FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
MessageSujet: Mettons les choses a plat [PV Caleb] Ven 3 Fév - 12:25
Miley Lewis
Mon second bébé dragon ...


Bien sur que je suis intervenue auprès du prêtre, je n’aurais jamais laissé mourir un homme de foi a cause du caprice d’un bébé, et de deux idiots. J’aurais put me fâcher d’avantage lorsqu’il a dénigré l’importance d’une église, mais je suppose que pour lui, ça n’a pas de sens. Je sais bien que de mon coté non plus je ne devrais pas y prêter d’avantage d’attention, mais quand même, une église.

-Il avait d’autres façons de le faire mais tu es assez grand pour comprendre que cette situation nous a perturbé nous aussi.


C’est sur, cette nouvelle nous perturbe, et ça n’est pas prêt de finir.

-Et ne me dis pas que tu n’as que 8 ans, tu es déjà aussi vieux voir plus que moi et je t’ai vu résonner en chef d’entreprise, tu es donc largement assez compétant pour comprendre qu’il y a des limites à ne pas franchir pour un coup de tête.


Je l’ai laissé faire, s’il veut s’assuré que ses copains ne se moquent pas, ça n’est pas mon affaire. Du moment que le grand connard ne s’adresse pas a moi, je ne l’achèverais pas, quand a elle… Son Caleb … Son Ryan… quel blague. Si je n’avais pas été là pour Caleb et que j’avais toujours été aussi énervée par la présence de l’autre, j’aurais put lui répondre, j’aurais sans doute du me laver la bouche au savon pour les mots que je lui aurais jeté a la figure. Mais là, je n’en ai pas besoin, je n’ai pas à justifier le comportement des autres et si elle n’a pas bien saisit comment je fais et que ça s’appel le respect, bien je m’en moque complètement.

-Caleb, accepte ta punition, plus tu la feras durée, et plus elle sera lourde.


En plus, je n’ai pas l’intention de débattre, un caprice est un caprice, une punition, une punition, pour le reste, il verra avec son père, mais comme je m’en suis occupée, il n’a plus de raison de vouloir lui mettre de fessée.

-C’est bien, tu es un bon garçon Calhiabel.


Quand tu accepte sagement, et la punition, et de me suivre. J’ai serré doucement sa main en souriant un peu quand il c’est occuper de la terre. Voilà, pour moi il est tout pardonner, c’est un bon garçon, au fond.

-Je sais que c’est désagréable comme goût, mais je ne te donnerais rien pour le moment.


J’ai bien prévu ce qu’il faut mais pas maintenant. J’ai attendu que nous soyons assez loin pour le regarder et lui soufflé doucement.

-Nous ne sommes plus que tout les deux, si tu veux changer de forme, je suis d’accord.


De toute façon, la discussion sera la même, mais j’ai senti son hésitation tout à l’heure.

-Nous avons encore plusieurs heures avant que ton père n’apprenne ce que tu as fais, alors, nous allons prendre tout le temps de discuter de cette situation.


Je l’ai emmené jusqu’au parc de la ville, profitant du calme de ce lieu pour que nous puissions nous installés au pied d’un arbre.

-Avant que tu ne demande, Néfir t’aime toujours autant, et moi aussi, tu es notre bébé, tu le resteras, peu importe ce qu’il adviendra.



ft. caleb
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mettons les choses a plat [PV Caleb] Ven 3 Fév - 17:08
Caleb Volgris
Craquer et tuer
Caleb
Volgris
Ma
maman



D'autres façons de faire, d'autres façon de faire... Je n'avais pas du tout pensé de façon rationnelle après ce que j'avais entendu. Je m'étais senti perdu, trahi, exclus. Alors il n'avait pas fallu s'attendre à ce que je réfléchisse bien. Oui, j'étais aussi un peu de mauvaise foi, j'aurais pu juste rentrer chez moi pour pleurer. Malheureusement, je m'étais tellement senti seul aussi que je n'avais pas su rentrer chez moi. Et je maintenais en plus. C'était l'humaine qui avait commencé. J'étais venu dans une église bon sang et il fallait que je tombe sur une chiante qui avait envie de cracher sa haine.

J'avais du bol parfois, moi... Par contre, me faire des compliments en me grondant, ce coup là, on ne me l'avait jamais fait. J'avais presque l'impression que maman se contredisait un peu mais non, ça restait logique et bien dit... Mais du coup, j'étais censé être mal ou être gêné ? Je ne savais plus trop. Quant à la punition, je l'avais accepté mais franchement... C'était juste complètement dégueu et j'avais envie de faire la moue pendant des heures. Pour rougir quand maman me dit que j'étais un bon garçon. Papa me l'avait déjà dit mais... Je ne savais pas comment l'expliquer, ce n'était pas pareil.

Sûrement parce que c'était maman.

-Ça reste pas bon...

Oui, je râlais quand même un petit peu... En plus, elle prévoyait de faire passer le goût, j'avais hâte ! Alors après avoir salué Sword et Drakhys, on était partis. Sa main était toute petite et douce. Maman sentait bon aussi... Même si sa nouvelle odeur me perturbait un peu. Je savais ce que ça voulait dire et je trouvais cela dingue. Comment ça avait pu arriver alors que papa, comme moi, était stérile. Je secouai la tête pour elle.

-Non, je ne peux pas. Mes vêtements ne s'accorderont pas avec ma taille, c'est aussi pour ça que je ne l'ai pas fait. Je ne crois pas que tu veuilles d'un petit nudiste.

Et je me permis de rire un peu à ma bêtise. Nous continuâmes notre route, croisant encore et encore des humains qui nous regardaient d'un air un peu perdu. Quoi, ça les gênait que je sois avec ma maman à moi ? Qu'ils se mêlent de ce qui les regarde ! Par contre, la suite des paroles de maman ne me rassura pas. Elle ne l'avait pas dit à papa... Mes fesses allaient piquer. Fort.

Nous finîmes enfin dans le parc de la ville, dans l'herbe, contre un arbre. C'était bien maman ça... Me mordant la lèvre, je dis doucement.

-Tu devrais le dire à papa... Ça lui laisserait le temps de décolérer un peu avant qu'on rentre.

J'aimais mes fesses, moi. Et Drakhys aussi, je supposais. Et maman n'avait pas besoin de savoir ça. Je mis ma tête sur ses genoux, essayant de retenir mes larmes. J'aurais l'air ridicule de pleurer encore.

-Alors pourquoi vous ne m'avez rien dit ? Vous ne vouliez pas d'un bon gâteau de mariage ? Et puis comment peux-tu être enceinte ? C'est fou...

J'avais encore plein de questions mais valait mieux que je ne les donne pas toutes d'un coup. Pour me détendre, je me décidai à nourrir un peu la terre, les yeux à demi-clos. La terre frémit un peu sous nous, clairement d'accord pour que je fasse mon oeuvre. Et j'avais toujours envie de m'essuyer la langue. Tellement, tellement pas bon. Maman était un peu sadique des fois.

-Tu es heureuse ?

D'attendre mon petit-frère ou ma petite sœur. La terre était contente elle, en tout cas. Je lui donnais plein de cuivre et de fer déjà...

avatar
Messages : 194

Date d'inscription : 27/04/2016

Maison : "Orefia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mettons les choses a plat [PV Caleb] Mar 7 Fév - 22:37
Miley Lewis
Mon second bébé dragon ...


Je sais bien que ça n’est pas bon, c’est l’idée d’origine, je ne vois pas l’intérêt de lui donner quelque chose de bon si c’est pour le punir. J’ai quand même souris a mon petit dragon quand il me l’a souligner de nouveau. Caleb est un enfant, je le sais très bien, il finira forcement a un moment ou un autre par faire des bêtises mais maintenant, il sait que je peux le punir de façon presque aussi cruelle que son papa, a ceci près que je n’ai pas besoin de violence.

-Je ne suis pas sure que la vampire accepterais que « son dragon », se mette a nu en pleine ville.


Même si l’entendre ruminer m’amuserais sans aucun doute énormément.

-Oh que non, je compte bien te laisser te faire gronder.


Parce qu’on ne puni pas eux fois un enfant pour la même bêtise, je m’opposerais a la fessée mais Néfir est en droit de gronder Caleb.

- Estime toi juste heureux que je t’ais épargné la fessée.


J’ai glissé doucement les doigts dans ses cheveux alors que sa tête venait se reposer sur mes jambes et ai caressé tendrement en soupirant…

-Rien avoir Caleb.


Je doute que son père ai réellement prévu de me demander en mariage si loin de son fils…

-Après le duel, les tiens ont voulu nous marié et Néfir à refuser.

Bien sur sans me demander mon avis mais je pense que c’est une meilleure chose.

-Tant mieux d’ailleurs, mais je suppose que l’idée a fait son chemin après notre retour et nous avons préféré le calme complet. Il ne pensais pas a mal ou a te faire souffrir.

Je doute qu’il ai pensé a grand-chose en réalité.

-Quand a … ça…


Le bébé…

-Et bien c’est une très bonne question…


J’étais certaine de ne pas pouvoir en avoir et le fait est que … que maintenant il va me falloir être prudente avec mon dragon.

-On ne s’y attendait pas non plus.


Tiens, voilà une bonne question …

-Je n’aurais jamais cru ça possible.


Suis-je heureuse.

-C’est encore, compliqué.


Je suppose que ça viendra… parce qu’avoir un bébé… ça doit être une bonne nouvelle, au fond.

-Tu sais … le fait que nous allions avoir un bébé ne veut pas dire que nous ne t’aimerons plus Caleb.


J’ai utilisé ma main libre pour prendre les chocolats dans mon sac et les lui donner, ça passera le mauvais gout.

-Ton père t’aimais déjà quand je suis entré dans votre vie et ça ne l’a jamais empêché de nous aimer tout les deux, n’est ce pas ?


Et puis, quelque soit l’avenir, ou les changements qu’apportera cet enfant, nous sommes trois pour faire face.

-En plus, tu va devenir un grand frère. Tu auras un rôle très important.


Je vais rester sur le coté amusant de la chose, histoire qu’il ne s’en effraie pas.

-Tu pourras lui apprendre toutes les petites bêtises à faire quand nous, on lui apprendra les choses les plus ennuyeuses, alors le bébé t’aimera fort, tu deviendras un super Caleb, tu imagines ?


ft. caleb
[/quote]
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mettons les choses a plat [PV Caleb] Ven 10 Fév - 19:12
Caleb Volgris
Craquer et tuer
Caleb
Volgris
Ma
maman



Quoi ? Stop, Drakhys avait osé penser que j'étais son dragon sous le nez de ma mère ? Euh... Depuis quand elle était aussi possessive avec moi alors que je savais qu'elle avait des relations ailleurs. Ouais, on était des sex friends et encore deux fois, ça faisait vraiment potes au lit ou pas ? J'avais quelques doutes. Après, on se voyait parfois au Nightmare mais elle ne semblait jamais avoir beaucoup de temps pour moi. Du coup, de quel droit, même elle pensait que j'étais à elle ? J'étais un peu outré pour le coup.

-Je ne le fais pas juste parce que ça attirerait les pédophiles.

Je fis la moue quand maman me fit savoir que papa pourrait me passer un savon. Je ne voulais pas moi... Enfin, si j'évitais déjà la fessée, ça ne serait pas si mal. Je me retins de mes caresses le derrière rien qu'à l'idée parce que je savais combien papa avait la main leste. Et comment ça faisait mal... Cependant avec ce goût ignoble sur ma langue, je continuais tout de même de faire la moue, c'est tellement dégueu !!!! J'avais l'impression que je ne m'en remettrais pas.

Heureusement que maman voulait bien me faire un câlin en me racontant les événements. Et franchement, je restai surpris quelques secondes. Maman avait été si bien reçu que les miens avaient voulu qu'elle se marie dans notre forêt sacrée avec papa ? C'est littéralement à me scier quand on savait que j'étais rejeté par une partie des dragons d'Orefia. J'avais presque envie de me remettre à pleurer... C'était parce que j'étais faible alors qu'ils me jetaient comme ça ? Reniflant, j'écoutais encore.

-Ça, je veux bien te croire, on est stériles... C'est plus que du miracle, y'en a qui se sont ligué pour que ça arrive...

Donc si je devais en vouloir à des gens, c'était aux miens. Bon à savoir.

-Ça ne devrait pas l'être maman. Moi je suis content pour toi. Tu seras merveilleuse.

Bien sûr qu'elle le sera, c'est forcé. Et papa connait déjà bien le boulot, changer les couches ne le fera même pas sourciller, pas plus que de donner le biberon. Je me raidis un peu quand elle m'affirma qu'elle m'aimait quand même. Je ne leur étais pas... nécessaire. Je me redressai pour prendre les chocolats avec un air timide et je mordis dedans, ce qui me soulagea pas mal quand même... Je le laissai reposer sur ma langue alors qu'elle continuait à me dire des choses logiques et sensées.

-Je suis un bébé possessif... Je le sais bien... Comment je peux savoir que vous ferez autant au nouveau bébé qu'à moi ?

Grand frère... J'allais être grand frère, c'était vrai... Toutes les bêtises que j'allais pouvoir apprendre à ce bébé... A rendre nos parents bien aimés un peu fou. Ce serait moi qui lui apprendrait à voler. Oui, je piquerai cela à papa.

-Caleb, ça suffit...

Je serrai maman.

-Je ferai de mon mieux pour être un bon grand frère. Mais j'ai quand même peur...

Mais après avoir été si souvent rejeté par les miens, pouvait-on m'en vouloir ? Agarias s'était acharné, il avait détesté papa Haren... Et papa ne pouvait pas être toujours partout... Je ne lui avais jamais dit que ce dragon était venu parfois me traquer hors d'Orefia pour m'humilier... J'avais trop honte... Et maman qui entendait mes pensées... Je me cachai un peu plus contre elle. Ne lui dis pas maman...

-Papa est heureux lui ? Il avait l'air fatigué au téléphone et stressé.

Maintenant que j'y pensai. Je chuchotai, pas envie d'être bruyant. Et puis j'avais du chocolat à finir. Et la terre qui gémissait de plaisir...

avatar
Messages : 194

Date d'inscription : 27/04/2016

Maison : "Orefia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mettons les choses a plat [PV Caleb] Ven 10 Fév - 22:02
Miley Lewis
Mon second bébé dragon ...


Je le sens peiné de savoir pour les dragons mais au fond, ils ne m’ont accepté qu’après que je leur ai prouvé qu’ils n’avaient pas la possibilité de me dire non. Je voulais mon dragon et si je le voulais, j’allais l’avoir, c’est tout, je ne les aurais pas laissé me dire non, puis, je m’étonne qu’il ne sache rien. Néfir n’aurait pas pris le temps de lui raconter ? Ou alors le grand roux aurait il fait des siennes, vais-je devoir retourner dans le monde des dragons et lui récoler la raclé de sa vie ?

-Tu … merci.


Je n’ai pas très envie de débattre, je sais que tout le monde veut me rassuré mais la seule chose qui le pourrait, ce serait d’avoir mon bébé serré au creux de mes bras, en bonne santé, en pleine forme et sans le moindre contrôle sur mes pouvoirs à moi.

-Personne n’est nécessaire, mais tu es indispensable à notre bonheur Caleb, tu es notre fils.


C’est naturel, tout enfant désire avoir une famille pour l’aimer, et quand il la reçoit, il n’a pas envie de la partager ou de la perdre mais je ne peux pas non plus lui dire que je suis en accord avec lui.

-Je ne t’ai jamais demandé de ne pas avoir peur Caleb.


J’ai reposé un bras sur lui, me servant de l’autre pour caresser de nouveau ses cheveux avec douceur.

-Mais sache que nous seront toujours là pour te protéger, tout les deux.


D’ailleurs, ce que j’entends me laisse songeuse, soit Néfir ne lui a pas expliqué, soit la rouquine va avoir de mes nouvelles plus tôt qu’il ne l’aurait imaginé. Et cette fois, loi ou pas, je le tuerais. Je vais donner la vie à un Dragon, fait qui est supposé être purement impossible, donc... ça compensera la perte d’un dragon.  

-Caleb… que sais-tu de notre voyage a ton père et moi ?


Je suis presque étonnée, Néfir n’as vraiment pas assuré, il va sans doute encore lui en vouloir, même si je peux le comprendre, ça reste étrange.

-Bon … Surtout, ne te fâche pas.


Je ne veux pas que Néfir se fasse gronder, même si ça pourrait être amusant d’en voir un râlé pour l’agression dans l’église et l’autre pour le manque d’information.

-Agarias ne te feras plus jamais le moindre mal.


J’en suis persuadée, et s’il essaie… je l’achève.

-Quand nous sommes partis ton père et moi, il y a eut un procès et …


Et je lui ai tout raconté, je n’ai rien déformé, rien cacher, pas besoin, je ne saurais pas lui montré mais je peux bien lui rapporter.

-Alors, la prochaine fois que tu le croise, soit fier, tiens toi bien droit et attends qu’il agisse comme il le doit.


J’ai souris tendrement a mon bébé dragon.

-Je ne sais pas trop … je sais que ton père tiens a moi, et qu’il regrette de ne pas avoir su comment t’aborder… mais cette nouvelle nous a tellement assommer qu’aucun de nous n’a pris le temps de se poser cette question.


S’aurait du être la première … mais non, aucun de nous ne l’a fait.

-Tu vois … même nous … nous avons peur…



ft. caleb
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mettons les choses a plat [PV Caleb] Mar 14 Fév - 17:41
Caleb Volgris
Craquer et tuer
Caleb
Volgris
Ma
maman



En fait, heureusement que maman est venue me chercher à la place de papa. Il était tellement bourru qu'il aurait pu tout faire foirer là où maman n'avait aucun mal à me faire entendre raison. D'ailleurs, j'avais vraiment de nouveau les larmes aux yeux, elle allait réussir à me faire pleurer. Personne ne m'avait jamais dit ça comme ça, que j'étais indispensable. Pourtant, elle, elle le disait sans peur et sans sourciller.

Papa n'aurait vraiment pas pu choisir de meilleure épouse. Pas possible.

Finalement, elle m'acheva quand elle m'assura qu'ils seraient toujours là pour moi... Des aigue-marine tombaient sur le sol après avoir rencontré ses cuisses, mes yeux posés sur elle, je ne pouvais pas m'en empêcher. Je devais paraître ridicule en dehors, ça devait paraître fou que j'aie besoin à ce point d'être rassuré... Mais maman comprenait et elle acceptait. J'avais de la chance, vraiment pour le coup. Je fermai les yeux alors qu'elle me caressait encore les cheveux. C'était doux et apaisant... Je me demandais si maman Cali aurait fait ça elle aussi...

-Merci maman... Je t'adore... Vraiment...

Ce que je savais de leur voyage à Orefia ? Rien, je n'avais pas encore eu l'occasion de venir prendre le thé à la maison avec eux.

-Dis-moi tout. Tu as aimé notre monde ?

J'essuyai inutilement mes joues alors qu'elle me disait de ne pas me fâcher. Très franchement, je n'avais ni l'envie, ni la force de me mettre de nouveau en colère. J'allais écouter sagement, m'irriter peut-être un peu mais pas plus. Et donc maman me raconta. Vraiment, elle avait botté les fesses à Agarias ? Cet idiot avait enfin eu la leçon de sa vie ? Et j'avais raté ça ?! Mince alors, j'aurais dû être là pour un spectacle pareil, enfin ! J'hochai la tête plusieurs fois quand maman termina son histoire.

-D'accord ! Je sens que je vais essayer de trouver un moyen de filmer la scène. Ça, ce sera un souvenir génial !

Je me redressai quelques secondes pour l'embrasser sur la joue. Avant de lui prendre une main pour la caresser et la rassurer. Même papa n'y avait pas pensé... Cette grossesse les avait donc stupéfiés tous les deux. J'aimerai qu'ils en soient heureux moi. Papa m'avait toujours dit qu'un enfant était un cadeau, surtout chez les nôtres. C'était les éléments qui l'offraient, parce qu'ils croyaient en nous, parce qu'ils pensaient qu'on pouvait bien faire. Ils n'amenaient jamais une âme sans raison. Et même pour maman, ils n'auraient pas fait d'exception.

-Tu ne devrais pas maman. Tout se passera bien. Par contre, tu auras peut-être des kilos à perdre... Tu me diras, papa aime te faire faire du sport.

J'éclatai de rire à cause du côté pervers de mes dires. Elle n'apprécierait peut-être pas mais bon... On était des dragons vicieux et elle le savait bien.

-Tu voudras des gâteaux ? Je t'en ferai plein ! En plus, le bébé va avoir des envies, heureusement que papa et moi, on sait cuisiner, pas vrai ?

Si elle n'arrivait pas à être joyeuse pour le moment, je le serai pour elle. Enfonçant les aigue marine dans le sol avec tout ce que j'avais donné à la terre comme nourriture. Les fleurs allaient pousser plus belles et plus fortes ici. Je me redressai pour sourire à maman, les chocolats bel et bien finis.

-Tout de même, mariée à papa... Ça doit te faire tout bizarre.

Je jetai un œil à sa bague.

-Elle est belle par sa simplicité... C'est marrant ça aussi. Tu es la seule femme de notre entourage proche et on ne peut même pas t'offrir de bijoux parce que tu n'aimes pas ça.

Et le pire, c'était bien parce qu'elle ne les aimait pas qu'on avait encore plus envie de lui en donner. Comme quoi, la contradiction, ça échauffait l'esprit. Je vis le marchand de glace et me levai. J'allais vite nous en prendre, revenant avec un cornet à la vanille pour elle et plusieurs parfums pour moi. Ça n'était pas raisonnable mais hein, j'étais un bébé.

avatar
Messages : 194

Date d'inscription : 27/04/2016

Maison : "Orefia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mettons les choses a plat [PV Caleb] Jeu 16 Fév - 18:14
Miley Lewis
Mon second bébé dragon ...


J’avais bien conscience des larmes qui montaient en Caleb, mais elles n’avaient rien de peinées, elles étaient porté par un sentiment doux et plaisant alors je n’en ai rien dit. Je me suis fait un plaisir de caresser ses cheveux avec douceur en attendant qu’il se calme un peu. Et j’ai fini par lui raconté notre voyage.

-Amuse toi bien, et s’il n’obéis pas, n’hésite pas a me prévenir.


Je l’ai dressé devant tout le monde, ne pas obéir risquerait d’être assez gênant pour lui, on lui rappellerait la leçon, alors … je doute qu’il s’y essaie mais bon … qui sait quels bêtises il pourrait bien faire, pousser par l’arrogance…

-Caleb !


Mais qu’est ce qui ne va pas avec les dragons … parlé de … de ça si ouvertement, franchement, pas avec moi, encore moins alors qu’il m’appel maman, qui parle comme ça a sa maman. J’ai senti mes joues chauffées alors que je lui retirais ma main.

-heureusement…

Mais pas question que je mange n’importe quoi mon caleb.

-Si tu veux…


Je ferais l’effort pour lui, mais en général, j’évite, les pauvres petits poussins dans ses œufs… les vaches qu’on malmène pour du lait… enfin bon, si je refuse tout ce que me propose Caleb il va être triste alors je me force toujours un peu… et je compense en redonnant des forces a la nature.

-Tu n’imagine pas a quel point.


Je n’ai plus été mariée depuis des siècles… pourtant, ça n’est pas si désagréable que dans mes souvenirs, au contraire, je crois que j’apprécie de plus en plus …

-Mais au moins, je peux réellement être ta maman maintenant, et … si un jour nous retournons a Orefia avec ta petite sœur et toi, je t’adopterais officiellement.


Quand j’y pense…

-C’est un peu fait officieusement mais il est de bon ton que tout a chacun sache que tu es mon bébé et qu’en te faisant du mal, on s’attire mes foudres.


Et j’en ai a revendre en ce moment, chacune de mes émotions me semble doublées depuis que je sais pour le bébé…. Moi qui n’avait rien ressenti jusque là … je suis submergée par mes propres sentiments… la sensation est étrange.

-Je sais … désolé …


J’ai souris en regardant ma bague.

-J’aime mieux apparaitre naturelle, mais je mets ton cadeau parfois, je le portais chez toi, et je le trouve très joli.


Seulement je ne porte pas de bijoux, la simplicité fait qu’on approche plus de la beauté.

-Puis, ça te fera plus de présents à offrir à ta vampire.


J’ai fais un clin d’œil a Caleb, souriant toujours. Cette fille … je ne sais pas trop pourquoi mais je sens que nous n’allons pas nous entendre… même en faisant l’effort pour mon fils.

-Dois-je tenir ça secret aussi ? Ou as-tu l’âge d’avoir une petite amie ? C’est un peu vague pour moi.



ft. caleb
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mettons les choses a plat [PV Caleb] Sam 18 Fév - 18:11
Caleb Volgris
Complètement apaisé
Caleb
Volgris
Ma
maman



-Oh oui, je le ferais. Pour le plaisir de te voir le punir s'il le cherche.

Et j'éclatai de rire alors qu'elle me houspillait pour avoir dit que papa lui ferait faire du sport ! Ben quoi, c'était vrai, franchement, elle n'avait rien à craindre de ce côté là. Puis elle serait toujours aussi belle, alors elle pourrait même les garder si elle le voulait. Elle était trop mignonne à rougir ainsi. Je me rappelais dans le même temps qu'elle était anglaise donc sûrement pudique sur ce sujet. Désolé, maman mais avec nous, tu étais mal tombée là dessus. Surtout que normalement, le sexe ne servait justement pas à la reproduction chez nous, juste au plaisir.

J'eus un rire quand elle m'assura que c'était étrange.

-Mais moi j'aime bien ! Et puis, il paraît que le mariage, ça rajeunit. Tu vas éviter à papa les cheveux blancs à cause du bébé et moi du coup !

M'adopter moi devant tout le monde ? De... J'eus un petit court circuit à cette nouvelle. Elle voulait vraiment dire à tout le monde que j'étais son petit ? Wouah... Alors là, j'étais littéralement sur le cul. Ça m'arrivait à moi, ça, sans déconner ? Mes émotions n'arrêtaient pas de faire du yoyo... Entre le fait qu'elle me dise que je suis fils, qu'elle me défende, qu'elle veuille m'adopter... Ça faisait même raz-de-marée, il allait me falloir un moment pour digérer qu'une femme, qui en plus n'était pas de ma race, en fasse pour moi bien plus que les miens à part papa...

-Eh bien le voyage ne sera sûrement pas pour tout de suite, je doute même que ce soit conseillé mais c'est sûr que cette fois, je partirai avec vous.

Hors de question de rater un événement pareil. Une fois, pas deux.

Par contre, il était clair que maman n'avait pas vraiment compris ma relation avec Drakhys. Lui offrir des bijoux ? Nop. Pas possible. Ou du moins, pas comme ça... Et puis j'écarquillai les yeux. Drakhys ? Ma petite amie ? Non, mon jouet, ma soumise de temps en temps, ma sex-friend... Mais certainement pas ma petite amie. Je secouai plusieurs fois la tête négativement avant de réussir à me reprendre pour expliquer correctement les choses à maman.

-Tu dois te douter qu'on ne donne des bijoux comme ça. Papa n'hésiterait pas à t'en donner parce que tu es sa femme et que... bon, tu ne vas pas aimer l'idée mais on est des dragons, hein... Parce que tu fais partie de son trésor. Donc, te donner des bijoux et t'embellir, c'est aussi embellir une part de son trésor, du coup, ça lui appartient toujours d'une certaine façon.

Ca me faisait un peu bizarre de donner un cours sur ma race. Mais pourquoi pas.

-Alors que Drakhys, eh bien comme tu as dû le lire dans mes pensées, c'est à peine une sex-friend. Je l'aime bien oui, on a couché ensemble certes. Mais elle passe le plus gros de son temps à l'école et dans le lit d'un démon de ce que j'en sais. Elle sent tout le temps son odeur.

Pas que ça me gênait vraiment mais du coup, je ne comprenais pas du tout ses agissements envers moi parce que des fois, comme plus tôt avec Sword, elle faisait tirer une sonnette d'alarme dans mon esprit, comme si elle m'aimait. Et des fois... Ben rien. Elle était juste incompréhensible et j'avais beaucoup trop de chats à fouetter pour m'amuser à essayer de comprendre comment les turbines tournaient dans son esprit.

-Donc, il n'y a aucun secret, à part du sexe, je ne pense pas qu'il se passe grand chose entre elle et moi.

Et ça valait mieux comme ça. Parce que papa se méfierait forcément d'une fille comme elle... Elle était si bizarre quand elle s'y mettait. J'eus un frisson, la nuit commençait à tomber.

-On devrait rentrer à Esperanza, maman. Que papa puisse me crier dessus une bonne fois et nous faire un câlin à tous les trois. Ça te dit ?

Je n'avais pas envie qu'elle attrape froid. Ou que ma petite sœur attrape froid... Un bébé peut avoir un rhume dans le ventre de sa maman ? Aucune idée. En tout cas, je me levai et proposai ma main à maman pour l'aider à en faire de même. J'étais plus qu'heureux qu'elle soit venue me trouver.

avatar
Messages : 194

Date d'inscription : 27/04/2016

Maison : "Orefia"

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mettons les choses a plat [PV Caleb] Lun 27 Fév - 14:52
Miley Lewis
Mon second bébé dragon ...


Je doute qu’il le cherche, ce dragon n’a pas l’air particulièrement fan de mes capacités, aucun d’ailleurs mais je suppose que c’est logique, ils sont incapables de ce défendre face a ce genre de magie… qui le pourrait. Bref, je suppose qu’il sera un bon petit dragon et obéira sagement en faisant ce qu’il doit pour que je n’en revienne pas à un nouveau duel en publique.

Le mariage rajeuni, je doute que mon dragon en pense autant, il est incapable de s’assuré que je me couvre, que je ne vois pas Ryan ou que notre bébé ne va pas utiliser ma magie pour tout et n’importe quoi, alors je dirais qu’il est surtout entrain de vieillir encore… mais j’adore Néfir, et j’adore le fait qu’il cherche constamment à me protéger, donc il peut vieillir, ça ira pour moi.

-Rassure toi, je n’avais pas prévu d’y retournée comme ça.


Non, parce que là, j’ai le contrôle parce que le bébé le veut bien, mais si ça n’étais pas le cas… j’ai souvenir d’une maison ravagée par des fruits du dragon… et je déteste ça.

-Je vois…


Comment cette fille peut accepter ça, à la rigueur, avoir un jouet, je peux le concevoir, Néfir était supposer être mon amant… juste ça. Mais là, clairement, elle n’en a pas qu’un et ils sont plus ou moins au courant… je me demande ce qu’elle cherche a compensé en s’offrant de la sorte. Pauvre gamine, accrochée à Sweety, donc proche de mon cher tuteur, elle n’avait pas une chance de bien tourné.

-M’embellir…


Wow, là je ne sais pas si je le prends mal … ou si je suis juste blasée. J’ai bien compris que Néfir me prenait pour son trésors, il m’appel comme ça chaque fois qu’on …. Chaque fois quoi. Mais de là a m’embellir avec des bijoux…

-Je suppose que je comprends, mais, ce n’est pas mon fort.


J’aime mieux le style épuré, surtout niveau bijoux, je n’ai aucun besoin d’avoir une parure de bijoux ou de l’or pour couvrir chaque parcelle de peau qui pourrait être visible. Je n’ai d’ailleurs jamais compris les personnes qui se sentent obliger d’en porté… c’est terriblement gênant.

-Dans le lit d’un démon…


Euh … Jusqu’ici, je n’ai pas rencontré beaucoup de démons, mais… non…

-Je vois.


D’accord… je vais me renseigner sur ce point, si il a enfin fini par se trouver quelqu’un … j’espère vraiment qu’il n’a pas fait ça, surtout si elle tourne comme ça entre lui et Caleb… Néfir n’apprécierait sans doute pas, moi j’ai couché avec Ryan, la copine a Caleb aussi, je suis presque sure que ça aurait du mal à passer.

-Oui, rentrons.


J’ai pris sa main pour me lever et lui ai souris.

-Tu pourras rester dormir à la maison si tu veux, et demain, nous passerons la journée tout les quatre, qu’en penses-tu ?


Je saurais bien faire en sorte que Néfir sèche ses élèves, ou je ferais en sorte que les élèves sèchent Néfir, j’ai encore des relations dans cette école et je l’ai déjà fait une fois.

-En famille.


J’ai rangé tout ce qui devait l’être et ai repris la main de mon fils pour le raccompagner vers la maison. Je dois reconnaitre que je suis impressionnée, il est prêt a se faire gronder sans même chercher à esquiver, c’est un bon garçon.



ft. caleb
avatar
Messages : 487

Date d'inscription : 18/08/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mettons les choses a plat [PV Caleb]
Contenu sponsorisé
Mettons les choses a plat [PV Caleb]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [CLOS] Les compromis font les bons amis {Aoi}
» Mettons les choses au clair! (NYI,PHI,MTL,SJ) :D
» Mettons les choses au clair ! Feat Alyssa R. Pieterse ( RP FINIT )
» [Archive 2006] Le Samain, ma vision des choses
» 11 Choses à faire pour passer le temps chez WalMart !!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Hors RP :: Archives :: Archives RP-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: