Bienvenue dans l'établissement esperanza [NC-16 Hentai|Yaoi|Yuri autorisé]
 

Partagez|
MessageSujet: I Am (not) the Law! I'm Drade, Ryan Drade! Dim 19 Jan - 17:23
Ryan Drade

Drade Ryan

Informations


♦ Nom(s) ♦ Drade
♦ Prénom(s) ♦ Ryan
♦ Surnom ♦
Perso, vaut mieux éviter que je vous le dise.

♦ Age réel, ou age paru ♦
Paru : 25 ans à tout péter. Age réel par contre…Comme si bien dit, je suis éternel, mais pas immortel et je vous ferais une liste très détaillée des différentes façons dont je peux être tué.

♦ Orientation sexuel ♦
Tu es sûr de vouloir t’aventurer à ça ? Alors viens le vérifier par toi-même.

~ Situation ~

♦ Race: ♦ Démon ♦ Plan ♦ : Tanar’Ri ♦ Type ♦ : Cambion ♦ Classe ♦ : inférieure.

♦ Statut ♦
Gardien

♦ Étude/professeur de ♦
Auto-défense et magie.

♦ Arme ♦
Un Katana créé sur mon plan qui possède une forme tarabiscotée et très étrange, le pommeau est noir tout comme la lame mais celle-ci possède des reflets rougoyants. Il est magique et même si je ne l’ai pas sur moi, lorsque j’en ai besoin il apparait dans ma main lorsque je dois me battre avec.

♦ Autre ♦
Bien que j’aie donné une identité, vous vous doutez bien qu’en tant que démon, je n’ai pas donné mon véritable nom. Et je ne le révèlerai pas sous aucun prétexte. J’vais faire mon Golum : My Precious !!



feat : Nobunaga the fool

~ Montre moi ta force Luke *-*~


Ma force, venons-en :
♥(Acquis) Psychokinésie et Microkinésie : Je crois que ça se passe d’explications, mais précisons-le tout de même. Cette capacité m’est limitée en temps par jour. Mais c’est un truc bien utile. Je peux l’utiliser par une simple pensée et déplacer à ma convenance n’importe quel objet standard (moi compris pour me faire voler dans les airs). Je ne peux pas non plus déplacer des montagnes mais foutre le bordel dans une salle de classe en faisant voler tables et chaises en tous sens, ça je peux ! Héhé !
#J'reviens un peu sur ma Psychokinésie, elle est passée à un stade au dessus: il m'est désormais possible de déplacer des objets lourd et au moins arrêter de grosses masses moyennant un saignement de nez et un mal de crâne carabiné. De plus, je peux interagir au niveau moléculaire, et donc dissocier des mollecules élémentaires pour les reformer à ma sauce. Toujours moyennant une grosse fatigue derrière si la chose que je manipule est très grosse à modeler.
♥(Acquis)  Polymorphie : Afin de tout de même avoir une apparence humaine, (on ne sait jamais, et ça vaut mieux !) je peux modifier mon apparence démoniaque pour ressembler à un humain lambda. Bien entendu je ne peux prendre l’apparence d’une personne déjà existante et seulement copier une forme ou une autre tant que ça reste dans mes propres mensurations.
♠(Inné) Régénération : Comme plus ou moins une bonne partie des démons, mon corps se régénère plus vite qu’un humain normal. Mais ce n’est pas non plus le truc à la Wolverine. Juste qu’au lieu de mettre trois mois à guérir d’une fracture ça ne met qu’une semaine.
♠(Inné) Absorption de négativité: Bah... Les vampires eux c'est du sang qu'ils bouffent. Moi ce sont les énergies négatives de l'âme et de l'atmosphère. Ce qui peut parfois peut rendre quelqu'un un peu plus apaisé. Je peux manger normalement sinon.
♠(Inné) Infravision : Possibilité de voir dans la nuit (mais pas dans l’obscurité la plus totale) à 80m.
♠(Inné) Télépathie : Je peux communiquer avec d’autres personnes doté d’intelligence via la pensée. Je peux, s'il m’y est autorisé, lire ses pensées sans pour autant entrer entièrement dans sa tête et ‘pirater ses données’. Suite à quelques petites altercations avec les pouvoirs de Miley, ma télépathie s'en est retrouvée changée, il m'est possible de lire les pensées des gens, toujours si je me concentre sur une personne, mais il m'est également possible d'interagir directement dans son esprit et de jouer avec ce dernier ou lui montrer des choses. Si je perds ma concentration je suis éjecté à gros coup de pied au cul de sa tête et en général c'est pas du tout agréable. Je peux faire ça que sur des personnes plus faible et je n'ai pas tellement envie d'essayer sur des plus fortes têtes.
♠(Inné) Sens aiguisé du danger : en gros si quelqu’un s’approchait dans mon dos avec la vive intention de me tuer, je le saurais avant même qu’il ne s’approche trop près de moi. Ca peut être assez pratique si je dois protéger quelqu’un de savoir s’il y a un quelconque danger dans les parages ou non.
(Acquis) Pyrokhinésie et Brasero: Je m'enflamme comme une véritable torche humaine en canalisant mon énergie et me permettant, si je le désire, je peux créer des flammes et les manipuler afin de lancer des jets flammes ou des boules de feu sur mon ou mes ennemis. Et également de manipuler les flammes à ma convenance me permettant d'user du pouvoir de feu des balrogs pour créer des armes ou l'associer simplement à mon arme de base. Mélangé à ma microkinésie ça peut faire des dégâts moyennant toujours un affaiblissement, hein, je suis pas non plus illimité en énergie et quand je m'enflamme en général ça m'épuise plus vite et ouvre mon appétit démoniaque par la même.

☻Causes de mortalités et résistances pour ma race :
Acide : Qui n’en mourrait pas si on tombait dans un bain d’acide
Glace : Disons que la cryogénisation n’est pas mon fort mais j’arrive tout de même à y résister un peu.
Électricité (Orage/tonnerre) : J’ai déjà vu des types se prendre la foudre sur la tête et se relever après. Mais je crois que quand t’as pas de bol, bah, t’as pas de bol et tu meurs grillé avec une coupe afro en prime.
Feu (Magique) : Ça, pfwaah! C'est l'éclate! Mais l'avantage c'est que je peux retourner le sort à mon avantage et le renvoyer avec mes propres flammes.
Feu (Non Magique) : J’aime bien prendre des bains de feu, ça détend les muscles et purifie les pores de ma peau. Il faut bien un pour sur tous les contres que j’ai.
Gaz (Poison, etc.) : qui ne mourrait pas d’un empoisonnement au gaz? Bien que j’ai tout de même une petite résistance.
Armes de fer : bah généralement on n’est jamais très bien après quelques entailles et des lames ou des flèches plantées un peu partout.
Poisons (naturels) : J’ai un estomac qui accroche aux trucs les plus immondes et les plus dégueulasses qu’on puisse bouffer. Alors que ce soit un repas périmé et laissé dans le frigo pendant trois mois ou un poison concocté avec des plantes ou des venins, bah, ça ne me fait que des aigreurs d’estomac.
Armes d’Argent : Je ne suis pas lycanthrope, mais qui n’aurait pas mal si on vous plantait une lame dans le bide ?

♦Y a quoi dans ta tête ?♦


Ya quoi dans ma tête? Plein de trucs, mon coco ! Plein ! Une panoplie de trucs inutiles en tout genre. Et d’autres trucs plus utiles. Un cerveau déjà, il me semble que tout être, même d’un plan extra-planaire en est doté. C’est déjà pas mal. Parce qu’il prend toute la place dans ma tête. Après, comment il est fractionné, là, c’est une autre histoire. Y’a un type, un humain qui savait utiliser une grosse partie de son cerveau. Ouais, je ne suis pas ce gars-là. Loin de là ! Il m’arrive d’être con des fois et de ne pas comprendre ce qu’on me dit mais sinon, je sais utiliser bien plus ce qu’il y a dans ma tête qu’un humain ordinaire. Après, pour ce qui est de mon caractère… Con, je l’ai déjà dit. Impulsif, solitaire, grincheux, têtu, joueur, charmeur, minutieux, prudent, méfiant, protecteur, autonome, pas très loquace, indiscipliné, distant quand je ne connais pas, loyal, chaotique, audacieux, désordonné, borné, grossier par moment, méprisable, ténébreux, autoritaire, arrogant , imprévisible, charismatique, indomptable. Et j’en passe et des meilleurs, la liste n’est malheureusement pas exhaustive mais vous avez déjà pas mal avec tout ça.

♦t'es sexy et tu know it ?♦
(vive le franglais)


Ho Yeah! I’m Sexy et je Know it, en total freestyle!!!


Mais non! Disons que ma forme démoniaque n’est pas belle pour les humains qui me verraient sous ma vraie forme. J’ai la peau légèrement squameuse (écailleuse), noire d’encre, enfin plutôt grisée et pleine de cicatrices, les cheveux gris et blancs, mi-longs et en épis, les yeux violacés fendus comme ceux d’un serpent, de longues oreilles pointues. Mon visage est monstrueux et effrayant, froid, carré, et ferme. Une bouche déformée avec des crocs pointus sur toutes les rangées, aussi bien en haut comme en bas. Et je possède des griffes longues et acérées. Sexy ? Pas le moins du monde sous cette forme. Alors autant que je me montre sous un meilleur jour.

So… Let’s beggin’ ! Mon apparence humaine est bien plus sympathique et attrayante que l’autre. Et comme je peux prendre une forme humanoïde comme je le souhaite eh bien j’ai décidé que mon apparence d’emprunt serait celle d’un véritable beau cupidon. En respectant mes propres mensurations bien entendu. Commençons par celles-ci : 196cm pour 89kg. Un corps athlétique et ferme, à la peau blanche (sans non plus ressembler à un cadavre), pas d’oreilles pointues ni de longues griffes ou de crocs sur toute la rangée de dents mais seulement des doubles canines facilement dissimulables derrières des lèvres fines et légèrement rosées. Pas de cicatrices non plus. Un corps de rêve pour toutes les personnes désireuses et aventureuses. Charismatique et charmant à souhait. J’ai les cheveux en épis, gris bruns avec une mèche noire en frontal, longs et toujours attachés par un petit nœud noir. De mon visage, une autre chose qui ressort ce sont les yeux, d’un rouge sang profond et le regard tranchant et impérial.

Généralement, dans mon plan, j’aimais bien porter une lourde armure avec des pointes partout, ce qui avait pour principe de me faire ressembler à un véritable hérisson. Mais là, j’ai préféré faire plus soft dans la tenue vestimentaire. Donc je me trimbale avec des vêtements simples principalement de couleur noire et rouge, avec juste un bracelet et un collier à pointes pour rappeler mes exigences vestimentaires de mon plan.

♦Raconte nous ton histoire♦


Mon père, est un Balor, un duc du Tanar’Ri au service du seigneur du plan. Je ne donnerai pas son nom car, comme vous vous en doutez : his precious ! Ma mère, une misérable humaine qui n’a pas mérité son sort mais qui a surement du prendre un sacré plaisir avec le seul être qui lui accordait de l’importance  (en gros, mon père). Elle est morte en couche, bien entendu par ma faute. Ensuite, mon père m’a élevé comme un véritable démon inférieur, un moins que rien possédant une part humaine et une part démoniaque. Pour lui, je n’étais qu’un simple objet, une machine à tuer, un garde du corps. Car oui, même s’il me considérait plus comme un esclave qu’un fils, il m’avait appris à me battre et à utiliser mes capacités planaires. J’étais alors à son service et comme tout Cambion qui se respecte, bien qu’ils soient rares, de mon supérieur hiérarchique. Il m’accordait de l’importance seulement parce que j’étais un très bon assassin et un protecteur de renom. Bref, j’ai passé plus de cinquante cycles avec mon paternel, à le protéger où qu’il aille et quoi qu’il fasse, limite lui torcher le cul sous prétexte de me faire encore et toujours torturer si je ne lui obéissais pas.

Le truc à moi, c’est que je suis bon dans la protection et que, rien que pour m’avoir permis de rester dans un foyer je lui en serais toujours reconnaissant. Mais le truc c’est que, « tel père, tel fils », je suis impulsif et je déteste recevoir des ordres. Et tout ce qui n’a aucun rapport avec la protection du paternel, généralement je refuse et j’envoie chier, même si c’est lui qui m’en donne l’ordre. Impulsif et rentre dedans en prime. Ce qui me valait souvent un allé dans la salle de tortures pour me punir. Puis un jour j’en ai eu marre. J’avais envie de changer d’air et de plan. Un jour où mon paternel était allé sur le plan terrestre, en présence de son garde du corps pour affaires de commerces avec d’autres créatures planaires, j’avais décidé de prendre la poudre d’escampette. Sauf que moi, à l’époque où on était sur terre (au moyen âge), avec mon apparence laide et repoussante, tout le monde fuyait lorsque j’arrivais. C’était le genre de truc qui me plaisait, mais à la longue c’était très vite devenu chiant, surtout lorsque je voulais demander mon chemin à une personne. Ho bien sûr, ce n’était pas gai tous les jours, je m’étais bien entendu fait pourchasser par des paladins ou des prêtres de différents ordres, vu que j’étais un démon. Et souvent même par des envoyés de mon père qui me pourchassaient pour me ramener dans mon plan et bien entendu recevoir ma punition.

J’ai perduré pendant longtemps, me battant parfois même jusqu’à ce que je perde connaissance à la limite de la mort, dans un coin isolé de tous mais reprenant toujours du poil de la bête pour aller encore et toujours de l’avant. J’avais décidé de me cacher au maximum. Et j’avais fini par comprendre pourquoi tout le monde me fuyait lorsque je rencontra un sorcier complètement barré qui s’était trouvé une curiosité effarante pour ce que j’étais. Il voulait en savoir plus sur moi et sur mon plan. Et moi je voulais en savoir plus sur le fonctionnement de leur société. Je suis resté pendant longtemps avec lui, jouant les cobayes par moment mais m’amusant avec lui car ce petit bonhomme était très intéressant de par sa connaissance mais aussi ses activités. J’appris à prendre une forme humanoïde pour l’accompagner en ville et à cacher mon aura planaire au mieux que je puisse. Il s’avérait être un mage qui fricotait déjà avec les créatures extra-planaires, et bien que je sois resté méfiant pendant longtemps à cause de ça, jamais je n’ai été découvert de mes autres confrères du Tanar’Ri. Et le petit mage a toujours fait en sorte de me couvrir. Puis un jour j’ai décidé de faire un pacte avec lui. Je lui apportais certaines connaissances et une protection comme garde du corps rapproché et il m’aidait à m’incorporer dans la société. Ce qu’il fit à merveille. Jusqu’à ce que ce pauvre fou ne meure en fricottant avec une succube. Pauvre gars, je lui avais pourtant dit de faire attention à ces saletés, mais il faut dire qu’un humain ne résiste pas longtemps aux charmes mordants de ces démones.  

Je crois que le pire était de me retrouver seul, la succube s’était barré après s’être régalée et moi j’étais arrivé trop tard. J’avais été quelque peu déçu que ce vieux fou n’ai pas fait plus attention. Et je n’étais pas toujours là pour le protéger, surtout s’il s’adonnait seul à des rituels. M’enfin, j’avais appris l’essentiel de sa part et je ne le regrettais pas. Au moins il avait eu une belle mort. Quoi de mieux que de mourir après un orgasme. Et puis il fallait le dire, les succubes sont de sacrées tentatrices. Surtout qu’elles savent bien s’y prendre au lit. Enfin bref.

Après le vieux, je me retrouvais de nouveau seul dans un monde cru et sombre. J’ai appris peu à peu à me cacher des personnes qui pouvaient voir mon aura planaire et j’étais resté méfiant pour toutes autres personnes planaires ou non. J’étais devenu solitaire et indépendant. Je n’avais aucune attache et aucun but à proprement parler. J’errais çà et là, je voyais le monde changer et, malgré quelques fois des petites joutes je m’ennuyais mortellement. J’avais même décidé de me terrer dans un coin abandonné pendant un temps. J’avais trouvé une sorte de mausolée en ruine à l’effigie d’un mage ou un truc du genre. J’en ai profité pour trouver un cercueil vide et je m’y suis enfermé pour une longue sieste.  Très longue sieste.

Ce n’est que bien longtemps après que je fus réveillé par des bruits étranges au-dessus de ma tête. Comme quelque chose de lourd et imposant qui roulait. Et je sentais une multitude de présences autour de moi. Quant alors, des hommes me déterrèrent et descellèrent mon sarcophage dans lequel j’avais fait ma sieste. J’avais carrément les nerfs en pelote avec tout ce boucan autour de moi et j’avais qu’une envie, c’était de sortir de mon trou et de leur dire de la boucler. Sauf que les hommes ont été plus vite que moi et ont ouvert le sarcophage dans lequel j’étais, surement pour s’’assurer qu’il y avait bien un cadavre dedans. Sauf qu’ils eurent une sacrée surprise en voyant ma belle tronche effrayante endormie. Tous, de concert crièrent de stupeur et se reculèrent. Ils se demandaient s’il s’agissait d’une momie ou d’un cadavre encore frais. Mais c’est quand je me suis relevé en les fixant froidement qu’ils se sont mis à courir et hurler dans tous les sens en tentant de trouver la sortie. Ça tombait bien, j’avais faim, très faim, et je devais vraiment avoir une tronche de momie mais ça je m’en foutais, j’étais moche de toute façon.

Comment dire qu’après un si bon repas, d’une dizaine de personnes, j’étais repus. En revanche, il y avait toujours du bruit au-dessus de moi et la curiosité m’emportait. Déjà que ceux que j’avais bouffé avaient es tenues vraiment bizarres. Combien de temps j’avais pu dormir dans ce sarcophage puant ? Je n’en savais absolument rien. Mais ce que je savais, c’était que mes frusques étaient totalement en loques et bouffées. J’avais donc choppé les fringues bizarres au sol et je m’étais habillé de ceux-ci avant de me mettre en marche vers la sortie. Du moins ce que je pensais être une sortie. Mais ça n’en était pas une. Reprenant une apparence humanoïde convenable, je pénétrais dans une sorte de tunnel souterrain avec des espèces de barres de métal bizarres au sol. Et de la lumière au fond du tunnel. Qu’est-ce que ça pouvait bien être ? J’en avait aucune idée mais une chose était sûre, c’est que ce truc arrivait très vite vers moi et j’eu tout juste le temps de m’écarter et de voir un gigantesque ver de métal avec des lumières à l’intérieur, on y voyait à l’intérieur comme derrière un panneau de verre, et le ver avait dévoré es gens, mais ces derniers ne semblaient pas vraiment s’en soucier. Là, j’étais vraiment pas bien. Je me demandais où j’avais atterri et surtout combien de temps j’avais dormis. Ce n’est qu’en continuant mon chemin que j’arrivais dans une station, des gens me regardaient curieusement, jusqu’à ce qu’un type vienne m’interpeler et me parler. Je n’avais rien compris à son charabia, et surtout il me tendait la main et m’attrapait pour me faire remonter sur la haute marche de force. Je décidais quand même de monter par moi-même et de justesse car un autre de ces ver arriva et s’arrêta derrière moi. Des gens en sortirent comme si de rien n’était. Et c’est là que je me suis demandé si je n’étais pas fou.

J’étais complètement perdu et affolé. Les gens autour de moi parlait, d’autres arrivèrent dans des tenues différentes et continuèrent de me parler puis m’emmenèrent dans un autre endroit. La surface. J’étais en surface et pourtant je ne reconnaissais rien. Du mausolée souterrain à ce qu’il y avait en face de moi je ne reconnaissais absolument rien. J’ai mis beaucoup de temps à comprendre et à m’adapter dans ce nouvel environnement. Je compris alors que la société avait évoluée et qu’il y avait eu des avancées technologiques. Peu à peu je m’étais fait à cette vie, malgré le temps interminable que j’avais passé à tout réapprendre. Même à vivre. Après mon réveil, des personnes m’avaient emmené en dans un foyer pour adolescents. Apparemment, pour eux, j’avais une tête de gamin mais c’était mieux comme ça. Je ne savais pas si aujourd’hui encore ils auraient accepté mon apparence réelle et s’il y avait toujours des mages ou des paladins qui pourchassaient les créatures planaires mais je n’ai pas voulu m’y risquer. Déjà que j’y avais eu un petit aperçut à mon réveil. Il m’avait paru évident que les gens étaient toujours très craintifs.

Puis au fur et à mesure je me rendis compte que nous n’étions plus que de simples légendes et mythes. Bien que grâce à mon côté planaire, je remarquais forcément qu’il y avait d’autres créatures un peu comme moi. Elles aussi se cachaient des humains ordinaires. Et j’en rencontrais qui finirent par m’expliquer la situation actuelle. Jusqu’à ce qu’un beau jour, alors que j’avais fini par me faire à cette nouvelle vie, que j’avais un pseudo travail et que j’avais dompté la technologie. Je reçus un mail via ma tablette. Un truc pas commun. Par curiosité je  lus le mail et je finis par cliquer sur « oui ». Et à mon grand étonnement, un portail s’ouvrit face à moi. Au début j’étais méfiant, je ne savais pas si c’était un coup de mon paternel ou pas et j’ignorais ce qu’il y avait derrière. Puis, la curiosité m’emporta, quelque chose en moi me disait d’entrer dans ce portail, sinon j’allais le regretter tout ma vie. J’entrais alors dans ce dernier l’air déterminé. Et j’arrivais dans un lieu que je ne connaissais pas. Une chose était sûre, ça n’était pas dans mon plan que j’avais mis les pieds. Et aucuns démons aux ordres de mon père ne m’attendaient pour me mettre la misère.

♦Et si tu me parlais un peu plus de toi♦

Prénom ou Pseudonyme : Yé né dirais rieng  )B

Age : juste la moitié de la cinquantaine.

Que pensez-vous du forum ? :On se croirait… dans les nuages… *,* (je savais que j’aurais pas dû fumer trop de joint)

Comment as-tu connu le forum ? :Bah en fait… [Une heure plus tard...] Et voilà, je suis ici maintenant ! Bah, pourquoi vous dormez ?

Ancienneté en forum RPG : (je ne sais plus combien de temps ça fait, mais ça fait beaucoup d’années) A été admin, co-admin, Modo, Membre, et actuellement admin d’un pitit forum privé. Pour l’instant je suis motivé, et pourvu que ça dure.

Disponibilité : Principalement le soir, le matin (sur mon portable) et les jours de repos que j’ai. (7/7 donc) sauf contre-indication ou baisse de régime de ma part je suis là régulièrement.
Code du règlement :






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 764

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I Am (not) the Law! I'm Drade, Ryan Drade! Dim 19 Jan - 18:20
Sael Neri



félicitationnnnnnn




Bienvenue dans notre école, tu es officiellement validé.

Ton rang sera mis en place par un admin au plus vite, ton groupe t'as été donner.

Tu peux maintenant faire rescencer ton vava ici(obligatoire), demander une chambre ou de maison (obligatoire), créer ta fiche de lien ici (pas obligatoire) et faire une demande de rp ou répondre a une demande déjà faite par là.

tu es aussi inviter à voter. Je te souhaites tout le bonheur du monde ... bon au moins celui que tu pourras avoir ici et te rappel bien d'etre sage *-* on te surveille.


Fiche RP © Sunhae de Libre Graph'





mes ailes:
 
avatar
Messages : 1347

Date d'inscription : 18/01/2014

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
I Am (not) the Law! I'm Drade, Ryan Drade!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bryan Ryan
» Ducks d'Anaheim
» A L E R T E C I T O Y E N N E
» O'byrne amocher!
» Il faut sauver le technomagos Ryan [Apo 3000 pts]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Personnage :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: