FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Sam 4 Fév - 15:18
Gaia Lockheart




















 ❝ Gloups ❞
FT. DRAKHYS




Aujourd’hui c’était jour de repos, point de cours pour alimenter la journée. Gaia c’était donc octroyer le droit de rester trainer un peu dans son lit. Vu que le sommeil n’était pas vraiment ami avec la jeune femme, elle était éveillée mais se reposait tranquillement. Le surcroit d’énergie en elle était toujours présent mais elle avait réussi à prendre le dessus pour s’offrir une grasse matinée. Enfin, grasse matinée, il n’était que 10h qu’elle avait déjà de nouveau envie de se dépenser !

Luttant alors contre elle-même pour rester immobile dans son lit, elle se demanda ce qu’elle allait bien pouvoir faire de sa journée. Elle aurait aimé voir Monsieur Fylbers mais elle ignorait totalement où il se trouvait actuellement… Vivien ? Non, il viendrait de lui-même s’il avait besoin d’elle. Autant le laisser profiter tranquillement de Saël. Quant à Ciryiel, même si elle mourrait d’envie de le rejoindre, il avait déjà beaucoup à faire avec son ‘ami’ succube. Inutile de le déranger lui aussi.

L’Ombre abandonna l’idée d’aller voir quelqu’un et s’extirpa de ces draps. Elle se dirigea vers son bureau pour attraper un de ses nouveaux cahiers. Soupirant, elle n’avait pas la motivation nécessaire pour se lancer dans une activité littéraire non. Ce qu’elle voulait c’était plus d’action ! Elle se leva de nouveau et s’apprêta alors à prendre une de ses armes. En plus, elle avait pu voir que plusieurs élèves en possédaient aussi, elle n’avait pas tant à se reprocher alors… Rho puis non, elle voulait juste tirer avec son Casull mais ne connaissant pas d’endroit pour le faire elle s’abstint.

Un éclair se fit alors dans l’esprit de la jeune femme. Elle qui avait envie de se dépenser pourquoi ne pas aller nager ? Oui, elle avait vu que l’école avait une belle piscine. Ce serait dommage de ne pas en profiter non ? Hum… mais il y avait toutes ces marques… si elle rencontrait quelqu’un ça allait encore être source de questionnement…

- J’y vais… ou pas…

Ouvrant son armoire, elle prit entre ses mains son maillot de bain deux pièces. Il était tous neuf, elle ne l’avait jamais utilisé jusqu’à présent. Ce serait l’occasion alors.

- Bon aller, j’y vais !

Gaia prit son courage à deux mains et alla prendre une douche avant de partir. Une fois ceci fait, elle mit son maillot de bain de couleur noire et enfila une simple robe. Mettant quelques affaires dans son sac, elle s’en empara ensuite et sortit de sa chambre. Il ne fallait pas ce dégonflé, elle pouvait le faire. Apres tout elle n’avait rien à craindre. Même s’il y avait du monde, il serait alors plus intrigué et ne la dénigrerait pas. Non il ne le ferait pas.
Une fois sa porte de chambre fermée à clef, elle prit la direction de la piscine. Ne cessant de se remuer les méninges sur son physique, ce n’était pas tant les cicatrices en elle-même qui la dérangeaient. Ce qu’elle voulait surtout, c’était de ne pas avoir un nouveau déclenchement de haine en elle. Ne pas perdre le contrôle de nouveau…

- Nous y voilà…

Au grand soulagement de Gaia, il n’y avait strictement personne. Elle allait avoir ce grand bassin pour elle, fantastique n’est-ce pas ? L’Ombre passa alors par les vestiaires pour se déshabiller et laissa ses affaires dans un coin, n’emportant avec elle qu’une serviette qu’elle laissa près de la piscine. L’Ombre s’approcha ensuite du bord et regarda son reflet dans l’eau. Ses longs cheveux noirs venaient chatouiller le bas de son dos et bien que les courbes de son corps soient un certain délice pour les yeux, elle était entachée par ces vilaines traces.

Gaia s’avança et mit un orteil dans l’eau qui était à une température relativement agréable. Le retirant ensuite, elle marcha au bord du bassin afin de se positionner à l’endroit où il était le plus profond. Tournant alors le dos à cette étendue d’eau douce, elle se laissa tomber en arrière. Quelle délicieuse sensation que procurait l’eau sur son corps.

La brune revint à la surface et pris une grande inspiration pour plonger au fond du bassin. Ses longs cheveux noirs formaient un balai aquatique relativement fluide pendant sa descente. Une fois parvenue au fond, elle se stabilisa et ne bougea plus. L’atmosphère si particulière qui régnait sous la surface de l’eau, Gaia en était friande. Après tout, les profondeurs et les ténèbres étaient similaires.

Avant d’être à court d’air, elle remonta à la surface avant de se laisser flotter sur le dos. Les yeux fermés, elle appréciait ce doux moment de tranquillité.




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Dim 5 Fév - 12:26
Drakhys Andar
Gloups…
Un petit plongeon dans les ténèbres…

Y’en avait plus que marre qu’il la menace tout le temps d’entrer dans sa tête… Il lui fallait un moyen de se prémunir contre lui. Et contre d’autre éventuellement contre d’autres. Elle savait que Ryan avait également cette capacité et pour cause, il était allé de « l’autre côté » et en était revenu… Plus ou moins indemne… Donc il était tout trouvé pour l’aider dans cette tache là… Encore fallait-il qu’elle lui mette la main dessus. Elle ne l’avait pas vu depuis le jour où il l’avait fichu dehors après que Sael l’est convoquée à son cour improvisé. Et elle ne pouvait pas cacher qu’il lui manquait… Bon bien sur le démon n’était le genre de mec qui s’attache à qui que ce soit, ni à quoi que ce soit et son humeur la plupart du temps grognonne n’aidait pas… Mais elle arrivait tout de même à finir parfois dans son lit… Sauf que là… Ca faisait un bail…
Elle avait perçu son odeur près du gymnase, la piste n’était pas franchement fraiche… Mais bon… Peu importe. De toute façon, il n’était pas chez lui donc il devait bien être quelque part et comme il fallait bien commencer par un endroit… Elle entra dans le bâtiment mais elle ne le sentit pas… Elle eut du mal à cacher sa déception… Elle ne le considérait presque plus comme prof… Mais plus comme un ami… enfin un peu plus vu qu’ils s’envoyaient quand même en l’air donc bon… Bref… Le démon était absent… Elle lâcha un soupir…

Tu devrais lui mettre une laisse…
… T’as vraiment des idées….
Il aimerait peut-être va savoir…

Elle rougit. Pas sûr qu’il apprécie mais bon… Elle regarda le gymnase et quitta la salle principale. Une autre odeur était présente dans cette salle. Il n’avait pas été seul visiblement… En ressortant dans le couloir une troisième odeur vogua légèrement. Plus ressente celle-ci. Elle plissa les yeux… Peut-être que cette personne aurait vu le prof trainer… Elle se dirigea dans cette direction pour finir à la piscine. L’eau était calme mais il y avait quelque chose. Ou quelqu’un. Elle avait du mal, avec le clore à bien percevoir l’odeur en revanche… Les ténèbres… ça… Elle les ressentait très bien.

Hmmm… Ça m’émoustille tout ça ♥♥♥

Ce qui n’annonçait jamais rien de bon en général. Elle enleva ses chaussures. Elle n’avait pas de maillot de bain. Elle n’avait pas prévu de venir ici faut dire… Elle retira sa veste et tout le reste jusqu’à n’être plus qu’en survêtement. Un ensemble de dentelle rouge sang. Elle s’apprêtait à entrer dans l’eau quand la surface de celle-ci se fendit pour laisser apparaitre une jeune femme.
Ça venait d’elle. Drakhys resta plantée là un instant à la détailler. Elle ne la voyait que de dos. Autant dire… Qu’elle ne voyait pas grand-chose sinon sa longue chevelure noir. Elle avait eu elle aussi les cheveux aussi longs. Pas aussi foncé mais… Bref, « il » en avait décidé autrement pour la punir… Elle avait d’ailleurs défait ses couettes. Elle jeune femme s’était mise à flotter sur le dos, se laissant porter par la masse liquide. Finalement elle opta pour un plongeon. Les deux bras tendu en avant pour percer la surface de l’eau, elle s’immergea après une faible course et un petit saut. L’eau était beaucoup plus chaude que son corps ce qui était particulièrement agréable. Elle nagea avec fluidité et rapidité et ressortie la tête de l’eau quand elle se retrouva en face de la jeune femme. Elle lui sourit.

- Salut toi ♥

Elle remarqua que le corps de la jeune femme brune portait un nombre impressionnant de cicatrices. Mais si Drakhys ne guérissait pas grâce a sa nature de vampire, elle serait dans un état bien plus triste encore.

(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 30

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Dim 5 Fév - 15:58
Gaia Lockheart




















 ❝ Gloups ❞
FT. DRAKHYS




Se laissant porter par l’eau, Gaia essayait de faire le vide dans sa tête et de ne profiter que de l’instant présent. La tranquillité qui régnait était pourtant si agréable, inutile de s’embrumer l’esprit avec des futilités. Cependant l’Ombre subissait toujours son autoflagellation, elle n’avait toujours pas réussi à faire la part des choses comme son ami Vivien. Non. Elle enviait vraiment la force d’esprit de ce dernier pour avoir réussi à accepter son dur passé. Non mais vraiment, comment le pouvait-il ?

L’Ombre soupira alors et ouvrit les yeux, une présence venait de se faire sentir. C’est le plongeon de cette dernière dans le bassin qui avait fait réaliser à Gaia qu’elle avait désormais de la compagnie. Arrêtant de flotter sur le dos, elle se remit à la verticale dans l’eau pour voir qui venait profiter des lieux. La jeune femme espéra alors que cette personne ne se montrerait pas trop insistante sur ses cicatrices et qu’elle se contenterait d’une discussion « normale ». Encore faut-il qu’elle souhaite parler.

Cette nouvelle venue était actuellement sous l’eau et apparue enfin devant Gaia avant de la saluer, en prônant un beau sourire. Il s’agissait d’une jeune femme aux cheveux blonds surmontés de couleur rose et bleue sur les pointes. C’était original ! Son visage était fin et doux mais ce qui retenu l’attention de l’Ombre, hormis un petit tatouage en forme de cœur sous son œil, c’était ces beaux yeux vairons. Cette jeune femme avait vraiment un beau visage.

- Oh bonjour !

Gaia suspecta que cette personne était une élève. Elle avait l’air un peu trop jeune pour pouvoir enseigner ici. Enfin, l’Esperanza était tellement remplie de surprise que l’on ne pouvait être sûr de rien. En tout cas, l’attitude de cette jolie blonde à l’égard de l’Ombre la rassura quelque peu. Au vu de ce premier contact, elle avait fait preuve de délicatesse. Toutefois, la brune était un peu triste de ne pas réussir à lui rendre son beau sourire.

Les longs cheveux noirs de l’Ombre venaient s’enrouler autour de son corps, elle en profita alors pour faire un petit geste de la main dans l’eau pour cacher la cicatrice dont elle avait le plus honte : c’était le quatre dans son dos. Elle c’était arranger pour mettre une certaine masse de cheveux à cet endroit. Tandis que certaines de ces longues mèches venaient effleurer le corps de son interlocutrice.

- Je m’appelle Gaia, je suis dans la section sport.

Oui parce que la moindre des choses c’était de se présenter à cette jeune femme. Gaia ne l’avait encore jamais vu, ni même croiser dans les couloirs de l’établissement. Plongeant alors son regard rougeâtre dans celui de la blonde il lui sembla quand même avoir un lien avec cette personne. Hum… Non elle ne l’avait vraiment jamais rencontré, sinon elle s’en saurait souvenue. Etait-ce dans ce qu’elle émanait alors ? Certainement, l’Ombre ressentait quelque chose de doux et d’agréable émané de cette jeune femme. Bien que ce ne soit qu’un faible ressentit, il y avait bien quelque chose.

Gaia baissa alors légèrement son regard. Il fut attiré par la vive couleur de l’ensemble de la blonde. Oh, en fin de compte ce n’était même pas un maillot de bain qu’elle portait. Seulement des simples sous-vêtements en dentelle. Sous cette constatation la brune avait légèrement incliné la tête, son regard posé sur la poitrine bien fournie de la jeune femme. Oula oui son regard devenait un peu trop insistant, elle pourrait penser qu’elle la matait. Elle releva aussitôt la tête.  

-Tu n’avais pas de maillot de bain ?



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Dim 5 Fév - 16:28
Drakhys Andar
Gloups…
Un petit plongeon dans les ténèbres…

Elle n’eut pas le droit à un sourire… C’était un peu décevant… Elle, elle lui souriait. Elle pencha un petit peu la tête sur le côté. La brune s’agitait un peu pour masquer son dos. Mais Drakhys n’y prêta pas vraiment attention. La blonde agitait doucement les pieds et les bras pour ce maintenir face à … Et bien à Gaia. Nouveau sourire de la vampire.

Celle-là je ne serais pas contre qu’on s’en fasse une copine…
… Vraiment ?

Alors là… Elle en serait restée sur le cul si elle n’avait pas été dans l’eau. Que sa jumelle maléfique demande à ce faire une copine… Le monde allait sans doute basculer à sa perte dans peu de temps. Enfin, pourquoi pas. Pour l’instant, elle n’y voyait pas d’inconvénient.

- Drakhys… Je suis en art…

Elle rit un petit peu. Alors comme ça, elle était une élève de louloup. Et bien… Il avait une bien belle miss dans sa classe. Elle espérait qu’il n’allait pas l’oublier pour autant. Elle serait triste. Elle avait aimé jouer avec lui et elle comptait bien retourner le titiller encore quelques fois. Elle plissa légèrement les yeux. La brune dégageait quelque chose… Elle ne savait pas trop mais ça semblait faire un écho en elle. Et puis Darkhys semblait particulièrement apprécier ça. Quelque mèche venait chatouiller la jeune femme et elle s’amusa à jouer avec, avec le bout de ses doigts à la surface de l’eau. Elle releva les yeux et surpris le regard de Gaia qui se perdait un peu plus bas. Elle cligna un peu des yeux avant de sourire franchement amusée. C’était toujours agréable de savoir qu’on plaisait. Enfin… Ca dépendait à qui hein… Parce-que certain pilier de bar du Nigtmare étaient franchement odieux. Mais Sword était là dans ces coups de temps là. Et il avait juste à les regarder pour qu’il retourne ramper comme des cloportes. Et c’était sans compter quand Caleb montrait le bout de son nez. Elle lui demanda il elle n’avait pas de maillot de bain. Drakhys posa un doigt sur ses lèvres, comme si elle prenait un moment pour une intense réflexion…

- Si… Mais je n’avais pas prévu de prendre un bain…

Elle rit légèrement avant de se laisser à son tour flotter sur le dos agitant légèrement ses pieds pour tourner autour de Gaia, passant dans son dos avant de revenir devant elle. Elle était toute jolie, comme une poupée. Bien qu’elle ne souriait pas… Ce qui était un peu triste à son gout… Elle fit mine de détacher son soutien-gorge.

- Je peux l’enlever si ça te pose problème…

Ce n’était pas méchant, elle avait juste envie de la taquiner un petit peu. Elle manquait cruellement d’expression et elle voulait juste voir si le sourire était son seul manque ou si elle était privée de tout le reste aussi…
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 30

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Dim 5 Fév - 17:56
Gaia Lockheart




















 ❝ Gloups ❞
FT. DRAKHYS



Lorsque l’Ombre se présenta, son interlocutrice lui sourit de nouveau avant de se présenter à son tour. Ainsi elle se prénommait Drakhys ; c’était un bien joli nom. Gaia hocha légèrement la tête et tenta de lui faire un sourire. Ce n’est cependant qu’une partie de ces lèvres qui esquissèrent un bien petit sourire en coin. Mais bon, c’était déjà ça non ? Toutefois la brune arrêta son semblant de sourire car elle n’avait pas envie que son interlocutrice pense qu’elle se moquait d’elle. Bien au contraire.

- Contente de faire ta connaissance.

L’Ombre ne compris par pourquoi Drakhys rigola et se contenta d’incliner légèrement la tête. Elle était en arts elle aussi ? Décidément, Gaia avait l’impression de ne rencontrer des personnes qui ne suivaient que les cours de Saël. Au bout d’un moment, elle finirait sans doute par aller voir comment ses cours se déroulaient, si tant de monde était dans sa section. Curiosité quand tu nous tiens !

La blonde s’amusa à jouer avec les longs cheveux de l’Ombre, les faisant tourner autour de ses doigts. Cela ne la dérangea pas et elle posa alors son regard sur son interlocutrice qui lui souriait d’un air amusé. Oops, elle avait surement dû caler le regard instant de Gaia d’où la question de cette dernière pour rattraper son regard trop… curieux.

Drakhys prit un instant de réflexion, un doigt posé sur ses lèvres et finit par lui répondre. Ainsi elle n’avait pas prévu de se baigner. La curiosité de l’Ombre fut donc piqué à vif, qu’était-elle venue faire ici alors ? Simplement ce balader ? Recherchait-elle quelqu’un en particulier ? Hum…

- Oh je voie. Ça fait du bien de faire preuve de spontanéité parfois.

Son interlocutrice rit une nouvelle fois avant de se laisser flotter sur le dos, tournant autour de la brune. La sentant dans son dos, elle se mordit légèrement la lèvre, ne souhaitant pas avoir de réflexion. Mais c’est une tout autre interaction que la jolie blonde lui apporta. De nouveau face à elle, elle avait passé une main dans son dos, au niveau de son soutien-gorge et l’informa que si cela la dérangeait, elle pouvait l’enlever. L’Ombre fut alors surprise, mais la seule expression venant de son visage fut ses sourcils qui s’étaient levé légèrement.

- Non ça ne me pose pas problème. Soit juste à ton aise…

La brune passa alors sa main sur son bras remplie de stigmate, un peu confuse. Agitant légèrement les pieds pour se stabiliser dans l’eau, elle était plus troublée par la sensation qu’émanait Drakhys que par ses derniers propos. Elle plongea alors quelques secondes afin de ranger ces idées dans les bonnes cases et revint à la surface. Il fallait qu’elle sache pourquoi elle ressentait ça. Etait-ce un nouveau sentiment qu’elle découvrait en elle ou bien, tout autre chose ?

- Dit moi… Depuis que tu es arrivée je ressens une bien étrange sensation. Comme si toi et moi, nous étions… liés.

Son regard rougeâtre toujours plongé dans celui de Drakhys, elle se demandait si elle aussi ressentait la même chose. Sa tombe que ces derniers dires n’allaient rimer à rien pour la blonde et qu’elle se demanderait qu’est-ce que Gaia lui chantait là…

- Ou je me fais peut-être des idées..



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Dim 5 Fév - 20:37
Drakhys Andar
Gloups…
Un petit plongeon dans les ténèbres…

Contente… Mouai… Cache ta joie… Elle lui avait adressé une espèce de grimace que la blonde avait interpréter comme une sorte de sourire. Visiblement, elle avait un peu de difficulté à laisser ses émotions s’exprimer… C’était assez perturbant et en même temps assez mignon. Ça lui donnait envie de l’embêter… Elle avait envie d’embêter un peu tout le monde ces derniers temps…
Spontanéité… Pas vraiment c’était elle qui l’avait attiré ici. Elle ne cherchait que Ryan à la base. Elle voulait qu’il lui apprenne à protéger son esprit contre les intrusions désagréable du roux qui lui servait de prof de musique. Au lieu de quoi elle avait la jolie brune nageant dans le bassin.

Drakhys eu un large sourire. Elle haussait les sourcils. Bah finalement, elle pouvait avoir d’autres expression que ce visage figé, c’est bien ça ! Elle laissa ses bras retomber. Elle serait sage pour l’instant… Parce-que, franchement, la brune ne se rendait peut-être pas compte que ça phrase était une véritable invitation à se foutre à poil… Elle retint un rire. Elle s’était réfugiée quelque instant sous l’eau. Et bien Et bien, Drakhys lui faisait un sacré effet !
La blonde s’amusa à faire des pirouettes dans l’eau, une vraie nageuse de natation synchronisée. Elle trouvait cela amusant. C’était un peu comme si elle volait. Bon bien sur la sensation de voler était incomparable mais dans l’eau, l’apesanteur de la terre se faisait moins sentir et elle se sentait comme plus libre.
Elle cessa de gesticuler quand la brune revint à la surface et qu’elle l’interpella.

- Liée… ?

Elle plissa les yeux, alors elle aussi elle avait senti. Elle se rapprocha de Gaia en nageant. Elle observa ses yeux couleur sang. Le chlore l’empêchait de bien profité de son odeur. Donc elle ne parvenait pas vraiment à savoir.

- Non je ne pense pas que tu te fasses des idées…

Elle tendit la main et effleura le bras couleur de porcelaine de la jeune femme. Son entité réagit au quart de tour, remuant avec agitation dans les tréfonds de son être. Ce qu’elle avait ressenti en arrivant, se confirma. Cette jeune femme renfermait également une sacré part d’ombre. Le blonde sourit et caressa la joue de Gaia.
Elle s’éloigna un chouia avant de laisser ses ténèbres s’évader de son corps, les rependant dans tout le bassin, rendant l’eau aussi noire que le fin fond de l’univers. Ce n’était qu’un tout petit échantillon de ce qu’elle abritait. Une infime partie même. Mais impossible pour elle de tout libéré. Elle était une prison après tout… Elle pencha la tête sur le côté, observant la réaction de la brune.

- Comme tu peux le voir… Je ne suis pas constituer de lumière…

Et c’était peu de le dire. Vu qu’elle abritait l’immensité des maux de l’humanité. Le mal à son état le plus pur. Créer dans le seul but de réduire à néant l’humanité. Le contenue de la légendaire boite de Pandore…
Oui, dit comme ça, ça en jette un max... Mais ce n’était pas franchement léger à porter. Vous étiez sans cesse considérer comme quelqu’un de profondément méchant par votre entourage. Et parfois, Drakhys se demandait si les ténèbres de Mox ne contaminaient pas un peu le cœur des autres, les poussant à détester la jeune femme et à lui vouloir du mal… Sans sa jumelle de ténèbres. Drakhys serait une femme douce et agréable. Mais son cœur était en partie immerger dans la noirceur. Et même si dans le fond, elle restait délicate et gentille, elle se laissait parfois aller à cette part de ténèbres… C’était… Nécessaire…
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 30

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Lun 6 Fév - 0:03
Gaia Lockheart




















 ❝ Gloups ❞
FT. DRAKHYS




Avec un large sourire accroché aux lèvres, Drakhys abaissa ses bras. La brune ne comprenait pas pourquoi elle avait le droit à un aussi beau sourire de sa part mais il en était ainsi. Alors qu’elle c’était réfugier sous l’eau, il semblerait que son interlocutrice ait fait de même. Ressentant ses mouvements dans l’eau, la blonde s’amusait à faire des pirouettes. Eh bien, elle avait l’air comme Gaia actuellement : débordante d’énergie !

Alors que l’Ombre lui avoua la sensation qu’elle ressentait en sa présence, la jeune femme plissa légèrement les yeux. Au début, elle crut qu’elle n’avait pas compris où est-ce qu’elle voulait en venir mais, lorsqu’elle se rapprocha de la brune, elle lui indiqua qu’elle ne se faisait surement pas des idées. Soulagée par ces propos, il restait juste à savoir qu’est-ce qui liait les deux jeunes femmes.

Réfléchissant à la possible source qui pouvait les unir, Gaia fut surprise de sentir la main de la blonde effleurer son bras. Elle posa alors son regard dans les beaux yeux vairons de la jeune femme avant qu’elle vienne lui caresser la joue. L’Ombre se pinça alors légèrement les lèvres sous ce contact. D’une part parce qu’elle n’était pas habituée et d’autre part parce qu’elle avait ressenti quelque chose de fort en elle. Puissant et sombre à la fois…

La brune inclina légèrement la tête en voyant son interlocutrice s’éloigner un peu d’elle avant d’être surprise par son acte. Elle avait laissé s’échapper de profondes ténèbres de son corps, ce diffusant alors dans tout le bassin pour l’envelopper d’une intense noirceur. Tournant alors pour observer différents angles de ce phénomène bien surprenant, Gaia ressentait la puissance de ces ombres. Elle s’y sentait extrêmement bien et ferma même les yeux, pendant quelques instants. Elle n’aurait pas suspecté pareil pouvoir de la part de Drakhys. Mais était-il naturel ou provenait-il des expériences d’un Centre ? …

L’Ombre posa alors son regard sur la jolie blonde. C’était certain, elle n’était pas constituée de lumière mais, d’où tenait-elle son pouvoir ?

- Et bien nous sommes deux à avoir les ténèbres pour amie.

Gaia utilisa alors les puissantes ténèbres de la jeune femme pour créer un de ces Noctulis à la surface de l’eau. Cependant, il n’était pas comme d’habitude. Emettant d’abord des épaisses fumerolles avant de se former, cette masse d’ombre était bien plus imposante que d’habitude. Ces yeux de feu crépitaient en regardant sa créatrice, alors que cette dernière fut surprise de le voir porter entre ses mains une hallebarde d’ombre. Etait-ce la puissance des ombres de Drakhys qui lui avait donné ces facultés ? Elle n’en savait rien…

- Je comprends désormais mieux pourquoi on se sentait si proche l’une de l’autre.

Gaia fit ensuite s’approcher son Noctulis de la blonde avant qu’il ne s’agenouille devant elle, afin de la saluer. Elle mit ensuite fin à cette invocation qui retourna dans le néant. Bien étrange cette apparition d’arme entre ses mains, elle ne voulait pas perdre le contrôle sur ces êtres d’ombre… Les quelques sentiments qu’elle avait ressentis depuis son arrivée à l’Esperanza avaient-ils renforcé son pouvoir ? Ou était-ce simplement grâce à Drakhys ?

L’Ombre plongea alors son regard dans celui de son interlocutrice avant de se rapprocher d’elle. D’abord hésitante puis, enclenchant enfin le pas, elle tendit une main vers elle pour s’emparer d’une de ses mains, la rapprochant alors légèrement vers elle. En plus de la sensation de ténèbres qui se renforçait avec ce contact, la brune fut surprise de constater que sa main était relativement froide malgré la température de l’eau.

- Dis-moi que tu ne proviens pas de l’un de ces Centres toi aussi…

Vivien lui avait indiqué que d’autres dans ces lieux, avait aussi subi la folie des hommes. Alors qu’elle présentait un pouvoir similaire à celui de Gaia, bien que plus puissant, elle espérait de tout son être qu’elle ne fut pas une expérience. Après tout, Ankh tenait son pouvoir ténébreux d’un lieu baptisé Nécropole. Drakhys, elle aussi, avait pu hériter de son pouvoir d’une manière autre qu’expérimentale.

Baissant alors légèrement les yeux vers la surface de l’eau, elle avait légèrement renforcé la pression sur la main de Drakhys.

- Me dit pas que tu viens de là-bas, je t’en prie…




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Lun 6 Fév - 19:16
Drakhys Andar
Gloups…
Un petit plongeon dans les ténèbres…
Amie… Elle n’aurait clairement pas employé ce mot. Elles n’étaient pas amies. Elles étaient… Bah, elles n’avaient pas le choix, ni l’une ni l’autre…
La blonde laissa ses ténèbres ne faire qu’un avec l’eau et elle put observer un phénomène parfaitement étrange. Une créature pris forme à partir de la noirceur de Drakhys. Impressionnant soldat, armé d’une hallebarde, il fixait la brune de ses yeux tempétueux rouge. D’abord complétement bouche bée, la blonde était littéralement fascinée. Elle lâcha des yeux une fraction de seconde cette chose pour revenir à Gaia.

Tu m’étonnes… Pourquoi je ne me suis pas retrouver enfermée dans son corps à elle…
Désolée d’être une si piètre prison…
… Oh je t’ai blessée ? … Je ne suis pas désolée…

Leur échange s’interrompit quand la créature se tourna vers elle et s’avança. Elle fronça les yeux, prête à se défendre. Mais il s’agenouilla devant elle, comme si il… La saluait ? Elle cligna des yeux et hocha légèrement la tête en retour. La chose semblait se faire absorber par les ténèbres et disparu. La vampire était vraiment impressionnée. C’était Gaia qui était à l’origine de ça ? C’était la classe ! La grosse, grosse, classe même !!!
Elle tourna la tête souriant à Gaia. Celle-ci la fixait avec intensité. La blonde pencha légèrement la tête intriguée. La ténébreuse était venue prendre sa main. Elle se laissa faire, se demandant ce qu’elle lui voulait. Elle la rapprocha d’elle, les long cheveux de la brune venant lui chatouillé le cou et les bras.
La blonde fronça les sourcils. Mais de quoi elle lui parlait là ? C’est quoi cette histoire de centre ? Elle chercha le regard de la brune mais elle avait un peu baissé son minois et contemplait l’eau. Elle lui serra un peu plus la main insistant sur ce centre.
Drakhys mêla ses doigts à ceux de la brune et de son autre main vint lui remonter le menton.

- Ecoute, je ne sais pas de quoi tu parles… Mais je viens d’un pays très, très, loin qui s’appelle Azkhendir.

Qu’elle a accessoirement complétement rasé de la surface du globe à l’âge de 6 ans, parce-que madame était jalouse de l’entité qui l’habitait. Tout ça parce-que son papa se montrait un peu trop doux. Papa qui a d’ailleurs fini démembré de ses propres mains…. Hein ? Un passé assez sombre dites-vous ? Moui… ; Quand même…
La blonde lui adressa un sourire et la rapprocha un peu d’elle.

- Tu veux bien m’expliquer c’est quoi ce centre ?

Elle n’allait pas la forcer non plus, mais franchement, vu sa réaction, elle était plus que curieusement maintenant
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 30

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Mar 7 Fév - 0:47
Gaia Lockheart




















 ❝ Gloups ❞
FT. DRAKHYS




L’apparition d’un des Noctulis de Gaia avait l’air d’impressionner Drakhys étant donné son expression du visage. Elle qui maitrisait aussi les ténèbres, n’avait-elle pas cette faculté pour créer des créatures d’ombre ?  Même si les apparitions de la brune avaient l’air impressionnant de premier abord, réellement, elles n’étaient que des prisons de ténèbres. Elles ne se contentaient que d’emmener leur proie dans un autre plan, dénué de toute couleur, de toute lumière. Là ou les ombres étaient les reines. Toutefois, cette hallebarde que son Noctulis avait tenue entre ses mains, pouvait-il s’en servir sur le plan physique ? Gaia testera ça quand elle sera seule, ce sera plus prudent…

Prenant ensuite la main de la blonde, Gaia lui avait posé la question dont elle avait toujours peur de la réponse. Son regard fixant les vaguelettes à la surface de l’eau, le cœur de l’Ombre c’était accélérer sous le stress que sa question engendrait. Son interlocutrice entremêlant alors ses doigts au sien avant de remonter délicatement le visage de Gaia. Cette dernière eut alors un regard fuyant avant qu’elle ne dédaigne enfin à le poser dans celui de Drakhys. Elle était si douce avec elle, c’était plaisant… même si la brune ne savait pas si ce sentiment était renforcé par les ténèbres émanant de la jeune femme, ou si c’était simplement dû à sa façon d’être.

Le visage de Gaia et son regard s’adoucirent quelque peu lorsqu’elle entendit la blonde lui dire qu’elle ne savait pas de quoi elle parlait, et qu’elle venait d’une terre lointaine. Azkhendir ? Elle n’en avait jamais entendu parler. En même temps, elle ne savait strictement rien sur les autres terres, elle qui avait été cantonné aux frontières humaines. L’Ombre lâcha alors un léger soupir de soulagement, c’était vraiment une bonne chose que cette jolie blonde n’ait pas connut les sous-sols. Bien qu’elle ait du quand même subir de mauvaises choses, le monde n’était jamais tout beau tout rose. Surtout pour une personne qui portait les ténèbres en elle.

Drakhys sourit de nouveau à la jeune femme avant de se rapprocher un peu plus d’elle. Elle voulait avoir quelques explications sur le Centre. En même temps c’était logique, Gaia avait dû piquer sa curiosité en parlant de cet endroit. Elle baissa légèrement les yeux, sachant que de se lancer dans une nouvelle explication allait encore l’impacter mais en même temps, la blonde avait fait un pas vers elle en dévoila ces ténèbres. Oui ces ténèbres, elle n’avait qu’à utiliser le bien-être qu’elle lui procurait afin de ne pas se perdre dans ces pensées noires. La jeune femme pris donc une grande inspiration et plongea son regard dans les yeux vairons de la blonde.

- Il y a plusieurs centres sur cette terre et tous œuvre dans l’unique but de modifier des êtres humains pour améliorer leur caractéristique…

La brune lâcha délicatement la main de Drakhys afin de faire, inconsciemment, des caresses sur son avant-bras. Elle n’était pas obligée de tout lui dévoiler mais, pour que son interlocutrice puisse mieux la comprendre, il fallait passer par là. En plus, même si elle venait tout juste de la rencontrer, leur proximité ténébreuse faisait que Gaia lui faisait confiance et qu’elle avait, finalement, envie de rester auprès d’elle. Ce sentiment était encore plus fort qu’en compagnie d’Ankh, cela voulait-il dire que son pouvoir était plus puissant ? Ou tout simplement qu’elle se sentait plus proche d’elle que du médecin car c’était une femme ?

- A vrai dire, je suis une de leurs expériences malsaines. Pendant treize longues années je fus un cobaye pour eux. Enfermée dans des sous-sols, j’étais sans cesse torturée, victime d’opération chirurgicale plus que douteuse. La souffrance infinie était la seule chose qu’il m’apportait, d’ailleurs toutes ces marques sur mon corps en sont les témoins…

Elle soupira, retirant sa main de l’avant-bras de Drakhys pour venir effleurer sa joue d’un doigt. Son regard avait dévié dans les ténèbres de la blonde, et elle ne faisait pas vraiment attention au geste qu’elle faisait à son égard.

- Mon pouvoir ne cessa de se développer dans ma cage d’ombre et de sang mais je ne sais pas vraiment s’il est né en moi, ou si ce sont les différentes opérations qu’ils ont menées sur moi et les produits qu’ils m’ont injecté qui en sont la source.

Elle se rapprocha un peu plus, effleurant presque Drakhys avec ses jambes. Sa main glissa à l’arrière de sa tête pour venir s'amuser dans ces cheveux blonds et les caresser, dans de longs va-et-vient. Même si ses gestes étaient inconscients, elle faisait preuve d’une infinie douceur. Les ombres présentent dans la piscine avait le don de l’apaiser et de la soulager alors qu’elle racontait son passé si dur. Gaia inclina légèrement la tête, alors que son regard vint se reposer sur son interlocutrice.

- Mais mon pouvoir m’a permis de m’échapper de cette folie humaine et de mettre fin à leur vie, en même temps que la souffrance qu’ils m’avaient infligée. Même si cette souffrance réside encore partiellement dans mon être et mon esprit…

Elle retira délicatement sa main des cheveux de Drakhys, surprise par elle-même d’avoir fait ce geste. Et montra son propre visage, elle comprendrait surement que son faciès inexpressif venait de son passé. Maintenant Drakhys  était au courant de toute cette machinerie perverse et immonde, même si elle lui avait épargné les détails.

- Je suis donc soulagée que ton pouvoir ne provienne pas de cet endroit



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Mar 7 Fév - 20:59
Drakhys Andar
Gloups…
Un petit plongeon dans les ténèbres…

La blonde avait entendu le cœur de Gaia s’accélérer. Elle s’était demandé si ça venait de la peur de sa possible réponse où de sentir son contact. Le regard de la jeune femme s’adoucit sensiblement quand elle lui affirma ne pas venir d’un centre. La blonde ne savait pas ce que c’était mais ça devait être quelque chose… Ca mettait Gaia dans un sacré état. Drakhys s’aperçu que cela avait dû être une véritable tension d’attendre sa réponse quand l’ombre lâcha un soupir de soulagement. Cependant quand elle lui demanda ce que c’était exactement le fameux centre, Drakhys comprit que c’était une question délicate. La jolie brune avait baissé les yeux et semblait peu encline à parler. Elle s’apprêtait à lui dire que si elle ne souhaitait pas en parler, qu’elle n’en ferait pas tout un plat. Tout le monde avait des secrets et Drakhys la première. Mais elle se lança.
Les humains… Ils ne sont bons qu’en casse-croute et encore, ça pouvait se discuter… La main de Gaia avait lâché celle de Drakhys pour remonter le long de son bras. Elle cligna des yeux et frissonna un peu. Mais la jeune femme semblait être bien lancer dans son récit et Drakhys ne voulait pas l’interrompre.
Elle plissa les yeux quand elle lui révéla qu’elle avait été enfermé et torturer. Servant de cobaye vivant pour des expériences. Ses yeux couleur sang avaient quitté les sien pour se perdre dans les ténèbres de l’eau. Elle regarda les marques dont la jeune femme parlait. Elle avait posé sa main sur sa joue. La blonde leva alors son propre bras et fit lentement glisser ses doigts sur les stigmates de sa compagne.
Continuant son récit, elle se rapprocha d’elle. Leur corps se frôlait. Elle passa sa main dans ses cheveux et la vampire se laissa toujours faire, attentive à ce qu’elle lui racontait. Elle l’attrapa par la taille, continuant de tracer les arabesques étranges que faisaient ses cicatrices, remontant dans son dos. Si la brune avait des gestes doux, la blonde l’était tout autant.
L’ombre regardait à nouveau Drakhys qui arrêta ses gestes. Elle s’était donc enfuit. C’était une bonne chose. Elle ne doutait pas une seconde qu’elle avait eu des moments horribles dans sa vie. Et la vampire était bien placée pour savoir combien le passé pesait lourd dans le présent. Elle s’apprêtait à la réconforté mais l’intervention de Darkhys lui coupa la chique.

Ahah… Si j’avais su…
Su quoi ?
J’ai semé divers idées… intéressantes… dans certains esprits primaires de certains humains… Il y a longtemps
Je ne vois pas où tu veux en venir…
L’idée a dû faire son chemin et grandir de génération en génération… Jusqu’à aboutir aujourd’hui

Drakhys avait gardé ses mains sur Gaia. Une sur sa hanche l’autre dans son dos. Fronçant légèrement les sourcils, la blonde délaissa son dos pour venir poser sa main sur la joue de l’ombre.

Tu veux dire que c’est ta faute… ?
Plus… ou moins… J’imagine que oui
… Comment à tu pus…
Je m’ennuyais… J’avais pensé, sur le  coup, que franchement ce serait plus court. Les Hommes sont vraiment lents…

Drakhys se sentait mal. Vraiment mal. Bien sûr, elle, elle n’y était pour rien. Elle ne devait surement même pas être née quand sa jumelle avait dû planter cette infâme idée dans l’esprit faible des humains. Mais savoir que cela les avait conduits à faire du mal… A ce point-là, à quelqu’un. Elle avait une horrible envie de vomir, de hurler, de détruire… De se détruire…
Ses ténèbres s’étaient étendues, ne se contenant plus seulement dans l’eau. Cela avait été progressif mais tout l’espace de la piscine était plonger de de profond ténèbres. Et pourtant, les deux jeunes femmes étaient parfaitement visibles. Comme deux étoiles sur les voiles de ténèbres de l’univers.
Une larme roula sur la joue de la vampire et elle attira Gaia jusqu’à la serrer dans ses bras, lui caressant avec douceur et tendresse les cheveux.

- Je suis désolée… Tellement désolée…

Si sa ténébreuse sœur n’éprouvait aucun remord, bien au contraire même. Ce n’était pas le cas de Drakhys qui elle était ronger par la culpabilité, alors qu’elle n’y était pour rien.
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 30

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Mer 8 Fév - 1:32
Gaia Lockheart




















 ❝ Gloups ❞
FT. DRAKHYS



Au fil de son macabre récit, Gaia sentait les doux contacts qu’avait la blonde à son égard. Bien qu’elle l’écoute attentivement, cette dernière faisait glisser ses doigts sur les stigmates de l’Ombre, suivant délicatement ces chemins ancrés dans la chair. Bizarrement, cela ne dérangeait pas la brune, qui d’habitude ce serait senti mal à l’aise qu’on s’attarde autant sur ces marques. Drakhys avait le don de l’apaiser et elle avait toute confiance en elle : Entre enfants des ombres, elles étaient sur la même longueur d’onde.

L’attrapant par la taille, voilà qu’elle était désormais dans le dos de l’Ombre, qui avait légèrement frissonné. Elle allait surement voir ce gros chiffre qui entachait sa peau mais à vrai dire, elle n’en avait que faire. Gaia termina enfin son récit et elle plongea son regard dans celui de son interlocutrice, qui avait arrêté tout gestes. Toutefois, ses mains étaient toujours sur elle. Tandis qu’elle laissa l’une d’elles sur la hanche de Gaia, l’autre vint ce posé sur sa joue. Elle esquissa alors un très trèèès faible sourire, qu’elle n’avait même pas essayé de sortir consciemment.

Posant alors sa propre main sur celle que Drakhys avait portée à sa joue, elle la caressait tendrement. La jeune femme avait bien vu que son interlocutrice ne se sentait pas bien, mais alors pas du tout. Elle n’aurait pas pensé la troubler autant avec son histoire et elle s’en voyait désolée… Finalement, il fallait peut-être qu’elle arrête de parler de son passé si ça affectait autant les gens à qui elle le dévoilait… A cet instant, l’Ombre regrettait ses paroles et elle éprouvait un certain mal être. Quelque chose autour de son cœur l’avait resserré et lui procurait une certaine douleur mentale… Etait-ce encore un autre sentiment qu’elle éprouvait là ? Surement, mais celui-là elle s’en saurait bien passer.  

Soudain, les ténèbres de Drakhys s’étendirent dans toute la salle. Ce n’était plus que l’eau qui était remplie d’ombre, mais bien l’intégralité de ce qui les entourait. Malgré cette entendue de ténèbres que Gaia appréciait normalement, la, cela la chagrinait intérieurement. Lorsqu’elle vit une larme rouler sur le doux visage de la blonde, son cœur se resserra un peu plus. Comme si on l’entourait d’épines de ronces. Pourquoi faisait-elle toujours du mal là où elle passait ? Avec Gaia soit ça commençait dans la douleur, soit ça s’y terminait…

Désormais elle était dans les bras de la jolie blonde dont le sourire allait mieux que des larmes… Elle lui caressa alors les cheveux avec une infinie douceur tandis qu’elle se disait désolée pour Gaia. Cette dernière ne compris par pourquoi elle l’était, rien n’était de sa faute, elle n’avait pas à dire ça. L’Ombre la resserra alors un peu plus contre elle et caressa ses longs cheveux à son tour.

- Tu n’as pas à être désolé Drakhys. Tu n’y es pour rien…

La brune cacha alors son visage sur l’épaule de la douce. Elles étaient tellement collées l’une à l’autre qu’elle ressentait surement les forts battements du cœur de Gaia contre sa poitrine. Continuant ces tendres caresses dans ces cheveux mouillés, l’Ombre se détacha un peu d’elle afin d’essuyer la larme qui avait coulé sur sa joue. Elle ne voulait plus la voir pleurer ! Surtout pas pour son passé ! Comme l’avait déjà fait remarquer Vivien, cela n’aurait pour effet que de continuer à faire plaisir à ses bourreaux. Et il ne fallait pas… Surtout pas de la part d’une si gentille femme qui n’avait rien à voir dans l’histoire.

- Ne pleure pas pour moi je te prie. Ça ne rendrait que d’honneur à ceux qui m’ont fait tant subir.

Les cheveux des deux jeunes femmes s’emmêlèrent à la surface de l’eau. Noir et blond formait une belle allégorie d’ombre et lumière. Même si Gaia avait l’âme partiellement dans l’ombre et la douleur, ces rencontres à l’Esperanza la poussaient doucement vers la lumière. Il était donc hors de question qu’elle emmène quelqu’un dans la noirceur de son âme, Drakhys ne devait pas se sentir autant affecter par son passé… La main qui était venue effacer sa larme, glissa alors sur le coin de ses lèvres pour le lever légèrement et délicatement.

- Ton sourire te va si bien, garde-le.

Elle caressa tendrement sa joue.

- Comment je vais apprendre à sourire si je ne peux pas prendre exemple sur toi, hein ?

Gaia essayait de positiver et d’emmener la douce Drakhys dans ces ondes bénéfiques. Jamais elle n’aurait cru autant l’affecter. Rhaaaa... qu’est-ce qu’elle s’en voulait...
« Drakhys, c’est moi qui suis désolée… »





© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Jeu 9 Fév - 17:02
Drakhys Andar
Gloups…
Un petit plongeon dans les ténèbres…

Drakhys était réellement peinée que ce qui était arrivé à la jeune brune qu’elle venait de rencontrer était pour une grande partie, le fruit d’un jeu de sa jumelle. Gaia avait souri. C’était vraiment… Infime mais cela lui fit encore plus mal. Non seulement ils s’étaient livré à des actes franchement barbares, mais elle ne pouvait même pas imaginer les dégâts, non seulement physique, mais surtout psychique qu’elle avait subit. Les marques sur sa peau, dont notamment le chiffre qu’elle avait remarqué sur son épaule, n’était que des traces extérieures. Et elle était mieux placé que quiconque pour savoir que les plus gros dommages étaient ceux qui restaient invisible. Le fait que la brune n’exprime aucune émotion sur son visage, pouvait largement le laisser penser.
Gaia avait posé sa main sur celle de Drakhys. Elle était si douce. Le resterait-elle si elle savait qu’elle avait joué un rôle dans son malheur ? Elle s’avait d’expérience que cacher la vérité, même par omission, n’était pas du tout une bonne chose. Ryan lui avait dit que si elle lui avait révéler sa capacité de lecture du sang, dès la première fois… Il ne serait pas allé aussi loin.
Quand la vampire avait étreint l’ombre, celle-ci avait eu un moment de vide avant de serrer à son tour la blonde. Elle lui caressa également les cheveux.
Elle retint un sanglot avec amertume. Non, effectivement elle n’y était pour rien mais elle éprouvait ce que l’autre ne pouvait éprouver. Pour la simple et bonne raison que ce genre de sentiments n’existaient pas dans son cœur.

Dis donc… C’est drôlement agréable d’avoir son corps coller comme ça…
J’t’en prie… Tait toi… Disparait !
Tu sais bien que c’est impossible…
… Je te hais…
Continue… Ça me renforce… regarde…

C’est à ce moment-là qu’elle s’aperçu que la pièce était un vaste océan de ténèbres. Heureusement qu’elles n’étaient pas un danger… Enfin… Elle l’espérait. Gaia était venue nicher sa tête au creux de l’épaule de la vampire et elle entendis son cœur s’affoler. Elle se décolla un peu d’elle et essuya la larme qui était née un peu plus tôt.

Ahah, elle est intelligente… C’est un peu comme mon bébé finalement…

Là, elle avait carrément envie de vomir. Le comportement de Darkhys l’écœurait au plus haut point. Elle avait déjà le gout de bile dans la bouche. Elle n’était pas du genre à s’apitoyer sur son propre sort mais là… Elle aurait voulu hurler au ciel « pourquoi elle » ? Elle était fatiguée, lassée de se battre. A chaque fois qu’elle pensait que ça pouvait s’arranger, elle s’enfonçait encore plus.
La blonde releva des yeux étonnés sur la belle brune. Et finalement, elle lui fit un petit sourire timide. C’était vraiment plus pour lui faire plaisir qu’autre chose… Elle s’efforça de ramener la masse de ténèbres qu’elle avait déployées, en elle. Elle réussit après quelque instant, mais elle ne se sentait pas très bien. Elle avait une horrible envie de vomir… Et elle avait mal à la tête… Elle se dégagea avec douceur de la brune pour se rapprocher du bord et s’y accrocher d’une main. Ce tout petit effort la mit à bout de souffle. Elle se demandait vraiment ce qu’il se passait, mais avant toute chose, elle devait expliquer à Gaia. Même si son visage n’exprimait pas grand-chose, elle avait plus ou moins sentit dans ses gestes, qu’elle s’inquiétait.

- Gaia… J’ai en moi… Quelqu’un

Elle avait vraiment le souffle court et le fait que cela risque d’ébranler l’ombre, ne l’aidait pas vraiment à rendre ça facile.

- D’enfermé… Car, elle est mauvaise… Très…

Elle se cramponna à la margelle de la piscine et retint un haut le cœur.

- Mauvaise… Et… Je crois que ce qui t’ai arrivé…

Elle ferma les yeux et essaya d’oublier la douleur qui lui vrillait la cervelle. Qui avait allumé une perceuse et qui s’amusait à faire de sa tête un gruyère ? Elle lâcha un soupir.

- Est en grosse partie sa faute…

Elle voulut la regarder, mais la brune n’arrêtait pas de bouger dans tous les sens. Et puis tout devint trouble avec un fort bruit d’eau avant que tout ne soit que ténèbres et calme. La blonde avait eu la tête qui tournait avant de perdre connaissance. Sans force, elle avait lâché le bord de la piscine et elle s’était enfoncée dans l’eau.
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 30

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Ven 10 Fév - 12:11
Gaia Lockheart




















 ❝ Gloups ❞
FT. DRAKHYS



La brune avait bien vu que Drakhys était très affecté par le passé qu’elle lui avait comté. Elle s’en voulait horriblement et essayait de faire décrocher un sourire de la part de la belle blonde. Ce n’était pas chose facile que de transmettre des ondes positives après tout ça…De plus l’Ombre était en partie constitué de pensées noires et négatives, c’était un véritable exploit pour elle, de trouver des mots pour faire pencher la balance du côté de la lumière. Etre torturé d’esprit et souffrir mentalement était une fatalité pour elle mais, hors de question qu’elle entraine quelqu’un dans ce tourbillon de désespoir et de mal-être.

Après avoir parlé du doux sourire de Drakhys, cette dernière la regarda d’un air étonné avant de lui adresser un petit sourire. Bien que ça en était bien un, Gaia voyait bien qu’il n’était pas vraiment sincère. Il fallait trouver mieux pour la consoler, elle voulait voir de véritable réaction positive de sa part et non des faux-semblants. Dire qu’à la base cette jeune femme n’était venu que pour se détendre un peu dans la piscine et que Gaia avait tout ébranlé avec son histoire. Non vraiment, elle devra apprendre à mieux se débrouiller en relations humaines pour ne pas répéter cette désastreuse situation.

Gaia détacha son regard des yeux vairons de la miss pour regarder les ténèbres autour d’elle se faire aspirer par cette dernière. Après quelques instants, tout finit par disparaitre complètement mais Drakhys n’avait pas l’air dans son assiette. Elle allait encore moins bien qu’il y a quelques minutes et elle se détacha délicatement de la brune pour aller au bord de la piscine et s’y accrocher. L’Ombre avait bien vu que l’effort fourni avait été difficile pour elle, son souffle court appuyait cela.

Ne détachant pas son regard de la blonde, elle resta au milieu de la piscine, pensant que la laisser reprendre des forces tranquillement allait pouvoir l’aider. Seulement, Drakhys prit difficilement la parole, et en entendant le ton de sa voix, l’Ombre eut un très mauvais pressentiment. Cette dernière posa sa main sur son bras meurtrit et ravala bruyamment sa salive. Ce contentant de faire des petits mouvements de jambes pour garder son équilibre dans l’eau, elle écouta attentivement les dires de son interlocutrice.

S’exprimant difficilement et se tenant au bord de la piscine, elle lui expliqua qu’elle avait en elle quelqu’un de très mauvais qui y était enfermé. D’abord, Gaia ne comprit pas ces paroles mais elle se souvint alors, que dans certains ouvrages qu’elle avait pu lire, ils parlaient d’entité qui vivait à travers un autre corps. Ce phénomène était plus apparenté à une possession démoniaque et surement que Drakhys subissait une même emprise.

L’Ombre enfonça alors ses ongles dans son bras, ressentant un mal être qui n’était que grandissant. Elle fut peinée de savoir que sa si douce interlocutrice subisse un tel sort. Bien qu’elle ne connaisse pas les détails de cette emprise maléfique, il était certain que ça devait être difficile à vivre. Pourquoi était-ce tout le temps les personnes qui valaient quelque chose qui était toujours victime du mal ? Tandis que celle qui faisait régner le mal, ne vivait que trop bien. Cette injustice énervait l’Ombre qui avait toujours son regard de feu posé sur Drakhys. Elle voulait lui venir en aide, elle voulait soulager cette emprise… Mais elle ne dit mot, écoutant ce qu’elle avait encore à lui dire.

Oui cette chose en elle était mauvaise, elle insista dessus mais, elle pensait que quoi ? L’Ombre s’agitât dans l’étendu d’eau, ses ongles s’enfoncèrent d’autant plus dans son bras, faisant légèrement couler du sang. Elle avait peur d’entendre la fin de sa phrase… Drakhys avait l’air tellement ébranlé par ce qu’elle allait lui annoncer que ça ne présageait rien de bon. Même si la brune ne voyait pas le visage de son interlocutrice, la tension et la douleur se faisaient ressentir fortement…

- Sa … faute … ?

Mélangé entre une profonde colère et une infinie tristesse, Gaia blessa violemment son bras et bougea dans tous les sens. Qu’est-ce que cela voulait-il dire ?? Cette entité maléfique avait telle contrôlé les hommes d’une manière ou d’une autre pour les obliger à commettre des actes horribles ? La brune savait très bien le pouvoir immense des démons et imaginait qu’une telle emprise sur ces êtres faibles qu’étaient les humains était largement possible. Mais comment ce faisait-il que se mal ait trouvé comme hôte Drakhys ? Comment en est-elle arrivée à la conclusion que cette chose était la fautive de tout ça ? Pourquoi ?

Le corps de Gaia tremblait de toute part, son regard n’était qu’encore plus intense. Elle ne contrôlait plus rien. C’était comme si se retrouver en face de la chose qui tirait les ficelles sur ces pantins d’humains. Même si Drakhys n’y était absolument pour rien dans cette histoire, elle voulait se venger sur la chose qu’il y avait en elle. Une profonde haine et colère envers le mal qu’elle portait, et un désespoir et une tristesse grandissante envers Drakhys qui devait subir ça. N’y avait-il aucun moment pour…

En regardant la blonde, Gaia la vit lâcher le bord et s’enfoncer dans l’eau.

- NON !!

Elle nagea de toutes ses forces vers Drakhys qui disparaissait peu à peu dans les profondeurs de la piscine. Le choc avait dû être trop fort pour elle. Gaia aurait dû venir vers elle plus tôt pour éviter cela. Non mais franchement, quelle conne de n’avoir pas bougé avant. Elle finit par arriver près du bord et prit une grande inspiration avant de plonger. Saisissant la blonde qui avait perdu connaissance, elle revint à la surface et maintenu sa tête en dehors de l’eau. Son bras meurtri entourant totalement la tête de l’inconsciente, elle nagea avec elle pour atteindre les marches de la piscine.

- Drakhys je t’en prie, réveilles-toi... Drakhys…

Paniquée, l’Ombre ne cessa de répéter le prénom de la blonde tandis qu’elle la porta pour l’allonger sur le dos, sur le carrelage humide. Des larmes commencèrent à couler sur le visage de Gaia, et elle baissa la tête pour écouter une potentielle respiration de la part de Drakhys. Cependant, il n’y avait rien… Un flot de larmes coula sur ses traits inexpressifs et elle entreprit un massage cardiaque. Heureusement qu’elle avait appris grâce aux livres, comment faire dans ce genre de situation…

- Réveilles-toi, je t’en supplie… Réveilles-toi… Drakhys. Drakhys... vient à moi... Drakhys…

Les larmes ne cessèrent de couler alors que l’Ombre ce mit à lui faire du bouche-à-bouche. Complétement paniquée et s’en voulant terriblement d’être la cause de tout ça, les ombres présentent derrière elles commencèrent à tourbillonner. Alors qu’elle reprit son massage cardiaque, deux immenses Noctulis apparus dans les ténèbres. L’un portait une Hallebarde, tandis que l’autre avait une épée et un bouclier. Se dressant comme deux immenses statues derrière Gaia, ils se contentaient d’observer la scène.

La brune n’avait même pas relevé leur présence, elle était trop concentrée sur Drakhys. Répétant une nouvelle fois un bouche-à-bouche sur les lèvres glacées de la blonde, tout son être ne souhaitait qu’une chose : qu’elle crache l’eau présente dans ses poumons et qu’elle revienne à elle.  




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Sam 11 Fév - 16:55
Drakhys Andar
Gloups…
Un petit plongeon dans les ténèbres…

Plus elle parlait et plus l’odeur du sang s’infiltrait dans ses narines. C’était quoi ? Elle avait faim ? Possible… Mais elle n’imaginait tout de même pas cette odeur. La blonde avait senti ses forces l’abandonner lentement. Le clapotis de l’eau avait envahi ses oreilles. Etait-ce juste dû au fait qu’elle sombrait dans les ténèbres ? Que faisait Gaia ? Elle devait être tellement mal. Sûr que ses paroles avait dû la chambouler mais elle ne voulait pas garder la vérité caché. Surtout si elle voulait entamer une relation avec elle. Tout comme avec Tara.

Les ténèbres se sont refermées sur la vampire, l’engloutissant. Elle entendit qu’on l’appel. Elle vit une silhouette au loin venir vers elle. Elle grandit de plus en plus et elle comprend qu’il s’agit d’un dragon. Pensant d’abord que c’est Sword, elle se rend rapidement compte qu’il n’aborde pas la bonne couleur. Elle reconnait ce dragon. Il délaissa sa forme immense pour prendre celle humaine. Il l’appelait et la sommait de revenir. Sa voix était emplie de tristesse et d’inquiétude et cela brisait le cœur de Drakhys. Elle ferma les yeux et essaya de lui dire qu’elle était déjà là, qu’elle n’était pas partie. Elle tendit les bras et elle sentit qu’il la tirait à lui. Elle se sentit bien, elle souriait. Il se pencha et vint poser ses lèvres contre les siennes et… Souffla ?

Sa vision s’effaça et elle ouvrit avec difficulté les yeux. Elle avait l’impression de peser une tonne et pour cause on lui appuyait avec force sur la poitrine. Elle referma les yeux et sentit de nouveau des lèvres contre les siennes. Elle leva faiblement une main et la posa sur le visage de Gaia. Ce n’est pas le genre de baiser qu’elle aime bien… Elle attendit simplement que la brune se recule un peu.

- Gaia….

Elle se souvient de ce qu’il s’était passé. Elle avait sombré sous l’eau. La brune avait sans doute plongé pour la remonter et vu comment elle avait mal au cotes, elle avait dû lui faire un massage cardiaque et du bouche-à-bouche en prime. Elle regarda les yeux rouges de l’ombre et fronça les sourcils. Elle essuya avec douceur les larmes qui perlaient sur ses joues. Elle se redressa un peu sur les coudes.

- Je ne peux pas me noyer Gaia… Je suis un vampire…

Elle lui offrit un faible sourire, dévoilant ses quenottes pointues. Après ce qu’elle lui avait dit, elle avait quand même plongé pour la remonter et la sortir. Dans sa situation, Drakhys aurai regardé la personne se noyer. Elle en aurait même éprouvé un certain plaisir. Et une fois qu’elle se serait assurée que suffisamment d’eau avait infiltré son corps, elle l’aurait sorti, elle l’aurait vidé de son sang et elle lui aurait donné le sien. Elle aurait fait de cette personne sa marionnette pour l’éternité et elle se serait assurer qu’elle aurait souffert, encore et toujours plus. Elle ne pouvait peut-être pas faire comme Sword et aller chercher son âme, mais elle pouvait user d’autre chose…
Elle détourna les yeux pour fixer les deux ombres dans le dos de Gaia. Finalement peut-être que la brune avait le même esprit tordu qu’elle… Peut-être qu’elle l’avait sortie de l’eau que pour mieux lui latter la gueule par la suite.
Drakhys se tendit un peu. Elle n’était toujours pas en pleine forme et elle ne se voyait pas utiliser son énergie à cet instant. Si Gaia voulait lui cogner dessus, elle pourrait largement le faire. En fait, elle trouverait ça légitime, même si au fond ce n’était pas elle. Elle soupira et revient à Gaia avec un air un petit peu inquiet.

- Euh… Gaia ?

Elle désigna du regard les deux Noctulis derrière la brune. Drakhys n’avait jamais aimé la douleur et l’idée que cette hallebarde lui tombe dessus ne l’enchantait pas vraiment. Contrairement à sa sœur de ténèbres qui n’attendait que ça…
Elle avait posé sa main sur le bras de la jeune femme et elle sentit que sa peau était poisseuse. Elle retira sa main et la regarda. Ses doigts étaient couverts de sang. Ses pupilles se rétractèrent et elle lutta avec intensité pour ne pas venir lécher ses doigts.

- Nom de… Mais que s’est-il passé ? Tu es blessée !

L’odeur. L’odeur qu’elle avait senti plus tôt c’était ça. Et là, elle était vraiment, vraiment forte. Elle ne se rendit même pas compte qu’elle avait approché sa main de son visage pour mieux flairer cette odeur alléchante. Ses crocs s’étaient allongés.
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 30

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Sam 11 Fév - 22:29
Gaia Lockheart




















 ❝ Gloups ❞
FT. DRAKHYS



Alors que Gaia procédait une nouvelle fois au bouche-à-bouche sur la blonde évanouie, les larmes ne cessèrent de couler sur son visage fin, terminant leur course sur celui de Drakhys. Elle voulait qu’elle revienne à elle, elle voulait voir ses beaux yeux vairons et son doux sourire. Si elle en était arrivée là, c’était entièrement sa faute… Même si la chose qui la possédait était à l’origine des souffrances de Gaia, elle ne lui en voulait pas à elle et, elle n’avait donc pas à subir pour elle.

Soudain, la blonde reprit ses esprits et posa sa main sur la joue de Gaia. Cette dernière lâcha un grand soupir de soulagement avant de se reculer légèrement. Respirant par la bouche, elle essaya de se calmer. Son rythme cardiaque avait dégringolé, mais maintenant que la panique n’avait plus lieu d’être, il fallait vraiment qu’elle ce calme… Malgré son peu de force, Drakhys essuya avec une infinie délicatesse les larmes de l’Ombre et se redressa légèrement.

D’ailleurs, ces larmes… Gaia n’avait jamais pleuré autant depuis qu’elle était sortie des sous-sols. En plus, dans ces lieux, ce n’était que parce qu’elle souffrait à cause de la torture. Ce n’était pas un réel sentiment éprouvé par rapport à quelqu’un, il s’agissait juste de la répercussion d’une douleur physique. Les larmes qui coulaient actuellement sur ses joues étaient dues à un réel sentiment. L’Ombre avait eu peur pour Drakhys, elle avait eu mal pour Drakhys, elle s’en voulait pour Drakhys…

Elle posa son regard rougeâtre encore humide dans celui de la blonde et l’écouta attentivement. Un vampire ? Elle ne pouvait se noyer ? Inclinant légèrement sa tête lorsqu’elle lui dévoila ses petites dents pointues en souriant faiblement, Gaia se dit qu’elle avait dû lui exploser les cotes dans ce cas… Finalement, Drakhys était juste évanouie ? Fait chié… Décidément, elle ne fallait rien de ce qu’il fallait à son encontre… Elle posa ses mains sur ses genoux et serra les poings, honteuse et énerver contre elle-même…

- Je suis désolée… Mais tu m’as fait si peur…

Gaia ne lâcha pas son regard de son interlocutrice qui elle, avait détourné les yeux. Elle sentit même une certaine tension émaner d’elle, et lorsqu’elle revint sur l’Ombre, elle soupira et prit un air quelque peu inquiet. Est-ce que la vampire lui en voulait pour lui avoir fait mal aux cotes ? Est-ce qu’elle lui en voulait d’avoir en quelque sorte gouté à ses lèvres, même si ce n’était pas une situation agréable pour le faire ?

Drakhys finit par désigner quelque chose derrière l’Ombre mais elle n’y prêta guère attention.  Elle se contenta juste de baisser les yeux, alors que la blonde posa sa main sur son bras. A ce contact, elle sentit une vive douleur. Pas qu’elle était insurmontable non, mais c’était comme ressentir un pic dans la peau. En même temps, Gaia ne c’était pas raté, sa colère l’avait poussé à se triturer le bras…

Ressentant surement le liquide rouge coulé sur ses doigts, la blonde retira sa main et la regarda. Levant les yeux, l’Ombre put observer les pupilles de la belle se rétracter aussitôt. Pas étonnant de la part d’un vampire… Mais c’était la première fois qu’elle en rencontrait un en chair et en os. Tout ce qu’elle savait de ces êtres, était les récits qu’on en faisait.

- Ce… Ce n’est rien… Toi, tu vas bien ?

Aussitôt, Gaia cacha sa blessure avec sa main tandis que son interlocutrice avait porté la sienne près de son visage. L’odeur du sang et le fait d’en avoir sur les bouts des doigts devaient lui donner envie de le gouter. Ses crocs qui s’allongèrent appuyaient d’autant plus cette constatation. Mais l’Ombre l’en empêcherait, elle ne savait pas ce qui constituait son sang et ça pourrait être nocif pour elle. Elle baissa alors rapidement la main de la blonde et essaya de nettoyer un maximum le liquide rougeâtre.  

- Evite. On m’a injecté je ne sais combien de produit dans le sang, je ne voudrais pas que tu sois malade à cause de moi. Déjà que je te cause bien du mal…

Le sentiment de mal-être qu’éprouvait déjà Gaia, se renforça une nouvelle fois. Et celui d’une profonde colère et haine se renforça tout autant. Les deux Noctulis présent derrière elles lâchèrent un grondement sourd, comme extrait du plus profonds des abimes.  La brune sursauta sous ce bruit et se tourna aussitôt.

- Qu’est-ce que…

Ces êtres d’ombre pointèrent leurs armes ténébreuses sur Drakhys, passant alors légèrement au-dessus du crane de Gaia pour s’arrêter à quelques millimètres du visage la blonde. Leur regard était encore plus intense et, bien qu’ils émanaient une certaine puissance et un potentiel danger, l’on pouvait aussi ressentir une horrible douleur.

Gaia ne cessa de contempler ces créations involontaires qui ne ressemblaient, finalement à rien de ce qu’elle faisait habituellement. Etait-ce le trop-plein d’émotions qui leur avaient donné cette apparence ? La tristesse et la peur pour Drakhys ? Ou la haine et le désir de vengeance sur la chose qui la possédait ? La brune finit par se retourner vers la vampire.

- Le Mal qu’il y a en toi. Je le hais profondément et j’aimerais le détruire… mais faire du mal au Mal, c’est peine perdu…

Elle se leva ensuite entre les deux armes qui menaçait la blonde et, d’un petit geste de la main, ordonna à ces invocations d’arrêter de la mettre en joug. Ses Noctulis ramenèrent alors leurs armes et prit une position défensive avant de disparaitre progressivement et lentement.

- Mais toi, je ne peux t’en vouloir pour tout ça. Merci de m’avoir annoncé la vérité mais… je suis profondément désolé pour toi… Que tu doives subir tout ça…

Gaia s’agenouilla à ses côtés et posa délicatement sa tête sur son épaule. De nouvelles larmes roulèrent sur sa joue et elle serra les dents. Elle en avait marre de rencontrer de belles personnes qui subissaient autant… Elle voulait aider Drakhys mais là, elle ne savait vraiment pas comment. Elle était totalement désemparée et ça lui arrachait le cœur.

- Je suis vraiment désolé pour toi… J’aimerais tellement t’aider…

La brune finit par éclater en sanglots, tremblant de tout son être. Finalement, c’était bien mieux quand elle était une coquille vide. Là, c’était trop dur de subir tout ça… Presque aussi dur que les tortures de son passé…




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Dim 12 Fév - 10:32
Drakhys Andar
Gloups…
Un petit plongeon dans les ténèbres…

La brune sembla contrarier de cette révélation. Elle s’excusa et lui avoua qu’elle avait eu peur. Peur ? Vraiment ? Mais pourtant… Elle s’était approché de l’ombre, elle était si mignonne. Les deux colosses derrière Gaia l’avait détourné de la belle. Ils étaient quand même un peu intimidants. La brune ne se préoccupa pas du tout des Noctulis. En revanche Drakhys s’inquiétait un peu pour elle. Elle l’avait vraiment… Déboussoler et elle ne semblait pas encline à cesser de pleurer.
Et puis, elle avait constaté sa blessure et elle commençait à perdre pieds. L’odeur était forte et ça lui donnait faim. Ses crocs s’étaient allongés et elle avait approché ses doigts pour mieux se repaitre de l’odeur. Elle avait entrouvert les lèvres pour enfin gouter. Sa langue n’était plus qu’à quelques centimètres de ses doigts quand la brune lui abaissa brutalement la main. Elle faillit grogner et la gifler pour ça, mais son contact la ramena à la réalité. Elle s’inquiétait encore… Et même si elle doutait que les produits qui coulaient dans son sang lui fassent quoi que ce soit. EN revanche, subir la pression de son passé… C’était autre chose. Elle plongea sa main dans l’eau de la piscine pour la laver. C’était plus sage.

- Me causer du souci… ?

Mais qu’est-ce qu’elle lui chantait là ? Évidement qu’elle était inquiète ! Elle lui avait dit que son entité parasite était impliquée dans son malheur. Et pas qu’un peu, elle en était même l’origine très, très, lointaine. Alors forcément, elle était inquiète de savoir l’impact que cela pouvait avoir sur la belle. Elle posa sa main toute propre sur la joue de Gaia. Il fallait qu’elle essaie de la rassurer… Ne serait-ce qu’un petit peu. Les yeux de Drakhys se posèrent sur ses lèvres. Elle l’avait embrassée… Bon d’accord ce n’était pas un baiser à proprement parler cependant… Elle détourna rapidement les yeux.

haha ! Tu te pervertie ma grande.
Ta gueule !
Je peux me taire, ça ne changera rien…

Un bruit sourd retenti et Drakhys releva les yeux sur les deux colosses d’ombres. Juste à temps pour les voir tourner leurs armes dans sa direction. Elle fronça les sourcils. S’ils jouaient à ça… Ils allaient perdre… Elle les fixa, les foudroyant du regard. Gaia se tourna alors vers elle. Elle détacha ses yeux de ces créations pour la contempler. L’expression de la blonde devint plus sombre à la déclaration de l’ombre.

Oh ! Elle déteste « maman »… C’est si méchant ! Je suis tellement blessée…

Ce qui n’aidait vraiment pas Drakhys. Elle devait offrir un visage des plus inquiétants. Mais d’un geste, Gaia rappela à l’ordre ses créatures et elles finirent par disparaitre. Un peu surprise, elle leva les yeux sur la brune. Elle ne lui en voulait pas ? Elle était même carrément désolée ! Elle s’agenouilla près d’elle et posa sa tête sur son épaule. Drakhys était un peu… Perturbée. Elle sentit quelque chose de tiède tomber sur sa peau dénudée. Quand elle reprit la parole, la blonde comprit qu’elle pleurait de nouveau. Sa voix était toute oppresser. Et elle finit par sangloter. Drakhys prit la jeune femme dans ses bras et lui caressa les cheveux et le dos en la berçant avec douceur. Elle attendit un petit peu qu’elle se calme avait de glisser ses mains sur son visage et de le lui relever pour le tenir en face du sien.

- Je ne veux pas que tu pleures pour moi… Jamais…

Déjà parce-que ça lui donnait envie de pleurer aussi. Et franchement, deux nanas à moitié à poil qui pleurent au milieu d’une piscine… Difficile de faire plus pathétique hein ? Et franchement, Drakhys doutait de mérité les larmes de qui que ce soit dans ce monde. Ni dans aucun autre d’ailleurs. Bien que certains se démènerait pour l’en détromper, comme Sword ou Tara… Peut-être même Lawrence qui sait…
Elle plongea ses yeux dans les siens caressant de son pouce sa joue.

- Je suis sûr que tu es plus jolie avec un sourire… Ca me ferait très plaisir que tu essaies…

Elle lui offrit un doux sourire comme pour lui donner un exemple. Cependant, il était sincère. Elle avait suffisamment pleuré pour le reste de sa vie. Et elle refusait d’offrir ce spectacle à sa ténébreuse sœur qui trouvait ça jouissif.

- Si tu veux lui faire du mal… Soit heureuse et sourit…

Elle eut un petit sourire mauvais tandis que l’autre l’injuriait avec véhémence prétendant ruiner sa jolie fille adorée avec ses pauvres manœuvres.
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 30

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Dim 12 Fév - 20:28
Gaia Lockheart




















 ❝ Gloups ❞
FT. DRAKHYS



Drakhys avait fait le bon choix en plongeant sa main, qui était salie par le sang de Gaia, dans la piscine. Cependant, elle répéta les derniers dires de la brune, agissant alors comme un écho. N’avait-elle pas compris ou elle venait en venir ? Son regard plongé dans ses yeux vairons, l’Ombre ne savait pas comment lui faire comprendre cela… Toutefois, ses pensées s’arrêtèrent quelques instants lorsque la vampire posa sa main sur sa joue.

Mais Gaia ne put vraiment saisir cet instant car le grondement sourd de ces Noctulis la fit se retourner. Au fil des dires qu’elle dévoila ensuite sur le Mal qu’il y avait en elle, le visage de Drakhys ne cessait de s’assombrir. Il était plutôt inquiétant même. Pas étonnant cependant d’avoir une telle réaction. Les propos de la brune et les gestes de ses invocations n’étaient pas rassurants… Toutefois, ses traits durs laissèrent la place à un étonnement quand elle lui avoua être désolé pour elle.

Les Noctulis disparaissant doucement, Gaia s’était agenouillé et pleurait sur l’épaule de la blonde. Finalement, tout ce qu’elle avait vécu n’était surement rien comparé à la douleur que devait éprouver Drakhys chaque jour. Avec un mal si grand en elle, comment faisait-elle pour ne pas craquer ? Comment faisait-elle pour ne pas sombrer dans la folie ou le désespoir ? Elle voudrait tellement l’aider à se sortir de tout ça, mais comment…

Désormais dans ses bras, elle berça doucement la brune, tout en caressant ses cheveux et son dos. Frissonnant légèrement à ces contacts, elle essaya de prendre sur elle et arrêter ce déluge de larmes. Non mais vraiment, de tels sentiments étaient horribles à ressentir. Elle lutta contre elle-même afin d’éluder ses pensées noires et de se concentrer sur la délicatesse dont faisait preuve la vampire. A peu près calmé, elle leva son visage aidé par les mains de la belle, pour lui faire face.

Ainsi elle ne voulait pas qu’elle pleure pour elle ? Gaia avala sa salive et passa sa main sur ses yeux humides, alors que la belle lui caressait la joue avec son pouce. Si elle savait que c’était la première fois qu’elle pleurait vraiment pour quelqu’un… Mais elle avait raison. Il ne fallait pas pleurer, ce ne faisait que renforcer ce sentiment de mal-être et ça ne faisait absolument pas avancer les choses.

Drakhys émit ensuite la certitude comme quoi l’Ombre était plus jolie avec un sourire et que ça lui ferait plaisir si elle essayait. S’ensuivi un doux sourire de sa part, qu’elle prit comme un exemple. Elle était vraiment craquante. On pouvait même dire que Gaia était quelque part touché par ces propos. Pour quelqu’un qui ne ressentait que très peu, on peut dire que la blonde l’avait fait passer par plusieurs états : Tristesse, Colère, Haine, Peur, Impuissance, Joie, Amitié… Car oui, elle avait désormais un lien fort avec Drakhys. Et comme Vivien, elle aimerait être là pour elle…

- Faisons-lui du mal alors.

Fixant la jolie blonde, l’Ombre avait cessé de pleurer et tenta de faire apparaitre un sourire sur son visage. Ses lèvres se mirent à trembler légèrement et son visage laissait plus transparaitre une grimace. Elle prit alors la main de Drakhys dans la sienne, entrelaça ses doigts au sien et la ramena contre elle, légèrement sous sa gorge. Son regard ne quitta alors plus le sien, et elle lui esquissa un petit sourire.

-Désolé d’avoir autant pleuré pour toi… J’aimerais que maintenant, on passe des agréables moments toi et moi. Enfin, si tu le souhaites…

Elle lâcha sa main pour venir lui caresser le visage d’un doigt. Gaia ne savait pas si elle voudrait la revoir à nouveau. Elle ne doutait pas réellement de son envie mais plus de savoir si c’était possible pour elle de passer du temps avec quelqu’un qui avait été blessé par l’entité qui la possédait. Finalement, c’était comme passer du temps avec une âme de quelqu’un qu’on aurait tué de ses mains…

-Excuse-moi.

Elle retira sa main du visage de Drakhys et déposa un petit bisou sur son front avant de se lever. L’Ombre fit quelques pas pour prendre sa serviette et revint près du bord de l’eau pour y plonger son bras blessé. Même si le chlore présent dans l’eau lui brulait la peau, elle devait au moins nettoyer le sang. Quant à ce liquide qu’elle laissait couler dans cette étendue d’eau, les pompes de filtrages ne mettraient pas trop de temps pour l’enlever. Ensuite, elle enroula sa serviette sur son bras. Déjà pour cacher cette nouvelle blessure, ne pas mettre du sang partout et surtout, pour ne pas donner une nouvelle fois l’envie à la blonde d’y gouter. D’ailleurs elle revint auprès d’elle et lui tendit la main.

- Ça va aller ? J’ai dû te faire mal aux cotes tout à l'heure…



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Lun 13 Fév - 10:45
Drakhys Andar
Gloups…
Un petit plongeon dans les ténèbres…

La jeune femme s’était essuyé les yeux. Ca rassurait un peu Drakhys. Déjà qu’elle ne supportait pas de voir pleurer le bébé dragon. Alors si elle se mettait à faire pleurer tout le monde…

Drakhys gloussa un peu quand Gaia obtempéra et dit « faisons lui du mal alors » C’est sûr de l’entité en elle serait contrarier de voir sa… Progéniture… Ahem… Heureuse et pleine de vie plutôt que souffrante et triste. Mais de là à lui faire du mal… Comme elle l’avait souligné plus tôt, faire du mal au Mal… C’était un peu compliqué… Ryan avait cependant trouvé quelque chose de… Sympa… Mais la ténébreuse n’avait pas choisi de le révéler à Drakhys. Evidemment, elle n’allait pas donner ses faiblesses à son hôte… Et le démon n’avait pas abordé le sujet avec elle. Et vu comment il était lointain ces derniers temps… Ils n’étaient pas près d’aborder aucun sujet ensemble quel qu’ils soient.

Elle observa Gaia essayer de sourire. Elle se mordilla la lèvre pour ne pas rire. Ce n’était pas super concluant mais c’était un début déjà. Elle s’apprêtait à l’encourager quand, l’ombre vint entrelacer ses doigts au siens la remmenant contre elle. Elle fixa sa jugulaire palpiter tandis qu’elle l’invitait à partager des moments agréable à l’avenir. Nom de… Il lui fallut une assez grande maîtrise d’elle-même pour na pas l’allonger là et lui donner un aperçu d’un moment agréable. Elle essaya de se résonner. Ce n’était pas le moment et pas l’endroit.

Y’a pas de moment ni d’endroit… Juste l’envie…

Oui donc quand vous abriter en plus la sœur incarné de la perversité, c’est d’autant plus dur…  La blonde s’était figée et elle sentit le doigt de Gaia glisser sur sa joue. Son regard vairon prit une lueur plus dense et si elle n’avait pas eu une volonté si forte, elle aurait commencé par attraper se doigt et le suçoter de façon très, très, suggestive. Mais bien heureusement, la brune la relâcha et se leva. La vampire recommença à respirer. Piouf… Si elle avait été un homme j’vous explique pas le tableau au bas de la ceinture. Elle avait déposé un petit bisou sur le front de Drakhys et celle-ci après s’être un eu remit de cette proximité aux échos ambiguës s’effleura le front avec un petit sourire.
Elle la regarda alors qu’elle se lavait le bras dans l’eau de la piscine. Drakhys grimaça, ça devait piquer avec les produits. Elle en frissonna. Elle se frotta un peu les yeux pour se remettre les idées en place. Gaia revint près d’elle et lui tendit la main. Elle avait enveloppé son bras dans une serviette. Drakhys saisit sa main et se releva.

- C’est rien… Je guéris vite… Très, très, vite.

Surtout pour les petites coupures et les blessures légères en fait. Bon elle ne lui avait pas brisé les cotes non plus. Mais elle ne sentait déjà plus rien et depuis un moment. En revanche… Elle effleura du bout des doigts la serviette de Gaia.

- Il ne faut pas laisser ça comme ça…

Elle l’attira à sa suite, ramassa ses habits au bord du bassin et la conduit aux vestiaires.

- Je t’emmène à l’infirmerie. Ankh va te soigner convenablement…

Oui et puis la présence d’une troisième personne éviterait à l’esprit pervers de Drakhys de déraper à chaque rapprochement.
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 30

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE] Mar 14 Fév - 23:53
Gaia Lockheart




















 ❝ Gloups ❞
FT. DRAKHYS



L’Ombre hocha la tête et lâcha un petit soupir de soulagement quand Drakhys lui indiqua qu’elle guérissait relativement vite. Venant d’un vampire de toute façon, ce n’était pas vraiment étonnant. Ils étaient dotés d’une capacité de régénération rapide, enfin, c’est ce qu’elle avait lu dans les livres. Finalement, bon nombre des histoires des humains contenaient une part de vérité. Ciryiel avait déjà fait cette remarque à la brune quand elle lui avait parlé des œuvres de Tolkien. Mais bon, ce n’est pas pour cette raison qu’elle allait aimer un tant soit peu les Hommes.

Effleurant du bout des doigts la serviette qui cachait la blessure de Gaia, la blonde lui indiqua qu’il ne fallait pas laisser ça ainsi. Mais ce n’était pas si grave, un petit bandage et on en parlait plus. Elle avait connu bien pire, c’était plus qu’anodin. Il ne fallait pas que Drakhys s’embête pour si peu mais… elle l’entendit d’une autre oreille car elle conduit l’Ombre aux vestiaires. L’emmener à l’infirmerie, elle n’avait pas vraiment le choix apparemment …

- Merci de m’accompagner Drakhys...

Elle aurait voulu lui dire qu’elle pouvait la laisser et reprendre ses activités. Sans nul doute qu’elle avait autre chose à faire que de rester auprès de quelqu’un qui c’était automutiler. Cependant, elle avait l’air de s’inquiéter pour elle et dans ce cas, ça aurait pu être déplacé de refuser son aide. Pour la brune, que quelqu’un prenne soin d’elle, c’était vraiment une sensation bizarre. Bien que Ciryiel et Vivien avaient déjà fait plusieurs pas vers elle dans ce sens, elle ne s’y habituerait pas tout de suite…

Désormais dans les vestiaires avec la belle, Gaia sortit de son sac une autre serviette. Comme quoi, avoir un change était parfois bien pratique. Elle s’essuya, insistant bien sur ses longs cheveux, pour ne pas avoir une crinière gelée quand elle arrivera dehors, et tourna le dos à Drakhys. Elles allaient voir Ankh, et, ce serait peut-être une occasion de faire les examens la concernant… Ou peut-être que non, ce n’était pas le bon moment et elle reviendrait le voir plus tard ? Mais en même temps… ça mettrait un terme à toutes ses interrogations… mais…

Ce triturant l’esprit, elle avait totalement zappé l’environnement dans lequel elle était et avait complètement ôté son maillot de bain. Nue dans ces vestiaires, ses cheveux tombaient sur ces fesses, n’en dévoilant alors qu’une petite partie. Elle passa de nouveau la serviette sur elle afin d’être parfaitement sèche et enfila une culotte en dentelle toute propre. Alors qu’elle allait mettre son soutien-gorge, elle pensa que Drakhys n’avait pas d’affaire de rechange elle. Elle se tourna brusquement vers elle, la poitrine nue recouverte seulement de quelques mèches.

- En fait ! Tu n’as rien pour te changer, j’aurais pu te proposer ma serviette pour te sécher… Elle est trempée maintenant… désolée...

Et elle se retourna de nouveau pour continuer de s’habiller, comme si de rien n’était mais, s’en voulant un peu de ne pas avoir pensé à la vampire plus tôt. Décidément, elle se mettait à réfléchir trop intensément et oubliait de focaliser ce qu’il y avait autour d’elle… Une fois sa petite robe noire sur elle et ses affaires rangées dans son sac, elle prit soin de garder son bras blessé toujours bien enroulé dans la serviette et revint sur Drakhys.

- C’est bon pour moi.

Direction, l’infirmerie.




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Messages : 146

Date d'inscription : 05/12/2016

Age : 23

Chambre : N° 5

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Gloups [PV Drakhys][TERMINE]
Contenu sponsorisé
Gloups [PV Drakhys][TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux]
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» {TERMINE} Olaf le bonhomme de neige qui aime l'été

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Hors RP :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: