FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
MessageSujet: Ambiance électrique PV libre Sam 26 Nov - 1:13
Erato Astrapi


Ambiance électrique
RP libre




Entraînement. Le genre de mot qu'elle utilisait peu souvent. Pour elle, jouer encore et encore d'un instrument, ce n'était pas s'entraîner, c'était fusionner avec lui pour toujours mieux l'aimer. De sorte que si qui que ce soit se serait amusé à lui dire qu'elle s'entraînait en jouant de la lyre, elle n'aurait pas hésité à faire danser le malotru. Pour ce qui était du sport, elle n'était pas du tout du genre à en elle. Enfin si, du "sport de chambre", entre des draps de soie et une silhouette féminine dont elle devait embraser les sens. Mais depuis Tara...

Donc, le sport et elle, c'était deux. Mais présentement, Erato Astrapi, Muse de son état n'avait plus le choix. Elle se devait d'apprendre à utiliser son électrokinésie, à dompter ce pouvoir qu'elle avait plus envie de maudire qu'autre chose. Se rappeler qu'elle était bien la fille de son père en pouvant jouer avec la foudre lui donnait envie de tuer le premier clampin venu. Franchement, les Parques étaient des garces ricanantes qui mériteraient un bon nombre de coups de pied au cul.

C'était donc bien à contrecœur que la belle Hidden s'attelait à faire ses premiers essais. Elle parvenait tout juste à créer des petites étincelles qui lui auraient presque toutes brûler les doigts. Elle qui pensait savoir tenir son pouvoir et même l'utiliser de façon pleinement consciente, en venait à comprendre qu'elle avait encore à voir. Et cela la déprimerait presque si elle n'était pas déjà si furieuse.

-Je le tuerai, je jure que je le tuerai.

Elle parlait bien sûr de son paternel dont elle grillerait la tête pour se venger. Comment être une femme calme et distinguée autre que par sa tenue à l'instant même ? Car habillée d'une belle robe pull blanche et argent avec des cuissardes noires, Erato était parfaitement vêtue à l'occasion du froid qui voulait sévir à l'extérieur. Sa chevelure à moitié tressée était emplie d'une couronne de fleurs de cristal qui magnifiait son regard azur impétueux à cette heure.

-Bon... Procédons autrement...

Et au lieu de contenir et de canaliser sa magie comme elle le faisait toujours, la Muse laissa éclater son pouvoir, souriant d'une façon sombre et malicieuse en sentant le sol de la salle vibrer. Tout de même, ça faisait du bien d'être juste sauvage quelquefois... Et elle chanta un do parfait qui résonna dans la pièce, faisant écho aux tremblements sous ses pieds. Elle pouvait bien essayer de tout casser, non ?


Code par K'Aya de Never-utopia.



avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ambiance électrique PV libre Mer 14 Déc - 13:18
Ryan Drade


╬▲ Mais c'est quoi c'bordel!!▼╬

Ft. Erato



Journée banale... J'ai fait ma matinée de cours, deux heures de combat intensif sans utiliser les pouvoirs cette fois-ci. Pas envie de me prendre la tête avec les pouvoirs des gamins, puis il faut bien qu'ils apprennent à se défendre aussi quand ils ne sont pas capable d'utiliser leurs pouvoirs ces sales gosses. Donc, comme d'hab', ma tronche renfrognée suffisait à faire fuir quelques élèves et mes commentaires en ravisaient d'autres. La plupart furent envoyé à l'infirmerie avec un coup de pied au cul qui les fit voler, quelques contusions et deux trois baffes dans la tronche pour avoir osé perturber mon cours et certains élèves en se moquant d'eux. Bien sûr, les baffes ne venaient pas de moi, mais des élèves perturbés bien entendu.

Je ne frappe pas les élèves, je me contente de faire en sorte que les autres élèves se tapent sur la tronche, nuance. Enfin bref, le cours était bien rigolo ce matin. C'est le nouveau doc qui doit être content d'avoir du travail. Héhéhé! Dans tous les cas, j'étais sorti de ma salle pour prendre une pause café à la cafèt'. Puisque je n'ai cours ensuite que cet après-midi je ne me suis pas foulé. J'ai pris mon temps pour bouffer un petit truc et revenir dans ma salle de cours quand j'ai senti l'aura d'Erato fuser dans la salle de magie. Et en arrivant, quelle ne fut pas ma surprise en voyant des jets de foudre partout dans la salle. Putain, mais elle joue à quoi là?!

-Wohw! WOHW!! C'est quoi c'bordel!?

J'esquivais un éclair qui m'arrivait sur la gueule et courais pour en esquiver d'autres en faisant des pas de côtés. Heureusement que j'étais rapide et assez agile en plus. Parce que sinon j'aurais eu la coupe afro en rentrant dans la salle de magie. Je savais Erato perpétuellement en colère, mais de là à savoir qu'elle pouvait l'être autant et pire, je ne savais pas qu'elle était capable d'électrokinésie. J'arrivais tant bien que mal à son niveau et la regardais avec ma tronche de renfrogné habituel. Pour changer...

-Erato... Salut...

Elle est sûrement venue s'entrainer. Heureusement qu'elle n'était pas dans une salle de classe ordinaire sinon tout serait détruit. Mais comme nous sommes dans la salle de magie, rien ne passe et les murs absorbent les dégâts alors c'est encore mieux. Je souriais en la fixant, de toute façon, je m'attends toujours au pire avec elle. Alors je pense être couvert pour les prochaines sautes d'humeur de la demoiselle. Ca remonte à quand la dernière fois qu'on s'est vu? Ha oui, celle où nous étions tous en vacances forcées sur une île déserte et où je me suis fait bien chier comme un rat mort.

-Est-ce que tu vas bien, miss?

Autant quand même demander si elle va bien ou si elle n'a fait qu'exploser son énergie dans la pièce parce qu'elle a besoin de se défouler et a voir pour la suite de ce qu'elle va bien me faire faire avec sa voix.



CSS par Gaelle