle leva la tête pour lui laisser le libre accès. Ses mains ardente glissèrent jusqu’à ses seins qu’il prit avec avidité. Elle lâcha un gémissement de plaisir. Ses mains traçaient des arabesques sur son dos tandis qu’elle le regardait. Le regard de la blonde devait être aussi brulant que la langue du démon. Elle finit par rejeter la tête en arrière et fermer les yeux, savourant les attentions qu’il lui donnait. Elle griffa son dos. Pas suffisamment pour lui causer de vrai dommage mais l’odeur de son sang lui parvint. Ses pupilles s’étrécirent et son pout s’accéléra. Elle bougea son bassin. Les caresses de Ryan la faisaient déjà mouiller. L’excitation et l’odeur de son sang la martyrisait. Elle avait soif. Elle attrapa ses cheveux pour le ramener à elle. Elle l’embrassa avidement avant de délaisser ses lèvres et de faire trainer ses dents sur son cou, jusqu’à ce qu’elle frôle sa carotide. Elle voulait se repaitre de lui. Elle pouvait lui donner du plaisir dans sa morsure, voulait-il le recevoir? Elle passa sa langue sur ce précieux écrin comme si elle demandait la permission de percer sa peau.
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Ven 23 Déc - 7:38
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft.
Drakhys/Darkhys



Je grognais de plaisir en m'adonnais sur la poitrine de Drakhys alors que je la sentais remuer le bassin contre moi. La chaleur de mon corps semblait tellement l'attirer. Et il faut dire que de mon côté j'apprécie tout autant le côté froid du sien. Chaque soupire que je lui ôtais était un doux son à mes oreilles. Rien que ça me mettait déjà en bouche pour la suite. Je glissais mes mains sur son corps et venais la taquiner en glissant ma main dans sa culotte. Et si vous vous demandez comment je fais pour la tenir, c'est que vous n'avez encore rien compris à mes pouvoirs. Je la maintenais contre le mur avec ma psychokinésie. Comme ça je pouvais balader mes mains où je voulais.

-Hahh! Tu m'excite tellement vilaine fille! Soupirais-je.

Je léchais encore sa poitrine puis remontais jusqu'à sa gorge en sentant qu'elle aussi avait envie de plus... Et surtout de me bouffer. Hum... Est-ce que je la laisse faire? Elle risque encore de se brûler. Est-ce raisonnable? Totalement! Et normal pour un démon. Les griffes dans mon dos me font gémir sensuellement. Lui lançant une petite pique par télépathie.

§ Si tu attends trop je risque de changer d'avis! §

Ouais parce-que j'adore me faire sucer, mais mon sang, moyen quand même. Déjà qu'il m'arrive en perdre beaucoup. Si en plus je me fais pomper par une vampirette, elle risque de revenir. Puis je n'ai pas tellement envie qu'elle devienne accro à mon sang moi. Je vais finir par avoir une sangsue qui me lâchera plus après. Et non merci! Sérieux!

Bon ok, en même temps je lui ai bouffé un peu des ténèbres alors... Bah alors non! Je fais mon connard et avant qu'elle ne plante ses crocs je lui tire les cheveux en arrière et frôle ses lèvres en la regardant avec dédain.

-Nan! Finalement garde ça pour le dessert!

Je souriais de manière franchement malsaine et prononcais le nom du démon:

-Yentra Naron Ana'Hibra!

En gros je lui ai dit de se retirer en enlevant par la même occasion les vêtements qu'elle avait déjà sur elle em essayant la tenue. Je baissais les yeux sur la vue que j'avais et haussais un sourcil amusé en revenant sur son regard vairon.

-Bel angle de vue!

Je revenais à l'assaut de ses lèvres et cette fois je la touchais de toutes parts en profitant pleinement du fait qu'elle soit nue et pas moi. Je plaçais mes mains de chaque côté de son visage et continuais de l'embrasser avidement tout en l'emmenant plus haut sur le mur. Mmmoui, j'aime bien faire l'amour perché. Je me demande combien de temps elle va tenir sans me mordre alors que je lui ai donné l'autorisation. Voyons voir si elle sera une vraie vilaine fille -et j'adore ça!- ou si elle sera plus sage qu'elle n'y paraît.




CSS par Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Sam 24 Déc - 16:18
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Est-ce que j’avais dit « sage » ?

Si elle avait su qu’avoir le démon ainsi était si exaltant, elle lui aurait sauté dessus sans attendre aussi longtemps. Mais peut-être que c’était justement cette attente qui rendait la chose si savoureuse. Il se répétait de sa poitrine et semblait autant apprécier qu’elle-même. Ses doigts glissèrent sur elle et finirent par franchir le petit carré de tissu pour venir la taquiner. Un sourire malsain s’était étirer sur ses lèvres tandis qu’elle gémissait.

- Je ne compte pas m’arrêter alors…

Si elle l’existait autant, rien ne l’arrêtait dans ce cas. Son souffle sur sa gorge faisait échos au sien. Elle le sentit s’exprimer dans sa tête. C’était complétement déstabilisant. Pourtant elle était habituée. Elles étaient déjà deux la dedans alors bon… Mais là…
Elle plissa les yeux. Le faire languir mais pas trop sinon elle raterait le coche. Elle avait déjà posé ses crocs sur sa veine palpitante quand les doigts de Ryan s’étaient refermés sur ses cheveux pour la tirer en arrière. Ses lèvres frôlaient les siennes et son regard lui donnait des frissons. Qu’elle garde ça pour le dessert hein ? Et si elle voulait commencer par le dessert justement ? La blonde le regarda avec un petit air de mépris. Juste un petit répit alors…
Il prononça le nom du démon enfermer dans la tenue qu’il venait de lui offrir. Sa langue démoniaque fit son effet et elle se retrouva en tenue d’Eve. Elle fixa le brun, un désir brulant dans les yeux.

- J’aimerai pouvoir en dire autant…

Certes sa vue à elle était déjà très plaisante, mais il était toujours en partie habiller. Il trichait… Sa langue vint rapidement rejoindre la sienne pour danser avec frénésie. Elle sentait dans ses caresses qu’il exultait de la savoir nue et pas lui. Son dos glissa au mur, ses mains enserrant son visage pour la piéger dans ce baiser torride. Elle sentait qu’ils ne devaient plus être très loin du plafond et elle pensa a cette chanson « en apesanteur ». Ouai c’était un peu ça, il ne fallait que rien n’arrête se voyage.
La blonde promena ses doigts sur les reins de ce cher professeur avant de descendre sur ses deux magnifiques fesses moulées dans ce pantalon qui commençait à sérieusement l’irriter. Ses doigts glissèrent dessous et le lui descendit. Comme ils ne touchaient plus le sol, il ne fut stoppé que quand il s’y écrasa.

- Oups…

Elle se mordit la lèvre le regardant avec défit, ses doigts déjà autour de sa virilité. Elle l’enserra délicatement et commença un lent mouvement de masturbation, un petit sourire en coin. Elle pencha la tête pour l’embrasser sauvagement avant de glisser brusquement dans son cou et d’y planter ses crocs profondément. Son sang coula rapidement sur sa langue. La brulure caractéristique de celui-ci lui arracha un gémissement, mais ça ne l’empêcha nullement d’avaler son précieux liquide. Buvant plus qu’elle n’avait bu jusque-là sur le démon.
Sa vision se troubla et elle émit un claquement de langue agacé. Ça n’allait donc jamais cesser ? Elle ne voulait rien voir, pas maintenant. Elle voulait continuer avec Ryan. Elle ferma fortement les yeux mais déjà des images, des sons des odeurs et surtout de très fort sentiments l’emplissait. Elle hoqueta car c’était beaucoup plus vif et ça lui faisait peur.

Elle voyait à travers les yeux de Ryan. Un ciel bleu, le bruit des vagues, de grandes voiles blanches. Tout se troubla et elle ressentit de la douleur, et une grande haine.

-……..Stupide demi…….. Reconnaissant……… Laisse vivre……… Faible……..Merde……Tenir tête !

Elle ne saisissait pas tout mais elle entendit ce cri qui lui glaça le sang. Elle subit d’autre flash et plus elle s’en prenait, plus elle se perdait dedans, s’immergeant trop loin. Elle ne distinguait plus sa réalité, tout était beaucoup trop fort. Des batailles contre des paladins. La fuite d’un marché d’esclaves. Un entrainement dur avec ce garçon et cette fille. Des enfants. Ressemblant étrangement à Ryan. Un rire cruel. Un sentiment de fierté en tenant un bébé venant de naitre d’une femme aux cheveux rouge.

- C’est une fille…

Encore des batailles. Les cales d’un navire. Et cette femme, toujours présente, partout. Ainsi que ces deux enfants qu’il serre dans ses bras.

- Poupée fragile……… mon petit démon….

Un démon, un sentiment de haine infini. Des brides de conversation concernant  sa fuite et ses choix. Cet homme dont aucune émotion ne semble habiter, et pour qui il nourrit une animosité sans fin. Son regard se pose sur elle. Un prénom. Trydan. Une vision d’horreur et une douleur comme jamais elle n’aurait imaginé possible.


Drakhys se débattait prisonnière des visions du terrible passé du démon. Submergé par le désespoir, elle cessa tout mouvement et le visage baigné de larmes, elle lâcha une longue plainte d’agonie. Quand son cri mourut enfin, ses yeux se posèrent sur Ryan. Il ne la touchait plus et le froid qui était entre eux la glaçait jusqu’au plus profond d’elle. L’expression de son visage était éloquente. Elle tendit une main vers son visage mais elle ne le toucha jamais. Elle ne le regardait pas avec pitié, elle portait en elle sa douleur. Elle enferma son visage entre ses mains et elle se mit à pleurer en implorant son pardon.

- Je suis désolée… Désolée…

Elle s’était repliée sur elle-même, hanté par les visages sans vie de Trydan et des enfants de Ryan. Elle savait que s’était sa femme et ses enfants, l’amour qu’il leur portait, elle l’avait ressenti comme si c’était le sien. Ce sentiment d’affiliation à ce monstre aussi. Son géniteur avait ordonné à ses autres fils de violer et torturer la famille du démon sous ses yeux dans l’unique but de le faire souffrir. Comment pouvait-il encore vivre après ça ?
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mar 10 Jan - 18:25
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft.
Drakhys/Darkhys



Durant notre ascension vers le plafond, la demoiselle fit tomber mon pantalon, et le boxer avec. Je reculais la tête et l'avisais d'un regard sceptique. Un sourire malsain se dessina sur mes lèves alors qu'elle lâchait un "oups" absolument pas crédible. C'était mignon! Mais je comptais bien lui montrer qu'il aurait mieux valu que je sois encore habillé. Lorsqu'elle prit en main ma virilité je baissais les yeux vers sa main et l'observais faire son petit numéro avant de fermer les yeux et les relever vers elle d'un air prédateur. Y'a pas à dire, j'appréciais grandement le geste sur mon sexe et d'ailleurs je revenais l'embrasser fougueusement. Passant mes mains sur ses formes avec délectation tout en me collant contre elle. Je frissonnais sous ses doigts et lorsqu'elle venait passer ses lèvres sur ma gorge, je sentais ses crocs, elle mourrait d'envie de mordre dedans, mais moi j'avais envie de lui taper dans le fond tellement j'étais excité.

Lorsqu'elle planta ses dents dans mon cou, je poussais un râle de plaisir, frissonnant de plus belle... Jusqu'à ce que j'entende quelque chose qui me déplu. Par malheur j'avais gardé mon lien psychologique par télépathie. Non seulement elle ne semblait pas vouloir voir ça, mais en prime elle ne contrôlait pas les souvenirs que mon flux lui donnait. C'était comme si j'étais dans sa tête et que je voyais ce qu'elle voyait. À son hoquet de surprise je donnais une impulsion de l'épaule et me dégageais de son visage. Observant son visage en transe alors qu'elle commençait doucement à partir dans mes souvenirs. Je la tenais par les épaules et descendais avec elle jusqu'à ce qu'elle se débatte et me repousse. Forcé de reculer je la fixais avec un air grave, j'étais en colère, d'une parce-qu'elle m'avait caché ce fait, de deux parce-qu'elle récupérait des souvenirs qui ne lui appartenaient pas.

J'ai été con de vouloir me faire mordre, je n'aurais jamais pensé qie les vampires étaient capables de ça! Putain de merde! Abruti! Ça t'apprendra à te laisser sucer le sang. Je la forçais à stopper les souvenirs qu'elle voyait par télépathie -Merci Miley et mon vieux de m'avoir fait monter en level à ce niveau là- et elle reprit conscience. Nous étions tous deux à poil. Mais je ne bougeais pas de la distance qu'elle s'était faite en se débattant. Je n'avais pas bougé et l'avais observé me voler mes souvenirs et se débattre dans un passé lourd et tortueux qui n'était pas le sien, posant sur elle un regard mauvais. Je bouillais de colère et la chaleur de la pièce avait monté d'un cran. Mon regard était menaçant et je mourrais d'envie de la tuer, pour le coup. Je la regardais souffrir et me regarder en pleurant. Sa main tendu vers moi qu'elle finit par ramener pour se prendre le visage avec et pleurer. C'est trop tard pour les lamentations.

-La première fois que je t'ai donné mon sang aussi tu avais vu des bribes de mon passé...

Non pas une question mais une constatation. Et c'était pour cela qu'elle avait pu me reconnaître au bar, ce moment là aussi elle avait récupéré un peu de mon sang.

-Me le dire la première fois ne m'aurait pas tant énervé...

Je parlais en serrant les dents, près à exploser de rage. Mais c'était bien tard pour les excuses. Puisque qu'elle a voulut jouer, elle va continuer et elle va perdre!

-Mais les excuses c'est trop tard pour ça! Tu viens de me voler quelque chose que je T'INTERDIS de dévoiler à qui que ce soit !

J'utilisais ma psychokinésie pour la plaquer contre le mur et la forcer à me regarder. Je lui interdit de détourner le regard. Je reprenais ma véritable forme de Cambion, ma queue dorsale fouettant furieusement l'air et mes cornes montraient mon impatience vu à quel point elles étaient en feu. Je me coupais volontairement le poignet et le lui mettais dans la bouche faisant couler le flux brûlant dans sa gorge. Brûlant et limite enflammé.

-Bien! Termines ce que tu commences! Et souffre!

Je l'obligeais à revoir encore des bribes de mon passé les instants les plus douloureux surtout pour qu'elle ressente les millénaires de souffrance et même les événements les plus récents où je m'en suis pris plein la gueule. Je ne lui laissais pas le choix, quant à sa jumelle ténébreuse je saurais l'accueillir si elle reprend le dessus. Ses ténèbres peuvent être infinies, au plus j'utilise mes capacités au plus j'ai la dalle! Je vais lui faire bouffer et lui faire comprendre sa douleur. J'ai brusquement enlevé mon poignet et l'ai attrapé par les cheveux sans lui laisser le temps de souffler pour l'emmener dans ma salle spéciale, utilisant ma psychokinésie pour enrouler des chaînes autour de ses poignets et l'accrocher au plafond. M'approchant de son corps pour la toucher avec mes doigts brûlants. Laissant des traces sur son corps. Caressant ses membres avec ma dorsale plus longue que ma taille s'enroulant autour de ses hanches et plantant ses toutes petites pointes pour ensuite s'enlever brusquement en arrachant et écorchant sa peau. Puis je lui fouettais le dos avec. Laissant aller mes plus viles pulsions sur elle. Je la pénétrais avec ma dorsale jusqu'au fond d'elle.

-Je ne suis absolument pas content, ma belle! Et c'est bien dommage d'en finir là comme ça! J'aurais pu être moins méchant mais je déteste qu'on fouille dans mon passé! Tu as intérêt à tenir ta langue! Sans quoi, ce que je te fais sera un bien doux réconfort sur ce que je prévois pour toi!

Je ne suis pas un démon pour rien, et si Mox connait l'enfer, Drakhys risque de découvrir le pire de cet endroit. Je pourrais même l'offrir à mon paternel pour qu'il la torture.



CSS par Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mer 11 Jan - 17:50
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Quand le rêve vire au cauchemar....

Cette soirée était passée de sympa à catastrophique pour passer à paradisiaque et là c'était l'apocalypse...
Ce qu'elle avait craint était en train de se produire. Elle était entrain de perdre cette proximité qu'elle avait avec le démon. Son regard lui faisait froid dans le dos mais surtout... son silence prenait une ampleur telle, qu'elle aurai préférer qu'il hurle. La chaleur qu'il dégageait ne lui donnait plus du tout envie de venir se réfugier dans ses bras. Et puis sa voix retentit. La blonde cessa de pleurer pour pouvoir comprendre ses mots. Elle s'était recroquevillé sur elle même accroupi au sol. Oui, depuis la première fois et pour la première fois également. Elle avait été trop surprise cette fois là pour en parler. Et au bar, vu comment c'était partit en couille, ça n'avait pas été le moment. Mais il lui avait tendu une perche qu'elle avait voulu saisir avant de se désister... elle n'aurait pas dû écouter Darkhys... Enfin... plutôt son égoïsme car finalement c'était bien par égoïsme et sa jumelle n'avait été que la voix de ce sentiment là...
Elle s'apprêtait à répliquer quand au fait qu'elle ne dirait pas un mot quand il la força à se relever et à le regarder. Elle ne chercha pas à lutter. Elle allait recevoir la punition qui avait juger nécessaire. Les joues toujours baignées de larmes, elle le fixa de ses yeux vairons et d'une voix hachée de sanglots elle parvint à prononcer quelque mot:

- Jamais je ne...

elle n'eut pas l'opportunité de terminer sa phrase car il venait de se trancher le poignet et de le lui fourrer dans la bouche. Elle ne voulait pas encore voir. Elle ne voulait plus ressentir sa souffrance, elle était trop intense, trop dure. Trop puissante... Mais il ne lui laissa pas le choix et elle replongea avec violence dans les tréfonds du passé du démon. L'intensité de la souffrance qu'elle subissait à travers les sentiments de Ryan était d'une telle violence, qu'elle se mit à saigner du nez et ses larmes changèrent de couleur pour devenir rouge sang. Elle ouvrit les yeux quand il retira enfin son poignet pour lui saisir les cheveux. Sa forme démoniaque ne l'avait pas surprise, elle l'avait déjà vu, elle savait qu'elle était sa véritable apparence. Cependant ses cornes enflammées l'inquiétait... Oui, même à cet instant, elle s'inquiétait plus pour lui que pour elle même. Elle sentait que sa jumelle assistait au spectacle et qu'elle pouvait prendre le controle d'un instant à l'autre.

- je t'en pris.... arrête...

Il semblait pouvoir contrôler lui même ce qu'il lui montrait. Il n'y avait pas eu de moment doux et heureux cette fois. Et tout n'était pas si lointain que ça. Elle avait reconnue l'école et plusieurs visages. Il avait eu des coups bas ici aussi.
Si seulement elle pouvait alléger sa peine et sa douleur en même temps qu'elle la ressentait. Si ça pouvait diviser la sienne par deux...
Elle sentit qu'il l'emmenait quelque part et des chaînes vinrent bientôt la retenir par les poignets avant qu'elle ne finisse pendue.
Nous y voilà donc. Elle savait que ça allait être douloureux, elle savait aussi qu'avec une dose aussi importante de sang, elle ne tournerait pas de l'œil, mais elle savait aussi quand étant aussi forte de son sang, elle pourrait perdre le controle sous la douleur. Et si c'était au profit de Darkhys, ce serait le moins grave.
Ses doigts se posèrent sur elle. Ca n'avait plus rien de caresses agréables, ses doigts étaient brûlant et ils laissèrent des marques là où ils passaient. Elle leva la tête et fixa ses yeux carmins. Elle ne crierait pas. Elle ne lui donnerait pas cette satisfaction. Car elle savait que sa colère finirait par se dissiper et elle ne voulait pas qu'il se souvienne de ses cris, qu'il regrette... elle planta ses griffes dans ses paumes et mis sa lèvre inférieur sous l'une de ses canines acérée et mordit dedans. Sa queue vient s'enrouler autour de sa taille et ça aurai pu être appréciable, cependant, couverte de pointes minuscule camouflés par ses poils, cela rendit la chose vraiment dérangeante. Elle serra les poings mais ne pipa mot. Sa queue vint fouetter son dos et elle sentait les lacérations se refermer avant chaque nouvel assaut rouvrant les blessures encore fraîches. Elle n'émettait aucun son mais les larmes coulaient toujours. Et quand il utilisa sa dorsale pour la pénétrer, la douleur fut insoutenable. Malgré sa lèvres en sang et sa volonté d'acier, elle ne put retenir un faible gémissement. Déchirée à l'intérieur au sens propre elle vit le sang goutter sur le sol.
La tête si basse que son menton touchait son buste, un rire se fit entendre. Froid et sans joie réelle.

- et bien et bien... c'est la grosse colère...

Les yeux de la blonde était d'un noir profond. Il n'y avait plus de pupille, plus de blanc, juste deux orbites noires, qu'elle braqua sur Ryan.

- C'est moi qui l'ai empêcher de te dévoiler ses visions tout à l'heure. Si j'avais sus que ta colère contre elle serait si grande, j'aurai du lui dire l'inverse...

Elle rit de nouveau. Darkhys au contraire de son hôte, se délectait de la douleur, elle s'y vautrait avec un plus grand plaisir quand elle savait que la plus douce ne la supportait pas. Et ce malgré ses nombreuses tentatives pour l'y habituer.

- laaaa, je ne vais pas t'arrêter... brise la... continue... mais il faut être moins tendre... elle a plus ou moins l'habitude d'être prise de force comme ça... c'est pas comme si je l'avais prostituée pendant des années alors qu'elle était à peine formée... ah... bah si en fait....

Un rire mauvais s'échappa de ses lèvres tandis que les ténèbres de l'aura de Mox glissaient pour venir nourrir le démon.

- tu lui ressembles tellement ainsi... je suis persuadée que le plaisir que tu prends actuellement avec elle est le même qu'il a du prendre avec toi... ou... avec eux... Les chiens ne font pas les chats... Je me demande combien de temps tu vas tenir....

De nouveau un rire lugubre qui se termina en sanglot. Le froid de Mox c'était retiré avec elle, laissant la blonde seule face à une nouvelle crise de colère qu'elle s'était amusée à déclencher. Elle releva péniblement la tête et regarda son professeur. Il n'y avait ni haine, ni colère, ni rancune dans son regard. Juste de l'affection recouvert d'un voile de tristesse. Un faible sourire se dessina avant que qu'elle ne laisse retomber sa tête sur sa poitrine.

- Ne l'écoute pas... Tu n'es pas... Lui... Jamais...

C'était un faible murmure, mais cela déclencha son pouvoir. Affaiblit et assaillit par la douleur elle ne contrôlait que très faiblement son énergie. Elle se libéra et tourbillonna comme un orage autour de la jeune femme. Elle ne devait pas se laisser aller... Il ne fallait pas... Ca allait aller, ça finirait par passer.
Elle ferma les yeux et dans son esprit elle revit Ryan serrant ses enfants contre lui. Affirmant son amour à sa femme. S'inquiétant pour elle, son élève. Lui offrant son sang pour la guérir. La portant jusqu'à l'infirmerie. Lui caressant la joue avec douceur. L'embrassant avec ardeur...

- J'ai confiance en toi...

Jamais il ne pourrait devenir comme son père. Pas même une seconde. Son énergie se calma mais elle continua de tourner avec paresse autour d'elle. Elle prit une grande inspiration, referma ses mains pour assurer une prise ferme sur ses chaînes.

- c'est bon... je suis prête à continuer. Libère toi...

Non, elle n'avais pas perdu la raison, elle voulait juste, plus que tout, l'aider... même si pour ça il faisait d'elle un morceau de viande sur laquelle il se défoulerait...
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Jeu 19 Jan - 10:41
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft. Drakhys/Darkhys



Elle souffrait ? Tant mieux, c’est ce que je voulais. Ma colère ne se dissipait pas. Je contrôlais pourtant cette envie de tout enflammer autour de moi et elle avec pour la faire devenir cendres. Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi ? Pourquoi ne m’en a-t-elle rien dit, même avant que ça n’arrive, avant qu’il n’arrive ce moment il y avait d’autres opportunités, elle aurait très bien pu me voir et me l’expliquer calmement. Je fronçais les sourcils et réfutais cette envie indicible de lui faire pire que ce que je faisais actuellement pour l’entendre crier. La seule chose que j’obtins fut un gémissement plaintif suivit du rire de Darkhys qui reprenait le dessus sur elle. Mhh… Je restais calme et à une distance toujours proche d’elle. Mes doigts se resserrant sur ses muscles, brûlant la chair à la limite de pouvoir rentrer mes doigts sans que ça ne soit une épreuve de traverser la peau et les chairs de la demoiselle. Je fixais Darkhys d’un air renfrogné. Ouais, la grosse colère. Elle pense peut-être protéger Drakhys et me calmer ? Comme c’est trognon de sa part !

Je comprends mieux pourquoi Drakhys ne m’a rien dit à ce sujet, mais je ne comprends toujours pas pourquoi Darkhys lui a dit de faire cela. Dans quel but !? Maintenant ma colère est dirigée vers l’entité qui sommeille en elle. Comment garder son sérieux en entendant ce rire qui me rappelle tant celui de ma belle-mère que je hais profondément ?! J’ai simplement sourit, parce que je sais qu’elle veut protéger Drakhys derrière ses mots. Elle veut que je la brise ? Mais sait-elle au moins que je suis capable de briser les burnes des pires démons des disques des enfers ? Je suis un emmerdeur né ! Peu-importe que je m’en prenne plein la gueule je ne compte pas la laisser se délecter de la douleur de Drakhys plus longtemps. Je me suis amusé à la distraire en léchant ses formes avidement, brûlant de ma langue ces parties, cautérisant les plaies faites par la même occasion. Je me suis concentré sur elle après l’avoir écouté Jusqu’à ce que Drakhys reprenne le dessus. Je fermais les yeux. Je ne voulais pas lever les yeux sur elle, je ne voulais pas la voir. Je reculais lentement en caressant de ma dorsale son menton avant d’avoir un certain périmètre de distance.

-Je vais te briser !

Je n’ai jamais réellement poussé ma télépathie aussi loin. Quand j’ai ouvert les yeux, la sclère était aussi noire que les yeux de Darkhys, à la différence que je gardais ma pupille rouge sang. Brillant d’une flamme incandescente qui me propulsa dans la tête de la miss.

###
Tant pis si mon âme en prend un coup dans la gueule, je n’ai plus rien à perdre ! J’ai propulsé mon âme jusqu’à l’esprit de Darkhys, découvrant alors son domaine de ténèbres intenses, m’efforçant d’avancer dans ses ténèbres que j’absorbais.

╬Montre-toi !╬

Je lui transmettais plein de musiques douces, mignonnes et adorables, des musiques saintes aussi, pleines de vigueur, d’espoir et de bénédiction. J’avais mal au crâne, c’était aussi insupportable pour moi que pour n’importe qui d’aussi mauvais que cette entité qui vivait en Drakhys. Je voulais la briser, comme j’avais réussi à faire souffrir Sword avec des bénédictions et des sorts de soin lorsqu’il était mort. Je m’enflammais brusquement en prenant une apparence démoniaque plus impressionnante. Je suis dans un esprit, certes puissant, mais tant que j’ai le contrôle, je peux modifier comme je le souhaite, l’esprit dans lequel je suis. J’avais une véritable apparence de Balor. Gigantesque, flamboyant, perçant les ténèbres pour trouver l’autre personnalité de Drakhys et propulsant mes flammes avec ma gigantesque épée pour trancher ses ténèbres et les absorber. L’avantage d’être dans ce genre de ténèbres, c’est que je ne me fatigue pas, puisque j’absorbe constamment ses abysses.  

Je me souviens alors d’une vieille légende qu’on racontait au Tanar’Ri sur une puissance ténébreuse qui détruisait tout sur son passage pour le plaisir, une créature que mon paternel convoitait depuis longtemps pour régner en maître sur les disques. Cette créature qu’il n’avait jamais trouvée, jamais pu obtenir. Un nom qu’on avait tendance à ne pas oublier, ni en parler pour ne pas attirer les plus puissants sur nous. Nox, une entité rassemblant tous les maux contenus dans la légendaire boîte de Pandore. Mon père disait que Nyx (ou Nox) était une déesse très connue et prisée en enfer, convoitée surtout, mais jamais aucun démon ne put la voir ou mettre la main dessus. Ce serait curieux qu’elle soit ici, cachée depuis toutes ces années et sous nos yeux sans qu’on ne s’en soit aperçu tout de même. Était-ce réellement cette déesse ? Celle pour qui la seule chose pouvait déstabiliser c’était ce qui était resté dans cette boite ? On va savoir ça… Je lui ai transmis mon sentiment d’espoir, l’espoir qu’un jour j’ai une vie normale, que je tue mon père ou soit débarrassé de ses sautes d’humeur. L’espoir d’être enfin tranquille et libre. De refonder une famille. L’espoir d’aimer à nouveau sans avoir peur de perdre cet amour encore une fois. Mes flammes s’illuminèrent de plus belle et mes ailes de feu grandissaient.




CSS par [/url]Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Jeu 19 Jan - 20:29
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Du coté obscure de la force…


Le démon n’avait pas daigné adresser la parole à l’entité ténébreuse. Ce qui dans le fond n’était pas des plus importants… Il était revenu à l’assaut du corps de la blonde. Il était brulant, il l’a brulait, cautérisait les plaies qu’il laissait. C’était une douleur lancinante. Elle ne dit rien, juste le regardant faire, le souffle court à cause de la douleur qu’il lui occasionnait. Et puis, elle ferma les yeux s’apprêtant à retenir un cri alors qu’il bougeait de nouveau sa dorsale. Elle caressa son menton, sans violence, presque avec douceur. Elle releva doucement la tête pour voir Ryan étrangement distant. Il avait la tête baissée. Il prononça quelque mot et elle sentit son sang se glacer. Il releva la tête et ce qu’elle lit dans les yeux du démon la terrifia plus qu’elle ne l’avait été jusque-là.

- Non !

Trop tard, elle le sentit entrer, frôlant son esprit, avant de le perdre du côté des ténèbres infinies de Mox.

###
Elle le regarda s’immiscer chez elle avec un petit sourire en coin. Son monde, ses règles. Tout ce qu’il parviendrait à distinguer en s’allumant comme une torche s’était l’immense dédale de son esprit tordu. Un labyrinthe sans fin, avec des murs qui n’en finissait pas et où il n’y avait aucune sortie possible.
Qu’elle se montre ? Elle retint un rire. Elle était partout… Il se nourrissait d’elle. Il fit résonner une musique atroce. Nom d’un Dieu ! C’était quoi ça ?! Ce n’était pas douloureux en soit, mais profondément irritant et dérangeant. Comme un petit bruit très aigue qui vous parasitait l’audition sans jamais vous laissez de répit. Elle le détailla quelque peu avec sa forme de Balor… Il était impressionnant, fendant ses ténèbres à grand coups d’épée enflammée. Son sourire s’élargit d’autant plus. Il se fournissait sa propre nourriture. Le serpent qui se mord la queue… Combien de temps pourrait-il tenir ce régime ? Voilà qui serait intéressant de savoir…
Il y eu un flottant puis elle fronça les sourcils. En plus de ce bruit insupportable, il essayait de lui nuire, véritablement. Il essayait… Changer de colère comme il l’était, ça ne lui faisait pas grand-chose mais c’était très horripilant et elle voulait que cela cesse.
Il la voulait… Très bien…
Loin de dissiper la noirceur ambiante, elle apparue lentement, comme émergeant des ténèbres. Étrangement lumineuse au milieu de cet océan d’obscurité, elle flottait, ses cheveux argentés ondulant autour d’elle. Elle semblait minuscule face à l’immense créature qu’était devenu Ryan. Elle le regarda d’un air supérieur.

- Tu n’arriveras pas à me faire disparaitre…

En fait, c’était précisément parce-que personne ne le pouvait qu’elle se retrouvait enfermée ici. Elle était disséminée dans chaque être vivants de cette planète. Au fond du cœur de chacun. Et ce démon qui venait sur son territoire lui offrait une colère démesurée sur un plateau de haine et de vengeance.
Elle croisa ses frêles bras sur sa poitrine et releva la tête avec un air de défit.

- C’est gentil de m’apporter des cadeaux… Peut-être que tu pourras repartir…

Ses ténèbres s’épaississaient semblant vouloir étouffer la lumière que le démon dégageait. Etait-il conscient que c’était ses propres sentiments négatifs qui la renforçaient comme ça ?

- Tant de colère rien que pour moi… Je suis flattée…

Il pouvait bien lui envoyer son espoir à la figure. Sa colère était bien trop prédominante, sa haine trop violente… Et en plus il la redirigeait vers elle. Il soufflait sur les braises pour alimenter le feu qu’elle était, c’était magnifique. Elle plissa les yeux avec délectation.

- Continue cette musique insupportable et crois-moi bien que tu resteras ici avec moi jusqu’à ce que ton corps meure de vieillesse… Et même après…

Elle se passa la langue sur les lèvres. S’il continuait à ce rythme… Son psychique était puissant, mais il était entré et la porte s’était refermée derrière lui. Il avait plongé et s’était enfoncer. C’était dangereux…

###

- RYAN !!!

Elle appelait le démon, mais il ne semblait pas l’entendre. Il avait qu’il allait la briser, il ne s’adressait pas à elle, elle l’avait comprit trop tard et elle n’avait pas pu le mettre en garde… Il allait y rester, jamais il ne parviendrait à se débarrasser de sa colère, il allait juste la renforcer…

Petite rappel de l'apparence de Mox:
 
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Ven 20 Jan - 11:43
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft. Drakhys/Darkhys



Un dédale de ténèbres. Un endroit où je pourrais m’y sentir tellement bien pour l’éternité, parce qu’il y a de la bouffe à volonté et des ténèbres à perte de vue. J’y ai longtemps songé après la perte de Trydan et mes enfants. J’ai toujours rêvé d’un endroit comme celui-ci où personne ne viendrait plus me faire chier, où je pourrais être pénard à jamais et où je n’aurais plus aucune contrainte, plus aucune responsabilité à prendre. Juste, moi, moi et ces putains de ténèbres.

Je finis par la faire sortir de ses ténèbres, ça marche bien ces petites chansons bien chiante. Attends, je t’en réserve une pour après, tu vas a-do-rer ! Je tournais mon corps massif vers elle et la regardais en grondant, écoutant ses propos qui, intérieurement me firent bien rire. Parce qu’elle croyait vraiment que j’étais venu pour ça ? Maintenant que je l’avais en face de moi je comptais bien ne pas la laisser s’échapper.

╬Ce n’est pas pour ça que je suis là … ╬

Ma colère avait beau être en arrière-plan actuellement, je n’arrivais pas à la dissiper. En fait, ce n’était pas qu’à cause de moi, c’était ces abysses, ces ténèbres si néfastes tout autour, et je me nourrissais de ça, et cette colère perpétuelle, cette rage qui n’a jamais réussi à s’estomper et qui s’est toujours tant agrandit. Ca me rappelle bien un truc… Oui, je crois savoir maintenant. Pourquoi elle est si imprenable, qu’on ne peut pas la détruire. Ses dernières paroles me firent bien rire. Et j’attrapais d’un bras celui de ma… perte du moment ? J’attrapais le bras de Nyx, mon corps était redevenu celui du démon Cambion que j’étais et je la ramenais vers moi. Je la collais contre mon corps, c’était une manière de changer de décors si on pouvait dire. Maintenant qu’elle s’était montrée, je ne comptais pas la lâcher de sitôt.

╬Je n’ai plus rien à perdre! Je peux rester ad vit aeternam ici avec toi je m’en branle complètement! Je vais adorer rester avec toi d'ailleurs et te faire écouter les pires registres de l’humanité pour mon plus grand plaisir de t’irriter. Je me demande combien de temps tu vas tenir dans un monde de licornes !╬

Soudain, son monde de ténèbres se mit à changer et à devenir un monde plein d’arcs en ciel, de rose, de vert, de bisounours et de licornes partout, mon monde à moi, le monde des poutounours et des bisous magiques réparateurs ! Un monde horripilant pour les pires créatures comme nous, mais tellement plaisant d’y emmener quelqu’un qui ne supporte pas ça avec moi. Elle était dans une robe de magical girl rose blanc et jaune, et moi j’étais le prince blanc de Sailor Moon. Délire ? Mais ouais totalement. ET avec ça, une magnifique chanson sur les licornes et plein d’autres à la suite aussi merdiques qu’horripilantes. Je la plaquais contre un nuage rose et violet qui souriait pour me coller à elle et lui tenir la gorge en me mettant au-dessus d’elle avec un sourire tendrement arrogant et amusé.

╬Bienvenue dans mon monde!╬ Lançais-je en ricanant sadiquement avant de lui rouler une pelle.

###
Ryan n’entendait pas le cri de Drakhys à son attention. La chaîne qui la retenait en l’air via sa psychokinésie avait relâché son étreinte, mais le démon était toujours dans un état latent. Son esprit était ailleurs, et il avait emporté Mox avec lui.



CSS par [/url]Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Dim 22 Jan - 21:19
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Du coté obscure de la force…


Les chaines qui retenaient la blonde prisonnière s’était lentement distendu jusqu’à tomber au sol avec elle. Elle s’était précipité sur le démon prenant son visage entre ses mains. Son regard était vide, car son esprit n’était plus là. Il était en elle et ce n’était pas comme ça qu’elle le voulait en elle… Pas comme ça du tout…

- Reviens… J’t’en prie… reviens…

Même si il continuait de se défouler sur elle, ça lui était tellement égale du moment qu’il revenait…

###
Elle regardait ce démon dans sa forme primale. Il affirmait ne pas être là pour la faire disparaitre… Bah il ne devait pas être là pour planter des fraises dans tous les cas. On ne se donnait pas la peine de venir ici juste pour dire bonjour. Déjà, ce n’était pas à la portée de tout le monde et quand on savait les risques… on se tenait à l’écart. Elle avait donc croisé les bras sous sa poitrine en levant un sourcil interrogateur.
Il avait tendu son bras pour se saisir du sien. Loin de le craindre, elle n’avait pas cherché à se défaire de cette prise. Il avait repris une forme bien moins colossale pour reprendre celle du Cambion. Il l’attira plus près de lui, jusqu’à ce que son corps touche le sien. Elle plantant ses yeux gris clair dans ceux rouge du démon avec défit.
Plus rien à perdre… Foutaises… Il avait essayé de l’ébranler avec son espoir et il lui disait qu’il n’avait plus rien à perdre ? Si c’était vraiment le cas, il n’aurait pas d’espoir en l’avenir et elle l’aurait déjà consumé. C’était uniquement pour ça qu’il n’était pas encore refroidit… Quand à le garder avec elle… Hmmm idée plaisante, jusqu’à ce qu’il change son monde merveilleux en atrocité démoniaque. Et cette musique !!! Si Apollon pouvait encore être là, elle irait lui arracher les yeux et la langue pour avoir permis une telle création !
Elle le regarda, son expression s’assombrissant. Tout de blanc vêtu, il était passé de dangereusement désirable, à vomitif… Et quand elle s’aperçut que son justaucorps tout fin, avait fait place à une robe rose, blanche et jaune, une rage meurtrière l’envahit, faisant résonner un bruit d’orage au loin. Il l’a plaqua contre un nuage d’une couleur qu’elle préférait clairement oublier, alors que les doigts du démon s’était refermés sur sa gorge. Le sourire qu’il abordait lui plaisait étrangement. Il détonnait tellement de ce monde qu’il venait de faire. Il avait une force mentale remarquable. Mais c’était lui qui avait poussé SA porte. Et il lui souhaitait la bienvenue dans l’aperçu de son monde. D’ailleurs il vint la saluer vraiment en venant fourrer sa langue dans sa bouche. Amusée, elle ne le repoussa pas et au contraire vint joindre sa propre langue à la sienne. Le nuage contre lequel il l’avait appuyée avec perdu son sourire pour une expression de douleur. Ces couleurs avaient laissé place au gris orageux et tout son monde commençait à lentement sombrer dans un remake des téléteubises version hardcore. Si il pensait vraiment qu’elle allait gentiment le laisser faire sa petite popote chez elle comme il voulait, il se fourrait le doigt dans l’œil jusqu’au coude… Elle ne pouvait pas faire cesser cette musique en revanche, mais la couvrir, ou tout du moins essayer, avec des cris d’agonies de ces animaux à cornes et autres atrocités beaucoup plus plaisante…
Elle glissa ses doigts tous fins dans le dos du démon et vint attraper la dorsale qui était venu fendre son hôte un peu plus tôt. Les petites pointes s’enfoncèrent dans sa paume, mais la douleur était une vieille amie qu’elle accueillait toujours à bras ouvert.

- Tu es chez moi… Et puisque tu sembles vouloir rester un peu…

Elle caressa sa queue comme elle savait qu’il aimait qu’elle le soit, pour avoir vue sa femme le faire. Elle n’était pas Drakhys… Si sa jeune hôte ne se permettrait jamais d’utiliser ce qu’elle avait vu de sa vie, contre ou pour lui… Car elle était bien trop douce et droite pour ça… Elle ne s’en priverait pas. Et si ça lui causait des souffrances… Il ne fallait pas venir… Mais pour l’instant… ça devait plutôt être agréable…

- Laisse cet endroit tranquille et fais quelque chose pour cette musique stupide…

Elle revint à ses lèvres pour l’embrasser et lui mordiller la lèvre inférieure. Elle ne recevait pas de la visite souvent… En fait… Jamais… Car ceux capable de venir ici avait trop peur de le faire. Comme Drakhys par exemple. Terrorisée à l’idée de franchir cette porte qui séparait leurs deux esprits… Alors maintenant qu’il était là et qu’il voulait y rester… Enfin… Si jamais il continuait, elle pourrait toujours le mettre dehors… Avec plus ou moins de dégâts…
Ses ténèbres étaient venue grignoter ses horribles vêtements pour lui redonner ceux qu’elle appréciait et qui étaient beaucoup mieux pour sentir la présence de Ryan contre elle…
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Jeu 16 Fév - 12:16
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft. Drakhys/Darkhys



Hum ! Qu’est-ce que j’adore voir sa tronche s’assombrir en voyant dans quelle tenue nous sommes et dans quel monde je l’ai amené. Je sens déjà ses ténèbres m’envahir. Mais la particularité que j’ai à être Cambion, c’est que je me nourris des abysses sans forcément péter une durite après ça. Ce qui est un avantage en soi, mais souvent, ma faim de négativité est grande, avec ce que j’avais bouffé chez Miley, j’en avais fait une overdose à cause des divers états qu’elle m’avait transmis. Là, c’était les abysses, les ténèbres à l’état le plus pur. Comment ne pas résister à cette tentation ? Je me foutais bien que mon monde de Téléteubés disparaisse dans ses ténèbres, mais cette musique, elle me faisait kiffer. D’ailleurs, j’en ai une autre pour elle. Une très belle musique toute mignonne de poneys, de licornes et de chatons tous mignons. Je peux la baiser sur n’importe quelle musique, je m’en fous complètement.  Une petite « Chick Chick » Pour la forme ! Après, promis ‘arrête de la faire chier avec ça et je profite clairement d’elle.

J’aime sentir la rage et voir son visage s’assombrir et se déformer sous la gêne qu’occasionnent ce monde de Bisounours et ces musiques plus horripilantes que jamais. J’suis fan, j’y peux rien ! Et ça mets un paquet de démons hors d’eux, et parfois sur la touche. Mais c’est tellement bon de les voir grimacer pour une petite musique de merde ! Haaa ! Je suis un véritable emmerdeur. Y’a pas à chier ! Puisque ça semble l’éreinter plus que mes pseudo tentatives d’espoir raté, je garde ça sous le coude histoire de la calmer quand elle fera des apparitions un peu trop… chiantes.

Ca devenait un véritable carnage derrière alors que je l’embrassais avec fougue, amusé de voir qu’elle répondait également au baiser, et autant dire que je n’allais pas me faire prier. En plus, je suis certain qu’elle connait mes zones érogènes avec tout ce qu’elle a pu voir de mon sang. La preuve en est puisqu’elle s‘attelait déjà à caresser ma dorsale avec autant d’entrain et de malice que Sael, ou ma Trydan l’avaient fait jusqu’alors. Bon dieu ça me fait toujours ce même effet radical ! Je suis un vrai clébard qui bande dès qu’on lui gratouille l’arrière train. Je lâchais un léger gémissement de plaisir en grondant un peu, me léchant les lèvres par la même occasion lorsqu’elle me dit que je suis dans son monde. Sans déc !? J’avais pas du tout remarqué tu vois ! Et ces cris d’agonie avec ma petite chanson toute mignonne c’est juste encore plus… Hum ! Trash ! J’adore !

╬Eh ben quoi ma belle! Je peux te sortir des tas de registres plus horripilants les uns des autres juste pour t’énerver un peu plus encore.Et je compte bien rester dans ta tête un moment ! Mais peut-être que tu préfères ce genre de… musique ? ╬

Plus prenant, je l’admets, et avec une partie de jambe en l’air ça met carrément en piste ! Le monde changea peu à peu, d’un décor de Poutounours, on passait sur une galerie de feu et de sang, les cris d’agonie continuaient, nous étions dans une pièce composée de roches de granite noir dont la lave coulait sur les parois, et le sang suintait un peu partout sur les murs et le sol Une chambre bien à moi, avec un bassin de lave et un autel en guise de lit avec un linceul pour se couvrir seulement. Le genre de pièce que madame adore, ma chambre, petite mais assez douillette, dans le Tanar’Ri, c’était effectivement ma chambre, mais en général j’étais souvent attitré aux cachots et à la salle de torture.

╬Tu préfères ce coin-ci ? ╬

Je dois admettre que moi aussi, les Poutounours ça va un temps ! Mais là, je suis avec une délicieuse ténébreuse, alors je ne risque pas de partir d’ici là. Je prends plaisir à la baiser comme un diable, à lui faire prendre du plaisir à plusieurs reprises, aussi bien par la douleur que par les attentions que je lui porte. Tout ça, dans sa partie réservée dans la tête de Drakhys.

╬Tu ne dois pas avoir souvent de visites, hein ?! Profites tant que tu le peux ! ╬

Moi non plus, dans une prison comme la sienne c’est pas rigolo tous les jours de ne pas avoir de visite de courtoisie, plus ou moins appréciable. Moi, je prends bien mon pied. Je la dévore, de sa chair, de son sang, de son âme noire et je me régale. Je prends un malin plaisir à prendre mon temps, et à faire languir avant de reprendre mes assauts et à lui faire perdre pied. Darkhys… Mhh… Avec ça j’aimerais vraiment savoir à qui j’ai à faire.

╬Hôte moi le doute ma belle… Avant que je ne te laisse à nouveau seule.╬ Je caressais son visage de mes doigts griffus tandis que ma dorsale lui caressait un sein en laissant des traces de griffure dessus. ╬C’est quoi ton véritable nom ? ╬

Si c’est bien l’entité à laquelle je pense que je dévore actuellement dans tous les sens du terme, je veux en être certain. Et je ne suis pas dans la merde si le paternel découvre que c’est Elle. Je ne retournerais pas dans l’autre monde tant que je ne saurais pas. Et puis, elle voulait me garder non ? Je suis assez fort spirituellement pour rester dans sa tête, mais le temps ici, c’est sans importances. Il peut se passer 10 minutes dans le monde réel qu’on aurait pu passer une nuit entière ou même dix jours. Quelle est l’importance, tant qu’on prend tous les deux notre pied ?

Dès lors qu’elle m’aura donné sa réponse, peu-importe que ce soit son vrai nom, ou qu’elle ne me le dise pas, je vais devoir la laisser. Mais je risque de revenir de temps à autre histoire de me nourrir encore, parce qu’elle m’a donné la patate ! D’enfer cette dope ! Je l’ai embrassé une dernière fois avant de m’enflammer et de disparaître de son esprit pour revenir à moi dans mon corps. Je dois dire que le retour fut brutal, à tel point que je pissais du nez bien comme il fait et que ma tête allait exploser. N’ayant plus aucun contrôle sur ma télépathie, j’entendais tout ce que pensait la ténébreuse, et Drakhys par la même occasion. Même les pensées des gens alentours. La chose la plus désagréable qui soit. Je ne contrôle pas bien du tout ma télépathie sur des créatures aussi puissantes que ça, mais je me suis bien marré à le faire.

Mon regard redevint normal et je refaisais complètement surface, j’avais le visage entre les mains de Drakhys qui me regardait avec inquiétude et qui me donnait une envie furieuse de me la faire. Je grondais et fronçais les sourcils, attrapant sa gorge pour la plaquer sur la table au-dessus de laquelle elle était appendue un peu plus tôt. Je l’embrassais en venant me coller à elle. Montrant mon désir qui revenait à l’assaut. J’avais une attitude bestiale, ravivée par les ténèbres de sa jumelle. Une nouvelle faim charnelle. Ouais, je ne comptais pas faire de jalouse ! Et puisque nous étions partis pour au début, c’était d’autant mieux que nous soyons déjà nus. Plus facile du coup. Ma dorsale la caressait de part et d’autres, tandis que me collais contre elle avec délectation, ne lâchant pas ses lèvres que je mordais, léchais, embrassais avec acharnement.



CSS par [/url]Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Ven 17 Fév - 11:39
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Du coté obscure de la force…

Il avait changé de musique pour une toute aussi horrible. Elle se demanda où un démon avait pu aller chercher telle horreur. C’était tellement décaler par rapport à l’être qu’il était. Il y prenait du plaisir. Elle sentait qu’il aimait la voir malade de cet ignoble bruit. S’il n’était pas en train de lui administrer un traitement physique plaisant, elle l’aurait déjà jeté dehors en gardant sa raison. Le renvoyant complétement fou, juste capable d’avoir les mêmes caquètements que sa stupide musique. Elle était venue caresser sa dorsale si sensible et il réagit comme elle l’avait escompté. Il se lécha les lèvres en grondant et ça l’excitait encore plus.
Il changea radicalement de registre. Et elle eut un sourire carnacier dont elle n’avait rien à envier au démon. Là il allait carrément dans son sens. Et c’était loin de déplaire à la ténébreuse. Elle le laissa faire ce qu’il lui plaisait de son monde. Le changeant pour qu’il devienne une chambre magnifique. Elle vint souffler contre ses lèvres.

- C’est parfait…

Elle s’adonna avec lui au plus bas des vices. Elle le laissa la prendre avant de venir s’empaler d’elle-même. Mêlant plaisir et douleur. Lui donnant autant sa chair de son corps que ses ténèbres. Il la torturait parfois à être d’une lenteur accablante mais c’était pour mieux revenir et elle ne se privait pas pour le lui faire payer quand elle prenait le dessus sur lui. Elle se perdit dans le sexe et le sang entrainant le démon avec elle dans sa chute. C’était si bon de se laisser aller. Parfois donnant de la douceur et de la tendresse, parfois de la violence et de la rage. Il avait raison, elle ne recevait pas de visite et elle en profitait.
Ses yeux se perdaient dans ceux du démon quand il émit la possibilité de la laisser seule. Ses doigts caressaient son visage et elle le tourna pour venir les lui lécher. Il ne partirait pas toute suite… Elle voulait encore profiter de lui et de son… Ardeur… Encore un peu. Sa dorsale qui venait griffer son sein n’en n’était qu’une preuve.
Son véritable nom… Elle lui sourit venant capturer ses lèvres, se redressant sur lui l’inciter à la prendre encore. Elle le lui dirait, mais pas tout de suite… Elle le voulait encore pour elle.
Allongée sur son corps elle le regarda. Combien de fois ils s’étaient envoyé en l’air ? Aucune idée, elle avait arrêté de compter après 24. Elle lui offrit un sourire doux alors qu’elle venait l’embrasser.

- Tu veux savoir qui je suis donc…

Elle fit disparaitre sa chambre du Tarnar’ri pour le transporter dans son monde. Parmi les Dieux. Déesse créer pour plonger le monde à sa perte. Incarnation de tout ce qui peut se faire de pire dans chaque être vivant. On l’avait envoyé sur le monde pour le détruire. Lui refusant d’être parmi les siens. Mises au service d’un autre qui avait pris pour femme sa divine sœur de lumière. Tandis qu’on l’avait retenue enfermer avant que celle-ci ne la libère.
Elle traça des arabesques sur le torse du démon tandis que son histoire défilait comme un film projeté sur grand écran. Puis tout devient ténèbres.

- Je suis Mox… Le Mal de ce monde…

Elle lui sourit. Cette révélation sonnait l’heure de la séparation. Elle se décolla de lui et ramena son linceul autour d’elle. Il l’embrassa une dernière fois avant de disparaitre en s’enflammant. Elle eut un petit sourire avant de souffler

- Revint vite… Petit démon…
###

Drakhys avait les yeux larmoyant. Malgré ses supplications, le démon ne semblait pas revenir. Il allait y passer et se serait son unique faute. Elle le regardait, ne pouvant éteindre la flamme de l’espoir de le voir reprendre conscience. Le nez de Ryan se mit à saigner et la blonde sursauta. Elle était en train de détruire son esprit. Elle lâcha un gémissement de panique.
Puis le regard du démon sembla reprendre vie. IL gronda et fronça les sourcils. Elle n’en croyait pas ses yeux ! Il était revenu ! Elle ressentit un soulagement tellement intense. Les larmes coulèrent sur ses joues. Mais ce ne fut que de courte durer. Ryan la choppa par la gorge et la plaqua sur table. Elle crut que sa sœur avait annihilé sa raison et qu’il ne lui restait plus que la rage qui l’habitait mais rapidement ses lèvres brulantes vinrent l’embrasser et son corps se colla au sien. Elle passa ses bras autour de son cou et ses jambes autour de sa taille. Elle lui rendit son baiser avec tout autant d’ardeur. Il était revenu, c’était tout ce qui comptait. Et il avait suffisent d’esprit saint pour l’embrasser et non pas la retourner et la violer. La dorsale du démon la caressait et lui donnait envie. Ryan l’embrassait avec délectation et la blonde frottait son bassin contre son sexe tendu. Elle avait toujours envie de lui.

- Ryan…

L’euphorie de l’avoir dans ses bras après son passage chez sa sœur lui donnait une petite voix aigüe. Elle l’embrassa de nouveau. Son corps avait cicatrisé du traitement qu’il lui avait subir plus tôt et elle ne voulait plus qu’une chose. Qu’il la prenne.

(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Ven 17 Fév - 13:58
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft. Drakhys/Darkhys



Un délicieux vice que de profiter pleinement des ténèbres à l’état le plus pur. Ce moment restera gravé longtemps en moi et je n’oublierais pas à quel point j’ai pris du plaisir. Si je devais abandonner mon âme, ce serait avec plaisir que je rejoindrais la ténébreuse pour la lui laisser. Mais j’avais encore du travail ici, alors ça ne serait pas tout de suite, certainement pas. En revanche, après maintes parties de jambes en l’air, aussi vicieuses que démentielles je pus enfin obtenir son nom, et en savoir plus sur elle. Je ne m’étais pas trompé, et je regrettais de ne pas m’être trompé. Les visions fusèrent dans ma tête sur son passé. Dire que mon paternel et tous ceux qu’il a réduit au silence pour prendre leur place dans les disques du Tanar’Ri la cherche. Je ne dois pas retourner là-bas. En aucun cas je dois y remettre les pieds sous peine de signer son arrêt de mort… Celle de Drakhys… Parce que Mox, il la voudra pour lui et il fera tout pour récupérer cette entité. Quitte à l’asservir, parce que je suis certain qu’il en a la force et les moyens. Et lui et mon oncle sont les pires qui soient, dès qu’ils peuvent capturer des dieux pour en faire leurs putes, ils ne se privent pas pour le faire. Ils ne sont pas frères pour rien. Dire que je ne suis qu’une pauvre merde à demi humaine, c’est grisant de ne pas pouvoir protéger ceux qu’on aime pour les sauver de ce genre de salopard.

Je compte et espère bien la garder pour moi un temps… Et pour l’instant profiter de Drakhys maintenant que je suis revenu à moi. Je me fous de pisser du nez, mon sans se mélange à notre salive et j’ai plus que tout envie d’elle. Envie de la sentir se resserrer sur moi sous l’orgasme que je pourrais lui donner. Elle en meurt d’envie et moi aussi. Sans plus attendre je fusionne avec elle, l’enlace de mes bras pour la rapprocher de moi et l’empaler. Force et profondeur, puis, lentement je ressorts, revenant toujours plus fort, frappant le fond comme jamais avec cette fougue ! Le faire ça dans l’esprit n’attise que plus encore ma faim. Et physiquement je me sens capable de le faire autant de fois qu’on ait pu le faire avec Mox. Nyx est le nom qu’on lui donne au Tanar’Ri, elle est la plus redoutable et la plus vénérée des déesses de la nuit et des ténèbres. Les autres Nyx censées usurper son nom ne sont que de la fiente comparée à elle. Et putain qu’elle est divinement bien faite ! Je me suis fait un réel plaisir à me la faire. Drakhys n’a pas été choisie pour rien envers elle.

-Lui-même !

Parce qu’elle pensait vraiment que j’allais crever là-bas?! Mais franchement, elle m’a bien regardé ?! Même mon connard de père n’a pas réussi à me briser, ce n’est pas Mox qui y parviendra. Au passage je préfère carrément m’abandonner à elle plutôt qu’à mon père mais ça c’est une autre histoire. Je commence tout juste à m’échauffer, et je monte sur la table pour la prendre plus violemment encore. Tremper mes lèvres dans son sang en y plongeant mes crocs dans sa chair, profiter de chaque zone érogène, de chaque partie de son corps sous mes doigts, ma queue, ma dorsale, mon cœur s’emballe sous l’excitation, et j’en perds la parole, émettant de brutaux grognements de plaisir, des bruits obscènes jouissifs, des râles, tout ce qu’il y a de plus bestial en moi, je le transmets à Drakhys. Sortant ma hampe pour pénétrer ma dorsale tandis que je viens dévorer ses lèvres du bas et plus et affinité. Je me tourne pour continuer et lui offrir une sucette pour qu’elle s’amuse un temps. Je veux sentir toutes ses lèvres sur moi, en plus de la dévorer. Je Me redresse avec elle, qui se retrouve la tête en bas toujours accrochée à ma verge que j’enfonce sans vergogne dans sa gorge alors que je dévore sa vulve et la pénètre avec ma dorsale qui blesse ses parois à mesure de faire des allers-retours.

Finit la rigolade je la plaque au plafond et fait courir les chaîne pour l’y clouer tandis que je reviens et l’empale encore en plus de ma dorsale, les picotements, le sang et la douleur m’excitent tellement que je pousse un profond râle, suivit d’un grognement. Je viens dévorer ses lèvres, les mordre, puis dévorer son cou tout en massant sa poitrine, y plantant mes griffes et titillant ses mamelons avec désir. Je veux l’entendre crier et avoir des orgasmes à ne plus en finir. Je veux l’épuiser comme un diable, que ça dure toute la nuit, et le lendemain si j’en ai envie. De toute façon, elle ne sortira pas tant que j’aurais décidé de le faire en lui bottant les fesses dehors parce que j’en aurais ras le bol. Mox m’a donné une pêche d’enfer, et je compte bien recommencer avec Drakhys. Je me fous de savoir si elle déprécie la douleur ou si ça l’excite, elle va devoir s’habituer, je ne vais pas me retenir. Et c’est d’ailleurs ce que je fais en sortant ma verge pour changer de trou. Comme ça elle se sentira prise de tous les côté, mais par un seul homme : Moi ! J’en profite même de la réchauffer de mon corps qui devient brûlant, mais en plus, de réchauffer les chaînes qui la clouent au plafond en encerclant son corps. Je veux la sentir sauvage, je me fous de savoir si elle a encore des visions si elle me bouffe. Mais si elle vend la mèche, ce n’est pas une partie de jambes en l’air que je lui réserve.




CSS par [/url]Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Dim 19 Fév - 20:32
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Du coté obscure de la force…

Elle avait le gout du sang de Ryan dans la bouche. Son nez ne s’était pas arrêter de couler de son liquide vital et il s’en fichait apparemment. Il était rapidement venu la prendre. Profondément, lui arrachant des gémissements à chaque fois qu’il revenait plus fort encore. C’était presque douloureux mais tellement bon. Elle l’avait ardemment désiré pendant si longtemps. Le sentir en elle était juste magnifique. La fougue qu’il mettait à l’acte alors qu’il commençait seulement l’enchantait. C’était si bon. Son cœur tapait à tout rompre.
Il était bien là. Tout comme la première fois qu’il s’était rencontrer, il était ressortit indemne de sa rencontre avec Elle. Enfin là, vu le nez qui se déversait de son nez, pas sûr qu’il soit complètement indemne. Et ça la gardait un peu en soucis. Ce saignement était dû à la télépathie du démon ou à des dégâts de sa sœur ? Elle arrêta là de réfléchir. Le démon se faisait plus pressant alors qu’il montait lui aussi sur la table, la faisant crier.
Elle sentit ses crocs entamer sa chair et incapable de prononcer autre chose que des onomatopées de plaisir, elle le supplia mentalement de ne surtout pas boire son sang. Il sembla comprendre car elle ne ressentit pas de lien se créer et sa la soulagea grandement. Elle ne voulait de Ryan comme ça. Il était bien plus attirant libre, que plier à sa volonté. Elle ne voulait de personne comme ça et lui encore moins. Il ne pourrait plus lui refuser quoi que ce soit. Elle ressentirait tout de sa personne, sachant où il ait à chaque instant. Partageant avec lui chacune de ses douleurs.

Il prenait possession de la blonde, chaque partie de son corps appartenait au démon. Chaque partie de son corps qui pouvait procurer une once de plaisir à Drakhys était exploiter par Ryan. Lui-même utilisant tous les attributs mit à sa disposition pour cela. Il devint bestial, grognant et râlant son plaisir. Elle jouissait de façon tout aussi obscène. Révélant une facette d’elle qu’elle ignorait. Un coté totalement désinhibé et pervers, qui en demandait encore plus. Plus violant, plus fort encore. Elle griffa le démon, lui lacérant le dos. Il remplaça son sexe par sa dorsale. La douleur la pourfendit tout autant que l’instrument de Ryan. Rapidement oublier par la jouissance qu’il lui donnait en passant sa langue brulante ses lèvres et son clitoris. Il se tourna et elle s’empara avec une avidité et une faim non retenue. Elle le suça, s’amusant avec sa queue, venant parfois planter ses dents dans son gland. Le sang coulait dans sa bouche et les images de son passé venaient régulièrement la hanté. Son sang était nécessaire vu le traitement qu’il lui infligeait. Elle était venue mais le démon continuait ses assauts encore plus violant l’amenant à venir de nouvelles fois. Il l’a blessa, sa dorsale s’enfonçant profondément en elle, ressortant ensanglantée. Elle enfonça ses griffes dans ses cuisses alors qu’il enfonçait également son sexe dans sa gorge. Heureusement que l’oxygène n’était pas nécessaire à sa survie.

Elle lâcha un grognement alors qu’il l’enchainait au plafond. Son corps était couvert de sang, autant le siens que celui de Ryan. Mais leur blessures se guérissaient quasiment immédiatement. Elle parce qu’elle se nourrissait de son sang en le mordant dès qu’elle le pouvait. Son aura de ténèbres s’était libérée, se livrant à de tels actes de bassesse. Il enfonça son sexe en elle, accompagné de sa dorsale et elle cria sous la douleur. Elle lui demanda d’arrêter avant de se raviser quand la douleur se voie remplacer par le plaisir. Elle l’embrassa avec le même feu, lui mordant la lèvre. Il planta ses griffes dans ses seins lui arrachant un nouveau cri de douleur. Ses propres griffes son venue s’enfoncer dans ses cotes avant de remonter, lui lacérant tout le torse. Les bruits qu’il émet se mêlaient aux siens. Ça lui donnait juste envie de plonger encore plus profondément dans la perversité. De s’y noyer complétement. Elle vint une fois de plus se cambrant sous… sur ? Le démon et il ressortit d’elle avant de venir s’y renfoncer, brutalement, douloureusement. Des larmes perles aux coins de ses yeux et d’une petite voix brisée.

- Non… No…

C’était trop tard car il s’était déjà élancer et elle finit par y trouver également un certain plaisir. Il l’envahissait complétement et elle gémissait et criait. Elle ne savait plus si c’est de plaisir ou de douleur, ou les deux. Elle avait chaud, comme jamais elle avait eu chaud. Elle eut l’impression de bruler vive. Les chaines étaient bouillantes et marquaient sa peau qui se guérissait avant d’être de nouveau marquée. Elle finit par l’attraper par la gorge et venir planter ses crocs dans sa gorge avec violence. Se fichant de lui faire atrocement mal. Lui ne se gênait pas. Elle prélevait son dû pour que son corps ne se brise pas sous les coups de rein du démon. Elle revint à lui et fourra sa langue ensanglanté dans la bouche, fermant les yeux, troublée par d’autres images du démon. Elle lui mordit également la langue et lui lacéra les omoplates descendant jusqu’à ses fesses passant même sur la base de sa dorsale. Elle l’avait voulu… Oh oui… Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle l’avait… Partout.
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Lun 20 Fév - 12:07
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft. Drakhys/Darkhys



Tout ce qu’il y avait de plus bestial et de plus démoniaque en moi ressortait. Je la possédais complètement, un véritable démon la faisant hurler à la fois de plaisir et de douleur. Ses cris, il me donnaient des frissons et m’excitaient complètement. Notre entrelacement était sanglant, violent, jouissif. C’était un véritable plaisir, bien que je me retienne vivement de ne pas boire son sang. J’avais cru comprendre que si je le faisais, je l’aurais aux basques constamment et je ne serais plus libre de faire comme bon me semble. Et ce serait regrettable d’être enchaînée à pareille prise. Bien que Drakhys soit aussi adorable que malsaine je n’en voulais pas comme… Femme ? Partenaire éternelle ? Un coup avec elle de temps en temps ça ne me dérange pas, mais devoir lui rendre des comptes non ! Du coup, je prenais un malin plaisir à la faire souffrir et jouir en même temps tout en ayant le goût du sang dans la bouche sans avoir la possibilité de boire son sang, en fait ça n’était pas un problème, parce que pour le coup, je dévorais l’âme sombre de sa jumelle, vu qu’elle était infinie, je n’allais pas me faire prier pour la bouffer encore. Et autant les griffures que les morsures de Drakhys tout ceci m’excitait complètement et ma brutalité ne s’arrêta pas là. Je jouis une première fois en elle, dans le mauvais trou, et mes coups de reins ne s’arrêtèrent pas. J’étais tellement excité que même après avoir craché la sauce j’en redemandais encore.

Nous passâmes la nuit, enfin, je passais la nuit avec elle, même si elle était crevée, qu’elle n’en pouvait plus, je continuais et je prenais un violent plaisir à me la faire sous tous les angles, la possédant complètement et la faisant crier de plus belle. Avec cette putain de nuit, elle put en voir toute une giboulée de mon passé. Et revoir des passages marquants, violents, désarçonnant le plus brave, détruisant l’esprit de certains, mais pas moi. Pas moi parce que j’avais toujours cette hargne, cette force colérique qui me poussait à continuer de vivre sans avoir l’esprit totalement déchiré par ce que mon paternel m’avait fait, mes frères et sœurs, tous autant qu’ils sont, si j’avais la force nécessaire de les tuer je le ferais, mais pour ça, je dois tous les séparer et les détruire lentement, un par un, consumer leur âme. Ce n’est pas un hasard si je me nourris de la noirceur des êtres sans péter un câble, bien d’autres auraient succombé, mais pas moi. Ce fut presque fusionnel avec Drakhys, en fait non, ça l’était en grande partie parce que mon esprit entrait dans sa tête comme dans un livre. Voyant des bribes de son passé à elle aussi. Étrangement, j’avais l’impression que c’était Mox qui échangeait tout ça, ou alors c’était parce que mon sang affaiblissait mon esprit quand elle récupérait des bribes de mon passé. Puis, pourquoi je me prends la tête, on s’en fou pour le moment. Je prenais juste mon pied, jusqu’à ce que nous finissions dans la douche où je la prenais encore comme une bête avant de jouir encore, j’ai arrêté de compter, mais dans tous les cas, j’étais enfin épuisé et j’emmenais la miss jusqu’à mon lit, mes blessures étant rapidement soignée à force de bouffer de la négativité.

Je la mettais dans mon lit et la prenais contre moi, j’avais envie d’un doudou pour la journée, je n’irais pas faire cours aujourd’hui. Hors de question. J’ai pas dormi de la nuit et à me coller comme ça contre elle qui commence tout juste à s’endormir ça me donne à nouveau envie de me la faire. Mais… Non, on verra plus tard au réveil. En attendant, je me repose pour être en meilleure forme pour me la refaire. J’entrelassais mes jambes aux sienne et calais ma tête contre elle en la serrant dans mes bras. Murmurant faiblement, un sourire aux lèvres :

-J’adore t’entendre crier, et grogner comme tu l’as fait! Hinhin! Ca m'fait un effet d'enfer!

Une vraie tigresse ! Non sérieux ! L’entendre crier comme ça m’a mis en transe, c’était juste plaisant. Ne penser à rein d’autre qu’au sexe ça fait du bien aussi. Mais pour la peine, je ne lui dirais pas que j’ai vu une grosse partie de son enfance et son passé.




CSS par [/url]Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mar 21 Fév - 18:33
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Du coté obscure de la force…

Ryan était violent. Elle avait en face d’elle le démon du Tarnar’ri qu’il était. Brute de décoffrage. Il la prenait avec violence, la faisant sombrer au plus bas et elle aima ça. Il ne but pas son sang. Ce qui contribua à rompre la dernière barrière qui la retenait encore de se laisser aller à la plus sombre des barbaries sexuelle. Elle avait déjà établi, par accident, un lien du sang quand elle était enfant. Mox avait bu sur une camarade de la pension où elle avait trouvé refuge. Interrompu, elle avait dû laisser l’enfant en vie. Lui effaçant la mémoire grâce à sa manipulation mental. La petite s’était liée d’amitié avec Drakhys, c’est pour ça qu’elle voulait la tuer. Elle s’était retrouver exposer au sang de la vampire et l’avait lécher. Drakhys avait alors sentit quelque chose. Et lors d’un repas, alors qu’elles se faisaient chahuter part d’autre camarades, comme d’habitude, Drakhys déclara a son amie de ne pas les écouter. La petite s’était alors enfoncer son couteau et sa fourchette dans les oreilles, créant une panique phénoménale. Mox avait ensuite prit les rênes et l’avait emmenée ailleurs… La petite fille qu’elle était alors avait juré que plus personne ne subirait son lien du sang.

Il dévorait ses ténèbres, elle se délectait de son sang. Il prenait son corps, elle griffait et mordait le sien. Elle avait rapidement saisie que le démon était friand des douleurs qu’elle lui donnait. Ca l’excitait clairement. Elle enfonçait donc allègrement ses griffes et ses crocs partout où elle pouvait. Et vu le nombre de positions dans lesquelles ils s’étaient retrouvé. Autant dire que le corps de Ryan n’avait strictement plus aucun secret pour elle. Il l’avait rempli une première fois, sans pour autant en ressentir de la fatigue.
Il ne s’arrêta pas et bien que son corps n’éprouve pas vraiment de fatigue, étant donné qu’elle se nourrissait de son sang, mentalement c’était autre chose. Les flashes et les sensations de ceux-ci, fusaient continuellement. Elle n’en pouvait plus mais elle redemandait encore et toujours son sang. Léchant les blessures qu’elle lui infligeait de façon indécente. Mais ça c’était quand elle n’était pas occupé à crier et à jouir du plaisir et de la douleur qu’il lui donnait. Les fragments qu’elle saisissait du passé de Ryan s’emboitaient au fur et à mesure qu’elle buvait. Sa famille, les cercles, Trydan, l’école, Sael, Anazel, la petite blonde qu’elle avait aperçue en version homme, Miley. Le traitement de son père et de ses frères et sœurs. Sa force pour continuer d’avancer malgré tout. Elle savait qu’il attendait de prendre sa revanche. Qu’elle viendrait un jour.
Drakhys sentais qu’il arpentait également son esprit. Elle ne pouvait de toute façon pas le bloquer. Et puis s’était un juste retour des choses étant donné qu’elle parcourait sa vie comme un oiseau survole une forêt. De toute façon, elle était trop distraite par ce qu’il lui offrait pour s’en préoccuper. Leur corps s’emboitait comme les pièces d’un même puzzle. Et s’ils se séparaient ce n’était que pour mieux se retrouver avec encore plus de violence, de besoin.
Elle s’aperçu qu’ils étaient dans la douche quand l’eau lui coula dessus. Elle passa ses doigts sur le corps du démon pour enlever le sang en partie sécher. Elle vint capturer ses lèvres et sa main glissa jusqu’à sa dorsale. Il réagit comme prévu et il la reprit de plus belle. Il se laissa aller une énième fois en elle.
Dans les bras de Ryan, il l’emmena dans son lit. Elle avait complétement perdu la notion du temps. Il faisait jour dehors. Allongée, il la prit contre lui et elle se lova dans ses bras. Sa chaleur était tellement agréable. Elle ferma les yeux, épuisée mentalement. Elle avait besoin de faire un bon reset dans sa tête. Il y avait tellement de choses. Le sommeil lui permettrait d’éloigner tout cela de le ranger en lieu sûr. Elle savait son esprit fragile et facilement pénétrable. Alors comme elle l’avait fait depuis que Shintaro était venu piocher dans sa tête. Elle demande à sa jumelle de garder tout ça sous celer de son côté. En cas d’intrusion, se serait verrouillé et à l’abri des curieux. Ce qu’elle savait de Ryan, elle le garderait jalousement.
Il la serra plus fort contre lui et elle lâcha un petit soupir de bienêtre. Au creux de sa chaleur envahi par son odeur si plaisante, pour rien au monde elle n’aurait laissé sa place. La voix de Ryan retentit dans le lourd silence qui pesait. Sans ouvrir les yeux, elle sourit et rougis un peu. Elle leva son visage et l’embrassa. La douceur de ce baiser contrastait complétement avec la bestialité avec laquelle il s’était étreint toute la nuit.

- C’est toi qui me fais un effet d’enfer…

Elle avait murmuré tout comme lui. Elle vint enfouir sa tête dans son cou, soupirant une nouvelle fois. Elle caressa une jambe du démon avec son pied jusqu’à ce qu’elle sombre dans le sommeil.

Elle ne sait pas combien de temps elle avait dormit. Quand elle ouvrit les yeux, il faisait de nouveau nuit. Elle papillonna des yeux. L’odeur de Ryan était forte. Elle sourit en souriant une nouvelle fois. Son esprit s’était allégé du passé de l’enseignant. Bien que toujours dans sa mémoire. Elle leva timidement la tête, toujours nichée au creux des bras du brun. Elle observa l’angle de sa mâchoire, ses lèvres, son nez. Elle se mordilla la lèvre.
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Jeu 23 Fév - 14:37
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft. Drakhys/Darkhys



La nuit avait été mouvementé et très agréable pour ma part. J’avais lâché toutes mes pulsions sur la blondinette, et je n’avais absolument aucun remords à l’avoir fait. Parce que même si au début elle ne semblait pas franchement encline à quelques petits jeux, elle avait fini par adorer. En fin de compte, c’était un bon coup. Autant je l’ai faite jouir de plaisir que de douleur et ça, c’était juste plaisant à entendre pour un démon de ma trempe.

Alors j’ai fait, bien évidemment de très beaux rêves en sommeil. Et je me demande même si malencontreusement j’ai laissé échapper mon pouvoir de télépathie pour rejoindre Mox afin de faire d’encore plus beaux rêves à ses côtés. Ouais, je crois que c’était réel et que mon esprit était parti la rejoindre durant mon sommeil. Qui, pour le coup était vraiment très lourd. A tel point que toute la journée, je l’avais passée à dormir comme une tombe. Le soir venu, je dormais encore, et je bougeais doucement, sentant toujours le corps froid de Drakhys contre moi. Je gémis un peu en la sentant remuer légèrement dans le lit. Je sentais son regard sur moi, ce qui ne m’empêcha as de garder les yeux fermés et de continuer à roupiller encore un peu. Je suis une vraie marmotte quand je m’y mets. Et quand je n’ai pas envie de bouger du lit, c’est mon ventre qui m’en dissuade. Je grogne un peu et relève les lèvres pour montrer mes crocs tandis que mon ventre se met à me tirailler de l’intérieur. J’entrouvre légèrement les yeux en lâchant un soupire, il faisait nuit. Je venais de louper trois repas, alors c’était normal que j’ai faim.

Je baissais la tête lentement pour fixer mon regard cramoisi sur Drakhys, observant son visage, les formes de celui-ci. Silencieux, inexpressif contrairement à ma tête de renfrogné habituel. Je la fixais se mordiller la lèvre et je devais certainement comprendre à ce geste qu’elle aimait bien la position dans laquelle elle se trouvait. Moi aussi… J’avais pas tellement envie de bouger, alors je reposais ma tête sur l’oreiller et refermais les yeux en lâchant un gémissement bougon. Mon ventre attendra. La flemme de bouger, et pas envie de. C’est quoi cette odeur de bouffe qui vient brusquement jusqu’à mes narines ? Ho bon sang… J’ai tellement la dalle que l’image de plats préparés me viennent en images dans ma tête. Je renifle et babille des lèvres avant de gémir pour bouger un peu afin de blottir un peu plus ma tête contre celle de Drakhys en resserrant mon étreinte sur elle.

Finalement je grogne un peu plus et me dégage de la miss pour m’asseoir sur le lit, me frottant le visage histoire de me réveiller un peu, accoudé à mes cuisses, lâchant un soupire las. Je me lève et prononce un mot magique en me dirigeant vers ma cuisine, mon p’tit démon mineur se jetant sur moi pour s’enrouler autour de mes jambes afin de me donner un boxer et pantalon dignes de ce nom. Je reste torse-nu, ce n’est pas comme si j’avais froid chez moi. Je commence à fouiller dans la cuisine, frigo, étagères, récupérant des ustensiles de cuisine pour commencer à me préparer de la bouffe, un gigot, des légumes à foison, un autre plat de viande, et une préparation de pâtes fraîches avec du poisson en sauce. Oui, tout ça ! Parce que les démons mangent énormément, et qu’en plus de ça je me suis beaucoup dépensé la nuit dernière. Là, j’ai une faim monstre. Manque de bol pour Drakhys, je n’ai pas de poches de sang, puisque je ne vis pas avec un vampire, moi. Alors, elle va devoir faire avec et se contenter de ce que je lui donnerais.

Elle n’aura qu’à venir boire sur moi quand j’aurais remplit mon estomac. Puis de toute façon maintenant ce n’est pas comme si j’avais encore un passé à lui cacher, elle a eu grandement sa dose l’autre nuit. J’ai penché mon corps en arrière pour passer ma tête dans l’encadrement de la porte de la cuisine, la chambre était au fond du couloir d’en face. C’est un plein pied, donc pas d’étage à part la cave. Plus facile et moins chiant que de monter ou descendre des marches pour dormir dans sa piaule. Je regardais Drakhys dans mon lit… Puis plissais les yeux et faisais disparaître ma tête de l’encadrement de ma cuisine pour mettre toutes mes préparations dans des assiettes et commencer à manger.

-Viens bouffer toi aussi !

Ouais ! Agréable attitude de prince charmant au réveil, bonjour ~! Remarque, si elle n’a pas faim ou envie de manger c’est son problème. Elle n’a qu’à rester au lit aussi si elle le souhaite. Ce n’est pas comme si j’allais lui en vouloir. Elle risque d’être engourdie, même si sa régénération a fait le reste pour la soigner.




CSS par [/url]Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Ven 24 Fév - 21:09
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Du coté obscure de la force…

Elle avait bien dormit. Mieux que jamais. Elle pensa que la chaleur du démon qui la serrait contre lui devait y être pour beaucoup. Elle n’avait jamais eu si chaud aussi longtemps depuis… Eh bien, depuis qu’elle était née tout simplement. Elle ne se souvenait pas de ses rêves, ils avaient filés quand elle avait ouvert les yeux. Mox était resté d’un silence ahurissant. Elle qui ne se prive jamais de commentaire sur toute situation… Mais c’était un peu normal, elle aussi avait passé une douce nuit, enfin journée, entrelacer à la conscience du démon qui était venue la rejoindre. Elle l’avait accueilli à bras ouvert, bien entendu, quoi que un peu surprise par un retour si rapide. Est-ce qu’elle lui manquait déjà ?

La jeune femme observait le démon en silence. Il était à demi conscient. Son sommeil commençait à s’enfuir. Et c’était visiblement la faim qui prenait le relais, vu les crocs qu’il arborait. Elle sourit, un peu amusée. Il ouvrit enfin les yeux avant de soupirer. Son ventre le rappelait à l’ordre avec insistance. Il baissa la tête et elle plongea dans son regard carmin. Elle ne prononça pas un mot, comme si elle avait peur de tout casser. Casser quoi ? Dieu seul le sait. Son visage n’avait pas son expression renfrogner qu’elle lui connaissait habituellement. Bien qu’elle avait fini par aimer les traits de son visage de perpétuel ronchon, le voir ainsi était tout aussi appréciable. Elle s’était mise à se mordiller la lèvre. Il reposa sa tête sur l’oreiller avant de refermer les yeux et de gémir. Visiblement, il avait certes faim mais pas l’envie de bouger. Ce qui allait parfaitement à la blonde soit disant passant. Mais la faim n’avait pas dit son dernier mot. Il sembla néanmoins lutter encore un peu. Il gémit une nouvelle fois avant de venir se caler un peu plus contre elle. Elle sentit ses bras se refermer un peu plus sur son corps et elle le serra également. Elle aurait voulu le garder contre elle encore des heures. Mais il se dégagea. Elle ne le retint pas. La vampire se replia sur elle-même alors qu’elle sentait déjà le froid revenir au triple gallot. Elle se couvrit avec les draps et regarda le démon finir de se réveiller. Il finit par se lever et se diriger vers la cuisine. Elle se positionna de façon à pouvoir le voir. Son démon, semblable à celui qu’il lui avait offert, réagit et l’habilla partiellement. Il disparut dans la cuisine.

Elle enfouit son visage dans l’oreiller, y étouffant un soupir. Ah les hommes et leur ventre… Elle regarda quelque instant par la fenêtre avant de retourner à la contemplation de ce que le chambranle de la porte de chambre laissait voir de la cuisine. Elle écoutait Ryan s’atteler à se concocter un vrai festin. Un petit sourire aux lèvres la tête posé entre ses mains, elle profita encore de la chaleur qu’il avait laissée dans le lit.
Elle le regarda quand il se pencha. Oui elle était toujours là. Il plissa les yeux avant de retourner à sa popote. Elle se demanda s’il avait eu l’espoir qu’elle se voit envoler. Enfin qu’elle soit partie. Sa voix retentit de la cuisine entre deux bruits de fourchette. Elle rit silencieusement. Elle se glissa au bord du lit et regarda un instant tout autour d’elle… Vouép… Ses fringues… C’était dans le salon si ces souvenirs étaient justes. Mais elle avait elle aussi un démon mineur. C’était quoi déjà son petit nom ? Ça commençait par Ya… Yu… Ah

- Yentra !

C’est ça. Comme son homologue avant lui, il se jeta sur elle. Elle se retrouva dans une petite robe mauve. Ce serait amplement suffisant. Et bien plus décent. Elle effleura le tissu qui semblait plus vrai que nature. C’était un peu déstabilisant quand même. Elle se leva et retomba sur le lit directement. Oumf… C’était un peu mou tout ça. Elle se frotta un peu les yeux, puis elle s’étira. Ça craqua de ci de là et elle fit une nouvelle tentative pour se remettre debout. Celle-ci fut plus concluante. Et bien… Ça avait été une sacré nuit… Elle se dirigea donc vers la cuisine à pas lent en laissant une main contre le mur, tout le long du trajet. Elle arriva dans la cuisine où elle retrouva le monsieur grognon qu’elle connaissait si bien. Elle lui sourit avant de passer dans son dos. Elle effleura ses épaules et lui souffla à l’oreille.

- Bon appétit…

Après quoi, elle se laissa tomber sur une chaise à côté de lui et le regarda manger. Il avait vraiment faim… Pour sa part, la nourriture solide était particulièrement fade. Seul le chocolat avait pour elle un gout horriblement infect. Elle continua de la regarder en se massant légèrement la nuque.

- Tu as bien dormis ?

Oui il lui avait dit de venir manger, mais elle n’allait pas juste se pointer et planter ses crocs. Il n’était pas un bout de viande. Elle le respectait bien plus que ça. Pourtant, elle savait qu’essayer de faire la causette avec lui pourrait lui taper un peu sur le système. C’est que… Elle le connaissait assez bien maintenant…
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mar 28 Fév - 13:09
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft. Drakhys/Darkhys



Lorsque Drakhys se montra enfin à l’encadrement de la porte de la cuisine, je l’observais un instant tout en mangeant, puis la laissais approcher, fermant les yeux avec délectation au plat que j’engloutissais, mais aussi à la caresse sur mes épaules. Hochant la tête en remerciement à son « bon appétit ». Après quoi, je passais à mon deuxième plat que je sauçais avec un morceau de pain. La réponse à sa question mit un peu de temps à venir, je terminais de mâcher ce que j’avais en bouche et redressais la tête pour la regarder un peu, Yentra était mignon comme ça. Cette petite robe mauve lui allait bien à la miss.

-Superbe! Et toi? Pas trop dur le réveil?

Je reprenais mon plat, l’engloutissant comme les deux autres avant et finissais avec le dernier, un bon gros morceau de viande avec son accompagnement de légumes et de féculents. Un bon gros festin pour un démon. C’est aussi amusant de voir comme les démons inférieurs sont de vrais lèches bottes ! Parce qu’elle n’a pas trop galéré à utiliser Yentra pour sa première fois. Ce doit être pour faire bonne impression certainement.

-Elle te va bien cette petite robe…
Fausser la marchandise, moi ? Mais absolument pas, je lui ai donné le mode d’emploi, c’est déjà pas mal. Après elle verra bien qu’il n’est pas toujours simple de plier un démon, même inférieur, à sa volonté. Et même si elle est bien roulée. J’ai choisis un petit démon pervers, histoire qu’elle n’ait pas trop de complications à s’habiller et qu’il ait au moins la décence de lui mettre quelques fringues sur le dos tout de même, même s’il n’en a pas forcément envie. Je la désignais, enfin, je désignais Yentra avec ma fourchette en relevant la tête.

-Yen’ est un démon inférieur, il peut parfois être têtu. Et même s’il peut prendre la consistance et l’apparence d’une armure en métal sa résistance reste celle d’un démon, certes, il t’immunisera contre la chaleur à un certain degré, le froid il est moins fan. Le Tanar’Ri est un endroit principalement chaud et volcanique. Il résiste un peu à l’acide mais ce n’est pas non plus sa tasse de thé. Si jamais il est blessé… Eh bah tu verras par toi-même. Il lui faut un temps pour se régénérer, c’est pas instantané. Toutes les apparences de vêtement qu’il prendra feront authentiques. C’est un Mimic après-tout, sauf que ce Mimic là, on l’appelle le manteau du démon. Ils fusionnent à la peau des humains et absorbent leur énergie vitale, les manipulant jusqu’à ce qu’ils trouvent un meilleur hôte. Lorsqu’il est asservit par un démon, il est inutile de te dire qu’il s’associe au dit démon sans le manipuler. Les créatures magiques c’est pareil. Tant qu’on a un démon qui permet d’éviter que le manteau du démon dévore l’énergie et l’âme de la personne qui désire le porter.

J’ai donné assez d’explications. Mais je ne suis pas sûr que dès le matin ça l’aide beaucoup, surtout à peine réveillé. En plus, ce que je lui dis n’est pas spécialement fait pour la rassurer. J’aurais peut-être dû éviter de lui citer le petit passage interactif sur ce qu’il fait aux humains. Les démons inférieurs s’attaquent toujours à plus faible qu’eux. C’est dans la logique des choses. Drakhys n’est pas faible et en plus un pacte a été scellé avec Yentra pour qu’il la serve jusqu’à la mort de son hôte. Il lui doit donc obéissance et respect… Bon, le respect c’est pas dit, il ont humour de merde des fois et ne sont pas toujours très coopératifs pour d’autres créatures que des démons. Parce qu’ils savent qu’ils ne risqueront pas de grosses punitions s’ils font les cons alors qu’avec les démons, ils sont obligés de se tenir à carreau.

Bref, aparté terminée, je finis mon plat et passe au dessert. Je tire la chaise de Drakhys vers moi et la fait s’installer sur mes genoux. Glissant une main sur sa cuisse en la remontant sous la robe, l’autre dans le bas de son dos pour remonter à sa nuque. Venant respirer son odeur en frôlant mon nez contre sa poitrine, puis remontant jusqu’à sa gorge. Appréciant cette délicate odeur et la fraîcheur de son corps contre moi, je plongeais ma tête dans le creux de son épaule et dégageais mon cou pour lui laisser libre accès à son petit déjeuner. Venant presser de ma main gauche son fessier avec une certaine envie non contenue. J'utilisais ma psychokinésie pour débarrasser la table et faire la vaisselle. Chose qui est tout de même bien pratique quand on a la flemme de se mouiller les mains.



CSS par [/url]Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys]
Contenu sponsorisé
Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» [Mission C.] — Petit, petit diamant, viens voir maman ! ♥
» Viens voir sa mère {Agnès
» Viens voir sa mère pour discuter [Suzanne]
» Viens voir Victoire (Elle)
» Viens voir Raphaël [PV : Lui ]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Hors RP :: Archives :: Archives RP-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: