FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
MessageSujet: Pour la dernière fois, je ne suis pas baby-sitter... mais bienvenue quand même ... [libre] Lun 28 Nov - 14:35
Miley Lewis
Je réceptionne ... ok ...

Donc, le rendez vous … les jardins … je sens tellement venir le piège... mais bon, je ne vais pas refuser de voir le directeur, qui se priverait de la moindre occasion de se défaire une bonne fois pour toute de ce type ?

Humm commençons par la base, depuis mon retour d’orefia, je me sens un peu... étrange. Avant de partir, j’étais fatiguée, enfin légèrement mais une bonne petite soirée avec mon dragon et un moment de tendresse rien que pour nous m’a suffit à faire passé légèrement la sensation de faiblesse qui ne cesse de m’étreindre depuis quelques temps. Puis, nous sommes partis, nous avons … volé … loin, très loin de la terre… bien trop haut dans le ciel... jusqu’à passer un portail et nous sommes arrivés dans une grande forêt des plus plaisantes. Nous avons passé notre séjour là bas, quelques jours seulement, puis sommes revenus ici encore une fois … en volant.

Après tout ça, il m’a fallut un peu de temps pour retrouver le calme et l’apaisement que j’avais au part avant, faire passé les nombreux moments, ou le simple souvenir de ce vol trop prolonger, me donnait la nausée.

Ce matin, au réveil, j’avais encore eut l’étrange sensation de froids qui mords ma peau ces temps ci … j’imagine que mère nature veut me préparé a l’hiver prochain, celui-ci devrait être assez difficile a supporté a priori, autant pour la forêt que pour moi. J’ai été doucement jusqu’à ma grande salle d’eau ou j’ai pris un long bain très très chaud. Pour une fois, j’en suis sortie avant même que l’eau n’atteigne la température moyenne de la pièce, j’ai passé un peignoir et me suis séchée avant de passer mon pull blanc, d’attacher mes cheveux et de mettre un jean.

J’ai mis rapidement une paire de baquettes blanches avant de quitter ma maison, téléphone en poche et de me dirigée vers les jardins de l’école. J’aimais beaucoup cet endroit avant, s’était là que j’avais rencontré le héro des fourmis, puis, la nature se protège d’elle-même dans cet endroit, mais avec l’autre dégénéré dans l’école, je préfère m’en tenir a ma maison, la foret ou tout lieu ou il n’est pas susceptible de venir troublé mes pensées ou mes sentiments.

Je me suis assise sur un banc, prenant une position correcte, le dos bien droit et les jambes croisées pour attendre.

Une minute… cinq minutes…. Vingt cinq minutes… et plus le temps passait, plus l’envie d’aller moi-même chercher le tortionnaire de l’île, me prenait a la gorge. Au moment ou j’allais retourner dans ma forêt, renonçant ainsi attendre inutilement après le peu de matière grise qui devait rester au directeur, je reçus un message sur lequel il était inscrit une phrase toute simple.

Si je n’avais pas été moi, si j’avais été plus en forme, si je n’avais pas juré a mère nature de ne jamais m’en prendre a ses œuvres … je crois que j’aurais détruit cette bâtisse pierre par pierre, anéantissant au passage tous les espoirs des lieux… (Une colère dont je ne me pensais pas capable il y a quelques temps m’envahissait peu a peu lorsqu’on me faisait ce genre de « blague ». Mais au lieu de me laisser aller à cela, je restais sur mon banc, croisant les doigts autour de mon genou.

-So i’m going to kill you, an other day.

Je sais qu’il surveille, sinon il ne m’aurait pas vu me préparé à partir, et puis, le sadisme pousse doucement vers la perversion. Là, à ce moment précis, j’avais autre chose a faire accueillir quelqu’un. En soit, ça n’étais pas gênant, et ça ne l’aurais pas été … si ça n’avait pas été une humaine… depuis quand cette école recevait les humains ?! Et pourquoi moi ?!

-Saleté... même seul il est ennuyeux...

Libre ^w^
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour la dernière fois, je ne suis pas baby-sitter... mais bienvenue quand même ... [libre] Mar 29 Nov - 16:49
Invité


Une nouvelle vie commence.

[Jardin]




Miley Lewis





C’était un matin comme les autres pour Nótt enfin presque. Elle avait eu une nuit agitée. Un rêve étrange qui la troublait. Il faisait bon et Nótt était un peu dans le brouillard. Hrund s’est levé et lui avait proposé d’aller chasser. Elle accepta en se disant que ça allait lui changer les idées. Ils étaient descendus de l’arbre alors que Hrund  prenait sa forme la plus imposante. La demoiselle monta sur son dos et s’y allongea pour ne pas gêner ses mouvements. Elle s’accrocha à ses poils doux pour ne pas tomber. Elle était pensive. Hrund le ressentait et s’arrêta un instant.

// Dis-moi ce qu’il y a. Je te sens mal dans ta peau…//
// Tu crois que les rêves peuvent être prémonitoires ?//

Elle n’avait vraiment pas l’air dans son assiette et lui raconta son rêve alors qu’il reprenait sa marche jusqu’au ‘’spot de chasse‘’. Elle avait rêvé d’une porte bleu et quand elle la franchissait elle tombait jusqu’à atterrir devant la porte en question et ça recommençait comme si elle était obligé de la traverser. Hrund dit qu’elle revenait devant la porte parce qu’elle ne savait pas encore ce qu’il y avait de l’autre côté. Nótt fit une petite moue.
// Si ça arrive alors sache que je serrai toujours là pour t’acompagner.//

La demoiselle hocha la tête et descendit du félin pour se préparer à la chasse. Hrund reprit sa taille usuelle avant de se cacher dans les hautes herbes avec Nótt. Ils attendaient leur proie.

Après une partie de chasse d’une bonne heure et demie ils avaient fait un somptueux festin de la chaire d’une gazelle. Ils s’en retournèrent à leur arbre tranquillement. Une fois arrivés, ils trouvèrent une drôle d’écorce de métal. Elle était allumée et Hrund vînt la sentir le premier. Quand il eu fini il invita Nótt à la toucher. Elle s’approcha et tendit la main en fermant les yeux mais se stoppa.

//Je ne peux pas ça me fait peur.//
Hrund la fixa dépité.
//Si tu ne le fait pas je me fâche très fort.//

Nótt toucha rapidement l’écran de cette chose et sentit comme un courent d’air dans son dos. Elle se crispa et retourna sur le dos de Hrund qui avait grossit d’un coup.
La voilà. La porte d’eau de son rêve. Une espèce de tourbillon bleu vertical. Hrund inspira et demanda à la jeune fille de bien se tenir à lui ce qu’elle fit. Il s’avança et entra dans le portail pour atterrir dans un grand jardin. Nótt avait fermé les yeux et retenue sa respiration. Hrund donna un coup d’épaule pour qu’elle arrête ça.
La rouquine rouvre les yeux et descend du dos de son protecteur et marche à ses côté. Ils aperçoivent une dame au loin et décident d’aller la voir.

Nótt se colle à sa panthère qui a gardée sa taille gigantesque. Une fois à sa hauteur Hrund s’incline pour dire bonjour et Nótt l’imite juste après.

//comment veux-tu qu’on communique ? je sais pas parler…//
//arrête de grogner comme ça ! On va bien voir.//

Elle baisse les yeux avant de sourire timidement à sa vis-à-vis bien que blottie dans les pattes de Hrund telle une enfant.




Spoiler:
 


avatar
Invité
MessageSujet: Re: Pour la dernière fois, je ne suis pas baby-sitter... mais bienvenue quand même ... [libre] Mar 29 Nov - 18:16
Ciryiel Valáreir

Ft. Miley Lewis / Nòtt/ Libre


Et bien allons-y !



Je ne voulais pas sortir. Il faisait beau, c’était même une très belle journée ensoleillée pour ce début d’hivers. Cependant, les températures avaient considérablement chutée. Et bien que le soleil nous fasse bonne grâce de ses rayons, sa chaleur était bien loin d’être au rendez-vous. Je m’étais lever à l’aube comme toujours et j’avais trouvé sur ma table une enveloppe portant mon nom tracer d’une belle écriture. Je m’en étais saisie et avait déplié le papier afin de prendre connaissance du contenu de cette mystérieuse missive.

Mes yeux suivaient les fines lignes que les mots avaient tracées, et je lâchais un soupir. Je reposais la lettre sur la table et pris le temps de me faire une tisane très chaude. J’allais devoir sortir. C’était une lettre de notre bien estimé directeur m’informant de l’arrivée imminente d’un nouvelle élève. Il semblait nécessaire que je sois présent pour l’accueillir et le guider. C’était étrange, on ne m’avait jamais demandé de le faire pour d’autre élève… D’ailleurs depuis mon arriver on ne m’avait jamais rien demandé tout court. Sauf de me mêler d’un conflit dont j’avais jugé plus sage de resté éloigné. Je portais la boisson brulante à mes lèvres après l’avoir soigneusement préparer. Soit… Et bien allons affronter le froid…
J’avais enfilé mes éternels vêtements elfiques brun et vert. Mais cette fois, j’ajoutais un long manteau brun clair avec une capuche. Cela ressemblait fortement a du cuir sans en être et l’intérieur du vêtement était doubler d’une espèce de mousse ivoiré très chaude. Ainsi, le vent de me transpercerait pas. Et je quittais enfin mon arbre.

L’élève devait arriver dans les jardins. C’était plutôt vaste comme indication. Je me référais donc à mon pouvoir pour capter le flux de vie végétal et détecter la présence d’êtres.  Je relevais pas présence de trois vie ou peut-être quatre, je n’étais pas complétement sur ce qui me perturbais un peu. Je me dirigeais néanmoins vers elles alors que je pensais devoir accueillir qu’un seule élève et non pas un groupe.

Je m’avançais vers les silhouettes de que je voyais. Un animal aussi imposant que moi sous ma forme d’évanescence, une petite fille et une jeune femme. Visiblement, je n’avais pas été le seul à être charger d’accueillir la nouvelle venue. Mais je n’avais pas encore eu le plaisir de rencontrer cette gracieuse créature.
Arrivé près d’elles, je commençais d’abord par m’incliner avec respect devant la belle jeune femme blonde. Son aura était absolument magnifique et j’eu bien du mal à en détacher le regard. Elle était entourée d’un halo chatoyant tandis qu’un second, plus petit mais bien plus brillant, rayonnait autour de son nombril. J’avais déjà pu observer ce phénomène chez moi et à chaque fois ces femmes eurent un heureux événement. Je lui adressais un doux sourire.

- Veuillez excusez mon retard. Je suis Ciryiel Valareir. Professeur. Je suis venu accueillir notre nouvelle invitée.

Et je me tournais vers l’abondante tignasse rousse et l’immense panthère contre laquelle elle s’était blottie. Le langage corporel du félin m’indiquait de toute évidence qu’il protégeait la jeune enfant. Je fis un pas vers l’animal et avançait la main ouverte afin qu’il sente mon odeur. Je ne m’étais pas départie de mon sourire toujours aussi doux et chaleureux. Je lisais dans l’aura de cette petite fille une certaine crainte, de l’anxiété. Je ne savais pas d’où elle venait mais elle n’avait plus rien a craindre ici.
Après que le félin se soit renseigné sur mes intension à travers mon odeur, je m’accroupis devant la rousse et fit de même. Je tendis la main vers elle. Non pas pour qu’elle me sente, mais pour lui faire un cadeau de bienvenue. J’ouvris ma main, paume vers le ciel et je fis naitre un hellébore au pétale délicatement rosé tirant sur l’orange, comme les cheveux de la petite.

- Bienvenue chez toi…

Ma voix était aussi douce d’une brise de vent. Je gardais la main tendue et ouverte vers elle, attendant patiemment qu’elle se saisisse de la fleur.
avatar
Messages : 122

Date d'inscription : 07/04/2016

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour la dernière fois, je ne suis pas baby-sitter... mais bienvenue quand même ... [libre] Mar 29 Nov - 20:18
Miley Lewis
Je réceptionne ... ok ...

Après un moment, un long moment, j’aperçu un portail qui s’ouvrait et me redressait de mon siège pour observer un peu les nouveaux arrivant. Une jeune fille, et un animal … Mélian me manque un peu… Je suis restée sagement a attendre qu’ils approchent, je ne comptais pas précipiter les choses, puis il faut savoir jouer de patience parfois, surtout que la demoiselle m’a l’air presque aussi sauvage que la créature qu’elle chevauche.

-Bonjour.


J’imagine que c’est ce qui était sous entendu derrière cette inclinaison … il serait presque terrible de constater que même les fauves savent mieux se tenir que les dragons. Bref, j’avais juste porté le regard sur les deux et fini par sourire … je crois que je comprends un peu mieux pourquoi moi … mais quand même, Ryan aussi est télépathe.

-Soyez les bienvenus à l’établissement esperanza.


J’avais bien senti la présence d’un autre fils de la nature pas loin derrière mais ne tenait pas trop a réagir tant qu’il n’était pas présent, une réaction vive risquait d’effrayer mes deux vis-à-vis.

-J’imagine que je suis ici pour vous prêter main forte alors.


J’ai observé le professeur de bas en haut. Je sens quelque chose de rassurant en lui, je ne saurais dire quoi exactement mais une partie de sa personne me plait beaucoup.

-Je suis Miley Lewis, une Hidden. Et ces jeunes gens ne savent pas communiqué comme vous et moi.


Bien qu’ils communiquent un peu comme moi quelque part. Puis, vint le moment ou le professeur lui-même me laissât deviner ce que je trouvais si plaisant dans sa personne… il possède le même don que moi … mère nature lui prête sa force elle aussi… nous ne sommes pas les mêmes, je sens qu’il est différent de moi … pourtant j’apprécie de constater que je ne suis pas seule au monde… ça a quelque chose … d’agréable.

-A vous.


Ais je soufflé en douceur au professeur, que je ne quittais pas des yeux, elle ne venait pas seule.

-Puis je connaitre vos noms ?


Je ne suis pas certaine qu’ils puissent me le donner mais je préfère voir quels sont leurs capacités.


Libre ^w^
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour la dernière fois, je ne suis pas baby-sitter... mais bienvenue quand même ... [libre] Mar 29 Nov - 22:20
Invité


Une nouvelle vie commence.

[Jardin]




Miley Lewis & Ciryiel Valáreir





Nótt la regarde avec insistance. Elle ne sait pas comment réagir, elle se contente de lui sourire timidement. Hrund s’est assit et elle se glisse entre les pattes de celui-ci et il pose sa tête sur celle de ça rouquine.  Il faisait plus froid dans ce nouveau pays et ce ne sont pas ses quelques perles et son petit bout de cuir qui vont lui tenir chaud. La dame en face d’elle dégageait quelque chose de rassurant.

// Elle est belle… Mais je sens quelque chose chez elle qui lui appartient pas vraiment… tu crois que…//
//oui je l’ai sentit aussi et oui je pense que c’est ça.//
//En tout cas  elle est vraiment belle…//

Nótt la regarde avec admiration et plaisir. Le même plaisir qu’on a en regardant la pureté de la nature. Elle est cependant tirée de ses rêveries par l’arrivée d’un homme emmitouflé dans un grand manteau. Son sourire retomba un peu dans une grande timidité. Hrund le toise en resserrant ses pattes autour de Nótt qui se cache un peu derrière sa tignasse rousse.
L’homme se présenta à la femme puis se tourna vers eux.

//il te fait du mal je l’égorge avec les dents !//
//Nótt ne soit pas mal polie ! Il a l’air très gentil et en plus je sens quelque chose d’animal et protecteur.//
// j’ai sentis et c’est pour ça que je dis ça…//


Elle se stoppa quand l’homme se baissa à sa hauteur. Elle ouvrit de grands yeux quand la fleur apparue. Elle renifla le tout sans lâcher Hrund. Elle prit la fleur avec le bout des lèvres avant de le ramener dans ses mains puis incline la tête en remerciement.

//tu vois ?//
// Ui bah je me suis emportée !//

Ils écoutaient la présentation de Miley et comprirent qu’elle les comprenait et ils se regardaient sans trop savoir avant de penser très fort à leur nom respectif pour essayer de lui communiquer.
Nótt s’approcha un peu avec l’accord de Hrund. Elle tendit un bracelet à chacun de ses hôtes comme un cadeau. Elle attendait leur réaction avec anxiété. Elle voulait faire bonne impression. Elle souriait timidement et frissonna quelque peu à cause d’un léger coup de vent.






avatar
Invité
MessageSujet: Re: Pour la dernière fois, je ne suis pas baby-sitter... mais bienvenue quand même ... [libre] Jeu 1 Déc - 18:17
Ciryiel Valáreir

Ft. Miley Lewis / Nòtt/ Libre


Et bien allons-y !



Le bel esprit sylvestre se présenta comme étant une hidden. Enfin c’est ainsi que je la ressentais. Peut-être était-ce une erreur, mais il était certain qu’elle était une enfant de notre mère bien aimé. Je lui souris en hochant la tête. Je n’ai pas le moyen de déchiffrer leurs esprits et je ne peux communiquer que sommairement avec le félin. Cependant il me semblait qu’ils comprenaient très bien ce que nous leur disions.

- Et bien et bien… Voilà qui va me compliquer un petit peu la tache…

Je souris de nouveau avec douceur. Cela ne me chagrinait absolument pas. Elle me reprit quand je souhaitais la bienvenue. En effet je ne m’étais adressé qu’à la petite fille mais bien entendu son animal l’était également. Je m’étais tourner pour la regarder par-dessus mon épaule et j’inclinais la tête pour la remercier.
La rousse avait saisi la fleur entre ses lèvres avec délicatesse. Son aura avait changé de couleur quand j’avais tendu ma main à sa panthère. Elle était méfiante, mais curieuse également. Elle me rappelait tellement mes enfants chez moi. Je sentis mon cœur se serrer. Ces derniers temps, j’avais la mélancolie de mon foyer. Je me demandais si cela venait du fait que Yule approchait…
Miley leur demanda leurs noms et je regardais la petite froncer les sourcils comme si elle se concentrait très fort sur quelque chose. Je ne pus m’empêcher de sourire, amusé.

Elle s’approcha enfin et elle me tendit un bijou qui ressemblait fortement à ceux qu’elle arborait. Je le pris délicatement et la regardait faire de même avec la jolie blonde. Je regardais avec attention le bracelet et souriais avec douceur. Je caressais les perles du bout des doigts avant de finalement le passer à mon poignet gauche. Je me relevais, toujours avec douceur pour ne pas l’effrayer et je posais ma main gauche sur mon cœur en inclinant la tête.

- Je te remercie pour ce présent. J’en prendrais grand soin.

Je la regardais et constatais que sa peau se couvrait de frissons. Il faut dire qu’elle n’était pas habillée de la meilleure des façons pour affronter le froid de la saison. Je détachais mon manteau et le retirait. Je le lui montrais de manière qu’elle puisse se rendre compte qu’il ne représentait aucun danger. Je fixais son animal comme si je lui demandais la permission et après être certain que ce geste n’aurai pas de mauvaise interprétation, j’enveloppais la rousse dans le tissu encore chaud de ma propre chaleur.

- Voilà qui est mieux… Il ne faudrait pas que vous tombiez malade dès ton arrivé ici.

Ma vois avait toujours se timbre de douceur qui ne semblait pas connaitre de fin. Je me reculais. Je ne pouvais non plus rester ainsi. Je souffrais également de la morsure du froid. Cependant, j’avais la possibilité de me couvrir d’une épaisse fourrure. Je me mettais à la hauteur de l’esprit sylvestre avant de changer de forme pour adopter mon enveloppe d’évanescence. Le changement était progressif mais il pouvait surprendre c’est pourquoi j’avais jugé bon de reculer un peu pour ne pas faire peur à l’enfant.
Une fois mon corps changer, je secouais la tête et posais mon derrière sur le sol ramenant ma longue queue autour de mes pattes. J’entrouvrais la gueule. N’ayant pas de lèvre à l’instar de tous les félins je ne pouvais pas m’exprimer comme je le faisais sous mon autre forme. J’utilisais un peu le même système que les ventriloque, ce qui me donnait une voix étrange, profonde comme éthérée.

- Je suppose qu’il serait de bon ton de rentré à l’intérieur… Quand pensez-vous mademoiselle Lewis ?

J’avais incliné ma grosse tête dans sa direction, mes yeux verts la scrutant. Même sous cette forme, je la dépassais d’une bonne tête. Surtout assis, sans parler de mes bois qui servaient déjà de perchoir à une mésange.

avatar
Messages : 122

Date d'inscription : 07/04/2016

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour la dernière fois, je ne suis pas baby-sitter... mais bienvenue quand même ... [libre] Ven 2 Déc - 15:36
Miley Lewis
Je réceptionne ... ok ...

En règle générale j’évite d’être trop présente dans les pensées des autres, j’estime que ça n’est pas rôle a moi d’exprimer ce qu’ils pensent, mais je suppose que dans ce cas précis, l va falloir que j’intervienne pour donner un petit coup de main au professeur, même si il se fait comprendre lui, je doute qu’elle parvienne a le faire elle.

-Ça devrait aller, je suis là pour aider.


Il n’a pas non plus de raison de s’inquiéter, maintenant que j’ai la maitrise de ce don, ça devrait aller beaucoup mieux déjà, ils pourront se faire passer leurs idées a travers moi si c’est nécessaire, puis, puisque ma présence a moi semble apaiser légèrement les craintes de la petite nouvelle, la visite devrait plutôt bien se passé… après, rien ne dit que je resterais tout le temps non plus, je pense que je vais surtout rester jusqu’à ce qu’ils se comprennent mieux puis je filerais retrouver ma forêt… ou tuer les directeurs.

J’eus un tendre sourire pour la demoiselle, percevant ses compliments a mon égard et la remerciait en m’inclinant légèrement.

-Je te remercie. Nos apparences sont bien différentes…


Oui, nous sommes loin des cheveux bien peignés que ma maman me demandait de garder correctement attachés, des tenues complètes qui n’en dévoilaient pas trop pour laisser l’imagination faire son cour, puis ses yeux ne sont pas vairons comme les miens…

- Mais je te trouve aussi très jolie.


Mais en étant très différente, je la trouve réellement jolie, ses deux jolis yeux verts émeraude, et ses traits délicats en parfait contraste avec son apparence sauvage … cette demoiselle, une fois habillée et bien coiffée pourrait facilement faire des ravages dans les cœurs du coin. Par contre, je ne m’attendais pas vraiment a un cadeau … moi qui ne suis pas bijoux, même naturels, il semblerait que tout le monde ai décidé de me faire porter des ornements…

-Je te remercie…


Dis je en récupérant le bracelet, il est impoli de refuser un présent, c’est pourquoi je l’ai passé immédiatement a mon poignet pour lui montré que j’appréciais. Puis, j’ai porté délicatement ma main jusqu’à ses cheveux, laissant un sentiment de tendresse lui parvenir, pour qu’elle ne s’en inquiète pas.

-Je vais t’aider à te détendre.


J’ai glissé délicatement les doigts a travers la toison rousse et ai laissé ma magie courir a travers mes doigts et peu a peu, des plantes sont apparues, elles se sont glissées a travers les nœuds, défaisant les plus gros au passage. Elles n’ont pas attachés ses cheveux, seulement les ont parcourue jusqu’à s’être glisser ou je le désirais. J’avais tout passé de sorte a ce qu’elles soient faciles a retiré et il ne me fallut pas un gros effort pour faire pousser par ci par là des fleures d’aubelines. Elles parsemaient a présent les cheveux de la rouquine et chassaient les mèches devant ses yeux.

-Ton visage est très joli, tu ne devrais pas le dissimuler.


Je me suis ensuite doucement redressée en regardant notre fraichement transformé, puis lui ais souris.

-Nous pouvons rentrer oui, il est temps qu’elle découvre sa nouvelle maison.


Les différents lieux ou elle ne devait surtout pas aller lui seraient indiqués plus tard, pour le moment, nous allons commencer par les bons cotés de l’endroit. J’avais effleuré du bout des doigts la tête du professeur puis j’étais parti vers l’école.

-Je vous ferais passer les messages qu’elle désire vous donner, elle vous comprend pour sa part.


Oh et ce qu’elle se concentrait si fort à me donner…

-La charmante demoiselle se nomme Nott. Et la merveilleuse créature qui l’accompagne, est Hrund.

J’espère que je prononce bien, j’ai quand même posé les yeux sur eux pour vérifier que j’avais leur accord sur ces points, puis nous partions pour la visite, enfin.

Libre ^w^
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour la dernière fois, je ne suis pas baby-sitter... mais bienvenue quand même ... [libre] Lun 26 Déc - 15:35
Invité
Nótt était heureuse qu'ils acceptent les bracelets. Elle ronronna tendrement alors que Miley s'occupait de ses cheveux. Le sensation apaisante de ses doigts et des plantes qui la coiffaient était très agréable. Elle déposa la fleur que Ciryiel lui avait offert dans sa chevelure de feu. La demoiselle ouvrit de grands yeux et tourna sur elle même pour enfiler le manteau. Elle se concentra et articula un "mirchi" tout mignon avant de sourir timidement. La rouquine se releva et attrapa le bas pour ne pas qu'il traîne par terre. Elle renifla l'odeur de l'animal et compri rapidement qu'il s'agissait de Ciryiel. Elle était assez surprise de la façon dont il parlait.

//il parle bizarrement c'est rigolo...//
//oui en effet... C'est bizarre... Mais c'est parce que c'est pas un vrai animal haha//


Elle se redressa de toute sa hauteur en suivant timidement les deux êtres qui venaient de l'accueillir si gentiment. Elle appréhendait leur nouvelle vie à Hrund et à elle mais elle se sentait en confiance. Elle gardait une main sur le dos de son protecteur en avançant sagement et en les écoutant avec attention.
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Pour la dernière fois, je ne suis pas baby-sitter... mais bienvenue quand même ... [libre] Mer 18 Jan - 16:48
Ciryiel Valáreir
Veuillez me suivre SVP ==> ICI
avatar
Messages : 122

Date d'inscription : 07/04/2016

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour la dernière fois, je ne suis pas baby-sitter... mais bienvenue quand même ... [libre]
Contenu sponsorisé
Pour la dernière fois, je ne suis pas baby-sitter... mais bienvenue quand même ... [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]
» Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...
» Matte une dernière fois mon derrière, il est à côté de mes valises (a) Joshua.
» Quand j'ai vu ton visage pour la première fois...
» Cherche partenaire pour une première fois ! [En cours]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Hors RP :: Archives :: Archives RP-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: