FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Petite balade en amoureux [PV vivi] Lun 18 Sep - 20:42
Sael Neri


mon petit elfe ♥



Les disputes l’ont fatigués… je peux facilement comprendre ce qu’il ressent, et quelque part c’est mieux d’évité les cours, étant donner ce que mes élèves ont tendance à se permettre, mon beau demi elfe serait capable de vouloir me protéger et de faire des bêtises. En revanche, je suis content qu’il accepte de venir avec moi, je vais pouvoir lui montré un vrais cour, un de ceux que je donne en Italie, avec des élèves appliqués, talentueux et respectueux.

Ça changera d’ici.

Nous sommes monté et nous sommes coucher tout les deux sagement, puis, au matin, mon petit survolté de service était prêt bien avant moi. Je me levais a peine alors qu’il finissait le petit déjeuner, me laissant amuser et souriant.

-J’arrive j’arrive…


J’allais prendre une douche rapide avant d’aller le rejoindre, souriant.

-Impatient ?


Pas étonnant, nous n’avions pas souvent l’occasion de nous envoler tout les deux en même temps, encore moins pour un vrais tête a tête. Je passais juste prendre une tartine et déposer un baiser dans son cou avant de me glisser dans la pièce à coté pour finir mes préparation, je prenais un sac de voyage avec des vêtements pour lui et revenait le chercher pour le décollage, direction, l’Italie ou toute une classe m’attendait, sagement installer dans la salle d’art.

Je prenais mon temps bien sur pour voler un peu avec lui, caressant ses bras de temps à autre avec plaisir. J’ai fini apr le guider sur le toit de l’établissement, prenant sa main pour le guider vers ma classe.

-Je sais que tu voulais assister a un véritable cours, alors…


J’ai ouvert la porte de la salle.

- Ciao la classe


J’ai invité pour petit Vivi à s’installer, et j’ai commencé à donner un cours, un véritable cours. Rien a dire, avec des élèves motivés et respectueux, ça n’as rien de commun et c’est beaucoup plus agréable.



par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1358

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Jeu 21 Sep - 16:22
Vivien Daliciann
feat Maksimilian & Ada
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Balade en amoureux


Impatient de revoir du monde, oui. Vivien observait tout autour de lui, cela lui donnait toujours plus d'idées pour ses futurs dessins. Et puis, les courbes de Saël, la façon dont le soleil donnait à sa peau une couleur doré, ses cheveux qui lui faisaient une sorte d'auréole alors qu'il savait bien qu'il n'était pas qu'un ange... Le demi-elfe avait envie de toucher. Il avait envie de sculpter une statue de son Néphilim préféré. Seigneur, il se transformait en pervers. Il n'en était pas fier...

Mais c'est de sa faute, il est tellement beau...

Le plus jeune ne pouvait que faire avec ses envies. Il n'était pas encore sûr... Si, il avait envie d'avoir son sauveur au plus près de lui mais était-il vraiment prêt à ce que cela signifier. Saël avait l'air d'avoir si peur d'aller trop vite et de lui faire du mal que... Eh bien... Il ne savait plus lui-même si le sexe était une bonne idée.

En tout cas, arrivés en Italie, Vivien souriait de façon excité. Vraiment, un cours de son ange qui ne serait pas un désastre ? Il signait tout de suite ! Il salua poliment, un peu gêné, les autres élèves et s'installa. Heureusement qu'il avait toujours des calepins sur lui, il pourrait prendre des notes. Et vraiment, le cours fut complètement différent du cours tendu qu'il avait connu à Esperanza. Et à la fin...

Sei troppo carina, posso invitarti a pranzo ?

-Pardon, mais je ne comprends pas encore bien l'italien...
Qu'est-ce que ce type baragouine ?

Vivien se tourna naturellement vers Saël pour tout comprendre alors que l'humain qui venait de lui parler riait. Il écarquilla les yeux de surprise quand il finit contre ce dernier et le repoussa gentiment. Pour attraper son sac et se cacher derrière son blond préféré.

-Saël... C'est normal qu'il soit comme ça ?

L'italien rit de plus belle en interrogeant Saël sur Vivien comme si c'était tout à fait normal. Ce qui l'était pour ces gens là, les italiens étaient des plus décontractés. Le demi-elfe se colla davantage au dos de son démon, pas envie de se faire encore attraper par un inconnu. Quelques uns semblaient parler de lui dans un coin, pas trop fort mais assez pour qu'il capte quelques mots. "Disegnarlo nudo?", "simpatici glutei". C'était vraiment gênant de ne pas parler la langue.

-Qu'est-ce qu'ils disent ?
Je pense qu'il vaudrait mieux qu'on s'en aille.

D'ailleurs, Vivien finit par traîner Saël hors de l'école, très gêné. Autant de regards sur lui, il n'avait pas l'habitude. Et puis, y'en avait aussi sur son petit ami... Et ça, ça ne lui plaisait pas du tout. Il ne laisserait pas filer son sauveur comme ça. Non mais...

Save me more
avatar
Messages : 137

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 28

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Jeu 21 Sep - 20:34
Sael Neri


mon petit elfe ♥


Enfin un cours tranquille, un cours auquel il faisait bon d’assister, on voyait les élèves lever la main pour répondre, demander de l’aide avec des mots faits pour ça, et surtout, on voyait les jeunes bossés et écouter leur professeur. Bien sur, mon cour était ponctuer d’information sur les artistes cités, sur des méthodes possibles a employées mais aussi et surtout, mon cour laissait beaucoup de choix dans la réalisation, choix que mes élèves humains se faisaient un devoir de parcourir.

Le bonheur a l’état brut, un vrai cour, avec mon Vivien….

Bon, avoir mon amant présent me poussait a répété deux fois chaque consigne, je me retrouvais obliger de répété chaque phrase, chaque anecdote et chaque consigne dans les deux langues. Puis je lui traduisais les questions et réponses. Mais si je devais choisir entre un cours avec l’école des gros cons et une centaine de cours a me répété encore et encore… ben le choix serait vite fais.

A la fin du cour, venue trop vite pour une fois, je m’était assis sur mon bureau laissant les gamins ranger leur bavard en discutant un peu plus. Pour le coup, je suis enfin satisfait d’avoir donné cour avec vivi. Et forcement, je ne suis pas le seul à avoir constaté de la beauté de mon tendre ami, un élève vint lui faire quelques avances … quel toupet, je suis là quand même. Enfin, s’était mignon de voir Vivien qui venait se protéger, mais quand d’autres se mirent a parlé de le mettre a nu pour jouer les models …

-Mi dispiace, ma io sono l'unico che ha il diritto di vederlo, e soprattutto di dipingerlo nudo.


Non mais.

J’ai suivit Vivien après avoir donné des devoirs pour la semaine suivante et lui ais souris une fois dehors, le prenant contre moi.

-J’espère que tu as apprécier, c’est quelque chose que tu ne verras jamais a Esperanza.


J’ai pris mon amant dans mes bras avançant vers un glacier du coin pour un petit plaisir sucré.



par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1358

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Ven 22 Sep - 18:04
Vivien Daliciann
feat Maksimilian & Ada
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Balade en amoureux


Décidément, Vivien sentait qu'il avait intérêt à apprendre à parler l'italien et le plus tôt serait le mieux. Déjà pour toujours comprendre Saël mais aussi parce que s'ils venaient si souvent dans ce pays, le blond ne serait pas obligé de tout traduire. Il supposait que son démon lui dirait que ça ne le dérangeait pas mais il n'était pas d'accord avec ça. Sûrement qu'à un moment, il finirait par en être fatigué. Et par éluder malgré lui or le demi-elfe voulait tout savoir et bien savoir.

Donc, acheter des livres pour apprendre l'italien.
-Oui, j'ai vraiment aimé ce cours. C'est complètement différent, je ne pensais pas que les élèves se comportaient aussi mal à Esperanza mais j'en ai la preuve. Ada doit avoir du mal lui aussi parfois...

Il fallait bien qu'il y pense à son père. L'homme était tellement doux et calme, encore plus que lui, ce qui l'avait étonné. La seule chose qui l'avait fait réagir comme jamais, c'était parler de leur famille de sang. Il leur en voulait lui aussi du coup. Il aurait aimé que son père ne souffre pas. Même si sans doute qu'il ne serait pas né sans le Centre. La peine de son parent n'était pas mérité. Mais bon...

Finalement au stand de glace, Vivien prit bien sûr un gros modèle, toujours un peu embêté qu'on les regarde autant. Ils ne faisaient pourtant rien de particulier et normalement, les humains voyaient ses cheveux noirs avec des reflets bleu nuit. Alors qu'est-ce qu'ils avaient tous ? Étaient-ils jaloux ? Parce que lui, il commençait à l'être. Et il se détestait d'être aussi sensible. Il devrait juste penser au fait qu'il était avec Saël et puis c'était tout.

-J'adore la chantilly...
Hum... Chantilly sur Saël...
-Va-t-on aller voir Mana aussi ? Ou on va visiter tout plein ?

Il se colla contre son démon, tant pis pour la bienséance, cette femme les regardait avec trop d'insistance.

-Tu m'en voudrais d'être jaloux ? Elle n'arrête pas de nous regarder. Et pas qu'elle... Y'en a trop qui font attention à tes fesses.

Vivien le savait. Point.

-J'ai l'impression qu'elle nous a suivis... C'est ça qu'on appelle une groupie ?

Et il recueillit de sa langue un peu de glace à la cerise.

Save me more
avatar
Messages : 137

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 28

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Sam 30 Sep - 16:17
Sael Neri


mon petit elfe ♥


Complètement différent, voilà pourquoi j’aime donner des cours dans une école, et que ça m’ennuis profondément dans l’autre. Je ne suis pas de ceux qui font leur travail avec plaisirs quand il n’y a pas de bonnes raisons …. Bien au contraire, mon genre c’st plus de jeter un élève par la fenêtre voir si l’atterrissage se passe bien.

-Si s’était le cas, il t’en aurait parlé, je suppose que toutes les matières ne sont pas similaires à la mienne.


Et je suis content qu’il ait apprécié mon cours, j’aime donner des leçons a ces humains, jusqu’ici, je n’ai encore tué personne, je n’en ai même pas encore eut envie, enfin, pas avant d’emmener Vivien et qu’il se fasse maté dans tous les coins. Au stand de glace, je me contentais d’une petite glace, souriant de voir mon Vivien toujours si gourmand et le prenait doucement contre moi pour un court et tendre baisé.

-Non pas cette fois, Mana est en voyage a cette époque de l’année.


Elle aime faire des balades et voir d’autres créatures comme elle, enfin, c’est ce qu’elle en dit, moi perso, je ne m’intérroge pas plus que ça, sa vie privée ne me regarde pas, en plus, la seule fois ou je l’ai suivit je me suis fait allumer.

Vivien vint se lover contre moi en me demandant si ça me dérangeait … autant dire que ça n’est absolument pas le cas, j’adore le sentir si proche de moi, c’est agréable. Je me suis juste tourné pour voir la personne dont il parlait et suis venu l’embrasser sous les yeux de l’autre.

-Peu importe.

Je l’ai gardé contre moi, un bras sur ses épaules en avançant.

-Je pensais faire une petite visite du coin, et puis, on pourrait aller a Venise après, on dormira la bas, et on partira en France ensuite, qu’en penses tu ?





par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1358

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Dim 1 Oct - 15:57
Vivien Daliciann
feat Maksimilian & Ada
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Balade en amoureux


Vivien gardait un mauvais pressentiment sans bien pouvoir l'expliquer. Pourtant, tout allait bien. Saël était heureux d'être sorti, d'avoir fait un bon cours... Tout était pour le mieux, non ? Même cette fille qui les avait suivis ne devrait pas l'inquiéter mais elle lui faisait penser à quelqu'un sans qu'il sache bien qui. Et ça le perturbait énormément. En plus, Mana ne serait même pas là pour les soutenir s'il venait à se passer quelque chose. Il ne prenait son sauveur pour un nul mais... Les pressentiments, c'était des teignes.

Saël... Est-ce que tu sens les ennuis ou c'est juste moi qui m'imagine des choses ?

Le demi-elfe apprécia le baiser. Et pas que... Il s'était habitué à la fraîcheur de son démon... On se faisait à bien des choses par amour... Et penser à ses sentiments le fit rougir, vraiment. Cependant, il fallait qu'il se concentre. Énormément.

-Je pense qu'on devrait aller à Venise tout de suite... Je sens qu'il y a quelque chose qui...

Et il eut une série d'explosions. Vivien se sentit voler contre un mur, ce qui lui tira un gémissement de douleur. Puis il retomba sur le sol, sonné, à tousser à cause de la fumée alors que ça hurlait dans tous les sens. Ouvrant péniblement les yeux, il chercha son blond du regard, se massa la nuque en cherchant encore. S'appuyant contre le mur, il se redressa lentement et se mit à appeler mais avec les cris alentour...

-SAEL !!!

Son angoisse faillit lui faire arrêter le temps. Le demi-elfe savait cependant que son cœur ne supporterait pas une telle pression à ce moment là. Il finit de nouveau contre le mur et se retint d'avoir les larmes aux yeux, refusant de bouger avec la foule qui essayait quand même de l'emporter. Il entendit d'autres explosions et vit comme seul moyen d'échapper à tous ces gens de monter sur le toit de la maison où il se trouvait. Ce fut délicat mais là au moins, il était tranquille. Frissonnant de peur mais tranquille.

Où est-il ? Est-il blessé ? Qu'est ce qu'il se passe ?

Vivien pensa alors à son portable et appela immédiatement.

-Saël ?

Il voulait les bras de son démon.

Save me more
avatar
Messages : 137

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 28

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Mer 25 Oct - 20:19
Sael Neri


mon petit elfe ♥


Rien de plus plaisant que d’être contre mon vivien, sa chaleur douce se perdant dans la fraicheur de mon corps … je me sens vraiment bien là, à ma place. Et franchement, je pourrais tuer la première personne qui me dérangerait.

D’ailleurs, le bruit sourd que j’ai entendu m’a laisser supposer que j’allais vite me défouler, très vite et très fort pendant que j’y suis d’ailleurs.

J’ai mis un moment a saisir ce qui se passait, principalement parce qu’un sifflement très irritant refusait de quitter mes oreilles, j’ai regardé autour, passant les bras devant moi pour me protéger des êtres insignifiants qui courraient dans n’importe quel sens. Je préférais ne pas bouger attendant que mon vivien vienne se loger à l’ abri et que nous puissions décoller, mais rien ne c’est fais et d’autres tremblements se sont fait sentir, dont un directement dans mon école préférée, la seule d’ailleurs que j’aime. J’ai été me mettre devant et ai maintenu un mur grâce a de la glace. Le temps que les élèves sortes, rien à foutre d’être repéré, j’ai déployé mes ailes, blanches bien sur, qu’on ne me juge pas responsable et ai descendu des élèves coincés sur le toit, puis je suis revenu a ma recherche, commençant très légèrement a paniqué pour mon Vivien.

Je dois bien reconnaitre que j’ai réellement commencé a avoir peur, vu la force du choc et son bruit, je l’ai serré contre moi, mais le mouvement de foule m’a empêcher de la garder et les gens, les débiles ont vraiment été fort, ce qui me laisse supposer qu’il pourrait être blesser et me fait rafraichir l’air tout autour de nous.

J’étais à deux doigts de glacer tout le quartier, quand j’ai aperçu une petite tête bleu sur un bâtiment, j’ai bien sur immédiatement foncé pour la retrouver et la prendre dans mes bras. Le sifflement est toujours là, mais je commence à entendre un vague brouhaha. J’ai passer les bras sous les jambes de mon demi elfe et me suis envoler avec lui pour l’emmener plus loin, le mettre a l’abris.

Je suppose que je me suis un peu emballer, quand j’ai déposer mon doux ami, nous étions en haut de la tour de Pise. Je l’ai déposer oui, mais pas lacher, je l’ai juste garder contre mon cœur qui battait toujours plus ou moins a cent a l’heure.

-Rappel moi de t’attacher a moi a notre prochaine sortie…


Plus question que je le lache, je me suis trop inquiété !

-tu vas bien ?




par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1358

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Jeu 26 Oct - 12:01
Vivien Daliciann
feat Saël
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Balade en amoureux


Quand Vivien aperçut enfin son démon préféré, celui-ci faisait quelque chose d'incroyable. D'incroyablement dangereux en fait. Le voir ainsi en train de soutenir les murs d'un bâtiment anciennement en flamme pour sauver ses élèves laissa le demi-elfe étourdit. Pas qu'il doutait de la bonté d'âme de Saël, parce que Saël n'était pas que bon, comme tout un chacun. Mais parce qu'il le faisait au beau milieu d'humains et que ces mêmes humains les haïssaient assez pour vouloir les tuer. La scène lui paraissait irréelle alors qu'à part les sifflements de ses oreilles, il entendait vaguement les hurlements de terreur.

C'est comme ça que peut venir la fin du monde ?

Toujours aussi sonné, Vivien remarqua alors qu'il appelait combien son portable était inutile. Il n'y avait aucun réseau, probablement parce que des fils électriques étaient tombés de partout, sans compter qu'il n'aurait pas saisi la réponse de son blond préféré. Se sentant incapable de bouger, le corps tremblant, il attendit donc que le Néphilim le trouve. Après tout, des têtes bleues comme la sienne sur un toit, ça ne devait pas courir les rues. Non, mauvaise formulation. Il sentait un rire un peu hystérique sortir de lui mais là encore, il ne l'entendit pas. Posant finalement ses mains sur ses oreilles, il patienta, les yeux sur la silhouette gracieuse qui fendait le ciel.

Il m'a vu...

Un autre soulagement sans nom courut en lui alors que Saël fonçait vers lui pour l'attraper et repartir sans attendre. Il passa ses bras autour du cou du blond, y cachant aussi son visage alors qu'il se laissait emmener là où son protecteur le voulait. Finalement vraiment en hauteur, Vivien consentit à ouvrir les yeux alors qu'ils étaient sur une sorte de tour penchée. Toujours dans les bras de son démon, il laissa entendre un rire faible quand celui-ci parla de l'attacher.

-Le pire, c'est que je crois que ça vaudrait mieux...
Ce que j'ai eu peur pour lui.

Alors pas question de lâcher. Vivien fit la première chose qui lui passa à l'esprit pour se rassurer sur la présence de Saël près de lui. Il l'embrassa avec tendresse, y faisant aussi passer ses autres sentiments. L'inquiétude, l'amour, le soulagement, l'envie. Oui, un profond désir qu'il ne soit jamais séparé. Ce ne fut qu'après cela qu'il voulut bien répondre à la question de son blond.

-Oui, ça peut aller. J'ai mal aux oreilles, au dos et aux ailes, quelques égratignures mais rien de grave. Et toi ?

Vivien passa son pouce sur une trace de suie ornant la joue de Saël, l'essuyant pour essayer de l'effacer, l'étalant plus finalement, ce qui le fit sourire. Ils étaient bons pour un bain de toute façon, le demi-elfe sentait bien qu'ils étaient couverts de poussières et autres débris. Il se releva doucement pour voir si les choses avaient évolué, restant cependant blotti contre son petit-ami. L'horizon était plein de fumée, mais pas seulement. Était-ce lui, ou il y avait des morceaux de désert dans la ville qu'ils avaient visité ?

-Mais qu'est-ce qu'il se passe ? Qu'est-ce qui arrive encore ?

Oui, encore.

-Il y a même des monstres... Saël... Ces gens vont mourir...

Certes, c'était des humains, mais il n'avait pas envie que tout ceux-ci paient pour les dommages que lui avaient fait quelques uns. Il serra plus fort le tee-shirt de son compagnon, vraiment choqué par le spectacle qui n'avait aucun sens.

D'où cela peut-il venir ?
-Penses-tu que nous devrions y faire quelque chose ?

Tout en se rappelant qu'il n'était pas bien puissant. Vivien s'en voudrait presque d'être si fragile. Il plongea son regard bleu rempli de reflets dans celui bleu azur de Saël. Il ne pouvait pas cacher sa peur.

Save me more
avatar
Messages : 137

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 28

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Lun 30 Oct - 12:40
Sael Neri


mon petit elfe ♥


Bien sur que ça faudrait mieux, si je l’attachais a moi, je sais qu’il ne pourrait plus du tout se défaire de moi et je pourrais toujours veiller a ce qu’il ailes bien. Voir même parfois l’attacher a …. Non … pas ça … ne pas pensé a ça, ça risquerait de me faire un peu pire que mieux en réalité. Vraiment pire que mieux …

-Sans doute…


Pas, je risquerais de t’attacher directement au lit et de ne pas m’empêcher de déraper. Mais ça, je ne devais déjà pas y pensé alors te le dire… Enfin bon, pour le moment pas moyen que je le lâche, j’ai serré encore un peu mon Vivien contre moi, caressant son dos, respirant le parfum de ses cheveux, déposant des baisés ça et là sur sa tête. Et puis, a priori, mon bleu était aussi perturber que moi, il vint directement chercher mes lèvres, et je n’allais pas les lui refuser, pas moyen.

J’ai répondu à son baiser, attendant qu’il me réponde en continuant toutes mes caresses.

-ça va …


J’ai pris quelques personnes, quelques coups et j’ai du utiliser mes ailes et mes dons en public, mais a part ça, tout va bien. J’ai finalement retiré une main de son dos pour la mette là ou il semblait avoir mal, puis, j’ai utilisé ma magie pour le soigner, je ne veux pas qu’il souffre. Dès que j’ai vu qu’il allait mieux, j’ai regardé l’endroit ou il regardait aussi, et ai froncé les sourcils.

-C’est quoi ce bor…


Encore une connerie dans le genre … les directeurs ont craqué leur slip … est ce qu’au moins on est dans un de leurs univers ? Ils n’auraient pas oser tuer tout le monde ...

-On ne peut pas tous les sauvés…


J’aurais put aller les attaqués, essayer de tous les défendre, mais il faut que je protège mon Vivien, c’est tout ce qu’il a d’important pour moi.

-Ce qui est important pour moi … c’est toi …




par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1358

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Jeu 2 Nov - 13:04
Vivien Daliciann
feat Saël
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Balade en amoureux


Vivien n'était bien sûr que Saël soit honnête. Après tout, avec des explosions pareilles les oreilles du blond avaient dû en prendre elles aussi pour leur grade. Il allait sérieusement soigner son démon, que celui-ci le veuille ou non. Il n'y avait pas moyen qu'il le laisse souffrir alors qu'il pouvait changer les choses. Même s'il était vrai qu'à côté du don de son ange, il faisait pâle figure. D'ailleurs, il sentit tout son corps se détendre au contact de la magie de son sauveur. Incroyable l'effet que ça lui faisait, Saël aurait pu lui faire n'importe quoi à ce moment. Mais sans doute que le Néphilim ne voudrait pas le voir, il avait tellement peur pour la "pureté ?" du demi-elfe.

Je dois lui rendre la pareille du mieux que je peux, c'est tout.

Aussi, avant d'aller voir combien l'Italie se faisait dévaster, Vivien s'accrocha encore à Saël pour laisser son pouvoir lui enlever ses égratignures et ses bleus. Ce qui n'était déjà pas si mal, ce genre de petites blessures, quand elles étaient nombreuses, savaient être handicapantes. Quant au spectacle qui les attendaient, le demi-elfe ne savait toujours pas quoi en penser... Entre peur et tristesse, il essayait de savoir s'ils avaient vraiment un moyen d'agir avant de se rendre compte d'à quel point il pouvait être inutile en combat. Même son Ada faisait mieux...

-C'est vrai... Mais comment ça se fait ? On dirait... Je ne sais pas... Mais il n'y a jamais eu de désert en Italie, n'est-ce pas ?

Vivien se sentit rosir de plaisir à la déclaration de Saël. Ce n'était pas vraiment le moment pour cela, n'empêche que ça lui donnait justement envie de câliner le blond tout son soûl. Il se sentait en sécurité de toute façon, il ne pensait pas une seule seconde risquer quelque chose en ce moment même.

Il me donne encore envie de l'embrasser...
-Alors on devrait s'en aller. Je ne veux pas voir ça. Et toi aussi, je pense...

Vivien caressa la joue de Saël.

-Je suis désolé pour tes élèves...
J'ai presque l'impression qu'on leur a porté malheur alors que je sais bien que non.

Le demi-elfe sortit ses deux paires d'ailes, prêt pour le départ. Ils pouvaient aller n'importe où tant que c'était loin de cette folie. Il entraîna doucement son démon en s'envolant, prenant la direction inverse de l'événement, se posant enfin quand ils furent près de la mer. Les embruns le frappèrent de plein fouet, le vent secoua ses cheveux dans tous les sens. La mer était très agitée, comme si elle était touchée par la mutation lancée dans le pays. Il rangea pourtant ses ailes, les yeux sur l'étendue bleue, pour venir se coller à Saël. Il ne savait pas du tout ce qui les attendait maintenant. Il caressa distraitement le torse de son sauveur en réfléchissant.

-Je crois qu'on devrait faire comme si on n'avait rien vu et entendu... Sinon, on va gâcher notre week-end et j'ai trop envie d'être heureux avec toi. Qu'importe ce qui arrivera ensuite.
Je suis un sale égoïste...
-Alors... Si on trouvait un super restaurant sur la plage pour manger ? Et après, on se baigne !

Vivien sourit à son aîné, l'embrassant tendrement ensuite. Il était presque sûr que le blond se laisserait tenter. Ils n'étaient pas responsables du monde tout entier, ils n'avaient aucun devoir non plus envers les humains, qu'ils soient bons ou pas. Et vu les forces à l'oeuvre, le demi-elfe doutait qu'ils puissent arrêter quoique ce soit. Donc oui, la solution la plus simple, ignorer et profiter.

-Tu crois qu'on trouvera des manèges dans le coin ?

Save me more
avatar
Messages : 137

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 28

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Lun 4 Déc - 18:47
Sael Neri


mon petit elfe ♥


J’ai vraiment du mal a partir, l’Italie, c’est ma maison, et voir mon école détruite, les étudiants attaqués, c’est réellement perturbant, impossible d’ailleurs de me résigner à partir, j’avais beau profité de la douce présence de mon tendre petit elfe, et être rassuré de le savoir en sécurité au creux de mes bras… mon pays restait ravagé par du sable et des monstres.

-Non …. Jamais.


Et dieu sait qu’il n’aurait pas du y en avoir, mais ces batard de directeurs ont encore du craqué leur slip. J’ai continué de caresser le dos et les bras de mon Vivien, en  observant la foule, de loin bien sûr, m’abstenant de retourner là bas.

-Ouai … moi aussi …


Enfin, surtout pour leur famille, et leur talent, pour une fois que j’avais des élèves plus ou moins intéressants et respectueux… Mes ailes se sont déployées presque d’elles même, comme un réflexe pour suivre mon amant, sans que mes yeux n’aient complètement quitté leur cible. Lorsque je les ais perdu de vue, revenir a mon petit bleu ne fut pas trop compliqué, légèrement triste, mais pas compliqué.

-Hum …. On va revenir à un moment a nous mais ... pas ici.


Si on reste en Italie, je n’arriverais pas à me le sortir de la tête, j’ai donc repris mon bel elfe contre moi, et l’ai embrassé en m’envolant, le portant avec moi jusqu’en France. Il me fallut un petit moment pour arriver, mais nous avons put profiter de quelques autres lieux plutôt sympas. Je me suis poser sur une plage, assez loin des cotes italiennes, et l’ai accompagné jusqu’à un restaurant de plage, l’invitant a s’installer en lui tirant une chaise.

-Si tu veux, on ira dormir dans un hôtel avec vue sur la tour Eifel.


Et juste y dormir… et surtout, ne pas pensé a autre chose, ni a son pantalon de cuir alors que je m’installais en face et commandait un diner bien français



par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1358

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Lun 4 Déc - 21:35
Vivien Daliciann
feat Saël
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Balade en amoureux


Vivien ne fut finalement surpris qu'ils quittent l'Italie. Il comprenait que Saël ait besoin de temps pour faire le deuil de ce pays qui venait en partie d'être détruit sans bien savoir comment et par qui. Le demi-elfe n'avait que des soupçons sur les possibles auteurs de cette... horreur. Ils s'envolèrent loin de ce nouveau paysage en ce pays à la culture millénaire. Qui avait régné sur le monde. Et enfin, ils furent en France. Encore un pays qu'il ne connaissait pas mais il ne disait pas non à l'idée d'apprendre. Comme toujours. Étrangement, il se sentait en connexion avec l'endroit...

Comme si j'aurais pu passer mon enfance ici...

La capitale était lumineuse, Vivien y trouvait une sorte de même joyeuse fébrile que dans la petite ville d'Italie qu'ils avaient laissé derrière eux. Il essayait d'y penser le moins possible, il voyait encore la souffrance dans les traits de son démon tant aimé et de voir, de sentir sa détresse. Oui, il avait réussi à l'en arracher physiquement, mais mentalement, une part de son Néphilim était sûrement toujours là-bas. Il avait fait attention à ne pas en reparler du tout. Surtout pas. Il fallait laisser le temps au temps.

Vivien profita alors d'une pause pour changer de pantalon. Il tenait à changer les idées de son blond et son pantalon en cuir allait sûrement l'y aider. Après tout, il l'avait pris pour ça, pour tourner un peu la tête à Saël. Et finalement assis avec lui à une table, il acquiesça avec plaisir.

-Oui ! Je veux voir, à l'aube, ça doit être magnifique... Et puis, je veux visiter puisque l'on est là. Si ça te tente aussi.
C'est drôle, je comprends le menu... Ça se ressemble pas mal...
-Dis Saël, tu as fait beaucoup de dessins de moi ?

La question lui venait là, spontanément. Il se demandait souvent ce que faisait Saël quand ils n'étaient pas ensemble mais plus parce qu'il ne le connaissait pas assez que parce qu'il voulait réellement tout savoir. Il faisait complètement confiance au blond. Ne serait-ce qu'à cause de ce regard qu'il ne lui avait jamais vu ailleurs. Seulement en le regardant lui. Le demi-elfe se sentit un peu rosir en remarquant la situation quand même. Il avait un dîner en amoureux avec son blond, dans l'une des villes les plus romantiques du monde, il paraissait.

-Si je n'étais pas déjà amoureux, je le serai maintenant.

Vivien tendit la main pour la poser sur celle de Saël.

-Je sais trop combien tu as du mal avec ça. J'ai envie de te rassurer... Je ne t'aime pas juste parce que tu m'as sauvé. J'adore tes mimiques quand tu dessines. J'adore comment tu te moques gentiment des gens. J'aime tes sarcasmes quand on t'embête... Tu es tellement mignon quand tu dors...

Le demi-elfe pourrait continuer longtemps mais il voulait que le Néphilim puisse déjà digérer cela. Il but alors un peu d'eau avec sa main libre, ses joues toujours roses. A son sens, Saël ne pourrait qu'être toujours mieux, même s'il en venait à savoir être trop violent. Ce ne serait pas de la faute du blond, on avait tous ses limites et Vivien lui-même avait déjà levé la main sur ce sale vendeur trop pervers.

Je l'aime, tout simplement. Et je suis heureux de me sentir plein de ce sentiment.
-Je vais prendre du rosbif avec des petits légumes.

Save me more
avatar
Messages : 137

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 28

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Lun 4 Déc - 23:27
Sael Neri


mon petit elfe ♥


Ce n’est qu’une fois au restau que le blond constata du changement de pantalon du beau bleu. Et que d’ailleurs, il fut ravi d’être assis et d’avoir réussit a évité de réagir avant, tant qu’il était debout. Dieu que son bleu pouvait être beau avec ce pantalon, bien sûr au naturel il était d’une perfection rare, mais un si beau et tendre visage, une peau si fine, un air si tendre… accompagné par un cul parfait moulé dans un cuir …

Au final, j’ai bien plus de l’ange que du démon en moi, je l’aurais sans doute déjà allongé sur la table et pris sans me posé d’avantage de question… surtout avec tous les sentiments que j’ai pour lui.

-L’aube … oui, ça doit être beau.


Et je suppose qu’en prenant assez sur moi, je pourrais te laisser profité de l’aube en toute tranquillité. J’ai donc serré un peu sa main, réfléchissant une minute ou deux.

-Pas mal, pourquoi cette question ?


Je pourrais lui montré, tout lui montré d’ailleurs… bon, chasser ces idées…

-Pardon ?


Là je n’avais pas compris, mais en l’entendant ensuite, impossible de ne pas craqué.

-Vivien …


J’ai soupiré en souriant et me suis lever, maintenant mon érection basse grâce a ma glace, dieu merci, ce don me tire d’une quantité astronomique de situations gênantes…

-Tu n’imagines pas a quel point tu peux être cruel …


J’ai fini par le prendre contre moi, et l’ai serré doucement avant de m’envoler. Je l’ai gardé, lui et ses lèvres, le portant jusqu’à devant un hôtel, j’ai laissé ma carte en entrant, prenant la meilleure chambre, la plus grande des chambres, la suite nuptiale, et j’ai emmené mon Vivien avec moi, sans trop chercher a lui expliqué. Bien sur, j’ai pris grand soin de demander qu’on nous porte le repas dans la chambre assez rapidement, et bien évidement, du rosbif et des petits légumes.

-Tu as atteint mes limites.


J’ai repris mon Vivien contre moi, en entrant dans notre chambre, et suis venu l’embrasser tendrement, caressant ses hanches, dans se merveilleux pantalon …

-A mon tour, de te montré à quel point je t’aime …


Et dieu sais que je vais m’y appliqué …

par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1358

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Mar 5 Déc - 13:06
Vivien Daliciann
feat Saël
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Balade en amoureux


Il adorait l'idée que Saël ait fait autant de dessins de lui. Il voulait les voir, vraiment, mais il ne pouvait pas les lui demander en ce moment même. Sans doute plus tard, quand ils seraient rentrés à Esperanza. En attendant, c'était Paris, la Tour Eiffel et ce restaurant où ils allaient dîner. Du moins, ça aurait dû être cela mais Vivien n'avait pas su à quel point une déclaration d'amour pouvait faire tourner la tête. Il fallait dire que le Néphilim semblait toujours savoir quoi faire de lui et se contrôler.

Wouuaaaahhh !!!

Le demi-elfe finit donc les bras d'un blond plus qu'enthousiaste tout en ne comprenant absolument pas pourquoi Saël le disait cruel. Il n'avait rien dit de mal, n'est-ce pas ? Il lui avait dit ce qu'il aimait et pourquoi. Se retournant le cerveau, perdu, il se laissa amener donc et ils finirent... à l'hôtel ? Les bras autour de son petit-ami, il l'entendit parler de "suite nuptiale". Et s'il avait bien compris ce que voulait dire ce mot... Il rougit de nouveau.

-Saël ?
Des limites ? Lesquelles ?
-Sa...

Sa bouche finit contre celle du blond, elle était douce, si tendre. Vivien répondit au baiser sans plus y penser, serrant un peu plus les épaules de son amoureux, laissant échapper un petit son de surprise en sentant les mains de Saël sur ses fesses.

-Je suis tout prêt...
Un peu anxieux...

Puisqu'il ne savait pas quoi faire exactement de lui-même. Il n'avait plus qu'à se laisser conduire, il voulait que ce soit la meilleure nuit de Saël de sa vie. Il reprit donc les lèvres de son blond, se blottissant contre ce corps frais mais si désirable. Il mordilla ensuite le cou de Saël, pas sûr que ce soit la bonne chose à faire mais dans le même temps, il voulait essayer, pas juste recevoir.

-Je t'aime...

Si bien qu'il ouvrit la chemise du Néphilim à tâtons, effleurant ses tétons, se perdant dans la sensation d'avoir le droit de toucher ainsi son cher ange-démon. Il sentait toujours les mains inquisitrices de son petit-ami sur lui, mais ce n'était pas assez. Il en voulait plus, il voulait savoir tout ce que c'était. Il laissa une marque sur ce cou couleur ivoire, lécha pour s'excuser.

-Et je te fais confiance...

Save me more
avatar
Messages : 137

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 28

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Mar 9 Jan - 15:50
Sael Neri


mon petit elfe ♥


Dieu que je te hais Ryan… et même si je ne te le dis jamais … merci … ou merde… dire que j’ai réussit à me retenir si longtemps … J’aurais voulu repousser encore ce moment, j’ai vraiment l’impression que je pourrais le brisé si je faisais un mouvement trop brusque, ou quoi que ce soit qui puisse ressembler de près ou de loin a ce qu’ils auraient put lui faire dans le passé…

Mes mains ont glissées seules sur ses hanches, remontant doucement son haut pour finir par le lui retiré. J’ai beau savoir que je peux encore m’arrêter, que je le devrais sans doute, le protéger encore… je ne peux m’y résoudre et mes lèvres s’en viennent courir sur son cou, tendis que je le guide doucement vers le lit

De retour à la découverte de son merveilleux fessier, j’ai fait assoir mon Vivien sur le lit, et m’en suis allé découvrir ce corps éthéré, cette merveilleuse toile, semant des baisés sur mon passage comme autant de premières esquisses. Je me souviens me l’être déjà dis plusieurs fois …

-Tu es …


Mon plus beau tableau …

Puis je réellement lui dire, après tout, je ne suis pas son créateur, seulement, celui qui … n’as pas envie de pensé aux limites là tout de suite.

-Je t’aime …


Et qui viens de toutes les brisés, après qu’il l’ait fait lui-même d’ailleurs. Mes baisés se sont dirigés vers un de ses tétons, se changeant peu à peu en dégustation linguale.

-Mais non, pas encore.


Et je compte bien remédier a ça, quoi qu’il arrive, tu seras bien prêt. L’une de mes mains c’est glisser sur sa jambe, remontant dans une caresse horriblement lente, puis passant sous son genoux pour le faire plier, et le remonté. Puis, reprendre doucement son ascension, glissant vers la face haute et interne de cette voluptueuse jambe puis enfin, vers le plaisir défendu.

Seulement quelques effleurement, aussi léger qu’une plume, que le doux effleurement du pinceau sur sa toile. J’ai bien sur levé les yeux sur le visage angélique de mon tendre amant, n’ayant absolument aucune envie de perdre la plus petites des émotions qui pourrait le parcourir.


par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1358

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Mer 10 Jan - 12:02
Vivien Daliciann
feat Saël
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Balade en amoureux


Vivien n'aurait jamais pu être plus heureux qu'en ayant les mains fraîches et légèrement caleuses de Saël sur lui. L'effleurant comme s'il était un objet précieux, si précieux même qu'il en était vraiment très ému. Ce genre de contacts avant le blond, il ne les avait jamais connus, la douceur, il l'avait complètement découverte le jour où le Néphilim l'avait délivré. Aussi, loin de penser au fait qu'il était vierge, qu'il ne savait pas exactement quoi faire de lui-même, il profitait purement et simplement.

Ne regarde que moi...

Il aurait voulu le dire mais ce fut un gémissement qui quitta ses lèvres rosées et gercées. La fraîcheur de la pièce n'était rien à côté de celle des doigts de son Saël mais pour rien au monde, il ne l'aurait arrêté. Le demi-elfe frissonnait simplement, les yeux à demi-clos alors qu'il finissait assis sur le lit, le regard entre amour et désir. Il n'avait pas peur, pas peur dans le sens où même s'il ne l'avait jamais vécu, il savait ce que c'était. Un peu plus que théoriquement. Il pencha la tête quand le blond commença une phrase qu'il ne termina jamais. Quant à la prochaine...

-Je t'aime aussi, mon ange, mon démon...
Tout ce que tu es...

Vivien écarquilla un peu les yeux quand les baisers de Saël finirent sur l'un de ses tétons déjà un peu érigés à cause du froid. Il eut l'impression que ses nerfs étaient reliés directement à ce qu'il avait entre les jambes. Il émit un petit son un peu rauque, ses ongles s'enfonçant doucement dans les épaules de son presque amant... Qui devait bien voir que son désir grandissait à vue d’œil dans ce pantalon en cuir qui se faisait si... trop serré.

-Saël...

Le demi-elfe n'était pas certain qu'il ait cherché à dire quelque chose mais en tout cas, il haleta ensuite de sentir la main du blond remonter vers son envie plus que grandissante. Aveuglé par les sensations, Vivien fit alors preuve d'assez de penser pour faire tomber la chemise gênant de son petit-ami et se cambra en s'allongeant sur le lit, lui offrant toute la latitude de faire ce qu'il voulait. Et ce que Saël voulait... Les joues rougies, le jeune bleu ne retenait pas ses petits sons de plaisir, bien que légèrement étouffés parce qu'il bougeait quand même pas mal les hanches, semblant plus tressaillir qu'onduler en rythme.

-C'est... serré...
Trop... Je veux l'enlever... Je veux qu'il touche...
-Je veux te voir...

Vivien avait l'impression d'être déjà trempé, le corps en feu. Il tendit une main pour attraper une des épaules de Saël, l'entraînant sur son corps chaud. Il l'embrassa amoureusement, délivrant ses halètements dans la bouche si sensuel de son blond. Il se sentait déjà prêt à tout alors qu'ils commençaient à peine. Ce qui ne l'empêcha pas pourtant d'écraser son envie contre l'entrejambe de son démon tentateur.

-S'il te plait...

Mais il ne savait pas vraiment ce qu'il demandait.

Save me more
avatar
Messages : 137

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 28

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Sam 20 Jan - 13:04
Sael Neri


mon petit elfe ♥


J’adore Vivien, j’adore son odeur, ses mots, les sons que mes gestes lui tirent, j’aime le sentir si proche, si doux, j’aime la façon dont il m’appel mon ange, mon démon, j’aime tout en mon petit elfe, il est le seul a m’avoir jamais réellement fait sentir ainsi, et le seul dont je peux l’accepter. Il n’y a, il n’y aura jamais que lui et lui seul pour moi. Ces mots je pourrais les lui répété inlassablement a cet instant, lui laisser percevoir tout ce que je retiens depuis si longtemps, mais ce soir, c’est d’une autre manière que je vais lui faire deviner, je compte bien lui montré a quel point je l’aime, a quel point, il m’est précieux.

Le passage de ses ongles dans mon épaule me tira un frisson, un gémissement qui peina à trouver sa route s’extirpant de l’étreinte de mes lèvres sur son torse. Rien de plus plaisant que de voir le cuir se serer autour du bassin de mon tendre amant, tout en l’entendant souffler mon nom, je pourrais m’y faire assez facilement en réalité.

Navré cher compagnon de fantasme, mais la suite se fera sans toi.

L’agonie créée par ma douce caresse sembla bien plu qu’efficace, puisque mon Vivien en venait à me réclamer avec tellement de convoitise. Je répondais avec plaisir a son baiser, tendis que ma main ouvrait la cage de son prisonnier, se glissant doucement en elle pour venir lui asséner de nouvelles et tendres cajoleries.

A cet instant, j’ai presque l’impression que tout ce que je retiens depuis des semaines reviens a la charge, chaque sentiment, geste, chaque envie que j’ai put avoir de le dénuder, de gouter chaque partie de son corps, de le parcourir de baisé, de caresses, tout ça me reviens, et le tout s’exprime en de nombreuses câlineries, de frais baisés tous plus enflammés les uns que les autres.

Il me faut néanmoins abandonner ses lèvres, mais pour la bonne cause, mon regard le parcours tout entier, tendis que je me glisse de nouveau vers ses jambes, chassant mon obstacle au passage, juste pour me laisser le plaisir de découvrir la beauté d’une cuise parfaite. Le pantalon fini par voler a travers la pièce alors que je m’en retourne a de délicieux dépôts sur ses jambes, quelques tendres baisés qui parcourent sa jambe, remontant lentement vers son plaisir. Qu’il est bon sortir de ses limites, parfois…. Comme je pourrais me perdre dans la volupté de ce moment..

Enfin, mon regard se pose sur l’objet de mon désir, et mes doigts le suivent de près, effleurant, pressant, se mouvant sur sa rigidité. J’aime l’entendre gémir, je ne m’en lasserais jamais… Après m’être saisit de mon butin, mes lèvres sont venues l’effleurées a leur tour, j’évitais quand même de me faire trop froid sur cette zone, je tiens a l’enflammé, pas autre chose. Quelques coups de langues s’en suivirent, avant que je n’aie réellement le plaisir de sentir son goût envahir ma bouche.

Tu n’aurais pas du me pousser mon Vivien, maintenant, je compte te dévorré, tout entier, tant et tant, que tu finiras par ne plus pouvoir en supporté d’avantage…

-Mon Vivien ….


Soufflais je dans un vas et viens, profitant de ses réactions, caressant toute la peau qui était a ma portée.



par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1358

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Sam 20 Jan - 17:42
Vivien Daliciann
feat Saël
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Balade en amoureux


Saël savait comment lui donner l'impression d'être aimé. Et même, ça n'était pas qu'une simple impression, le blond lui faisait réellement l'amour avec ses mains câlines, sa bouche qui l'était tout autant. Vivien se sentait vibrer chaque seconde sous les attentions de son bien-aimé, tout son être demandait toujours plus de contacts. Il n'était pas si vieux et pourtant, il lui semblait avoir attendu le Néphilim toute sa vie. C'était si puissant qu'il se sentait désarmé par les sensations et pourtant honoré de les recevoir.

Oui...

Tellement et si peu dans le même temps. Le demi-elfe sentit une larme de plaisir lui échappait alors que Saël le prenait en main, massant de ses doigts si habiles... Il peinait à penser, tout cela le submergeait et lire dans le regard de son amour à quel point celui-ci était heureux de le toucher lui donnait la sensation d'être béni par les dieux s'ils existaient quelque part. Son pantalon disparu, mais Vivien ne le regrettait pas, au contraire, savoir que Saël pouvait tout voir et voulait voir encore plus de lui... Il exhala un soupir heureux et maladroitement, il posa une de ses mains sur l'entrejambe chaude elle, de son blond. Sentir physiquement l'envie de son amant lui fit un peu tourner la tête alors qu'il se sentait déjà proche de la jouissance.

Sa main qu'il avait voulu conquérante ne put continuer son exploration, Saël semblait avoir prévu quelque chose, quelque chose qui faillit le rendre fou de plaisir. La main de son démon sur son sexe était déjà à faire "pleurer" mais alors les lèvres de cet ange lui arracha littéralement un cri de plaisir ainsi que des spasmes de plaisir. En parlant autour de lui, son Néphilim l'acheva et il vint dans cette bouche délicieuse en serrant les draps.

Pour s'en vouloir la minute d'après de n'avoir su attendre Saël.

-Pardon... Je suis désolé...
J'ai déjà vécu ça pourtant, pourquoi je n'ai pas su me retenir ?
-Je t'en prie, n'arrête pas, mon Saël... Fais moi tien !

Le souffle court, Vivien glissa ses doigts dans cette douce chevelure blonde et sauvage. Le corps tremblant, il voulait toucher son amant à son tour. Ça n'était pas juste à son sens que Saël fasse tout même s'il était inexpérimenté. Et puis, il voulait le voir nu, lui aussi. Il voulait tout savoir. Alors il se redressa doucement et retira comme il put, donc pas bien rapidement, le pantalon de Saël, les joues toujours aussi rouges. Puis le sous-vêtement. Il resta alors à observer ses courbes déliées, ses muscles légèrement saillants et ce désir entourés de poil blond. Il releva les yeux pour croiser le bleu de ceux de son amant et se colla à lui.

-Tu es si beau... Si doux... Si tout.

Vivien fondit sur les lèvres de Saël, se moquant que celui-ci ait son goût sur les papilles. Peu importe qu'il le partage, même si la saveur l'étonna un peu. Il s'allongea de nouveau, entraînant son Néphilim, adorant sentir son poids sur lui. Il lui tardait d'avoir la suite... De pouvoir se dire que Saël fondait complètement en lui. Et puis, toucher ce fessier de rêve... Oui, si son blond adorait ses fesses, le contraire était vrai également.

C'est bien d'être novice on dirait.

Vivien se sentait déjà durcir à nouveau alors que tout son corps nu frottait contre celui de son amour.

Save me more
avatar
Messages : 137

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 28

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Mar 23 Jan - 13:54
Sael Neri


mon petit elfe ♥


Alors là, si je m’attendais à une réaction assez captivante de la part de mon petit elfe, je ne m’attendais quand même pas à ce qu’il pleure. Et il me fallut quelques secondes pour réaliser que s’était des larmes de bonheur et non pas autre chose… parfois les réactions de ce garçon sont plus étonnantes que sa capacité à fondre ma glace.

La suite, s’était que du bonus, le cri de plaisir au contact de mes lèvres, le corps légèrement tremblant, nappé de magnifiques gouttelettes de transpiration, puis la douceur de ses yeux plein de désir… avec ça, impossible de s’arrêter de toute façon, là maintenant, même un bain dans de la glace n’aurait pas put calmer le feu qui s’était emparé de moi. Enfin, c’est très calme que je le nettoyais de ce premier départ, dégustant ce délice sur ma langue et l’observant tandis qu’il me dénudait a son tour.

-J’y comptais bien Vivien.


Pas question que ça se passe autrement, j’ai doucement glissée les doigts sous son menton et l’ai relevée avec autant de prudence lui soufflant amoureusement.

-Tu vas être entièrement miens, ce soir.


Libre a lui d’exploré mon corps, je ne me suis pas gêner pour le faire avec le siens après tout. Et puis, sentir qu’il viens se coller a moi …. Hmmm un pur plaisir ça aussi, je pourrais en profité non stop.

-Je t’aime ….


Impossible de le retenir, j’avais envie de lui dire, envie qu’il sache comme je partage ses sentiments, comme j’ai envie qu’on ne fasse qu’un tout les deux. J’ai repris ses lèvres avec plaisir, me moquant bien du goût qu’il pourrait découvrir sur les miennes, et ai tendrement frôler son nez du mien, collant nos deux bassins. Et puisqu’il se sentait l’envie de me découvrir, je me laissais glisser sur el coté, l’emportant dans mon mouvement pour le laisser passer au dessus. Je me redressais dessous, venant caresser son dos, glissant vers ses fesses.

-Mon Vivien.


Amuse-toi, découvre tout ce que tu veux. J’ai quand même déposer des baisés sur son torse, profitant de la proximité de nos deux virilités pour les pressées l’une contre l’autre et les caresser… rien que ça, je n’ose pas imaginer le nombre de fois ou je l’ai imaginé dans cette situation, et surtout, je n’ose pas imaginer le nombre de fois ou je l’ai pris contre moi… en rêve, ou j’ai tout exploré de lui d bout des doigts, de la langue, des caresses, et savoir que je peux tout faire maintenant … j’ai tellement envie de le prendre d’un coup, suis plus que prêt, mais je vais m’attelé a lui faire atteindre le même point.

Mes doigts se sont glissés sur son fessier, puis, dedans, massant doucement. Donnez moi la patience, juste, encore un peu …



par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1358

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Jeu 25 Jan - 15:38
Vivien Daliciann
feat Saël
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Balade en amoureux


Vivien fut réellement soulagé quand Saël confirma qu'il le ferait sien cette nuit même. Il avait réellement eu peur que sa jouissance n'affecte les envies de son blond, si généreux de prendre déjà tant de temps pour le préparer. C'était étrange pour lui, il n'avait jamais eu à la fois l'esprit si clair et si embrouillé. Le plaisir ne cessait de lui faire tourner la tête, même maintenant et plus encore alors que son Néphilim réaffirmait son amour. Il aurait voulu répondre mais sentir leurs sexes l'un contre l'autre, c'était une telle émotion, un tel plaisir...

Je t'aime, je t'aime, je t'aime...

Le demi-elfe le pensait et le vivait puisque sa voix ne le permettait pas de le dire. Et alors qu'il poursuivait ses caresses, pressant leurs corps bien chauds ensemble, il laissait Saël le manipulait comme il le souhaitait, cherchant plus de frottements entre eux, gémissant dans ce baiser qui était tout aussi unique que les autres. Chaque baiser, chaque effleurement était un événement, rien d'acquis, mais tous souhaités.

-Saël...

Aurait-il voulu dire autre chose qu'il ne le saurait pas. Ses propres baisers ne lui semblaient pas assez pour rappeler au blond combien il l'aimait. Ses yeux bleus libéraient encore des larmes de plaisir alors que sa bouche dessinait un "O" parfait alors que les doigts de Saël faisaient leur chemin en lui. Sa main vint rejoindre celle de son démon pour les masser ensemble, bien que cela soit une mauvaise idée, il risquait de venir encore... Mais il ne pouvait arrêter le flot et le besoin d'envie, son bassin bougeant si facilement en rythme avec son ange.

-S'il te plait...

C'était presque trop. Il fallait...

-Prends moi maintenant, je t'en prie...

Vivien sut retirer sa main, son regard suppliant sur Saël. Instinctivement, il pinça les tétons du blond pour ensuite passer ses mains sous lui pour les faire rouler sur ce lit qui accueillait leur premier ébat. Il écarta encore les cuisses, largement, prouvant une grande souplesse, cherchant à ce que son amant cesse de les faire languir. Le tout en l'embrassant comme si cela pouvait achever de convaincre le Néphilim d'entièrement les mélanger l'un à l'autre. Une main sur ce beau fessier angélique pour accompagner ses futurs mouvements...

Save me more
avatar
Messages : 137

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 28

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Ven 26 Jan - 21:36
Sael Neri


mon petit elfe ♥


Rien n’avais jamais été si puissant, si enivrant que le regarde de Vivien a cet instant, rien n’aurais put me faire plus de bien, me toucher d’avantage que ce merveilleux visage, que ce délicieux contact entre nos deux êtres. Ce moment si sensuel, le corps brulant de mon amant pressé contre le miens, chaque respiration qui venait soulever sa poitrine, et ses sons qu’il m’offrait … non, rien, jamais n’avait su atteindre ce niveau de perfection, aucune œuvre d’art ne pourrais jamais représenter aussi bien l’absolutisme de cet instant.

-Vivien …


Mon vivien … comme je voudrais voir toujours cette expression sur ton visage, ce sentiment si puissant que tu exprime avec tellement de délice. Je te ressens si fort … je te sens même temps, ton désir entre mes mains, la tienne qui vient se saisir de nous et me pousse vers des limites toutes nouvelles pour moi. Mais je veux, je tiens à m’unir enfin a toi, et ne me débats absolument pas lorsque tu me fais tourner et finir sur toi. Bien au contraire, j’en viens a te soufflé au creux de l’oreille un sensuel :

-Je t’aime.


Avant de me glisser en toi, de sentir mon être entier se fondre dans ta chaleur, tu as toujours si fondre ma glace, me voilà devenu brulant rien qu’en découvrant ta véritable chaleur. Et mes lèvres s’en vint saisir les tiennes, pour ne plus les relâcher. Dieu que l’amour que je ressens devrait être interdit … pour ton sourire mon amour, je pourrais détruire le monde entier.

Je suis enfin entré en lui, et doucement, j’avance mon bassin cherchant a aller vers au plus profond de sa personne avec un soupire de plaisir.

-hmmm … si … parfait….


Lorsqu’enfin j’entame un lent vas et viens… aucune sensation n’aura jamais atteint cette extase …. Chacun de mes mouvements est un pur bonheur, un morceau de paradis, un instant merveilleux et unique. J’ai tellement l’impression que ça n’est pas assez, j’en veux plus … encore, j’en veux toujours plus. Plus vite, plus fort, plus profond, plus chaud, je pourrais me noyer dans toutes ces sensations…. j’ai l’impression d’être toujours plus avide de lui, je pourrais n’en avoir jamais assez.

C’est pour ça que je ne voulais pas glisser vers ce sombre précipice, parce que j’ai trop conscience qu’il me sera impossible de m’arrêter maintenant, je le veux, je ne peux plus pensé a rien d’autre qu’à son corps contre le mien, ses sons venant ricocher contre mon cœur.

-Vivien !


Aucun autre mot ne parvenais a ce glisser entre nos baisés et les sentiments que je lui offrais…

Notre merveilleuse épopée ne put se finir a la première explosion de plaisir qui m’envahis, il m’en fallut encore, et encore toute la nuit, jusqu’à l’aube, jusqu’à ne plus pouvoir, même, jusqu’à avoir mal aux reins, juste, rester en lui, le garder a moi, rien qu’à moi des heures durant.


par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1358

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Mer 7 Fév - 15:50
Vivien Daliciann
feat Saël
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Balade en amoureux


Vivien ne se lasserait jamais de l'entendre, surtout d'une voix si douce, si pleine d'envie, si amoureuse. Il n'y avait aucune résistance en lui, au contraire, il ressentait à présent un tel besoin que son corps vibrait d'attendre Saël. Aussi, quand il le sentit en lui, le demi-elfe avait la bouche ouverte sur un "O" silencieux. Loin de la douleur, tout ceci apaisait une sorte de brûlure qu'il n'avait jamais compris en lui. Et c'était plus qu'un pur bonheur d'être enfin un avec son Néphilim. Il n'y avait même pas de mot pour exprimer le tout que cela présentait pour lui.

Je ne suis plus seul...

Vivien sentit la bouche de Saël sur la sienne, répondit à ses baisers encore et encore. Même ainsi fusionné, quelque part, ils ne seraient jamais assez proches. Et dans le même temps, il était parfaitement prêt à considérer que cela suffisait s'il restait le seul à avoir cela avec Saël. Gémissant entre les lèvres du blond, il se sentait bouger avec lui, appréciant chaque seconde plus que la précédente. Le rythme, la chaleur, la pression, tout contribuait à ce qu'il perde pied, cependant accroché comme il l'était à son démon, il resta très conscient de chaque frémissement, de chaque son de plaisir de son ange. Aussi heureux que son amour aime autant que lui.

Et ce peu importe que le plaisir devienne presque violent, à devenir fou. Vivien ne put prévenir quand il vint, le nom de Saël passant ses lèvres dans un cri plein de plaisir comme de satisfaction. Il sentit plus qu'il ne comprit sur le moment que son bel amant l'avait accompagné. Mais cela ne suffisait pas. Comme si son Néphilim avait lu dans ses pensées, Vivien accueillit bientôt les nouveaux assauts de son blond, à s'évanouir à sa dernière extase, le visage sali de ses larmes de bonheur.

Reposant dans les bras de Saël, il se réveilla difficilement plus tard. Pas parce que son corps était légèrement douloureux de partout mais bien parce qu'il n'avait jamais connu un tel confort, si bien que son esprit préférait rester dans les brumes. Ses paupières papillonnèrent, ses pupilles se posèrent sur la peau douce et découverte de son amour. D'un geste lent, doux, le demi-elfe caressa cette épiderme offert avec un sourire de contentement. Ton son être en y irradiait, on ne pouvait douter une seule seconde du fait qu'il était heureux. Paresseusement, il approcha ses lèvres de ce torse qui se soulevait au rythme d'une respiration sereine et il y déposa quelques baisers avant de se redresser un peu pour apercevoir le beau visage de son blond adoré.

-Saël...

Ce seul nom laissait entendre tout son bonheur. Lentement, il vint recouvrir le corps de son démon du sien, soupirant d'aise à leur contact plein et entier. Il gloussa un peu, frottant son bassin contre celui de son ange. Il ne pensait pas qu'ils se lanceraient de nouveau dans une fusion mais... Comment dire... Il voulait se sentir toujours aussi proche, même s'il n'était pas possible de l'être en permanence. Redressant la tête, Vivien vint bécoter les lèvres de Saël, caressant son corps frais, si ferme sous ses doigts. On pourrait vraiment penser qu'il voulait à tout prix "rejouer" mais non.

-Je me sens si bien...
Je n'aurais jamais cru qu'il calmerait ceci en moi. Je me sens si bien.
-Je me sens pleinement entier. Comme si tu m'avais rendu quelque chose...

Vivien ne savait pas réellement si Saël l'entendait ou non.

-Je t'aime. Je ferai tout pour toi, Saël. Toujours.
Même tuer...

Et il s'allongea contre son blond, soupirant encore de bien-être, faisant des petits ronds sur la poitrine de son Néphilim. Il n'était pas pressé qu'il s'en aille, il n'était pas pressé que le temps reprenne réellement son corps. L'extérieur ne l'intéressait pas à cet instant.

-Merci...

Save me more
avatar
Messages : 137

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 28

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Mer 7 Fév - 21:59
Sael Neri


mon petit elfe ♥


Rien n’aurais jamais su être plus parfait, plus absolus que ces instants avec Vivien. La terre aurait bien pu cesser sa course, les maisons s’écroulées, rien n’aurais pu empêcher de le blond de profité encore de la présence de son amant. Sael le serra contre lui après s’être enfin libéré de ces semaines de frustrations. Il garda son amant tout a lui, l’observant, profitant de cet instant de grâce.

-Je t’aime…


Tellement que ça pourrait me faire peur, je pourrais vraiment me perdre en lui … et n’avoir jamais envie de repartir.

Ne Jamais avoir envie de se défaire de ses tendres bras, de ses yeux … oui, il pourrait le dessiner encore et encore, l’envie était bien plus que présente d’ailleurs, mais il se devait de s’abstenir … au moins attendre son réveil.

Mon corps est un peu fatigué, mais ….

-Bonjour …

Mais je pourrais être fatigué comme ça toute ma vie. D’ailleurs, s’il continue a me provoqué, je pourrais être très vite fatigué à nouveau.

Mais bon, mieux valait attendre un peu, que ça soit agréable pour tout les deux, et pas juste pour lui. Pas de doute, cette balade allait glisser encore, et encore… il ne saurait plus s’abstenir de toucher son demi elfe, de le gouter, de jouer encore et encore avec ses sentiments, avec ses sentiments, ses sens.

-C’est dangereux, comme annonce tu sais …


Dieu sais qu’il y avait une infinité de choses à faire, et a faire faire, une infinité de choses que le demi néphilim ne lui demanderais pas. Même si il ne lui demanderait rien, il n’y avait rien a demandé de plus que son cœur, puisqu’il venait de prendre son corps.

-Merci a toi Vivien …


Merci oui, de l’aider, de l’ouvrir a l’amour… d’ailleurs, le blond ne se retint pas plus, il fit tourner l’elfe pour venir embrasser son cou, serrant doucement les mains sur ses hanches pour glisser de nouveau sur lui, tout lécher, tout découvrir et goûter de nouveau.

-Sois miens … toujours...



par Daniel







mes ailes:
 
avatar
Messages : 1358

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi] Ven 16 Fév - 17:38
Vivien Daliciann
feat Saël
dialogue en #AB8E71
pensées en italique
Balade en amoureux


Vivien fut tout heureux de voir son amant éveillé, lui souriant avec plaisir. C'était bon de pouvoir revoir ses beaux yeux bleus, d'entendre sa voix douce même si un peu cassée après leur nuit de plaisir. Saël devait se sentir tout aussi détendu et fatigué que lui même après ces quelques heures de sommeil. C'était beaucoup d'exercice physique d'un coup, pour l'un comme pour l'autre. Mais il n'y avait aucun regret pour les deux, c'était évident.

-Pourtant, je le pense et je ne retirerai pas mes mots.
Tu es trop raisonnable quand il s'agit de moi pour penser à me faire du mal comme ça...
-Je suis content de t'avoir tout donné, Saël.

Le fait de l'entendre dire merci fit rougir le demi-elfe. Il ne pensait pas avoir fait tant que cela mais si cela suffisait à son blond préféré, il n'allait sûrement pas s'en plaindre. Il s'agrippa aux épaules de son amant alors qu'il finissait de nouveau sous lui, un petit rire lui échappant alors que la langue de son démon courait sur son cou. Ce son s'interrompit alors que les mains de son ange glissait sur ses hanches. Déjà prêt pour plus, Vivien écarta naturellement les jambes pour l'avoir plus proche de lui, encore.

-C'est le cas, mon ange, mon démon, mon tout. Je suis entièrement tien.
Et si quelqu'un s'interpose, il ne le fera pas longtemps...
-Encore...

La suite fut un mélange de gémissements, de corps bougeant l'un contre l'autre, de cris et d'extase...


##########


Le début de soirée, Vivien avait retrouvé des habits. C'était la faim qui les faisait sortir de cette chambre d'hôtel. Même prendre la douche avait été un moment de volupté. Il avait le corps doucement endolori mais pour rien au monde il ne voudrait qu'il en soit autrement. Arrangeant le col de sa veste en cuir, le demi-elfe entraîna le blond dans les rues de Paris, sans bien savoir où il souhaitait manger. Il paraissait que dans la tour Eiffel, il y avait un restaurant, mais c'était sans doute beaucoup trop cher. Et puis, après cela, il faudrait rentrer. Mais ils ne seraient pas séparés.

S'arrêtant soudain devant un magasin, Vivien venait d'avoir une épiphanie. Il se tourna vers Saël, son sourire heureux bien en place.

-Tu nous trouves un restaurant pas cher ? Je voudrais acheter quelque chose avant de te rejoindre, s'il te plait. Sans que tu le vois.

Il espérait que son amant n'aurait pas trop de mal à le laisser quelques minutes après ce qu'ils avaient vécu en Italie. Il savait qu'en moins d'une minute, tout pouvait basculer mais il voulait réellement le surprendre. Il l'embrassa chastement pour le pousser à accepter et l'embrassa plus profondément pour le remercier après ça.

-Je t'appelle dès que j'ai terminé. Promis.
C'est dur de le laisser quand même.

Lentement, Vivien lâcha la main de son amour et fila dans les rues. Il fouilla un peu, trouva finalement ce qu'il cherchait. Le prix avait fait un peu mal mais ça en valait la peine. Aussi, quand il retrouva Saël devant le restaurant choisi par le Néphilim, il semblait presque surexcité. Il attendit qu'ils soient installés pour sortir une boîte de sa poche qu'il posa devant Saël, l'ouvrant prudemment. A l'intérieur, deux simples anneaux en argent.

-Je voudrais les faire améliorer quand on sera à l'école, je voudrais quelque chose qui te représente bien sur le mien et vice-versa.

Rose, Vivien prit la main gauche de Saël et lui passa l'anneau, heureusement à sa taille.

-Ma promesse physique d'être tien pour toujours.
Mince, j'ai les larmes aux yeux. Je suis un peu émotif, là.

Save me more
avatar
Messages : 137

Date d'inscription : 25/11/2016

Age : 28

Chambre : n°9

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Petite balade en amoureux [PV vivi]
Contenu sponsorisé
Petite balade en amoureux [PV vivi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Balade en amoureux (pv Charlotte)
» Petite Balade Avec Pauline (pv elle)
» [750 pts] Petite balade en foret a la JBT
» Une petite balade sur mon tapis volant ?
» Petite balade au marché [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Etablissement et villes :: Santa Juana :: Alentours :: Autres dimensions-
Sauter vers: