FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
MessageSujet: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Jeu 24 Nov - 13:59
Ambroise Poitiers
Décidément, il n'était pas rare que je finisse dans ce genre d'endroit mal famé. C'était même tellement récurrent que heureusement qu'Eirik avait déjà les cheveux blancs parce que sinon, j'aurais aggravé son cas. Les yeux sur les étals, les mains dans les épaules, j'étais bien sûr très voyant avec mon éternel manteau long en cuir rouge. J'avais rajouté à ma panoplie une écharpe blanche et des gants en cuir noir. Il fallait bien commencer à se protéger du froid mais surtout de l'humidité ambiante.

Bon, c'était bien beau tout ça, mais j'avais tout de même besoin de trouver mes cadeaux de Noël, ressortant ma liste. Eirik. Tarô. Maks'. Dorian, même si je ne l'avais pas beaucoup vu cette année à part pendant l'été. Et éventuellement la jeune Cosette... Le truc, c'est que pour les enfants, ce serait plutôt simple mais pour Eirik et Tarô, ça allait être une toute autre histoire. J'avais mis Sword aussi avant de rayer son prénom puis de le réécrire... Aucune idée de ce que je devais faire à son sujet.

Soupirant, je remis ma liste dans ma poche, les yeux sur un premier cadeau. Bon ben Cosette aurait son cadeau. Par le ciel, elle allait m'en vouloir cette jeune blonde de ne pas retenir son prénom mais je n'y pouvais rien. Trop long. Je m'approchai du marchand, pas inquiet par sa façon d'agir. Certes j'étais au marché noir mais ce n'était pas pour ça que j'allais m'affoler. Tant que je ne voyais pas de dragon, pas de raison de paniquer. Soulevant la boucle d'oreille finement ciselé, je fis jouer les quelques rayons de lumière qui venaient jusqu'ici.

-Magnifique...

Mais un peu cher, non ? Je me mis à négocier, sachant que je pouvais avoir un bon rabais dessus. Empochant finalement mon premier présent, j'étais encore en train de m'interroger sur ce que je pourrais offrir aux deux vampires. Des vrais casse jouets ces deux là. J'aurais pu relancer une longue soirée sexe avec Eirik mais bon... A part en le laissant jouer avec trop d'accessoires, ça ne serait pas un vrai cadeau.

-Que faire... ?

Je repris ma marche pour rentrer dans quelqu'un. Ah, cette fois, c'était ma faute.

-Désolé... Oh, salut.

Et le tout avec un beau sourire, s'il vous plait.
avatar
Messages : 541

Date d'inscription : 05/08/2015

Maison : "Babel"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Jeu 24 Nov - 19:08
Sword Fylbers
►Mh? C'est pour?◄ Ft. Ambroise et libre...
Avec ma tenue futuriste que j'avais mise lorsque j'étais allé voir Sael et Drakhys il y a quelques jours, je m'étais dit que ce serait bien que j'aille trouver le même style de vêtements que Drakhys avait. Mais hors de question de demander à Ryan de m'en apporter une. Moins je le vois celui-là, mieux je me porte. Alors j'avais eu vent, -oui, oui, le vent m'a donné ses infos- qu'un marché noir sévissait dans les égouts de la ville et j'étais très curieux de savoir ce que je pourrais y trouver.

En arrivant sur les lieux, je ne fus pas tellement choqué du monde qu'il y avait là dedans, et des tas de créatures différentes les unes des autres. Même les accoutrements de chacun me permettait d'être passe-partout avec ma propre tenue, on ne me regardait de travers que parce-que mon énergie était puissante et que j'étais un Dragon. Les esclaves j'ai assez donné alors je passe mon chemin. En revanche, les étalages de vêtements m'intéressaient tout particulièrement. Je n'avais pas encore fait les démarches avec Caleb pour l'argent que je devais récupérer en travaillant dans son bar mais je pouvais au moins faire du repérage. Dommage qu'il n'y ait pas de troc ou d'échange de monnaire différente même dans ce marché noir. Tant pis, moi qui avais tout deux même deux trois pierres précieuses -et non, pas celles de Caleb, celles-ci je les garde- pour acheter des choses. Si tant est qu'on les prenne en échange de ce que je veux.

Je m'arrêtais sur un étalage, les vêtements n'étaient pas authentique. Il va falloir que je fasse attention à cela. J'ai repris mon chemin calmement avant de me faire bousculer. Je me suis tourné en grognant un peu avant de reconnaître la personne qui venait de me heurter. À mon grand étonnement ce fut Bibi.

-Bibi?! Salut...

Je ne l'avais pas vu depuis la dernière fois que j'avais tenté de tuer son amant, alors je me doutais bien qu'il devait être fâché contre moi. Regrettable... J'aime pourtant assez ce petit gars. Ça me froisse de savoir qu'il pourrait m'en vouloir pour l'avoir fait souffrir par le biais de cette immonde tâche de sperme!

-Comment te portes-tu Bibi.. Ça faisait un moment.

Je n'ai pas envie de lui parler de l'autre mais il va falloir que je prenne sur moi s'il mentionne son nom. J'ai baissé les yeux en fermant ensuite les paupières. Je ne voulais pas le blesser... Mais je l'ai quand même fait malgré tout à cause de l'autre abruti. Je soupirais et rouvrais les yeux pour le fixer, posant doucement ma main sur son épaule avant de l'enlever rapidement.

-Écoute, je suis désolé pour la dernière fois. Je ne voulais pas que tu en pâtisses à cause de "Lui". Mais comprends-tu... Il avait blessé Shin alors... Ça m'a mis hors de moi.

Je disais vrai. La rage m'a tellement aveuglée que je n'avais plus fait attention à rien autour de moi que cet enfoiré.
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 723

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Lun 28 Nov - 15:51
Ambroise Poitiers
-Sword... ?

Oh bon sang... La première et seule personne que j'ai plus ou moins essayé de tuer. Je m'entendis déglutir, la bouche très sèche d'un coup. Je n'étais pas sûr que le reste des mots allaient me venir, j'étais presque tétanisé et pas du tout sûr de la ligne de volant que je devais avoir. Est-ce qu'il était fâché ? Avait-il encore mal ? Pensait-il que j'étais un salaud ? Tout s'embrouillait encore plus que d'habitude dans mon esprit, me laissant le souffle court, comme si j'allais oublier de respirer. En fait, c'était déjà fait, heureusement que je n'avais pas besoin de ça, hein ?

Comment j'allais ? Ahem, comme quelqu'un en train de regarder une autre avec de gros yeux, très perturbé et passablement affolé, tiens ? Ça allait comme indication ? Ah zut, je n'avais pas parlé, je ne faisais que réfléchir ce que je devrais dire mais ça ne sortait pas. Pourtant, il se montrait très doux pour le Dragon qu'il est. Il n'avait rien de menaçant ou de dangereux dans son attitude mais je n'étais pas rassuré pour autant. Quand allait-il attaquer ?

Qu... Quoi ?

-Tu es... désolé ?

Il était vraiment en train de s'excuser ?

-C'est... Je...

Bon, un peu de nerfs, j'allais réussir à répondre à ça, non ? Il était vraiment navré... D'ailleurs il avait même enlevé sa main de mon épaule comme pour dire... Enfin... Je devais m'imaginer des trucs. Après de longues respirations, je me remis d'aplomb, le poussant à me suivre dans un coin du marché où l'on pourrait être à peu près tranquille. Parce que la conversation allait plutôt être sérieuse pour le moment et que ça ne regardait personne.

-Je suis vraiment désolé, j'ai failli te tuer ! Je ne voulais pas de ça mais je ne pouvais pas te laisser faire non plus ! Vraiment désolé !

Ah, j'arrivais enfin à dire les mots correctement, il m'aura fallu un petit temps quand même. Je savais que j'avais l'air triste et penaud mais impossible de me défaire de ces expressions. Je n'avais rien voulu de tout ça, j'avais juste souhaite que Tarô et Eirik cesse de se disputer.

-Comment te sens-tu ? Tu ne gardes pas de séquelles au moins ?

Malgré l'envie, je n'allais pas le tâter dans tous les sens pour m'en assurer. Et puis il n'avait probablement pas envie que je le touche.

-J'ai cru t'avoir tué, tu sais...

Autant être honnête jusqu'au bout.
avatar
Messages : 541

Date d'inscription : 05/08/2015

Maison : "Babel"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Mar 29 Nov - 19:34
Ciryiel Valáreir

Ft. Sword Fylbers / Ambroise Poitier/ Libre


Si je cherche bien je finirais sans doute par trouver…



J’avais une petite idée en tête et ce depuis que j’avais proposé à mon frère ainée de fêter Yule. Fête très importante et bien que chez nous elle portait ce nom, pour d’autre culture c’était ce qu’ils appelaient Noel. Bref, nous fêtions tous la naissance d’un Dieu et cette période était synonyme de félicité, de joie et de douceur. Je ne l’avais plus fêté depuis que j’étais partie de chez moi. J’avais bien perdu le gout à la fête devant l’amertume de la situation. Mais à présent, j’avais de nouveau envie de la célébré. Aussi, je n’allais pas tarder à inviter Lawrence à me rejoindre pour commencer les préparatifs. Mais avant cela, je souhaitais trouver les cadeaux que je ferais aux êtres qui m’étaient rapidement devenue cher.

Si pour l’elfe je savais à peu près quoi faire, c’était le néant absolu pour la seconde personne. Et ce bien que je bataillais encore et toujours plus pour ne pas m’attacher d’avantage à cet homme. Je soupirais tandis que j’avais fourré mes mains dans les poches de mon long manteau. Mes pas m’avaient conduit dans un endroit tout à fait étrange. Je n’étais plus sur les trottoirs longeant les vitrines de magasins. Dans les petites rues bondé de Félisiz il y avait énormément de monde en cette période. Les gens semblaient de plus en plus gais à l’approche des fêtes. Cependant, l’atmosphère avait considérablement changé.

Je ne m’étais pas tout de suite aperçu que le brouhaha avait laissé place à de sombres murmures et à des regards en coin. Je ne me sentais pas vraiment à ma place et je me vis couvrir ma tête de ma capuche. Masquant ma chevelure blonde ainsi que mes longues oreilles pointue qui semblaient particulièrement attirés les regards.

J’inspectais les étales qui avaient remplacé les vitrines. Parfois je mettais ma main devant ma bouche pour masquer mon dégout face à certain spectacle. Non d’un bambou mais comment avais-je donc fait pour me perdre de la sorte. Je m’éloignais rapidement de certain étale. J’essayais de rester discret tout en jetant des coups d’œil par ci par là.

Mon regard fut attiré par un scintillement et je m’approchais du petit bouiboui et de l’homme à l’allure peu amène qui le tenait. Il avait une multitude de bijoux en tout genre mais mes yeux n’étaient attirés que par une merveille de la joaillerie. J’étais fasciné par ce bijou, autant pas sa beauté que par le fait qu’il puisse aussi bien retranscrire l’entremêlement naturel des branches. Je m’approchais d’avantage encore et approchais mes doigts pour effleurer cette bague si délicate. Je n’eus pas le temps de le faire que le vendeur m’avait déjà saisit la main. Ce contact inopportun me révulsa et je tentais d’y mettre fin le plus rapidement possible en m’en dégageant.

- Tu touches… Tu paies…

Eh bien voilà qui était tout à fait charmant. Je m’essuyais la main dans mon manteau. Il était indubitable qu’il avait la fibre marchande celui-là. Je posais sur lui mon regard émeraude et qui pour une fois n’était pas du tout charmant.

- Bonjour également à vous. Pourriez-vous m’indiquer en quoi ce bijou est-il fabriqué ?

Ma voix était froide et hautaine. Je vis l’homme me sourire de manière affreuse. Je reportais donc mon attention sur le fruit de mon désir quand je sentis qu’on tirait sur ma capuche.

- Hey mais c’est un elfe ! et Sylvestre avec ça…

Je remettais calmement mon couvre-chef en place et ramenait mon manteau un peu plus près de moi. Plusieurs hommes à l’allure peu engageante se dirigeaient dans ma direction. Cet endroit était vraiment mal famé. Devrai-je donc défendre ma vie pour ce trésor ?


La bague remarquée par Ciryiel:
 
avatar
Messages : 122

Date d'inscription : 07/04/2016

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Mer 7 Déc - 8:03
Sword Fylbers
►Mh? C'est pour?◄ Ft. Ambroise et libre...
Ambroise semblait quelque peu perturbé par mon excuse et mon comportement. Pensait-il que je me serais énervé contre lui et lui en aurais voulu?! Non. Absolument pas. Il n'est pas fautif. Je sais qu'il voulait bien faire et essayer de réconcilier Shin et son frère. Mais il semblerait que ce soit peine perdue.
Je suivais Bibi jusqu'à un endroit plus calme avec moins de monde autour de nous et l'écoutais. Un sourire morbide et machiavélique se dessina sur mon visage et mon regard devint livide. Comme celui d'un mort. Il n'a pas failli me tuer, il l'a fait. Plus ou moins on va dire. J'avais utilisé l'air pour me soigner et contrer ce qu'il me faisait, j'étais à la limite, et mon vent avait cessé de guérir lorsque Sael trouva juste de m'endormir dans un lac qu'il gela par la suite. Je ne me souviens de rien après avoir été endormi. J'ignore si j'ai réellement été mort. Je ne me rappelle pas de la douleur, ma rage était trop profonde pour que je sente quoi que ce soit. Je doute que Sael m'ai soigné aussi, parce-que lorsque je me suis fait sombrer dans un sommeil Bibi utilisait encore sa fumée contre moi. Oui j'aurais dû être mort. Mais j'ignore ce qui est arrivé après. Il est mignon à s'inquiéter tout de même. Je ricanais et secouais la tête.

-Que tu aies failli me tuer ou que tu l'ai réellement fait je ne t'en aurais pas voulu pour la simple et bonne raison que tu as voulu protéger celui que tu aimes... Je ne peux juste pas le supporter, son comportement m'exaspère et il ne fera aucun effort pour se réconcilier avec son frère de toute façon. Tu me l'as bien rendu, j'ai même apprécié! Mais dans le fond, je ne me souviens plus réellement de ce qui s'est réellement passé après. Peut-être que tu aurais dû me tuer à ce moment là. Tu le pouvais... J'aurais pu renaître ou devenir une nouvelle fois la marionnette de Null...

Et Shin aurait été débarrassé. Je le pense vraiment. Et cette idée m'a tellement de fois traversé l'esprit que je ne compte plus les fois où j'ai désiré mourir pour avoir la paix. Bibi est un Djinn puissant, je n'en ai jamais douté. Il pourrait aisément me tuer sans bouger le petit doigt pour se faire. Je me vois à travers lui, un être des dimensions incompris et vu comme un gamin.

Mais je m'arrêtais de penser à ça puisqu'il semblait y avoir de l'animation non loin. J'ai déjà vu cette tête quelque part... Mais oui, c'est l'elfe avec qui j'ai discuté avec l'autre abruti! Il semblait avoir des problèmes avec les vendeurs.

-Bibi... Un de tes collègues semble avoir quelques ennuis, viens...

Je filais comme le vent pour arriver à  côté de Ciryiel et prenais un air machiavélique.

-Voyez-vous ça! Des trolls! Dis-je en fixant le vendeur de mon air carnassier et machiavélique.

Je ricanais de plus belle et mon regard devint bleu, plus intense encore lorsque je fis un pas vers lui. De la proie au prédateur, et du prédateur à l'alpha. La chaîne alimentaire place les dragons très haut. Et je suis l'un des pires qui soient. Leurs outillages et leurs babioles m'importent peu et autant dire que même si dans le lot il y a des chasseurs de dragons, ils ne savent pas à qui ils ont affaire. Je connais peu Ciryiel mais ses conseils m'ont tout de même bien aidé. C'est une bonne personne. Même si les elfes je n'en suis pas très friand. Il a su être impartial envers moi ou Eirik. C'est un bon psychologue... Ou presque.

-Ne touchez pas à cet elfe!

-Ou quoi l'asperge bleue? Tu penses peut-être nous tuer?!

Je me redressais et fixais celui qui osait me parler  sur ce ton d'un air supérieure et hautain. J'avais envie de les trucider. Mon dragon intérieur réclamait du sang. Ça tombait bien, je n'avaiq pas eu mon quota de carnage.

-Je pourrais bien me laisser aller et dévorer vos misérables carcasses en effet!

Je crachais une flamme bleue sur l'étalage de ce type et grondais de plus belle. Je ne supporte pas ceux qui se croient supérieurs aux races qui peuvent les écraser sans se fouler. Les hommes reculèrent, craintifs et mon sourire s'élargit. Je veux du sang! Je veux les entendre hurler de peur et souffrir.
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 723

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Mer 7 Déc - 21:30
Ambroise Poitiers
-Je crois que ce sont les Directeurs qui t'ont sauvé... Même si l'idée ne va pas te plaire, je sais que peu de gens les aiment bien...

Donc, j'avais quand même réussi à au moins l'amener aux portes de la mort et il ne m'en voulait pas. Il prenait même cela avec philosophie comme si des amis pouvaient s'entretuer sans que cela n'ait aucune incidence. A croire que juste savoir le pourquoi de ma démarche rayait ma faute... Eh ben... Pour un Dragon, il savait être sacrément indulgent. Après, je supposais qu'il pensait sincèrement que je méritais son pardon, sinon il ne l'aurait pas offert. Du coup, je lui pris rapidement dans mes bras pour le remercier, me sentant tellement mieux. Je n'avais plus qu'à lui trouver un beau cadeau... Non sans lui demander avant.

-Tu as aimé le dinosaure ? C'était un piètre cadeau de pardon à mon sens mais je me suis dit que de la bonne viande rouge te ferait du bien pour tes forces.

Et je secouai la tête.

-Je suis content d'avoir échoué, moi. Tarô aurait été vraiment malheureux de te perdre.

Même s'ils se disputaient en permanence, ils s'aimaient. Comme Eirik et moi. Le problème, c'était de savoir discuter avec ces deux là. Ils étaient aussi bornés et butés l'un que l'autre... Et encore, j'avais l'impression que Tarô avait appris plus facilement à faire des concessions que mon amant. Bon, passons, y'avait du grabuge et Sword voulait qu'on s'en charge. Un collège, vraiment ? On avait un collègue elfe ? Décidément, j'avais perdu des connexions. Il y avait pleins de nouveaux visages, j'en avais beaucoup manqué...

Donc, je suivis Sword vers cet elfe - magnifique au passage - qui se faisait harceler par des trolls. C'était un tel stéréotype que ça ne m'amusa même pas. Voyant que mon ami Dragon était décidé à faire feu de tous les étals, je pris gentiment l'elfe par le poignet pour l'entraîner et laisser le champ libre à pyromane.

-Bonjour, Ambroise Poitiers, ravi de vous rencontrer, collègue. C'est Sword qui me l'a dit, j'aurais aimé vous voir plus tôt cela dit, j'aime voir du monde. Vous voyez...

Et sans me rendre compte, j'étais déjà en train de lui parler des relations hommes-elfes dans une guerre que j'avais vu de loin après tout un cheminement dont je ne savais même plus la source. L'air penaud, je me grattai la joue.

-Si vous voulez faire des achats ici en tout cas, permettez que Sword et moi, on vous accompagne. Quand il aura fini de faire du troll brûlé. Amusant comme il ne contrôle pas toujours sa rage mais les Dragons, c'est sanguinaire et puis...

Et puis je me tus parce que j'allais recommencer à l'abreuver de connaissances dont il n'avait probablement rien à faire.

-Tu as fini, Sword ?

Parce que ce n'était pas tout ça, mais il n'avait pas prévu de faire du sur place ici.
avatar
Messages : 541

Date d'inscription : 05/08/2015

Maison : "Babel"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Dim 11 Déc - 12:35
Ciryiel Valáreir

Ft. Sword Fylbers / Ambroise Poitier/ Libre


Si je cherche bien je finirais sans doute par trouver…


Malgré que je sois en contact avec la terre, les égouts ne recel pas vraiment de vie végétal. Je m’évertuais à chercher un flux de vie dans les alentour mais c’était peine perdu. Soit, qu’à cela ne tienne, je savais parfaitement me défendre sans en appeler à notre douce mère nature.
C’était sans compter ce courant d’air qui se matérialisa en homme près de moi. Je reconnu sa voix et je souris avec délicatesse en levant ma tête vers lui.

- Messire Fylbers, c’est toujours un plaisir de vous voir.

Ce n’était pas ironique. Je ne l’avais pas revu depuis nos vacances, peut-on appeler ça ainsi ? Il semblait se porter de façon admirable. Quelque chose semblait avoir…. Evoluer. Je le fixais pour détailler son aura, ne prêtant même plus attention aux misérables trolls, quand je sentis une pression autour de mon poignet. Comme le dragon semblait prêt à exulter sa flamme, je me saisit vivement de l’objet de ma convoitise avant de me faire tirer un peu plus loin, laissant le dragon gérer la situation.
Une fois légèrement en retrait, je me permettais de me dégager de la prise. C’est toujours un peu dérangeant d’être en contact avec des inconnus. Inconnu qui ne le resta cependant pas longtemps d’ailleurs. Je le regardais avec un sourire amusé. Il parlait à toute vitesse et enchainait les sujets avec agilité. C’était relativement compliqué de le suivre. Je profitais d’un moment où il reprenait son souffle pour en caser une.

- Ciryiel Valareir, enchanté monsieur Poitier.

Oui le conflit homme-elfe…. Justement, si j’en étais là où j’en étais aujourd’hui, c’était à cause de cela. Je voulais y mettre fin et si possible une fin durable. Je regardais dans la direction de Sword.

- En effet, il ne contrôle pas toujours cela… Mais si il continue je n’aurai rien à débourser pour cet objet, car il n’y aura plus de vendeur à payer.

Et, bien que je sois honnête, je ne cacherais pas que ça m’arrangerait bien. Cependant, je ne souhaitais nullement assister à un bain de sang, ou de flamme d’ailleurs, là au milieu. Je plaçais le bijou au fond de ma poche. Je le prenais en dédommagement de l’outrage qu’il m’eut été fait. Et si ce troll la remmenait encore, j’étais plus que certain que le dragon serait ravi de couper court.

- Je serais très honoré de continuer en votre compagnie. Je n’ai pas saisis la matière que vous enseigné. Pour ma part, je suis botaniste.

Je regardais Ambroise. Son aura était étrange. Il n’était pas comme les autres créatures. D’ordinaire, c’était un halo entourant la personne. Parfois, si la personne était dans un état moral instable, ce halo tremblotait légèrement. Seulement, là, on s’éparpillait et s’évanouissait comme de la fumée. Cela me laissait perplexe.
avatar
Messages : 122

Date d'inscription : 07/04/2016

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Mar 20 Déc - 19:42
Sword Fylbers
►Mh? C'est pour?◄ Ft. Ambroise Ciryiel et libre...
Je me doutais bien que si tout le monde avait rappliqué pour nous calmer Miley et moi c'était parce-que les directeurs leur avaient avait donné l'ordre d'intervenir. Je grimaçais quand même parce que je n'aimais pas ces deux abrutis en effet. Et comme le disait si bien Ambroise très peu de gens les apprécient. Je me suis contenté de ne rien dire à ce sujet, ma grimace parlait pour moi.

Alors c'est d'Ambroise que venait le dinosaure que j'avais trouvé dans mon cimetière, mort bien entendu, fraîchement tué je dirais même plus.

-Le diplodocus c'était toi? Eh bien je te remercie, ce fut un mets excellent.

Puis tout s'est un peu trop vite enchaîné. Je suis arrivé pour porter "secours" à Ciryiel tandis qu'Ambroise arrivait pour l'emmener à l'écart. Messire Fylbers. Hum! Je vais finir par y prendre goût. Chose à ne pas faire car les Trolls connaissent les Fylbers, ils commercent beaucoup avec la famille royale pour ce qu'Ynedo veut obtenir de plus raffiné et de magique. Heum... Je crois qu'il m'avait dit qu'il collectionnait les bijoux maudits... Enfin peu-importe! À l'entente de ce nom les Trolls comprirent à qui ils avaient à faire. J'éteignais les flammes et lançais un rubis au Troll en dédommagement.

-Ne vous avisez plus de me provoquer ou vous subirez une terrible sentence!

Je grognais furieusement en fixant le troll avec mes pupilles bleues fendues pour ensuite disparaître de leur vue en utilisant ma vélocité afin de rejoindre Ciryiel et Bibi. J'arrivais dans leur dos en les écoutant parler.

-Content de voir que tu n'as pas perdu ta répartie en sujets de discussions Ambroise.

J'ai sourit au petit rouquin et suis passé près d'eux pour les contourner afin d'avancer plus loin em traversant des égouts vides et sombres.

-J'ai terminé, gardez la bague monsieur Valàreir.

Une fois le tunnel traversé nous arrivions enfin au niveau des étalages qui m'intéressaient tant pour ma part. Je souris et commençais à faire un tour des lieux en laissant les deux hommes discuter entre eux.
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 723

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Lun 26 Déc - 18:32
Ambroise Poitiers
Bah, si Sword continuait, ce serait bien fait. Franchement, les trolls manquaient vraiment de manière. Je ne doutais pas que ça avait été le "tu as touché, tu payes" qui avait tout déclenché, c'était comme ça à chaque fois. Après, je ne me serai pas embarrassé non plus, comme le Dragon. Je l'aurais étouffé un peu pour lui faire comprendre qu'il ne fallait pas m'embêter. J'avais peut-être l'air fragile mais je ne l'étais plus autant qu'auparavant. Eirik avait bien veillé à ce que je m'endurcisse. Il avait même participé...

Mais pour en revenir à ce qu'il se passait présentement, il était bon de savoir que mon cadeau avait été apprécié, ça n'avait pas été un mince affaire que de ramener ce dinosaure dans cette dimension, c'était vraiment une bête lourde. J'aurais peut-être dû enlever les os avant le transport mais après, ça aurait donné une forme peu ragoûtante, non ? Euh, j'avais comme l'impression de m'être encore perdu. Décidément... C'était le stress de trouver des cadeaux de Noël à tout le monde, ça.

-Bah, les trolls ont la peau dure. Et puis, ce n'est pas conseillé de tuer dans le marché noir en pleine journée... Ça attire énormément d'ennui la nuit.

Je sentais combien mon collègue m'observait sans que cela ne me tracasse. Qu'il fasse, qu'il fasse, je me savais bien propre. C'était sûrement parce que je paraissais encore étrange malgré moi. Mais on ne se refait pas comme ça. Et puis je n'avais pas envie de me retourner la tête autre que sur les cadeaux.

-Oh, le professeur de botanique alors. Je suis le bibliothécaire d'Esperanza. C'est sûrement pour cela qu'on ne s'était pas encore croisé, nos endroits prennent du temps pour l'entretien. C'est un travail de chaque instant.

Là, Sword revint, bien sûr sans aucune égratignures. Ce n'était pas tout le monde qui pouvait lui en faire, c'était certain. Je lui fis un sourire encore un peu timide, content qu'il ne m'en veuille pas mais sur mes gardes malgré moi. Il fallait dire que je n'avais pas l'habitude que l'on me pardonne aussi facilement. Surtout sans m'avoir puni... Alors pour le coup, je le trouvais vraiment gentil. Et il s'éloigna pour faire le tour du marché un peu en avance. J'invitai l'elfe blond à se promener avec moi. Ma longue veste rouge bougeait autour de moi.

-Alors, Sword, as-tu des idées de cadeaux ? Et vous-même, monsieur Valarier ? Je dois avouer que j'ai un peu de mal. Eirik préférera sûrement du sexe mais quand même, je devrais bien pouvoir trouver un truc... J'ai déjà le cadeau de Tarô. Tu veux quoi, Sword ?

Autant essayer de savoir comme ça. S'il avait une idée, ça me sauverait un peu... Même si ça gâchait la surprise quand même. Les yeux sur les étals, il y avait tellement de choix, comment faire pour le réduire ? Des fois, ça paraissait impossible.

-Moi, j'attends surtout la neige... Et tout simplement la fête. Pour être ensemble. Qu'en pensez-vous, cher collègue ?
avatar
Messages : 541

Date d'inscription : 05/08/2015

Maison : "Babel"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Mar 27 Déc - 13:28
Ciryiel Valáreir

Ft. Sword Fylbers / Ambroise Poitier/ Libre


Si je cherche bien je finirais sans doute par trouver…

La peau dure, ça je n’en doutais pas une seconde. En revanche, je doutais fortement qu’ils fassent vraiment le poids face au dragon noir qu’était Sword. Je souris avec douceur.

- Je vous le confirme, je quitte rarement la serre pour tout vous dire.

Il était donc le bibliothécaire, voilà qui était tout à fait fascinant… Etait-ce pour cette raison qu’il s’égarait tellement dans son propre discourt ? La poussière des livres avait-elle fini par lui grignoter les neurones ? Je jetais un regard à l’homme aux cheveux qui venait de nous rejoindre, et rit légèrement à sa réplique.

- C’est assez déstabilisant, mais tout à fait fascinant.

Il passa près de nous mais nous devança. Il semblait avoir quelque de bien précis à trouver ici. Surement comme nous tous. Quoi que pour ma part, la moitié était déjà faite. Enfin… pas tout à fait.

- Je vous suis fort reconnaissant de votre intervention inopinée messire Fylbers. J’espère un jour vous rendre la pareille.

Je me sentais en effet redevable envers lui. Sans son intervention, j’aurai du user de ma forme évanescente et pas sure que je m’en serais sorti avec tous mes poils. Au vu de l’endroit où nous trainions, je commençais à me dire que ma peau de Tigre à rayures verte luminescente devait avoir une certaine valeur… Pour ce qui était de la bague, je ne comptais certainement pas la rendre. Elle était au fond de ma poche et elle y resterait bien sagement jusqu’à ce que je sois rentré. Le roux m’invita à le suivre et nous emboitions le pas au géant. Il n’était pas bien difficile à suivre vu qu’il dépassait tout le monde d’une bonne tête.
Je regardais les étales profondément amusé par le badinage incessant de mon compagnon. Son manteau flottait derrière lui à l’instar du mien sauf qu’il était marron clair, presque beige. Maintenant que j’étais en bonne compagnie je ne voyais plus l’intérêt de masquer ma tête aussi ma capuche était dans mon dos, mes longues mèche la recouvrant.

- Eh bien, il me semble que le bijou que je viens d’acquérir avec l’aide de monsieur Fylbers soit un cadeau tout trouver pour une personne cher à mon cœur.

Eirik ? Ne serait-ce pas le prénom de ce vampire avec lequel Sword et moi-même avions parlementé durant nos « vacances » ? Je regardais le roux un peu étonné. Il était son compagnon. Maintenant que je me remémorais ses instants, il me semblait bien que Sword avait évoqué à plusieurs reprises un certain « Bibi ». Le vampire et le bibliothécaire était sans doute proches. Je portais une attention toute particulière à la réponse que formulerait le dragon. Il était vrai que je ne le connaissais guère mais je l’appréciais tout de même, bien que l’odeur de sang qui lui collait à la peau soit légèrement désagréable.
Je souris à Ambroise.

- Je ne tiens pas spécialement à ce que la neige tombe. Je supporte mal les basses températures. Cependant, cette année. J’attends également Yule avec beaucoup d’impatience, comme un enfant.

Cependant, je pensais que Lawrence passerait la nuit de Yule avec la personne qui le faisait rougir. Quant à Cassandre… Je ne savais pas trop quoi penser… Je regardais Sword s’approcher d’un étale de vêtement et mon regard se posa sur un long manteau un peu comme le mien. Je m’approchais pour en inspecter la facture.

- Et vous-même, aller vous retrouver les votre pour les festivités ?
avatar
Messages : 122

Date d'inscription : 07/04/2016

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Mar 27 Déc - 18:27
Sword Fylbers
►Mh? C'est pour?◄ Ft. Ambroise Ciryiel et libre...
Inutile de me remercier. Je ne supporte pas les Trolls de toute manière. C'était l'occasion rêvée de me défouler un peu mais ils sont trop couards pour se dresser contre un dragon. Qui plus est de sang royal. Bref je n'écoutais pas la discussion, et la mésaventure était de toute évidence close pour ma part. J'avais un but bien précis en venant jusqu'ici. Le seul moyen que j'avais de le trouver était bien entendu de trouver de ces fichus démons qui pouvaient éventuellement vendre ce que je cherchais.

Lorsque la question d'Ambroise m'interpella.
-Des idées de cadeaux? Mais pourquoi faire? Et pourquoi veux-tu m'offrir quelque chose?  

S'il veut me faire un cadeau grand bien lui fasse. Seulement je ne voyais pas pourquoi il ferait ce geste alors qu'il m'a déjà ramené un dinosaure en repas. Je trouve assez suffisant. Enfin il fait comme il veut... Je secouais la tête également lorsque Ciryiel me dit espérer me rendre la pareille un de ces jours.

-Ce n'est pas obligé M.Valàreir. Je ne vous ai pas sauvé la vie...  

Je m'arrêtais à un stand pour voir les vêtements, ne ressentant absolument rien, pas de magie que neni. Frustrant, désappointant! Je vais devoir aller faire un tour directement chez les démons si ça continue. Mais à quel prix aurais-je ce que je cherche? Je cherchais du regard, le nez plissé et les sourcils froncés lorsque Ciryiel me posa la question quant à savoir ce que je ferais pendant les fêtes. Un peu après je me tournais vers lui. Et pour être honnête:

-Je n'y connais rien à ces fêtes Terrans et je ne sais même pas ce que vous fêtez pour tout vous dire. Mais l'hiver approche et je compte embarquer Shin pour passer Glacios avec moi.

Puisque môsieur ne veut pas se bouger le cul à venir me dire "C'est bon j'ai terminé ce que j'avais à faire avec Miley on peut aller dans ton monde!" c'est moi qui viendrait le chercher par la peau du cul et l'embarquer avec moi. Qu'il ait finit ou pas et contre ou avec son accord. Je m'en contrefous également de ce que peuvent penser les élèves ou même les autres profs, ils s'abstiendront de lui et basta!  J’apercevais un vêtement enchanté sur une autre étale par dessus la tête de l'elfe et le contournais pour me diriger jusqu'à celle-ci.

Quant aux fêtes Terriennes, je ne me suis jamais intéressé à la chose seulement pour faire des massacres sanguinaires et foutre mon grain de poivre bien corsé. Souffler du feu dans la fourmilière humaine et voir à quel point c'est amusant de tous les voir courir et hurler alors que leurs décorations brûlent lentement sur leur porche. Hin! Quelle plaisante image.

-Quelle est donc cette manie de vouloir offrir un présent à tout le monde lors de ces festivités?

J'étais on peu plus sérieux et m'adressais aux deux hommes avec moi. La mine grave. Je ne trouvais pas ce que je voulais, mais cette histoire d'offrir quelque chose par volonté ou non était bien une chose étrange. Si je dois faire un cadeau à quelqu'un c'est bien parce-que je veux lui montrer mon amitié, mon amour ou ma reconnaissance. Et je le fais quand bon me semble. D'ailleurs... Est-ce que j'ai donné à Bibi son cadeau? Mince qu'est-ce que j'en ai fait? Je fouille dans mon sac pour tenter de le retrouver. J'ai la mémoire qui flanche ou quoi?
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 723

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Lun 2 Jan - 13:59
Ambroise Poitiers
Il parlait joliment le professeur elfe. Comme tous les elfes en fait. Ils avaient presque tous cette stature, ce maintien qui les faisait noble même quand ils ne l'étaient pas. Ça laissait plutôt songeur, j'aurais voulu paraître aussi calme et sûr de moi. Et au final, je devais avoir l'air d'un courant d'air qui arrivait à décoiffer tout le monde même lui-même. Enfin, ce n'était pas si grave, il semblait qu'on m'aimait même comme cela. Je laissai le blond remercier Sword qui avait été plutôt efficace, comme il aimait l'être en combat en général. Moins la cruauté pour le coup.

Puis la réplique de Ci... Euh de l'elfe me fit sourire. Alors lui aussi, il cherchait bien des cadeaux. Et il en avait un, la chance, j'avais l'impression de patauger dans une mer de peintures, moi. Bien que j'aie finalement une idée de ce que j'allais donner à Eirik... Ça le détendrait en plus, alors oui, j'allais faire cela, lui permettre de laisser parler son vampire intérieur. Et LA question.

-Ah non, certainement pas. Maman ne veut plus me voir en plus. Non, je vais passer les fêtes avec mon amant. Vu comment il s'entend avec Sword et son frère, ce sera du tête à tête, sûrement. Et la neige, il n'y a rien de mieux.

Je n'allais pas remettre Tarô et Eirik dans une même pièce de sitôt. J'avais fait le deuil des neurones qui leur manquaient pour avoir une quelconque fraternité entre eux. Cependant, ça me faisait mal d'en arriver là... Ça aurait pu être tellement mieux mais non, les Ishirama, ça compliquait tout même quand cela n'était pas utile de le faire. Et Sword n'avait pas envie d'aider à ce sujet, ce que je pouvais comprendre...

-Eh bien pour Noël. Je sais que ce n'est pas une fête habituelle pour toi... Quoique, beaucoup de peuples fêtent le solstice d'hiver sous divers noms... Et donc, c'est l'occasion de faire des cadeaux aux gens que l'on aime.

Mon explication devait convenir, non ? Oh, carrément ? Sword avait presque la même idée que moi pour son vampire, bien que "Glacios" ne me dise absolument rien. Je ne pensais pas avoir déjà visité la dimension de mon ami dragon en réalité. Enfin, j'étais un peu déçu par le marché noir pour le coup. Il n'y avait pas grand chose d'intéressant... Mis à part la nourriture. Avec un sourire, je m'excusai auprès des deux hommes et j'allais exaucer quelques vœux. Cela ne me ferait pas de mal d'avoir plus de force pour les fêtes. Je revins une demi-heure plus tard, j'avais fait du service rapide et efficace. Et du coup, mon aura voletait autour de moi, le temps que j'assimile bien tout ce que j'avais eu comme nutriments.

-Bien, je ne vois rien d'intéressant ici, du coup, je prendrai sûrement mes cadeaux dans d'autres dimensions. Et vous, avez-vous tout ce qu'il vous faut ?

Je demandais surtout ça à l'elfe que j'avais gardé à l'oeil. Tout en me disant que c'était bizarre de me faire protecteur... Enfin, avec Sword, personne n'avait réellement osé l'enquiquiner. Un dragon comme mon ami calmait beaucoup de crétins.

-Je suppose du coup que tu ne veux pas de cadeaux, Sword...

Quelque part, ça m'arrangerait. J'arrangeai mon écharpe autour de mon cou, bien décidé à partir d'ici. Cependant, une dernière personne vint me réclamer un vœu devant l'elfe, que j'exauçai calmement. Hum, j'avais un peu trop mangé du coup... Je me retins de me tapoter le ventre, repris la parole.

-Si vous avez terminé, permettez que je vous raccompagne à l'école, monsieur l'elfe. La nuit ne va pas tarder, ce n'est plus vraiment le moment de traîner. Que vas-tu faire, Sword ?
avatar
Messages : 541

Date d'inscription : 05/08/2015

Maison : "Babel"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Jeu 5 Jan - 11:10
Ciryiel Valáreir

Ft. Sword Fylbers / Ambroise Poitier/ Libre


Si je cherche bien je finirais sans doute par trouver…


Je riais doucement.

- Non en effet, mais ce serait un plaisir et non une obligation de vous rendre service en retour.

Mon confrère m’appris qu’il avait des relations difficile avec sa mère. Les miens me manquaient également. Je regardais le manteau avec attention tout en écoutant le roux. J’aimerai également passer Yule avec Cassandre. Enfin je crois. Je ne savais vraiment pas du tout où je me situais exactement. Mais j’aimais sa compagnie en dehors de nos échanges… Charnel. Mais je n’avais aucune certitude qu’il en soit de même pour lui. Je ne me voyais pas du tout lui imposer ma présence. De plus, il avait sans doute ses propres projets.
J’écoutais Ambroise expliqué très clairement en quoi consistaient ses fêtes de fin d’année et je me sentis quelque peu déçu de ne pas pouvoir offrir quelque chose au dragon. Nous n’étions pas particulièrement proches de toute façon. Peut-être une autre fois. Cependant, il comptait bien fêter quelques choses.
Ambroise s’éloigna et je délaissais quelque instant ce manteau pour l’observer. Il réalisait les souhaits des gens, moyennant rétribution. Voilà quelque chose de fascinant. J’aurai aimé en savoir d’avantage sur lui.

- Encore quelques minutes monsieur Poitier…

Je passais mes doigts sur le manteau en inspectait les coutures, les poches etc. Finalement je demandais plusieurs renseignement au vendeur qui, ma foi, fut bien plus agréable que son collègue précédent. Je m’assurais qu’il n’était pas en peau d’animal. Et il m’assura qu’il n’était pas de cette matière-là. Mais en fibre végétale. Chose qui m’interpela puisque je ne parvenais pas à sentir la force de notre mère dans ses fibres. Il m’apprit alors qu’il venait d’un autre monde. Je compris donc pourquoi je n’avais pas d’incidence sur ce tissu. J’hochais la tête et le payais pour emporter ce manteau, non sans avoir marchandé avant. Il faut toujours marchander.

- Ce sera avec un réel plaisir que je prolongerais votre compagnie.

L’anneau dans ma poche, le manteau sous le bras. J’avais réussi à combler mes attentes. Le manteau faisait son poids ce qui me garantissais son effet. Il tiendrait chaud à Lawrence. J’adressais un doux sourire au bibliothécaire avant de relever mes yeux vert sur le dragon. Je le voyais en train de fouiller dans son sac. Dans son aura je voyais qu’il n’était pas satisfait. Il ne devait sans doute avoir trouvé ce qu’il cherchait, il n’avait rien acheté…

- Allez-vous vous joindre à nous pour le retour également, messir Fylbers ?

J’avais déjà pu lire qu’il n’était pas indifférent au fait que je le nomme ainsi, donc je continuais. Je n’avais pas de raison de vouloir l’importuner. D’ailleurs… Je n’importunais personne en général, enfin pas si c’était de mon propre fait…
avatar
Messages : 122

Date d'inscription : 07/04/2016

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Jeu 5 Jan - 19:21
Sword Fylbers
►Mh? C'est pour?◄ Ft. Ambroise Ciryiel et libre...
Ça! Vu comment je m'entends avec Eirik c'est certain que nous deux dans la même pièce risque d'être dangereuse encore plus s'il y a Shin. Je risque, à un moment ou un autre d'être très mauvais alors il ne vaut mieux pas. Dans tous les cas je hochais la tête en un "oh" silencieux lorsque Bibi m'expliqua ce principe d'offir des cadeaux aux personnes qu'on aime pour cette célébration. Oui enfin quand j'apprécie une personne je lui fais un cadeau quand je le souhaite. C'est complètement absurde mais je vais passer sur la chose.

Lorsqu'Ambroise parti réaliser des voeux moyennant une dette je le fixais un intant faire avant de revenir sur Ciryiel qui semblait avoir été sublimé par le manteau qu'il avait sous les yeux. Pour ma part je n'ai rien trouvé de bien intéressant. Je soupirais et fronçais les sourcils. Observant Ambroise revenir.

-Si tu veux me faire un cadeau, ce serait de réaliser le voeux que Shin et son abruti de frère cessent de s'entretuer ou se taper dessus à chaque fois qu'ils se voient et finissent par se réconcilier.

Chose probablement impossible à réaliser pour le Djinn! Puis j'avais lancé ça sur un ton décalé, détaché de la chose sans n'en penser pas moins. C'est une chose que j'aimerais réellement voir au moins une fois. Arrêter de me prendre la tête avec Shin et de le voir mieux s'entendre avec son frère comme lorsqu'ils étaient plus jeunes. Mais... S'il le peut, c'est certain de la dette sera de taille.

Je continuais de fouiller dans mon sac répondant calmement aux deux.

-J'ai vu ce que j'avais à voir, je vais rentrer avec vous...

Je marchais donc en continuant de chercher dans mon sac en regardant devant moi. C'était assez folklo à voir d'ailleurs parce-que j'avais plongé mon bras jusqu'à mon épaule pour récupérer ce que j'avais pour Bibi. Il faudra que je fasse aussi quelque chose pour Ciryel, je l'apprécie bien. Mais la patience se ternie soudainement et je soupirais.

-Je ne trouve pas ce que je voulais te donner Bibi. J'ai dû le laisser "là-bas". Quand nous nous reverrons je te le donnerais. Les sacs de contenance c'est bien mais quand on cherche quelque chose c'est pénible pour les retrouver parfois...

Surtout s'ils ne sont pas dans le sac en fait. Je prenais donc avec mes comparses la direction de la sortie de cet endroit et je n'y remettrais certainement pas les pieds. Il n'y a rien d'intéressant. Je souriais en regardant Ambroise.

-Mon monde devrait te plaire Bibi. Il y a tellement de diversité, surtout au niveau des dragons... Bon je sais que tu en as peur, mais je te rassure, ceux-là n'enferment pas de Djinn dans des lampes. Ils font pire mais pas sur des êtres de ton espèces au contraire ils ont tendance à bien s'entendre.

J'aimerais le lui montrer. Lui montrer même cette fameuse fête de Glacios. Elle dure 104 jours. Le mois complet en fait. Enfin nous ne sommes pas sur les mêmes heures ni cycles journaliers qu'ici. Nous sortîmes enfin de ce marché. La présence de l'elfe et du Djinn étaient agréable alors je n'allais pas rechigner pour un peu de compagnie.

© 2981 12289 0
avatar
Messages : 723

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Mar 10 Jan - 18:14
Ambroise Poitiers
Je me sentais bien mieux après ce repas, j'avais tendance à oublier ma propre faim, du moins, ce niveau de faim parce que j'étais conscient que je ne cessais de manger encore et toujours plus de bonbons. L'elfe avait finalement trouvé quelque chose à observer alors que je pensais toujours aux cadeaux qu'il me manquait. Il était évident que je ne serais jamais satisfait de ce que ce monde pouvait offrir... Je trouvais cela dommage que de connaître l'existence d'autres dimensions gâche mon plaisir à ce point. Les choses ne devraient pas être si complexes... Et en même temps, comment ne pas vouloir donner le meilleur aux gens que l'on aimait ?

Je m'aperçus qu'enfin, monsieur Plante - oui, j'avais oublié son nom, mince à la fin ! - avait fait son achat et j'hochai la tête à ses dires avant que Sword ne nous rejoigne... Et me dise un truc... Je restai étonné qu'il soit presque en train de faire un vœu comme ça ? Etudiant sa demande, et comment elle pourrait être exaucée, je ne pus m'empêcher de secouer la tête. Le prix à payer serait handicapant pour lui, bien trop pour que je puisse avoir dans l'idée d'accepter de faire ce qu'il voulait. Je posai un regard triste sur lui.

-J'aimerai aussi. Mais le prix est lourd. Comme c'est une histoire de rancœur qui gâche tout entre eux, il faudrait qu'elle finisse sur quelqu'un d'autre... Et comme tu es le demandeur... Non, je ne veux pas que Tarô te haïsse, Sword.

Si leur histoire devait un jour se finir, soit, mais pas comme ça. Pas parce que le Dragon avait tout essayé pour les réconcilier jusqu'à demander mes services. En plus, jouer avec les émotions des gens, c'était comme jouer avec un champ de mines anti personnelles. La fin n'était jamais autre chose qu'un paysage ensanglanté et désespérant. Je secouai la tête, mes mains dans les poches. Il était plus que temps de partir, la tristesse de Sword me faisait mal, d'autant plus que je la comprenais, étant quasiment dans la même situation.

-En route, en route...

Ah ? Il cherchait quelque chose depuis tout à l'heure dans son sac ? Je ne l'avais même pas compris... Et pour moi en plus... Non, je ne méritais rien de sa part. Bien que l'on me dirait que l'on avait ce que l'on avait parce que les gens avaient envie de le donner, pas parce qu'on le méritait forcément. Du coup, gêné, j'hochai la tête pour lui, tout en changeant de sujet... Enfin, un peu, on restait sur le thème des fêtes de fin d'année.

-Allez-vous le fêter avec quelqu'un en particulier ? demandai-je à Ciryiel, histoire de le connaître un peu plus.

Tout en souriant alors que Sword me vantait son monde. Ah, celui, je n'imaginais même pas à quel point il l'aimait. Par contre, les Dragons, pas étonnant que je n'y ai jamais mis les pieds en réalité. Je retins un frisson à l'idée... Mais après, s'il disait vrai, pas de raison de se retenir. L'idée était à creuser. Sur le chemin pour l'école, j'avouai que j'allais aussi emmener mon amant loin de l'école. Changer d'atmosphère devrait lui faire du bien, il tournait un peu en triangle dans l'école, je l'avais bien compris.

-Bon, c'est ici que je vous laisse, messieurs. Bonne fêtes de fin d'année à vous.

Je leur souris en agitant la main et je me dirigeai vers ma demeure avant de rejoindre Eirik. Il fallait que je donne à manger au mouton avant de rentrer...
avatar
Messages : 541

Date d'inscription : 05/08/2015

Maison : "Babel"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Dim 15 Jan - 12:03
Ciryiel Valáreir

Ft. Sword Fylbers / Ambroise Poitier/ Libre


Si je cherche bien je finirais sans doute par trouver…


Je regardais le dragon. Je trouvais son vœu très noble. J’avais pu saisir que les tensions entre son amant et son frère étaient assez lourdes. J’avais dû user de ma diplomatie pour les calmer tous les deux durant les vacances. Il devait vraiment aimer d’un amour très profond cet homme. Je trouvais ça très beau. J’adressais un doux sourire au dragon. Cela pouvait paraitre étonnant de la part d’un grand gaillard comme lui d’être sentimental, mais l’apparence ne faisait pas le moine.
Ma main s’était glisser dans ma poche et je caressais l’anneau qui s’y trouvait. Qu’il souhait aurais-je pu faire si monsieur Poitier m’en offrait la possibilité. Je n’en savais rien. Je préférais œuvrer de mes propres mains pour obtenir ce que je souhaitais. Je trouvais cela bien plus gratifiant. Et si je ne parvenais pas à atteindre mes espérances, c’est que cela ne devait tout simple ne pas être. Et puis comme le Djinn le faisait judicieusement remarquer, il y avait un prix à  payer et ce pour tout. Ce qui me souleva une interrogation.

- Monsieur Poitier, votre rétribution peut-elle être assumée par plusieurs personnes ?

En effet si on pouvait diviser la note a plusieurs, cela serrait moins lourd à porter pour le demandeur. J’étais persuadé que le géant bleu devait avoir des amis prêts à lui prêter main forte. Pour ma part, je ne me sentais pas vraiment suffisamment proche de lui pour assumer un tel acte. Je voulais bien lui rendre ce service mais ça dépendait vraiment de la compensation. D’ailleurs peut-être fallait-il en faire le souhait tous ensemble… Ou alors fallait-il simplement souhaiter payer une partie de la rétribution ? C’était absolument fascinant.
Je regardais de nouveau le dragon et constatais les teintes de bleu soutenue dans son aura. Il était triste. Il souffrait de cette situation tout comme son compagnon devait en souffrir également. Ambroise recommanda de prendre la route et je hochais la tête, un peu peiner de ne rien pouvoir faire pour dissipé ses triste couleur de l’aura du dragon. J’avais un peu la tête basse mais le Djinn pris soin de rompre ce petit silence et de relancer une conversation. Je l’en remerciais intérieurement.

- Je vais me lancer dans les préparatifs de Yule avec un élève. Un frère de quelques siècle mon ainé.

Je crois qu’à cette évocation j’avais pris un air d’enfant impatient car je l’entendais dans ma voix. La célébration de Yule m’avais manqué et savoir que je pourrais m’y atteler cette année me remplissait de joie. Cependant, je ne pensais pas en faire la véritable célébration. Le préparer avec Lawrence me suffisait amplement. Sword parla de son monde et son aura perdit ses teintes lugubres pour arborer des teintes plus jolies. Il semblait attacher aux siens comme je l’étais moi-même cependant il semblait avoir la possibilité de pouvoir y retourner comme bon lui semblait ce qui n’était pas mon cas.
Je relevais le regard pour m’apercevoir que nous étions déjà arrivés. Ambroise nous saluait pour prendre congé.

- Je vous remercie pour votre compagnie, j’aime à croire que nous pourrons nous revoir. Bonne fêtes à vous également et à votre compagnon.

Non je n’aimais pas particulièrement monsieur Ishirama ainé, mais ce n’était pas une raison pour ne pas être polis. Je me tournais vers le dragon et m’inclinais.

-Je vous remercie encore pour votre intervention. Une fois de plus, n’hésitez pas à venir quérir mon aide. Je serais ravi de vous la donner.

J’esquissais un sourire doux et franc avant de le saluer en lui souhaitant également de bonnes fêtes puis je me dirigeais vers mon arbre.
avatar
Messages : 122

Date d'inscription : 07/04/2016

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre Mar 17 Jan - 11:53
Sword Fylbers
►Mh? C'est pour?◄ Ft. Ambroise Ciryiel et libre...
Ho ! Qu’il me haïsse, un peu plus ou un peu moins de toute façon, ce n’est pas la première ni la dernière fois qu’il aurait ce sentiment à mon égard. Mon regard est devenu lointain, puis j’ai fermé les yeux en inspirant profondément en relevant la tête. Je ne vais pas le forcer s’il n’en a pas envie. Je saurais me débrouiller seul, comme toujours.

-Ca ne fait rien Bibi ! Oublies ça, je n’étais pas sérieux.

Je ricanais et esquissais un sourire taquin en le regardant calmement. Je continuais ma marche pour sortir de cet endroit avec la compagnie du Djinn et de l’elfe, étrange Trio d’ailleurs… Mais ce qui me surprit ce fut la question de Ciryiel pour ce vœu, un partage me semblait plutôt étrange. Et je doutais qu’il y ait des personnes assez folles pour accepter de prendre une partie de la… contrepartie du vœu pour moi. Nan… Définitivement non ! Ce n’est absolument pas une bonne idée.

-Haha ! Non, Ciryiel! Inutile de vous triturer la cervelle pour trouver une solution à ce problème. Ce n’était pas une demande sérieuse et encore moins je ne demanderais à ceux qui me tiennent à cœur de subir ça.

De toute façon, toutes les personnes que j’apprécie et qui me tiennent à cœur en terme… d’amitié, sont déjà haïs par Shin. Inutile d’en rajouter une couche. Je ricanais tout seul à cette pensée et secouais la tête d’indignation à cette stupidité venant de Shin. Les Ishirama ne se laisseront pas aider de toute manière. Mais même si Shin ne veut pas que je le protège, je ferais en sorte de le soutenir comme je le peux. Je vais vraiment finir par tuer son frère un jour. Mais ce sera probablement parce qu’il m’aura enlevé Shin. Et ce jour, il vaudrait mieux qu’il n’arrive jamais, sans quoi ma rage risque d’être insatiable. Je restais un peu en retrait dans mes pensées pendant que l’elfe et le djinn discutaient. Jusqu’à ce que Bibi nous informe son départ. Je relevais les yeux vers lui souriais au petit et hochais la tête de façon courtoise.

-Fais attention à toi Bibi. Et amuse-toi bien avec ton amant…

Même si je doutais fort qu’il n’y ait que des moments appréciables entre eux. Eirik était tellement con… Je suis sûr qu’il lui en voudra de m’avoir croisé au marché. Rien que pour ces stupidité j’ai une profonde haine envers cette famille. Parce que le petit frère a exactement le même comportement possessif… Je le suis aussi, mais j’essaye de faire des efforts de… tolérance… Je me tournais vers Ciryiel et le fixais calmement en croisant les bras contre moi. Je secouais la tête pour ses remerciements. Fermant les yeux brièvement pour les rouvrir sur lui.

-Pas de quoi… Quant à votre aide, j’y penserais, si vraiment je n’ai plus aucune possibilité, qui sait… Je vous solliciterais. Mais ne prenez pas cela trop à cœur, ce n’était vraiment rien.

Je sais qu’il aurait pu se débrouiller tout seul pour dire vrai. Mais comme il m’avait déjà aider un peu sur l’île en compagnie d’Eirik, je devais bien lui rendre la pareille.

-Passez de bonnes fêtes Ciryiel…

Je soufflais une flamme bleue et, guidée de ma main gauche pour qu’elle fasse un cercle assez grand pour moi, je refermais le cercle qui ouvrit un portail. Je regardais une dernière fois l’elfe et m’inclinais légèrement. Le portail était une constellation menant à mon monde. Je relevais la tête vers mon homologue et lui souriais.

-A plus tard dans l’école~ !

Je rentrais dans le portails qui se referma d’un coup en dissipant ses flammes bleues.

© 2981 12289 0

[Fin du RP]
avatar
Messages : 723

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Trouver les cadeaux de Noël PV libre
Contenu sponsorisé
Trouver les cadeaux de Noël PV libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le Père Noël made in Ikéa
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Hors RP :: Archives :: Archives RP-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: