Bienvenue dans l'établissement esperanza [NC-16 Hentai|Yaoi|Yuri autorisé]
 

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Ven 20 Jan - 13:22
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲
-J’EN AI ASSEZ D’ATTEEEENNNDRE!!

Ras le bol d’attendre Shin, Glacios va bientôt se terminer et Shin n’est toujours pas revenu me voir pour me dire qu’on pouvait se rendre chez moi. Et j’en ai marre de toujours me disputer avec lui ! Cette fois-ci je prends les devant et tant pis s’il n’est pas content ! Je m’en moque ! Il sera bien obligé de rester avec moi parce que de toute façon il ne pourra pas revenir ici.

C’est dans cette optique que je suis parti chez lui, j’ai fouillé dans toutes ses armoires vu qu’il n’était pas là, j’ai récupérer un sac et j’ai fourré des vêtements à lui dedans, moi j’en ai pris quelque unes mais j’ai ma garde-robe là-bas. J’ai pris tout ce qui semblait lui falloir pour le voyage, brosse à cheveux, à dents, lunettes de soleil (surtout ça), tout ce genre de petit matériel, puis j’ai fouillé, oui, en retournant la maison pour prendre quelques petites choses çà et là qui, je pense lui seront aussi utiles et que je trouve inutiles mais passons, comme j’ai l’habitude de le voir, de le sentir, ce sont des choses qu’il a tendance à utiliser chez lui régulièrement. J’ai tout fourré dans le sac… Je vais finir par lui offrir un sac de contenance, c’est plus pratique. Bref, une fois préparé, je suis sorti de chez lui en refermant derrière moi. Hahaha ! Quand il va revoir le bordel dans sa maison… Huhu !  Enfin bref. J’ai mis le sac sur mon épaule et ai pris ma forme adulte pour m’envoler jusqu’à sa salle de cours où il se trouvait. Lâchant un cri intimidant et puissant, faisant lever la tête aux élèves à mon passage.

Je m’accrochais au mur en y plantant mes griffes et brisais la vitre (avec le mur vu ma grosse tête) et je grognais d’une puissance à faire trembler toute l’école. Les élèves affolés quittèrent la salle de cours du rouquin et ce fut tant mieux, c’était ce que je voulais. Je fixais Shin de mon œil bleu à la pupille fendue à la verticale et grondais de plus belle, mes flammes se déversant comme de l’eau à travers ma gueule.

-Toi! Tu vas venir avec moi!

Je passais ma patte droite dans la salle et attrapais Shin fermement pour l’empêcher d’aller où que ce soit avant de me propulser avec mes ailes et de prendre mon envole avec Shin. Je ne le lâcherais pas tant qu’on sera pas là-bas. Je crachais un anneau de feu dans le ciel qui ouvrit un portail spatial et je rentrais dedans avant qu’il ne se referme brusquement après mon entrée. Nous passion dans un vortex à une vitesse prodigieuse, j’avais plaqué mes ailes contre mon corps massif pour aller plus vite et je tournais rapidement sur moi, si Shin vomi à l’arrivé, je l’aurais fait exprès ! Huhuh ! Une fois le portail passé, nous arrivions enfin dans la forêt… Oui, bon mon portail est encore assez aléatoire mais j’arriverais à trouver le chemin sans problème. Je me posais et lâchais Shin une fois que le portail fut refermé. Je me penchais sur lui en grognant furieusement.

-Tu m’avais dit qu’une fois que tu aurais terminé avec Miley on partirait! Je t’ai assez attendu ! Maintenant je prends les devant que tu ne le veuilles ou non !

Comprend-t-il que j’ai besoin de me retrouver avec lui, que j’ai besoin de savoir s’il m’aime vraiment ou si ce ne sont que des conneries depuis le début ? Je veux passer du temps avec lui, j’en ai besoin.

-Monte! Nous allons à Meth’Royd City… La cité royale!

Déjà, il ne pourrait pas voir grand-chose vu que nous étions sous la cime des arbres, mais il pouvait déjà sentir une odeur de nature bien différente de celle de la Terre. De plus, les espèces d’arbres n’étaient absolument pas les mêmes non plus. Certains étaient gigantesques, mélangés à une faune tropicale, il faisait très chaud, même à l’ombre, et encore, nous étions dans la période d’hiver, donc la température était basse pour cette période. Aujourd’hui il devait bien faire 30 degrés à l’ombre, mais ce n’était pas une chaleur étouffante comme sur Terria avec sa pollution condensée. Non, c’était une chaleur agréable et non oppressante, bien que tropicale et donc légèrement humide.
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Dim 22 Jan - 18:38
Shintarô Ishirama

Welcome to Fortunia.

feat : Sword Fylbers


 
Cette journée était une journée purement ordinaire. Le vampire donnait cours prenant soin de toujours faire mieux pour intéresser ses élèves. A chaque pause, il allait boire une bouteille de sang discutant avec des personnes du personnel. Tout ça pour ne pas penser aux choses qui se passait en ce moment. Un Néfir totalement à l'ouest à cause d'une Miley enceinte, un Eirik toujours plus virulent et Ambroise....Ben c'était Ambroise quoi. En tout cas, tout ça donnait beaucoup de chose à faire et surtout dans le cas de la blonde. Il avait même du mal à la lâcher des yeux. Toujours à distance bien sûr, mais elle était devenue une amie proche donc...Au-delà de la relation professionnel, il prenait aussi soin que tout aille bien en tant qu'ami.
 
Enfin, du reste, il restait le problème Sword. Bien sûr, celui-ci était le plus important de tous, mais que faire mis à part attendre. Le Dragon était têtu et lui aussi alors, ben faire comme d'habitude était la meilleure chose à faire d'après lui. Seulement, le bleu en avait clairement décidait autrement en débarquant sous sa forme adulte pendant son cours suivant. Sur le coup, le rouquin ne comprit même pas ce qu'il se passait. Même en voyant l'œil de Sword il ne comprit pas. Pourtant, les élèves eux comprirent bien vite, la preuve ils décampèrent vitesse grand V en entendant le grognement de ce crétin. Shin' finit donc par regarder par la fenêtre complétement bouche bée et il ne put réagir quand ce con le prit pour s'envoler avec lui.
 
Bien évidemment, le géant hurla toutes les insultes possibles à son amant, qui visiblement n'avait pas envie de le lâcher. Puis, quand il le fit entrer dans un de ses foutus portail, ce fut la fin pour le roux qui avait littéralement envie de vomir. Ce qui ne manqua d'ailleurs pas. Une fois sur le sol le vampire rendit ses tripes sans attendre. Ce sale petit....
 
" BORDEL! SWORD!!! CA TE PREND SOUVENT?! J'ETAIS EN PLEIN COURS!"
 
Hors de lui...Ben oui, carrément hors de lui. Néanmoins, le Norvégien finit par se remettre sur ses jambes en observant le paysage. Il n'était plus sur terre...Bien, c'était bon à savoir et aussi complétement irritant. Ce sale petit capricieux l'avait…kidnappé?! Il allait le tuer c'était sûr.
 

" Je n'irais nul part tant que tu ne m'expliques pas..."

 
Et il avait intérêt d'avoir une bonne explication....
 
 
 

avatar
Messages : 503

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Mar 24 Jan - 0:34
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲
Je constate que le voyage n’a pas été agréable pour mon amant, ce qui me réjouit de façon taquine, m’ôtant un regard amusé à son encontre. Lorsqu’il se redresse et reprend contenance pour m’engueuler, je lâche un grondement et redresse la tête en le fixant. Il était en plein cours ? Mais je m’en fiche complètement qu’il soit en plein cours moi. Je grogne de mécontentement et le fixe quand il décide de ne pas monter sur moi, puis le regarde un long moment, m’ébrouant la tête légèrement avant de l’avancer vers lui.

-Je viens de te dire que j’en avais assez de t’attendre !

J’en ai plus qu’assez de rester à ne rien faire chez moi et d’aller jouer les gardes du corps où il ne se passe pas une soirée amusante. Je chante parfois, mais j’en ai vite marre, c’est pourquoi j’ai signalé à Caleb mon absence de quelques temps. Parce que je n’étais pas bien, et que j’avais besoin de m’en remettre un peu. Puis de toute façon je n’ai pas réellement envie de me prendre encore la tête avec qui que ce soit de cette école avant un moment. Mais puisque Shin semble vouloir un peu plus de détails, je vais lui en donner. Je me suis assis en ramenant ma queue autour de moi, regardant Shin depuis ma hauteur. Il fait minuscule comme ça.

-Que je t’explique ? Très bien… J’ai besoin de passer du temps avec toi… Que nous soyons tous les deux sans être dérangé par des pernicieux  de l’école qui commencent à me courir sévèrement sur le haricot.

J’en ai besoin, et je pense que Shin en a tout autant besoin que moi. Je me suis baissé pour approcher ma tête vers lui, m’allongeant un peu histoire de ne pas non plus me casser le cou à le regarder. Je suis venu frotter mon museau contre son torse en grondant doucement, fermant les yeux.

-J’ai besoin que nous passions quelques temps ensemble, Shin… Ca te fera le plus grand bien à toi aussi. Je veux…

Je veux le retrouver et ne plus me battre avec lui pour des bêtises. J’ai détourné le regard, puis la tête en lâchant un grondement triste avant de reprendre.

-Je veux te montrer mon monde… Ce monde qui a tant changé par rapport à ce que tu as vu de mon passé. Puis je veux passer les fêtes de Glacios avec toi. C’est un événement important ici…

Et pour moi, les passer avec lui pour la première fois est d'autant plus important. Je fais des efforts, j'aimerais qu'il en fasse autant et qu'il le montre, sans se cacher ou se forcer à rester faux. Pas ici... Je revenais sur lui et le fixais avec des pupilles totalement dilatées pour montrer ma tristesse. J’avais encore mal depuis nos dernières disputes. Il prenait ses distances avec moi et je ne voulais pas ça. Je voulais… Qu’il me montre comme avant qu’il aime prendre du bon temps avec moi. Je fais peut-être trop dans le sentimentalisme… Mais ça fait trop mal de rester loin de lui, de plus… Il n’y a réellement que pour lui que je reste là-bas. Alors si je devais le perdre, je crois que je ne remettrais plus jamais les pieds sur terre et encore moins dans cette fichue école !

-J’en ai assez de me battre avec toi. De plus, tu prends tes distances et tu ne viens même plus me voir… Et c’est douloureux…

La seule à me rendre visite quand elle le peut c’est Drakhys. Mais j’aimerais bien aussi le voir, plus qu’elle. Je l’apprécie, ce n’est pas un problème, mais parfois je suis un peu lassé. C’est de lui dont j’ai besoin pas de Drakhys.

-Ça te va comme explication?
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Mar 24 Jan - 18:03
Shintarô Ishirama

Welcome to Fortunia !


feat : Sword Fylbers.


 
C'était qu'il faisait grand vu sous cet angle ce petit con. Pourtant, Shintarô ne se démonta pas et attendait bien sagement les explications de ce crétin. Enfin, il attendait surtout de voir s'il avait une bonne raison de l'avoir kidnappé, parce que clairement, faire foirer un cours était tout sauf la meilleure façon de mettre le roux de bonne humeur. Néanmoins, le Dragon le surpris et à voir son air triste, le roux préféra écouter attentivement. Ce n'était pas tous les jours que le bleu se confiait après tout.
 
Seulement, voilà après le petit monologue du Dragon où Shin' avait tout fait pour ne pas entrer en contact avec celui-ci, il dut se rendre à l'évidence. Cette tristesse dans le regard de ce crétin était réelle et pour le coup, il ne s'y attendait pas. Le roux posa donc juste un regard incertain sur la créature devant lui avant de se rendre à l'évidence. Lui aussi devait faire des efforts, sinon tout ça ne rimerait plus à rien. Du coup, il finit par s'approcher de son amant toujours avec hésitation.
 
" Sword....Je comprends, crois-moi, je comprends tout ce que tu me dis....Mais franchement, me kidnappé? Tu aurais dû venir me voir et ne dit pas que je t'évitais, si tu le voulais vraiment tu aurais pu me coincer..."
 
Parce qu'il fallait être réaliste, le Dragon était très têtu parfois et quand il voulait réellement il avait.
 

" Si tu m'en avais parlé...J'aurais...Enfin...J'aurais surement accepté. Tu sais bien que je ne sais pas te dire non..."
 
Puis, il se décida enfin à poser sa main sur la gueule du Dragon. Il était réellement adorable à montrer enfin ses faiblesses et pour le coup, le vampire se surpris à vouloir le serrer contre lui. Seulement, il ne pouvait se permettre, avant cela il devait aller au bout des choses. Ils devaient se retrouver comme le disait si bien le bleu.
 
" En tout cas, maintenant que l'on est ici je pense que je n'ai plus vraiment le choix du coup..."
 
Il sourit à son partenaire avant de se décaler un peu sur le côté pour escalader ce petit capricieux et une fois sur le dos de celui-ci, il reprit la parole tout en lui caresant les écailles avec douceur.
 
" Je te fais confiance...Tu es peut être un gosse capricieux, mais si tu penses que nous en avons besoin soit...Mais vole doucement et explique moi ce qu'est Glacios pendant le trajet, que je ne finisse pas totalement con."

 
 

avatar
Messages : 503

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Mer 25 Jan - 15:36
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲
La douleur fut plus vive lorsque Shin esquiva toutes mes tentations à le toucher. Malgré le fait que je continue sur mes explications, je n'arrivais pas à cacher ma frustration et les battements de mon coeur, qui, pour le coup, étaient bien audibles. Je ratais un battement même et le pincement se prononça encore un peu plus et je plongeais mes griffes dans la terre pour tenter de calmer cette frustration terrible qui me donnait envie de donner un violent coup de croc au vampire et le faire s'arrêter de bouger définitivement. Je n'aime pas cette douleur. Je ne la supporte vraiment pas. Une fois mes explications terminées je posais la tête sur mes pattes et fermais les yeux, les oreilles basses. Je lâchais un lourd soupire qui souleva pas mal de poussière sous mes naseaux.

Puis je relevais les yeux pour fixer Shin lorsqu'il se mit de nouveau à parler. Je vis encore cette hésitation dans son mouvement et plissais les yeux. Je répliquais donc à ses propos.

-Non Shin, je t'avais déjà proposé, tu m'avais dit que tu avais des choses à faire pour aider Miley à faire plaisir à Néfir. Depuis les choses ont été différentes après et nous nous sommes disputé. J'en avais assez d'attendre de voir si tu allais venir me voir pour en reparler et calmer les tensions entre nous... Je me rends compte que j'ai besoin de toi, Shin, plus que jamais... Ta façon d'être distant avec moi... Je n'aime pas ça!

Ça me fait vraiment mal. Est-ce qu'il en est conscient? Sa main sur ma mâchoire sembla froide, mais je le fixais en poussant un peu cette main pour la sentir franchement... Il se contenta de monter sur moi et s'accrocher. Je levais la tête et me tordais le cou pour frôler son corps avec ma gueule et je me retenais vivement de ne pas lui faire une léchouille qui lui aurait valu un arrêt simple pour un bain et des changes propres. Je détournais la tête et battais des ailes. Pour que Shin soit plus à l'aise sur mon dos j'avais replié mes écailles dorsales pour avoir le dos lisse et en prime ça me permettait de cacher son sac en dessous pour que ça ne tombe pas. Mes manoeuvres de vol étaient plus complexes mais je savais m'en sortir correctement. Puis j'irais tranquillement puisque Shin n'aime pas tellement voler. La demande des explications sur la fête me fit sourire intérieurement, je m'envolais dès lors et prenais de l'altitude pour dévoiler ce nouveau monde à ses yeux. Une terre essentiellement composée de dragons et reptiliens, dracomorphes également ainsi que d'autres créatures magiques je lui montrerais plus tard. Déjà de visu la première chose qui choquait c'était les trois soleils, un bleu, un blanc l'un près de l'autre couchés sur l'horizon et à l'opposé, légèrement plus haut, un soleil jaune pâle.
-J'espère que tu ne crains pas le soleil, quant aux fortes chaleurs je sais que tu arriveras à gérer.

Je le regardais du coin de l'oeil et souriais en survolant la vaste jungle et quelques arbres gigantesques. Majestueux...

-Glacios est la saison la plus froide, l'hiver ici... Il y fait 30° et les températures descendent vers les dernières semaines à -20°, mais à cette période tu ne verras plus aucun dragon ou dracomorphes car ils hibernent après les fêtes. Cette fête est le solstice d'hiver durant ce mois, aucun conflit n'est toléré, aucune bataille, c'est une sorte de mois de paix où les dragons se nourrissent et prennent des réserves pour pouvoir hiberner durant la grande saison de nuit où les températures deviennent glaciales. Passé ce cycle c'est un renouveau qui s'opère et le jour revient pour laisser place à la saison des amours.

Je lui expliquais ça avec beaucoup d'intérêt et de passion. J'adorais cette période même si je n'hibernais pas, je me sentais si bien dans la glace et le froid. Glacios est le passage du nouvel an, au lieu de se faire sur une nuit c'est sur 114 jours.

-Glacios est en réalité une fête de passage du nouvel an, mais pour les plus vieux ça implique aussi la fin de la profanation nécromantique de ce monde. La fin de la corruption de la nature. Les anciens dragon se sont battus comme des forcenés contre les armées de morts que j'avais laissé dans mon sillage et on beaucoup souffert pour rendre à cette terre sa vie d'antant... Très peu de dragons vénérables son encore en vie aujourd'hui. L'un d'eux est Ynedo, le seigneur de la cité où je t'emmène...

Nous survolions désormais un canyon désertique dont les ombres des deux soleils donnaient une lueur violacée au sable et aux roches noires et rouges et blanches. J'allais me poser sur un pic délicatement. J'étais assez perplexe et surtout tracassé. Je regardais Shin en redressant la tête.

-Tu seras le premier Terran à venir au palais. Mais je veux te mettre en garde sur quelques points. Mon cousin est le seigneur Ynedo, l'un des anciens qui a ramené la vie sur cette terre. Il sait que je suis à l'origine de cette corruption mais pas les autres. Tiens ta langue à ce sujet. De plus...

Je calais mes pattes et dilatais ma pupille.

-Ne saignes pas! Ne montre aucune blessures et essaye de rester fier. Ynedo est un dragon puissant. Grâce à notre lien il te sera capable de résister à la puissance écrasante de son aura. Il n'est pas seigneur pour rien... Et autant te dire que même moi je ne fais pas le poids contre lui.

Ouais, même moi. Il sait que Shin doit venir avec moi, il nous a déjà certainement senti d'ailleurs. Mais je veux que Shin ne se sente pas totalement inférieur non plus. Je serais là de toute manière.

-Ho! Aussi, il cherchera un peu la petite bête avec toi, il est assez taquin et chieur et il a un humour qui laisse à désirer... On a parfois du mal à savoir si c'est du lard ou du cochon. Et... Quoi qu'on de dise ou fasse, ne réponds pas à une provocation directe. Quand ils ne connaissent pas ils aiment bien tâter le terrain. Et pour eux ce n'est pas parce-que ce sont les fêtes qu'il faut forcément arrêter tout conflit... En général ils aiment bie  se défouler un peu quand quelqu'un saute dans leurs provocations. Mais ce ne sont pas des élèves comme à Esperanza, ils sont coriaces, crois-moi...

Je pense avoir tout dit pour les mises en garde, mais si j'en ai oublié ça me reviendra et... Ho d'ailleurs...

-Ha oui, aussi, la devise du royaume est: "Ce dont tu t'empares est tiens" alors si tu prends quelque chose par la force ou non, garde-le... Pareil pour eux, si tu veux reprendre une chose qu'on t'a prise il va falloir que tu réussises à le reprendre.  

Je n'ai jamais dit qu'ils étaient tous mignons. Mais ça risque de bien le dépayser.

-De toute façon il sait que je devais venir avec toi... Le mieux c'est pendant cette fête. N'hésite pas à me poser des questions...

© 2981 12289 0
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Sam 28 Jan - 11:40
Shintarô Ishirama

Welcome to Fortunia !

feat : Sword Fylbers


 
Une fois sur le dos de son Dragon, Shin' ne put que sourire légèrement au attention de celui-ci. Il cherchait le contact et le vampire ne pouvait pas l'en blâmer, mais avec tout ce qui c'était passé dernièrement c'était assez dur pour le roux. Pourtant, il laissa le bleu le toucher avant qu'il ne s'envole. D'ailleurs, en vole le professeur put constater que l'ancien mort faisait beaucoup d'effort pour ne pas le brusquer. Ce qui entre deux explications, lui laissa le temps d'observait ce merveilleux paysage qui s'offrait à lui.
 
De la chaleur, plusieurs soleils magnifiques, aucune présence humaine et surtout la nature avait repris ses droits. Et bien que Shin' soit surement une aberration de celle-ci pour certains, il aimait tout de même cette nature. Miley lui avait appris à l'aimer. Enfin, après une admiration qui fut assez longue le vampire finit tout de même par se pencher un peu plus sur le Dragon, pour finalement reprendre la parole.
 
" Le soleil...Je suis un vampire espèce d'abruti bien sûr que je crains, mais avec un peu de vêtement et une bonne paire de lunette ça devrait aller."
 
Un crétin, voilà ce qu'il était. Bon, d'accord ce n’était pas souvent, mais il restait tout de même un crétin pour le coup. Pourtant, Shin' le caressa de manière hésitante avant qu'il ne se pose. D'ailleurs une fois à l'arrêt le vampire reprit.
 
" Pour le reste je comprends plus ou moins le principe. Puis pour ton passé, je ne vois pas pourquoi je mettrais cela sur le tapis. Alors arrête de t'en faire, je suis peut être le premier Terran comme tu le dis, mais j'ai survécu jusque-là ce n'est pas pour me faire écraser par l'un des tiens."
 
Même pas en rêve même, il tenait bien trop à sa vie. Il s'allongea donc complétement sur l'avant pour soupirer. Sword s’inquiétait vraiment trop. Par contre, pour la seconde partie, le roux grimaça. Ne pas saigner...Hummm....Pas trop dur, la fierté non plus, mais savoir qu'il devait encore compter sur le Dragon. Ça devenait franchement pesant...
 
" Je suivrais tes conseils...Mais pour les provocations, je ferais au mieux tu sais bien qu'à ce niveau-là j'ai mes limites. Puis, finalement, tes coutumes changent des miennes, mais le principe de vie est à peu près identique à celui des vampires. Ça devrait donc ce passé sans trop d'encombre..."
 
Shin' essaya ensuite de sourire, pour s'approcher de la tête du Dragon au mieux. Il devait lui montrer que tout irait bien. Sword était son amant, alors bien qu'il ait des différends, le vampire allait faire ce qu'il aurait dû faire depuis longtemps, se montrer plus tactile. Le professeur caressa donc de façon plus prononcé les écailles de la créature avant de prendre une voix rassurante. Ça ne l’était pas tellement, mais le cœur y était.
 
" Très sincèrement Sword...Tu t'inquiètes pour rien d'accord. Je suis assez grand pour me débrouiller et bien que ça m'arrache la bouche de le dire tu es là. Donc, arrête de te tracasser pour rien. Ton cousin sera surement très "sympathique" alors calme toi...Dit toi qu'au niveau humeur pourri je t'ai déjà donc ça devrait aller. Un chieur, avec un humour qui laisse à désirer et taquin...Je le vis tous les jours, on dirait même que tu parles de toi..."
 
Et il ricana légèrement. On disait souvent qu'il ressemblait à Eirik, mais finalement il n'était pas le seul et c'était assez amusant. En tout cas, une fois que tout fut remis en place. Le roux se remit de façon convenable, avant de reprendre une voix agacé.
 
" Maintenant, bouge-toi le cul, j'ai horreur de me balader à dos de Dragon. Au plus vite on sera dans ce fichu château au mieux je m'en porterais."
 
 
 

avatar
Messages : 503

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Lun 30 Jan - 15:38
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲

-Haha ! J’oubliais que tu étais une sangsue! Faut dire que tu n’as pas de problème à te balader en plein jour, alors, ça m’étonnait un peu… Plus maintenant… Je t’ai pris des affaires, dont tes lunettes de soleil.

J’ouvrais une des écailles pour lui dévoiler son sac d’affaires près de lui. Le laissant ensuite s’allonger un peu et se rapprocher de ma tête massive. Je le sentais encore hésitant. Je pense qu’il faudrait mettre les choses au clair maintenant avant que ça ne pète dans le palais du cousin. Je risquerais d’avoir envie de le trucider sinon. Je n’apprécie pas ses hésitations dans ses mouvements, cette froideur dans ses touchers. Je veux le retrouver comme avant avec moi. Je me sens blessé. Je détourne la tête et me pose en regardant le ciel. L’écoutant parler à la suite de mes propos. Mon regard se fait vague et flou.

-Tu as sûrement raison… Je m’inquiète un peu trop… Pour toi…

Je le sentis se rapprocher un peu plus de ma tête. Je la détournais pour le regarder. Mes pupilles dilatées en le voyant allongé calmement. Il essayait de me rassurer. Seulement, ça ne marchait pas avec moi. Quelque chose le tracassait vraiment et je n’avais pas envie de me battre encore contre lui. Je suis certain que Néfir a dû lui parler de ce qui s’est passé entre moi et Miley, ou qu’il doit encore avoir ma relation avec Drakhys en travers de la gorge.

-Tu es bien l’un des rares à ne pas aimer voyager à dos de Dragon. De plus, tu as un dragon pour amant, tu devrais te sentir honoré… Enfin bon… J’ai d’autres choses à voir avec toi avant de “bouger mon cul” comme tu le dis si bien.

Mes pupilles se fendaient légèrement. Nous avions besoin de parler tous les deux, sans avoir d’intermédiaire et sans avoir personne derrière pour compter les points. Il faut que nous réglions cela calmement et intelligemment. Sans être dérangé. C’est en partie pour ça que je l’ai emmené ici.

-Je t’ai dit que venir ici nous ferait du bien. Mais je n’aime pas tes gestes hésitants envers moi. Tu mets de la distance et tes mots sont froids même si tu essaie de te montrer chaleureux, Shin… Avant d’aller là-bas, je veux que nous mettions nos différents à plat, et calmement.

Je m’allongeais, puis détournais la tête. Il pouvait rester sur mon dos s’il en avait envie. Nous avions besoin de crever l’abcès et rapidement pour ne pas envenimer les choses à la longue.

-Je sais que tu m’en veux, tu es fâché contre moi, probablement à cause de Drakhys, mais aussi à  cause de ce que j’ai dit à la fille, Miley. Alors vas-y, crache ton venin. Crevons l’abcès une bonne fois pour toute. Je ne supporte plus ce conflit perpétuel pour des stupidités.  

Il doit sentir mon agacement dans ma voix. Cette situation me blesse et me fait mal. Je déteste cette douleur qui ne part pas. C’est pénible et désagréable. Alors, j'attends ce qu'il a à me dire. Et, non, je ne m'emporterai pas. je préfère même qu'il me batte à mort si ça peut l'aider à se sentir mieux; Mais par pitié, qu'on m'enlève cette douleur pénible!

© 2981 12289 0
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Mer 1 Fév - 18:09
Shintarô Ishirama

Welcome to Fortunia !

feat : Sword Fylbers.


 
Quand le Dragon ouvrit une de ses écailles le roux en profita pour prendre des lunettes dans le sac. C'était mieux ainsi et ça lui brûlé beaucoup moins les yeux. Ensuite, il en profita pour récupérer sa veste violette et se la mettre sur le dos pour ensuite mettre la capuche. Ainsi, il serait bien moins ennuyait par le soleil. Seulement, quand Sword expliqua qu'il c'était arrêté pour autre chose, le vampire ne put s'empêcher de grimacer de nouveau. Il savait pertinemment que le bleu voulait parler de leur problème et pour le coup, il préféra descendre du dos de son amant. Autant faire les choses bien.
 
Du coup, une fois au sol, le vampire avança un peu pour se retrouver devant Sword et surtout dos à lui. Il ne voulait pas le regarder pour le moment, parce que clairement il resterait calme, mais lui n'en était pas certains, surtout sur le sujet Miley.
 
" Effectivement je suis fâché comme tu le dis, bien que le mot est faible."
 
Le professeur observa l'horizon avant de fouiller dans ses poches. Il mit un temps, mais finit par trouver son paquet de tabac et de feuille. Il se mit donc à rouler une cigarette tout en reprenant.
 

" Je vais commencer par Miley et être assez clair avec toi....Comment as-tu osé lui parler ainsi?! Elle est enceinte et en plus tu la terrifie avec tes conneries! Tu imagines son état après ton passage? A la place de Néfir je t'aurais arraché la tête et encore je trouve cela trop doux pour toi. Heureusement, l'enfant a eu pitié de toi en t'envoyant hors de cette forêt.  Donc pour finir sur ce sujet une bonne fois, j'espère ne plus avoir à entendre ce genre de chose. Soit tu es courtois avec Miley, soit je me verrais dans l'obligation d'intervenir."
 
Parce que clairement, le sanguin en avait plus qu'assez que son amant s'en prenne à Miley. Qu'il ne l'a supporté pas bien, mais qu'au moins il soit plus courtois avec elle. Il ne lui demandait pas la lune non plus! Surtout que, bon dieu, Miley n'était pas un démon avec un visage d'ange, elle savait se montrer clémente...Enfin...Valait mieux passer sur ce sujet. Surtout que le plus gros problème arrivait et pour le coup, le vampire se retourna vers le dragon en allumant sa cigarette. Il posa ensuite un triste et surtout complétement abattu.
 

" Pour Drakhys....Je ne sais clairement plus quoi en penser...Tu...Elle....Bordel Sword, elle est toujours collé à toi, tu l'as défend comme si c'était un trésor précieux! Même mort tu ne m'avais jamais fait autant de mal tu t'en rends compte de ça?! Tu n'es jamais allé aussi loin, même pas pour Black..."
 
Le vampire en serra les dents, triturant la cigarette entre ses doigts. Il n'en pouvait clairement plus de ce sentiment. Il avait l'impression qu'on lui écrasait le cœur à chaque fois qu'ils les voyaient...Il ne faisait même plus la part des choses à cause de cela...Le roux se retourna donc de nouveau, ne voulant plus se montrer ainsi à son amant.
 

" Je veux bien admettre que je ne suis pas un cadeau et bien d'autre chose sur moi, mais là je ne sais plus...J'y arrive plus Sword...Notre lien sert à quoi exactement si c'est pour ignorer ce que j'essaye de te faire comprendre des qu'elle est présente? J'ai...J'ai l'impression de ne plus être à la hauteur de tes exigences..."
 
Et c'était peu dire. Par contre, le vampire se serait volontiers giflé, parce que là il était pire qu'une gamine en manque d'amour...Il avait presque envie de vomir rien que d'y penser...
 
 

avatar
Messages : 503

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Jeu 2 Fév - 14:41
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲
Shin était descendu de mon dos pour que nous puissions discuter calmement de cette situation. Je savais qu’il serait difficile pour l’un comme pour l’autre de ne pas nous énerver. De ne pas nous taper dessus encore une fois. Je me contentais de ne rien dire et de le laisser se rouler sa cigarette alors qu’il me tournait le dos. Je m’assis calmement sur mon postérieur tandis qu’il commençait à parler. Je savais bien que mes propos envers la fille l’auraient mis en colère ça avait été plus fort que moi. Et sa politesse ? Hin ! Parlons-en!  Elle n’en a eut aucune envers moi à part ressentir de la pitié. Une pitié qui me répugne de sa part. Je le fixais sans rien dire, sans même répondre tout de suite. Je le laissais parler. Se tourner vers moi une fois son récit avec Miley terminé pour voir un visage peiné et douloureux. Cette situation lui faisait autant mal qu’à moi.

Je le fixais, puis une fois qu’il se tournait, je baissais la tête et fermais les yeux. Oui, parfois je trouve Drakhys un peu trop présente autour de moi. Et parfois j’ai l’impression que partout où je me trouve, elle est là. J’en suis conscient, seulement il est loin du compte parce que ce qu’il me dit me fait mal. Il ne se rend pas compte lui-même.

-A propos de la fille… Je ne fais que lui renvoyer la politesse qu’elle me donne. Et j’ai essayé d’être agréable avec elle, ou au moins tenter de faire une trêve… J’ai essayé…

J’ai lâché un grondement sourd qui fit trembler la colonne sur laquelle nous étions. S’il savait à quel point je fais l’effort, non seulement pour Néfir, mais aussi pour lui. Je ferme les yeux et gronde un peu plus, détournant la tête vers le ciel aux couleurs d’un crépuscule violacé et feu.

-Tu ne t’inquiètes pas pour Black, mais tu t’inquiètes pour cette femelle vampire qui me colle au train sans que j’en ai forcément envie par moments...   J’émis un bref rire cynique. Je trouvais ça absurde. Totalement absurde qu’il soit jaloux d’elle. Alors qu’il aurait plus dû l’être avec Black.  -J’ai couché avec black, je me suis laissé torturer par Black, me suis donné à lui sans aucune hésitation et sans même penser à toi à l’époque, j’ai même couché avec son vulgaire toutou qui lui servait de jouet pour le bain. Hin ! Je m’étonne même que tu ne m’aies pas tué ou emmené dans de beaux rêves plein de rose et de jolies peluches pour me torturer un peu plus et m’achever. Et, parce que pour une fois j’ai une amie avec qui je partage des choses sans avoir à me sentir inférieur ou à montrer que je n’aime personne et que je ne m’attache pas pour garder cette amitié fragile entre Black et moi, toi tu le vois comme une tromperie, une trahison envers ta personne. Ne compares pas Drakhys à Black, cesses de comparer les situations par rapport à eux, ils n’ont rien à voir l’un l’autre… Drakhys n’est pas Black et elle ne le sera jamais, elle n’est pas lui et même Mox à beau avoir un côté malsain à souhaits, elle n’a rien à comparer de Black. La différence est un gouffre béant entre eux. Cesses donc de faire un lien entre eux.

Je n’élevais pas la voix, je restais calme malgré le ton rugueux et profond draconien. Je revenais sur lui et le fixais en piétinant légèrement le sol avec mes griffes.

-Que je te le dise encore une fois et que les choses soient bien claires, je n’aime pas Drakhys, mais je l’apprécie. Je l’apprécie comme une amie et rien de plus. Et la plupart du temps je n’y suis pour rien si tu nous vois toujours fourrés ensemble, c’est que… Parfois les circonstances font que nous nous retrouvons au même endroit sans forcément le vouloir. Ta jalousie envers elle est absurde et infondée. Et ca me blesse.

Mais j’aimerais bien aussi qu’il soit plus souvent collé à moi. J’aimerais tellement qu’il vienne plus souvent me voir et que nous passions des moments tous les deux. Il ne se rend pas compte que ça me blesse autant, son manque de confiance en moi, sa jalousie imbue et risible. Pour lui, voir Drakhys à mes côtés le blesse et il ne sait pas quoi faire ? Mais sa distance avec moi ou son ignorance à mon égard me fait encore plus mal. Je baissais la tête pour la passer près de lui et le regarder, essayer de voir ce qu’il me cache, ce visage qu’il détourne pour ne pas me le montrer. Oui, je le sens en mal, blessé, et ça ne fait qu’approfondir cette douleur en moi.

-Je n’ignore pas ce que tu essayes de me faire ressentir par le biais de notre lien. Seulement je suis las, fatigué et éreinté par ces sentiments, vis-à-vis de nous… Cette douleur… Je ne la supporte plus et je ne supporte plus de te voir triste et m’ignorer, je préfèrerais encore que tu me battes à mort comme à mon retour, au moins, j’avais ton attention… Et si je la protège, c’est parce que vous vous en prenez à elle de façon absurde. Chaque fois qu’elle agit, lève les yeux sur quelqu’un, ou parle de manière un peu trop déplaisante à votre goût vous vous défoulez sur elle. Si je la défends, c’est en partie parce que j’ai signé un contrat avec Caleb pour la protéger, et que parce que vous êtes censés montrer l’exemple, non ?  

Je redressais ma tête et la ramenais contre ma poitrine en posant mes ailes au sol. Fermant les yeux.

-Et je t’assure que Drakhys en a pris pour son grade lorsqu’elle s’est attaquée à Sael. Elle n’avait pas le droit de le toucher et elle en a payé le prix, de la part de ce cher professeur, mais aussi de ma part, et crois-moi, elle risque de ne pas recommencer de sitôt.

Venons-en à un point qui m’irrite et que je n’ai relevé qu’à moitié.

-Alors que tu me demandes de faire des efforts avec Miley et de rester courtois, crois-moi que je prends sur moi pour ne pas me battre avec elle et lui donner une giboulée de sentiments déplaisants les uns les autres. Mais que tu me dises cela alors que de ton côté tu ne fais même pas l’effort avec Drakhys là tu vois, j’appelle ça du foutage de gueule… Si tu ne respectes pas l’élève que j’apprécie, avec qui j’ai été clair et qui fait l’effort de ne pas trop vous provoquer parce qu’elle risquerait de me mettre en colère, je ne vois pas pourquoi je ferais l’effort avec Miley. C’est un échange de bons procédés. Respecte mon amie, je respecterai la tienne, si, et seulement si la courtoisie est ponctuée.

Dans le cas contraire elle n’obtiendra que ce qu’elle me donne.
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Sam 4 Fév - 9:37
Shintarô Ishirama

Welcome to Fortunia !

feat : Sword Fylbers


 
Le vampire écoutait attentivement son amant, mais étrangement cela le blessé que plus. Pas sur le sujet Miley non, ça il pouvait encore être d'accord avec le bleu. Elle ne faisait pas toujours d'effort, du coup lui n'en avait pas la moindre envie ce qui était normal. Par contre, pour Drakhys c'était...Le bleu ne comprenait pas et ne voulait visiblement pas comprednre. Trouvant toujours un tas d'excuses à cette garce...Et ça, bon sang, ça lui faisait un mal de chien et pour le coup voir la tête de Sword dépasser pour le regarder. Le roux du tout simplement se contenir essayant de cacher cette douleur, qu'il avait de plus en plus de mal à laisser là où elle devait être.
 
" Pour Miley je comprends, après tout je suis passé par là. Elle n'est pas toujours facile et surtout avec toi, du coup...Je laisserai le temps, mais ne la brusque pas alors qu'elle est enceinte c'est tout ce que je demande."
 
Parce qu'après qu'il se prenne la tête, il n'y pourrait rien et en était totalement conscient. Il fallait que Sword voit de lui-même les qualités de la petite blonde. C'était la seule façon pour qu'il comprenne de toute manière. Seulement, il fallait toujours en revenir à l'autre femelle...
 
" Je ne fais pas de lien aussi profond entre eux! J'étais le tuteur de Black et cette gamine croit être ce qu'elle ne sera jamais! Lui était peut être un connard doublé d’un p*** en puissance, mais au moins il ne tirait pas profit de tout cela!"
 
Voilà, il commençait à hausser la voix et trembler comme une gamine. Bon sang, il était vraiment devenu un mou du genou à cause de ce sale gosse.
 
" Du reste, certes tu as couché avec Black, voir même Elias et surement bien d’autre encore...Mais putain à l'époque je ne savais même pas encore pourquoi j'étais dérangé par ça! Puis de toute manière je n'aurais jamais pu t'empêcher, tout était différent à ce moment-là quoi que tu en dises!"
 
Bon, oui, il ne pouvait pas s'empêcher de s'énerver. Seulement, le roux n'y pouvait rien, cette douleur en lui était bien trop présente et contrairement aux autres, il ne pouvait l'ignorer. Shin' en venait même à se demander pourquoi il restait encore là à essayer d'expliquer un tel truc à un crétin pareil...
 

" Infondée?! Non, mais je rêve...Je rêve et je vais me réveiller... "

Le professeur commençait clairement à devenir fou avec tout ça. La douleur, Sword et tout ce gros foutage de gueule. Il devait...Non, ne pas aller chasser pour le moment, juste...Bordel...Il devait vraiment rester calme, son corps ne supporterait pas une autre surchauffe. Il se recula donc de son amant, lui lançant simplement un regard vide. Vu qu'il ne comprenait que ça...La distance...
 
" Tu l'apprécies, tu n'y es pour rien, c'est notre faute à tous et non la sienne? Combien de fois tu t’es répété cela dans ta tête de gosse pour t'en convaincre? Tu ne vois même pas la réalité....Et ne dit pas ne pas ignorer c'est ce que tu fais! "
 
Là c'était la goutte d'eau en trop pour le géant...
 
" Ta chère petite Drakhys est juste une garce. Tu l'as protège soit disant parce que nous ne faisons pas notre rôle?! Alors je vais t'apprendre un truc, elle ne comprend rien, elle est borné et c'est une idiote qui se croit toute puissante. Qu'elle apprenne le respect et on en reparlera peut être. Donc désolé, mais on fait notre job on l'a remet à sa place ce que tu es incapable de faire. Comme j'étais incapable de le faire avec toi à l'époque! Tu m'aurais tué pour ses beaux yeux connard! Et tu crois que je vais revenir te voir tout content en te disant des mots doux?! Mais tu te fourre bien le doigt ou je pense! Et ne met pas le bébé dragon dans cette histoire!"
 
On venait clairement de le perdre...Et il ne comptait pas s'arrêter là, son corps étant pris de léger tremblement à force d'essayer de ne pas éclater devant ce gamin.
 
" Et pour l'histoire de Sael je m'en tamponne pas mal...Le blondinet lui au moins est un connard, mais il sait faire ce qu'il faut quand il faut.  Et je ne respecterais jamais une garce qui s'amuse à te coller, à te toucher, à...Putain, plutôt crever! Je ne pourrais jamais supporter cette gamine tant qu'elle sera autour de ce qui m'appartiens!"
 
Voilà c’était lancé, le problème était mis sur la table. Sa possessivité naturelle reprenant le dessus. Il ne l’avait jamais assumé ouvertement comme son frère, mais avec Sword…Il n’y pouvait rien. Il était à lui bordel…A lui… Puis son regard furieux et complétement détruit c'était posé sur le Dragon. Ce qu'il ne voulait pas, montrer sa faiblesse était devenu trop compliqué. Avec le temps qui c'était écoulé, c'était devenu juste bien pire. Une larme de rage échappant au géant, qui tourna de nouveau le visage. Bon sang, il était à lui! Tout son corps le criait, même cette voix en lui, lui rappelait constamment.
 
" Tu me force à avouer...Tu deviens vivant...Tu créais ce lien, pour finalement...Va en enfer. Tu ne veux pas comprendre, qu'il en soit ainsi, mais arrête de me prendre la tête. Arrête...Arrête de me chercher et tout le reste...."
 
Le vampire ce passa une main sur le visage, découvrant de nouveau cette fichue eau...Et surtout de nouvelles blessures plus que réelle cette fois. Voilà qu'il perdait de nouveau le contrôle sur son propre feu, c'était vraiment le monde à l'envers. Faudrait vraiment qu'il se rappel de retourner faire un stage avec Eirik...
 
 
 

avatar
Messages : 503

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Mer 8 Fév - 14:22
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲
Au plus j’écoutais Shin parler, au plus je ressentais la colère dans le son de sa voix et sur son visage. Le pire était à venir car il était clairement remonté contre Drakhys. Je devais admettre qu’elle devait être odieuse avec certaines personnes, mais quand même… Ca se voyait que Shin ne la connaissait pas dans le fond et qu’il n’avait aucune envie de la connaître. Drakhys est une personnalité très particulière, mais quand on regarde Mox, et ce qu’elle a vécu à cause de son entité de ténèbres, je crois que ceux qui la détestent autant sont loin de comprendre en fait, ils la voient comme une garce et une moins que rien irrespectueuse.

Je plisse les yeux et ne l’arrête pas dans ce qu’il commence à dire sur elle. Elle ne comprend rien ? Je crois, au contraire qu’elle comprend plus de choses qu’elle ne le devrait. J’ai redressé la tête, étonnamment je ne me fâchais pas, je restais très calme contrairement à Shin qui s’emportait et commençait à s’emporter complètement. Mais là, ce fut de trop. Le tuer pour ses beaux yeux ? J’ouvrais grand les yeux et  tentais d’objecter, seulement il continua son discours. J’avais l’impression d’avoir un dialogue de sourd avec Shin. Où est-ce que ça bloque à ce point pour qu’il comprenne. Il ne me fait pas confiance, et ça, ça fait mal. Je suis peut-être un gamin capricieux mais je n’implique pas Caleb, j’énonce simplement des faits et…

Je comprends mieux. C’est sa possessivité qui prend le dessus et sa jalousie qui en rajoute une couche. Le fait que Drakhys joue à le provoquer l’insupporte, et moi, je rentre dans le jeu de Drakhys parce que je veux sentir son attention sur moi, parce que je veux le voir réagir. Oui, vu comme ça je suis un gros crétin. Mais de là à le tuer pour ses beaux yeux, putain ! Ca me met hors de moi cette réflexion. A aucun moment je n’ai voulu le tuer pour les beaux yeux de Drakhys (que je n’aime pas particulièrement au passage m’enfin on ne va rien dire là-dessus). Sa douleur me fait encore plus mal, son pouvoir lui échappe et lorsqu’il me regarde avec cette larme qui coule sur son visage je me sens d’autant plus mal. Je grimace intérieurement, mon visage en dragon ne me permet pas de montrer ce que je ressens réellement et cette douleur lancinante dans ma poitrine.

Je soupire lourdement et baisse la tête, m’illuminant pour changer d’apparence et prendre celle de l’humanoïde qu’il connaît bien. Dévoilant ma tenue que je réservais pour l’arrivée à la forteresse de mon cousin, pour faire la surprise à Shin, mais tant pis, il l’aura maintenant cette surprise. Mes cheveux tressés dans mon dos pour mettre en valeur ma tenue, je pose le sac contenant ses affaires au sol et le fixe sans rien dire. Je m’approche de lui et ne lui laisse pas le temps de réagir, je passe mes mains sur son visage pour le prendre au creux de celles-ci, le fixant sans animosité, de façon compréhensible.

-Tu ne crois pas que tu vas un peu loin ? Je n’aurais jamais pu te tuer pour ses yeux que je ne trouve absolument pas à mon goût. Je t’aurais tué si Black me l’avait demandé fut un temps, mais j’ai rencontré Drakhys bien après, et cette fille, elle ne te vaut pas, elle est loin, très loin de mes espérances malgré l’affinité que j’éprouve pour sa jumelle de ténèbres. Que tu me dises une telle chose, je ne suis pas d’accord, en revanche toi… Toi tu as bien faillit me tuer pour elle… Ou à cause d’elle.  

J’ai caressé ses joues de mes pouces, fermant les yeux pour tenter de calmer ce sentiment en moi, cette douleur et ce vide qui se créé entre nous que je ne veux pas. J’ai rouvert les yeux, absorbant son feu en m’harmonisant, et lui évitant que ça ne dégénère complètement sur son corps.

-Traite-moi d’abruti ou de capricieux autant que tu veux ! Mais ne crois-tu pas que si j’entrais dans le jeu de provocation avec elle c’était pour te faire réagir ? Je suis stupide… Stupide de t’avoir cherché de la sorte.  

Je prenais un air peiné. J’avais mal pour lui et pour moi. Je me sentais idiot et au final incapable de montrer la moindre colère sur ce qui me faisait mal.

-Je ne t’ai pas menti quand je t’ai dit que j’étais entièrement à toi la dernière fois. Alors…

Je fermais les yeux et fronçais les sourcils, serrant la mâchoire. Je mourrais d’envie de l’embrasser, de le serrer contre moi et de le garder rien que pour moi. Mais je détestais le voir comme ça. Le voir aussi triste... Je ne supporte pas le voir chialer de la sorte. J’ai reculé la tête en inspirant avant de lui mettre un coup de boule pour le faire tomber sur le cul. Le fixant froidement en prenant un air dédaigneux.

-Arrête donc de chialer comme une fillette à qui on a pris sa poupée !! Réagis en homme ! Montre-moi que je suis à toi et ce que tu vaux pour me mériter, sombre crétin ! Tu crois que je vais accepter une loque qui chiale tous les soirs dans son lit ou auprès des autres en pensant que je le trompe avec une « garce » qui ne cesse de te provoquer ? Affirme-toi, par Garryx !! Si j’ai créé ce lien entre nous c’est parce que je t’aime ! Parce que j’aime le putain de vampire que tu es et qu’il vaut plus qu’il ne pense être ! Et ce n’est pas parce qu’il chiale tout le temps comme une femmelette que je l’ai choisis plutôt que Black !

Je le désignais en le fixant froidement et esquissais un sourire malsain et complice. Je voulais qu’il arrête de se morfondre. J’ai compris… J’ai très bien compris même, mais si on se renvoie la balle tout le temps ça ne servira à rien de rester à nous torturer l’un l’autre.

-Montre-moi que tu es fier, nom d’un lézard!! Fais-moi sentir que je suis a toi et que je t'appartiens! Montre-moi cette putain de force qui sommeille en toi et qui vaut bien plus que ton frère ! Je veux te voir avec la niak ! Avec cette confiance et cette arrogance que tu avais en arrivant dans cette école ! Depuis que tu es ami avec cette femelle pleine tu deviens une vraie loque sensible ! Et tu ne m’aide pas ! Parce que je me ramollis aussi à cause de ça ! Maintenant ! Pour nous ! Pour toi ! Je veux que tu arrêtes de croire que je te trompe ou que je pourrais te tuer pour quelqu’un d’autre que toi ! Je veux que tu te ressaisisses, que tu oublies ces demeurés d’Espéranza et que tu te reprennes en main.

Je grognais et lâchais un puissant hurlement en me redressant, la tête vers le ciel. J’avais besoin d’extérioriser tout ça. Je revenais vers Shin et l’attrapais par le col pour le tirer vers moi, montrant les crocs et grognant avec un sourire mauvais.

-Extériorise cette putain de rage ! Vas-y ! Cris aussi fort que tu le peux ! Fais-moi ressentir ta force ! Shintarô !!

© 2981 12289 0

Tenue de Sword:
 
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Jeu 9 Fév - 17:58
Shintarô Ishirama

Welcome to Fortunia !

feat : Sword Fylbers.


 
Au moins, le bleu essayait de comprendre la preuve, il l'avait écouté et il reprenait une forme plus humanoïde. Bien sûr, le vampire remarqua la tenue, mais n'en dit rien, ce n'était pas le moment. Par contre, que le bleu l'aide pour son feu c'était vraiment adorable. Enfin...Sur le coup, il voulut répondre à tout ce que venait de dire Sword, mais bien sûr il se prit un gros coup de boule et bien sûr il finit au sol surpris. Non, mais vraiment?! Et le pire c'est qu'il redevenait le petit con qu'il était tout le temps, après tout ce qu'il venait de dire...Il allait le tuer...
 
Du coup, Shin' se frotta un peu le front, hésitant...Mais il se dit qu'il pouvait bien rendre l'appareil à ce sale gosse. Oh oui, une bonne petite vengeance comme il le faisait si bien depuis leur rencontre. Puis, le Dragon lui donnait une belle occasion en le prenant par le col. Il le laissa donc finir, pour prendre la parole, sourire aux lèvres cette fois.
 

" Alors je tiens à dire, que je suis heureux que tu m'entendes enfin....Ensuite, je suis fière et ne parle pas de Miley ainsi avant que je te le fasse regretter...Elle fait ce qu'elle pense bon et je l'ai autorisé à m'apprendre! Mais...J'avoue que ça fait du bien..."
 
Parce que oui, entendre et dire tout ça l'avait clairement soulagé. Seulement, le roux ne perdait le nord, bien au contraire. Il se remit donc dans une position plus stable et embrassa chastement son amant. Ça c'était pour l'envie qui venait de le prendre. Ensuite, il caressa la joue celui-ci avant de lui envoyait un coup de boule de toute ses forces à son tour. Il l'avait cherché ce petit con.
 
D'ailleurs, il ajusta ensuite sa veste, remis ses lunettes et se dirigea vers son amant pour lui donner ensuite un coup de pied magistral dans l'abdomen et un bon coup de poing pour le finir. Bordel que ça faisait du bien!
 

" Frappe moi encore comme tu l'as fait et je te jure que je te fais rôtir comme un gros poulet sale petit con. Et n'oublie jamais que je sais très bien me prendre en main. Je n'ai pas besoin d'un crétin capricieux pour ça. Ensuite, joue encore avec mes sentiments justes pour avoir de l’attention et je te jure que tu ne te reconnaîtras plus dans un miroir après ce que je te ferais vivre. Maintenant debout, avant que je change d'avis et que je reprenne mes envies de te fuir."
 
Bon, ce n'était pas vrai. Il n'allait pas le fuir de nouveau, mais qu'il continue ainsi et vraiment le vampire reviendrait sur ses vieux démons. Parce que bon sang ça le démangeait, mais il devait se contrôler. La preuve, s'il ne le faisait pas ça dégénéré comme aujourd'hui...
 
 
 

avatar
Messages : 503

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Mar 14 Fév - 13:17
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲
J’observais le sourire que Shin arborait alors que je le soulevais par le col. Enfin ! Je le retrouvais là ! Seulement, mon visage resta impassible alors qu’il reprenait la parole. J’étais moi aussi content de le voir se relever, enfin, c’était pas trop tôt. Son aura, je la sentais reprendre du poil de la bête, elle vacillait moins, et était moins instable. Je fronçais les sourcils, je parle de Miley comme je veux, je m’en fiche bien qu’il me le fasse regretter. Il lui a autorisé à lui apprendre que d’la merde oui !! Alors je ne compte absolument pas la remercier pour ça. J’entrouvrais les lèvres lorsqu’il vint me donner un baiser chaste. Ne sachant pas si je pouvais venir l’embrasser avec toute ma fougue et mon amour. J’avais l’impression qu’il avait encore des choses à dire lorsqu’il se redressa un peu. Mais, il me rendit mon coup de boule en fait et je le lâchais en reculant de quelques pas, portant ma main à mon front en le fixant avec un sourire amusé. Seulement je ne m’attendais pas au coup de pied qui me fit reculer encore pour porter mes bras au ventre et lorsque je relevais la tête c’est un poing qui atterrit sur mon visage et m’envoya au sol.

Je gémissais avant de bloquer mon rire, regardant le ciel alors qu’il reprenait la discussion. Je pouffais, avant de lâcher un rire cruel. Me léchant les dents, le goût du sang dans ma bouche me donnait des envies tellement brutales de le prendre là, sur ce morceau de rocher. Je me redressais en ramenant douloureusement une jambe vers moi, appuyant ma main en arrière tout en posant mon bras sur le genou relevé. Je riais un peu plus de manière narquoise en le fixant d’un regard défiant. Je le retrouve enfin ! A donner plus de coup que je ne lui en donne ! Hin !
-Hahaha ! Tu ne perds pas le nord, salopard!

Je me relevais et m’époussetais en crachant mon sang encore plein la bouche et me redressais ensuite pour m’approcher de lui, un regard vif sur lui. Un sourire malsain qui ne quittait pas mon visage. Je l’attrapais par les cheveux et le ramenais contre moi, le regardant de haut.

-Bien sûr que tu as besoin de moi! Puis, je ne te laisserais pas faire, et encore moins fuir, espèce d’abruti de vampire !

Jamais ! Je ne le laisserais pas non plus. Ce con a pris trop de place dans mon cœur pour que je le laisse partir. Je venais l’embrasser fougueusement en lâchant ses cheveux pour le coller contre moi et passer une main sur son fessier, l’autre tenant sa tête pour qu’il ne me repousse pas. Je lui pinçais la fesse avant de me reculer en le regardant avec ce même sourire, ravit de le retrouver, et taquin.

-Promis, je jouerais avec tes sentiments d’une autre manière, histoire de t’exciter un peu! Huhu~! Allez! Monte, nous sommes attendus.  

Je reprenais ma forme draconienne et m’abaissais pour lui faciliter la montée, reprenant son sac d’affaires pour le lui donner et m’envoler sans le prévenir. Je volais jusqu’à ce que nous voyions une forêt parsemée de montagnes de roches noires et rouges. La forteresse n’était plus très loin. Mais le paysage valait le détour clairement. Rien à voir avec ce qu’il avait connu. Il y avait, des dragons partout, même camouflés dans la végétation ou la roche. Enfin, au bout d’un moment, la forteresse était en visu avec la cité au loin. Je commençais à approcher qu’un garde de la cité vint jusqu’à moi pour me demander de m’introduire, ce que je fis sous une langue que Shin avait déjà entendu mais je doutais qu’il la comprenne. Lorsque le dragon avec moi compris qui j’étais et qui était mon invité, il m’accompagna jusqu’à un point précis à l’intérieur de la cité pour ensuite entrer dans les remparts de la forteresse, à force de venir ils commencent à me connaître.

Je me posais à l’endroit fait pour, désigné par mon escorte qui finit par repartir pour nous laisser en compagnie d’un homme aux cheveux blancs, qui était resté prostré près de la porte massive de la forteresse, que je reconnaissais bien. Mon sourire s’élargit intérieurement. Je laissais descendre Shin avant de reprendre ma forme humaine en inclinant mon buste pour le saluer. Il s’agissait de Chreys, un des généraux d’Ynedo qui me faisait honneur de sa présence.
-Chreys, c’est un plaisir de te revoir.

Je me redressais avec un sourire et venais poser une main sur le torse de Shin.

-Je te présente Shintarô Ishirama, mon partenaire.

Le jeune homme esquissa un sourire et salua Shin tout en me saluant avant de prendre la parole à son tour d’une voix profondément sereine et amicale.

« Sword nous a longuement fait éloge de vous, Shintarô, c’est un plaisir de vous rencontrer enfin. »

Je ricanais un peu et regardais Shin avec un petit sourire narquois sur les lèvres.

-Chreys est le général des armées d’Ynedo. Il supervise également sa garde rapprochée.

Chreys hocha la tête avant de se retourner pour nous inviter à entrer. Contrairement à la plupart qui portaient des bottes, Chreys n’en avait pas, il portait simplement des protections sur l’avant et la plante de ses pieds, il paraît que c’est parce qu’il se sentait plus à l’aise en combat, et il fallait le dire, il était redoutable, bien qu’il soit encore très jeune. Enfin, il avait une démarche presque elfique, mais il n’en était pas un. De plus, il avait une queue aussi blanche que ses cheveux qu’il enroulait autour de sa taille. Je ne l’ai vu la dérouler qu’en combat pour l’utiliser contre ses adversaires. Il dit qu’autrement, il ne supporte pas qu’on la lui touche c’est pour cela qu’il la range de cette manière.

« Père sera ravi de vous rencontrer enfin, et il commençait à s’impatienter… »

Oui, parce que Chreys est le fils illégitime du seigneur. Bien qu’il soit déprécié de la reine, il garde un profond respect pour elle et n’a jamais eu de comportement violent envers elle bien qu’il aurait pu à plusieurs reprises. Enfin bon, autant dire que ça n’est pas toujours joyeux pour lui, mais il garde le cap le petit. J’avais le trac, surtout pour Shin, ne sachant pas comment il réagirait à tout ce qu’il verrait là. En tout cas, j’emboitais le pas à Chreys, pénétrant dans la forteresse en m’assurant que Shin suivait bien. Sachant que nous sentions déjà la pression de l'aura écrasante du seigneur et ses sbires. Il y avait des décorations particulières en rapport avec les fêtes actuelles, d’ailleurs, dans toute la cité, il avait pu voir qu’il y avait des décorations très colorées et la fête un peu partout. De la musique aussi. Bref, même si c’était très animé, il restait tout de même des gardes au taquet, et ils ne rigolaient pas.
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Jeu 16 Fév - 18:59
Shintarô Ishirama

Welcome to Fortunia !

feat : Sword Fylbers


 
Sword ne perdait définitivement pas le nord lui non plus. Prendre la chose aussi bien c'était tout lui, un vrai petit maso. D'ailleurs, celui-ci en rajoutait encore le prenant encore et toujours de haut, il était juste irrécupérable. Seulement, le vampire le trouvait particulièrement excitant quand il se comportait ainsi. Puis se baisers et cette étreinte....STOOOP! Non, il n'était pas là pour ça. Il ne devait pas...Ils avaient mieux à faire et pour le coup, Sword fut plus raisonnable que lui, ou en tout cas plus rapidement. Reprenant sa forme de Dragon. Du coup, Shin' monta de nouveau pour se faire conduire vers le lieu tant attendu.
 
Et qu'elle ne fut pas sa surprise. C'était un lieu magnifique, des habitations tellement différentes que celle qu'il connaissait. Shintarô en était stupéfait et pour le coup resta un long moment à observer l'architecture de chaque bâtiment. C'était tellement beau...Il ne fit d'ailleurs pas attention à la petite discussion qu'avait son amant avec l'autre Dragon. De toute manière, il n'y comprendrait rien alors...
 
En tout cas, une fois sur le lieu de rendez-vous, le roux descendit du dos de Sword et s'étira lourdement. Il avait toujours autant horreur de voler, mais enfin...Son regard se posa sur un homme aux cheveux blanc comme la neige. Assez étonné tout de même d'être accueilli ainsi et que Sword le présente de cette façon. De plus, il...Ok il devait rêver...En tout cas, le vampire salua tout de même l'homme face à eux. Etre polit ça ne tué personne.
 

" Sword faire des éloges? Hum, je serais bien curieux d'en connaitre le contenu voyez-vous. Il n'est pas vraiment du genre à être très aimable...Néanmoins, je suis ravis de vous connaitre Chreys."
 
Après cela, le vampire s'inclina légèrement reprenant des habitudes presque oubliait. Tout ça...Ça commençait à lui rappeler son enfance. Seulement, il ne devait pas s'arrêter sur cela et pour le coup, il préféra observer l'homme avec eux. Un style particulier, bien que pratique pour le combat. Il préférait clairement ne pas faire de remarque. En tout cas, il ne manqua pas de suivre les deux Dragons quand ceux-ci se mirent en route.
 
Une fois dans le château, le roux sentit cette fameuse aura si lourde et oppressante. Pour le coup, c'était désagréable, mais supportable grâce au gamin. Comme quoi il pouvait servir parfois. Enfin...Le géant observa rapidement les lieux et surtout, une fois dans la pièce principale il enleva ses lunettes dévoilant son regard de sang. Un homme se tenait là, si imposant...C'était surement le fameux Ynedo et étrangement, Shintarô ne perdait pas son calme et son expression si froide. Il devait juste revenir aux sources pour le coup, restait à voir comment se déroulerait la suite.
 
 

avatar
Messages : 503

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Dim 19 Fév - 14:57
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲
Je m’attendais à ce qu’il sorte une réplique de ce genre concernant les éloges que j’avais pu faire de lui et je devais admettre que d’un certain côté, il n’y avait pas toujours eu du bon dans ce que je racontais sur lui. Je lui lançais un regard neutre, puis esquissais un sourire avant de river mon regard sur Chreys qui avait émis un bref rire. Je plaçais mes mains dans mon dos pendant que nous marchions, mourant d’envie de prendre le bras ou la main de Shin. Mais je préfère m’abstenir, surtout connaissant le bonhomme, je sais que ça le mettrait mal à l’aise si je faisais ça.

« Eh bien, en général ce n’était pas très éloquent, jusqu’à ce qu’il se calme, et là… »

Je regardais les vitraux et par les baies vitrées encadrées de colonnes pour éviter un regard meurtrier de la part de mon amant, bien que cela me fit sourire de manière amusée. Je renchérie.

-Ils ont pu me voir dans tous mes états, à la fois en colère contre toi, et complètement dingue de toi. Bref, chaque fois que tu me tapais sur le système Ynedo se faisait un plaisir de m’aider à me défouler en m’écoutant me plaindre de toi.

« Ca amusait énormément père. »

Je suppose que oui. Ca a dû beaucoup l’amuser quand on voit que je l’insultais de tous les noms pour ensuite dire du bien de lui l’heure d’après. C’est l’amour vache, mais j’y peux rien s’il me tape sur les nerfs des fois. J’inspirais un peu, soupirant de manière amusée avec un petit sourire. Fallait pas attendre non plus que je dise que du bien de lui non mais. Il fallait qu’il s’y attende aussi. Puis, je suis sûr que de son côté il faisait pareil alors bon. Nous continuions de traverser le couloir très lumineux bien que le marbre et les colonnes soient sombres avec des décorations colorées pour les fêtes, mais ce qui ressortait le plus était le rouge des drapeaux ornant le blason familial des Fylbers. Oui, des Fylbers. Enfin, je l’expliquerais sûrement plus tard à Shin, quand nous serons que tous les deux il aura certainement pas mal de questions à me poser. Enfin, nous arrivâmes face à l’immense porte menant à la salle du trône gardée par Sagis, une énorme créature mi ombre, mi animale qui se mit à gronder à notre approche. Je n’étais pas franchement impressionné, je connaissais l’animal et le saluais avec un grand sourire et un signe de main. Tandis qu’il se redressa pour nous saluer, Shin et moi, Chreys lui ordonna de les laisser passer. Ce qu’il fit en lâchant un aboiement sinistre pour prévenir de notre arrivée de l’autre côté et la porte s’ouvrit lentement. Sagis reprit sa place une fois que nous fûmes entrés. Son aura est très impressionnante et il est un peu un Black en version plus… chien et plus puissant encore que Black, c’est un bon garde finalement.

« A plus tard les tourtereaux ! » Lacha-t-il dans notre dos. Je ne doutais pas que nous le reverrions plus tard. Son rire me fit me tourner vers lui et je lui souriais en le saluant.

-A plus tard Sagis~!

Je me tournais et me rapprochais un peu de Shin pour lui taper gentiment sur l’épaule et l’inciter à avancer. Il pouvait admirer la magnifique salle du trône où autrefois se tenait mon père. J’avais un sourire d’enfant tout excité. Je m’avançais et inclinais la tête pour saluer chaque gardes de la salle, et ils étaient nombreux, chacun avaient une puissance en rapport avec les éléments, et ils étaient au nombre de vingt-sept. Si Shin n’est pas écrasé par la puissante aura qui règne en ces lieux c’est bien grâce à moi. Parce que vingt-sept gardes ultra forts qui n’ont pas l’air franchement commodes et en prime leur seigneur qui dégage une puissante énergie, ce n’est pas rien pour lui. Il a de quoi se sentir mal.  Chaque garde à sa tenue spécifique, vu qu’ils n’avaient pas le même gabarit, il y avait des draconiens, d’autres avec une apparence humaine, puis des Furians aussi, mi-humanoïde mi-bête, tigre et lion pour ceux qui étaient là.  En gros ils étaient disposés dans la salle de manière à surveiller les moindres allées et venues dans cette salle et surtout les gestes brusques à l’encontre du seigneur et de sa famille.

En parlant de sa famille d’ailleurs, il y avait la fille d’Ynedo qui, lorsqu’elle me vit couru vers moi pour me sauter dessus avec un grand sourire joyeux.

« SWOOORD !!! Tu as finit par revenir !!»

Je la rattrapais et la serrais contre moi avant de la poser au sol en rigolant doucement. Content de voir qu’elle allait bien la miss.

-Haha ! Ynelia~ ! Eh oui je suis revenu. Mais pas tout seul cette fois-ci.

Je lui caressais la tête et me tournais vers Shin. Ynelia eut un visage d’admiration en regardant Shin et sourit de plus belle.

« Hoo ! C’est vous Shinounet!!!? Enchantée!!» Elle me donna un coup de coude et me fit signe de me rapprocher, ce que je fis en me baissant pour qu’elle me murmure tout en regardant Shin. « Il est mignon~ ! » Oui, il est mignon, mais c’est en serrant les dents avec un grand sourire que je lui lançais. -Pas touche ! Il est à moi ~ ! Ça sonnait presque comme une menace, mais je disais ça sur un ton ironique et taquin.

Je me redressais et Ynelia pris nos mains à tous les deux pour nous tirer jusqu’à son père que Chreys avait rejoint. Il lui avait donné des consignes et le jeune homme nous salua avant de prendre congé. Déjà debout, pour nous saluer, Ynedo faisait bien dans les 2m30, donc largement plus grand que moi, et un peu plus massif que moi, quoiqu’assez fin tout de même niveau corpulence. Il portait des habits aussi noirs que ses cheveux, amples et à la fois assez raffinés, sans trop d’ornements, il n’avait même pas de couronne sur la tête. Pourquoi faire une couronne franchement ? Il était du genre à montrer sa richesse sur ses vêtements qui restaient assez sobres, et sa royauté était le symbole de la maison qu’il arborait dans le dos. Je sais qu’il était en train de nous sonder avec son regard de sang, mais depuis le temps je le connais assez bien pour ne plus être dérangé. C’est d’ailleurs avec un sourire et sa voix calme et imposante qu’il nous salua alors que sa fille qui revint se caler contre lui. Sa fille est son trésor, pas touche sous peine de mort lente et très douloureuse. Néanmoins, il ‘avança tout de même en laissant sa fille en retrait pour venir me saluer comme à notre habitude.

-Sword...

Nous nous primes le poignet fermement et il me tira à lui, tout comme je le fis, effectuant une accolade amicale. J’avais un sourire ravi, je passais mon bras libre dans son dos, et il en fit de même pour moi, après cette salutation, il me lâcha et je me reculais pour me remettre à côté de mon amant. Ynedo se tourna vers nous, et Shin en particulier.

-Vous avez fait la connaissance de mon fils, Chreys, et ma fille Ynelia… Bienvenus à tous les deux, surtout toi Shintarô. J’étais impatient de te rencontrer enfin.

Il tendit une main vers Shin pour lui serrer la main à la manière des Terrans. Mais je restais quand même sur la défensive, il reste assez imprévisible et on ne sait jamais ce qui lui passe par la tête des fois. Pour peu qu’il récupère une goutte de son sang pour le sonder un peu mieux, il n’hésitera pas. Heureusement, rien ne se passa, pas de sang versé. J’étais un peu rassuré. Il reprit donc la parole.

-Sword a déjà dû te parler de moi, Ynedo Fylbers, son cousin et derrière vous, mes élémentaristes, ma garde rapprochée. Si tu as le moindre problème, n’hésite pas à leur en informer. Ils viendront m’en parler pour trouver une solution à ce problème.

Ynelia tira la manche de son père et leva la tête vers lui. Son père la regarda pour savoir ce qu’elle avait à lui demander.

« Père? Je peux leur faire visiter la forteresse? S’il te plaît !! » En général, il lui passe tout, et là elle est mignonne, mais c’est une véritable peste quand elle s’y met. Heureusement, avec moi, elle est adorable !

-Fais donc, Ynelia, et montre leur les quartiers qui leur sont destinés au passage.

La petite sautilla toutes contente et se décolla de son père avant de se tourner vers nous. Quant à Ynedo, il devait avoir du travail à faire lui aussi mais il restait là histoire de savoir si Shin avait des questions, sinon, je pense que nous aurons plus d’occasions de nous voir un peu plus tard.

-Je me réjouis que Sword daigne enfin t'emmener avec lui, n’hésite pas à profiter du séjour, et des fêtes, il a choisi la meilleure période pour ça. Nous nous verrons plus tard...

Ynelia ne laissa pas le temps à son père de continuer qu’elle prenait le bras de Shin pour le tirer avec elle vers une autre sortie, une petite porte sur le côté droit du trône pour nous emmener vers l’envers du décors, là où les citoyens n’ont pas le droit d’entrer en général. Je rigolais et les suivais en saluant Ynedo qui reprit le cours de sa discussion avec un de ses gardes et quitta la pièce. Il devait certainement avoir pas mal de choses à faire, c’était déjà bien de sa part de nous accueillir en prenant un peu de son temps pour nous. Ynelia était une vraie pipelette, parce qu’elle commençait à interroger Shin, l’assommant de questions. Du genre, c’est comment Terria, et les gens ils sont gentils ? Il y a combien d’espèces différentes ? Est-ce qu’il y a des rois comme son papa ? Ou qu’est-ce qu’on mange là-bas, est-ce qu’il y a aussi des dragons, et elle parla de l’école, vu que je lui en avais parlé, bref, pauvre Shin, il va devoir se la coltiner, moi, je reste à côté d’eux avec un sourire tendre et légèrement pensif.
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Mar 21 Fév - 19:07
Shintarô Ishirama

Welcome to Fortunia !

feat : Sword Fylbers


 
" Ben voyons...Quand je te tapais sur le système. Tu n'as pas un peu oubliait de parler de ton caractère de merde par hasard et de tes jeux à la noix? Non, mais franchement, c'est le monde à l'envers."
 
Ouai, il se prononçait sur ce fait et alors? Que ça amuse les Dragons du coin, bien, mais il ne fallait pas croire qu'il était tout blanc aussi ce petit con. Enfin, après ça le vampire préféra simplement lancer un regard noir à son amant, levant ensuite les yeux au ciel. Vraiment c'était du grand n'importe quoi, mais il préféra passer, surtout qu'il arrivait enfin devant une porte imposante et un genre de garde assez particulier. Sur le coup, le roux leva les yeux vers cette chose, ne montrant rien sur son visage, quand il les laissa enfin passer. C'était vraiment étrange comme tout lui paraissait merveilleux, même ce truc horrible...Fallait vraiment qu'il se fasse soignait.
 
En tout cas, l'heure n'était pas au psychologue vu qu'il arrivait dans une salle splendide. Bien sûr, il ne put s'y attarder sur l'architecture des lieux, qu'une demoiselle sauta dans les bras de son amant. Sauf qu'en soit ce qui le surpris ne fut pas l'élan d'affection, non, mais le nom que venait de lui donner la gamine et ce qu'ils chuchotaient. Non, mais il n'avait pas osait?! Puis, c'était quoi ça?! Ils pensaient qu'il était sourd ou quoi?!
 
" Alors dans un premier temps...Enchanté mademoiselle. Ensuite, puis je savoir comment elle connait ce surnom?! Et vous croyez franchement que je suis sourd?! "
 
Il ne s'énervait pas non, mais il se retenait clairement. Parce que Sword...Bordel...Il avait envie de le secouer comme un prunier. Seulement, il ne put pas réellement assouvir son envie vu que le cousin du dit bleu s'approchait d'eux pour les saluer. Et c'était peu dire, ici ils étaient tous gigantesque. Bien sûr, le roux se sentait moins seul ainsi, mais tout de même...En tout cas, quand Ynedo lui tendit la main, il saisit celle-ci fermement sans attendre, n'oubliant pas pour autant ses bonnes manières. Après tout, ce mec était le seigneur.
 
" Effectivement Sword m'a parlé de vous et je dois dire que je suis ravis de vous rencontrer et de pouvoir enfin mettre un visage sur ce nom."
 
Le roux lâcha ensuite le Dragon fasse à lui pour observer les gardes et fermer les yeux un instant, avant de retourner son attention vers Ynedo.
 
" Je vous remercie pour cet accueil et votre proposition, mais je pense que Sword sera suffisant dans ce rôle. "
 
Parce que clairement, il n'avait jamais eu confiance en personne et pour le coup des inconnus ce n'était tout simplement pas pensable. Du coup autant se tourner vers le bleu. D'ailleurs, la gamine finit par les interrompre et inutile de dire que le géant fut surpris de voir la facilité avec laquelle elle avait su convaincre son père. C'était...Assez impressionnant. Enfin...Il n'allait pas s'en plaindre, elle allait le faire découvrir ce merveilleux édifice et du coup le vampire en fut heureux. Il emboita même rapidement le pas au deux Dragon.
 
Seulement, une fois tous les trois il regretta d'avoir quitté la salle du trône. Elle ne s'arrêtait jamais de parler celle-là?! Il n'en revenait pas. Seulement, il ne pouvait se montrer odieux et du coup, il répondit d'un ton agacé à la demoiselle.
 
" La terre est un endroit particulier bien différent de votre monde ma chère et les gens sont ce qu'ils sont....Et je suppose que cela ne change pas même à travers les dimensions. Bon et mauvais, comme partout. Ensuite, pour les créatures, nous sommes assez nombreuses et donc beaucoup de race différente ce côtoie, les Dragons en faisant partie. Bien que la cohabitation soit très souvent difficile."
 
Il sourit rien qu'en y pensant avant de reprendre.
 

" Puis, pour les rois...Il en avait effectivement, mais de nos jours, ceux comme votre père n'existe plus. La démocratie à prit une place importante pour les terriens. Ce qui en soit n'est pas plus mal si vous voulez mon avis. Nos rois étaient tous des idiots prétentieux."
 
Et c'était peu dire. Il se souvenait encore de certains comme Louis XIV ou Henry IV...Bon dieu, encore heureux qu'ils étaient mort et que ce n'était que de simple humain. En tout cas, le vampire finit par parler de gastronomie et bien d'autre chose avant de finir sur l'école. Il 'n’avait jamais autant parlé de toute sa longue vie et pour le coup, il lança un regard à son amant. Un simple appelle au secours silencieux. Il était peut être professeur, mais une pipelette pareille...Jamais, au grand jamais il n'en avait vu une comme ça.
 
Sauf que le vampire trouva une échappatoire en regardant son amant. Celui-ci était pensif et pour le coup, il posa sa main sur celle de la jeune femme tout en lui souriant pour enfin la faire taire. Shintarô détourna ensuite son regard vers le géant bleu pour l'interpeler.
 
" Eh Sword, ta pas honte de laisser cette jolie demoiselle faire ton boulot!? Puis tu penses à quoi là exactement? Et ne me dit pas rien ou je te jure que tu me payera tes cachoteries."

 
 
 

avatar
Messages : 503

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Mer 22 Fév - 12:57
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲
« Rassurez-vous messire Ishirama, Sword a son caractère bien à lui et comme vous dites, il est souvent ‘merdique’ mais il y a des raisons à ce changement de tempérament, il faut simplement savoir les trouver…» Avait renchéri Chreys en réponse à Shin avant que nous arrivions à la salle du trône. J’avais ricané un peu en me frottant la tempe. Faut dire que je n’étais pas facile non plus, et que quand ça n’allait pas, ils arrivaient toujours à me faire parler et me demander ce qui me mettait dans tous mes états. En fait, ça arrivait de moins en moins, et je ne me rebutais pas à m’exprimer quand il le fallait. Chreys expliqua même que parfois je poussais un peu le bouchon en disant clairement ce que je pensais, mais que ma franchise avait au moins le mérite de faire réagir certains. Ynedo n’avait rien contre. Je savais qu’il n’était pas un seigneur coincé du bulbe qui ne supportait pas qu’on dise les choses franchement. En fait c’était tout l’inverse, il préférait une personne sincère et franche plutôt qu’un menteur hypocrite. Et il arrivait rapidement à le voir.

Enfin, une fois à la salle du trône la réaction de Shin me fit rire. Il se sentait vexé par ce surnom ou bien… Dans tous les cas je souriais en me redressant pour lui expliquer calmement qu’Ynelia trouvait des surnoms à tout le mon au château et que je ne lui avais pas dit comment moi je t’appelais. Après quoi Ynelia nous avait emmené jusqu’à son père qui nous salua et je savais bien que Shin ne ferait pas confiance aux autres dragons, j’étais content qu’il dise que s’il y avait le moindre problème il se tournerait vers moi, et Ynedo sembla satisfait de la réponse. Aucunement blessé même. En même temps, Ynedo et moi on était assez proches de manière presque fraternelle. Nous étions cousins, mais il semblait vraiment m’apprécier comme un membre à part entière de la famille.

Enfin après ça, nous nous promenions dans les couloirs avec Ynelia qui était surexcitée de nous faire la visite. J’arborais un sourire aux lèvres quand Shin répondit à la demoiselle, me lançant un regard qui voulait clairement dire « au-secours » mais ça me faisait tellement rire intérieurement de le voir assommé de questions que… Non, je le laissais encore un peu avec elle. Jusqu’à ce qu’il trouve son échappatoire en me voyant dans la lune. Je revenais vers eux et gardais un sourire ravi tout en les regarant l’un après l’autre.

« Sword ! T’es dans la lune !? Tu rêvasseras des choses que tu feras au lit avec Shinounet plus tard ! »

-Ah ! Je suis démasqué!

Ynelia se tenait à côté de Shin et m’observais en posant ses mains sur ses hanches. Je lui ébouriffais les cheveux pour qu’elle arrête de faire cette tête de cochon qui ne lui allait pas du tout et je regardais Shin.

« Hey~! J’étais coiffée~! »

-Je suis content… De t’avoir avec moi. Et entre nous, Ynelia n’a pas tort au sujet des bêtises que je te réserve pour plus tard, mais j’ai surtout très envie de t’emmener en ville pour profiter des fêtes.

Je venais lui prendre le bras et tapotais calmement l’épaule d’Ynelia, faisant signe en mettant mon bras en avant pour désigner le couloir.

-Allons-y petite guide! Montre-nous ce sublime château! Et fais nous découvrir tous ses secrets ! Dis-je sur un ton totalement enjoué et plaisantin légèrement théâtral. Mais c’est fait exprès, je reprenais la marche en gardant Shin contre moi, puis me penchais vers Ynelia.

-Et Ynelia, arête d’appeler Shintarô Shinounet, ça l’énerve!

« Mais j’aime bien l’appeler comme ça! C’est mignon ! Puis toi tu l’appelles Shin, c’est pas mieux ! »

-Mais moi j’ai le droit, et Shintarô c’est long et chiant à dire tout le temps ! Alors j’abrège.

Ynelia ricana et sautilla pour se placer devant nous elle se tourna et me fit la grimace.

« De toute façon je fais ce que je veux, je l’appelle Shinounet si je veux! T’as pas d’ordre à me donner, Sweety Swidy ! »

Je plissais les yeux. Je déteste ce surnom débile et risible! Je grognais et lâchais le bras de Shin pour venir attraper Ynelia qui se redressa en me voyant approcher et qui couru pour m’échapper.

-Pas la peine de t’enfuir ! Tu ne pourras pas aller bien loin !

Je la rattrapais pour la soulever et la mettre sur mon épaule en ricanant fier de ma connerie tandis qu’elle se débattait et me tapait dans le dos.

« Hiii! Swidy t’es méchant! Relâche moi!!  »

-Nan, nan, nan! Tu m’as cherché, tu m’as trouvé petite peste!

Je lui fis des chatouilles au niveau des côtes et elle se mit à rigoler de plus belle en demandant de l’aide à Shin. Mais je ne la lâchais pas.

« Hii! Hahaha! Shinounet! Au secours! »

-Inutile! Il ne viendra pas si tu continues à l’appeler de la sorte et je continuerais jusqu’à ce que tu capitules! Muahaha !
Ouais je ne faisais pas crédible à faire mon faux méchant, mais c’était tellement drôle de l’entendre rire et de la voir gigoter en vain pour se dépêtrer. Je finis enfin par avoir le dernier mot et elle s’excusa avant de nous annoncer qu’elle arrêterait de nous donner des surnoms débiles à tous les deux. Je la fis enfin descendre pour que nous continuons la visite.

« Vilain Sword! Je vais avoir mal au ventre pendant deux jours maintenant! »

-Myuhuhu ! Je suis foncièrement vilain, mais je peux recommencer si tu veux souffrir un peu plus longtemps!

Elle plaça ses mains sur ses côtes par réflexe et fit un saut en arrière en me fixant. Secouant la tête alors que j’étais penché les mains relevées et agitant les doigts de manière menaçante. Je savais qu’elle détestait les chatouilles, elle était ultra craintive alors c’était une bonne arme contre elle.

« Non! C’est bon! Merci, je m’en passerais… Allez, venez, Shintarô, Sword, on a encore pleiiiin de salles à visiter.  »

Elle reprit la marche et sautilla devant nous comme une fillette. Je ricanais et souriais en prenant la main de Shin pour l’emmener avec nous.

-Ynelia s’est proposée pour nous faire la visite, je ne vais pas faire son travail enfin~! En plus ! Elle saura mieux expliquer que moi certaines pièces.

Et c’était vrai, vu comment elle était bavarde. Puis, en plus, elle connaissait le château comme sa poche puisqu’elle allait où elle veut comme elle veut. Nous passions devant une nouvelle salle, entrouverte où l’on pouvait voir une table ronde avec un relief animé holographique, et des panneaux de commande, d’ailleurs, Ynelia s’arrêta et se plaça devant la porte, on entendait vaguement une conversation, la voix d’Ynedo avec quelques-uns de ses conseillers militaires, plus Chreys qui semblait donner son opinion. Il était difficile de comprendre ce qui se disait et en plus c’était du draconien.

« Ici, c’est la salle de conseil et de tactiques. Actuellement, père est en pleine discussion avec grand père et grand frère. Donc ne pas les déranger, mais peut-être plus tard quand elle sera vide, tu pourras voir une partie de notre technologie Shintarô.»
Elle nous pris les mains à tous les deux pour continuer la visite. Calmement, elle nous emmena plus loin encore pour nous montrer l’immense salle d’entraînement, aussi belle et raffinée que la salle du trône, comme toutes les pièces de ce château d’ailleurs, le mariage entre le noir, le blanc, le rouge et doré, c’était juste superbe. Ynelia commença à nous expliquer à quoi servaient la pièce et l’enchantement qui y était effectué pour les attaques de certains dragons. Je me devais tout de même d’expliquer à Shin un petit point.

-C’est un peu le même principe de magie que la salle de magie de l’école. Pour que la garde soit optimum ici, il y a régulièrement des entraînements où les dragons se battent en dépensant tout ce qu’ils ont, un peu comme un tournois à mort. Sans bien sûr les tuer sinon ça diminuerait les effectifs du seigneur, mais c’est le même principe, ils se battent tous à fond et perfectionnent ainsi leurs techniques et leurs sorts. On ira s’amuser de temps en temps.

« Je pourrais participer? »

-Ah, si tu participes, préviens Ynedo, j’ai pas envie qu’il me retombe dessus en pensant qu’on a touché à son précieux trésor sans son accord!

« Mais oui~! Rolala! Sword, ce que tu peux être vieux jeu! »

-Vieux jeu ? Rappelle moi ce que sont devenus les derniers gardes que ton père à accroché en mode guirlande pour t’avoir fait perdre un entrainement sans qu’il ne soit prévenu?!

« Mais ça! Pff! Ca remonte à longtemps! Je sais me défendre et je suis plus forte qu’avant! »

-Mouais. N’empêche que je préfère avoir l’accord d’Ynedo pour te taper dessus.

Elle se mit à rire et nous lança un regard qui me laissa perplexe. Et dire qu’elle a presque quatre mille ans… C’est dur à croire. Nous continuons donc la visite des différentes pièces, la salle à manger, la cuisine où Ynelia nous sorti une anecdote amusante concernant son père qui se levait en pleine nuit pour se faire des repas en douce pendant que tout le monde dort, ce qui me fit sourire. Parce que je l’ai déjà vu à l’œuvre et il cuisine bien ce con.
« Shin…? Tu as des questions? N’hésite pas, hein!? Tu es là pour découvrir. »

Je lui faisais un bisou sur la joue et m’écartais un peu de lui pour lui laisser un peu d’espace pour le regarder aussi.

-T’es pas aussi bavard qu’Ynelia, mais je suis certain que ça te mord les lèvres quand même.

© 2981 12289 0
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Dim 26 Fév - 12:11
Shintarô Ishirama

Welcome to Fortunia !

feat : Sword Fylbers.


 
Et bien sûr lors de la petite visite les deux Dragons finirent par se chamailler. En soit, le roux ne trouva pas ça si étonnant vu qu'il avait à faire à deux gamins, mais quand même. Pour le coup, il mit donc les mains dans ses poches, regardant la décoration des lieux. Il devait vraiment trouver le mec qui avait fait un travail pareil. Parler art et architecture avec lui serait surement captivant, mais bien sûr, il fut interpellé par la gamine aux cheveux noir et son regard rouge se posa sur elle, toujours aussi froid. Le géant l'observa un instant, hésitant puis il détourna le regard de nouveau pour lancer simplement.
 
" Pour commencer, Sword, on est en présence de la fille de ton cousin! Alors tes pensées...Dirons-nous déplacées garde les! Pas besoins de mettre tout le château au courant de…Enfin tu vois... ! "
 
Il soupira ensuite, aller visiter la ville par contre serait surement très plaisant, mais le roux préféra ne faire aucune remarque sur cela. Laissant à Sword comprendre ce qu'il voulait bien à ce silence. S'il le connaissait si bien, il n'avait pas besoin de réponse après tout. Néanmoins, il soupira de nouveau, se prenant l'arête du nez entre les doigts avant de fermer les yeux pour reprendre, agacé.
 
" Ensuite, je vous laisserez le soin de vous débrouiller seul ma chère. Tout en sachant que Sword n'a pas totalement tort, je déteste que l'on me donne des surnoms. La preuve, lui non plus n'a jamais eu le droit de m'appeler Shin'!"
 
Et il lança un regard torve à son partenaire, qui bien sur avait pris l'habitude de l'appeler ainsi depuis le début de leur relation. Bien sûr, il râlait souvent, mais comme toujours il ne lui refusait pas ce fait, bien qu'il soit déplaisant. Néanmoins, avec tout ça, le vampire les laissa finir avant de se trouver surprit. Sword lui prenait...la main...C'était une première et pour le coup, le géant rosit légèrement avant de détourner la tête vivement. C'était quoi ça?! Bon sang, voilà qu'il se surprenait à trouver le bleu craquant?! Du grand n'importe quoi! Il devait vraiment se reprendre et pour le coup, il les suivit avant de cacher sa gêne de façon assez habituelle.
 
" Pas besoin de me trainer par la main! Puis, mince, je sais marcher tout seul crétin!"
 
Devenir ronchon...Tout un art chez les Ishiramas, mais pour le coup, il ne retira pas sa main. Il râla juste encore un peu, avant de retourner son attention vers la gamine qui leurs expliquait à merveille chaque pièce. Sauf qu'une pièce attira particulièrement son attention et que bien sur Sword prit un malin plaisir à commenter. Sur le coup, le roux se sépara de lui et observa les lieux attentivement avant de reprendre d'une voix las.
 

" Je crois encore connaitre le principe d'une salle d'entrainement, mais je vais quand même vous remercier pour les explications autant l'un que l'autre...Néanmoins, si on vient s'amuser ici, je ne veux pas de Ynelia dans la pièce Sword et tu sais pertinemment pourquoi. Bien que tu sois là, je ne veux pas risquer quoi que ce soit."

 
Parce que clairement, les Dragons avaient un esprit possessif bien pire que celui des vampires et en plus lui ne se sentait pas de faire du mal à une enfant si enjoué. D'ailleurs Sword n'avait visiblement pas envie de cela non plus, craignant bien plus le sort que lui réservé son cousin visiblement. En tout cas, quand il revint vers eux, le roux laissa Sword lui embrasser la joue avant de lui lancer un regard rapide pour reprendre.
 
" Effectivement, je n'aime pas parler plus que cela, mais effectivement j'ai quelques petites questions, mais avant cela..."
 
Il s'approcha de la gamine et posa une main sur la tête de celle-ci, il lui ébouriffa les cheveux et lui accorda pour la première fois un sourire. Mystérieux certes, mais ça restait un sourire et dieu savait que ce genre de chose arrivait rarement aux rouges.
 
" Au vu de votre gentillesse et de toute ses petites explications je te donne le droit de m'appeler Shin'. Soit heureuse tu es la première à recevoir mon accord de bon cœur."

 
Et il se sépara d'elle, avant de s'étirer et de commencer à poser ses questions.
                                                                                                                         
" Je n'ai pas énormément de question, en réalité j'en ai une seule...Es ce qu’il y a un endroit où je pourrais exercer mon art?"
 
Parce que oui, le vampire ne pouvait pas réellement ce passer de ça. La musique faisait partit intégrante de sa routine depuis déjà plus huit siècles et les habitudes avaient souvent la vie dur. Du coup, demander ne coutait rien, surtout qu'il n'avait pas réellement de question étant donné que la gamine avait parlait pour au moins vingt personnes en si peu de temps. Néanmoins, il ajouta rapidement une chose.
 
" Oh et aussi, puis je fumer dans le château et aussi où trouve-t-on des cigarettes digne de ce nom?"
 
Deuxième indispensable à sa vie, la cigarette. Malheureusement on ne le changerait pas…
 

avatar
Messages : 503

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Mer 1 Mar - 3:23
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲
Je roulais des yeux en le regardant avant de sourire pour me détourner quand il m’avait intimé de ne pas crier à tout le monde et encore plus en présence d’Ynelia ce que je pouvais avoir comme pensées surtout concernant une certaine partie de jambes en l’air. Sérieusement, je disais ça pour plaisanter, tout le monde sait que je couche avec lui et qu’il est mon « mari », si on peut dire. C’est Ynelia qui se foutait de ma tronche dans le dos de Shin en attendant que je ne l’attrape et que je lui fasse regretter de m’avoir appelé Sweety Swidy. Non mais !

Après quoi, j’observais un peu le comportement de Shin et le vis rougir lorsque je lui pris la main. Tiens ? Je ne m’attendais pas à ce que ca le rende si mignon. D’autant que son côté ronchon « non mais j’suis grand je peux marcher sans qu’on me tienne la main » me fit encore plus sourire. Et je ricanais un peu en resserrant mes doigts, les entrelaçant même aux siens. Pourquoi il n’enlève pas sa main dans ce cas s’il peut marcher sans qu’on lui tienne la main ? Huhu ! L’est trop mignon à rougir comme ça. Il râle parce qu’il est gêné. Et moi je gagatise complètement. Je détourne la tête avec un petit sourire mesquin sur mon visage.

-Mh ! Moui… Tu es assez grand~!

Ynelia nous observa, et se pencha un peu sur le côté, la bouche en cul de poule avant que je ne détourne la tête vers elle pour l’observer. Elle ricana toute seule avant de continuer sa route dans les corridors tout en passant les mains dans son dos et chantonnant doucement avant que nous ne lui expliquions ce qu’il en était pour la salle d’entraînement. Tssk ! Franchement celui-là, toujours à penser qu’il est idiot. Je me doute bien qu’il ne veut impliquer personne d’autre que moi lorsqu’il se bat, et je suis d’accord sur ce sujet. Je ne veux pas d’Ynelia dans mes pattes lorsque je foutrais une raclée à Shin, il va pas aimer se sentir inférieur après. Je souriais de manière torve en réponse à son regard. Ynelia m’avait regardé lorsque j’avais insinué qu’elle était bavarde.
« Hey ! »

Bah quoi, c’est vrai ! Je souriais à la miss en ricanant un peu plus, croisant les bras d’un air fier de l’avoir vexé. Puis la suite, je ne m’y attendais pas du tout. Je haussais un sourcil en voyant Shin se rapprocher de la miss et poser sa main sur sa tête, lui ébouriffant les cheveux au passage avec un sourire qui pour moi semblait attendrissant. Bien sûr, Ynelia ne put s’empêcher de claquer la langue en lâchant un petit « Rooh ! » lorsque ses cheveux se retrouvèrent de nouveau en pagaille. Elle s’arrêta dans son geste de les remettre en place quand Shin lui autorisa à l’appeler Shin’… Je souriais en hochant doucement la tête… Attends… QUOI !? Il lui autorise et pas moi ? C’est quoi encore cette histoire ! Il veut me faire enrager ou quoi ?! Je le regardais avec un air choqué et dépité, la bouche ouverte, les yeux ronds comme des billes et les bras ballants le long de mon corps légèrement recourbé en avant. Ynelia était contente elle, elle rigola et hocha la tête pour remercier Shin de son approbation. Quand elle vit ma tête elle ricana de plus belle et me fit la grimace.
« Nananère!! »

Je me redressais et me mettais de sorte à ce que Shin me regarde. Désignant Ynelia en me penchant à la hauteur de mon amant en le fixant toujours avec mon air choqué.

-Attends! Tu lui autorise à t’appeler Shin?!

Il posa sa première question et Ynelia cilla après avoir rigolé à ma tête. Elle me regarda en m’interrogeant.
« C’est quoi son art? »
-La musique… Répondis-je illico plus par réflex.
«Ho super!! Shin’! Tu fais de la musique? Alors viens~ ! Hihi ! C’est quoi tes instruments préférés? Et tu joues de quoi? Est-ce que tu chantes aussi ? »

Ynelia tira Shin en lui prenant la main pour l’emmener vers la salle de musique et accessoirement de bal par la même occasion. Je les suivais du regard, l’air ahuri encore une fois alors que mon bras qui désignait Ynelia plus tôt se ramolli puis retomba mollement contre mon corps.

-Il lui autorise à l’appeler Shin… Marmonnais-je avant de les rejoindre d’un pas lent.

Je gardais un air complètement abasourdi alors qu’Ynelia était toute enjouée et posait encore plein de questions à Shin en expliquant également que les musiques d'ici étaient presque comme celles de la terre mais à quelques différences près. Bref, elle s'étala encore. Une vraie pipelette. Moi je trainais des pieds derrière eux. Dépité au plus haut point. Mais apparemment, ça semblait faire rire la miss mon attitude. Elle nous emmena au niveau de marches joliment décorées avant de les monter et d’arriver sur une cour intérieure avec un très joli jardin dont les arbustes étaient taillés de façon très détaillée et de manière assez artistique. Ynelia précisa en chemin que tous les buissons taillés c’est l’œuvre de sa mère qui, lorsqu’elle avait besoin de passer ses nerfs, venait ici ou dans les jardins pour entretenir les plantes. Elle ricana ensuite, ça devait la faire rire de voir sa mère rager et grogner tout en taillant les arbustes. Elle continua son chemin d’un pas lent avant de répondre à Shin pout la deuxième question qu’il posa.

« Cigarettes? Tu veux dire que tu crapote aussi? Hihi ! Pour ce qui est du Gabmarwa et des herbes à fumer papa en a une petite réserve personnelle. Puis sinon on en trouve en ville dans les Witchshop.  »

Nous passions dans des couloirs un peu plus sombres mais toujours aussi bien éclairés par des cristaux luminescent et des torches, chaque couloir possédait sa particularité, mais tous étaient bâtis sur des voûtes immenses avec quelquefois des fresques draconiques taillées dans la roche et au plafond c’était la même chose. Quoique les couloirs de nuit pouvaient donner un aspect assez effrayant avec toutes ces sculptures mais on s’y habituait. Et bien sûr, il y avait la place pour le passage de deux dragons de ma taille, si ce n’était plus, à l’aise.
Je marmonnais toujours et avais complètement l’air abattu cette fois en arrivant dans leur dos alors qu’Ynelia ouvrait la grande porte qui menait à la salle de bal. Aussi majestueuse que resplendissante. Elle en imposait, c’était certain. Puis il fallait bien faire passer certaines grandes têtes.
-Il lui autorise à l’appeler Shin… Et il ne la connait que depuis dix minutes…

Oui, oui, j’étais toujours profondément choqué de ce qu’il venait de se passer là. Mais Ynelia vint me donner un coup de coude avant  de me pousser devant la porte.
« Rooh! Mais allez! Arrête de faire ton déprimé de la vie et ouvre nous cette porte avec tes bras muscles! Celui-là alors !»
-Oui, bon, je l’ouvre…

Je regardais Shin et lui faisais la moue puis me détournais pour pousser les grandes portes qui menaient à la salle de bal. Gigantesque et sur un demi étage, ce qui laissait place à ceux qui aimaient danser sur la piste en bas, le reste autour plus haut, pouvant également profiter du spectacle et dans le fond l’orchestre qui se jouait quand il y avait fête. Actuellement, la salle était en bleu et l’on commençait déjà à préparer le banquet apparemment pour ce soir. Parce que oui, les jours de Glacios c’est la fête tous les soirs, même au château. Du coup, ça n’était pas étonnant de voir les serviteurs s’atteler aux préparations. Je me tournais vers Shin et Ynelia et fit une révérence pour me dégager et les laisser passer pour qu’ils pénètrent les lieux.

-Dauphine Ynelia… Dis-je sur un ton théâtrale qui la fit rire avant de secouer la tête et entrer pour nous emmener ensuite dans une plus petite salle où étaient disposés divers instruments. Certains que Shin connaît, mais d’autres qu’il ne doit moins connaître, typiques d’ici, mais possédant presque les même particularités.  Je me tournais vers Shin avec un sourire. Et toujours sur un ton majordome je lui lançais :

-Est-ce à votre convenance Mon cher Shintarô ?

Je m’inclinais respectueusement. Quitte à faire le majordome autant faire ça bien. D’ailleurs, chaque personne que nous avions pu voir dans la forteresse nous saluait de manière bien différente de la terre. La salutation militaire avant tout, bras replié et tranche de la main ouverte contre la poitrine du côté gauche pour le garde-à-vous, petit geste en étirant le bras sur le côté pour placer le poing au centre du poitrail pour terminer la salutation. Quant à la manière civile, c’était plus simple, une inclinaison de la tête et une salutation, ou alors, pour montrer respectueusement ses salutations, un petit moulinet du poignet qu’on porte ensuite au centre de notre poitrail. Et le tour était joué. On regarde également la personne dans les yeux, c’est une manière à nous de nous sonder en quelque sorte. Après, pour ce qui est de la ville, eh bien, nous verrons à ce moment-là.

© 2981 12289 0
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Lun 6 Mar - 18:57
Shintarô Ishirama

Welcome to Fortunia !

feat : Sword Fylbers


 
Pour le coup, le vampire n'aurait pas cru faire mouche aussi vite. Sword était choqué et Ynelia se foutait royalement de la gueule du bleu et pour le coup le professeur ne put s'empêcher de sourire, évitant tout de même le fou rire. Sword était absolument adorable à réagir ainsi pour si peu et pour le coup le vampire préféra le laisser ainsi. Il avait bien le droit de profiter après tout, sauf que visiblement le Dragon ne l'entendait pas de cette façon. Le bleu vint donc se poster face au professeur et celui-ci défia le bleu du regard, un sourire torve sur les lèvres.
 
" Ouai, je l'autorise à m'appeler Shin' et alors? Ça te pose-t-il un problème? Elle est agréable avec m..."
 
Le rouge ne put finir sa phrase que la petite brune l'embarqua de nouveau suite à la réponse de Sword. Bon sang, mais elle s'arrêtait vraiment jamais?! C'était de famille c'était la seule explication possible. En tout cas, le géant ne protesta pas le moins du monde. Surtout qu'en chemin elle posa tout un t'as de question auquel il se fit un plaisir de répondre, prenant le temps de retenir ses réponses sur le sujet du tabac. En tout cas, en arrivant dans la salle de bal, le roux ne put que sourire et s'approcher des instruments en question. Il y avait tant de choix, sans parler de ce nouveau décor, Shintarô ne savait clairement plus où donner de la tête. A un tel point qu'il n'écoutait même plus son amant qui devait surement râler dans son coin.
 
En tout cas, après une longue observation, le roux se tourna vers les deux Dragons et sourit à la demoiselle. Elle venait de le combler en quelques minutes et pour le coup, quand elle fut près de lui, le roux lui ébouriffa les cheveux avant de prendre la parole, très clairement satisfait.
 
" Merci de m'avoir emmené ici Ynelia, vous me ravissez totalement et peut être que lors de mon séjour je vous jouerez quelques musique de la terre. En tout cas, vous avez toute ma gratitude pour cette petite visite et toi...."
 
Le vampire se releva ensuite légèrement pour plonger son regard dans celui de Sword. Il était tellement différent depuis leurs arrivé, mais le roux n'allait pas s'en plaindre en tout cas, il méritait lui aussi des remerciements. Plus froid, mais il en méritait tout de même.
 
" Je te remercie de m'avoir permis de venir. J'espère que la suite sera tout aussi plaisante, mais par pitié, arrête de faire ton majordome, ça ne te va pas tu n'es pas un Dragon serviable. Juste un gosse capricieux souvient t'en."
 
Remerciement oui, mais plus non, alors autant enfoncer un peu le clou. Après tout, de cette manière il pourrait me le réconforter plus tard.
 
 
 

avatar
Messages : 503

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Jeu 9 Mar - 18:23
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲
Je savais bien que Shin serait comblé par l'arrière salle de la salle de bal qui possédait tout un tas d'instrument très bien entreposé et entretenu tous les jours, dans le fond de la salle il y avait des énormes tambours avec des symbols dessus, c'était une salle assez grande tout de même et assez spacieuse pour qu'un groupe empreinte des instruments et s'entrainent avec. Ynelia parcourait toute la pièce en expliquant les differents instruments. Elle savait que certains existaient également sur Terre et elle ne s'arrêtait pas. Dès que ça concernait la musique, la demoiselle était en ébullition. Elle ne s'arrêtait que lorsqu'elle jouait en appréciant la musique.

Mais Shin vint la surprendre en lui ébouriffant les cheveux. Ce qui la fit râler encore en lâchant un "rooh!" avant de regarder le vampire qui la remerciait pour ce qu'elle faisait pour lui. Elle lui sourit et le salua en inclinant légèrement la tête tout en frappant ses talons l'un contre l'autre en faisant une pirouette avec son poignet pour le porte à son coeur au mileu du poitrail. Elle lui sourit agréablement. Et croisait les mains dans son dos en ricanant.

« Au plaisir, Shin. Je serais ravie de pouvoir écouter la musique Terran. Même si Sword m'en a déjà joué ça me plairait d'entendre ton style. » Fit-elle en souriant franchement.

Je glissais mes doigts sur un piano dont l'allure était totalement différente de ceux de la terre mais le son restait le même et je glissais quelques notes avant de relever la tête vers Shin. Un doux sourire aux lèvres lorsqu'il me remercia de l'avoir emmené sur ce monde. Il allait en découvrir d'autres avec moi. J'allais lui montrer d'autres choses de ce monde encore plus belles. Je lui souriais, même si la fin était prévisible, il ne fallait pas s'attendre qu'à des remerciements de sa part, hein!? Fallait toujours qu'il trouve un truc. Je m'approchais de lui en prenant un violon et le lui fichais contre la poitrine en me collant un peu à lui. Rapprochant mon visage du sien.

-Être serviable avec toi? Jamais! Mais tu serais surpris de voir qu'entre ici et là-bas mon caractère est bien différent, tu pourrais être surprit du gamin capricieux que je suis. Fais un boeuf avec moi!

J'allais m'asseoir au piano pour jouer les premières notes et donner un rythme. Quelque chose que Shin connais. Je n'allais pas lui jouer un air Fortunien tout de suite tout de même. Alors je commençais avec un air un peu triste et émouvant et lent pour que Shin me suive en faisant ce qui lui plairait de faire. Ynelia nous regardait avec émerveillement. Limite les larmes aux yeux. Elle était toute mignonne.

https://youtu.be/mxX8279Onbo
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Lun 13 Mar - 18:08
Shintarô Ishirama

Welcome to Fortunia !

feat : Sword Fylbers


 
Elle était mignonne, mais râler c'était vraiment de famille visiblement. En faisant cela, elle ressemblait un peu à Sword et pour le coup ça fit sourire le vampire. Néanmoins, il fut ravi de voir que la demoiselle était d'accord pour entendre un peu de musique venant de la terre. Elle était curieuse et pleine de vie, c'était plaisant à voir. Puis, le Dragon ce fit entendre de nouveau, ce qui fit hausser un sourcil au roux. Différent? Il aimerait bien voir ça tien...
 
En tout cas, quand le bleu s'approcha de lui pour lui refourguer un violon, le géant comprit rapidement. Il voulait jouer avec lui et pour le coup, il en était plus que tenter. Seulement avant de jouer, il se devait de répondre à ce sale gosse.
 

" Différent? Je demande à voir. Je pense t'avoir vu sous assez de facette pour ne plus être étonné de rien."
 
Et quand il se sépara de lui pour commencer à jouer, le professeur plaça le violon sous son menton, écoutant la mélodie dans un premier temps. Le vampire s’imprégna ensuite du rythme lent, avant de commencer, fermant les yeux pour ne pas se perdre. Puis, bien vite, il finit par se perdre bien qu'il essaye d'y faire attention. Suivant le piano à la perfection, jouant avec une délicatesse qu'on ne lui connaissait pas. C'était la première fois depuis longtemps qu'il laissait son talent ressortir autant, laissant entrevoir que celui-ci faisait comme partie de lui depuis déjà longtemps et pour le coup, ça lui faisait un bien fou. Puis quand ils eurent finit, le roux ouvrit de nouveau les yeux pour d'abord regard Sword, puis la demoiselle absolument adorable avec ce regard.
 
Il lui sourit, puis le géant alla poser le violon. Ce n'était pas du tout son style de musique, certes, mais il n'avait pu se retenir et pour le coup, il s'alluma une cigarette qu'il sortit d'une de ses poches.
 
" J'espère que cela vous à plus Ynelia. Bien sûr, ce n'est pas mon style habituel, mais un peu de douceur peu faire du bien parfois."
 
Il posa ensuite son regard sur le Dragon un peu gêné. Il n'avait jamais montré cette facette de lui, sauf à sa famille et pour le coup ça le mettait mal à l'aise. Shin' prit donc une bouffé sur sa cigarette avant de reprendre.
 
" Satisfait?"
 
 

avatar
Messages : 503

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Mar 14 Mar - 12:41
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲
L’altercation entre Shin et moi-même faisait bien rire Ynelia qui finit par se poser et nous écouter jouer avec admiration. Elle serrait ses petites mains en nous observant. J’avais envie de jouer du calme, même si j’avais des registres plus mouvementés. Je levais la tête pour observer Shin et le voir finir par être emporté par la mélodie me ravissait au plus haut point. J’avais un tendre sourire à son attention. J’aimais le voir ainsi. La dernière fois que je l’avais vu ainsi remonte à la fête d’Halloween d’il y a deux ans. L’expression sur son visage, sa façon de bouger l’archet et de se dandiner… Hum ! Comment dire que là je le trouve craquant. Je me mordais la lèvre inférieure et baissais les yeux sur mes touches de piano pour ne pas m’arrêter en plein cours pour lui sauter dessus. Je devais me retenir. Je fermais les yeux, emporté par la mélodie que je jouais accompagné de Shin. Je pourrais jouer des heures, juste avec lui, pour lui.

La fin du morceau arriva, et je levais les yeux pour lâcher un sourire tendre à Shin qui semblait un peu gêné. Sauf qu’il ne devrait pas l’être. Ynelia était aux anges, elle sautilla sur place en levant bien les jambes et frappant dans ses mains avec enthousiasme. Elle ricana avant de venir sauter contre Shin pour lui faire un câlin.

« Vous avez été superbe tous les deux ! Tu es beau quand tu joues ! On dirait vraiment que la musique t’emporte et tu te laisses guider ! Hein Sword ! Hein qu’il est beau quand il joue ?!»

Elle se tourna vers moi et je lui souris. Mais lâche mon homme toi ! Gruuh !

-Oui, il l’est ! Je plissais les yeux et me levais pour balayer la miss de Shin et le laisser respirer. -Mais bas les pattes ! Tu lui fais un câlin mais n’en abuse pas ! C’est mon homme ! Bzzz ! Allez ouste!

Elle ricana avant de s’écarter et de sautiller en riant de plus belle à me voir possessif comme ça, je passais mon bras autour des hanches de Shin en suivant Ynelia du regard avec un sourire en coin. Elle revint à côté de nous en frappant joyeusement dans ses mains et sautillant sur place.

«Vous êtes trop mignons tous les deux! Dis Shin ? Tu nous fait écouter ton style de musique ? S’il te plaiiiit !»

Et v’la qu’elle lui fait les yeux doux maintenant pour faire sa comédie et l’entendre jouer. Je souriais, puis m’approchais un peu plus de lui, approchant mon visage près du sien pour déposer un baiser au coin de ses lèvres avant de me reculer un peu. Faisant abstraction de la cigarette et de l'odeur pour une fois.

-Je ne suis pas encore satisfait… Fais nous écouter ton style, professeur~ !

Je m’éloignais de lui en levant les bras, puis m’inclinant gracieusement pour me redresser, lui laissant libre de choisir l’instrument qu’il désirait pour nous jouer un morceau. Ynelia vint près de moi et me tira le bras pour me faire asseoir sur un sofa afin d’observer Shin jouer. Elle frappa dans ses mains, toute contente avant de me sortir que j’étais trop mignon à lui faire des bisous chastes comme ça. Je plissais les yeux et lui ébouriffais les cheveux. Lui disant d’arrêter de me trouver mignon comme ça. Elle ricana, moi aussi, puis elle vint se blottir contre moi en regardant Shin. Je passais mon bras autour d’elle pour la serrer un peu contre moi et lui caresser la tête tendrement. Un sourire doux à l’attention de mon amant.  Après ça, j’aimerais vraiment l’emmener en ville. J’ai envie de lui faire découvrir tout ce monde. Être seul avec lui et profiter de lui aussi.

© 2981 12289 0
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Lun 20 Mar - 19:29
Shintarô Ishirama

Welcome to Fortunia !

feat : Sword Fylbers.


 
Une fois qu'ils eurent enfin finit, le roux ne put que sourire à la remarque de la petite brune. Elle était mignonne et adorable et pour le coup, il allait lui répondre au joli compliment qu'elle venait de faire, acceptant le câlin de celle-ci. Seulement, voilà un Sword c'était...Comme un enfant qui ne partageait pas ses jouets et pour le coup, le voir agir ainsi fit un effet étrange sur le roux. Il n'était pas comme ça habituellement et étrangement ça lui plaisait. Du coup, il laissa faire celui-ci avant de lancer simplement, pour jouer un peu avec lui.
 
" Jusqu'à preuve du contraire, je peux encore décider qui à le droit ou non de me coller...."
 
Ce que d'ailleurs finit par faire le bleu, le coller...Pas étonnant, au vu de sa soudaine possessivité. Seulement, le roux avait beau râler, il ne pouvait en vouloir à son amant. Il était bien pire que lui à ce niveau-là après tout. Puis se contact était plaisant, à un tel point qu'il était à deux doigts d'embrasser le Dragon, mais à deux doigts...Sauf que bien sur elle arriva de nouveau. Etre chiant c'était de famille c'était sûr, mais pour le coup, il soupira simplement, ne faisant aucune remarque. Encore heureux que Sword avait déposé un léger baiser...Enfin, il ne pouvait pas s'attarder.
 
Du coup, le géant s'éloigna des deux Dragons pour choisir un instrument tout en fumant tranquillement. Il voulait entendre son style habituel? Il n'allait pas être déçu. Le professeur brûla donc son mégot une fois la cigarette finit et pris une guitare électrique et une flute assez particulière. Autant rester sur les classiques terriens. Il l'enfila ensuite, vérifiant que celle-ci était accordée. Puis, il commença amenant la flute à sa bouche, commençant par une mélodie celtique assez plaisante. Puis, bien vite, la mélodie se stoppa et il commença. Ok, c'était brutal, bien qu'assez doux pour lui. C'était eux qui demandé non? Ils étaient donc servit.
 
 
 





Eluveitie Thousandfold:
 
avatar
Messages : 503

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!) Mar 21 Mar - 13:05
Sword Fylbers
Welcome to Fortunia ▲SHINTARÔ▲
J’observais Shin qui choisissait ses instruments, puis nous faire face avant de commencer à jouer de la flûte. Sa mélodie semblait être celtique, mais quand il termina la mélodie et qu’il joua de la guitare électrique en commençant à chanter, je clignais des yeux en laissant un sourire figé sur mon visage. Dire qu’il peut utiliser sa voix à faire mieux que ça, il nous joues du trash, bien que la mélodie reste tout de même agréable à entendre. Je baissais les yeux pour voir la tête d’Ynelia qui me fit rire intérieurement. Je crois qu’elle n’a jamais entendu un chant pareil. Sur terre y’en a pourtant beaucoup, surtout en Deathmetal. Elle avait les yeux tous ronds comme des billes et le regardait vraiment intriguée. J’arborais un sourire et levais les yeux vers lui lorsqu’il termina son morceau. Et Ynelia reprit, un peu contenance.

« Ho ! Heu ! Eh bien c’est original… Assez brutal aussi. La voix n’est pas très mélodieuse par contre. »

Elle pinça les lèvres et fit une petite moue avant de descendre de mes genoux pour me laisser me lever. Au moins elle était directe la petite.

-Ah, c’est un style très particulier de Terran, que beaucoup d’entre eux apprécient.

J’entendais Ynelia essayer d’imiter Shin chanter mais elle finit par tousser en se prenant la gorge et grimaça franchement. Je riais de plus belle.
«Mais ca pique la gorge! Comment tu fais pour chanter comme ça pendant plus de trois minutes !?»

-Hahaha ! C’est une méthode particulière et de l’entrainement pour chanter ainsi, petite.

Un petit Hey ! De sa part au mot ‘petite’ et je m’approchais de Shin en prenant sa guitare pour aller la déposer à son emplacement. Revenant ensuite vers eux, Ynelia regardait Shin intriguée en se dandinant de droite à gauche en croisant les mains dans son dos et faisant la moue. Elle était mignonne, mais elle semblait vouloir demander quelque chose à mon amant.

«Dis Shin? Tu restes longtemps? Tu voudras m’entendre chanter aussi? Il paraît que tu es un bon professeur pour les Terrans, je voulais savoir si pour vous je chante assez bien.»

Je venais lui ébouriffer les cheveux et elle lâcha encore un râle avant de me regarder en une mine boudeuse.
-Nous aurons tout le temps de faire partager nos chansons un autre jour Ynelia, nous ne sommes pas prêts de partir tout de suite. Si tu veux bien nous emmener vers les quartiers, que je puisse profiter de montrer à Shin la ville avant ce soir, ce serait bien.

Elle me sourit et hocha la tête toute contente avant de partir en ouvrant la porte de la petite pièce –pas si petite au final- puis elle nous invita à la suivre dans les couloirs de la forteresse en passant par un autre chemin que ceux habituels. Jusqu’aux quartiers où nous croisions plusieurs membres de la garde royale, qui, au fur et à mesure que nous avancions dans les profondeurs du château, changeaient de style. Toujours dans des tons noirs, mais cette fois avec du blanc, la garde rapprochée de la reine se promenait ans les couloirs et il ne s’agissait que de femmes. Quant à quelques élémentaristes que nous croisions, certains nous saluaient avec beaucoup de respect, surtout pour Ynelia, mais en me voyant, certains semblaient avoir quelques révulsions à me voir et grondaient de manière peu accueillante. Il fallait le dire, certains m’appréciaient, mais d’autres me voyaient comme un déserteur et un profiteur. En plus d’être considéré comme un lâche. Enfin bon, ils ne m’aimaient pas, quoi. Donc, nous traversions ensuite une immense salle avec diverses statues après les dizaines de corridors et croisement où l’on pourrait se perdre facilement. Ce couloir semblable à un mausolée était gardé par des élémentaristes, mais il y avait les statues des ancêtres de la famille, dont mes parents qui se faisaient face, moi à côté de mon père en statue, c’était un couloir plein de souvenirs et en hommage aux anciens, il y avait aussi mes grands-parents et ceux d’Ynedo. Bref, chaque fois que j’étais dans cette salle, cela m’était assez insupportable de les regarder. Bien qu’Ynelia semble rester un instant pour expliquer à Shin ce que cette salle signifiait, je n’étais pas resté avec eux, je les attendais dans le couloir suivant en croisant les bras et leur tournant le dos. La miss expliqua en montrant deux statues l’une en face de l’autre qu’il s’agissait de mes parents,elle désigna d’abord ma mère pour lui expliquer que c’était la grande dirigeante de l’ordre des dragons d’or et expliqua également à Shin que le destructeur avait détruit une bonne partie des dragons d’or et qu’il n’en restait plus beaucoup désormais, me désignant ensuite en statue près de mon père. Shin, m’avait connu ainsi au début, il me reconnaissait bien là. Ynelia se rapprocha de Shin pour lui murmurer quelques mots que j’avais très bien entendus malgré elle.
«Sword n’aime pas s’attarder ici, ça lui fait trop mal de revoir ses parents, et je peux comprendre que son effigie le mette mal à l’aise…»

Elle prit la main de Shin et l’emmena dans le couloir suivant où je les attendais. Je regardais Shin de façon livide avant de me détourner et e continuer dans le couloir. Ynelia lâcha la main de Shin et avança pour continuer de faire sa guide. Elle s’arrêta à un embranchement et désigna la droite du couloir, dans les tons rouge, feu blancs et or, avec très peu de noir contrairement au côté gauche.

«Par ici sont les quartiers de la reine et de ses subordonnées… » On pouvait l’entendre hurler sur quelqu’un et de manière peu rassurante, ce qui fit sursauter Ynelia lorsqu’une des portes éclata avant de s’écraser sur le mur en face avec un homme qui sembla mal en point et des flammes s’échappant de la chambre en question ainsi qu’une aura oppressante et lourde. Ynelia se tourna vers Shin et le poussa vers l’autre couloir.
«Hii! Maman est en colère! Mieux vaut ne pas rester ici sinon ça va barder pour vous aussi !»
Moi, ça me fit rire, parce que je reconnu sans mal que l’homme en question était un des élémentaristes d’Ynedo et qu’il se faisait passer un savon par la reine. Oui, j’ai reconnu Goram qui semblait avoir vraiment énervé la reine. Mais comme nous n’avions pas à intervenir, je préférais suivre Ynelia jusqu’à mes quartiers qu’elle désigna une fois arrivé devant.
«Voilà, c’est la chambre de Sword. A plus tard, alors. Je vais aller me préparer et retrouver mon frère. Le repas du soir est à 21Yard après les feux. Après le repas, il y aura un bal et de quoi se détendre. En général, lors des fêtes, le repas dure plus longtemps, mais il n’est pas impossible de demander à sortir avant pour profiter de la fête nocturne. »

-Merci Ynelia, nous ne serons pas en retard. A plus tard.

Je lui souris et la saluais gracieusement en claquant mes talons l’un contre l’autre, raprochant mon poing vers ma poitrine en inclinant légèrement le buste tout en la regardant avec un sourire, elle vint me faire un bisou sur la joue. Puis salua Shin en faisant tourner son poignet pour m’imiter en claquant des talons sans incliner le buste en revanche. Je me redressais pour la regarder partir au fond du couloir. Me tournant vers l’autre couloir où les gardes de la reine, que des femmes, trainèrent Goram hors de leur ‘juridiction’, si l’on peut dire. J’ouvrais la porte de ma chambre et tirais Shin à l’intérieur. La chambre était vaste, dans les tons noirs, marron et bleus, il y avait un grand lit encadré d’un mur d‘étagères contenant divers livres et bouquins de ma collection dite, spéciale, pratiquement tous les bouquins étaient noirs et le cuir était assez usagé. Il y avait une salle adjacente avec une salle d’eau à l’intérieur. Dans ma chambre, il y avait des cristaux qui l’éclairaient d’une lumière douce et tamisée, au plafond il y avait une grande fresque avec des dragons, comme sur certains murs d’ailleurs. Une fois à l’intérieur je refermais la porte calmement et soupirais un peu. Je relevais les yeux vers Shin et me rapprochais de lui.

-Enfin tous les deux…  

Je lui souriais et venais lui caresser le visage en me collant un peu contre lui et posant mon autre main sur sa hanche.

-Comment tu te sens? Profiter d’un bon bain, ça te dirait ?

Et profiter de toi aussi.
© 2981 12289 0


Les différents lieux et couloirs:
 


Les tenues des élémentaristes:
 
Les tenues de la garde royale:
 
avatar
Messages : 716

Date d'inscription : 14/10/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!)
Contenu sponsorisé
Welcome to Fortunia (PV SHINOUNETJOUJOUFETICHE!!)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Santa Juana :: Alentours :: Autres dimensions-
Sauter vers: