FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
MessageSujet: A la Douche!! [PV ERATO +18] Jeu 12 Jan - 8:33
Ryan Drade


╬▲ A la douche▼╬

Ft. Erato



Hinhin! Ouais je danse bien quand on me force à le faire. Je suis souple et j'ai un bon rythme, surtout quand y'a de la bonne musique... Enfin en l'occurrence c'était des arcs de foudre qui avaient fait de la musique mais c'était quand même sympa.

-Je te ferais un entraînement qui te fera découvrir que même les arcs électriques peuvent te donner du style! Tu serais surprise de savoir tout ce qu'on peut faire pour l'amour de la musique.

Et le plaisir de jouer ainsi. Je vais pouvoir ressortir ma guitare électrique et jouer avec Erato sans même avoir besoin d'amplificateur pour se faire. Ce sera elle mon ampli. Enfin sa proposition me fit hausser les sourcils en ouvrant la bouche en "o". Une proposition qui ne se refuse pas! Absolument pas!! J'ai même fait une petite courbette affirmative à sa demande et me suis changé en femme. Lissant ma veste correctement sur mes formes ensuite en regardant Erato. Ma voix féminine était moins drue que ma voix de mec. Mais toujours assez caractérielle. Je n'avais pas une voix douce et mielleuse. Une vraie prédatrice.

-C'est une proposition qui ne se refuse pas ma chère Erato!

Je l'aidais à avancer en glissant mon bras sous son axillaire et l'emmenais jusqu'aux vestiaires des filles pour que nous puissions nous décrasser. Je souriais à la caresse au flanc, ce qui me fit légèrement frissonner.

-J'en ferais de même, pas de jalouses comme ça.

Puis non je n'ai pas compté le nombre de baffes électrique et venteuses sur je me suis pris dans la gueule. Je boitais un peu d'ailleurs et je n'étais pas jolie-jolie à voir. Mais je ne disais rien et aidais comme je pouvais Erato. J'ai ricané. Comme ça on dirait deux éclopées de guerre! Haha! J'ai ouvert toutes les portes avec ma psychokinésie. J'ai encore la force pour ça. Mais ça me fait un putain de mal de crâne. Puis un peu plus un peu moins... Enfin bref.

-Et je ne te ferais pas le plaisir d'aller chasser les poules. J'aime bien ma coupe actuelle. Ça me rafraîchi la tête quand je suis en pleine ébullition comme maintenant.

Enfin avec mes cheveux longs de nana ça me fait rien du tout. Je m'arrête à l'entrée des vestiaires pour souffler un peu. Fermant les yeux. Mon mal de crâne me donne la nausée et je sens que ça tangue un max là. J'ai lâché Erato pour la laisser entrer en première et me suis appuyé à l'encadrement de la porte. Me prenant l'arrête du nez en fermant les yeux et me mordant la lèvre inférieure. J'ai vraiment besoin de me reposer après ça. Je posais ma tête contre le mur froid en inspirant un peu. Ça faisait un bien fou. Je restais un moment ainsi et rouvrais lentement les yeux en restant la tête contre le mur. Je regardais Erato.

-Tu m'en a vraiment fait baver! T'es pas une hidden pour rien.

Je ne l'ai jamais sous estimé. Elle était déjà forte avant. Mais avec son nouveau pouvoir elle l'est encore plus. Puis... Feu/Vent c'est un mélange du Tonnerre! Haha! Je quittais mon encadrement de porte pour approcher et refermer la porte derrière moi en la bloquant. Puis m'asseyais pour me déshabiller. Y'a pas de cours de sport aujourd'hui? Tant mieux! Je faisais des gestes lents en grimaçant légèrement à chaque geste. Le tissu se frottant à certaines de mes coupures n'était absolument pas agréable. Mais ça encore ça passait. C'était surtout mon crâne que je sentais... Ça pulsait là dedans et je ne contrôlais plus les pensées autour de moi qui me parvenaient.

-J'ai une putain de discothèque gothique hardcore dans ma tête c'est horrible!

Ça fait "Boom-Boom ! WOOOORH!!" Et je suis sûr qu'ils sont en train de faire du pogo là-dedans. Je vais attendre que ça se calme pour me lever. Me reste plus que mon boxer à enlever.




CSS par Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A la Douche!! [PV ERATO +18] Dim 15 Jan - 17:46
Erato Astrapi


A la douche !
feat Ryry




-Oh mais j'y compte bien que tu me laves le dos, mon Ryry. Je le mérite autant que toi.

Pour quelqu'un qui venait d'en prendre plein la tête, Ryry était quand même déjà prêt à l'aider à nouveau. A croire qu'il était un peu masochiste sur les bords, ce dont elle ne doutait pas du tout. Après tout, il venait d'accepter une douche avec elle alors qu'il savait bien que s'il était sous forme féminine, ça pourrait déraper. Et pas qu'un peu. Mais s'ils en arrivaient là, aucun des deux n'auraient le dessus, aucun des deux n'étaient capables de totalement lâcher le contrôle.

Si bien que sur le chemin des vestiaires, clopin clopant l'un comme l'autre, Erato réfléchissait à tout ce qui s'était passé, une note d'humour en tête. Elle devrait vraiment faire danser Ryan plus souvent. Certes, il se plaindrait mais mine de rien, ça lui ferait gagner en souplesse et ça ne pouvait que lui faire du bien. Quant au fait qu'elle soit contre son tuteur en femme... Eh bien, elle comptait bien masser partout pour voir si rien n'y trompait sur la marchandise.

-Oh, tu n'aimes donc pas chasser les femmes ? Je croyais pourtant que tu jouais dans les deux camps ?

Après, peut-être qu'il préférait être celui après lequel on courait que le contraire. Cela ne la surprendrait guère, puisqu'en général, le démon semblait plutôt aimer sa solitude pour regarder, de ce qu'elle avait compris, des films et pour s'entraîner aussi. Enfin dans les vestiaires, Erato s'assit sur un banc devant les douches, commença par ôter ses sandales avant de regarder son accompagnateur. Hum, il lui prouvait qu'il avait bien morflé... Et le pire, c'était qu'elle était ravie d'avoir pu le mettre dans cet état. Ce qu'elle était mauvaise quand même... Heureusement que Tara n'était pas là pour voir ça.

-Merci, merci... Mais je préfère tout de même pousser les gens à se suicider, j'aime le tragique plus que le gore.

La Muse se leva et vint masser les tempes de la blanche pour la soulager un peu. Avec un sourire taquin, quand même. Elle n'allait pas s'en vouloir de l'avoir fait souffrir quand c'était lui qui avait décidé d'intervenir. Elle se réinstalla quand Ryan vint s'asseoir pour faire comme elle. Elle fut nue la première, ne cherchant pas à se cacher même si sa cicatrice au ventre la démangeait un peu. Là, elle chanta un peu... Vu sa dépense de pouvoir de plus tôt, cela n'aurait pas son effet maximum mais libérer des hormones de plaisir dans le corps du démon allait l'aider à avoir moins mal.

Continuant son chant après un bisou sur le front de Ryry, elle finit sous l'eau chaude d'un pommeau et soupira d'aise en sentant l'élément dégringoler tout le long de son corps. Elle se sentait déjà un peu mieux, plus... réelle. Il fallait dire que comme elle avait été passe-muraille pendant un temps, ses sensations lui revenaient parfois étrangement. Et avec le niveau de fatigue avec lequel elle se baladait.

-Je pense que tu dois te sentir mieux avec l'ocytocine qui coule en toi... Alors rejoins moi... Que je t'enlève ce boxer très laid et que je puisse tout voir.

Ce serait un juste retour des choses. Repoussant sa chevelure en arrière, la Muse se tourna vers Ryry, le regard brûlant d'une lueur taquine.

-Et même toucher, qui sait... Ça te ferait encore plus de bien, pas vrai ?

Dès qu'il fut à portée, elle plaqua ses seins mouillées contre les siens et l'embrassa en lui retirant ce sale sous-vêtement inutile à présent en plus. Le baiser était tout aussi taquin que sauvage. Elle lui prouvait aussi qu'il n'aurait pas le dessus et qu'il faudrait le partager. Ses mains remontèrent le long du dos de Ryan, jouant au passage avec les longs cheveux de femme qu'il pouvait avoir...

-Je suis navrée pour toi mais physiquement, je te préfère vraiment comme ça...

Et hop, tous les deux sous l'eau chaude pour détendre les muscles déjà...


Code par K'Aya de Never-utopia.


avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A la Douche!! [PV ERATO +18] Jeu 19 Jan - 11:43
Ryan Drade


╬▲ A la douche▼╬

Ft. Erato



Je ne sais pas comment elle s’y est prise pour calmer mon mal de crâne, mais je dois admettre que son petit massage des tempes m’a fait drôlement de bien. J’ai un peu ricané à ses remarques. Ouais, je cours pas après les femmes, ce sont elles qui me courent après.

-Les deux camps ? Bien sûr que si! J’aime la mixité ! Encore mon rire moqueur mais plus féminin cette fois-ci. Amusé, de toute évidence.

Je savais qu’elle aimait le tragique plus que le gore, mais je préférais ne pas relever, parce que c’est pas mon cas, en général, j’adore quand le sang me monte rapidement à la tête et que la partie de plaisir se fasse légèrement douloureuse et sanglante. Mais admettons que ce ne sont des moment que j’apprécie que lorsque je suis dans mes périodes de fortes pulsions sanguinaires, un peu comme les vampires et les loups garous… Enfin bref. Je me suis relevé en soupirant un peu après le baiser sur mon front qu’Erato me donna. Ca faisait carrément moins mal au crâne et en plus j’avais vraiment envie de profiter de cette douche. C’est avec un léger sourire amusé que je me faufilais jusqu’à elle. J’avais l’impression que près d’elle, mes hormones étaient bien plus fortes qu’habituellement. Faut dire que pour une muse de l’érotisme, y’a de quoi en profiter vraiment sans même se toucher… Mais j’admets quand même que je préfère toucher !

-Ca ne peut QUE me faire plus de bien !

Un sourire amusé, mon regard était moins dur, moins renfrogné aussi que sous mon apparence masculine. J’arrive~~♥ ! Me voilà, me voilà ! Je viens vers la muse qui revient se coller à moi et m’embrasser de manière très attirante. Cette douche promet d’être très revigorante. Je réponds bien entendu à son baiser de façon passionnelle et vigoureuse tout en la laissant m’enlever ce qui reste, la laissant constater d’elle-même qu’il n’y a pas de vilaine surprise qui pendouille entre mes cuisses. Un sourire taquin sur mon visage, je viens caresser ses formes, me fichant pas mal de ses cicatrices, moi aussi j’en ai, même si dans cette apparence féminine je ne les dévoile pas. Je la laisse volontiers prendre le dessus sur moi. Je suis de toute façon trop crevé pour me battre à prendre le dessus sur elle. Puis, de temps en temps, ça fait du bien de s’abandonner à une autre personne qui prend les rênes. Je ne touche pas encore ses zones érogènes pour l’instant, me contentant de glisser mes mains dans son dos, sur ses hanches, fermant les yeux pour mieux sentir ces formes féminines sous mes doigts. Ricanant un peu à sa remarque en me laissant glisser sous le jet chaud qui me fit le plus grand bien. Tellement que je lâchais un soupire d’aise.

-Alors profites-en ! Je suis toute à toi là! Et pas d’homme pour nous déranger.

Je rouvrais les yeux et esquissais un rictus amusé en revenant l’embrasser de plus belle. Cette fois, je me permettais de glisser mes doigts sur ses formes de manière à la faire frissonner, la faire chauffer plus que l’eau qui coule sur nous. Je me collais à elle de manière aguichante en venant embrasser son menton, glissant mes lèvres jusqu’à son cou de façon sensuelle.



CSS par Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A la Douche!! [PV ERATO +18] Sam 21 Jan - 18:28
Erato Astrapi


A la douche !
feat Ryry




Comme s'il pouvait en être autrement. Quand est-ce qu'un démon ne tapait pas dans tout ce qu'il y avait à dévorer ? Elle n'avait jamais compris que certaines races se donnent des restrictions. Qu'elles aient des préférences, certes mais qu'elles se disent que prendre du plaisir avec le même sexe ou sexe opposé, c'était mal ou décadent... Elle se rappelait ensuite que les êtres étaient souvent leurs propres bourreaux et que s'ils avaient envie de se faire souffrir ou de faire sauter des "interdits", c'était leur problème.

Et puis l'enthousiasme de Ryry lui donnait envie de rire. Ce n'était vraiment l'être qui se refuserait du plaisir tant qu'il y en avait à prendre. Bien sûr, Erato fut rassurée qu'il n'y aurait pas d'horreur entre les cuisses de Ryan. Ça, il pouvait le garder pour d'autres qui en raffolaient. Elle, elle s'en passait volontiers. Mais du coup, elle était curieuse de savoir s'il mouillait comme une femme quand ce genre de moment venait. Cet interlude se faisait autant sexuel qu'éducatif. Elle fut cependant un peu surprise de le sentir s'abandonner dans le baiser. Ah oui, vraiment, il lui laissait tous les pouvoirs ? Le coquin fatigué...

-Oh, s'il y en avait eu un, je lui aurais fait comprendre combien il était indésirable, voyons.

La Muse se plaisait à l'instant, repoussant Tara loin dans son esprit. Trop consciente qu'avec la façon dont elle aimait la Kitsune, elle allait finir par se déclarer. Et ensuite, soit elle serait au Ciel ou en Enfer. De sorte que c'était bien la dernière fois qu'elle allait profiter d'un moment purement sexuel avec qui que ce soit avant un très long moment. Des années même peut-être. En tout cas, le tuteur touchait et rien ne semblait lui déplaire. Erato avait noté l'absence de cicatrices, assez étranges quand on connaissait la bête en face, forcément qu'il devait en avoir. C'était vilain de les cacher alors qu'elle ne cachait rien.

-Hum, ce que tu es sauvage dans ta façon de faire... Tu fais semblant d'être apprivoisé pour mieux mordre ensuite.

Elle frottait leurs seins les uns contre les autres, ses mains finissant par venir entre eux pour titiller les pointes tendues de Ryry. Alors qu'elle-même sentait les mains de celui-ci flattait ses flancs et ses hanches, lui tirant des petits frissons par sa prise suave et un peu brutale dans le même temps. Normal, ça restait un démon et une totale douceur entre eux serait juste... anormale. Ils avaient bien trop accepté le côté rugueux de l'autre pour vouloir que tout ceci ait l'air amoureux.

Erato se pencha pour prendre un mamelon en bouche, sa langue encerclant le téton avant d'émettre un bruit de succion obscène. Elle récupéra la pointe entre ses dents, mordillant un peu fort mais sans chercher à réellement faire mal. Sa main droite flattait encore l'autre sein, appréciant sa fermeté malgré sa grosseur tandis que l'autre courait le long du dos de Ryry jusqu'à empoigner une fesse et la griffer lentement, laissant sûrement une douce marque rouge qui s'effacerait bien avant la fin de la douche.

-Je suis contente que les tiens soient plus gros, dit-elle en mordillant toute la surface accessible à présent. -Tu pourrais tourner dans des tas de pornos... Tu serais vraiment inspirant.

Et tout sourire, elle revint l'embrasser, frottant sa douce toison contre celle de Ryan. Sa main sur sa fesse descendit un peu sur la cuisse de son tuteur avant de passer devant, remontant entre leurs deux corps en effleurant, effleurant... Pour ensuite redescendre sans prévenir pour qu'un certain bouton rose finisse entre les doigts experts de la Muse.

-Il est tout petit mais tellement plus mignon comme ça... Tellement...

Il rit en l'observant prendre son pied.


Code par K'Aya de Never-utopia.


avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A la Douche!! [PV ERATO +18] Jeu 16 Fév - 12:39
Ryan Drade


╬▲ A la douche▼╬

Ft. Erato



La fatigue me donnait tellement envie de me laisser aller, me laisser dicter les choses par ma partenaire du moment que chaque mot me paraissait être excitant à souhait. Je fermais les yeux, souriant en me léchant la lèvre puis passant mes crocs dessus.

-Ce n’est que plus alléchant, avec le jeu que nous entamons…

Je venais pincer une de ses fesses et je détournais la tête en soupirant mon plaisir à me faire martyriser mes mamelons de cette façon. Je me mordais la lèvre. Réclamant plus dans un son guttural jouissif. Juste histoire de donner encore plus envie à ma partenaire de continuer ce jeu. Oui, un jeu qui me plaît bien. Mais continue, ma belle ! J’aime ce que tu me fait, et la domination que tu apportes à cette étreinte charnelle entre nous. Je fermais les yeux, gémissant un peu plus encore. J’avais envie de sentir l’odeur du sang, alors ma main dans son dos caressant ce dernier, jusqu’à griffer à mon tour au creux de ses reins, laissant couler un léger filin rubis. Je m’en fichais bien que ça lui fasse mal ou lui fasse plaisir, j’étais excité à un point. Trop crevée pour prendre le dessus, mais j’avais envie de dévorer ses lèvres, alors quand elle revint m’embrasser je n’y allais pas de main morte et répondais avec autant de fougue que de désir. Je cambrais le dos en redressant la tête lorsque je sentis sa morsure sur mon sein, lâchant un profond gémissement. Plaisir partagé ! Je ricanais doucement.

-Qui te dit que ça n’a pas déjà été le cas !?

C’est vrai ça, j’ai très bien pu jouer dans des tas de pornos. Mais de là à ce qu’elle me reconnaisse dans l’un d’eux, je n’en suis pas certain. Je peux prendre des tas d’apparences différentes, alors, celle-ci me convient plus que d’autres, mais n’oublions pas que je suis polymorphe et que je peux passer de blanc, à brune, rousse ou blonde. Après un tel baiser, je venais passer ma langue dans son cou et mordiller certains endroits tendres. Pourléchant avidement avant ‘y planter mes crocs pour sentir le goût de son sang. Me cambrant un peu plus lorsqu’elle décida de s’attaquer à mon bas-ventre qui me donnait autant de frissons que de vrilles dans les tripes. Diable que ça m’avait manqué de faire ça avec une femme, surtout experte en la matière qui plus est.

Je passais mes mains sur ses hanches à nouveau, relevant la tête en fermant les yeux, massant ses seins, titillant ses pointes. Un sourire de béatitude sur mon visage, je me léchais les lèvres, retirant un peu plus de sang encore que la douche ne pouvait faire. Je glissais l’une de mes mains contre sa vulve et venais à mon tour titiller celle-ci. Je baissais mon regard sur elle et, insérant doucement un doigt dans son utérus, je forçais pour la ramener un peu plus contre moi, retirant ensuite le doigt pour me baisser tout en glissant mes doigts sur sa peau humide. J’embrassais chaque parcelle de son corps à mesure que je descendais pour ensuite venir embrasser ce petit chaton. Titiller son museau de ma langue chaude, pénétrer celle-ci entre et dans ses lèvres tout en poussant des gémissements et des soupirs malsains et obscènes.




CSS par Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A la Douche!! [PV ERATO +18] Mer 22 Fév - 19:48
Erato Astrapi


A la douche !
feat Ryry




Elle aurait dû deviner qu'il ne montrait pas les crocs pour rien le démon mais sur le moment, l'idée ne lui était pas venue, sûrement parce qu'elle était en train d'admirer la plastique de celui-ci sans ce qui aurait tout gâché, le service trois pièces. Toute occupée à ce qu'elle avait envie d'apporter à Ryan, elle n'était pas vraiment préparée à la première griffure... Ou du moins, pas préparer à ce qu'elle se fasse si profonde. Elle sentit son sang couler et se retint de sourciller même si la douleur légère mais diffuse ne lui plaisait pas vraiment.

Les démons et leurs besoins de masochistes...

Erato se disait que décidément, c'était bien pour ça que sur un long terme, ça ne marcherait jamais entre Ryan et elle. Et c'était tant mieux. Ce serait la décadence qu'elle tombe amoureuse d'un homme. Son cœur était ailleurs, ici, ça n'allait être que du sexe brutale. Autant dire les vrais mots : ce serait de la baise. Ce qui était un peu dérangeant quelque part dans son esprit mais soit. Elle savait qu'elle en verrait d'autres au moins. Et puis après la douleur de l'enfantement, ça, ce n'était qu'une sorte de pincement.

-Si tu en as tourné, sache que je n'en regarderai aucun. Que ce soit en homme ou en femme. J'aime quand il y a une certaine démarche artistique et je t'imagine mal dans ce genre de pornographie.

Et ce même s'il se défendait. La Muse n'avait aucun intérêt à voir cela. Le prélèvement de sang continua, ce qui lui tira un sourire amusé, sûrement qu'il en avait besoin son tuteur. Cependant, elle ne s'était pas attendu à ce que ce soit lui qui finissent le premier à genou pour la déguster de cette manière. Elle serra entre ses doigts la chevelure blanche, un peu surprise qu'il ose lui voler son tour. Gémissante, elle griffa son épaule tout en lui disant :

-Je t'assure que si tu me mords là, tu n'en auras plus... Oh bon sang...

Ce sale démon savait y faire et elle était bien obligée de s'agripper à lui pour ne pas tomber, les jambes un peu plus faibles. Et le fait qu'il se permette autant d'impudeur la faisait mouiller encore plus. Un vrai... Hum... Elle s'éloigna avant qu'il n'ait eu l'occasion de la mener au bout. Elle était censé mener la danse et qu'il veuille prendre le rôle la contrarier légèrement. Elle allait lui faire regretter cela... Et elle savait déjà comment...

-Tu sais... Tu vas jouir... Et bien plus que ce que tu voudrais.

Elle le poussa pour qu'il finisse sur les fesses dans la cabine, s'installa entre ses cuisses après les avoir écartées, parfaitement conquérante. Elle lui fit un sourire tout à fait vicieux avant de se pencher sur lui. Là, elle darda sa langue pour effleurer son bouton rose et finalement le prendre en bouche alors que ses doigts s'enfonçaient en lui sans attendre. Et pour en rajouter cela, elle se mit à chanter tout en le suçant... Ryry dirait-il non à davantage de plaisir ?

Bien sûr, elle trichait un peu, faire jouir quelqu'un avec sa voix lui était déjà si facile mais là... Combien de temps tiendrait son cher tuteur ainsi malmené ? Erato suça et lécha davantage sans cesser son chant, ses doigts fouillant toujours davantage... Avant de s'arrêter pour que son pouce pousse une porte plus privée pour voir. Son regard azur se posa quelques secondes sur le visage de ce démon avant qu'elle ne les referme à cause de la pluie chaude qui ne cessait de tomber sur eux. Sa main libre venant délibérément tirer assez fort les tétons à les faire devenir presque aussi rouge que le sang.

Son pouce se retira, remplacé par son index qui avait quitté cette première chaleur intime. Elle redressa la tête pour murmurer.

-Sale catin...

Et en rajouter plus encore, léchant et suçant en chantant alors que ses doigts glissaient encore et encore entre les fesses de Ryan. Ce n'était sûrement pas si souvent que l'on le touchait là...

Lui ferait-il l'honneur de jouir ?


Code par K'Aya de Never-utopia.


avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A la Douche!! [PV ERATO +18] Mar 28 Fév - 13:54
Ryan Drade


╬▲ A la douche▼╬

Ft. Erato



Ma griffure ne semblait pas franchement avoir plu à ma Hidden, certainement qu’elle n’était pas axée sur le sexe brutal et sanglant. Je me mordais la lèvre inférieure en la regardant avec défi et audace. Peu m’importait de toute façon, j’avais juste envie de passer un bon moment avec elle, et… Me détendre complètement en me laissant aller. Je souriais à ses propos, haussant lentement les épaules en détournant la tête. Je n’allais certainement pas la forcer à regarder des pornos, et puis, je n’ai pas réellement dit que j’en avais fait. Je l’ai supposé. Entre faire et suggérer une chose, ce n’est pas la même. Et j’ai déjà fait du sport de chambre de manière moins brute de pomme, plus douce. Mais je ne vais absolument pas me défendre sur ce point, ça ne servirait à rien. Je vais juste me laisser aller à cet instant de dépravation avec ma partenaire du moment. Je doute, de toute évidence qu’Erato veuille sortir avec un homme, même si ce dernier peut prendre l’apparence d’une femme. Quant à moi, je ne veux absolument pas de long terme. C’est chiant, une réelle prise de tête et j’ai assez donné pour ça ! Alors, non merci !

Non, pour l’instant c’était plutôt le chaton de ma partenaire qui était actuellement à ma merci. Je souriais à sa menace. Bien sûr que non, je n’allais pas la mordre là, l’objet de ma convoitise étant de lui donner du plaisir, pas de la charcuter vu qu’elle ne semblait pas apprécier de toute façon. Je m’attendais à ce qu’elle me résiste, mais m’ôter le chaton avec lequel je commençais à peine à m’amuser c’était un peu frustrant. Je levais les yeux sur elle et faisais la moue. Je la sentais légèrement vexée que je m’amuse avec elle en prenant les devants. Je haussais un sourcil et souriais d’un air malsain lorsqu’elle me dit que j’allais jouir et plus et affinité. Eh bien, j’ai déjà eu un petit aperçu, plus l’aperçu de Miley qui m’a refilé tous les sentiments à ce sujet de l’île… et plus encore. Alors, je suis un peu rôdé. Sans parler de mes décennies d’expériences sur la chose.

La force et la supériorité qu’elle arborait contre moi me faisait de plus en plus apprécier le retournement de situation. Je tombais sur les fesses et m’appuyais sur mes mains avant de coller mon dos au mur tout en la laissant faire sa dominatrice. Répondant à son sourire par un air de défit, j’attendais de voir ce qu’elle me préparait donc, et ça ne fut pas sans surprise de la sentir s’atteler à la chose. J’inspirais profondément et fermais les yeux pour ressentir ce moment. Glissant une de mes mains sur son épaule, puis caressant ses cheveux humides. Mon corps commençait à peine à se réchauffer. Seulement lorsque j’entendis sa voix vibrer dans la douche je ressentis des fourmillements dans tout mon bas ventre. Je me cabrais brusquement en lâchant un léger cri de surprise. Serrant les poings alors que je commençais à ressentir les effets de son chant liés à ce qu’elle me procurait plus bas. Le visage redressé vers la lumière des douches les lèvres entrouvertes, je lâchais des soupirs obscènes. Bon sang que c’était bon !

-Han ! Bon sang de … Merde!

Je baissais la tête et la regardais en plissant les yeux. J’aurais dû m’attendre à ça. Elle allait finir par me faire chanter si ça continuait comme ça. Mon corps se cabrait, ma respiration se faisait plus intense et chaque toucher et pénétration sur mon bas-ventre me procurait la sensation d’être en train de baiser de tous les côtés, j’avais l’impressions que mes sens étaient plus vifs, que ce que je ressentais s’était décuplé, au centuple et que je me faisais tripoter par des centaines de mains perverses. Et j’adorais ça ! Putain que oui j’adorais ça à tel point que je serrais les dents et lâchais des râles de plaisir obscènes.

Parfaitement, j’étais une vraie catin, mais ça, c’était dans ma nature démoniaque et le vice et la luxure sont les principaux divertissements là-bas. Je poussais un cri alors que je sentais la voix d’Erato s’approfondir et la sensation augmenter, je n’allais pas tenir, jusqu’à ce que je sente son doigt titiller l’autre orifice et chercher à le pénétrer. Je sursautais et lâchais un léger cri étouffé par la surprise. Baissant la tête sur Erato, je levais ma main à tâtons, tremblante de plaisir pour attraper le poignet de ma hidden, repoussant sa main pour la ramener loin de l’endroit qu’elle convoitait tant en serrant les dents.

-Ou tu veux… Mais… P… Pas là!

Ce n’est pas parce que j’étais en femme qu’elle avait plus de droits qu’un homme à vouloir me pénétrer par là. Surtout que pour le coup elle n’avait pas d’excuse, elle avait une vulve et un utérus à la place d’un pénis, fallait pas charrier non plus. Avec son bras que je tenais fermement, je la ramenais contre moi et lui prenais le menton pour l’embrasser et la faire taire un instant avant que la jouissance ne soit à son comble. Je la relâchais haletant de plaisir, j’avais envie de plus, et oui j’avais faim de sexe elle venait de réveiller tous mes plaisirs alors qu’elle continue, tout ce que je lui demandais c’était de ne pas toucher à l’autre trou. J'aurais pu jouir et me laisser complètement aller à cette dépravation si elle ne s'était pas mise à toucher cet endroit. Ca m'avait un peu coupé dans mon élan.



CSS par Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A la Douche!! [PV ERATO +18] Lun 13 Mar - 15:17
Erato Astrapi


A la douche !
feat Ryry




Vraiment, Ryry savait se montrait prude pour une partie de sa personne ? C'était bien les hommes ça... Et il voulait lui faire croire qu'il ne dominait pas... Allons, s'il avait eu confiance, il n'aurait même pas penser à résister... Enfin, cela la confortait dans le fait qu'habituellement, son cher tuteur était du genre à régner sans partage réciproque dans le lit avec qui que ce soit. Elle se demanda si un jour, quelqu'un aurait cet honneur, tout en se disant que dommage, elle ne pourrait pas le voir soumis à ce point. Quoique le mot soumis ne soit pas le bon... Plutôt posséder.

Pour en revenir à la situation, Erato sentait toute la tension du corps féminin de Ryan qui avait été si proche. Mais un peu refroidie pour pas grand chose. Quoi, si elle, elle se serait laissée faire ? Tant que c'était une femme, oui. Et puis à une lointaine époque, son mari ne lui avait pas demandé son avis. Tant qu'il avait son plaisir sans que ça fasse de bébé, il n'allait pas se gêner. Hum, elle ne devrait pas penser à lui, elle allait se refroidir elle aussi.

Aussi, elle émit un petit rire après le baiser et déposa un baiser taquin et d'excuse sur le nez de Ryry.

-Comme tu veux. Mais du coup, tu peux tenir jusqu'à ce que je jouisse avec toi, non ? Alors nous devrions passer au 69 comme dit le kamasutra.

La Muse rit encore un peu et revint prendre les lèvres de l'autre blanche. Suave et affolante. Ce n'était définitivement que du sexe mêlé à du sang. Plaisir et douleur. Eros et Thanatos. Aussi indivisible qu'un atome. Plusieurs baisers s'enchaînèrent ainsi pour mieux calmer et raviver le désir du démon.

-Et je promets de ne plus te toucher là.

La Muse poussa lentement son "amante" du moment à s'allonger, reprenant encore ses lèvres, frottant ses seins contre les siens. Elle voulait finir d'avoir chaud avec lui. Puis, complètement coquine, sans doute même perverse, elle se retourna, toujours à quatre pattes au-dessus de lui, lui présentant son sexe sans aucun trouble. Ryan allait-il finir de jouer le jeu. Parce qu'ils pourraient encore être surpris par qui que ce soit en vérité.

De son côté, elle se pencha pour déposer des baisers le long des cuisses musclées, puis lécha tranquillement un certain bouton rose. Elle ne reprit pas son chant de suite, pas avec la tension explosive que contenait Ryry mais elle revint s'appliquer à sucer et caresser de ses doigts, revenant parfois, sans prévenir, mordre ou mordiller le ventre de son tuteur.

Elle voulait en finir, oui... Mais pas sans art et dans la précipitation. Elle voulait que leur plaisir soit réellement satisfait. Bâclée, ce n'était pas son genre. Elle étouffait ses gémissements dans les replis intime du sexe de Ryry, les chantant presque pour le faire flirter avec le délire qu'il avait connu plus tôt à cause d'elle...


Code par K'Aya de Never-utopia.


avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A la Douche!! [PV ERATO +18] Jeu 23 Mar - 11:50
Ryan Drade


╬▲ A la douche▼╬

Ft. Erato



-Je tiendrais le temps qu’il faut pour te voir et sentir jouir.
Je lui caressais le visage doucement. Au moins, Erato semblait compréhensive. Le troutrou en fille, ça ne m’excitait pas, au contraire, ça avait tendance à me refroidir. Je la fixais, le regard embrumé par le plaisir qu’elle m’avait procuré plus tôt. J’avais envie d’elle, mais à un point ! Je voulais encore l’entendre chanter et la faire gémir de plus belle. Je fermais doucement les yeux en esquissant un sourire. Un 69, ça me va. Je me rapprochais d’elle et venais caresser sa vulve avec douceur, venant titiller son clitoris avec mes doigts tout en me collant un peu à elle pour l’embrasser suavement avant qu’elle ne se retourne et pour me laisser libre accès à son intimité. Je lâchais un petit gémissement de plaisir tout en la touchant, glissant mes doigts jusqu’à sa poitrine pour la presser et pincer ses mamelons l’un après l’autre tandis que ma bouche experte jouait avec ses lèvres du bas. Je remuais le bassin de plaisir et glissais mon autre main dans son utérus alors que je jouais avec son petit bouton de chair, pinçant avec mes lèvres, titillant de ma langue, je pénétrais un premier doigt, puis un deuxième, effectuant de léger balancements d’avant en arrière avec mes doigts. Je poussais des gémissements rauques et obscènes à chaque fois que le chant d’Erato poussait un peu plus mon orgasme vers la sortie.

Je remuais le bassin et écartais les jambes pour laisser libre cours aux traitements d’Erato, pendant que je m’occupais d’elle de mon côté. J’aimais l’entendre gémir, l’entendre chanter tandis que je m’amusais avec sa vulve. Ma dorsale caressant doucement son corps et son visage sans l’érafler. Je voulais la faire frissonner et la faire gémir un peu plus, alors je caressais le creux de ses reins, puis l’entrée de son vagin, avant de repartir vers son visage, sa nuque, ses seins. Ma queue ne laissait aucune partie jalouse, elle passait partout où mes mains ne pouvaient pas aller. Je pressais d’une de mes mains ses hanches avec délectation et lâchais un gémissement profond. Je n’avais pas envie que cela s’arrête, mais je me sentais partir. Mon corps se réchauffait à mesure que l’orgasme montait. Je caressais ses cuisses et venais déposer des baisers, tendres, avant de mordiller doucement et de lécher sa peau, me délectant ensuite de sa vulve avant d’aller doucement y glisser ma langue en même temps que mes doigts. Procurant en moi encore plus de plaisir.

Un plaisir que je ne lui cachais pas. Je prenais mon temps et je résistais profondément à l’envie d’en finir et de lâcher mon orgasme. Je voulais d’abord la faire craquer avant que je ne puisse plus me retenir. Au final, je finis par avoir ce que je voulais, et c’est à ce moment-là que l’orgasme ne put plus être retenu, la voix d’Erato me mettait hors de moi et je lâchais un profond cri de plaisir que j’étouffais dans le vagin de ma partenaire pour continuer à lui procurer du plaisir, mais je m’agrippais à ses hanches en remuant mon bassin. Ma dorsale frétillant d’un profond plaisir que je partageais avec ma hidden. J’avais en plus cette sensation de me retrouver avec plusieurs orgasmes en même temps et l’un après l’autre à mesure que le chant d’Erato parvenait à mes oreilles. Je prenais une inspiration et gémissais en me mordant la lèvre inférieure. M’agitant en révulsant les yeux à cause de cette jouissance. Han ! Ca n’avait rien à voir avec des hommes. Ce que j’appréciais les moments entre femme parfois.

J’haletais de plaisir et relâchais tous mes muscles qui s’étaient crispé à cause du plaisir ressenti. Me léchant les lèvres en venant doucement lécher l’intérieur de la cuisse d’Erato où l’eau coulait encore, mélangé à son plaisir. J’étais bien là, et je n’avais plus tellement envie de bouger. J’entendis alors du bruit, la porte du vestiaire s’était ouverte et des élèves avaient fini par entrer pour prendre leurs douches après le cours de sport. Apparemment elles semblaient choquées de nous voir là, surtout dans cette position. Mais… Je m’en fou un peu. En plus, les élèves n’ont réellement jamais fait le rapprochement avec mon apparence féminine et masculine, et même si c’était le cas, ils peuvent bien dire ce qu’ils veulent. Je pourrais leur apprendre beaucoup de choses, et pas seulement en combat. Mhh…




CSS par Gaelle






Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A la Douche!! [PV ERATO +18] Dim 26 Mar - 18:18
Erato Astrapi


A la douche !
feat Ryry




Elle n'avait pas imaginer avec un traitement un peu plus spéciale que d'habitude mais il fallait bien que Ryry sache se démarquer de ses autres amantes. Avoir un tel contrôle sur sa queue caudale avec ce qu'elle lui faisait était impressionnant, pas étonnant qu'il ait pu tenir autant de temps avant de se rendre. Cependant, elle appréciait vraiment le traitement, ses gémissements se firent plus nombreux, sa voix presque incontrôlable. Presque. Elle n'était pas n'importe qui elle aussi.

Aussi, ses doigts jouaient à l'intérieur du vagin de son tuteur, caressant partout, revenant sur ce fameux point G alors que sa langue et ses lèvres s'attardaient sur les lèvres intimes, les aspirant parfois pour les pincer doucement. Sans les dents tout ceci, l'idée n'était pas de faire mal mais d'électriser tout autant qu'il le faisait. D'ailleurs à le sentir jouer avec sa queue, cela lui donna l'idée d'utiliser un peu ses lames de vent.

Après tout, il aimait avoir un peu mal pour lui avoir fait ce qu'il avait fait.

Erato ne faisait que des égratignures, le sang n'ayant même pas le temps de se montrer, déjà laver par l'eau qui tombait encore et encore. Elle fit courir un petit tourbillon d'air chaud non coupant sur le bouton rose de Ryry quelques secondes avant de le soulager avec des succions... Ou de le faire gonfler encore plus qui savait ? Cependant, pour chanter, elle ne pouvait faire les deux en même temps, si bien qu'elle reprit les baisers et léchouilles pour laisser entendre ses gémissements et son chant.

La Muse sentit parfaitement les courants électriques qui donnaient le plus haut du plaisir à Ryan et l'acheva volontiers alors qu'elle se rendait dans un cri chanté, parfaitement mélodieux. Il lui fallut un petit temps pour récupérer. Preuve qu'un entraînement plus le sexe derrière, c'était épuisant. Elle retira ses doigts du corps de Ryry pour les lécher, se retourna pour s'asseoir sur lui, le temps de pleinement se reprendre. Le tout avec un dernier baiser quand même, pour bien conclure tout cela. Et mélanger les goûts sur leurs langues.

Cependant, le bruit de la porte qui s'ouvrait la porte à se redresser, finissant avec une serviette autour d'elle. Non, elle ne montrerait pas sa cicatrice à tout le monde.

-Ah, des élèves...

C'était le mieux quelque part, elle ne se voyait pas faire un câlin post culbute à Ryan. Elle s'étira un peu tout en se mettant à se sécher.

-Ça fait beaucoup de bien... Ça n'arrivera plus mais l'expérience était intéressante, vraiment.

La Muse fit un clin d’œil à son tuteur et s'habilla sous sa serviette, encore humide çà et là. Elle passa ses doigts dans ses cheveux pour y remettre un peu d'ordre et lissa sa robe, pour la forme. Elle allait rentrer chez elle, prendre une vraie douche et dormir. Elle le méritait bien, comme Ryry d'ailleurs. Elle le regarda encore alors que les élèves, l'ayant vu, n'osaient pas approcher de là où elles se trouvaient, si bien qu'elles ne voyaient pas le démon à terre.

-Bon, je te laisse, je vais me reposer. Je te conseille d'en faire de même. Je te préfère vraiment comme ça. Bonne fin de journée.

Et avec un rire, elle récupéra la lyre et partit.
Au moins, Ryry était supportable.
En femme.


Code par K'Aya de Never-utopia.


avatar
Messages : 212

Date d'inscription : 20/07/2015

Maison : Les Muses

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A la Douche!! [PV ERATO +18] Jeu 11 Mai - 0:54
Ryan Drade


╬▲ A la douche▼╬

Ft. Erato



Cette muse a une voix divine. Elle sait faire jouir une personne rien qu’avec sa voix et ça c’est complètement dingue. Bon en même temps c’est normal, c’est LA muse de l’érotisme… Et accessoirement du suicide. Erato me fait vibrer jusqu’à mes derniers instants où je ne peux plus rien faire. Seulement subir cette pression, les succions sur mon corps que je lui rendais de mon côté. Je poussais des gémissements sensuels de plaisir tellement c’était appréciable. Même les griffures qu’elle me faisait j’adorais, même si c’était plus doux que ce que j’avais l’habitude de faire en général. Mais c’était un plaisir qui m’était donné que je ne pouvais refuser. Et même si j’appréciais énormément Erato, je ne pouvais qu’accepter qu’elle veuille bien de moi sous ma forme féminine. Elle aurait très bien pu ne rien faire et s’en aller. Pourtant non, elle est restée là et s’est occupée de moi. J’aime…

Mais il y a malheureusement une fin à tout plaisir. Et celle-ci arriva assez vite. Dommage. J’aurais bien aimé en profiter encore un peur. Mais nous fûmes dérangés alors que nous étions en fin de période. Et d’ailleurs Erato me le fit savoir en s’éloignant de la douche pour se sécher et s’habiller. De mon côté je reprenais mes esprits et lâchais un soupire tout en me redressant et passant une main dans mes cheveux pour les remettre en place. Lançant un regard fatigué, mais pleinement amusé par l’expérience que nous avions eu aujourd’hui.

-Ca ne me dérangerais pas de rejouer les punching ball si tu en as besoin ma belle~ ! Dis-je sur un ton sensuel en réponse à ses propos. Elle comprendrait très bien où je veux en venir de toute manière. Je sais bien que je n’aurais pas d’autres chances. Celle-là, je la garde en mémoire. Je l’ai bien appréciée. Même si nous ne sommes pas du genre à nous câliner, continuer à garder cette sorte de complicité taquine entre nous me plaît énormément.

-Toi aussi… Erato.

Un tendre sourire, pas faux cette fois, ou un sourire torve et mauvais comme j’ai l’habitude de faire en mec. Non, un beau sourire qu’elle ne verra qu’une seule fois. Je fermais l’eau de la douche alors qu’Erato sortait et que les élèves entraient. Le rire de la muse résonna dans la pièce avant de s’estomper. Je souriais de façon amusée. Et je me dirigeais vers mes affaires pour me sécher et m’habiller. Ensuite, en ignorant les regards, la mine fière et le dos droit, je quittais les douches pour rentrer chez moi et me faire un bon gros roupillon digne de ce nom.
Je l’avais bien mérité. Tant pis pour les cours, la flemme ! Et trop crevé pour m’occuper de gamins.




CSS par Gaelle



[Fin…]




Rire moqueur de Ryan
Polymorphie:
 
avatar
Messages : 766

Date d'inscription : 19/01/2014

Age : 29

Maison : Judge Drade

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A la Douche!! [PV ERATO +18]
Contenu sponsorisé
A la Douche!! [PV ERATO +18]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une porte pour la douche
» Douche froide - Abandon -
» Son mari n'a pas pris de douche depuis un an...
» Une bonne douche froide ! ( pv Luke )
» Douche

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Hors RP :: Archives :: Archives RP-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: