FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mar 28 Fév - 17:45
Drakhys Andar
Viens voir par ici vilaine fifille!
Du coté obscure de la force…

Un petit sourire planait sur son visage, il prit le temps de manger avant de lui répondre quoi que ce soit. Elle ne s’en fâcha pas bien au contraire. La tête nichée dans le creux de sa main, elle le regardait. Il mangeait comme un ogre. Ca creusait l’exercice physique. C’est pour ça qu’elle le regardait de cette façon.

- Comme jamais… Si… Un peu…

Elle n’arriva pas à ne pas rougir. Elle était un peu dans le lard là. Elle avait l’impression de bouger comme un humain normal. Il recommença à manger et son sourire s’élargit. Il ne laissait absolument pas une miette dans les assiettes qu’il mettait de côté. S’assurant de bien avoir passé son morceau de pain sur les bords pour ne pas avoir oublié une goutte de sauce.
Elle cligna des yeux et se redressa pour regarder sa robe. Elle le remercia avant d’ajouter avec un petit sourire qui voulait tout dire.

- J’adore ton t-shirt…

Elle essaya de rester sérieuse aussi longtemps que possible avant de finalement lâcher un petit rire. Mais c’était vrai en plus… Hormis le fait qu’il n’avait pas de t-shirt… Sa peau mate, la sensation de sa chaleur sous ses doigts, sa douceur… hou hou Drakhys ! Revient sur terre. Elle finit par soupirer discrètement. Il agita sa fourchette à son attention puis à celle de sa robe avant de lui donner certaines explications. Sans doute que ces explications auraient dû être données la veille avec les autres, mais… Il avait dû avoir un empêchement… Ahem…
Elle fronça les sourcils. Têtu… Comment ça têtu ? Elle n’allait pas se retrouver à poil d’une minute à l’autre tout de même. Bon là tout de suite maintenant, ce n’était pas franchement grave, voire pas du tout, mais si il lui faisait le coup en plein cours… Ce serait vraiment moyen… Surtout si c’était avec l’autre con… Il lui apprit également qu’il n’aimait pas le froid… Eh bien voilà qu’il leur ferait un point en commun alors. Elle aussi elle préférait la chaleur. Elle ne put qu’empêcher de légèrement grimacer, quand il aborda l’histoire d’absorption d’énergie. Est-ce qu’elle allait donc finir comme la proie d’une sangsue ? Ah non, visiblement pas. En même temps, il ne lui aurait certainement pas offert si ça avait pu la mettre en danger… Quoique… En gros, le démon c’était lui… Ça lui allait bien alors. Elle lui sourit.

- D’accord, merci encore…

Elle n’avait peut-être pas tout retenu mais à force d’utilisation, ça lui reviendrait. Surtout si Yentra faisait des siennes… Et puis, elle n’avait rien à craindre… Avec ce qu’elle abritait en elle, c’était plutôt à ce démon inférieur de s’inquiéter… Elle le regarda terminé son énième assiette et se vit se faire installer sur ses genoux. Elle n’allait certainement pas râler, surtout que la main de Ryan glissait sur sa cuisse. Elle frissonna, résistant à l’envie de venir enfouir son nez dans ses cheveux pour se rendre ivre de son odeur. Elle se mordilla la lèvre alors que son nez la frôlait au niveau de la poitrine. Elle avait posé une main sur son pectoral gauche, tandis que l’autre lui caressait la nuque du bout des ongles. Il remonta son visage dans son cou avant de venir l’établir définitivement dans le creux de son épaule, lui offrant sa gorge. Elle sentit sa main plus bas et sourit de plus belle. Elle pencha sa tête, venant caresser son cou avec son nez, soufflant légèrement sur sa peau. Elle ne résista cependant pas longtemps et vint planter ses canines au meilleur endroit qui soit. Elle aspira son flux vital, fermant les yeux sous cette légère brulure. Elle caressait tendrement la naissance de ses cheveux, le ponctionnant de son sang. Elle but sans abus, finissant par retirer ses crocs de sa chaire, venant passer sa langue froide sur la plaie qui se refermait déjà. Elle appuya sa joue contre sa tête, fermant les yeux, attendant avec une certaine appréhension que son passé l’immerge. Cela arriva, mais c’était beaucoup plus léger, moins encombrant. Comme si finalement, il n’y avait plus rien à voir. Ou alors, ce qui lui restait encore inconnue était tellement moins violent que le reste, que ça lui semblait être un songe. Elle soupira contre son oreille, venant la caresser du bout des lèvres, se pressant un peu plus contre lui.

- Merci pour le repas.
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 30

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Viens voir par ici vilaine fifille! 18++ [PV Drakhys] Mar 14 Mar - 8:32
Ryan Drade


╬▲ Viens voir par ici vilaine fifille!▼╬

Ft. Drakhys/Darkhys



Ouais, pour moi aussi il est dur le réveil. Mais moi c’est la trique matinale, l’habitude quoi. Puis c’est pas la même dureté. Herm ! J’aime bien voir la miss rougir de cette manière ça me fait penser a un marshmallow rose qu’on aimerait bien bouffer. Ouais, je compte bien la bouffer en dessert. Surtout qu’elle adore mon T-Shirt alors… Autant en profiter un peu ! Hin.

Je l’ai donc laissé boire mon sang après mes explications sur Yentra, une fois les choses faites, je n’avais plus qu’à manger mon dessert. Après qu’elle se soit nourri. Et les caresses mutuelles me faisait frissonner, jusqu’à ce qu’elle plante ses crocs ans ma peau, là c’était encore pire. La Popol était reparti pour un tour. Je serrais mes doigts sur les hanches et les cuisses de Drakhys en soupirant d’aise. Appréciant cette morsure qui me procurait des frissons plus intenses encore. J’émis un bref grognement de satisfaction avant qu’elle n’enlève ses crocs et ne se mette à lécher la plaie. Putain c’que c’est bon de se faire sucer comme ça ! Je passais ma tête dans le creux de son épaule, caressant du bout de mon nez sa peau si fraîche, glissant mes doigts sur son fessier que je pressais avec délice. Je la laissais doucement reprendre ses esprits. Il ne devait pas rester grand-chose à voir, de mon passé là, avec tout ce qu’elle s’est bouffée dans la gueule la veille, maintenant elle est assez rodée. Je lui souris en relevant la tête pour la regarder.

-De rien…
Oui, de rien parce qu’elle va encore passer à la casserole elle. Je vais m’la faire en dessert. Je la soulève et la pose sur la table pour m’allonger au-dessus d’elle tout en caressant ses formes. Un sourire mesquin aux lèvres et une envie de la bouffer plus grande que jamais.

-Je passe au dessert maintenant.

Un nouveau Round pour ce début de soirée. Je viens l’embrasser fougueusement avant de prononcer l’ordre pour Yentra et pour Zull, Histoire que nous soyons tous deux dans de bonnes circonstances. Mais cette fois-ci c’est avec une certaine douceur que je la chauffe, passant mes mains en de mutines caresses sur ses zones érogènes, glissant mes lèvres puis déposant de tendres baisers sur tout son corps, descendant sur sa vulve pour venir m’occuper d’elle avec délice. La dévorant sans ménagement de façon à ce que ce soit agréable pour elle. Eh oui, je peux être doux quand je veux. Ce n’est qu’une fois mon dessert prêt que j’ai pu attaquer à le « manger » avec un certain appétit. La serrant contre moi alors que je commençais de lents allers-retours en elle, toujours avec douceur je venais embrasser sa peau, mordiller certains endroit sans faire couler le sang. Je faisais ça tout en douceur et en finesse. Je l’ai assez brusqué hier, j’ai la flemme de recommencer. Puis, mes pulsions de torture sont passées. Je n’ai pas envie de faire mal ce soir, juste de profiter d’un moment entre nous entre fraicheur et chaleur. Sur la table de ma cuisine, oui. Et alors ? D’ailleurs, après la position du missionnaire, je l’ai descendu de la table pour la retourner et la plaque contre pour m’occuper d’elle par derrière, en rentrant dans le bon trou. L’histoire d’une petite levrette pour finir le tout. Lui attrapant une poignée de ses cheveux pour la maintenir contre la table, sans trop non plus la plaquer comme un malade. Puis sentant que mes allées et venues étaient encore plus sensationnelles, je lâchais ses cheveux pour agripper fermement ses hanches et y aller plus fort encore. Lâchant un râle de plaisir alors que mon cyclope se mettait à pleurer en elle et me procurait un grand plaisir. J’ai continué jusqu’à ce que toutes ces sensations s’estompent. Après quoi je me suis retiré pour ensuite la retourner et me coller contre elle en venant glisser une main sur son visage puis dans ses cheveux. Revenant l’embrasser en souriant.

-Merci pour le dessert!

Je restais sérieux, mais j’avais un sourire moqueur et taquin. Je passais ma tête dans le creux de son épaule et y déposais des baisers chauds sur son épaule et dans son cou. Elle était tellement fraiche, et moi tellement chaud. C’est appréciable, j’adore le froid de toute manière. Mais promis, c’était la dernière. Je la laisse tranquille après ça.



CSS par Gaelle