FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
MessageSujet: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre Jeu 1 Déc - 21:51
Vivien Daliciann
feat libre
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Je suis perdu.


Étonnamment, il était arrivé au bon bâtiment mais cela ne voulait rien dire. Vivien l'observa longuement avant de mettre les pieds à l'intérieur, une main serrée sur la clé et les papiers qu'on lui avait donné. C'était bien tout ce qu'il avait, le pauvre. Il aurait presque pu passer pour un mendiant. Peu rassuré, il savait pourtant qu'il ne pouvait pas se comporter comme un enfant ici. Parce qu'il serait en face d'autres et que ce moyen de défense là serait inefficace.

Faisant ses premiers pas dans la salle commune, Vivien s'habitua d'abord au bruit, les élèves étaient assez bruyant chez eux et les rires. Il n'avait encore jamais assisté à cela, ce qui le convainquit qu'il avait bien changé de vie. Il esquissa un sourire plus beau et balaya la pièce pour se faire une idée de quel genre de personne il allait affronter au cours de sa vie ici. C'était vraiment varié et d'un seul coup d’œil, il ne pouvait dire toutes les races représentées.

Enfin, ce n'était pas cela qui allait l'aider et il chercha les escaliers pour les étages. Il voulait voir sa chambre, savoir s'il avait un colocataire ou non. Quelque part, il regrettait de ne pas vivre chez Saël, mais le pauvre... Vivien avait conscience que ça aurait fini par être vraiment lourd pour son sauveur. Et il voulait soigner quelques unes de ses blessures psychiques tout seul, comme un grand. Pour être quelqu'un de digne, que le blond aurait plaisir de voir. Il allait faire son chemin. Même si celui-ci ne serait pas de tout repos à cause de son besoin de contact. Une fois qui pourrait bien l'obliger à voir l'ange plus qu'il ne le voulait pour éviter de l'embêter.

-Excusez-moi. Quelqu'un peut m'aider à trouver ma chambre s'il vous plait ?
Ici, tu dois être doux et fort. Ici, ce n'est pas comme avec ce colosse, tu dois être ton propre bouclier tout en laissant tous ses inconnus devenir de possibles amis.

Cela pouvait sonner calculateur, mais Vivien ne pensait pas à mal, il pensait à son besoin de contact qui le pousserait très vite à se faire un petit groupe d'amis. Alors quand une personne lui répondit, il fit son plus beau sourire en se tournant vers elle.

Il ne serait plus seul dans ce monde.

Save me more
avatar
Messages : 130

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 27

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre Jeu 1 Déc - 23:32
Invité
Je peux t'aider?

Hihi!
Feat. Vivien

Aleksandryna était assise à canapé, assistant à grande conversation, qui lui était sans intérêt, avec un groupe d’étudiantes.  Ces derniers discutaient de sujets inutiles, qui ennuyaient visiblement la sirène.  Ça faisait bien longtemps qu’elle n’apportait plus attention à leurs dires.

Son visage accoté sur son poing elle balayait du regard la pièce afin de trouver une autre distraction.  Elle soupira lourdement.  

Soudain, son regard se posa sur un jeune homme qui semblait plutôt mal à l’aise.  Le pauvre avait l’air perdu.  La rusalka sourit, satisfaite.  Elle avait repéré sa nouvelle proie.  Elle l’observa encore un peu et s’avança confiante vers lui.

L’étudiant demandait désespérément de l’aide, lui donnant un prétexte parfait pour l’approcher.  La rusalka roulait des hanches, gardant son sourire malicieux.  

La blondinette posa une main sur l’épaule, un peu trop haute à son goût, de l’étudiant. Il se retourna à ce contact.

« Je peux t’aider si tu veux.  Quel est ton nom? »


La blondinette rendit le sourire que lui présentait l’étudiant.
« Moi c’est Aleksandryna, mais appelle-moi Aleks.  Enchantée. »

Elle lui tendit sa main.

« Tu es nouveau?  Je te comprends.  Moi aussi ça ne fait pas bien longtemps que je suis arrivée. »

La rusalka afficha une expression douce, afin de ne pas intimider le jeune homme… Il semblait tellement fragile…

 ► Aleksandryna

« L’élégance est la seule beauté qui ne fâne pas » ► Audrey Hepburn
Code by Someone
avatar
Invité
MessageSujet: Re: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre Ven 2 Déc - 17:25
Vivien Daliciann
feat libre
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Je suis perdu.


Elle était belle, vraiment. Vivien ne pouvait guère dire le contraire, il aurait pu être subjugué par sa beauté, cependant, il avait du mal à être charmé par les gens. Même s'il voulait aimer tout le monde, il avait beaucoup trop souffert entre les mains des scientifiques pour ne pas être légèrement méfiant. Cependant, il avait tellement envie d'avoir des amis qu'il accueillit la jeune femme avec plaisir, même s'il se demandait aussi s'il n'allait pas avoir des soucis avec le petit-ami de celle-ci. Elle devait en avoir un, non ? Oh, elle le touchait volontiers !

Je ne pensais pas que les filles étaient si volontaires ici.
-Je veux bien, merci. Je suis Vivien, enchanté.

Son prénom était tout aussi jolie mais un peu long. Heureusement, elle acceptait d'elle-même qu'on le raccourcisse ce qui était une bonne chose. Vivien serra la main de la blonde mais au lieu de la relâcher, il la garda, entrelaçant leurs doigts sans savoir ce que cela pouvait signifier pour certains. Lui, il voulait juste du contact, le reste, il verrait plus tard. Il ne cessa de sourire en jetant encore des coups d'oeil autour d'eux. On commençait à murmurer sur sa présence et il entendit encore le prénom de ce "Lawrence". Décidément, il faudrait qu'il voit cet elfe.

-Je suis arrivé il y a quelques heures, en effet. Encore merci de m'accueillir.
Cependant, ce qu'elle vient de dire...
-T'es tu facilement intégrée ? Y'a-t-il des choses que je dois absolument savoir ?

Il valait mieux le savoir au plus vite, Vivien avait trop de choses à apprendre et le plus tôt était toujours le mieux. Tenant toujours fermement la main de la jeune fille, il se pencha sur elle pour lui faire un bisou et ainsi la remercier.

-Dis-moi tout ce que tu sais, hein !

Le demi-elfe l'entraîna sur un canapé pour s'y asseoir avec Aleks. Il était prêt à écouter.

Save me more
avatar
Messages : 130

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 27

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre Sam 3 Déc - 18:55
Invité
Je peux t'aider?

Hihi!
Feat. Vivien

Lorsque Vivien saisit la main de la blonde, elle fut étonnée de s’apercevoir que le jeune homme ne la lâcha pas.  Également le fait qu’il entremêla ses doigts la fit sourire, le regardant niaisement.


Il ne semble pas savoir comment faire poignée de main…


Ce n’est pas ce qui empêcha Aleksandryna de trouver le demi-elfe adorable.


La blonde balaya du regard autour d’elle, à son tour.  Un sentiment de satisfaction flatta son égo.  Voir que les autres élèves les observaient était gratifiant pour la demoiselle.


« Oui je me suis facilement intégrée. Ça n’a pas été bien difficil.  Ce monde autour de toi peut paraître...»


Aleksandryna s’arrêta, cherchant le bon mot à employer.


« Hum… Étrange...»


Ce n’était peut-être pas le terme approprié, mais c’était moins insultant que mentionner que ceux qui les entouraient étaient tarés ou cinglés.


« Cependant ils sont très accueillants… Surtout ma colocataire... »


La naïade soupira et sourit à la pensé de Drakhys.  Dès leur première rencontre, les deux femmes s’étaient retrouvées… très proches.  Comment dire… La vampire et l’ondine avaient fait une partie de jambes en l’air, pour être plus précis…


Mais c’est une autre histoire….


Lorsque Vivien posa ses lèvres sur la joue de la rusalka, elle put s’empêcher d’étirer son sourire.  


Il est surprenant celui-là…


Elle était intriguée par la façon d’agir du jeune homme.  Faisait-il cela à chaque fois qu’il rencontrait quelqu’un?  Si c’était le cas, il devrait faire attention. Embrasser des inconnus pourraient s'avérer dangereux avec certains.


Vivien entraîna Aleksandryna à un canapé et semblait ne pas vouloir lâcher la main de celle-ci. La blonde lui sourit, attendrissante.


« Déjà, quand je t’ai tendu la main, ce n’était pas pour que tu la gardes. »



La sirène rit.  Elle se détacha de l’emprise de Vivien et lui lui présenta à nouveau sa main.


« Avec ta main droite, tu dois serrer la mienne et l’agiter... Mais pas trop non plus.  On appel ça une poignée de main et on fait ça lorsqu’on rencontre quelqu’un de nouveau. »


Aleksandryna glissa un clin d’oeil à Vivien.


« Essaye-toi. »

 ► Aleksandryna

« L’élégance est la seule beauté qui ne fâne pas » ► Audrey Hepburn
Code by Someone
avatar
Invité
MessageSujet: Re: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre Lun 5 Déc - 22:55
Vivien Daliciann
feat libre
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Je suis perdu.


Pourquoi le monde autour de lui lui paraîtrait étrange ? Il ne le connaissait pas, il ne pouvait donc émettre aucun jugement. Vivien avait bien lu la surprise de la belle blonde alors qu'il ne lâchait pas sa main mais il n'était pas pressé de s'expliquer sur ses raisons. De plus, si elle n'enlevait pas sa main, il n'avait pas de raison de paniquer et de se prendre la tête. Il avait beau ne pas avoir honte, raconter encore et encore ce qu'il avait vécu finirait par lui mettre un coup au moral.

-Je ne sais pas si j'aurais un colocataire. Ce serait une bonne chose mais sinon, je me débrouillerai.
A défaut de pouvoir compter sur un élève comme moi, il y avait Saël. Et la ville non loin...

Bien sûr, le demi-elfe remarqua également que son bisou confondait la jeune femme mais il n'allait pas s'excuser de l'avoir fait. C'était sa façon de la remercier même si elle n'avait aucune idée du service qu'elle lui rendait. Par contre, qu'elle le pense si à côté de la plaque... Il dut se retenir de rire, pas sûr de comment la chose serait prise. Il la laissa reprendre sa main sans rien montrer bien que la suite ne fit que l'amuser plus.

Elle me prend pour un bébé que je ne suis pas.
-Je sais ce qu'est une poignée de main. Cependant, je crois savoir que les femmes préfèrent le baisemain venant d'un homme.
"La touche de romantisme" disait une scientifique qui travaillait sur moi.

Vivien lui prouva qu'il savait parfaitement de quoi elle parlait avant de regarder autour, sans donc toucher son interlocutrice du jour. Tout à son exploration visuelle, il jouait avec sa clé du coup, se disant qu'il en aurait des gens à dessiner.

-J'ai vu peu de monde il est vrai mais je ne suis pas complètement étranger aux coutumes que nous avons pris des humains. En tant que demi-elfe, je sais que ce n'est pas ainsi que mon peuple salue.

Au contraire, moins il y avait de contact, mieux c'était. Mais Vivien se savait incapable de suivre cette règle. Il s'étiolerait tellement vite s'il agissait comme l'un des siens. Or, il avait enfin l'occasion de vivre alors il n'était pas question que cela s'arrête à peine commencer. Il devait aussi cela à Saël, il se devait de voir si la vie valait vraiment tout ce qu'on disait d'elle. Et cela commençait dès maintenant, dans Esperanza. Il revint à Aleks.

-Dans quelle spécialité es-tu ? Aurais-tu le temps de me faire visiter l'école ?
Autant le demander à elle... Elle n'avait vraiment pas l'air farouche...

Save me more
avatar
Messages : 130

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 27

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre Sam 10 Déc - 0:43
Invité
Je peux t'aider?

Hihi!
Feat. Vivien

Aleks sourit arrogamment. Elle haussa ensuite les épaules et baissa sa main, qu’elle tendait à Vivien.

« Tu m’excuseras alors de t’avoir sous-estimé. »

Elle passa ses cheveux derrière son épaule, d’un geste gracieux.

« Je sous-estime souvent le monde qui m’entoure.  Je sais pourtant que c’est une mauvaise manie. Mais je me dis qu’en m’attendant au pire, je moins serais ou déçue. »

Du moins, jamais autant…

Aleksandryna feignit avec aisance sa détresse, qui remontait dans son être, en riant nonchalamment.  La tournure de la conversation devenait peu personnelle pour la rusalka.  Elle espérait avoir une échappatoire le plus vite possible.  Heureusement pour elle, Vivien détourna le sujet. La sirène se détendit alors et étira son doux sourire.

« Je ne serais peut-être pas la meilleure guide… Comme je te l’ai dit, je suis nouvelle et je me perds encore parfois.  Mais je ferais de mon mieux.  Au moins, pour ce qui de ta chambre, je pourrais aisément t’aider… »

Et je pourrais connaître où se trouve ta chambre…
La rusalka se rapprocha un peu de Vivien.  Elle remarqua qu’il regardait souvent autour de lui.  La naïade avait l’impression qu’il était mal à aise, mais peut-être qu’elle se faisait peut-être des idées…

« Est-ce que ça va? Je te sens mal à aise… »

Aleks lui prit la main.

« Nous pouvons aller ailleurs, si tu le désires. »


L’ondine adopta un sourire doux.

« Ou je peux leur faire détourner le regard si tu aimes mieux...»


 ► Aleksandryna

« L’élégance est la seule beauté qui ne fâne pas » ► Audrey Hepburn
Code by Someone
avatar
Invité
MessageSujet: Re: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre Dim 11 Déc - 21:50
Vivien Daliciann
feat libre
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Je suis perdu.


Elle préférait voir tout le monde de son piédestal ? Quelle surprise... Bon, Vivien était un peu mauvaise langue dans sa tête mais il avait tellement l'impression qu'elle faisait tout pour se faire remarquer et admirer qu'il l'aurait sans aucun doute dessinée sur une estrade ou toute chose donnant de la hauteur, face à une foule qui aurait les yeux rivés vers elle. Et le pire, c'était qu'il était certain que ce tableau plairait à la jeune femme. S'il émettait l'idée à haute voix, lui demanderait-elle cette oeuvre ?

Elle me fait un peu peur sans que je puisse dire exactement pourquoi ? Et... Elle a quelque chose de tellement triste en même temps.
-As-tu simplement essayé de ne pas avoir de préjugés ? Je sais que c'est difficile mais il faut dire que...

Vivien eut l'air pensif quelques secondes.

-Qu'il faut rencontrer le monde sans peur. Car sinon, c'est nous le problème.

En plus, il avait tellement à apprendre du monde qu'il ne pouvait se permettre de pouvoir avoir peur. Il n'avait plus le temps - ou plutôt envie - de se rétracter sur lui-même. Ce serait comme regretter sa cage et il se refusait qu'un jour puisse lui venir à l'esprit qu'il avait été bien là-bas, au Centre. Non seulement, ce serait de l'hérésie, ce serait en plus renier le fait que Saël l'avait bien et bien sauvé. Aucune chance que cela arrive, aucune chance... En tout cas, il l'espérait de tout cœur.

Vivien nota aussi qu'Aleks s'était tendu pendant quelques secondes. Elle avait eu peur... Mais il ne voyait pas de quoi. Pour finalement lui sourire... Le demi-elfe arrangea son écharpe et entrelaça ses propres doigts pour ne pas donner l'impression qu'il avait les mains baladeuses. Alors qu'il avait juste envie qu'elle l'aide... Enfin, il ne pouvait pas demander cela à tout le monde.

-Oui, je veux bien savoir où est ma chambre, c'est certain. Je n'ai rien mais... Je suppose qu'il faudra que je demande encore de l'aide à Saël. Le pauvre...

Et puis là, le surprenant, la jeune blonde se rapprocha de lui. Avec un air... assez étrange. Il n'était pas sûr de savoir lire cette expression, c'était même atrocement confus.

Comme si elle était attirée tout en se méfiant... Non, je ne serai le genre de personne. Qui voudrait d'une moule qui s'accroche de façon tenace ?
-Non, je ne suis pas mal à l'aise mais j'essaie de me faire une idée de tous les genres de créatures qui sont dans l'école. J'ai été très isolé alors tant de diversité ne peut qu'éveiller ma curiosité.

Vivien ne leur en voulait pas non plus d'être curieux, si les élèves autour l'étaient. C'était si naturel. Par contre, il avait vraiment l'impression de rater un sous texte dans ce que disait la blonde. Cela risquait de poser quelques soucis dans ses interactions futures s'il ne pouvait comprendre tout ce que les gens autour de lui pourraient se mettre à insinuer. En même temps, les scientifiques n'avaient jamais pris la peine de lui mentir, au contraire. Ils s'étaient même amusé à tout lui dire en détail dans le but de l'effrayer. Mais ça n'avait pas fonctionné, il en avait souvent senti du soulagement. L'inconnu était la plus grande cause de peur.

-Quels sont tes pouvoirs pour que tu puisses les obliger à faire de telles choses ?
Toujours se renseigner sur les personnes qui veulent être proches de vous... Qu'est-ce que j'aimerai savoir tout de Saël...

Vivien se passa la main dans les cheveux, honteux de ses pensées.

Save me more
avatar
Messages : 130

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 27

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre Ven 16 Déc - 23:26
Invité
Je peux t'aider?

Hihi!
Feat. Vivien

La sirène fut déstabilisée par les dires de Vivien… Elle était comme incapable de prononcer quoi que ce  soit.  Il fallait dire que Vivien avait désarmé la blonde en seulement quelques mots.  Elle tenta alors de contourner le sujet, histoire de dissimuler son mal à l’aise.

« Tu as peut-être raison. »


Aleksandryna sourit et offrit à Vivien un clin d’oeil, espiègle.

« Mais tu vois, être ainsi me permet d’être agréablement surprise par certains, quelquefois. »

Elle soupira de soulagement intérieurement.   Si la jeune blonde aimait être le centre de l’attention, elle n’aimait pas pour autant qu’on parle trop personnellement d’elle-même.  Il faut dire que l’ondine n’avait jamais fait assez confiance à quelqu’un pour se confier.  Elle le ferait encore moins avec un inconnu.  La sirène préférait projeter l’image d’une fille confiante et en connaissance d’elle même.  Pourtant, c’était loin de la réalité… La personne dont la belle se méfiait le plus était elle-même.  Pour la rusalka, jouer l'indifférente était plus simple que réellement confronter ses problèmes.

La sirène étira son sourire, sentant sa gorge se nouer.  

« Tu me sembles quelqu’un de bien, Vivien. »

Elle frotta son pouce à la main de l’étudiant, qu’elle tenait toujours.  Aleksandryna changea aussitôt son expression lorsque le nouveau lui dit qu’il avait été isolé.  Compatissante, la naïade plongea son regard dans celui de Vivien.

« Qu’est-ce que tu veux dire par isolé? »

L’étudiant semblait peut-être fragile, mais il avait quelque chose de plus que sa compagne, l’acceptation.  Ça ne semblait pas le gêner tout ça… Cela ne signifiait pas pour autant qu’il avait apprécié cet expérience, loin de là.  Il n’était simplement plus prisonnier du passé.  Cela fascinait la rusalka qui le regardait avec des yeux ronds, elle qui ne comprenait pas.

Quels pouvoirs elle avait?  Ah…. C’était une trop belle opportunité pour se vanter.

« Je n’avais pas exactement pensé exercer mon pouvoir sur ces pauvres étudiants.  Ça aurait été moins drôle. »

Aleks rit arrogamment.

« Mais si tu veux savoir, je peux hypnotiser quelqu’un en chantant.  Ça s’appel le chant des sirènes… Donc, tu ne seras étonné que je te dise que je suis en musique. »

Elle s’adoucit.

« Et toi quel est ton pouvoir? »  

 ► Aleksandryna

« L’élégance est la seule beauté qui ne fâne pas » ► Audrey Hepburn
Code by Someone
avatar
Invité
MessageSujet: Re: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre Dim 18 Déc - 18:47
Vivien Daliciann
feat libre
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Je suis perdu.


Décidément, il fallait croire qu'il disait des choses trop sages ou en tout cas, trop surprenantes pour son âge parce qu'à chaque fois, Aleks donnait l'impression qu'il avait touché un point sensible. Vivien ne comprenait pas pourquoi, serait-il entré autant en résonance avec l'histoire de la blonde ? Si c'était le cas - ce qui serait étrange tout de même - le demi-elfe n'allait pas s'en excuser. De un parce qu'il ne le faisait pas exprès, de deux parce qu'il n'était pas sûr de comment il touchait le cœur de la blonde. Elle lui était plutôt illisible mais il ne cherchait pas à voir son âme présentement.

-Ça veut dire que tu sais apprécier la nouveauté. Il est toujours bon de garder une ouverture d'esprit.
Surtout alors que nous sommes tous des créatures qui peuvent vraiment être des contraires.

Il nota son émotion alors qu'elle lui disait qu'il était bon. Vivien se disait qu'elle s'avançait un peu sur sa personne étant donné qu'il serait parfaitement capable de laisser quelqu'un se faire tuer sans lever le petit doigt selon la situation. Surtout si c'était Saël qui tuait. Aucune chance qu'il intervienne, tant pis si cela ne plaisait pas, il n'irait pas contre son sauveur. Et il serait bon qu'il cesse de penser à l'ange ne serait-ce que quelques minutes, hein. Ça commençait à bien faire.

-J'ai été enfermé pendant très longtemps. Cependant, je n'en dirais pas plus à ce sujet.
Je n'ai nulle envie que tu me prennes en pitié.
-Mais c'est pour ça que j'aime toucher les gens. Ça m'aide à me sentir plus vivant.
Je ne dis pas tout mais je ne mens pas non plus, c'est en partie pour cela que je fais ce que je fais.

Puis ce que dit Aleks l'amusa. Parce qu'elle était plus que capable, semblait-il, de vouloir faire du mal aux gens sans que cela ne la peine vraiment. Vivien était amusé qu'elle n'ait pas de scrupules, après, il n'était pas d'accord avec l'idée.

-Pourquoi ai-je l'impression que tu l'as déjà fait alors ?

Et là, elle lui parla volontiers de son pouvoir. Intéressant, il n'avait jamais été hypnotisé. Au contraire, les scientifiques avaient toujours tenu à ce qu'il ressente absolument tout. Il se demandait presque ce que cela faisait mais il se refusait à déjà rejoué le cobaye juste par simple curiosité. Le demi-elfe était perdu, pas fou. Il imagina Aleks en train de chanter, elle devait savoir y faire même si elle portait beaucoup d'arrogance, du moins, c'était l'impression qu'il avait.

-Je peux soigner. Mais comme je n'ai pas l'habitude, je ne suis pas très doué.
Impossible que je lui dise ça. Même "eux" ne l'avaient pas su.
-Je vais devoir aussi apprendre à utiliser mes ailes.

Et sans doute que la blonde allait s'étonner puisqu'il avait tout d'un elfe et que les elfes n'avaient pas d'ailes...

Save me more
avatar
Messages : 130

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 27

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre Dim 15 Jan - 4:19
Invité
Je peux t'aider?

Hihi!
Feat. Vivien

« Ne t’en fais pas, ça m’ai tout à fait convenable. »
Aleksandryna n’allait pas blâmer Vivien de ne lui en dire sur lui-même. Au grand jamais elle ne parlait d’elle de sujet trop intime à parfait inconnu. Donc, se contenter de cette briève réponse de la part de l’elfe n’était pas un problème. L’ondine avait habituellement une curiosité malsaine mais elle ne ressentait pas le besoin de la nourrir pour le moment.

La rusalka haussa un sourcil en étirant son sourire aux dires de Vivien. Ça il pouvait le dire. Il était évident qu’Aleksandryna avait exercé son pouvoir sur quelques malheureux sans leur consentement et elle ne le regrettait aucunement. Du moins, l’hypnose était pratique lorsqu’on voulait faire disparaître quelqu’un… Aleksandryna soupira en pensant au bon vieux temps. C’était amusant de faire la chasse à l’homme… Il faudrait qu’elle recommence, ça lui manquait tout ça.

« Effectivement, ce n’est pas une surprise pour personnes. »

La sirène adressa un clin d’œil malicieux à Vivien. Lui aussi semblait posséder un pouvoir intéressant, la guérison. Même qu’il avait un bonus, des ailes. Aleksandryna adorait la tournure de la conversation. Elle s’avança vers celui qui lui tenait compagnie, faisant mine de s’intéresser à lui.

« Tu pourras me montrer tes ailes un jour ? »

L’ondine rit doucement. Elle se leva ensuite d’un trait du canapé.

« Tu veux que je te la montre ta chambre ou non ?»


La rusalka tendit sa main vers Vivien, attendant un réponse.


 ► Aleksandryna

« L’élégance est la seule beauté qui ne fâne pas » ► Audrey Hepburn
Code by Someone
avatar
Invité
MessageSujet: Re: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre Dim 15 Jan - 15:58
Vivien Daliciann
feat libre
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Je suis perdu.


Elle se montrait sage, cette jolie blonde, Vivien aurait pu la remercier pour cela mais en même temps, il était normal qu'il n'ait pas tellement envie pour le moment qu'une inconnue en sache de trop sur lui. Cependant, qu'elle utilise le mot convenable lui laissa une étrange impression, tout comme l'expression du visage de la jeune fille. Quoiqu'elle puisse penser, le demi-elfe savait que ça n'avait rien de joyeux et même pire...

Elle ne se rend pas compte de ce que ses yeux laissent voir, elle se pense presque intouchable mais en vérité, elle est aussi fragile que moi.

Encore plus quand elle avoua qu'en effet, elle avait déjà usé de son hypnose sur certaines personnes. Vivien ne comprenait pas ce qu'elle cherchait exactement du coup. Des amis ou des admirateurs ? L'amitié ou la solitude ? Elle semblait juste en perpétuel combat contre une part d'elle-même, une part qu'elle ne regardait pas tout à fait en face. Non, elle préférait... Le demi-elfe ne semblait pas prêt de comprendre les femmes. Mais dirons-nous, déjà qu'il ne comprenait pas les hommes, ce n'était pas si grave.

-Je pensais que tu aurais été surpris qu'un elfe ait des ailes...
Les lui montrer... Hum...
-Eh bien quand je saurais voler, pourquoi pas. Mais pour le moment, je ne préfère pas.
Surtout qu'elle ne sait pas qu'il y en a quatre et pas deux.

Vivien fronça légèrement les sourcils quand Aleks se leva sans prévenir, décidée à lui montrer sa chambre. Il avait une légère appréhension à cela du coup mais... Il se leva à son tour, prit la main de la blonde.

-Je te suis.

Il jeta un dernier coup d'oeil sur les autres élèves, avec l'impression que ceux-ci savaient des choses qu'il ne savait pas sur son guide. Ce qui devait être sûrement le cas mais il valait mieux qu'il n'y pense pas. Il prit le chemin des escaliers avec elle et fut enfin devant la porte de là où il pourrait dormir. Il frappa au cas où, constata aucune réponse, aussi il sortit ses clés et ouvrit. De suite, il sut qu'il n'avait pas de compagnon de chambrée, ce qui était dommage pour lui... Il entra lentement pour bien observer la grande pièce, appréciant la luminosité. Elle lui aurait manqué à peine véritablement découverte. Il posa ses feuilles sur son bureau, se tourna vers Aleks.

-C'est sobre mais bien plus que ce que je pensais déjà avoir. Il faudra que j'achète de quoi décorer... Mais ce n'est pas pour tout de suite.
Une de mes premières missions : trouver un travail.
-Merci de ton aide et de ta patience, Aleks.

Vivien lui fit un joli sourire.

Save me more
avatar
Messages : 130

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 27

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre Mer 15 Mar - 20:13
Néfir Onyx
RP mis aux archives par absence de réponses pendant deux mois, à la demande de Vivien Daliciann.


avatar
Messages : 609

Date d'inscription : 24/06/2015

Maison : "Dragonia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A peine arrivé, déjà perdu. PV libre
Contenu sponsorisé
A peine arrivé, déjà perdu. PV libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» A peine arrivée et déjà au revoir ! (Mais à bientôt !)
» [LIBRE] A peine arrivé et déjà paumé
» la licorne arrivé au temple du scorpion.(libre)
» A peine arrivée et déja un peu déprimée.
» Arrivé et déjà oublié? (Libre)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Hors RP :: Archives :: Archives RP-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: