FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
MessageSujet: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Mer 7 Déc - 18:15
Gaia Lockheart




















 ❝ L'ombre et la Liche ❞
FT. SWORD & SAEL ~




Nous y voilà, l’Esperanza…
Gaia venait tout juste de sortir du portail et foula cette terre inconnue. Son avenir était-il réellement ici ? Avait-elle trouvé une échappatoire à la vie avec les humains ? Seul l’avenir pourra répondre à ses questions.

N’ayant jamais été confrontés à des personnes dotées de pouvoirs, elle se demandait comme cela allait se passer. Bien que tous les pensionnaires du complexe en soient dotés, étaient-ils réellement différents des humains ? Elle ne supporterait pas de retrouver autant de cruauté ou de folie dans son nouvel entourage.

Pour l’heure, il fallait qu’elle se réhabitue aux contacts avec autrui. Il est vrai que durant toutes ses années elle n’ait jamais établi de lien réel avec quelqu’un, se contentant de brèves phrases envers les humains, dans la vie de tous les jours. Une vraie discussion ? Elle n’en a jamais réellement eu.

- Esperanza hein ? dit-elle avait un sourire en coin.

La jeune femme s’avança dans les jardins, une petite valise à la main qui contenait : vêtements, nécessaire de toilette, son cahier de notes mais aussi une dague et un 454 Casull. Elle n’avait pas énormément d’affaire, sa vie étant plus une vie d’errance, elle ne possédait pas grand-chose. Cependant, ces rares choses étaient précieuses pour elle. Réajustant les lunettes sur sa tête elle dit :

- Voyons ce que nous réserve cet endroit…

Gaia s’avança dans l’allée, observant chaque détail du lieu dans lequel elle se trouvait. Son long manteau rouge trainait par terre et virevoltait avec le vent. D’ailleurs, c’était le seul son qui émanait de la zone pour le moment. L’endroit était d’un calme… mais ce ne fût que de courte durée. La jeune femme ressentit une présence et s’arrêta alors.

- Je vous en prie, venez donc, dit-elle d’un air figé.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Jeu 8 Déc - 7:48
Sword Fylbers
►Je l'étais, en effet...◄ Ft. Gaia & Sael
Kree Kanyxx a réussi à venir avec M.Sword jusqu'ici en utilisant un portail monde. Mais Kree Kanyxx sait que M.Sword ne sera pas content quand il apprendra que je suis ici. Kree Kanyxx a envie de visiter cet endroit. Ce monde est tout nouveau pour moi. Kree Kanyxx n'est pas resté dans le cimetière de M.Sword. Kree Kanyxx avait bien trop peur là bas. D'ailleurs pourquoi vit-il dans un cimetière? Il n'a pas peur lui? J'ai les écailles qui se redressent moi là bas. Garr, mon papa ne va pas être content non plus quand il verra que je ne suis pas dans mon lit à mâchouiller ma coquille en platine.

Kree Kanyxx s'est promené dans cet endroit tout nouveau. Personne ne m'a remarqué, ou les gens qui m'ont vu se sont arrêtés net en me fixant l'air béat. Ils sont bizarres ici. N'ont-ils jamais vu des dragonnets chromatique? D'accord Kree Kanyxx est un dragon rouge, mais tout de même. Mes écailles sont tout à fait normales et d'un beau rouge bordeaux, Kree Kanyxx mesure même 90cm pour son jeune âge c'est la taille idéale. Et Kree Kanyxx n'est pas trop gros. Oui, Kree Kanyxx a 50 cycles Fortuniens et d'après papa c'est encore trop jeune pour partir à l'aventure.  Pfeuh! Foutaises. Kree Kanyxx sais se débrouiller.

Ho non! Un portail magique. A tous les coups c'est Sword qui vient me chercher. Kree Kanyxx doit se cacher. Kree Kanyxx a sauté dans le premier buisson venu et a attendu en observant qui en sortait. Kree Kanyxx a peur de se faire gronder. Kree Kanyxx n'aime pas les fessées de papa. Mais Kree Kanyxx est soulagé, ce n'est ni Sword, ni papa qui sort du portail. Alors les gens ici aussi utilisent un portail. Cette fille qui en sort pourrait emmener Kree Kanyxx directement chez lui sans que personne ne s'en aperçoive alors.

Hihi! C'est une chance!

Ho! Elle m'a repéré. Mince. Elle a dû sentir mon regard insistant sur elle. Bon bah Kree Kanyxx sort, ce sera plus simple que de rester cacher et que la fille s'énerve contre Kree Kanyxx. D'un petit "Yak!" Kree Kanyxx trottine vers la fille et la salue avant de s'arrêter pour la regarder. Kree Kanyxx veut jouer maintenant avec la fille alors il éternue une flamme violette dans un petit bruit tout mignon. Kree Kanyxx doit amadouer la fille pour qu'elle le ramène en douce chez lui. Kree Kanyxx remue la queue et bouge les oreilles.


Garr m'a demandé de retrouver son trésor de dragonnet. Kree Kanyxx est encore parti à la découverte du monde, sauf qu'il n'était plus sur Fortunia, je l'ai senti clairement. Je sais qu'il est quelque part dans l'école, ce petit imbécile a dû aller se cacher et il peut être n'importe où. Pourvu juste qu'il ne tombe pas sur quelqu'un qui pourrait le traumatiser. Les bébés dragons n'en font vraiment qu'à leur tête! J'étais pire. Mais bon, il a dû profiter de l'ouverture de mes portails pour s'y faufiler.

En réussissant à me concentrer j'ai trouvé sa présence au niveau du portail. J'ai senti sa flamme. Alors j'ai utilisé ma vélocité pour arriver rapidement derrière la jeune fille et constater que le petit semblait vouloir faire ami-ami avec elle. J'ai fixé la jeune fille, émettant un profond grondement sinistre suivit de claquements gutturaux. Ma pupille était fendue et après avoir cherché assez longtemps l'occasion qu'il se montre enfin je fixe ce sale gosse.

-Qu'est-ce que tu fiches ici Kree Kanyxx!? Tu veux te faire tuer?

Par son père évidemment. Je n'avais pas retiré mon armure depuis que j'étais revenu. Alors oui, j'étais en tenue de cuir de dragon noire avec par dessus mon armure d'onyx aux reflets violets, un cadeau de Néfir. Bref... Je passais à côté de la fille pour récupérer le gamin.

Ho non! Kree Kanyxx a été trouvé par Sword. Et Sword est pas content envers Kree Kanyxx. Il va avoir une punition à tous les coups. Il faut que Kree Kanyxx file très vite pour échapper à Sword et c'est ce qu'il tente de faire en patinant sur ses pattes.

-Ho non! Tu n'iras nulle part, gamin!

Je suis bien plus rapide que lui, alors je le récupère facilement et le garde contre moi dans mes bras malgré ses débattements. Il me mord le bras pour que je le lâche mais resserre mon étreinte.

-Hum~! Kree Kanyxx qu'est-ce qui t'a pris de me suivre?!

Il a finit par se calmer et lever les yeux vers moi, les oreilles aussi. Mais il n'a pas lâché mon bras pour autant. Il est comme Caleb! Il a toujours besoin de mâchouiller quelque chose chez un adulte. Bon oui j'en oublie la demoiselle et me tourne vers elle. Kree Kanyxx mord dans une veine qui lui gicle du sang sur le visage. Je grogne un peu et lui pince le museau.

-Arrête ça!! Tu en mets partout!

Il ne m'a pas lâché mais il a arrêté de mâchouiller.

-Désolé pour la giclée jeune fille.

Tiens d'ailleurs, elle sent les ombres, elle est nouvelle!? Sûrement vu ce qu'elle traîne derrière elle. Elle a un petit côté à Black. Mais elle, elle ne semble pas affectée par les rayons du soleil... Quoique... Peut-être a-t-elle des protections.

-Amusant de voir une ombre en plein jour... Bienvenue.
© 2981 12289 0

Kree Kanyxx:
 
avatar
Messages : 723

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Jeu 8 Déc - 11:19
Gaia Lockheart




















 ❝ L'ombre et la Liche ❞
FT. SWORD & SAEL ~




La présence se montra enfin et, ce qu’on puisse dire, c’est que Gaia s’attendait à tout sauf à ça. Un dragonnet rouge trottina vers elle en poussant un petit cri avant de la saluer et s’arrêta ensuite, pour la regarder. Les dragons existaient ? La jeune femme pensait que ces êtres n’étaient que pure fantaisie, un mythe que les hommes avaient créé. Et pourtant, ce qu’elle avait devant-elle était bien réel. A peine arriver que le lieu lui réservait déjà des surprises…

Oh, et puis le voilà qui se met à faire une flamme violette. Le bruit qu’il fit en la crachant et son comportement montrait qu’il n’était pas agressif mais plutôt joueur.  

- Tu veux jouer petit gars ? dit-elle en s’agenouillant devant la bête.

Après tout, c’était comme un chien. Bon un chien à écaille qui crache des flammes, mais sur le principe, ça devait-être la même chose. Gaia se disait que cette créature était vraiment belle, et elle se demandait ce que cela donnerait lorsque ce petit dragon aura atteint sa taille adulte. Sera-t-il aussi grand que ce qu’on l’on peut voir dans les livres de fantaisie des humains ? Et que fera-t-il ? Oui d’ailleurs, vivait-il en parfaite autonomie ou était-il lié à quelqu’un ?

Gaia eut vite la réponse à sa question, lorsqu’un homme arriva de manière agile et rapide derrière elle. Par où était-il venu ? A cause de l’attention portée sur le dragon, elle n’avait pas ressenti l’arrivée de cet homme.  Elle se releva alors, et fixa ce dernier qui la regardait et qui émit un profond grondement. C’était étrange… sa présence imposait, la jeune femme était curieuse de savoir qui et qu’est-ce qu’il était. D’ailleurs, ses yeux… ils rappelaient ceux d’un serpent, ou… d’un dragon ?

- Qu'est-ce que tu fiches ici Kree Kanyxx!? Tu veux te faire tuer?

L’homme à la chevelure bleue se dirigea vers le petit dragon qui essayait de fuir. S’agissait-il de son maitre ? L’étrange armure qu’il portait le faisait ressembler à un dresseur de dragon. Du moins, c’est ce que Gaia s’imaginait. Si tous les habitants de l’île étaient aussi mystérieux et fascinants, elle était tombée dans un endroit qui lui plaisait déjà beaucoup.

Quant à ce terme, Kree Kanyxx, ce devait être le nom de ce dragonnet. Il fallait admettre qu’il le portait bien. Cependant, se faire tuer ? Cela voulait dire qu’il y avait potentiellement des personnes qui pourraient en vouloir à ce petit être ? Les dragons n’étaient-ils pas tolérés ici ?

- Ho non! Tu n'iras nulle part, gamin!

Dit-il en prenant le dragon dans ses bras. Ce Kree Kanyxx se débattait vivement et mordait les bras de son maitre. Ce dernier ne montrant pas de signe d’une potentielle douleur, soit les morsures du dragonnet étaient inoffensives, soit cet homme aux cheveux bleu était assez résistant.

- Hum~! Kree Kanyxx qu'est-ce qui t'a pris de me suivre?!

A ces mots, le dragonnet changea d’attitude et se montra plus calme. Cependant, il ne lâcha pas le bras de son maitre qui se tourna vers la jeune femme avant que du sang lui gicle au visage. Kree Kanyxx a dû lui mordre une veine. La jeune femme ne bougea pas et se contenta de hocher la tête en regardant le bras de son interlocuteur qui pinça le museau de la bête.

- Arrête ça!! Tu en mets partout! Dit-il au dragonnet qui ne lâchait toujours pas prise. Désolé pour la giclée jeune fille.

-Ce n’est rien. Dit-elle en sortant un mouchoir de sa poche pour s’essuyer le visage.

- Amusant de voir une ombre en plein jour... Bienvenue.

Gaia ne montra pas qu’elle fut surprise par ces mots mais elle l’était bel et bien.  Comment pouvait-il le savoir. L’avait-on prévenu de l’arrivée de la jeune femme ou ressentait-il tout simplement les choses ? Et puis, il n’avait pas l’air surpris de la nature de Gaia. Elle se demanda alors s’il y avait des personnes avec les mêmes pouvoirs qu’elle à l’Esperanza.

- Pas autant que de croiser un dragon...  Merci.

Elle rangea son mouchoir dans sa poche et posa sa valise. Fixant le dragonnet, mais gardant toujours son air figé, ses yeux rouges analysaient la petite bête qui avait un penchant pour mordre les bras des gens.

- J’ignorais l’existence de ces créatures. C’est un bien joli animal que vous possédez là.

La jeune femme avança d’un pas, le fait de l’avoir appelé ombre trottait dans sa tête. Elle voulait vraiment savoir le pourquoi du comment. En fait, la jeune femme était curieuse, tout ce qui venait de se passer depuis son arrivée était sources de questions. Elle voulait en savoir plus sur son interlocuteur, mais aussi, en connaitre davantage sur les dragons.

- Comment savez-vous que je suis une ...hum.
Elle s’arrêta.  Je ne me suis pas présenté, pardon. Gaia Lockheart. A qui ai-je l’honneur ? Et... votre bras, ça va ?




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Jeu 8 Déc - 19:00
Sword Fylbers
►Je l'étais, en effet...◄ Ft. Gaia & Sael
Kree Kanyxx s'est fait attraper par M.Sword. Alors Kree Kanyxx est grognon et mord le bras de Sword. Parce que Kree Kanyxx voulait pas se faire attraper, mais Kree Kanyxx relâche le bras de M.Sword au bout d'un moment, parce qu'il pince le nez, et que ce n'est pas agréable. Kree Kanyxx trouve la jeune fille jolie, elle a de beaux cheveux noirs comme maman et des yeux rouges comme moi. En fait Sword est gentil de pas s'être énervé de trop et de pas m'avoir donné de fessé, parce que papa n'aurait pas hésité lui. La fille dit qu'elle a jamais vue de dragon? Kree Kanyxx est curieux et étonné, les dragons existent. Et ne sont pas des animaux comme les autres.
 
Kree Kanyxx relâcha enfin mon bras et je le vis se lécher les lèvres en ouvrant la bouche comme s'il venait d'attraper un gros morceau de viande qu'il avait du mal à garder en bouche. Le problème avec mon sang c'est qu'il garde des traces de mon ancien moi, la liche est toujours là au fond, mon sang reste encore un peu malsain, mauvais, ténébreux. Il n'est pas bon pour les autres. Je baissais les yeux sur Kree Kanyxx en lui lançant un regard menaçant et dangereux pour qu'il comprenne.

-Recraches! Tu n'es pas encore au stade où tu dois manger de la viande crue.

Même celle d'un dragon. Lorsque Kree Kanyxx leva les yeux sur moi il couina et se mis à trembler en recrachant le sang qui lui restait en bouche.

Kree Kanyxx a peur de Sword. Il croit que Sword va le punir si Kree Kanyxx ne fait pas ce qu'il lui dit. Kree Kanyxx préfère ne pas énerver Sword parce-qu'il sait de quoi il est capable. Papa s'est déjà battu contre Sword et il a perdu, Sword est très fort et il est effrayant parfois alors il vaut mieux que Kree Kanyxx reste sage. De toute façon, impossible d'échapper à Sword, il est trop rapide.

-C'est bien... Sois sage veux-tu.

Je lui caressais doucement la tête en regardant la demoiselle avec un sourire amusé. Pense-t-elle vraiment que ce soit un animal ordinaire? Les dragons ne sont pas des animaux. Mais peut-être ne le sait-elle pas.

-Cet animal... Comme vous dites n'en est pas un. Les dragons ne sont pas de vulgaires animaux de compagnie comme vous auriez pu le penser, Lady...

Je la regardais en restant droit à ma place alors qu'elle s'avançait. Kree Kanyxx se blottit un peu plus contre moi, certainement pour récupérer de ma chaleur. Lorsqu'elle me demanda comment je pouvais savoir... Sur ce qu'elle est? Mais je le sais, je le sens et je le vois, d'une certaine manière. J'ai tellement côtoyé le croque-mitaines qui est une ombre parmis les ombres, je dirais même le maître, le roi, le prince des ténèbres, que ça ne me choque même plus. Je lance un sourire carnassier à la demoiselle avant de reprendre mon sérieux en l'écoutant se présenter.

-Sword Fylbers, Hidden, ravis Gaia...

Je pinçais les lèvres en relevant la tête et fixais mon bras mordillé que j'avais levé à la hauteur de mon visage.

-Ho! Ça? Ce n'est rien j'ai l'habitude... Et j'ai connu pire.

Un voile de vent glissa le long de mon avant-bras pour le soigner et faire disparaître les traces de morsures et le sang. J'examinais ensuite mon bras en le tournant pour montrer également à Gaia qu'il n'y avait plus rien et la regardais avec un sourire amusé.

-Et voilà le travail! Plus une égratignure...

Je ressessais le petit contre moi et lui caressais le bassin. Ce qui eut pour effet de le faire dormir. Il était adorable. Mais il n'allait pas falloir que je tarde à le ramener sinon Garr allait venir le chercher lui même, et un dragon rouge en colère ce n'est pas bon du tout. Sauf pour moi qui risque de trouver ça marrant.

-Et si je sais pour ce que vous êtes c'est parce-que je connais et sais reconnaître multiples créatures magiques de ce monde et d'autres dimensions. J'ai beaucoup voyagé. Et vous serez surprise de constater qu'il existe une multitude d'êtres magiques et tous différénts des humains.

Mais il est suffisant de lui dire seulement cela. Je ne compte pas lui raconter ma vie alors que je ne la connais pas.

-A en croire vos impressions vous n'avez pas dû rencontrer beaucoup de vos congénères ou d'autres créatures. D'où venez-vous?

© 2981 12289 0

Kree Kanyxx:
 
avatar
Messages : 723

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Jeu 8 Déc - 21:44
Sael Neri


c'est pas l'heure de la sieste ?


Depuis que j’ai livré Vivien, j’évite un peu les missions des directeurs… j’évite aussi Vivien … Et mes élèves… et mes cours… En réalité, je serais bien parti après la livraison, j’aurais fait un tour en Russie… me serais réveiller dieu sans ou torcher comme pas permis et j’aurais eut la paix. Mais voilà, Vivien pourrait venir et puisque Sword sait que ce petit représente une faiblesse potentielle… bin je suis resté.

Du coup je passe beaucoup de temps sur le toit ses temps ci, je dessine, mon carnet a dessin est déjà plein depuis longtemps, alors j’y ajoute des feuilles, encore et encore, des esquisses, des portraits travaillés, des visions… je dessine tout… mais en ce moment je dessine surtout le gamin… je n’arrive pas a me séparé de ce souvenir, cette sublime vision que j’ai eut le jour ou je suis aller le chercher, ce délicieux visage, l’expressivité de ses yeux… tout…

Ce jour là, j’étais allonger sur le bord du toit, je me foutais bien du reste de l’école, et si j’avais put, je ne me serais mêler de rien. Mais voilà, c’est toujours quand on sèche ses propres cours qu’on vient faire chier et ça, pour le faire, bin ça l’a fait. Mon portable c’est mis a vibré (et oui, j’ai décidé récemment que j’allais l’emmener avec moi … me demandez pas pourquoi, tout le monde le sait…), j’avais d’abord décidé de l’ignoré mais la … délicieuse… décharge électrique dans ma jambe m’a laisser deviner que l’expéditeur du message avait fort envie que je le lise.

Comme je suis quelqu’un d’assez conciliant, j’ai pris le téléphone, regarder le message et je l’ai rangé…

-Gratte toi pour voir.

Pas moyen, je ne suis pas idiot, les directeurs ne m’ont jamais envoyé récupéré de nouveau, puis du jour au lendemain on m’envoie Vivien, LE piège… Et aujourd’hui un nouveau… je ne suis pas un Ishirama moi, y me reste des neurones en état de marche. Je ne comptais donc pas y aller, j’étais résolu a continuer mon dessin mais mon charmant directeur a fait montre d’un argument assez convainquant… ce connard a bruler la page que je dessinais, et le tout sans toucher le reste du carnet… mais quelque chose me laisse entendre le « pas ENCORE » … je ne saurais pas dire quoi exactement, les flammes en bas de pages qui ne mordaient pas tant mes feuilles que ma peau et ne les brulaient pas…

-Fils de c…

Non… ne pas s’énerver, après tout, je pourrais toujours emmener Sword faire un carnage dans leur toute nouvelle ville, celle qu’ils viennent de construire.

-Chat…

Je me suis assis sur le rebord ou j’étais en soupirant, soufflant une brume légère et glacée sur les flammes.

-Ça va j’ai compris j’y vais…

Je n’ai pas a aller trop loin, c’est vrai … mais ça reste chiant…  après avoir remis mon carnet dans la sacoche en bandoulière que je portais, j’ai donner une légère impulsion sur mes bras, juste assez pour me faire tombé du toit… si seulement s’était si simple. Le bas de mon t-shirt blanc et de mon pantalon beige remontent, mais je m’en fou, je suis le mieux placer pour ne pas craindre le froid. J’attends d’être à peu près au second étage pour déployer mes ailes, sans prendre la peine de les teindre d’une couleur ou de l’autre, je me moque bien de l’impression que je donne, peut être même que cette fois je vais me faire détester au premier coup d’œil, ils arrêteront de me confier des nouveaux comme ça.

La vision qui c’est offerte a moi quand je me suis approcher m’a fait m’arrêter un peu a l’écart et me poser en douceur, mais surtout en retrait. J’ai mis une main dans ma poche, l’autre sur ma sacoche et ai observé mon Hidden … il deviendrait sociable ce p’tit Sweety.

-Tu veux un bisou magique Sweety ?

Le pauvre, mordu par … Oh non … ne pas rire. Je me suis contenter d’un sourire angélique pour mon hidden et laissant disparaitre mes ailes dans une légère poussière glacée, je n’ai pas put me retenir…

-Félicitation a ta femme …

Mais est il bien sage pour un Ishirama de se reproduire ?

Bon, maintenant la partie la moins amusante, je me suis légèrement incliner devant la jeune femme, sans perdre mon sourire bien sur, parce que je tiens a savoir comment l’autre tache rouge a sorti un truc presque mignon de son corps.

-Bonjour et Bienvenue mademoiselle Lockheart.

Merci téléphone pour l’info… je ne dirais jamais ce qu’ils m’ont demandé de dire … bienvenue a Esperanza, franchement, je préfère félicitation, tu entre dans l’air de jeu du grand taré…

-Je suis monsieur Néri, et serais votre guide pour cette première visite.

Je me suis redresser, ai mis la seconde main dans ma poche, fini le protocole donc…

-Après ça ne sera plus mon affaire.

Je suis sincère au moins.

-Votre inscription est à finalisé dans le bureau du taré.


par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1351

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Ven 9 Déc - 11:49
Gaia Lockheart




















 ❝ L'ombre et la Liche ❞
FT. SWORD & SAEL ~





En regardant de plus près le petit Kree Kanyxx et en observant ces réactions envers son maitre, Gaia ressentait que la bête avait peur de ce dernier mais, qu’il le respectait. Elle aurait aimé savoir l’histoire qui les liait et d’où venait réellement ce petit être. C’est sûr, il ne s’agissait pas de « vulgaire animaux de compagnie », les dragons étaient bien plus.  

- Sword Fylbers, Hidden, ravis Gaia...

La jeune femme hocha la tête pour saluer ce dernier. Sword Fylbers… Hidden ? Elle ignorait ce que ce terme pouvait bien signifier. Décidément, tant d’incompréhension en si peu de temps. Bon, elle venait d’arriver, c’était normal qu’elle soit un peu perdue. Au fil du temps, cela s’arrangera.

- Ho! Ça? Ce n'est rien j'ai l'habitude... Et j'ai connu pire.

Dit-il en mettant son bras blessé à hauteur de son visage avant qu’un voile de vent se lève et … fasse disparaitre le sang et la morsure ? Tournant son bras vers Gaia, avec un sourire amusé, Sword avait bel et bien guéri immédiatement. Quelle chance avait-il de posséder un tel pouvoir, si seulement Gaia avait pu avoir la même faculté, cela l’aurait fait éviter bien des souffrances.

- Et voilà le travail! Plus une égratignure...

Le regard de Gaia avait changé, elle ressentait un certain mal être après avoir vu cela, des flashs de son passé refaisant surface, elle n’arrivait pas à se détacher de cela. Fronçant les sourcils et tournant la tête pour dévier son regard de son interlocuteur, elle pestait dans sa tête contre elle-même. ‘Fait la part des choses, c’est fini. FINI’ se disait-elle. Ayant du mal à se focaliser sur autre chose, les prochains dire de Sword lui firent arrêter sa torture mentale.

- Et si je sais pour ce que vous êtes c'est parce-que je connais et sais reconnaître multiples créatures magiques de ce monde et d'autres dimensions. J'ai beaucoup voyagé. Et vous serez surprise de constater qu'il existe une multitude d'êtres magiques et tous différents des humains.

Une multitude d’êtres magiques ? D’autres dimensions ? Okay… La jeune femme était bien loin de se douter qu’autant de chose pouvait exister. A ce moment, elle était un peu jalouse de Sword et reprit son air figé en reposant son regard sur lui. Il devait connaitre tant de chose, avoir appris beaucoup. Même si Gaia aurait aimé lui parler de tout ça, elle ressentait qu’il ne se livrerait pas si facilement. Elle espéra alors, qu’un jour, l’occasion de parler plus précisément de tout ça avec lui, se montrerait.

- A en croire vos impressions vous n'avez pas dû rencontrer beaucoup de vos congénères ou d'autres créatures. D'où venez-vous?

- Effectivement Monsieur Fylbers. Je n’ai pas eu votre chance de m’enrichir autant.
Elle leva un bras au ciel et regarda sa main qu’elle faisait tourner.Je viens d’un monde terne, froid, sans lumière, remplis de souffrance et de sang. Elle baissa son bras.Merci de m’avoir apporté un peu de lumière, vous, elle baissa les yeux vers le dragon,et votre petit Kree Kanyxx.

Car il est vrai que depuis le début de son existence, le moment qui venait de se dérouler était le plus fascinant et enrichissant pour elle. Gaia ne regrettait pas d’être venu à l’Esperanza, et ce premier contact, la confortait dans son choix.  Mais… qu’est-ce qui venait d’arriver ? Un ange ?

-Tu veux un bisou magique Sweety ?

Le jeune homme qui venait d’arriver fit un grand sourire à Sword avant de faire disparaitre ses ailes dans une légère poussière glacée. D’abord un dragon, ensuite une guérison par du vent, et maintenant un homme avec des ailes ? Prochaine étape un éléphant rose unijambiste qui fait du tricycle en volant !

-Félicitation a ta femme … dit-il à Sword.

Mais Gaia ne fit guère attention à ses mots, elle était trop préoccupé par ce qu’elle venait tout juste de voir. Des ailes ? Non mais vraiment ? D’ailleurs, le jeune homme se tourna vers elle avant de s’incliner toujours avec le sourire. Comment faisait-il pour sourire autant ? La jeune femme, elle, en était incapable.

-Bonjour et Bienvenue mademoiselle Lockheart. Je suis monsieur Néri, et serais votre guide pour cette première visite.

Monsieur Néri, le jeune homme aux ailes blanches et noires.  Lui aussi intriguait Gaia qui était en train de se dire que tous ceux qui se trouvaient ici allaient être source de curiosité pour elle. Ce dernier allait donc être son guide.

- Après ça ne sera plus mon affaire. Votre inscription est à finalisé dans le bureau du taré.

Vu ses dires, il n’était pas aussi content d’être là que ce qu’il laissait paraître par son visage. Au vu de sa démarche et de ses derniers mots, il ne devait pas être friand de l’administration se disait la jeune femme. Cependant, elle appréciait la sincérité dont il venait de faire preuve.


- Enchantée Monsieur Néri,
dit-elle sans sourire.Merci d’être mon guide mais si cela vous dérange vous pouvez tout simplement m’indiquer où se trouve le plan de l’école. Vous avez sans doute mieux à faire que la visite aux nouveaux.

Gaia avait bien vu que faire le guide le dérangeait, elle ne voulait surtout pas embêter quiconque se trouvait en ces lieux, et préférait se débrouiller seule. De toute façon elle y était habituée, et cela ne la dérangeait absolument pas. Cependant, elle aimerait aussi en savoir plus sur le jeune homme, et, comme pour Sword, elle espérait avoir une occasion de parler de son pouvoir.


- Et si on vient à me demander, je saurais dire que vous m’avez tout expliqué. Par contre, vous entendez-quoi par le bureau du taré ?






© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
[/b][/color]
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Ven 16 Déc - 7:21
Sword Fylbers
►Je l'étais, en effet...◄ Ft. Gaia & Sael
J'écoutais la demoisellecalmement en lui souriant. Surtout que si c'est bien le monde auquel je pense, moi je le trouve cool. J'aime bien son côté terne et froid et angoissant aussi.

-Oui je vois bien d'où vous pourriez venir.

Elle n'a pas l'air de connaître beaucoup de chose non plus... Il faut dire que les ombres son sédentaires en général et restent cloîtrée dans les ténèbres. Après je ne connais pas cette fille ni ce qu'elle a pu vivre pour faire le moindre jugement.

Kree Kanyxx regarde la fille. Il a envie de la mâchouiller pour voir quel goût elle a. Mais comme Sword est là, Kree Kanyxx ne peut pas bouger. Sword tient fermement. Mais Kree Kanyxx tourne la tête pour chercher la provenance de la voix. Kree Kanyxx veut un bisou magique lui. Si Sword n'en veut pas c'est son problème. Kree Kanyxx adore les bisous. Il adore les câlins aussi et les gratouilles sur le ventre. Kree Kanyxx veut tout ça et se frotte à Sword pour avoir de l'attention.

Je prenais un air blasé lorsque je sentis arriver Sael, jusqu'à ce qu'il soit à notre niveau. Je soupirais en réponse à la bêtise de Mon tuteur et baissais la tête vers Kree Kanyxx qui se frottait à moi pour me réclamer des caresses certainement. Ce que je lui offrit en glissant ma main sur sa tête et lui faisant un petit massage par la même occasion.

-Bonjour Tut....

Qu'est-ce qu'il venait de dire cette andouille? Félicitations à ta femme?! Je haussais un sourcil en le regardant puis baissais les yeux sur le dragonnet avant d'éclater de rire. J'étais plié en deux tellement je riais. Qu'est-ce qu'il peut dire comme âneries des fois celui-là?! Hahaha! Le pire c'est que je suis sûr qu'avec la potion de métamorphose je pourrais lui faire un petit. Huhuhu! Non mais c'est trop marrant!

Kree Kanyxx est content et couine de plaisir sous les doigts de Sword. Kree Kanyxx adore les gratouilles à la tête et est content d'en avoir, alors il se blottit contre Sword un peu plus pour profiter au maximum de ce qu'il fait. Mais Kree Kanyxx ne comprend pas pourquoi Sword se met soudainement à rire. Pourquoi les mots du mosieur blond le fait autant rire? Sword a une femme? Kree Kanyxx ne savait pas. Et il aimerait bien savoir ce qu'il y a de si drôle. Alors Kree Kanyxx se redresse un peu pour venir mordre le menton de Sword et lui lécher le cou pour qu'il se calme.

-Aïe! Hey!

Mais quel sale gosse, je me tiens le menton et le frotte en soignant les coups de dents et je fronce les sourcils tout en regardant Kree Kanyxx. Il m'a surprit cet imbécile en faisant ça. Alors je lui donnais une tape sur le museau.

-Pourquoi tu as fait ça?

J'en oubliais presque la présence des deux autres et me frottais le menton d'un air renfrogné en fixant le petit qui tourna la tête vers Sael.

Kree Kanyxx veut savoir ce qu'il y a de drôle! Kree Kanyxx n'aime pas savoir qu'on rit sûrement de lui.

Ha! Ok... Ce petit têtu veut comprendre pourquoi je me marre autant à la remarque de Sael. J'ai sourit en soupirant.

-Sael ici présent pense que tu es mon fils.

Kree Kanyxx est indigné. Comment Sword pourrait être mon père? C'est ridicule! Kree Kanyxx est un authentique dragon rouge, c'est une insulte ce que Fael dit. Kree Kanyxx éternue une flamme rouge d'indignation vers le mosieur avec les ailes et grogne.
Kree Kanyxx est un authentique dragon rouge. Kree Kanyxx n'aime pas qu'on se moque de lui. Kree Kanyxx est insulté par Fael! Kree Kanyxx retient!

Je grimaçais en me forçant à ne pas rire du nom écorché de Sael. Émettant un raclement de gorge pour ensuite poser ma main sur la tête du petit pour le calmer.
-Du calme Kree Kanyxx. Il ne voulait pas t'insulter. Huhuhu..

Impossible de garder mon sérieux en fait, je rigole quand même et me fait mordre la main par le dragonnet. Il est trop adorable et aussi caractériel que son père.

-Pardon, Kree Kanyxx... C'est plus fort que moi là.

Et voilà! Kree Kanyxx se renfrogne et boude. Il me mord et cherche à s'échapper de mes bras mais je ne le laisse pas faire.

Kree Kanyxx retient Sword aussi! Papa Garr ne sera pas content et Sword paiera comme Fael!

Kree Kanyxx pleure et est triste de se faire moquer de la sorte. Quand Kree Kanyxx pleure c'est une petite pluie de feu qui s'abat dans les environs des phases temporelles qui se forme en sphères rougeâtres qui grossissent.

Et voilà! Je viens de faire pleurer le gamin. Je lui caresse la tête et tente de le calmer pour qu'il arrête son déluge. Constatant que les sphères temporelles se déplacent, une est toute proche de moi alors je l'esquive en me déplaçant.

-Kree! Calme toi enfin, je ne riais pas pour me moquer de toi mais du nom que tu écorches, ce n'est pas Fael mais Sael.

Je me forçais à ne pas rire en prononçant les deux noms mais qu'est-ce c'était drôle. Je regardais Sael avec un air amusé et taquin. J'espérais calmer le petit. La pluie de feu je m'en fiche un peu moi j'ai la peau dure et en plus j'aime bien quand ça picote. J'utilise le vent pour faire une balayette à Sael pour qu'il tomde dans une sphère temporelle et le voir tomber au ralenti. Ce qui eut pour effet de calmer le petit qui vit la scène et rigola. La pluie cessa et les sphères disparurent. Je souriais doucement en caressant la tête de Kree Kanyxx.

-Tu t'es vengé, tu t'es moqué de Sael...

Kree Kanyxx a beaucoup rit d'un coup alors il n'est plus fâché. Il s'est vengé un peu comme dit Sword. Mais Kree Kanyxx n'arrive pas à utiliser ses pouvoirs. Y'a que quand il pleure qu'il y arrive. Kree Kanyxx reniffle un peu et lève la tête vers Sword en appréciant ses caresses.

Kree Kanyxx n'est plus fâché contre Sword et Sael alors...

C'est un bon petit. Et j'espère que Sael ne m'en voudra pas trop. Je n'ai pas envie d'avoir un dragon rouge adulte sur le dos. Surtout qu'ils sont mauvais et très rancuniers. Ils n'oublient pas la personne qui leur a fait affront et la traqueront n'importe où. En fait je n'ai même pas écouté ce qui s'est dit plus tôt tellement j'étais plié de rire.
© 2981 12289 0

Kree Kanyxx:
 
avatar
Messages : 723

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Dim 18 Déc - 21:08
Sael Neri


c'est pas l'heure de la sieste ?



Je me doutais que le dragon n’était pas de lui, même si l’idée m’amusait, par contre, je ne m’attendais pas a ce qu’elle l’amuse autant, lui … franchement, si j’avais su je n’aurais rien dit …. Je n’ai pas envie d’amuser un chiant comme lui moi …

-Très mauvaise idée mademoiselle.


Si je lui indique et qu’elle se perds on va encore me casser les pieds, je préfère encore la jeter là bas et repartir, plus rapide, moins ennuyeux. Tiens, Sweety s’arrête enfin de rire et son petit copain commence a parlé … a la troisième … sérieusement ?

-Je conçois, être pris pour le fils de Sword m’insulterais aussi, par contre…


Rien a carré de qui est son père, ou de sa colère, avant de réussir a me punir, il devra me trouver, et vu comme tout le monde ici excelle dans cet art, je n’aurais pas de problème avec ça avant au moins un ou deux ans, de quoi me préparé tranquillement.

-Le problème vient plutôt du fait que je ne serais pas venu si je n’avais pas été surveillé…


Donc, pas moyen que je me défile … mais pas trop grave, on peut toujours s’arranger aut… Noooonnnn séééériiiieuuuuux…

-…


Puuuutaaaiiinnnn illll meeee gonfle cet enculé de dragon de merde…. Je vais vraiment finir par le prendre dans un bloc de glace. Ce con m’a carrément jeté sur un des trucs à son bébé dragon. Assis par terre, j’ai posé un bras sur mon genou. Je pèse le pour et le contre… je le tue ou je le tue… je le congèle ou je le congèle ?


-Nous allons aller en visite mademoiselle.


Avant que je le tue pour le fun ou que je l’éventre, je me demande quel organe touchera le sol en premier. Je me suis relever, me suis épousseter tranquillement et ai invité Gaia à partir avec moi.

-Bien, direction le bureau du directeur.


Le taré quoi.



par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1351

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Dim 1 Jan - 14:10
Gaia Lockheart




















 ❝ Promenons-nous dans les bois❞
FT. ANKH




Les dires de monsieur Néri eurent pour effet de lancer Sword dans une crise de rire. La jeune femme se demanda alors qu’est ce qui pouvait l’amener à rire autant, et elle était curieuse d’en connaitre la raison. D’ailleurs, elle n’était pas la seule à se questionné sur cette soudaine crise de rire, le petit dragonnet vint mordre le menton de Sword avant de lui dire qu’il n’aimait pas qu’on se moque de lui. Hum… wait. Cette petite créature pouvait aussi parler ? Tant de péripétie pour cette première entrée à l’Esperanza !

Monsieur Néri se tourna ensuite vers Gaia afin de lui expliquer qu’il ne serait pas venu s’il n’était pas surveillé. La jeune femme avait donc bien raison en pensant que sa venue l’embêtait fortement et qu’il aurait plutôt aimé être ailleurs. Enfin, il avait refusé la proposition de Gaia qui lui avait demandé de juste lui indiquer le plan des lieux, elle comprenait donc pourquoi désormais.

Suite à la question de Kree Kanyxx, Sword expliqua que la raison de son fou rire provenant de Sael qui pensait que le dragonnet était son fils. Suite à ça, ce dernier pensa alors que l’on se moquait de lui, cela le blessa et il se mit à pleurer. Un phénomène étrange se produisit alors, une pluie de feux s’abat sur la zone et d’étranges sphères rougeâtres grossissent et flottent dans les airs. Le dragonnet était-il la source de ce phénomène ? Sûrement, vu comment Sword essaye de le calmer.

Evitant tranquillement les différentes sphères, Gaia fût surprise de voir Monsieur Néri tomber dans l’une d’elles au ralentit. Elle avait bien eu raison de les éviter alors, cependant, cela donnait un effet cocasse, digne d’un slow motion de cinéma Hollywoodien. D’ailleurs, le dragonnet apprécia cette scène et ria, ayant pour effet d’arrêter tout ce qu’il avait produit sur la zone. Monsieur Néri par contre, n’avait pas vraiment l’air d’être content.

- Nous allons aller en visite mademoiselle,
dit-il en ce relevant. Bien, direction le bureau du directeur.

- Très bien.

Elle avait hâte de découvrir les lieux et de rencontrer le directeur, quel genre d’homme pouvait-il être et surtout quel pouvoir possédait-il ? Cela l’intriguait. Cependant, le début de cette visite allait mettre fin à cette rencontre avec Sword et son dragonnet. Gaia se dirigea donc vers eux afin de se mettre à leur hauteur et s’inclina légèrement.

- Contente de vous avoir rencontré Monsieur Fylbers. J’espère que l’on se reverra.
Elle posa son regard sur le dragonnet. Et toi aussi Kree Kanyxx, on pourra peut-être jouer ensemble si on nous le permet. Bonne journée à vous !

Elle retourna ensuite auprès de Monsieur Néri et attrapa ses affaires, prête à se mettre en route.

- Je vous suis Monsieur.






© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Jeu 5 Jan - 8:39
Sword Fylbers
►Je l'étais, en effet...◄ Ft. Gaia & Sael
J'avais un sourire amusé en fixant Sael d'un air défiant et moqueur, je dois bien admettre que ce n'est pas drôle si je m'embête pas un peu mon tuteur. Puis je siis sûr qu'il va finir par me le rendre à un moment où un autre. Avant qu'il ne daigne partir avec Gaia, j'ai regardé la demoiselle revenir pour nous saluer tous les deux. Kree Kanyxx semblait être très enjouasse à l'idée de revoir la fille pour jouer avec. Si évidemment il revient ici. Parce-que je compte dire à ses parents qu'il s'est carapaté en douce dans ce monde. Oui ça m'arrive de faire le faillot. Et alors?!

-Bonne visite Gaia~!  

Je regardais Sael et lui souriais de manière sadique et mauvaise tout en faisant genre que j'étais mignon. Mais loin de là!

-Ne rougis pas trop Tuteur!  

Juste ça! Et j'ouvrais un portail en ricanant histoire qu'il entende bien que je me fous de sa gueule avant de quitter cette dimension pour ramener Kree Kanyxx à ses parents qui étaient très inquiets et qui le punirent à coups sûr. La prochaine fois qu'il voudra venir avec moi, il devra d'abord arrêter de me bouder, ensuite il devra demander à ses parents l'autorisation et la mienne avant de m'accompagner jusqu'ici. Enfin, je restais un moment avec eux, me réconciliant au bout d'un moment avec le petit, l'avantage c'est qu'il n'est pas rancunier alors tant mieux. Puis je suis parti voir mon cousin, Ynedo, afin de me détendre et de profiter de la famille. Les aidant à préparer le prochain mois de froid pour la grande fête saisonnière de Glacios. J'ai hâte d'y être. Depuis que je connais et y ai pris goût j'adore cette fête. J'y emmènerai Shin cette-fois. J'ai donc prévenu mon cousin qu'il sera avec moi. Le monde à bien changé ici, c'est agréable. Ça change de ce que j'en avais fait. Et en réalité cette fête est un hommage à ce qui s'est passé ici. Pour célébrer également l'hiver pour les prochains jours de printemps et d'accouplement.
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 723

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Jeu 5 Jan - 15:36
Sael Neri


c'est pas l'heure de la sieste ?



J’ai tellement hâte que tu meurs toi, douloureusement, difficilement, lentement… oh Sword, je vais te aire payer cet affront, mais avant, je vais éviter de te laisser le plaisir de voir mon énervement.

-Ne te perds pas en rentrant, il serait dommage que je doive venir te chercher, qui sait quel univers se retrouverait complètement geler.


Ça n’a rien d’une menace, je suis tout juste réaliste, si il me force a aller le chercher, je le tuerais, ou je gèlerais entièrement l’endroit ou il sera en attendant qu’il vienne se rendre, et j’en suis capable, je ne suis pas des plus puissants, mais j’ai mes capacités bien a moi.

-Personne n’est content de rencontré monsieur Fylbers.


Sauf les sadomaso. Tiens, ça me rappel que je dois toujours voir Drakhys. J’avançais de mon coté, je n’ai aucune intention de trainer plus que nécessaire près de l’autre dragon là. J’ai tiré la porte du bâtiment et l’ai tenu pour que la miss passe.

-Donc, vous avez choisis de venir ici… Pourquoi ?!


Humm l’encu… il m’envoie encore des décharges, je vais finir par le jeter mon portable, et ça sera bien fait pour ta gueule de connard.

-Il n’y a pas beaucoup de règles a suivre ici.


Je ne les connais même pas toutes…

-Vous ne devez pas attaqué, élèves ou professeurs, ils se défendront. Ne pas s’en prendre a un élève de la section « art », il parait que leur prof est constamment absent, mais il est particulièrement cruel et sadique quand on touche ses jouets.


Et là tu ne me fais rien, donc tu cautionne.

-Les chambres sont mixtes, elles sont soit individuelles soit double.


Je crois … j’ai vu les deux jusque là, jamais plus encore. Faut dire que les élèves d’ici m’intéressent assez peu, alors je ne visite pas tous leurs lits.

-Vous devriez cacher votre nature je crois, mais personne ne le fais alors autant ne pas vous fatiguée.


J’ai continué mon tour en lui montrant les classes principales.

-Et surtout, quoi que vous fassiez, sachez que la forêt est interdite si vous n’êtes pas accompagnée d’un professeur. Le cimetière un peu glauque que vous verrez sans doute a un moment ou un autre aussi.


Je vais pas la prévenir d’avantage, rien a faire qu’elle croise les hiddens, ce n’est pas mon élève a moi.

-Avez-vous des questions ?



par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1351

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Lun 9 Jan - 22:04
Gaia Lockheart




















 ❝ Promenons-nous dans les bois❞
FT. ANKH





En se retournant, Gaia put voir Monsieur Fylbers disparaitre dans un portail avec Kree Kanyxx. Elle se demandait ou est-ce qu’il allait comme ça tout en espérant qu’il revienne prochainement dans l’enceinte de l’établissement pour le rencontrer de nouveau. Cependant, Monsieur Néri, relevant les propos de la jeune femme, lui dit que personne n’était content de rencontrer Monsieur Fylbers. Pourquoi dont ? Il est vrai qu’il a un comportement bien à lui mais elle avait passé un bon moment, plein de surprise, en sa compagnie. Elle était même contente d’être tombée sur pareille personne pour ce premier contact à l’Esperanza.

Enfin bref. Gaia se contenta de franchir la porte que Monsieur Néri tenait afin de pénétrer dans les lieux. Observant chaque petit détail du bâtiment dans lequel ils se trouvaient désormais, la jeune femme réalisa seulement qu’elle était dans son nouveau chez soi. C’était bizarre pour elle de faire cette constatation : Plus d’errance, plus de survie, juste la vie désormais ?

- Pourquoi j’ai choisi de venir ici ? Hum… Déjà, pour être loin de ces êtres appelés humains, découvrir de nouvelle chose et côtoyer des personnes beaucoup plus intéressantes. C’est aussi l’occasion de peut-être trouver un but à mon existence.

Et c’est ainsi que commença la visite du bâtiment, ponctué par des explications de la part de Monsieur Néri. Des règles simples et logiques étaient à respecter mais surtout point d’agression envers les autres, base d’une bonne entente et d’un respect mutuel. Cependant, à l’évocation du prof d’art et de ses « jouets », Gaia ne put s’empêcher de se poser des questions. Quel était donc ce personnage qui promettait déjà d’être haut en couleur ? Peut-être qu’elle le croisera un jour.

Concernant les règles, sur le principe, il ne fallait pas dévoiler sa nature mais personne ne tenait cela de rigueur. C’était une bonne chose du coup. Ça permettra à la jeune femme d’observer le pouvoir des autres s’ils l’exercent et de ne pas être cloisonnée.

Toujours concentrée sur les dires de son guide ainsi que dans l’observation des lieux, Gaia s’imaginait peu à peu la vie qu’elle allait mener ici. Il fallait juste espérer que les rencontres qu’elle allait faire soient bénéfiques pour elle. Ce dont elle avait peur, c’était de perdre le contrôle d’elle-même si jamais on venait à la pousser sur un terrain glissant. Mais passons, ce n’était guère le moment pour penser à ce genre de choses.

Ainsi la forêt et le cimetière étaient interdits si l’on n’était pas accompagné par un professeur. Intéressant. Gaia s’amusera quand même, à un moment ou à autre, par s’aventurer dans ses lieux. Qu’est-ce qu’était l’interdit si on ne s’amusait pas à le franchir ?

Posant sa valise, elle plongea son regard rouge dans celui de son interlocuteur.

- Oui j’aurais quelques questions Monsieur Néri. Tout d’abord, y -a-t-il des gens dangereux, du moins avec de viles intentions,  sur cette île ou qui pourrait être amenée à venir ?

Parce que oui, même si elle avait changé d’environnement, il n’était surement pas tout beau tout rose, elle voulait donc savoir à quoi l’on pouvait s’attendre ici.

- Ensuite, quels sont les moyens de se faire des revenus ici ?  Et enfin…

Elle hésita un instant avant de se lancer.

- Pouvez-vous m’indiquer où je pourrais trouver Monsieur Fylbers afin de lui parler de nouveau s’il vous plait ?







© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Sam 14 Jan - 14:51
Sael Neri


c'est pas l'heure de la sieste ?



Pas que je m’intéresse le moins du monde a la raison qui l’a poussée a venir, je m’interroge juste sur la liberté. Ceux qui choisissent de venir ici et de devenir volontairement les jouets du grand taré qui nous sert de directeur sont des masochistes à mes yeux. Et si je peux comprendre dans certains cas, comme Vivien et son enfer, d’autres me sont totalement étrangers… et inaccessible. Je suppose que je tiens trop a ma liberté pour comprendre ce genre de choses.

-L’éloignement est assez relatif, ils sont juste au bout du passage.


Et certains sont ici, j’ai croisé une humaine déjà, j’ignore qui elle est, et je m’en fou un peu, mais je sais qu’elle n’est pas une créature. Quand a ce qui est de côtoyer des gens intéressants…. Je doute qu’elle en trouve beaucoup, ma classe a moi est particulièrement ennuyeuse, tous à se prendre pour des demis dieux jusqu’à être plaqué a terre par la dure réalité de la vie.

-Et bien, que de raisons.


Bonnes ou mauvaises peu importe, je n’ai pas l’absolu vérité dans ma poche, je ne vais pas lui donner, chacun doit se faire sa place et comprendre qui il est, donc je suppose qu’il vaut mieux évité de la contredire tout de suite. Par contre, il ne m’a pas fallut plus d’un coup d’œil quand je lui ai parlé de la forêt et du cimetière, pour constater qu’elle comptait s’y rendre… quel mauvais plan… quoi que, si elle se tient sage… ça devrait passer et puis si ça passe pas, c’est le problème de son professeur, pas le mien.

Je n’ai pas bougé alors que la demoiselle se plantait devant moi, me toisant de son regard incendiaire. Marrant, d’habitude, j’arrive à allumer de véritables flammes dans les yeux de mes élèves mais j’y travail longuement, là c’est presque naturel. Enfin bon, je n’ai pas peur pour autant… j’ai connu bien pire qu’une copine des Swords.

A ien y réfléchir, est ce une bonne idée de lui dire de m’appeler monsieur Néri, elle risquerait de finir par apprendre que je suis le prof d’art… en plus, ma réputation de « mensonge des directeurs » s’éteindrait … plus on me vois, plus on crois a mon existence…

-Des gens dangereux….


J’ai penché légèrement la tête sur le coté prenant mon air le plus angélique, un sourire bien accrocher aux lèvres.

-Défini, dangereux.


Sword est dangereux … mais j’ai endormi Sword et il ne m’a jamais rien fait, même quand je l’ai torturé … faut dire que ça il a aimé…

-vous pouvez trouver un travail, du moment que ça ne dérange pas votre emploi du temps et vos cours…. Comme partout…

Note a moi-même, torturé Sweety de nouveau, ça fait longtemps.

-Et enfin, je pourrais, mais je ne le ferais pas.


J’ai mis les mains dans mes poches, sans la quitter des yeux puisqu’elle semble motivée pour me fixé.

-Autre chose ?




par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1351

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Dim 15 Jan - 15:49
Gaia Lockheart




















 ❝ Promenons-nous dans les bois❞
FT. ANKH




Monsieur Neri ne releva pas les raisons évoquées par la jeune femme. Il stipula juste que l’éloignement n’était que relatif. Il est vrai. Mais Gaia, en ces lieux, n’allait pas être en compagnie d’humain. Et de ne pas  devoir les supporter H24 était déjà une très bonne chose. Que ces immondes cafards grouillent loin d’elle !

Son interlocuteur lui demanda ensuite, avec un large sourire aux lèvres, de définir le mot dangereux. Quel bien étrange demande mais bon, Gaia s’exécuta.

- Le terme dangereux signifie que quelqu’un ou quelque chose constitue une menace pour autrui. Je ne doute pas qu’ici bon nombre doivent être assez puissant, mais c’est de leur comportement que j’aimerais ne pas devoir me méfier. J’aimerais souffler un peu et ne pas avoir peur de la moindre chose…

Concernant un emploi, il lui indiqua qu’elle pouvait en trouver un, tout en faisant attention que cela l’interfère pas avec ses cours. Une petite sortie en ville sera donc de rigueur afin de trouver les commerces demandeurs. Du moment que le travail n’était pas trop ingrat, elle n’était pas trop regardante. Et puis, elle n’allait pas passer sa vie à l’école sans rien faire à côté. Il lui fallait une source de revenus !

Cependant, pour une raison qui lui échappa, Monsieur Néri refusa d’aboutir à la requête de Gaia. Il pouvait mais ne voulait pas communiquer l’information concernant Monsieur Fylbers. Cela déçu donc la jeune femme mais elle ne chercha pas à insister dessus.

- Hum, très bien. Je finirais bien par retomber dessus  un jour ou l’autre. Ce n’est pas grave.

Ne détachant pas son regard de son interlocuteur, elle hocha la tête.

- Ce sera tout, merci pour votre aide Monsieur Néri. Je peux disposer où il y a d’autres formalités ?


L’ombre souleva sa valise, attendant la réponse de l’Ange, elle avait hâte d’être lâcher dans ce nouvel environnement.





© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Dim 15 Jan - 16:19
Sael Neri


c'est pas l'heure de la sieste ?



Le terme dangereux désigne…. Comme si j’avais put ignorer la base de ce mot, ma question était plus facilement « quel genre de danger ». Ici chacun est dangereux, nous ne sommes pas chez les humains, les forces et les caractères diverges et si elle pousse la mauvaise personne, elle risque facilement de se faire jetée dans un brasier juste pour rigoler.

-Il peu effectivement y avoir danger parfois.


Bin je ne vais pas la torturée tout de suite.

-Mais il est relatif.


Enfin, ça dépends pour qui, j’ai déjà congelé une sirène, est ce que ça fait de moi quelqu’un de dangereux ?

Je n’ai pas de conseil à lui donner, d’autant qu’elle n’a aucune envie de les suivre, je lui dis de ne pas aller dans les lieux interdits et elle va y aller… je lui donne pas deux jours, je lui dis de ne pas voir Sword et elle m’affirme qu’elle va le chercher… je ferais mieux de lui dire de faire chier tout le monde, j’aurais plus de résultat. Voilà pourquoi les gamins m’ennuis.

-Je n’ai pas à me mêler de vos relations, si vous souhaitez retrouver Sweety libre à vous.


Le reste rien à foutre…

-Je vous aurais simplement signalé que vous ne devez pas.


En plus ça va faire chier la rouquine, je ne vais pas m’en privé. Puisque plus de question, je n’ai pas à attendre qu’elle ait fini sa phrase, dès qu’elle me dit ce sera tout je me casse.

-Appel moi Sael, en fait…


Si un jour tu arrives à me revoir.

-Salut, gamine.




par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1351

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE] Sam 28 Jan - 20:04
Gaia Lockheart




















 ❝ Promenons-nous dans les bois❞
FT. ANKH




Monsieur Néri lui indiqua qu’effectivement, il peut y avoir danger. Cependant il était relatif. Bien. De toute façon l’on verra bien lorsqu’il arrivera. Mais nul doute que Gaia allait déjà mieux vivre que dans son errance au milieu des cloportes. Elle venait d’atterrir dans un lieu bien différent de tout ce qu’elle avait connu jusqu’à présent, même si un danger pouvait potentiellement exister, c’était un bien maigre inconvénient comparé à ce que ce lieu allait lui apporter.

Le blond enchaina ensuite en lui disant qu’il n’avait pas à se mêler de ses relations mais qu’elle ne devrait pas trainer avec Sweety. Tiens, marrent comme surnom pour ce cher Monsieur Flybers. Toutefois, elle ne comprenait pas une nouvelle fois, pour il la mettait en garde à son sujet. L’avenir lui donnera peut-être la clé de ce mystère non éclairci.

A peine Gaia l’informa qu’elle n’avait pas d’autre chose à voir avec lui, qu’il se mit à partir, lui demandant de l’appeler Sael avant de la saluer. Qu’il en soit ainsi.

- Au revoir Sael.


Bien qu’elle ait un peu de mal avec ses manières, cela faisait partie du personnage, et ça lui allait finalement bien. L’Ombre lui était aussi reconnaissante pour lui avoir fait découvrir les lieux ainsi que les principales choses à savoir. Valise à la main, l’Ombre allait donc se diriger dans sa nouvelle chambre et essayer de prendre quelques marques. Esperanza, me voilà réellement. Hâte de découvrir tes secrets.

FIN DU RP




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE]
Contenu sponsorisé
L'ombre et la Liche [PV Sword Fylbers & Sael Neri][TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Hors RP :: Archives :: Archives RP-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: