FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
MessageSujet: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Jeu 2 Mar - 18:57
Tara Maiya
Erato


Voilà longtemps maintenant que je n’ai pas vu … que je n’ai plus vu personne. Drakhy me réchauffe et prends soin de moi la nuit. Je peux sortir, j’ai cours, des séances, mais je n’ai revu ni Erato, ni Lenno… Ils ne m’aiment sans doute plus. Mais moi j’ai besoin d’eux, alors, j’ai commencé par chercher mon frère, tant pis pour l’interdiction, j’ai suivit ses dates d’apparition publiques pendant quelques jours, mais fatiguée de ne jamais l’y trouver, je rentrais simplement a l’école plus triste qu’avant mon départ. J’ai passé plusieurs jours sous la couverture de Drakhys.

Elle a été gentille ma vampire, elle m’a réconfortée tant qu’elle a put, et j’ai put rester dans son lit, même quand elle n’était pas avec moi. Je lui ferais un cadeau un jour, je l’inviterais à une soirée et je lui offrirais une belle robe qui la rendra encore plus belle qu’elle n’est.

Puis, comme avec Lenno, je n’avais aucun résultat, je suis partie chez Erato, j’ai attendu devant sa porte toute une journée, puis deux, chaque fois sans résultat. Je m’allongeais sous ma forme de renarde et je l’attendais sans bouger une seule oreille, sauf pour me gratter. Mais rien non plus, encore une fois, c’est la pauvre Drakhy qui a du s’occupé de moi. Le troisième jour, je suis entrée par une fenêtre restée entre ouverte, espérant trouver ma muse ici, assoupie, ou fâchée mais bien présente elle au moins. Mais rien, Erato est partie… elle m’a abandonnée elle aussi… son odeur est si légère dans certaines pièces… elle est partie il y a longtemps.

Fatiguée, seule, et triste, je suis allée dans la chambre, là, son odeur est partout, je suis montée sur le lit et me suis allongée, respirant son odeur. Elle me manque… Erato.

J’ai repris ma forme humaine, ai jeté mon jean sur le coté du lit, attraper le coussin, et l’ai serré contre moi. J’ai mal au cœur, Lenno et Erato m’abandonnent tout les deux en même temps…  Mes yeux piquent, je voudrais hiberner, quand je rêve au moins, Erato et Lenno ne m’ont pas laissée toute seule.


avatar
Messages : 104

Date d'inscription : 11/08/2015

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Jeu 2 Mar - 22:58
Erato Astrapi


Je suis là...
feat Tara




Retrouver sa demeure fut comme retrouver une sorte de coquille un peu vide. Elle avait l'impression d'avoir perdu quelque chose pendant son voyage. C'était peut-être le cas. Mais elle n'avait pas envie d'examiner ce fait. Elle ouvrit la porte principale, enleva ses chaussures dans le vestibule. Pas plus bruyante que d'habitude. Tout était en place, comme figé dans le temps. La seule différence, c'était la poussière. Elle dansait sous ses yeux dans le puits de lumière.

Elle abandonna sa lyre sur son piédestal.

Puis, à pas feutré, Erato se rendit tranquillement vers sa chambre, un peu lasse. Son arrivée n'avait pas été sans rencontre et savoir qu'il y avait toujours plus d'hommes sur l'île la déprimait un peu. Elle rendit libre sa chevelure tout en poussant la porte de sa chambre. Comme elle ne regarda pas de suite vers le lit, elle ne se rendit pas compte tout de suite d'une certaine présence. Sûrement aussi parce qu'elle avait pensé que tout Tara hanterait sa demeure pour lui faire regretter son acte.

Aussi, quand elle se retourna après quelques coups de brosse à la coiffeuse, la Muse resta... stupéfaite. Sa main sur son épaule, pour faire tomber sa robe pull - qui le fit quand même d'ailleurs puisque la chute avait été provoquée- retomba le long de son corps alors qu'elle essayait de comprendre ce qu'elle voyait. Elle laissa entendre un pauvre rire.

-Voilà que je deviens folle. Je sais que je rêve de toi, mais à ce point... L'un de ces hommes m'auraient-ils fracassée le crâne pour me faire regretter mes propos ?

Erato vit le jeune par terre, avança vers cette superbe vision. Tant qu'à être folle, autant en profiter.

-Toujours si mignonne et attendrissante. Tu me manques, Tara...

Les larmes lui montèrent aux yeux mais hors de question qu'elles trouvent le sol. Elle cligna plusieurs fois des paupières et inspira à fond. Elle avança encore, prête à traverser la chevelure bleue étendue sur ses draps. La Kitsune allait disparaître, comme dans tous ses rêves où elle avait pensé pouvoir la toucher. Elle s'assit sur le lit, le regard chargé de tristesse et de douleur.

-Comme tu es un rêve, tu vas encore t'effacer sous mes doigts... Les Parques doivent bien rire, tu sais... Mon père rirait. Je ne me sens pas mieux que lui... J'ai su être aussi répugnante que lui.

Elle serra le poing, ramena sa main à elle. Elle préférait garder le mirage. Au moins encore quelques minutes.


Code par K'Aya de Never-utopia.


avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Jeu 2 Mar - 23:37
Tara Maiya
Erato
Enfin


Dans mes rêves, Erato et Lenno sont là, ils sont heureux, ils sourient, personne n’embrasse personne et ils se supportent. J’aime dormir, ces derniers temps, c’est le seul moment ou je me sens bien, les seuls quelques instants ou je peux réellement profiter de la paix et la douceur d’un bon moment avec eux.  Je sais que c’est idiot, que le baisé d’Erato n’étais pas méchant, s’était agréable, et chaud… et effrayant. Et c’est moi qui me suis enfuit, je suis parti en courant et maintenant, je ne la reverrais plus … maintenant elle a disparu et je n’ai plus personne a part Drakhys.

Impossible de m’empêcher de pleuré, plus je pense, plus je sens son odeur, plus je veux qu’elle soit là. En la gardant directement sur ma peau, j’ai l’impression, même légère, d’être de nouveau près d’Erato, je peux encore me souvenir de sa voix, ses douces chansons dont je pouvais profité, moi et moi seule… le drap est mouillé et peu a peu, son odeur est moins présente a cause de ça mais, je n’arrive pas a m’arrêter. Je serre le coussin plus fort, je ne veux plus partir d’ici, je vais rester, je veux l’attendre et tant pis si elle ne revient jamais, je resterais ici pour toujours, je l’attendrais sagement.

J’ignore combien de temps est passé depuis mon arriver, mais je me sens lourde, ma tête est douloureuse, même les mouvements de mes oreilles sont douloureux… j’ai envie de dormir, mais si je m’endors et qu’elle rentre… elle pourrait repartir pour ne pas me voir. Je ne veux pas dormir, je veux… voir… Erato. Il fait chaud d’un coup … mes queues sont revenues sur moi, j’ai bien plus chaud, et je me sens lourde, encore et toujours plus lourde.

Puis d’un coup, plus rien, il fait noir, une odeur apaisante me parviens. Je n’ai pas envie d’être apaiser, je veux Erato… et aussi... Lenno.

Je l’entends de loin, trop loin, est ce que je me suis endormie ? Je rêve ? J’ai tellement de mal à ouvrir les yeux, je ne veux pas qu’elle s’éloigne encore, je ne pourrais plus l’entendre si elle part plus loin de moi.

Je ne peux pas te manqué, c’est toi qui es partie…

Mes yeux se sont rouvert d’un seul coup, Erato n’est pas répugnante, si mon rêve dit ça, je ne veux plus rêver … Je suis réveillée…

-Erato…


S’il te plait, dis-moi que je suis réveillée.

-Tu es partie …

Une nouvelle larme se met à rouler sur ma joue alors que je lâche le coussin, je me fou que ce soit un rêve … ne pars pas … J’ai attrapé ma muse, l’ai serré contre moi, nichant la tête dans son cou et ai laissé mes larmes coulées … je peux sentir son odeur … et la douce chaleur de son corps … je ne veux pas que ce soit un rêve, ou je ne veux plus jamais le quitter.

-Ne m’abandonne plus … je suis désolée… je ne voulais pas te blesser… reste avec moi … Je serais sage …




avatar
Messages : 104

Date d'inscription : 11/08/2015

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Ven 3 Mar - 0:19
Erato Astrapi


Je suis là...
feat Tara




Son prénom. Dans ses rêves, Tara ne le disait jamais. Elle restait silencieuse et lointaine. Comme une idole que rien ne devait salir ou abîmer. Aussi, entendre ce prénom qu'elle portait si mal à présent fut comme une lame plantée dans son cœur. La suite ne fut pas moins douloureuse. Oui, elle s'en était allée mais normalement, personne ne l'aurait regretté ici. Elle vit la larme, la silhouette bleue qui vint se coller à son corps quasiment dénudé avec une rapidité surprenante. A moins qu'elle ne soit en train de tout voir passer au ralenti. Que sa capacité à réfléchir soit au niveau de la vitesse d'une tortue.

Erato était réellement choquée à cet instant. Elle n'était pas en train de rêver, Tara était réellement là ? Elle referma ses bras autour de la Kitsune, tant pis si celle-ci la rejetait encore ensuite, pour le moment, la jeune fille avait besoin d'elle et elle ne saurait pas la décevoir sur ce point. Le fait que celle-ci pleure n'arrangea pas l'état de la Muse qui ne put retenir ses propres larmes qui tombaient dans la douce chevelure, entre deux si mignonnes petites oreilles.

-Je suis là, Tara, je suis là... Je ne vais nulle part...

Sa voix était un peu rauque, elle racla sa gorge pour tenter de se reprendre un peu en caressant le dos de sa Muse à elle. Elle ne comprenait pas, comment se faisait-il que Tara soit là ? Non pas qu'elle n'était pas heureuse de la voir, de pouvoir la toucher, la serrer... Mais elle avait vraiment cru ne plus jamais la voir. Et s'était même attendu à ce que quand la nouvelle de son retour serait diffusé à voir un aîné furieux qui tenterait de la tuer.

Et au final, elle avait le bonheur d'avoir Tara contre elle... Même si le fait qu'elle soit en larmes ne lui plaisaient pas du tout. Son soutien-gorge était en train de se tremper. Preuve de combien le chagrin de la Kitsune était réelle.

-Tara... Calme-toi, je t'assure que je vais rester, ma chérie.

Erato continua de lui frotter le dos et puisqu'elle avait retrouvé sa vraie voix, elle chercha quelque chose à lui chanter pour encore mieux la consoler. Ça n'était pas si facile, elle constata que son cœur battait à vive allure sans qu'elle puisse lutter contre ce fait. Elle s'en voulut presque, elle avait peur que ça ne réveille la frayeur de Tara... Parce que ça n'avait pas changé....

Elle était toujours amoureuse d'elle.
Et elle ne la méritait pas.

Heureusement que la chanson lui vint enfin. Sans musique, elle lui sonnait un peu étrange mais peut-être qu'elle ferait le bien qu'elle devait faire à Tara. C'était tout ce qui importait. Elle attendit autant de temps qu'il fallut à la jeune fille pour se remettre de ses émotions en fredonnant l'air et attrapa le drap pour les couvrir toutes les deux. Il faisait de moins en moins chaud...

-Ça va un peu mieux ? Je suis désolée... J'avais besoin de...

Comment dire ?

-De me consoler. Je suis arrivée aujourd'hui. Et tu m'as manquée, je t'assure.

Était-ce trop de dire cela ? La Muse n'en savait rien. Il fallait dire que maintenant, elle n'avait aucune idée des distances que Tara voudrait entre elles. Sur le coup de la peur, elle était venue un câlin, certes, mais Erato doutait que la Kitsune veuille qu'elle repose ses mains sur elle de sitôt après cela. Et les paroles... Elle s'était déjà tant surveillé, savoir qu'il faudrait recommencer... Et en même temps, juste pour qu'elle reste une seule seconde de plus, elle le ferait.

-Tu n'as pas besoin d'être sage pour que je reste, il suffit que tu sois toi. Tara... Depuis combien de temps m'attends-tu ainsi ?

Ce n'était pas pour se faire de l'espoir, non, c'était de l'inquiétude. La petite lui semblait glacée, elle ne voulait pas qu'elle soit malade.

-Je crois qu'il te faut un bain et à moi aussi.


Code par K'Aya de Never-utopia.





Chanson:
 
avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Ven 3 Mar - 19:41
Tara Maiya
Erato
Enfin


Je sais que ce n’est pas un rêve, ça ne peut pas en être un, la douleur est bien trop forte pour que je ne sois pas dans le monde réel. Les caresses d’Erato me permettent de sortir doucement du brouillard, mais rien n’y fait, je ne peux pas la lâcher, elle pourrait disparaitre de nouveau et me laisser toute seule.

-Ne me laisse plus toute seule.


Pardon Drakhys… je suppose que c’est méchant … mais je n’ai pas envie d’y réfléchir.

- Erato…


La voix de ma muse finie par me parvenir, elle perce la brume qui c’est formée dans ma tête et les larmes cessent peu à peu de s’écoulées, je reste simplement blottie contre ma muse, les yeux clos, calmant ma respiration.

-Non.


Je ne vais pas mieux. Je ne la lâche toujours pas, je ne le ferais pas, peu importe qu’elle finisse par se fâcher  … je m’en fou que l’amour soit partout, ça n’as pas d’intérêt, s’il n’est pas là. Tu aurais du rester si je t’avais manqué, tu n’avais pas de bonnes raisons de partir, pas de bonnes raisons de me laisser.

-Tu es partie parce que je t’ai fais du mal.


Et tu aurais put ne pas revenir.

-Je ne le ferais plus, je serais une bonne renarde, et je ne ferais plus de caprice, mais reste avec moi.


Bien sûr que je serais sage. J’ai juste haussé les épaules pour lui répondre. Je suis ici chaque jour depuis que je n’ai pas trouvé Lenno, et je ne voulais pas rater son retour, alors je suis restée.

-Non.


Je m’en fiche du bain, je veux rester comme ça.

-Je ne trouvais pas Lenno, et toi non plus, j’ai voulu le chercher mais il n’était pas présent a ses deux dernières expositions, alors je suis venue t’attendre ici… ta porte était fermée, et tu n’étais pas là.


J’ai attendu des jours entiers, mais tu n’es pas rentrée.

-Tu m’avais abandonnée, toi aussi.




avatar
Messages : 104

Date d'inscription : 11/08/2015

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Ven 3 Mar - 21:32
Erato Astrapi


Je suis là...
feat Tara




Tara cachait bien son jeu parce qu'elle avait de la poigne tout de même. Cela avait été un peu long de la calmer, les nerfs de la Muse en avait pris un petit coup. En plus, elle avait ce corps chaud contre elle... Elle avait envie de se frapper pour ce désir qu'elle avait de toucher partout... De découvrir. Chose qu'elle ne pourrait jamais faire. Une prière revenait souvent dans la bouche de la Kitsune, une prière qu'elle voulait bien exaucer. D'ailleurs, elle était bel et bien rentrée, non ? Elle n'aurait pas complètement fui malgré la douleur. Parce que ce n'était pas son genre.

Elle frissonna en entendant encore son prénom. Que Tara cesse de le dire si tendrement, elle allait se perdre encore, elle allait faire une erreur qui serait encore monumentale. Heureusement, la jeune fille cessa de pleurer, donnant un peu de repos à l'âme torturée d'Erato. Cependant, la discussion qui allait venir serait sûrement tout aussi douloureuse. Elle se retint de lever un sourcil au "non" catégorique de sa nymphe à sa question sur son état... Vraiment, ça n'augurait rien de bon pour la suite.

-Alors j'espère que ça ira mieux très vite. Pour toi. Parce que tu mérites d'aller bien.

Erato ne savait pas si Tara voudrait l'entendre mais c'était quand même dit. Une chape de plomb finit sur ses épaules alors que la Kitsune lui rappelait le pourquoi de son besoin de vacances. Oui, c'était vrai, elle ne pouvait pas le nier. Cependant, la suite la fit presque grincer des dents.

-Non, ma chérie, arrête, cela ne fonctionne pas ainsi.

Elle se lécha la lèvre pour la mordiller quelques secondes ensuite.

-Tu n'as rien fait de mal, tu avais parfaitement le droit d'avoir peur et de me rejeter. Et il valait mieux que je sache que tu ne veux pas de moi ainsi, c'est mieux pour nous deux. Alors oui, tu m'as fait mal, mais ça ne fait pas de toi quelqu'un de mauvais. Les sentiments sont ainsi, on ne les contrôle pas toujours. Je suis contente que tu aies été honnête avec moi. Je te l'assure.

Même si ça continuait de la faire souffrir, même si elle n'avait pas envie d'y penser. La Muse préférait que ce soit dit et bien dit. Même si en vérité, Tara n'avait pas dit grand chose ce jour-là. Son départ avait suffi. Un autre "non" catégorique tomba de la bouche de la jeune bleue. Décidément, pour quelqu'un qui ne voulait pas faire des caprices, elle répondait comme une enfant... C'était mignon et cela tira un léger sourire à Erato. Sourire qui s'effaça rapidement quand elle entendit le prénom de cet... exhibitionniste.

-La porte n'était pas fermée à clé. Peu de gens osent venir jusqu'à ma demeure. Et mis à part ma lyre, je n'ai rien de vraiment précieux.

Elle perdait tout, sauf cet objet au fil de ses réincarnations alors les biens matériels...

-Tara... Je ne t'ai pas abandonnée. J'ai pris des vacances sans prévenir, certes, mais je serai forcément revenue. De plus, tu m'avais rejetée alors je ne pensais pas que tu voudrais me revoir ensuite... J'avoue que je suis aussi contente qu'étonnée de te voir ici, chez moi. Contre moi.

Alors qu'elles étaient aussi peu vêtues l'une que l'autre. Enfin si, Tara en avait plus sur le dos avec son tee-shirt et ses chaussettes. Mais sinon... Erato passa encore ses doigts dans les cheveux de la Kitsune et l'embrassa sur le front. Plusieurs fois. Tendrement et avec légèreté. Puis elle essuya comme elle put les joues de la jeune fille, sans chercher à se faire relâcher. Là voilà en doudou. Mais si ça rendait Tara plus heureuse, elle n'allait pas se plaindre.

-Tu as froid, ma chérie. Et sûrement faim aussi. Tu ne veux vraiment pas d'un bain ? Pendant que je te cuisinerais des raviolis à la vapeur avec de la soupe miso ?

Ça allait sûrement être dure de la convaincre...

-A moins que tu ne préfères une entrecôte avec de la purée ?

La Muse pouvait bien essayer de l'appâter, non ?  


Code par K'Aya de Never-utopia.


avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Sam 4 Mar - 0:00
Tara Maiya
Erato
Enfin


Ça irait mieux si tu n’étais pas partie, je ne veux pas avoir l’air capricieuse, je lui ai dis que je ne le serais pas …. Mais… je n’arrive pas à être une bonne renarde.

-Tu le mérites aussi.


Je ne comprends pas, si je l’ai blessé, c’est que j’ai fais quelque chose de mal, pourquoi j’aurais droit d’être heureuse et pas méchante si je l’ai blessée ?

-Je veux de toi.


Je veux Erato.

-J’ai besoin de toi … Erato.


En plus je n’ai rien dit, je ne pouvais pas lui dire ce que je ressentais, je ne savais pas ce que je ressentais, d’ailleurs, je ne sais toujours pas ce que je ressens, je veux juste qu’Erato reste avec moi. J’ai gardé les yeux clos, ne lâchant pas ma douce muse, la serrant même plus doucement dans mes bras.

-Comment j’aurais put le savoir… tu es partie sans un mot comme Lenno.


Si j’avais voulu le savoir, j’aurais du lui demander mais s’était impossible. J’ai rouvert les yeux quand elle c’est dit étonnée de me voir.

-Je tiens à toi, Erato tu es ma muse à moi.


J’ai refermé les yeux et ai niché la tête au creux de son cou.

-Je t’aime, comme Lenno, plus que Lenno. Tu m’as juste… fais peur.


Puis, j’ai resserré ma muse contre moi.

-Non.


J’ai baissé les oreilles, ramenant les queues sur nous.

-Je ne veux pas être capricieuse… je suis désolée…


Je me suis mordiller la lèvre et puis, j’ai soufflé tout doucement.

-Pardon … je veux rester avec toi, ne me laisse pas toute seule.




avatar
Messages : 104

Date d'inscription : 11/08/2015

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Dim 5 Mar - 14:56
Erato Astrapi


Je suis là...
feat Tara




Ou comment avoir de nouveau envie de pleurer. Entendre Tara lui dire qu'elle avait besoin d'elle, qu'elle la voulait. Elle avait rarement eu la poitrine aussi douloureuse et les yeux aussi piquants. Elle n'avait pas pensé que la Kitsune saurait être aussi gentiment cruelle. Elle expira un faible souffle, essayant de tout contenir. Elle ne pouvait même pas en vouloir à la jeune fille de lui faire mal, elle était sincère dans ses déclarations. Mais elle n'y voyait pas tous les sens qu'elles pouvaient contenir... Heureusement que la Muse savait que ce n'était pas ce genre d'amour, hein ? Elle se lécha les lèvres, incapable de trouver quoique ce soit à dire... Elle ne pouvait pas dire à Tara qu'elle était à elle, non, elle ne pouvait pas se livrer ainsi. Pas plus que de dire "je t'aime" ou répondre la même chose. Ça n'aurait définitivement pas la même innocence dans sa bouche.

Elle ne pouvait pas.

Ça faisait trop mal.

Erato comptait donc dans son esprit pour retrouver une respiration normale. Quelque chose qui aurait du sens... N'importe quoi pour ne pas se noyer à cet instant précis.

-C'est vrai mais comme je te le disais, je ne pensais pas que tu me chercherais. Je pensais que personne ne le ferait.

Elle savait Miley bien occupée avec sa nouvelle famille, sûrement qu'Ambroise était encore en plein problème avec son amant, il y aurait pu avoir Shintarô... Mais juste à cause de la chorale et rien d'autre. La preuve qu'elle était bien seule... Elle ferma les yeux. Décidément, Tara enfonçait le couteau dans la plaie, l'élargissant bien mieux que Erato l'aurait prévu. Le souffle dans son cou faillit la faire frémir. Comme son aîné... Comme une grande sœur en somme. Voilà un rôle qu'elle n'avait pas eu depuis des millénaires...

-J'en suis désolée. Ça n'arrivera plus.   

Elle trouverait bien un moyen de fermer cette porte. Le plus tôt serait le mieux par ailleurs. Elle rouvrit les yeux en entendant ce nouveau non. Pas de bain, pas de nourriture... Décidément. Elle eut un pâle sourire au mot "capricieuse", presque à croire que Tara avait lu dans ses pensées. Mais non, si ça avait été le cas, elle serait déjà repartie. Loin, très loin, trop loin.

La Muse souleva alors un peu la Kitsune, l'entraîna vers la tête de lit où attendait les derniers oreillers et elle s'allongea, gardant la plus jeune contre elle. Elle reprit alors ses caresses dans les cheveux bleus après les avoir chaudement recouvertes.

-Je suis là, Tara... Et si tu veux t'assurer que je ne vais pas m'enfuir, tu peux passer quelques jours ici. Tu verras alors que je ne suis pas décidée à repartir. Je vais juste reprendre mon travail. Et la chorale de l'école.

Erato savait qu'elle n'allait pas cesser de se faire du mal en proposant une telle chose, à avoir Tara si proche et si lointaine dans le même temps. Mais la Kitsune avait perdu son aîné. Et elle était une grande fille, elle se débrouillerait. Elle s'en était toujours sortie, elle saurait le faire encore. Et encore.

-Repose-toi, Tara. Je vais prendre soin de toi...

Erato embrassa la jeune fille sur le front, la serra davantage contre elle pour la réchauffer. Et elle lui raconta son voyage en Suède. Les fjords immenses et beaux, le paysage sauvage et froid qui invitait à l'introspection, les animaux fiers et féroces qui pouvaient se promener dans ses environs. Des amours tragiques qu'elle avait vu, des bêtises qu'elle avait pu faire pour se distraire - sans parler de ses meurtres, il y avait une limite - et elle conclut par...

-Et puis je me suis rappelé de la rentrée et du fait que la chorale doit reprendre ses exercices. Alors je suis revenue. J'ai rencontré deux nouveaux professeurs dans les jardins avant d'arriver à ma demeure. Où je t'ai trouvé sur mon lit.


Code par K'Aya de Never-utopia.


avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Sam 11 Mar - 12:41
Tara Maiya
Erato
Enfin


Je ne vois pas pourquoi je ne me serais pas mise à la chercher, elle est ma muse. Je l’aime moi ma muse, si elle n’est pas là, je me sens seule, et je m’ennuis profondément. J’aime être contre Erato, son odeur me manquait, tout en elle me manquait, même ses câlins, et ses lasagnes, j’ai envie qu’on cuisine, mais je ne veux pas la lâcher, elle pourrait s’en aller encore… même si elle dit que non, je ne veux pas.

- Emmène-moi … quand tu pars … s’il te plaît.


J’ai fermé les yeux, soupirant de bien être quand elle m’a dis que ça n’arriverais plus.

-Je suis désolé …


Je ne voulais pas être capricieuse, je voulais vraiment être une bonne fille, je suis vraiment désolée de devoir lui imposé ça, c’est sans doute pour ça que Lenno n’est plus là …. Je me suis nicher contre Erato lorsque nous avons été sous la couverture et l’ai serré contre moi.

-Promet-le ...


J’ai la tête lourde, de plus en plus mais je n’ai pas envie de m’endormir, je veux profiter de sa présence, de son odeur je veux garder Erato… j’ai peur, si je me réveillais… si elle n’était plus là quand j’ouvrais les yeux. Son récit me donne envie … j’ai écouté son histoire, je me suis accrochée au réveil, je ne voulais pas m’endormir, mais après une partie sur les animaux… mon corps c’est délassé, je me sens lentement descendre vers un nouvel état. Tous mes muscles se détendent.

Je n’ai pas lâché Erato, même inconsciente, j’en aurais été incapable. Je ne veux pas qu’elle disparaisse comme Lenno … jamais.

Lorsque ma conscience c’est éveillée de nouveau, je me suis sentie beaucoup moins lourde. Ma tête ne me faisais presque plus mal, mais mes yeux semblaient lourds, j’avais tant de mal a les ouvrir… Mais j’en avais besoin, mes doigts s’étaient resserrés sur ce qui se trouvait sous eux.

-Erato….


J’ai peut d’ouvrir les yeux, de constater que je me suis simplement trompée… que je n’ai fais que rêver de sa présence … j’ai si peur.



avatar
Messages : 104

Date d'inscription : 11/08/2015

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Lun 13 Mar - 14:53
Erato Astrapi


Je suis là...
feat Tara




-Avec plaisir. Après tout, tu ne connais pas grand chose de ce monde, je pense que cela pourrait te plaire.

Elle parlait sincèrement. Et puis pour ne plus voir la Kitsune ainsi, elle aurait promis pas mal de choses. Pas tout non plus, parce qu'elle gardait une certaine dignité mais elle en aurait fait beaucoup, c'était certain. Cependant, ce qui l'inquiétait à cette heure, c'était la fatigue visible de Tara. Elle était vraiment affaiblie et la Muse n'était pas sûre que celle-ci avait pris le temps de manger convenablement pendant cette période...

La jolie bleue n'avait pas à être désolée. Elle s'était senti seule et abandonnée. Deux choses que Erato connaissait très bien. Elle ne pouvait pas la juger là dessus, juste faire en sorte qu'elle aille mieux dans les prochains jours.

-Je te le jure. Tant que je serai vivante en ce monde, je serai avec toi. Dors, Tara...

La muse veilla sur la petite encore et encore, chantonnant souvent, somnolant tout autant parce que le voyage avait été long quand même. Elle se réveilla tout de même avant la Kitsune et se redressa pour lire et composer tout en jouant encore avec la chevelure bleutée qu'elle adorait. Cela n'avait pas été simple de changer de position puisque Tara refusait de la libérer mais elle s'en était sortie en plaçant la jeune fille sur elle, sa tête dans ses seins.

Elle fut troublée que le premier mot de la Kitsune au réveil soit son prénom. Elle laissa de côté sa portée et ses notes, caressa la joue de Tara du bout des doigts avec infiniment de douceur. C'était même chaste malgré la position dans laquelle elles étaient.

-Je suis là. Sous toi. Bonjour Tara. Tu as dormi longtemps. Comment te sens-tu ?

Sûrement qu'elle allait être embarrassée mais bon, Erato le comprendrait. Elle fit en sorte que Tara lève le visage vers elle, l'embrassa doucement sur le front.

-Tu vois, je ne vais nulle part. Je suis rentrée pour un bon moment.

Et elles avaient vraiment besoin d'un bain. Elles sentaient la transpiration... La Muse se donna une gifle intérieure pour s'empêcher de penser à quoique ce soit d'autre. Elle se débrouilla pour se lever par contre et sans prévenir, elle souleva Tara. Contrairement aux apparences, elle était assez forte pour cela. Et sans attendre, elle prit la direction de sa salle d'eau attenante et ouvrit les robinets de la baignoire sur son estrade au centre de la salle après avoir assise la Kitsune sur le bord.

-Maintenant, il est plus que temps d'avoir nos ablutions. Je ne pense pas que tu veuilles que je me lave avec toi, alors je vais attendre dans la chambre que tu aies fini. Pour que tu sois sûre que je ne me sauve pas, je vais chanter en rangeant et je laisse la porte entrouverte. D'accord ? Et après ça, il faudra manger. J'ai l'impression que tu as maigri.

A la fin, son ton était légèrement désapprobateur. Tara était assez mince comme ça. Comme tous les mannequins. Elle ne devait pas finir squelettique et encore moins par sa faute. Le temps que la baignoire se remplisse, elle berça la jeune fille.

-Tu choisiras des habits dans ma penderie pendant que je me laverai. Tout va bien, Tara... Je suis là.

Elle se répétait mais elle voulait que le message rentre. Et jusqu'à ce que la petite ne lui ait pas fait comprendre que c'était le cas, elle continuerait.


Code par K'Aya de Never-utopia.


avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Lun 13 Mar - 15:30
Tara Maiya
Erato
Enfin


Non, je ne connais pas ce monde, et je n’ai pas réellement besoin de le connaitre, je me fou complètement d’où on ira, mais je ne veux plus qu’Erato s’en aille, je ne veux plus que Lenno disparaisse, je veux qu’ils reviennent tout les deux et qu’ils ne me laissent plus jamais toute seule. Après avoir entendu sa promesse, mon sommeil fut meilleur, pas parfais, mais il ne saurait l’être dans l’état actuel des choses, rien n’indiquait que je ne m’étais pas endormie sans le comprendre et que son retour n’étais pas qu’un rêve. J’aurais aimé rêver le retour de Lenno en même temps que le siens, si ça avait été le cas.

Lorsque ma conscience revint, mon premier réflexe fut de la chercher, ma muse, je ne voulais pas ouvrir les yeux et constater son absence… mais son odeur était partout autour de moi. Puis sa voix vint se glisser doucement à mon oreille, me laissant un fin sourire sur les lèvres.  

- Un petit peu moins mal.


J’ai bien dormi dans ses bras, je n’ai pas souvenir d’avoir rêvé, mais je me sens mieux … un peu mieux… mais mieux. Erato est bel et bien revenue, elle ne m’a pas abandonnée de nouveau dès que j’ai perdu conscience, elle est même restée toute proche de moi.

-Tu as l’air fatiguée.


J’avais remonté la tête vers elle, l’observant avec plaisir alors qu’elle me parlait de nouveau. Sa voix m’avait manqué, tellement, je suis contente qu’elle soit de nouveau assez proche pour que je l’entende. Je n’avais pas envie de bouger, ça me forcera à lâcher ma muse, mais elle semblait décidée à se lever. Elle me prit au creux de ses bras pour m’emmener et je me laissais sagement faire, posant la tête contre son épaule.

Je me suis laisser assoir, mais j’ai attrapé son poignet quand elle voulait s’éloignée, je ne veux pas qu’elle s’éloigne…

-Erato …


Elle peut bien chanter si elle le veut, mais ici, avec moi.

-Pourquoi tu ne veux plus te baigner avec moi …


S’était rigolo de prendre un bain ensemble.

-Tu m’en veux encore ?


Et puis, on n’a pas eut besoin de se séparé… je lui ai encore fait du mal ? Je ne veux pas rester toute seule…


avatar
Messages : 104

Date d'inscription : 11/08/2015

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Mer 15 Mar - 19:03
Erato Astrapi


Je suis là...
feat Tara




Un peu moins, preuve qu'il y avait encore beaucoup de travail à faire pour que sa Kitsune préférée récupère de son temps d'attente et de jeune. Le fait que la jeune fille ne semble pas malade la rassurait mais elle ne serait définitivement dégagée de tout souci que quand Tara aurait récupéré ses forces et son sourire. Surtout son sourire. Cela serait le plus long à faire revenir, elle le savait très bien.

-Le voyage avait été un peu long alors j'aurais encore à récupérer mais je vais bien, je t'assure.

Avoir le visage de Tara si proche du sien lui donnait envie de l'embrasser mais Erato se força à rester immobile le temps de l'inspection de la jolie bleue. Pour finalement la porter dans la salle de bains et finir face à une bouille... Comment résister à cela ? La Muse lui caressa la joue, essayant de rester calme et composée. Pourquoi elle ne voulait pas ? Pour ne pas craquer évidemment ! Elle avait tellement envie de... C'était presque physiquement douloureux.

-Parce que je ne veux pas faire de bêtises. Tu ne vois pas combien tu es irrésistible et... Et j'ai bien compris que tu veux qu'on ne soit amies. Il me faut juste un petit temps pour m'adapter. S'il te plait.

Erato l'embrassa sur le front.

-Mais je ne t'en veux pas, je ne t'en ai jamais voulu, je m'en veux à moi. C'est moi qui t'ai fait peur et mal, pas le contraire.

Elle vérifia la température de l'eau une fois la baignoire remplie, ayant lancé une musique en s'étant éloigné quelques secondes pour mieux revenir auprès de la Kitsune. Elle lui caressa la joue et puisque la jeune fille avait l'air d'une enfant à cet instant, elle agissait comme l'adulte qu'elle était et l'aida à se dévêtir pour finir dans l'eau chaude sans gestes déplacés. Et pourtant, elle aurait adoré. Ses mains en tremblaient presque.

Mais elle tiendrait. Parce qu'elle l'aimait. Presque désespérément.

Aussi, elle évitait aussi de trop regarder. En ôtant tout de même ce soutien-gorge qui commençait à se faire douloureux.

-Que voudras-tu manger, Tara ?

Et elle glissa sans le vouloir pour finir dans la baignoire. Comme quoi, sa maladresse était toujours présente. Elle frissonna du changement de température, repoussa ses cheveux blancs qui l'empêchaient d'ouvrir les yeux.

-Bon sang, de... Tara, je t'ai fait mal ?

Normalement non, le bassin était assez grand mais elle préférait demander.


Code par K'Aya de Never-utopia.


avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Jeu 16 Mar - 17:53
Tara Maiya
Erato
Enfin


Je ne doute pas que son voyage ai été long… je me suis endormie avant la fin, mais ce que j’ai entendu de son voyage ne me laisse absolument aucun doute sur le fait qu’elle ait voyagé longtemps, et loin. Le fait qu’elle aille ben est rassurant quelque part, alors tant mieux. Je fermais doucement les yeux alors que sa tendre caresse se glissait sur ma joue et l’écoutais sans comprendre vraiment. Je ne suis pas irrésistible, je suis allé chez Drakhys et elle a résisté a tout, et puis je ne suis même pas jolie, je suis juste fatiguée… et triste… et inquiète.

-Tu n’es pas mon amie…


Je lui ai déjà dis, elle n’est pas juste mon amie, c’est Erato…

-Tu es ma muse et je t’aime.


Erato s’en veut, encore, depuis son retour, elle ne cesse de s’en vouloir pour tout, mais je n’ai pas envie qu’elle s’en veuille encore, je voudrais qu’elle comprenne, je ne veux plus qu’elle parte, je veux qu’elle reste près de moi, peu importe ce qui se passe, ou ce qu’elle fait, je veux qu’Erato reste.

Je me suis déshabillée doucement, aidée par ma muse et me suis glissée dans l’eau soupirant doucement. C’est tellement agréable, j’avais presque oublié comme il était bon de s’immerger complètement dans de l’eau bien chaude. J’avais poser mes bras sur le bord de la baignoire, la tête appuyer dessus et observait Erato, assez juste assez pour la voir tombé dans l’eau et plongée moi-même histoire de ne pas me la prendre sur la tête. Puis, je suis remontée et suis venue vers elle.

-Tu ne t’es pas blessée ?!


J’ai observé ma muse, et l’ai serrée contre moi.

-Tu n’as pas le droit de te blessée…


Pas maintenant qu’elle est revenue, je neveux pas la perdre …


avatar
Messages : 104

Date d'inscription : 11/08/2015

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Jeu 16 Mar - 20:47
Erato Astrapi


Je suis là...
feat Tara




Pas son amie ? Alors qu'était-elle à la fin ? Sa Muse ? Vraiment, elle ne se souvenait pas avoir vu Tara écrire un seul texte ou lui en avoir parlé d'un... De... Elle lui disait réellement "je t'aime" ? Elle avait l'impression d'avoir... perdu la tête. Elle ne savait pas exactement comment dire ou plutôt comment penser. Pourtant, elle avait su dire tout un tas d'autres trucs après cela comme si elle ne réalisait pas vraiment ce qu'elle avait entendu.

Sa chute dans l'eau chaude eut le bon ton de lui remettre un peu le cerveau à l'endroit. A moins que ça ne soit quand Tara vint se coller à elle, oubliant qu'il n'y avait pas du tout la barrière des vêtements entre elles. Elle eut un long frissons en sentant la peau chaude de la Kitsune contre la sienne et sans même prendre le temps d'y réfléchir, elle la serra un peu plus en déposant un baiser le long de sa mâchoire.

-Non, je vais bien. Mais tu es imprudente, Tara...

Elle n'allait sans doute pas comprendre pourquoi la Muse lui disait cela mais elle répondit à ce qui pourrait être son interrogation en caressant la taille de Tara. Elle frotta ensuite son nez contre le sien, déposa un baiser dessus.

-Je t'aime tellement, Tara. Si tu me rejetais encore une fois, je ne le supporterais pas...

Erato effleura les lèvres de la jolie bleue de son pouce, en appréciant la douceur. Elle bécota encore plus la joue de Tara, caressant tout le dos de la jeune fille, mêlant ses doigts à cette chevelure qu'elle adorait. Sa bouche se perdit ensuite dans le cou de celle-ci et n'en bougea plus. Elle ne voulait pas faire plus pour ne pas lui faire peur. Elle respirait l'odeur de celle qu'elle aimait tant. Trop. Elle la serra davantage.

-Je t'en prie, ne me laisse pas. Ne me laisse plus. J'attendrai que tu sois prête, Tara, cent fois, mille fois. Tant que tu es auprès de moi.

Elle releva la tête pour la regarder dans les yeux.

-Viens vivre ici. Avec moi.


Code par K'Aya de Never-utopia.


avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Mar 21 Mar - 1:13
Tara Maiya
Erato
Enfin


Imprudente, je ne comprends pas vraiment, ça n’est pas moi qui suis tombée mais Erato, c’est elle qui est maladroite et tombe facilement, alors, pourquoi serais-je imprudente.

Enfin, elle ne tardât pas a me montré. Ses mains sur ma taille, sa proximité, je suppose que je comprends, si elle me veut effectivement comme elle me l’a dis la dernière fois, c’est sans doute difficile pour elle. Je la force encore a faire des efforts, mais je n’ai pas envie de m’éloigner, je n’ai pas envie de m’enfuir, ou de la tenir a l’écart, elle pourrait s’en aller encore, je ne veux pas qu’elle parte.

-Je suis désolée…


Je fais tout de travers, des caprices alors que je lui ai dit que je serais sage, et maintenant, je la force à faire un effort difficile pour elle alors qu’elle m’a prévenu. Et le pire, c’est que je sens quand même la peur qui monte doucement. Erato est douce, elle se montre tendre, et embrasse mes joues en me câlinant un peu. Je ne veux pas la rejeter, mais mon corps se tends, elle est toute proche.

-Personne n’a jamais été si proche de moi…


Je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai murmuré ces mots, j’avais l’impression de pouvoir brisé Erato si facilement… c’est effrayant, même Lenno, il ne c’est plus baigner avec moi depuis que je ne suis plus un bébé renard.

-Vivre ici…


Avec Erato, tout le temps.

-J’aimerais…


Mais je ne peux pas faire ça.

-Mais si Lenno rentre et qu’il ne me trouve pas, il repartira…


Je ne veux pas brisé Erato. J’ai posé la tête contre l’épaule d’Erato, passant les bras autour d’elle aussi, et fermant les yeux pour ne pas pleuré. Mes oreilles restent basses et mes queues ne bougent plus, je veux juste que tous les gens que j’aime soient là, qu’ils reviennent près de moi…

-Je veux rester avec toi Erato, mais je ne veux pas perdre Lenno…



avatar
Messages : 104

Date d'inscription : 11/08/2015

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Mar 21 Mar - 18:44
Erato Astrapi


Je suis là...
feat Tara




Elle ne lui avait pas dit cela pour qu'elle s'excuse, juste pour qu'elle fasse plus attention dans l'avenir. Parce qu'elle le sentait même si Tara ne le dirait pas. Elle sentait sa peur et elle devait se faire forte pour ne pas y réagir de façon extrême. Le pire étant que la Kitsune se tende sous ses baisers plutôt que de s'y abandonner ne serait-ce qu'un peu. Elle s'en voulait de mettre un tel poids sur les épaules de la jeune fille. Justement trop jeune et naïve pour affronter cela.

Erato ne se le pardonnerait jamais.

Peu importe comment les choses se passeraient plus tard. Elle avait voulu au moins l'avoir toujours près à défaut de pouvoir la tenir si intimement n'importe quand mais Tara le lui refusa. Pour une excellente raison en plus. En effet, si l'aîné revenait et qu'il la trouvait ici... Non seulement, il serait furieux mais il serait peut-être même capable de complètement abandonné sa sœur. Parce que les hommes n'étaient que des égoïstes.

-Je comprends. Tant pis.

La Muse caressa une dernière fois le dos de Tara et relâcha un peu son étreinte que la Kitsune puisse s'éloigner dès qu'elle le voudrait. Le plus tôt serait le mieux.

-Ne sois pas si triste. Il finira bien par revenir. Je suis certaine que son départ n'a rien à voir avec toi, Tara. Il t'aime bien trop pour ça, je le sais. Je ne peux même pas en douter, l'amour, ça me connait bien.

C'était d'autant à cause de cela que la déclaration de Tara lui paraissait en demi-teinte. La petite se raccrochait à l'une des seules autres personnes dont elle était très proche. Elle voulait bien croire que la jeune fille l'aimait. Mais pas comme ça. Et au fond, ça valait mieux pour elles deux. Ne pas se faire d'illusions, c'était toujours mieux. Même si Erato savait qu'elle avait fait l'un des pires caprices qui soit en demandant à Tara de ne pas la rejeter. C'était juste cruel de sa part.

Il lui faudrait être prudente par la suite. Juste attendre ce que la Kitsune voudrait bien lui donner.

-Tu devrais te laver, je vais faire pareil de mon côté. Il faut vraiment que nous mangions, l'une comme l'autre. Et tu as besoin d'encore beaucoup de repos.

Un repos sain. Erato éloigna doucement Tara d'elle en lui frottant une oreille et s'empara d'un gel douche avec un gant, le prépara puis le tendit à la jolie bleue avant de s'occuper d'elle-même, chantant comme elle l'avait dit. Elle évita les chansons d'amour, surtout celles-là en fait, partant dans des thèmes de paix, de joie... Ça n'était pas compliqué, juste un peu étrange venant d'elle quand on la connaissait trop bien.

Puis soigneusement lavée, elle sortit de la baignoire, s'essorant soigneusement les cheveux. Elle passa un peignoir et alla se planter devant le miroir de la pièce pour se les sécher au moins.

-Viens quand tu as fini, je vais sécher les tiens aussi. Je ne voudrais pas que tu tombes malade.

Elle sourit à Tara alors que ses cheveux allait un peu dans tous les sens à cause du souffle chaud.

-Tu as cessé de travailler pendant un temps, n'est-ce pas ?

Elle s'occupa encore avec beaucoup d'attention de la Kitsune, pour le déjeuner. Elle changea les draps de son lit ensuite, invitant la petite à s'y installer, allumant une télévision qui se cachait dans un coin pour mettre un film amusant. Tout pour remonter le moral de son invitée, le tout avec des milk-shakes.

Erato la sauverait du gouffre. Peu importe le temps que ça prendrait.


Code par K'Aya de Never-utopia.


avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Mer 22 Mar - 17:23
Tara Maiya
Erato
Enfin


Elle ne se fâche pas, elle ne me gronde même pas pour mes caprices, Erato se contente de me comprendre… je ne devrais pas être une si mauvaise renarde, elle fait tellement d’efforts pour moi, pour rester a mes cotés, mais moi, je n’en ai pas fait tant que ça, je ne suis même pas partie a travers le monde pour la trouver.

-Lenno à disparu presque en même temps que toi et il ne m’a pas contacté depuis son départ, comme toi. Mais lui, il n’est pas rentré non plus.


J’ai peur, je ne sais pas ce que je ferais sans Lenno, il est tout ce qui maintient mon univers en place, sans mon grand frère, je m’effondrerais… je ne vois rien d’autre. D’habitude, il prends au moins le temps de me laisser un ou deux messages sur mon téléphone, comme ça, je sais qu’il va bien, et plus ou moins ou il est, mais là… rien. J’ai peur de partir a sa recherche, je ne veux pas savoir pourquoi il est parti, ou pourquoi il n’est pas revenu… je veux juste qu’il revienne, et que tout recommence normalement, comme avant.

J’ai quand même acquiescé à sa déclaration, oui, j’ai besoin de me laver, et de dormir, et je vais obéir, je ais être sage maintenant, je vais faire l’effort, comme ça Erato ne disparaîtra plus. Je e suis soigneusement nettoyer, j’ai même passé mes queues au shampoing et me suis rincer, plus lentement qu’Erato bien sur, elle a moins à s’occuper que moi. Après quoi, je suis sortie du bain et me suis essuyer un peu, et ai secoué mes queues assez loin d’Erato pour ne pas la remouillée, puis, je suis allée la rejoindre et m’asseoir devant le miroir avec elle.

-Je n’avais pas envie de faire des séances.


Je me moque bien de mon travail, si Lenno n’est pas là pour le voir…

Puisqu’Erato m’avais invité a prendre des vêtements a elle, je lui empruntais u short et un haut large, n’ayant pas particulièrement envie de me couvrir d’avantage, puis je la rejoignais en cuisine, nous mangions et finissions enfin par nous réinstallées dans le lit. Je me nichais dans ses bras, profitant plus de sa présence que de la télévision ou quoi que ce soit, puis au bout d’un moment, le sommeil repris le dessus et encore une fois, je me faisais emportée vers des songes pas forcements plaisants, serrant les mains sur les vêtements d’Erato.


avatar
Messages : 104

Date d'inscription : 11/08/2015

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato] Dim 26 Mar - 17:26
Erato Astrapi


Je suis là...
feat Tara




Elle ne savait pas quoi lui dire de plus sur l'absence de son frère. Elle savait la douleur que c'était d'être séparée des siens mais la douleur de Tara était aussi physique, ce qui prouvait son profond attachement à son aîné. La Muse avait l'impression que la Kitsune se laisserait complètement dépérir si elle en venait à entendre de mauvaises nouvelles à son propos. Elle ne cesserait donc pas de s'inquiéter de sitôt pour elle.

-Tu devrais. Ca lui prouverait que tu penses à lui.

Parce que c'était bien pour lui que Tara le faisait.

Erato prit donc grand soin de la jeune fille, lui faisant même un repos plutôt calorique. Avec tout ce qu'elle avait manqué en plus de la perte de poids, ça ne pourrait pas faire de mal. Par contre, pas gras. Le gras passait très mal dans un organisme qui ne s'était pas bien nourri plusieurs jours d'affilés. Donc riche mais pas lourd.

Et le reste se fit dans son lit. Tara avait besoin de toute son affection et Erato la lui donna sans compter. Laissant le sommeil trouver son chemin chez la Kitsune qui avait encore besoin de beaucoup de repos. Elle regarda encore la télévision pendant une heure, de façon distraite et éteignit.

Son corps réclamait mais elle l'ignorait. Elle n'avait que le choix du sommeil et finit par s'y enfoncer. C'était mieux comme ça.

Elle ne laisserait plus Tara.


Code par K'Aya de Never-utopia.





[RP terminé]
avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ne m'abandonne pas ... [PV Erato]
Contenu sponsorisé
Ne m'abandonne pas ... [PV Erato]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Je vous abandonne à votre triste sort
» Toi qui entre ici, abandonne tout espoir... [Libre]
» Je ne vous abandonne pas
» Un mort qu'on abandonne est mort deux fois [1624]
» Le Costa Rica abandonne Taiwan et reconnaît la Chine

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Hors RP :: Archives :: Archives RP-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: