FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
MessageSujet: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Ven 13 Jan - 18:51
Néfir Onyx





Docteur ! Au boulot !



A la façon dont Miley l'avait dit, il sentait bien que sa belle ne pensait pas comme lui. Pire, qu'elle devait encore et encore ressasser ce qu'avait dit Sword. Ah celui-là, il avait beau bien l'aimer, il lui tordrait bien son cou pour une fois. Non, il ne fallait pas qu'il reparte sur ce genre de pensées, il fallait qu'il se concentre sur Miley, le bébé et rien d'autre. Aussi, il ne fallut pas s'étonner qu'il embrasse ainsi son doux trésor pour la réconforter et lui donner de sa force. Si lui était convaincu, il comprenait qu'il faille attendre pour que Miley soit d'accord avec lui.

-Alors dans la chambre. Tu as raison, c'est plus chaud et y'a mon odeur partout.

Oui, même là, Néfir arrivait à avoir son côté possessif qui parlait. La chambre, c'était leur nid douiller, leur cocon. Sa belle ne pourrait pas être mieux installée que là. Alors en douceur, il installa Miley entre leurs draps et lui enleva les couches en trop ainsi que les chaussures avant de la câliner encore sous les couvertures. Il aimerait que son assurance touche aussi sa femme. Il n'avait vraiment pas peur de la chose, tout au plus était-il encore un peu choqué de savoir qu'ils allaient avoir un enfant ensemble, mais c'était tout.

-Repose-toi, je t'amène le petit-déjeuner.

Lui-même devait manger avant de se donner d'horribles ennuis. Ce n'était pas le moment pour qu'il perde du poids et tombe malade. De sortes qu'il fit rapidement de la grosse tambouille et vint déposer des fruits frais déjà coupés ainsi que de la compote devant Miley avec son thé matinal. Il laissa aussi un baiser sur son front, devant la laisser encore pour se restaurer. Il n'allait pas amener tout cela aussi. Surtout qu'il y avait de la saucisse, des œufs et du bacon déjà.

Et tout en dévorant, le vieux Dragon était en train de réfléchir à ce qu'il pouvait bien pouvoir faire... Bon sang, il allait devoir aménager la chambre de Caleb, faire un berceau, des jouets en bois pour l'enfant. Et l'achat de vêtements... Une poussette ? Il commença à faire une liste conséquente de tout ce qui allait changer dans la maison et de ce qu'il faudrait préparer pour l'arrivée du bébé. Tout en se disant qu'il était étrange de réussir à penser à tout cela de façon assez rationnel... Était-ce son côté organisé qui prenait tout simplement le dessus ?

Il se demandait quel pouvait être le sexe du bébé... Et cligna des yeux en se levant. Il cria dans la maison tout en mettant sa veste pour sortir de nouveau :

-Trésor, je reviens ! Reste bien au chaud !

Il partit en courant avant que Miley ne puisse capter ses pensées. Il fallait qu'il soit au moins en dehors de la maison. Un peu essoufflé, il marcha à grands pas vers l'infirmerie. Oui, l'infirmerie. Mais pas pour son examen médical... Il n'en revenait pas le Néfir de devoir faire cela mais il n'avait pas le choix. Il entra brutalement dans l'aire du docteur Bêtnafek, l'interpella dès qu'il le vit. Là, il lui expliqua aussi calmement que possible la situation.

-Bien le bonjour. Je vous en dirais plus en route mais il faut que vous veniez avec moi. Nous venons de découvrir que ma femme est enceinte et je suis un peu inquiet car ceci est un peu tardif. L'un comme l'autre, nous pensions la chose impossible. Alors je voudrais que vous l'auscultiez, que nous sachions ce qu'il en est. Venez. S'il vous plaît.

Et dès qu'il fut certain que l'homme suivrait, Néfir reprit la direction de chez lui, expliquant comment normalement les siens naissaient - grâce aux éléments - et le fait que Miley ne connaisse pas sa mère, seulement celle adoptive. Il parla rapidement des bêtises que Sword avait dit dans la forêt à propos de mort, de carence... Avec une voix un peu grondante. Et quand ils furent devant la maison, avant d'ouvrir la porte, le Dragon prévint.

-Elle ne sait pas que je suis allé vous chercher, normalement. Mais nous ne pourrons pas lui cacher les choses très longtemps. Je doute qu'elle prenne bien votre présence mais il faut bien essayer.

Et il leur ouvrit, fit quelques pas à l'intérieur.

-Miley, mon trésor, je suis de retour.

Il alla vers la chambre, ne sachant vraiment pas comment il serait accueilli.





avatar
Messages : 609

Date d'inscription : 24/06/2015

Maison : "Dragonia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Mer 18 Jan - 11:22
Ankh Rahim Bêtnafek
Besoin d’un médecin?
C’était la saison hivernale. En cette période de l’année, Ankh était toujours très excité. L’hiver signifiait, le froid, la neige, le verglas, les maladies et les chutes à soigner. Surtout ces deux derniers points en réalité. C’est dans son infirmerie qu’il arborait un sourire chaleureux et excité. Parce qu’aujourd’hui, il avait beaucoup de travail. Il soigna des élèves pour quelques gastros, leur donnant des remèdes de sa composition personnelle. Ca pouvait sentir le vieux et la poussière, c’était un cocktail ancien, parce que personne n’était à l’abri d’une coulante, même les Égyptiens. Quant aux rhumes, c’était la même chose, il circulait dans l’infirmerie pour s’occuper de ceux blessés dans une chute malencontreuse à cause du gel, des entorses, des fractures, des malades, pleins d’élèves malades !! Et à chaque élève il se lavait soigneusement les mains, changeait de matériel et de gants pour chacun d’eux. Evitant ainsi des contaminations entre eux par son toucher. Consciencieux et soigné, Ankh était professionnel et dévoué à sa tâche. Les infirmiers le secondaient pour la stérilisation des instruments et s’occuper de ceux que Ankh avait déjà vu.

Mais le docteur avait encore du travail à faire, car un des élèves avait trop mangé pour les fêtes et s’était fait une intoxication alimentaire. Il avait une prise de sang à lui faire pour savoir s’il n’y avait rien de grave. Aussi, il devait récupérer ses urines et effectuer une coproculture pour identifier l’origine de l’infection, si c’était grave ou non. C’est au moment où il effectuait la prise de sang sur son malade qu’il entendit et senti arriver le dragon dans son lieu de travail. Il leva la main pour intimer au dragon de ne pas approcher plus dans la zone.


˝Bonjour M.Onyx ! Vous êtes-vous lavé les mains avant d'entrer ici?˝

Je m’occupais d’abord de mon élève mal en point en effectuant soigneusement la prise de sang tandis que j’écoutais les propos du dragon. Il semblait pressé et voulait en plus de cela que je vienne avec lui pour aller voir sa femme… Qui était enceinte ? Je récupérais les tubes de sang et m’occupais de mettre un petit pansement sur la piqûre. Vérifiant la température du jeune homme et m’assurer qu’elle ne soit pas trop haute avant de me redresser et de mettre mes tubes dans un sachet que je mettrais dans une centrifugeuse et au frais. Je me tournais ensuite vers Néfir et le fixais calmement. Il semblait vraiment affolé pour le coup.

˝Il me faut mon matériel pour cela, laissez-moi un moment…˝

Ankh se rendit dans son petit bureau en se lavant les mains consciencieusement jusqu’aux coudes même. Il plaça ensuite les fioles de sang dans la centrifugeuse, alla récupérer son matériel d’auscultation, plus quelques affaires personnelles de travail qu’il fourra dans un sac de secours adapté pour toutes les situations et aussi pour les animaux. Il donna ensuite ses directives pour les analyses de sang et les autres blessés avant de laisser l’infirmerie à ses collègues de travail qui s’attelaient déjà au travail.

˝Allons-y, donc… Lavez-vous les mains !˝

Je faisais cela encore une fois avant de sortir complètement de l’infirmerie. Je devrais demander au directeur de mettre un sas de décontamination pour chaque entrée et sortie de l’infirmerie. Ca m’éviterait que certaines personnes refilent les maladies aux autres sans qu’ils ne se lavent les mains en sortant. Même si monsieur Onyx n’avait touché à rien, je préférais lui dire de le faire. Les mains sont les premières porteuses de maladies, sans compter la salive, et les germes volants, bref, l’air lui-même est porteur de germes mais il faut savoir faire attention. Je prendrais bien une douche pour me décontaminer entièrement… Seulement je me contentais de suivre Néfir en écoutant ce qu’il avait à dire. Prenant une mine fortement étonné. Sword avait dit de telles choses ? J’avais senti que le dragon avait l’air très puissant, à défaut d’être légèrement mauvais, je l’ai bien vu lors de cette simulation… Un peu beaucoup maso aussi… Mais tout de même… Dire ça à une femme enceinte, il ne devait vraiment pas l’apprécier.

Plus ils approchaient de la demeure, plus Ankh sentait une puissante énergie. Une énergie de la nature, mélangée à autre chose. Il resserra la lanière de son sac sur l’épaule et s’arrêta devant la maison avant d’entrer avec la permission de Néfir. En fait, il était bien dehors pour l’instant. Il avait le sentiment que Néfir n’avait pas informé sa femme de la visite d’un médecin. Donc, Ankh observa la devanture en posant son grand sac devant lui. Il jeta même un coup d’œil alentour et ferma les yeux pour ressentir les énergies dans la maison. Il n’aurait pas besoin de sonde à ultrason pour savoir si oui ou non il y avait un enfant vivant et en bonne santé, ses yeux lui permettaient de voir au-delà.  


© 2981 12289 0
avatar
Messages : 97

Date d'inscription : 26/09/2016

Maison : Sehans

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Mer 18 Jan - 14:05
Miley Lewis
Fruit du dragon ...

Son odeur partout… si ça pouvait éviter que le bébé retienne de nouveau mes pouvoirs en otage ou ne l’en serve encore pour attaqué quelqu’un (et même si s’était plaisant a voir, je préfère qu’il évite) …  Je me suis laissée posée dans le lit et encore une fois, mon dragon a pris grand soin de me couvrir et de me laissée bien a chaud… il est tellement adorable … je  ne veux pas blesser son bébé… J’ai serré mon dragon tout contre moi, passant les bras autour de son cou et nichant ma tête dedans… je veux juste... Oublier…. J’étais tellement moins inquiète de perdre mes pouvoirs que de … porter une vie …

-Merci …


Je n’ai pas envie de manger, mon estomac est noué ais j’imagine qu’il ne serait pas réellement bon que je saute un repas avec un dragon en moi… est ce que je vais réellement devoir manger pour lui … je n’ai pas envie de manger pour lui … c’est un dragon … il voudra… je ne peux pas faire ça a ces pauvres créatures… elles ne demandent rien a personne pourquoi devrais manger des créatures innocentes… je ne veux pas que ça change… s’il te plais … ne me force pas a devenir comme eux…

J’entendais vaguement Néfir qui pensais a tout ce qu’il allait falloir pour notre bébé, tout le matériel … je n’ai pas le cœur de lui dire a quoi je pense… mon adorable dragon prends tellement soin de moi … s’il savait … je n’aurais peut être pas la force de mener mon bébé jusqu’à la vie, de l’accompagné jusqu’à ce qu’il prenne son envole … si je ne perds pas la partie … est ce que lui pourra la gagner ? Pourra-t-il tenir même si je viens à disparaitre pour mon manque de force ? Que fera Néfir si je tire ma révérence sans pouvoir voir ce bébé…

-D’accord…


Je reste… de toute façon … ou irais je ?

Je me suis assise dans le lit, observant les fruits toujours perdue dans le gouffre que Sword a ouvert sous mes pieds… je n’aurais jamais imaginé pouvoir avoir un enfant, j’ai déjà été mariée et je n’ai jamais porté de bébé humain … étais je trop différente de cette race ? Pourtant, je ne suis pas non plus un dragon … si c’est une épreuve, elle ne me convient pas du tout … et si c’est comme ça que je suis née…. J’espère que mon dragon saura prendre soin de notre bébé…

J’ai pris un morceau de fruit, l’ai porté a mes lèvres, repassant en boucle les mots de Sword dans ma tête… je ne comprends pas, en général, j’arrive a oublier ce sale type en une minute mais là … il ne me quitte pas, c’est comme s’il me répétait les mêmes choses encore et encore… je suis terrifiée et Néfir est parti … ressentirait il la même…

Gaïa …

Je me suis levée et suis parte en courant vers notre salle d’eau pour recracher le fuit dans ma bouche manquant de rendre ce que je n’avais pas mangé au passage.

-Qu’est ce que c’est que ce …


J’ai regardé le morceau de pomme devenu….

-Du  pitaya ?!


Mais … Néfir ne peut pas avoir trouvé ce fruit ici … je n’aime pas le gout de ce fruit, il est l’un des seuls que je ne mangerais pas…

C’est impossible, je suis retournée à la chambre et dans mon assiette, il n’y avait que des morceaux de pommes …

-Pourtant, je n’ai pas rêvé… comment …


J’ai pris un des morceaux entre es doigts et d’un coup, sans que j’ai la moindre intention de me servir de ma magie, il c’est changer en pitaya…

- Seriously?

J’ai reposé le fruit et avant que je comprenne, toute l’assiette c’est changer en fruit du dragon…

-Mais arrête, je déteste ce fruit, qu’est ce qui te prends ?!


J’ai passé les dix minutes suivantes à essayer de prendre une pomme dans notre cuisine, une fraise, une framboise, une noisette ! Mais rien … chaque fois le fruit se changeait en pitaya et tous ses compagnons aussi … Les paroles de Sword, je n’y pensais pas, j’essayais de retenir la transformation mais a priori, mon dragon intérieur avait décidé qu’il était temps que je sache que j’avais un dragon en moi …. Que des fruits du dragon !

-I will not eat strawberry pear


J’ai pris ce qui à l’ origine devait être une pomme et me suis assise sur le comptoir, je l’ai déposé devant moi et au placer mes mains juste au dessus. Avec beaucoup de concentration, j’ai réussit à lui rendre sa forme de pomme…. Tellement de cncentration d’ailleurs que je n’ai pas entendu mon dragon rentré…

-No you can’t

Mon bébé a un humour … désarmant…

J’avais levé la tête, contente d’avoir calmé le bébé… j’avais tors… je voulais une pomme, j’avais une pomme, mais toutes les autres plantes de la maison donnaient des pitaya… TOUTES ! Même l’arbre miniature donnait des strawberry pear miniatures…

-Que tu attaque Sword … d’accord s’était amusant mais ça …


J’ai eut un moment d’hésitation et ai ouvert ma pomme en deux découvrant qu’elle n’avait de pomme que l’extérieur … ce bébé veut me rendre dingue… j’ai jeté la moitié de fruit a travers la pièce avant de réaliser le retour de mon dragon et de venir vers lui les bras croisés…

-Néfir …


Si je n’arrive pas à le contrôler maintenant qu’il est dedans … comment je suis supposée m’en sortir … Sword a raison … je serais la pire des mamans… en plus les pitayas grossisses … J’allais me réfugiée dans les bras de mon dragon … je voulais qu’il me rassure mais avant que j’arrive jusqu’à lui, j’ai perçu un mot … un mot horrible …

- I hate the doctors


Profondément, irrémédiablement… je hais les médecins…

-Pourquoi tu as ramené un médecin ?!


J’ai reculé.

-Tu sais parfaitement que je ne veux pas voir de médecin, la nature est mon alliée…


En temps normal…

-je ne veux pas voir ce type


Je suis retournée à notre chambre … elle aussi remplie de pitaya et ai fermée la porte en faisant pousser … des strawberry pear…. devant la porte.

J’ai toujours eut le soutient de mère nature pour me soigner, les médecins donnent tout un tas de trucs qui bloquent ma magie ou me font sentir plus mal qu’avant, je ne veux pas voir de médecin, je ne veux pas que les traitements affectent mon bébé, je lui fais déjà bien assez de mal a moi toute seule … et avec toutes ces pitayas qui continues d’apparaitre partout dans la pièce…

ft. Néfir et Ankh
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Mer 18 Jan - 16:56
Néfir Onyx





Docteur ! Au boulot !



Dire qu'il se sentait tendu, ce serait un euphémisme. Parce que mine de rien, toute cette situation était plutôt à rendre fou. Ou au moins légèrement cinglé. Il avait vraiment peur de comment il serait accueilli et il y avait peut-être de quoi ? Parce que déjà, il ne retrouva pas Miley dans la chambre mais dans la cuisine. Et elle donnait l'impression de parler toute seule. Il la vit à la table, concentrée sur une pomme. Il ne comprenait pas vraiment quel était le problème... Le bébé "discutait" avec elle ? Ça n'expliquait pas pourquoi elle parlait en anglais.

Il remarqua alors que la maison avait un peu changé d'aspect mais pas dans le bon sens... C'était vraiment... des cœurs de dragon ? Aussi pitaya, c'était un fruit exotique... Et ils étaient en plein hiver. Encore une fois, la puissance de son trésor l'impressionnait... Oh... Sauf que ce n'était pas elle vu la suite de la conversation qu'elle entretenait avec leur petit. C'était donc le bébé qui avait frappé Sword ? En fait, vu l'accablement dans lequel avait été sa jolie blonde, il aurait dû se douter que c'était l'enfant en elle qui avait pris le relais à ce moment là.

Ce qui prouvait que la grossesse était plus ancienne que ce qu'il n'aurait pensé de prime abord.

Néfir regarda Miley ouvrir sa pomme et le résultat ne sembla pas du tout plaire à sa femme puisqu'elle jeta le fruit dans la pièce. L'Ancien en fut surpris, c'était bien la première fois qu'il la voyait agir ainsi.

-Mon trésor, ça va aller...

Il comptait l'entourer de ses bras pour la rassurer, remarquant du coin de l'oeil que les pitayas grossissaient. Visiblement, le bébé voulait faire passer un message et si lui le comprenait plus ou moins comme un "ne t'inquiète pas, je vais devenir un bon gros dragon maman", Miley n'était pas du tout dans l'humeur...

-Tu n'aimes pas les cœurs de dragon ?

Ça serait tout de même assez risible quelque part. Elle vivait entourée de dragon entre son fils, lui et même leur futur bébé. Oh oh... Néfir eut un sourire penaud tout à fait mignon.

-Chérie, ce n'est pas pour qu'il te donne des médicaments ou quoique ce soit mais pour nous rassurer...

Néfir aurait bien continué mais clairement sa jolie blonde n'avait aucune envie de l'écouter. Et elle alla s'enfermer dans leur chambre... Il vit d'autres pieds de pitayas qui poussèrent pour la bloquer... Il chercha à voir le médecin, retenant un soupir lourd. Il n'aurait jamais laissé le bleu lui donnait des médicaments. Elle savait se soigner avec toutes les plantes qui étaient, pourquoi tenterait-il de lui donner de la chimie humaine ?

-Il semble que votre patiente va être difficile...

Néfir sentait la pitaya de partout... Il commençait à cueillir les fruits, sans savoir ce qu'il allait en faire. Les donner à Caleb pour qu'il en fasse de la confiture, peut-être...

-Je réfléchis à comment la rassurer... Mais décidément, votre emploi n'est pas très aimé.

Et il tomba sur son bonsaï au milieu de du puits de lumière, ouvrit de gros yeux. Même là ! C'était une blague. Non mais là quand même... C'était son cadeau. Il grogna lourdement et alla vers la porte de la chambre.

-Mon doux bébé, je t'aime déjà... Mais s'il te plait, papa aimerait bien récupérer son arbre tel que l'avait fait maman. C'est un cadeau, ça a beaucoup de valeur pour moi.





avatar
Messages : 609

Date d'inscription : 24/06/2015

Maison : "Dragonia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Jeu 19 Jan - 15:05
Ankh Rahim Bêtnafek
Il semblerait…
Que non!

La réaction de la femme de Néfir aurait pu étonner Ankh. Cependant, il garda son calme et se contenta de faire enfin un pas à l’intérieur de la maison en laissant ses affaires dehors. Il ne pensait pas en avoir besoin pour l’instant vu que la demoiselle semblait plutôt fuir dans sa chambre pour ne pas voir le chacal. Il éprouva surtout une certaine lassitude et une déception prononcée à l'idée de donner un préjugé avant même de savoir ce dont était capable ce « médecin ».

C’est blessant d’entendre ce genre de chose à longueur de temps sans même savoir de quoi je suis capable. Je vais finir par croire que l’humanité est la pire des espèces de cette planète à force de voir des personnes traumatisées par les compétences douteuses de ces créatures démunies de sagesse. Et donner des… Ho ! J’ai de quoi me sentir outré et vexé par les propos et les comportements de cette dame et M. Onyx.

Ankh fronça les sourcils et analysa la scène. Il ne devait pas s’emporter pour autant, c’est pourquoi il mesura sa vexation et s’avança d’un pas calme en toussant dans son poing pour se racler la gorge et attirer l’attention de Néfir. Son regard d’or se posa sur le dragon. Il resterait courtois.

˝Encore une fois… L’on se fait de mauvais préjugés quant à mes compétences… D’une, il est interdit de donner un quelconque médicament à une femme enceinte, déjà chez les humains, alors croyez-vous bien que je n’userais pas d’une thérapie médicamenteuse sur votre femme. De plus, vous m’avez seulement demandé de vérifier que votre femme et l’enfant aillent bien, pas de suivre sa grossesse. ˝

Et tant qu’à faire je préfère garder mes méthodes archaïques mais efficaces sur mes patients. Au moins, ce sont des vertus saines, utilisées par les Pontifes du Nil dans leur savoir.  Un savoir qui s’est perdu avec le temps qui me plait à conserver parce que ça fonctionne bien mieux que les méthodes médicamenteuses d’aujourd’hui et ne détruit pas le corps pour autant. Je suis parfaitement conscient que pour le reste ils n’auront absolument pas besoin de moi. Mais si je peux rassurer cette demoiselle sur l’état de son bébé, je me dois au moins d’essayer de la raisonner. J’observais le dragon ramasser les fruits qui poussaient et grossissaient à vue d’œil dans la maison. Esquissant un sourire certainement amusé par la situation. J’imaginais Cerby courir partout et chercher à manger tous les fruits qui lui tomberaient sous le nez… Voire même ceux qu’il aurait du mal à attraper d’ailleurs. Mais je m’égare, Cerby n’est pas là et j’ai une femme enceinte qui déteste les docteurs à ausculter. Je rattrapais un fruit qui manqua de me tomber sur la tête et levais les yeux pour constater que même les plantes poussaient jusqu’au plafond et faisaient pousser ce fruit du dragon qui n’aurait pas dû être leur fruit de base. J’en étais légèrement fasciné et  impressionné par de telles capacités.

˝Votre femme et votre enfant ont des dons remarquables. C’est fascinant.˝

Oui, il savait bien qu’il n’était pas ici pour observer l’effet de serre et la pousse si rapide des plantes mais… Il n’avait aucune envie de forcer Miley à sortir de sa chambre si elle n’en avait pas l'humeur. Il se contenta d’observer le fruit qu’il avait dans sa main et se permit de l’éplucher pour en manger un morceau. Comme il avait les mains propres… Juteux et goûtu, ça le fit sourire.

˝En tout cas, ces fruits ont plus de goût que ceux que l’on trouve en ville au marché… Je vais finir de manger dehors, je vous laisse avec votre femme pour la consentir à me laisser l’ausculter…˝

Je sortais calmement en finissant le fruit et je m’installais au sol en tailleur près de mes affaires un peu à l’écart de l’entrée de la maison. J’ai l’ouïe suffisamment développée pour entendre si jamais Néfir me rappelle. Et je préfère ne pas rester entre deux feux si jamais ça devenait tendu entre le couple. En plus il y a un beau soleil, ce serait dommage de rester enfermé alors qu’il y a un temps radieux. Mh… Je vais partir plus tard aujourd’hui… J’espère que les enfants vont bien et qu’ils ne s’ennuient pas trop… Noah aussi... Chaque fois que je quitte la maison il me manque, c'est horrible...

© 2981 12289 0
avatar
Messages : 97

Date d'inscription : 26/09/2016

Maison : Sehans

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Ven 20 Jan - 18:44
Miley Lewis
Fruit du dragon ...

Ça va aller, qu’est ce qu’il en sait… mes pouvoirs sont déjà entrain de m’abandonner au profit du bébé… si je venais à perdre cette bataille… Ryan doit dire a la créature qu’il m’a confié de prendre soin des songes de mon bébé, je ne veux pas qu’il souffre si il reçoit mes dons, je veux qu’il lui apprenne, qu’il apprenne tout… Néfir devra laisser Ryan faire…. Si je ne suis plus là, il devra apprendre à lui faire confiance… y arrivera t’il seulement ?...

Oui, il y a des fruits que je n’aime pas, est ce réellement si surprenant ?

J’aime les dragons, mais ces fruits ne sont pas a mon goût.

-Je ne veux pas être une patiente !

Je l’entends, même derrière ma porte. J’ai croisé les bras. De mon temps, on laissait le soin a sa mère d’apporter les premiers conseils, les premières aides. Je n’ai pas peur des médecins, je ne les côtoie pas assez pour ça, je dois en avoir vu un, une fois … et ça c’est assez mal terminer.

Tiens, tu vois que c’est beaucoup moins amusant quand c’est tes fruits à toi qui sont transformés. Je me suis assise contre le mur et ai fermé les yeux en posant la tête contre mes genoux.

Sa femme n’as plus de pouvoir, c’est aussi là que ce situe le problème, je me sens tellement… fragile, je ne suis plus capable de me défendre seule aujourd’hui, pas sans avoir mes pouvoirs. Lorsque le docteur est sorti, je suis allée a la fenêtre de la chambre et l’ai observé quelques secondes…

-Il est difficile d’être amoureux…


Le manque est l’une des pires sensations.

Je ne sais pas vraiment pourquoi mais, ce que j’entends de lui ne me donne pas envie de fuir, il pense a l’amour, a des enfants, a se laver les mains. Bien que le dernier n’ai rien de rassurant, les autres font chaud au cœur.

-Qui êtes vous ? Et qui est Noah ?

De loin, je peux le supporté, je ne veux pas qu’il m’approche, pas tant que je n’aurais aucun moyen de me protéger.  Je n’aurais jamais cru m’en vouloir autant un jour pour la faiblesse de mon corps.

ft. Néfir et Ankh
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Dim 22 Jan - 22:26
Néfir Onyx





Docteur ! Au boulot !



Mince ! A essayer de calmer Miley, il avait irrité Ankh. Décidément, à part la nouvelle de la présence du bébé qui était maintenant excellente dans son esprit, le reste n'était pas ce qu'il pourrait appeler les éléments d'une bonne journée. Il avait remarqué par ailleurs que la puissance de Miley ne semblait rien à côté de celle de leur enfant. A moins que ça ne soit parce que l'enfant avait bien plus de volonté alors que sa mère, complètement chamboulée, tentait de se remettre d'aplomb tant bien que mal.

-Je n'ai pas de réels préjugés sur votre fonction, docteur Bêtnafek. Le problème étant que vous ne pouvez pas dire connaître toutes les créatures qui soient et chacune a ses spécificités. Dès lors, savez-vous toujours quel produit employé ou non ? Bien qu'en l'occurrence, il n'y en a aucun.

Néfir voulait juste savoir si le bébé allait bien. Et Miley avec. S'il y avait de possibles complications, ce serait maintenant qu'ils les verraient. Et au plus tôt elles seraient traitées, au plus tôt la suite de la grossesse se passerait à merveilles. C'était bien tout ce qu'il souhaitait. Alors même s'il comprenait et acceptait les réticences de Miley, il avait bien envie de défoncer la porte pour entrer dans la chambre... Sauf qu'il n'avait aucune envie de la forcer non plus. Bonjour le casse-tête.

Il observa Ankh se servir un fruit du dragon sans chercher à l'arrêter, l'homme avait bien raison et il y en avait bien assez pour que Caleb ne soit nullement lésé d'en perdre un pour un docteur que son père avait sorti un peu de force de son infirmerie. Désemparé, il sentait Miley assis contre le mur qu'il effleura, se retenant vraiment de le faire tomber pour venir la câliner. Vu sa colère, ce serait sûrement mal pris...

-Sans aucun doute. Mon trésor est l'enfant de la Nature à mon humble avis. Elle la comprend mieux que beaucoup et elle en prend le plus soin possible. Je l'aide comme je peux mais je n'aurais jamais son niveau.

Peu importe combien la terre pouvait avoir besoin des pierres qu'ils créaient Caleb et lui, ils étaient remplaçables. Mais Miley... Certainement que non. Les pitayas finirent dans des paniers en acier alors que le médecin sortait. L'Ancien réfléchissait mais il restait dans une belle impasse, incapable de savoir quels étaient les mots qui laisseraient comprendre à sa jolie blonde le besoin qu'il avait besoin de se rassurer aussi.

Et puis là, il entendit sa voix, à la fenêtre. Elle interrogeait Ankh sans pour autant lui laisser une vraie chance d'approcher. Mais ce n'était pas si mal. Poursuivant sa cueillette, Néfir se mit à chantonner de sa voix polytonale, pas trop fort car il ne savait pas comment Miley réagissait à cette voix si particulière alors qu'elle... se sentait démunie ? Peut-être que ces paroles échangées permettraient que la suite de la visite se passe mieux.

Il était confiant mais tout de même, il avait besoin de preuve. Il sortit son portable et appela Caleb pour le prévenir. Il valait mieux que le petit sache... La conversation fut finalement horrible... Néfir en aurait presque pleuré, en entendant la voix de son fils vaciller.

-Caleb, ça ne change rien, voyons, tu es aussi notre fils.
-Tu as présenté maman à tout notre peuple sans moi, tu t'es marié avec elle sans moi et maintenant, tu me dis qu'elle est enceinte ? Et tu crois que je ne vais pas penser que tu ne veux plus de moi...
-Calhiabel, je t'assure que l'on t'aime. Tu sais bien que je ne pouvais pas prévoir une telle chose...
-Pourquoi tu le dis pas simplement, hein ? C'est normal que tu veuilles ta famille à toi après tout ce temps ! Mais moi...
-Caleb, écoute-moi, par les éléments, tu es... Caleb ? Caleb !

Son petit avait raccroché sans vouloir entendre la fin. Néfir se passa une main lasse sur le visage, se sentant mal maintenant. Il n'avait pas pensé que son gamin se sentirait complètement exclu après toute cette série d'événements. Il ne pouvait même pas lui en vouloir de penser cela, c'était juste un bébé. Un bébé qui avait essayé de grandir très vite parce qu'il savait le poids que son père portait sur les épaules, mais un bébé quand même.

-Caleb...

Il s'assit lourdement dans son fauteuil, les yeux sur son portable.

-C'est dans ce genre de moment que l'on aimerait savoir se couper en deux pour être près des gens que l'on aime...

Il aurait peut-être dû attendre... Il posa le portable, sortit de la maison pour rejoindre Ankh, vit sa femme par la fenêtre. Il lui fit un sourire qui n'atteignit pas tout à fait ses yeux pour le coup. Maintenant, il n'était pas inquiet que pour elle. Mais même si elle lui disait d'aller voir Caleb, il ne le ferait pas alors il souhaitât qu'elle n'en parle pas. Il s'approcha et tendit la main pour caresser la joue de son trésor.

-Ils sont tous les deux caractériels...

Néfir parlait autant de Caleb que de l'enfant à naître.

-On va avoir beaucoup de travail.





avatar
Messages : 609

Date d'inscription : 24/06/2015

Maison : "Dragonia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Mer 1 Fév - 18:39
Ankh Rahim Bêtnafek
Il semblerait…
Que non!
Je n’avais pas vraiment répondu à Monsieur Onyx lorsqu’il se justifia sur les mondanités de mon travail. Cependant, je voulais mettre les choses au clair sur les points qu’il évoquait.

˝Je ne connais pas toutes les particularités de chaque race existante en ce bas monde. Cependant je suis capable d’analyser rapidement chaque espèce et de savoir où pourrait être le problème. En général j’utilise mes propres compétences médicales, pas celles qu’on apprend de nos jours.˝ Ai-je répondu au professeur de Français tout en me régalant de ce fruit avant de le quitter en sortant de la maison pour aller me poser tranquillement après avoir écouté ce qu’il disait à mes propos.

Si quelqu’un ne voulait pas voir de médecin, il ne comptait pas forcer cette personne à se faire ausculter. Pour le coup, il préférait se tenir à l’écart de la situation conjugale entre le dragon et sa femme. Autant dire qu’il se contenta soigneusement de se nettoyer les mains après avoir mangé son fruit et faire en sorte que Néfir règle seul la situation, s’il restait derrière avec une attitude oppressante, il était certain que sa femme ne sortirait pas. Pourtant, ce fut d’une autre manière qu’elle se montra. A sa fenêtre, à observer le chacal qui entendit du bruit dans son dos mais qui se contenta de ne pas trop y faire attention jusqu’à ce que la voix de cette jeune femme retentisse. Était-ce pour elle ou pour lui qu’elle disait cela ? Il n’en savait rien, il se contenta de pencher légèrement la tête dans sa direction pour la regarder.

˝Parfois, oui. Et quand on est certain de ses sentiments, le plus difficile, c’est la douleur et la peur que ce sentiment peut provoquer.˝

Je lâchais un bref sourire. Parfois oui, j’avais peur, peur de perdre Noah, peur qu’il m’abandonne et me laisse, et peur de souffrir de son absence soudaine. C’est pourquoi je faisais tout ce qui était en mon pouvoir et en ma dévotion pour rester à ses côtés et le soutenir du mieux que je peux. Même s’il préfèrerait que je reste constamment avec lui. Disons que ce n’est pas facile d’assouvir mon besoin de bouger et de ne jamais rester livide.

Mais les questions qu’elle prononça peu après le surprirent plus que de nature. Il haussa un sourcil et se tourna lentement vers elle. Son regard d’or plongeant dans le sien. Cette aura qu’il apercevait d’elle cette force qui émanait de son corps donnait un aspect resplendissant et son regard s’égara même un peu plus autour d’elle, suivant des lignes imaginaires montantes, et descendantes. Ces lignes qui reliaient cette femme à la terre, aux arbres, puis à son enfant. Il en était fasciné. Il comprit rapidement qu’elle était télépathe. En même temps, qui n’aurait pas compris ? Il se releva calmement pour lui faire face, et posa sa main sur sa poitrine en inclinant brièvement la tête pour la saluer.

˝Je m’appelle Ankh… Ankh Rahim Bêtnafek. Et Noah est mon partenaire et propriétaire d’une boutique de familiers en ville.˝

Ankh ne voyait pas pourquoi lui cacher cela, puisqu’elle l’avait lu dans ses pensées. En fait, il voyait parfaitement que même s’il aurait souhaité lui mentir, elle l’aurait deviné. Alors il n’était pas nécessaire de lui cacher de telles choses. Il pourrait bien évidemment bloquer son esprit pour qu’elle évite de lire en lui. Mais s’il faisait cela, il aurait probablement moins de risques de l’approcher, elle se méfierait et penserait que ses intentions ne sont pas louables, hors, s’il était venu, c’était bien parce que Néfir semblait réellement inquiet pour elle et son enfant.

˝Vous rayonnez… À croire que vous photosynthésez en permanence, votre aura regorge de lumière. ˝

Elle n’est pas aussi radieuse à voir que l’aura éclatante de Noah, mais elle a également un certain charme. Je me demande si Néfir le voit, cela. Je reporte d’ailleurs mon attention vers l’entrée de la maison et entend le dragon chanter d’une voix presque… éreintante à mes oreilles. Sa voix est profonde et je ferme les yeux pour tenter de ne pas trop me focaliser sur ce chant, cette voix qui en impose. Même si je n’avais pas envie d’imaginer cette voix semblant venir des entrailles de la terre à haute fréquence. S’en suivit d’une conversation par téléphone que je préférais ignorer car ça ne me regardait aucunement. Je revenais sur la femme de Néfir, un regard calme, légèrement peiné d’entendre et de ressentir un vacillement chez le professeur. Je me rassis, cette fois, en faisant face à la jeune femme et lui sourit.

˝Un enfant, c’est à la fois beaucoup de joie et d’amour, mais aussi énormément de responsabilités. Vous avez la force, et je suis certain que vous aurez le courage d’avancer ensemble, tous les quatre.˝

Je n’omets pas le fils de Néfir qui doit certainement se sentir délaissé d’après ce que j’ai entendu. Mais en voyant le dragon revenir et son air légèrement abattu, je comprends que ça le peine. C’est une situation pénible pour eux, j’ignore les circonstances mais je n’ai pas à m’en mêler.

˝Peut-être devriez-vous rejoindre votre fils et vous assurer qu’il ne fasse rien de déplaisant, Monsieur Onyx. Il n’est jamais bon de délaisser un enfant et de le laisser dans l’ombre… ˝

Et je sais de quoi je parle. Les enfants de Noah ne sont pas idiots, et ils éprouvent aussi de la jalousie parfois, c’est pourquoi nous nous assurons qu’il y a une place pour chacun d’eux et que personne n’est mis à l’écart. Je me tournais vers la femme de Néfir et la fixait tout en me redressant lentement.

˝Si cela peut vous mettre plus en confiance, je peux repasser une prochaine fois. Vous avez besoin de calme, et de ce que j’ai pu voir et constater, cet enfant semble déjà savoir ce qu’il veut. Quand vous vous sentirez prête, je suis disposé à prendre le temps de voir si tout va bien pour vous et le bébé. ˝

© 2981 12289 0

avatar
Messages : 97

Date d'inscription : 26/09/2016

Maison : Sehans

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Mer 1 Fév - 22:32
Miley Lewis
Fruit du dragon ...

La chanson de mon mari ne plaisait pas du tout au médecin, je pouvais le sentir et l’entendre mais je ne me voyais pas interdire a Néfir d’utiliser sa vois, je suppose qu’il valait mieux qu’il puisse prendre un peu de détente.

-Je sais trop bien comme on peu craindre l’absence de l’amour… ou sa présence.


Je ne saurais que comprendre ses sentiments, non seulement parce que je les partages a ce moment précis, mais en plus, j’ai déjà perçu beaucoup d’amour venant des autres.

Je l’ai regardé s’incliner vers moi en se présentant, lui et son ami.

-Noah a beaucoup de chance de recevoir tellement d’amour de votre part.


Sword aussi a beaucoup de chances, mais il est trop idiot pour s’en rendre compte… il préfère faire du mal aux autres, c’est  sans doute plus amusant pour lui, ou ça rends plus facile le fait de ne rien comprendre des sentiments de son partenaire. J’ai tout de même reculer un peu pour m’incliner a mon tour, revenant me placer rapidement, un léger sourire aux lèvres.

-Miley Lewis.


Je ne peux pas dire que je suis enchantée, je comprends bien qu’il n’est pas là pour nous faire du mal, ni a Néfir, ni au bébé, ni a moi … mais je n’arrive pas a me libéré de cette appréhension, elle se mélange tellement a la crainte de l’avenir.

-Je suis une enfant de la nature.


Je suppose que c’est une explication suffisante. Je ne perçois pas les auras, mais je sens la bonté d’une personne a travers ses sentiments.

-Caleb est un enfant, ne vous inquiétez pas, il reviendra vite vers son père et ils seront de nouveau très proche.


Inutile de s’inquiété, j’irais moi-même trouver Caleb et lui expliquerais tout, puis, il a besoin d’une démonstration d’affection… elle viendra en même temps que le premier contact avec le bébé, cela devrais calmer ses appréhensions.

-Cet enfant sera sans doute une source d’amour infini… et d’une angoisse immense.


J’ai poser la main sur mon ventre, les eux perdus dans le vague, attristée a l’idée de ne jamais pouvoir le voir.

-J’espère que Néfir est effectivement fort… si mon corps ne devait pas résister a la naissance d’un dragon…


La main qui était toujours sur le bord de la fenêtre c’est resserrée doucement alors que l’idée me déchirait.

-Il devrait s’occuper seul de l’enfant.


C’est la seconde fois, depuis le début de ma vie que la peur me paralyse a ce point… le feu m’effraie… la mort ne m’a jamais inquiétée, j’ai toujours su qu’un jour, mère nature mettrais fin a mon passage sur cette terre et j’ai toujours pensé qu’à ce moment, je rejoindrais la terre a laquelle j’appartiens… mais je n’aurais jamais cru pouvoir donner la vie, ni devoir disparaitre après cela.

-Caleb n’est pas seul, ni dans l’ombre, et Néfir ne partiras pas.


Je les connais tout les deux. Le bébé dragon est entrain de ruminer.

-J’irais le voir quand je sentirais qu’il passera de la colère sourde, à la peine attentive.


Il a besoin d’être rassuré sur le bébé, si le bébé n’est pas là, se serais encore trop abstrait, mieux vaut que je m’en charge moi-même. Je fermais les yeux a la caresse de Néfir, souris légèrement… j’aime qu’il me touche… je me sens moins angoissée, dans ses bras…

-Il est inquiet pour sa place, c’est un enfant unique depuis longtemps, et il ne sait pas ce que l’arrivé d’un bébé peu impliqué. Comme nous.


Nous sommes aussi inquiets, mais lui l’exprime, c’est tout.

-Non monsieur Rahim.


Mauvaise idée de partir… j’ai forcer les plantes qui bloquaient la porte a partir, retenant mon envie de filer vers la forêt pour me cacher là ou personne ne pourrait me trouver.

-Je ne veux pas mettre cet enfant d’avantage en danger.


Je sais être raisonnable… parfois… et dieu m’en sois témoin, ça m’est difficile.

-Je suis désolée pour l’accueil que je vous ai fait.


Je ne sais pas trop si c’est vrai … mais je veux le croire.


ft. Néfir et Ankh
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Dim 5 Fév - 17:41
Néfir Onyx





Docteur ! Au boulot !



Le médecin essayait d'avoir réponse à tout, ce qui était une bonne chose quelque part mais si elle pourrait en énerver plus d'un. Peu de gens aimaient les messieurs et mesdames "je sais tout". Le problème étant juste que la personne qui devait entendre raison ne le faisait pas. Et cela, le Dragon le comprenait autant que cela le navrait et l'inquiétait. Vu comment était venu l'homme, il n'y aurait sûrement rien d'invasif alors... Pourtant, une échographie, ça aurait été quelque chose... Selon que ce disaient les gens dans les reportages à la télé.

Mais peut-être pas bon pour eux en fait. Pour Miley, ça rendrait les choses autrement plus réel et ses tendances à paniquer en ce moment... Alors qu'elle devrait se reposer...

Quant à Caleb, Néfir n'avait aucune idée de ce qu'il ferait. Pas plus qu'il n'avait envie d'y penser maintenant, alors que son trésor semblait enfin vouloir communiquer avec le médecin. Chaque chose en son temps. Et puis il n'avait pas envie d'affronter son petit en colère, il se ferait encore manger les mollets. Il arriva donc après avoir manqué la moitié de la conversation mais ce qui avait été dit, soit il le saurait plus tard, soit il ferait sans. Il n'était pas du genre à envahir chaque coin de la vie privée des gens. Même celle de Miley.

-Je sais qu'il est inquiet mon trésor. Mais je t'avoue que pour le coup, ça mine un peu. J'aurais dû lui dire de venir et non pas l'annoncer ainsi... Je me demande ce qu'il va faire comme bêtise, du coup.

Ça viendrait forcément. Il sourit à Miley quand elle sembla accepter de laisser Ankh la voir de plus près et l'embrassa sur le front... Même s'il aurait aimé viser un autre endroit. Mais pas devant un visiteur... Comme ce qu'il avait prévu ensuite d'ailleurs. Quand il serait enfin rassuré, il allait soigneusement remercier son épouse. Si elle était d'humeur à cela, évidemment.

-Merci, mon amour. On t'attend dans le salon, alors.

Non pas la chambre. Il ne voulait pas d'un inconnu, même médecin dans leur chambre. Oui, oui, il était stupide mais il fallait faire avec hein. Il paraissait qu'on ne s'améliorait pas avec l'âge. Il revint à l'intérieur et déplia le clic-clac avant d'installer des couvertures chaudes dessus. Puis il finit de ranger les paniers de pitayas dans la cuisine et de leur servir un thé. Il se mit tout près de Miley, près à lui donner la main si elle le voulait et si cela ne gênait pas le docteur Bêtnafek.

-Je vous laisserai repartir avec des pitayas. Je sais que Miley n'en veut pas.

Ce que l'Ancien trouvait un peu amusant.

-Alors petit bébé, que veux-tu nous dire avec ça, hein ?

Avec sa grosse voix, il ne savait pas comment le petit ou la petite le prendrait mais bon... Au moins, il demandait. Par ailleurs, la question qu'il se posait plus tôt.

-Docteur, Miley devra-t-elle... Manger de la viande ?

Si oui... Ça allait être de très très longs repas qui allaient venir...





avatar
Messages : 609

Date d'inscription : 24/06/2015

Maison : "Dragonia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Jeu 9 Fév - 16:20
Ankh Rahim Bêtnafek
Et bien…
Si!

A en constater par les paroles de Miley, Ankh était sur écoute. Mais il avait compris et capté depuis un moment. Ca l’ennuyait d’un certain côté parce que du coup, elle semblait en pâtir plus que de raison. Ankh ne s’inquiétait pas pour Caleb, il ne le connaissait pas, mais il ne doutait pas des paroles de la jeune femme concernant son retour. Les enfants avaient leurs caprices, et on ne pouvait aller contre.

On ne peut pas demander à un enfant d’agir en adulte. Ce n’est pas juste pour lui. Alors c’est normal d’un certain côté qu’il agisse comme un enfant. Je suis d’accord, les enfants finissent toujours par revenir à partir du moment où les parents sont là pour redonner cette affinité qui s’est perdue entre eux. C’est aussi important que s’écoule la vie. On ne choisit pas sa famille, et il est parfois triste de constater que certaines d’entre elles se déchirent. C’est triste et tellement dommage… Mes pensées divaguèrent un instant et je repensais à Eirik... Mais très vite je repris contenance et redressais la tête en une mine contrite pour Miley. Je ne pouvais pas me laisser aller. Miley était une enfant de la nature, mais elle semblait aussi avoir une certaine empathie sur certaines personnes. J’avançais d’un pas bref avant de m’arrêter. Observant la jeune femme en face de moi me dire de telles choses, aussi dures et réelles que cela puisse être, je trouvais qu’elle s’avançait un peu sur la chose. Et quelque part, ça me rendait triste qu’une mère pense ne pas survivre à l’accouchement de son enfant.

˝Ne dites pas cela… ˝ Objecta-t-il en levant brièvement la main vers elle.

Il rabaissa son bras contre son corps et pinça les lèvres en regardant avec attention et une certaine tristesse Miley. L’envie de japper sa mélancolie le pris, il n'aimait pas ce qu’il ressentait et cette aura vaguement obscure qu’il apercevait d’elle. Seulement il se contint et ne le fit pas. Au lieu de cela il reprit.



˝Rien n’est encore dit. Néfir m’a parlé des propos brutaux que Sword vous a lancés à la figure et je ne suis pas d’accord. Ne vous laissez pas abattre… La nature est puissante, et si vous êtes son enfant, elle ne vous abandonnera pas. Votre enfant a déjà pris le pli, il semble déjà bien s’habituer.˝

La preuve en fût lorsque je suis arrivé, c’était l’enfant en elle qui créait ces fruit, et cette puissance qu’il dégageait en n’était que plus impressionnante encore. Lui aussi sera un enfant de la nature comme sa mère, et à demi dragon qui plus est. Je compatissais et restais attentif à la suite. Laissant le mari de Miley revenir vers elle. Je comptais bien évidemment partir et les laisser tranquille tous les deux. Faire en sorte qu’ils retrouvent leur premier. Je me retournais vers eux lorsque Miley consenti à finalement se laisser ausculter par mes soins. Elle sorti de la chambre, et je décidais donc de revenir dans la maison. Observant cette fois Miley dans son entièreté, et non de moitié. Je hochais respectueusement la tête en fermant les yeux. La remerciant silencieusement de son accord. Restait à obtenir l’accord de l’enfant à laisser sa mère à se faire approcher et toucher par quelqu’un d’autre que son père maintenant.

Il se tenait dans le salon à observer les deux parents, son sac qu’il avait récupéré en chemin sur l’épaule. Il posa cela au sol délicatement et sourit chaleureusement à Miley.

˝Ca ne fait rien, Miley. Vous avez vos raisons pour cette aversion avec les médecins de notre époque et je les respecte. Quant aux pitayas, je ne serais pas contre en ramener.˝

Il ne se serait de toute façon pas permis d’entrer dans la chambre des amants. C’était un lieu privé qu’il respectait. Donc même si Miley y serait restée, il aurait attendu que Néfir, ou elle-même vienne jusqu’au salon afin qu’il ne bafoue pas l’intimité de chacun. C’était déjà assez dérangeant pour lui d’entrer dans leur demeure, même s’il y était invité, il se sentait légèrement gêné. Parce qu’il ne les connaissait pas assez pour oser pénétrer chez eux. Alors c’est avec bienveillance qu’il sourit au père qui semblait tout de même content de le devenir à nouveau. Il ressentait leur amour et il trouvait ça beau. Touchant même. Il n’osait pas imaginer la tristesse du dragon sans elle, il ne pouvait rien avancer, eux non plus, tant qu’ils ne seront pas certain de l’état de la mère et son enfant.  

Ankh ouvrit son sac, puis il demanda l’autorisation d’emprunter la cuisine pour se laver soigneusement les mains. Maniaque comme il était, il préférait éviter tout germe contagieux. Il revint ensuite dans le salon et prit un petit appareil à ultrason et sa trousse d’auscultation standard. Étrangement pour un médecin, il n’avait pas de stéthoscope. En même temps, le chacal avait une ouïe très fine, et une vision à toute épreuve. Il riva son regard vers la jeune femme et s’agenouilla en face d’elle. Il leva ses mains vers elle, paumes vers le plafond. Le fait que Néfir prenne la main de Miley ne le gênerait pas.


˝Posez l’une de vos mains sur l’une des miennes, je vous prie. Je vais déjà voir si rien n’est déplacé, et si la circulation sanguine se fait correctement.˝

De quelle manière ? Eh bien ils ne tarderont pas à le découvrir… Mais avant je me devais de répondre à la question de Monsieur Onyx sur son régime alimentaire. Je regardais Miley et lui posais une question probablement rhétorique.

˝Vous êtes végétalienne?˝

Et non végétarienne qui implique tout de même manger certaines formes d'aliments animales. Végétalien était la forme la plus stricte sur le régime alimentaire se basant que sur des plantes. Les dragons mangent forcément de la viande. Je fermais les yeux. J'avais les réponses directement dans le passé de mon dieu. Ca avait parfois du bon. Du vieil égyptien, une forme divine qui était parlée également à travers moi. Bien sûr je n'obtins pas réellement toutes les informations dont j'avais besoin, mais je me souvenais également de la forme sanguine de ce cher Onyx et je me demandais si ce serait la même chose pour l'enfant à naître, sachant que sa mère ne semblait pas avoir un flux comme le sien de l'écoulement que j'en entends.

˝Je dois d'abord savoir ce qu'il en est... Je répondrais qu'elle pourrait manger normalement, si elle n'aime pas la viande, il y a d'autres méthodes d'obtenir les oligo-éléments nécessaire à une bonne nutrition pour l'enfant. Comme manger certains champignons, par exemple. Il en existe qui ont les même propriété qu'une viande animale. Et beaucoup de soleil aussi. ˝

Je regardais Néfir, puis détournais mon regard vers Miley de manière à être rassurant pour elle. En revanche, elle ne sera pas à l'abri de certaines envies. Comme aujourd'hui.

˝Ceci-dit, Miley, il se peut que vous ayez certaines envies nutritionnelles. Ne vous privez pas, enfin, en espérant que ces envies ne vous écoeurent pas, bien évidemment.˝
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 97

Date d'inscription : 26/09/2016

Maison : Sehans

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Dim 12 Fév - 15:40
Miley Lewis
Fruit du dragon ...

Je suppose qu’il est indigne de la part d’une maman de pensé comme je le fais … mais je ne parviens pas à me résonner, les mots de Sword tournent et tournent encore dans ma tête, ils me troublent, m’empêchent de réfléchira autrement, je ne parviens pas a retrouver la surface, c’est comme si en quelques mots, il m’avait enchainé a une ancre qui me tire lentement vers le fond.

-Caleb est un bon garçon, quelque soit sa bêtise, nous ne punirons et il comprendra.


J’ignore de qui je suis l’enfant. Mes parents étaient humains, c’est tout ce que j’en sais, rien n’est présent pour m’affirmer que tout ce passe bien pour ma race, qu’aucun problème ne survient pour une grossesse normale, encore moins pour une grossesse magique… je n’ai pas envie de le répété. Je suis donc allée jusqu’à notre salon pour retrouver le fameux docteur et mon mari … j’espère que ça passera rapidement…

-Faites donc.


Je n’ai aucune affection pour ce fruit, je sais que c’est presque risible, moi qui m’attache à des dragons, je déprécie le fruit supposé les représenter, mais bon, les gouts et les couleurs, ça ne se discute pas. Aucune envie de m’allongée, je me suis juste assise, étendant les jambes devant moi et, j’ai bien sur suivit les consignes et déposer ma main sur celle du doc, essayant tant bien que mal de ne pas capter ses sentiments ou ses pensées.

-Je ne mangerais pas de créatures vivantes…


Je préfère encore les pitayas.

J’ai acquiescé pour le docteur, presque soulagée qu’il confirme que je n’ai pas besoin de manger de pauvres créatures pensantes. Je savais déjà que e pourrais avoir tout ce qui m’est nécessaire sans être obligée de prendre la vie de quelqu’animal que ce soit. La nature fait bien les choses, elle sait précisément ce qu’elle doit faire pour prêter a un être tout ce qui lui est nécessaire, en échange, elle ne demande que le respect de sa vie.

Je n’ai aucune envie de lui cédé, le dragon veut me faire manger des choses ignobles, je déteste dors et déjà les fruits qu’il désire et … ce qu’=i m’a fait envie ces derniers temps me donne la nausée…

-Comment puis je porté un enfant….


La question vaut quand même le détour, je n’avais absolument aucune idée de ce risque et d’un coup, beaucoup de moments avec des « amis » me paressent tout sauf sécurisés… Gaïa… merci d’avoir attendu que je sois avec mon tendre mari plutôt que de me faire cet honneur avec d’autres…

-Va-t-il …. Bien …



ft. Néfir et Ankh
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Mar 14 Fév - 19:00
Néfir Onyx





Docteur ! Au boulot !



Eh bien dans ce cas, il se débarrasserait d'une panière entière. Cela excuserait peut-être le dérangement occasionné, il n'oubliait pas qu'il s'était montré assez directif avec l'homme pour l'amener jusqu'ici. Qu'on lui pardonne mais le stress l'empêchait de raisonner correctement et même à cette heure, il n'était pas sûr de chaque choix qu'il faisait, comme celui de cueillir les pitayas. Peut-être que le bébé voulait qu'ils continuent à pendre partout dans la maison ? Ça n'avait l'air de rien, sans doute qu'il réfléchissait trop mais c'était plus fort que lui au final.

Néfir eut en cas l'occasion de voir comment le docteur s'y prenait. En tenant les mains de sa femme. Il ne se sentait pas jaloux, pour cause, sous l'odeur de désinfectant et de médicaments, l'homme sentait une autre personne. Profondément. Le genre de parfum que l'on gardait quand l'on était l'amant de quelqu'un.

-Tant mieux s'il n'y a aucune obligation à ce sujet...

Il était vrai que question nutrition, son trésor pouvait tout trouver ailleurs. Cependant, est-ce que leur enfant accepterait d'être sevré de viande, rien n'était moins sûr... Quelque part, il plaignait son épouse et il voulait vraiment lui épargner cela, cependant, ce n'était pas lui qui choisissait et si le bébé voulait des choses... Il serait sûrement assez têtu pour les obtenir. Comme tous les dragons. A voir maintenant si ce trait de caractère était une bénédiction ou non...

-Je sens que la suite de cette grossesse ne sera pas de tout repos.

Maintenant que leur petit(e) pouvait se manifester. Et dire que Miley avait l'air d'avoir déjà du mal avec ce qu'il (ou elle) lui demandait de manger... Allait-il retrouver sa femme la tête régulièrement dans les toilettes ? Peu importe si oui ou non, il serait là pour la soutenir quand même.

-Pour les bains de soleil, il est heureux que j'aime faire la sieste à l'extérieur alors...

Néfir n'osait finalement pas toucher sa jolie blonde de peur de brouiller l'examen. Et pourtant, ce ne fut pas l'envie qui lui manqua, surtout quand Miley demanda si le bébé allait bien. Il posa son regard grave et sérieux sur le médecin. Le moment fatidique. Même s'il était persuadé que tout allait bien, ces mots là devaient aussi venir d'un professionnel pour que sa femme soit convaincue. Alors pas de suspense.

-Par ailleurs, avez-vous d'autres recommandations spécifiques ?

Comme pour l'accouchement. Bien que l'Ancien le voyait bien se dérouler en pleine forêt. L'endroit le plus rassurant pour son beau trésor.

-Est-ce que Miley doit éviter d'utiliser sa puissance ? Puis-je lui donner de la mienne si elle en a besoin ?

Ça, il fallait qu'il le sache.





avatar
Messages : 609

Date d'inscription : 24/06/2015

Maison : "Dragonia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Jeu 16 Fév - 16:03
Ankh Rahim Bêtnafek
Et bien…
Si!

Libre à elle de ne pas manger de créatures vivantes, et Ankh n’irait pas contre ses choix. Aussi nobles soient-il car Miley semblait respecter énormément la nature et les créatures qui la peuplent. Tandis qu’il écoutait vaguement les conversations des deux parents, Ankh se concentrait principalement sur son étude. A savoir en premier lieu si Miley allait bien, même si extérieurement elle semblait en forme. Il exécuta des pressions au niveau du poignet de la demoiselle. D’infimes pressions, non pour lui faire mal, mais pour sentir ses points d’acupressure, ses points vitaux, similaires pour pratiquement toutes les  créatures vivantes, après, il suffisait de reprendre des bases en fonction de celles-ci. Bienheureusement et grâce à la vision d’Anubis, Ankh était capable de déterminer un flux correct d’énergie, et ainsi, reconnaître les endroits exacts des points vitaux d’une créature. D’un simple toucher, et de légères pressions des doigts, le médecin arrivait à savoir où était le problème. C’est ce qu’il faisait en général sur les enfants de Noah, afin de déterminer, où se trouvait la réelle douleur.

Ankh avait une ouïe très fine. Non seulement il arrivait à percevoir le moindre mouvement, mais également la plus infime circulation. Et quand il s’agissait d’irrigation du corps, de ses muscles, il était plus fiable qu’un appareil d’échographie. Il ferma les yeux et se concentra désormais sur la paume, puis les doigts de la demoiselle afin de faire son constat et débloquer des points, et des zones d’ombres. Ca n’était pas forcément douloureux. Miley ne le sentirait pas forcément, pas directement en tout cas, mais plus tard, elle pourrait sentir une sorte de soulagement. Ankh rouvrit les yeux et se redressa, demandant l’autorisation silencieuse avec un regard de pouvoir toucher au visage de la jeune femme avant de faire quoique ce soit. C’est avec toujours cette délicatesse, il passa ses doigts sur certaines zones du visage de la jeune femme, les oreilles, puis, le cou. Avec une certaine décence, il effectua toutes ses analyses avant de passer à celle de l’enfant. Là, il devait placer ses mains au niveau des côtes de la jeune femme, du bas du dos, creux des reins, et aussi, au niveau du ventre.  


˝Pourquoi ne le pourriez-vous pas ? Votre corps était prêt à en accueillir un, peut-être que vous ne l’avez pas senti s’exprimer selon le besoin qu’il aurait pu faire ressentir, ou peut-être l’avez-vous tellement ressenti que ça ne vous a pas semblé être réellement cela. La nature a laissé libre cours à son déroulement ensuite, à partir du moment où elle a décrété que vous étiez prête à fonder une famille... ˝

C’est avec calme, et sérénité que je répondais à Miley, reprenant silencieusement et avec assiduité mon examen pour savoir si l’enfant allait bien. J’effectuais de faibles pressions, suffisantes pour sentir tout ce dont j’avais besoin pour m’assurer de l’état du bébé. De plus, mon ouïe, permettait également d’obtenir « une image » des mouvements de l’enfant, et de son stade de croissance. Il était déjà bien avancé. C’est pour cela qu’il arrivait déjà à manifester des besoin qu’il devait faire exprimer d’une certaine manière à sa mère.

˝En effet… Elle ne sera pas de tout repos. Sa croissance est relativement progressive.˝

Une question qui me vint dès-lors à l’esprit. Je redressais la tête vers Néfir et le fixais pour la lui poser.

˝Dans votre peuple, à combien est le temps de gestation d’une femelle dragon, et en combien de temps l’oeuf éclos? ˝

Histoire de m’assurer tout de même si l’accouchement est pour bientôt ou dans plus longtemps qu’une norme « humaine », si on peut dire. Bien que j’en sache beaucoup sur les créatures, il me reste encore des points noirs à élucider sur… Eh bien ce genre de situation. C’est une situation assez rare, et je ne suis ni sage-femme, ni gynécologue, pourtant c’est une belle chose… La vie… Douloureuse, il ne va sans dire, mais belle. Les métisses d’espèce sont souvent une réussite.


˝Miley, je tiens à vous assurer que votre corps se porte très bien. J’ai débloqué quelques… « Points noirs », vous devriez vous sentir un peu mieux. La croissance de l’enfant se passe très bien également. À quelques détails près, c’est pour cela que je vous posais la question, Néfir, pour connaître la gestation et le temps d’éclosion des œufs draconiens de votre espèce. Il semble grandir assez vite, bien que ça ne m’étonnerais pas de voir un grand et gros bébé à la fin, vu qu’il tient en partie de son père.˝

Ankh termina son examen, non invasif et approfondi à ce stade pour se relever calmement, allant fouiller dans son sac pour en sortir un carnet et prendre quelques notes. Pour lui surtout et pour quelques recherches concernant les hybridations. Il releva ensuite la tête vers eux et leur donna ensuite de nouvelles réponses à leurs questions.

˝Bien évidemment, la grossesse ne sera pas de tout repos. J’irais même jusqu’à dire que pour vous elle sera épuisante, Miley. Mais je sais que vous aurez assez de force et de volonté, d’amour aussi, pour arriver jusqu’au bout. ˝

Je me tournais vers Néfir pour reprendre la conversation, tout en restant légèrement face à Miley.

˝Je n’irais pas jusqu’à dire qu’il lui est interdit d’utiliser sa puissance. Bien sûr qu’elle le doit, ne serait-ce que pour éviter d’aggraver certains caprices de l’enfant, ou même le protéger, bien qu’il ai déjà l’air de vouloir protéger sa mère. Miley peut tout à fait marcher et se déplacer comme elle le souhaite, ne la couvez pas trop non plus, Miley doit se dépenser et garder son rythme… ˝

Je prenais une pause et regardais Miley. J’admire les femmes pour la force qu’elles ont et la volonté à porter un enfant et à l’accoucher. Il n’y a rien de plus puissant et de plus beau qu’une femme portant la vie en elle. Les hommes à côtés, sont bien des petites natures… Hum… Enfin, façon de parler. J’émis un léger rire avant de lui sourire.

˝Bien sûr si votre quotidien est de constamment vous battre ou de trop utiliser votre magie, je vous conseillerais de ne pas continuer dans la lancée et de vous préserver. Cet enfant a effectivement besoin d’énergie, mais il ne faut pas non plus trop lui en donner. Quant aux propos négatifs que l’on pourrait vous dire sur cette grossesse… Je compte sur vous pour leur faire comprendre que leurs propos glisse avec indifférence tels des insectes dans le cours d’un torrent.  ˝

Je revenais sur Néfir et hochais amicalement la tête.

˝Lui transmettre de votre amour surtout. La force de votre lien fera ce qu’il faut pour que cet enfant grandisse bien. Et que votre femme ne se sente pas… en mal à ce qui l’entoure. Puisque c’est un enfant issu de deux parents d’espèce différente, il aura certainement des pouvoirs de chacun des parents qu’il peut dévoiler au cours de la grossesse. Si vous sentez, Miley, que le pouvoir que vous utilisez change, c’est en réalité celui du bébé. Je ne dirais pas qu’il ne peut pas y avoir de raté, je ne peux pas affirmer à cent pour-cent que tout ira bien. Un métissage n’est pas simple, c’est complexe et difficile, et  c’est la plus belle chose qui démontre ce lien entre vous et la force de votre amour. Mais j’en fais peut-être un peu trop avec ça.˝

Je fermais les yeux et secouais la tête en rangeant mon carnet dans mon sac. Retournant me laver les mains. Oui, je suis accros je n’y peux rien, c’est plus fort que moi.

˝Enfin, je vais tout de même faire des recherches pour avoir plus d’informations et de détails sur ce genre de métissage. Si jamais vous semblez avoir besoin de moi, même pour une infime demande ou chose qui pourrait vous paraître étrange ou vous mettre dans le doute, n’hésitez pas à venir me voir. ˝

Je m’essuyais les mains. Puis leur faisais face.

˝Peut-être aussi aimeriez-vous connaître le sexe de l’enfant à naître. Je pourrais faire une échographie.˝

© 2981 12289 0
avatar
Messages : 97

Date d'inscription : 26/09/2016

Maison : Sehans

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Jeu 2 Mar - 1:03
Miley Lewis
Fruit du dragon ...

Il sent que la suite de la grossesse va être difficile…. J’adore mon dragon.

-Oui, a moi le soleil, coincée sous les couvertures que tu ne pourras pas t’empêcher de me mettre dessus.


J’ai froids ces derniers temps, la sensation est étrange, je n’avais encore jamais eut aussi froid que depuis les….. Que depuis qu’il est en moi, le petit bout.

-J’ai déjà été mariée, j’ai aussi eut…. Disons que je n’ai pas été pure et innocente, plus depuis longtemps, et je ne me suis jamais méfier de ce genre de choses.


Seigneur, merci de ne pas avoir pensé que je serais prête quand j’ai eut Ryan auprès de moi… je n’imagine pas du tout ce qu’il se serait passé.

-L’ennuis c’est que chez lui, les femelles ne portent pas l’enfant.


Je le sais, il m’a expliqué, c’est aussi pour ça que c’est choquant, je savais qu’il existait des mélanges de race, j’en ai vu beaucoup, rien que dans ma forêt en Angleterre, mais je n’aurais pas si imaginer un tel mélange.

-A quelques détails près ?


Attends, Qui doit accoucher en pleine forêt ?

Minute, qui doit accoucher ?!

-Comment grand et gros ?!


Minute, ils se souviennent que je vais devoir le sortir de là ce bébé ? Et je refuse que mon bébé soit plus grand que moi, ce serait injuste !

-Mon dieu … mais cessez de parler !


Pas put m’empêcher de le dire a voix haute, ils discutent comme si tout allait bien.

-Je ne vais pas faire sortir un gros bébé, ni un grand bébé, c’est Néfir qui l’as mis là il aura qu’à se débrouiller, je ne peux pas, je ne suis pas…


Je suis toute petite moi, si le bébé est gros, et grand… il restera ou il est, il y est bien. J’ai envie de savoir pour le bébé oui, ça nous servirait pour préparé tout ce qui doit l’être, puis, j’aimerais savoir si je vais devenir la maman d’une petite princesse ou d’un second garçon. Mais là, moi je suis restée bloquée sur le gros et grand bébé alors je suis retournée à la chambre et j’ai refermée avant d’aller sous la couverture…. Je ne veux plus me lever, je vais rester ici et le bébé avec.

-Je ne peux pas.


ft. Néfir et Ankh
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Dim 5 Mar - 15:23
Néfir Onyx





Docteur ! Au boulot !



Miley ne comprenait toujours pas comment elle pouvait être enceinte et cela, d'une certaine façon, il pouvait l'accepter. Ça restait un peu un choc pour lui qu'une vie se développe en elle. Une vie qui était né de leur fusion... Il n'aurait jamais cru que les éléments fassent cela. Il supposait que c'était un cadeau pour ses loyaux services, cependant, il restait sur le fait qu'il aurait bien aimé qu'on leur demande leurs avis. Ce qui n'avait pas été fait.

Alors heureusement que son trésor ne soit pas devenu hystérique à cette nouvelle, heureusement que... Pleins de choses... Et le docteur qui disait à sa jolie blonde que c'était parce que son corps s'était senti près. Sans savoir que Néfir était censé être stérile. Pourtant, il n'avait pas le moindre doute que cet enfant était aussi le sien. A cause de l'odeur entre autres. Cependant, sans doute devrait-il s'abstenir de dire que la croissance saurait être rapide... Il sentait la peur sur Miley, ça risquait de le rendre agressif.

-Neuf à dix mois. Cela dépend de la façon dont l’œuf est veillé par ses parents. Donc plus généralement neuf.

L'Ancien regarda sa femme qui râlait d'avance de son côté surprotecteur. Il esquissa un sourire penaud.

-Ta peau est moins chaude que d'habitude et les dragons sont des animaux à sang froid. Alors oui, comme le bébé influence ta température, je vais te couvrir...

Il ajouta à son oreille et chuchota.

-L'occasion de faire des choses sous la couette, non ?

Bien sûr, il disait cela surtout pour la faire sourire, pas parce qu'il pensait réellement à ne faire que ça. Surtout qu'il faudrait finir par prendre des précautions. Le fait en plus qu'elle ne s'était pas senti prête à quoique ce soit avec d'autres hommes lui faisait un effet monstre. Il sentait son Dragon trop fier à l'intérieur, c'était presque à lui faire tourner la tête. Miley arrêta rapidement la chose par contre, et pour cause, elle commençait à vraiment paniquer là. Un lourd grondement échappa à Néfir avant qu'il ne puisse voir où et quel était le danger. Son épouse avait peur, il devait protéger, point. Il chassa les comportements dragons pour essayer de capter le problème...

La taille du bébé ?

Sans doute que le docteur exagérait, c'était comme tout, il y en avait de grands et d'autres pas du tout. La taille venait avec l'âge et ils grandissaient tous lentement. La preuve avec Caleb qui a huit ans ne faisait même pas un mètre dix. Alors que supposait taille d'adulte pour le moment était à un mètre soixante-quinze. Et il fallait croire que ça avait été trop d'informations pour son trésor puisqu'elle ordonnait au docteur de se taire... Avant d'aller se terrer dans leur chambre. Après une réplique qui le laissa pantois.

-Comment ça, je me débrouille à sortir le bébé ?

L'Ancien regarda le médecin.

-Vous pensez qu'elle parle de césarienne ?

Il avait bien entendu que ce monsieur Bêtnafek avait à dire et vraiment, il était sonné par tout cela. Bien sûr, l'amour, il était certain que le bébé le sentirait mais de là à faire des recherches sur leur métissage... Il n'était pas certain qu'il ait envie que l'homme fasse quelques recherches que ce soit sur eux ou pour eux. A la fin, c'était des forces bien plus grandes qu'eux qui l'avait voulu alors forcément, ça se passerait bien. Point. L'affolement de Miley le faisait continuellement gronder maintenant. Il serrait et desserrait les poings pour être sage.

-Eh bien si vous savez le sexe, dites-nous... Et ensuite, il vaudrait mieux que vous partiez parce que là... J'ai un peu de mal et vous l'entendez.

La seule chose qu'il voulait faire, c'était entouré Miley de son énorme masse et de veiller à ce qu'elle aille mieux.





avatar
Messages : 609

Date d'inscription : 24/06/2015

Maison : "Dragonia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Mar 14 Mar - 16:15
Ankh Rahim Bêtnafek
Et bien…
Si!

Ankh s’arrêta de parler lorsque la blonde l’intima d’arrêter de parler autant qu’il ne le faisait. Il eut un léger mouvement de recul et regarda Miley avant de s’excuser platement en baissant légèrement la tête. Il savait qu’il pouvait déblatérer longtemps quand il était lancé sur un sujet. Alors il comprenait que ça puisse gêner certaines personnes. Après ses explications pour les deux parents, Ankh commença à ranger son matériel, il se releva un peu perplexe lorsqu’il constata que Miley était resté sur les propos qu’il avait cité plus tôt : Un grand et gros bébé…  

Heu… Il fallait être raisonnable… Ce n’était pas un adulte qui allait sortir de son ventre après le terme. Je lançais un regard à Néfir avant de revenir sur Miley pour chercher à la rassurer.

˝Mes excuses, vous n’avez peut-être pas dû bien saisir mes termes. Sa physionomie s’adaptera à votre corps et vous n…˝

N’aurez pas à craindre sur sa taille lorsqu’il sortira ? Je n’eus pas le temps de terminer que la demoiselle fila de nouveau dans la chambre, je la suivais du regard et me retournais à son passage pour la voir s’y cloitrer. Pinçant les lèvres en abaissant les yeux, puis me tournant lentement vers M. Onyx pour river mes yeux ocre sur lui.

˝L’enfant que Miley porte en elle aura une physionomie similaire à elle, mais également au votre, il ne risque pas d’y avoir de complications lors de l’accouchement et il sortira probablement par voie naturelle. Du moins je l’espère, mais ça semble en bonne voie. Ils ne sont tous deux pas malades, et l’enfant se porte bien… ˝

Je ressens les auras, je peux aussi faire beaucoup de choses grâce à mes dons de médecine, mais je ne peux pas connaître le sexe de l’enfant de cette manière. Enfin, les ultrasons lors d’une échographie pourront mieux révéler le sexe de l’enfant que mes capacités naturelles à le faire. Je sentais la colère venant du dragon. Et, étant-donné que je n’étais pas sur mon territoire, je préférais remballer mon matériel et le laisser tranquille avec sa femme. J’espérais que Miley ait entendu mes pensées, et la discussion avec son mari. Je n’en doutais pas, mais si elle était contrariée par ce que j’avais dit plus tôt, je m’en voulais un peu. Ce n’était pas pour lui faire peur, juste, que cet enfant risque d’être fort.

Il y avait bien des facteurs qui avaient déjà mis la puce à l’oreille sur le sexe de l’enfant, mais il n’en n’était absolument pas certain. C’est pourquoi il aurait préféré faire une échographie afin de déterminer avec certitude le sexe de l’enfant. Et quelques facteurs ne sont pas grand-chose. Mais il y avait de vieilles méthodes égyptiennes pour déterminer à 70% le sexe d’un enfant avant la naissance. Hors, il n’avait pas vraiment eu le temps de pouvoir le faire dans sa totalité que Miley était déjà partie se réfugier dans sa chambre. Ankh secoua simplement la tête et prit son matériel pour le poser sur son épaule droite. Il regarda de nouveau Néfir pour lui répondre.

˝Je ne peux pas affirmer à cent pourcent le sexe de l’enfant avec le peu de facteurs que je viens de récupérer. Il me faudrait l’examiner en passant une échographie afin de déterminer son sexe avec plus de certitudes…˝

Je me permis de m’avancer vers la sortie, désignant le panier de pitayas que je prenais, le levant devant moi pour le montrer à Néfir et lui offrais un sourire bienveillant. Prenant ensuite un des fruits en le faisant tourner dans ma main tout en observant ce dernier.

˝Merci pour les Pitayas… Si vous avez encore besoin de mes services n’hésitez pas… Prenez soin de vous, et de votre femme.˝

Selon certaines légendes asiatiques, il paraîtrait que si la pitaya qui pousse durant la période de grossesse d’une femme est rose, alors il se peut que ce soit une fille. Mais ce sont des légendes… Je me demande si cet enfant va finir par dévoiler le mystère sur cette fameuse légende.

C’est avec calme qu’il s’inclina doucement en reposant le fruit dans le panier, saluant le dragon qui commençait à s’énerver avant de quitter la maison et de disparaître dans les ombres des arbres pour rentrer plus vite à l’école. Il avait encore du travail à faire là-bas. Il se contenta donc de garder les fruits dans son bureau qu’il ferma à clef et repris ses soins avant de rentrer à Sehans pour s’occuper des enfants, et montrer les pitayas à Noah, lui expliquant un peu sa petite journée et comment il a obtenu ces fruits dont il raffolait. Peut-être que les enfants seraient curieux d’y goûter.

© 2981 12289 0


[Fin du RP pour moi]
avatar
Messages : 97

Date d'inscription : 26/09/2016

Maison : Sehans

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Jeu 16 Mar - 14:37
Néfir Onyx





Docteur ! Au boulot !



L'Ancien savait que le médecin voulait bien faire en disant tout ce qu'il disait mais avec la panique de sa femme, il n'en pouvait plus, tout simplement. Il fallait juste qu'il se taise et qu'il s'en aille. Son Dragon à l'intérieur avait juste envie de frapper l'homme alors qu'il ne le méritait pas. C'était normal qu'il parle des risques et lui, contrairement à Sword, il n'avait pas dit ces choses pour blesser sa femme. Il s'obligeait donc à respirer le plus calmement possible et hocha plusieurs fois la tête alors que son collègue le remerciait pour les pitayas. Il le mit gentiment mais fermement dehors avant d'inspirer encore une fois bien à fond et se dirigea vers leur chambre.

Il toqua, plus par politesse qu'autre chose et entra, refermant gentiment la porte derrière lui. En quelques mouvements, il se débarrassa de ses bottes et de ses chaussettes et s'approcha du lit où se cachait sa femme bien-aimée. Il repoussa doucement les couvertures et glissa ses énormes doigts dans la chevelure blonde de son trésor puis se pencha pour y laisser un baiser. Enfin, il s'empara de Miley et la déplaça doucement pour qu'elle finisse tout contre lui, la serrant contre son corps.

-Coucou, mon beau trésor. Si l'on jouait à cache-cache, j'ai gagné.

Evidemment, il disait cela pour la taquiner et la détendre un peu. Ses doigts caressèrent sa joue, le long de sa mâchoire.

-Tiens. Voilà une photo de Caleb à sa naissance.

Il fouilla dans mon porte-feuille et il sortit ladite photo, en noir et blanc. Calhiabel y était nu, à babiller avec un énorme sourire. Cela lui en tira un alors qu'il faisait en sorte que Miley et lui puissent la regarder ensuite.

-Il faisait deux kilos six cent grammes à la naissance. Tu vois, rien ne dit que l'enfant que tu portes ferait plus que cela. Tu sais que je ne te mens pas.

Néfir finit par laisser la photo sur le côté et serra de nouveau sa belle pour un câlin. Il voulait vraiment la rassurer, surtout que ce que disait le médecin était juste une histoire de moyenne. Les yeux à demi-clos, il laissa entendre une sorte de grondement de satisfaction qui fit vibrer tout le lit. Il était prêt à écouter toutes les craintes de sa femme surtout maintenant qu'il savait qu'il n'avait pas besoin de faire de césarienne. Il n'aurait pas supporté de lui faire du mal de cette façon.

-Notre enfant sera aussi beau que toi. Sûrement aussi calme. Il mélangera nos deux couleurs et nous allons tellement l'aimer qu'il en aura marre de nous dès ces mille ans.

Ce qui le fit rigoler. Il regarda Miley dans les yeux.

-Si tu ne veux pas croire dans ce médecin, d'accord. Mais crois en moi. Crois en moi, mon beau trésor, mon amour.    





avatar
Messages : 609

Date d'inscription : 24/06/2015

Maison : "Dragonia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Jeu 16 Mar - 18:52
Miley Lewis
Fruit du dragon ...

Je n’ai pas envie de sortir, je me sens … je ne sais même pas comment je me sens. Les pitaya ont cessé de pousser, c’est déjà ça. De mon coté, je me suis nicher sous la couverture, les yeux clos les bras autour de moi et les jambes repliées, j’ai tellement envie d’arrêter le temps, je ne sais plus ou j’en suis. Tout ce qui compte, c’est que, le bébé aille bien… et il va bien.

Sword a tord, je peux tenir…

Je peux tenir…

Je n’ai pas été très polie avec le médecin, j’irais m’excuser plus tard. Par contre, j’attendrais d’être en meilleure forme, ou au minimum, de savoir à peu près ou j’en suis avec lui… ou elle … tu es quoi exactement, un garçon, une fille ? Impossible de ne pas avoir un léger sourire en pensant à la façon dont Néfir le verrait, lui qui pense que je suis son trésor, il ou elle sera une princesse, ou un prince…

Mon cher mari ne tardât pas du tout à venir me rejoindre, il se glissât dans les draps et sa réflexion me volât un léger rire.

-félicitation.


C’est vrai, tu es gagnant, on c’est marié donc je fais réellement parti de ton trésor et en plus…. Tu n’auras pas besoin d’accoucher d’un grand et gros bébé… s’aurait été plus simple pour toi soit dit en passant.  

Je me suis nichée contre lui, et comme s’il lisait dans mes pensées, mon tendre amour me tendit une photo de Caleb.

-Il était mignon.


Et si petit… C’est tellement idiot, je n’ai pas cesser de songer au fait que je portais un petit dragon, qui allait grandir et devenir …. Un grand et gros dragon… En passant les doigts d’une main sur la photo, et l’autre sur mon ventre, je crois que je viens tout juste de réaliser.

-Je porte…


Un tout petit bébé, fragile, qui a besoin que sa maman l’aime et crois en lui.

- Notre bébé…


Je me suis hisser contre lui, et suis venu poser la tête contre son cœur, gardant quand même une main sur mon ventre. Je ne sais pas trop pourquoi, mais je ne me sens pas particulièrement

-Tu plaisantes, il n’aura pas la patience de nous supporté pendant mille ans.


Mais il aura tout le soutient qu’il voudra auprès de son grand frère, ou de son tonton … il sera heureux, notre bébé et protéger.

-Tu portes toute ma fois, mon tendre dragon.


Je lui ai souris, désireuse de le rassuré enfin, et l’ai tendrement embrassé.

- Notre bébé…


C’est tellement étrange de dire ça. Je me suis rallongée contre lui, fermant les yeux, et ai pris sa main pour la garder avec la mienne, sur mon ventre.

- Sera aussi intelligent que toi, et il sera unique, même parmi les dragons…


Il n’aura jamais à connaitre les difficultés qu’à connu Caleb, mais il deviendra un soutient de poids pour son grand frère.

- Tout ira bien…


Mère nature je vous en prie… j’ai toujours fais tout ce que je pensais être le mieux pour vous, pour la nature… mais cette fois, j’ai besoin de vous, vraiment

-Tout ira bien ?


Je veux avoir fois en mon mari, dis moi que tout ira pour le mieux.


ft. Néfir et Ankh
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Sam 18 Mar - 15:31
Néfir Onyx





Docteur ! Au boulot !



Ah, un rire. Bien, il allait finir par réussir à la détendre sa femme. Ce n'était pas simple mais il était patient et il saurait réussir. Il adorait quand Miley souriait, elle lui donnait envie de la manger. Comme d'habitude beaucoup dirait. Et ça n'était pas faux, elle n'était pas son épouse pour rien, cependant, elle ne l'était pas que pour ça. Il était tellement amoureux que ça lui faisait peur parfois. Il avait peur que son amour le consume.

Quant à Caleb, bien sûr qu'il avait été mignon. Et leur bébé le serait tout autant. Néfir n'avait pas pensé que la grossesse affolerait Miley à ce point, elle avait l'air toujours plus mesurée que lui même quand il se faisait calme et patient avec les pires élèves. Alors oui, il était encore un peu sonné par sa fuite. Leur petit ne serait pas forcément un mastodonte dès la naissance, en fait, il en doutait même sérieusement puisque ce n'était même pas un dragon à part entière. Ils étaient peut-être même en train de créer une nouvelle race, qui savait ?

-Oui, mon trésor, notre bébé. Un mélange de toi et moi. Nous.

Elle le savait non ?

-En plus, il a l'air d'avoir tes pouvoirs, ce sera donc toi qui lui fera de l'enseignement. Il n'aura pas le mien et ça vaut mieux. Trop de pouvoirs est une mauvaise chose.

L'Ancien regarda sa jolie blonde se lover contre lui et esquissa un sourire heureux en voyant sa position, cette main sur son ventre. Il avait l'impression qu'elle venait de réaliser quelque chose qu'il avait saisi depuis un moment. Aurait-il pu remarquer qu'elle avait oublié que cet enfant était le leur, pas juste le sien comme l'était Caleb de base ? Il rigola.

-Je ne sais pas comment il ou elle va grandir, mais je suis certain d'une chose : mille ans, ça n'est rien pour toi et moi. Donc si, ce bébé nous supportera au moins mille ans avant de voler de ses propres ailes. Je sens que je vais avoir des tas de gens à tuer quand il ou elle sera adolescent.

Néfir se retint de faire durer de trop le baiser quand Miley réclama tendrement ses lèvres. Son dragon ronronna de contentement à l'intérieur.

-Notre petit sera parfait pour nous, Miley. Je me moque de ce que dira mon peuple, les gens d'Esperanza. Notre enfant sera le plus beau avec son grand frère.

Néfir caressa la chevelure si douce de son trésor, bécota son front et ses joues. Il la renversa même sur le lit et l'embrassa longuement, se nourrissant spirituellement de tout ce qu'elle était. Avec l'envie de l'honorer. De la combler... Hum, c'était difficile parfois d'avoir la libido qu'il avait. Encore plus avec une femme si belle et merveilleuse. Si douce et intelligente. Sienne. Elle avait accepté d'être sienne en plus.

-Tout ira merveilleusement bien. Je t'aime.

Il avait encore un peu de mal à le dire mais quand il le faisait, c'était juste mignon de sa part. Il se rallongea près de Miley, la prit dans ses bras avant de déraper complètement. Il la câlina soigneusement dans leur lit, se mettant bientôt à somnoler.

Et franchement, s'il était capable de s'endormir si facilement, c'était certain que tout irait bien.    





avatar
Messages : 609

Date d'inscription : 24/06/2015

Maison : "Dragonia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh] Sam 18 Mar - 23:19
Miley Lewis
Fruit du dragon ...


Oui, un mélange de nous deux, j’ai du mal à croire que je n’y ai pas pensé avant. Je me suis laissée happée par la peur sans réalisé qu’elle ne devait pas être la seule a régnée alors que j’apprenais une vrai bonne nouvelle … J’ai en oublier le principale, notre bébé, notre bébé a nous deux. Effectivement, le bébé utilise mes dons, après, je ne saurais pas vraiment dire s’ils sont aussi les siens, je ne me suis sentie différente que lorsque j’étais en forêt ou ici, que lorsque les fruits ont changés.

-Notre bébé sera puissant…


Il sera un peu de nous deux, alors, j’espère qu’il en sera le meilleur, la force de Néfir, son sens du devoir et de la famille, j’espère que tu auras tout ça, mon petit bébé.

-Nous lui apprendrons tout les deux.


Le médecin pense lui-même que nous en aurons l’occasion, je n’a donc aucune raison d’en douté… tant mieux.

-Caleb a plus de mille ans et tu ne le laisse pas voler de ces propres ailes.


Dis-je en souriant, légèrement amusée de l’entendre dire ça. Caleb est son bébé et il a plus de mille ans, notre enfant a nous vivra des siècles, peut être aura-t-il ma durée de vie, peut être la sienne, en tout cas, ce que je sais, c’est que son papa n’est pas prêt de le laisser voler seul.

-Il sera le plus beau des enfants… et avec son grand frère, ils seront les plus aimé aussi. Et ceux qui auront de vrai raisons de ne plus supporté ses parents.


Je passais simplement les bras autour du cou de Néfir alors qu’il me renversait sur le lit, profitant de sa présence, de sa chaleur légère, du frisson que le froid porté par le mouvement des couvertures… c’est tellement nouveau pour moi. En général, je ne crains pas particulières le froid, j’apprécie beaucoup la chaleur comme certaines plantes, mais je me fais à ce que la nature m’offre. Mais depuis … plusieurs mois… j’ai froid beaucoup plus facilement.

-Il sera un frileux aussi.


Avais-je soufflé en rigolant à moitié.

- Repose-toi mon amour…


Je le sens si fatigué… et je le suis aussi légèrement, mais tout ça, toutes ces nouvelles m’empêchent de trouver le repos, j’ai encore tellement de mal a encaisser.

Il me fallut bien une heure pour m’endormir. Et le lendemain, je me levai le plus tôt possible pour pouvoir voir un gynécologue, emmenant mon tendre avant avec moi… j’avais besoin de savoir, de connaitre son sexe et puis … avec ses pouvoirs, il ne devrait pas trop faire d’histoire. Enfin, ça s’était sans compter sur le gel glacé qu’on me mit sur le ventre et à cause duquel il faillit y avoir une décapitation par des ronces… pauvre humain …

ft. Néfir et Ankh
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh]
Contenu sponsorisé
Il nous faut un médecin [PV Mon trésor et Ankh]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» C'est à boire qu'il nous faut
» APRES PREVAL ET JUDE IL NOUS FAUT LUTTER AUSSI CONTRE MICHEL MARTELLY
» Il faut savoir prendre son envol avant que le temps nous emporte. [Sunggyu Kim/Raphaël Kolliam]
» Connie • Nous sommes tous des héros au fond de nous il faut juste savoir creuser assez profond
» ce que nous faisons : les sauts en image

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Hors RP :: Archives :: Archives RP-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: