FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
MessageSujet: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] 2 Dim 23 Avr - 21:37
Lawrence de Ste-Croix

Tempête de sable ?

ft. Libre
En italique, ce sont mes pensées.



Etre à terre dans un tel moment n'était pas la meilleure position qui soit mais il ne sentait plus vraiment son corps alors... Heureusement pour Lawrence, le docteur vint empêcher au soldat étrange de finir le travail qu'il avait lui-même commencé en s'épuisant de la sorte. Il avait sans doute fait de l'excès de zèle mais c'était aussi dans ce genre de situation qu'il apprendrait où était ses limites. Il se sentait si faible et fragile... Plus comme un enfant qu'autre chose.

Aussi quand Drakhys le récupéra dans une bulle d'énergie noire, il ne sut que se laissait trimbaler alors que la vampire essayait de le rassurer quant à la situation. Il n'avait pas tellement peur mais il s'en voulait un peu d'être si fatigué déjà. Il espérait récupérer au plus vite.

-Tout va bien, oui... C'est juste un peu de fatigue...

Le médecin finit par revenir vers eux, son étrange arme dans la main. Pour ensuite... Quoi ? Non, non et non, pitié... Pourtant, avant qu'il ne puisse protester, il se fit soulever et termina sur le dos du chacal qu'était devenu monsieur Bêtnafek. Affligé, le corps complètement mou à cause de ses habitudes d'esclave, il resta donc comme... sans bouger ? et ce même si l'homme était sous forme animal. Sans doute parce qu'il savait que ce n'était pas toujours le cas. Au moins, il ne risquait rien avec cet homme. Il le savait, il en était certain.

L'eau sur mes lèvres me réveillèrent doucement. Je papillonnai des yeux alors que Drakhys était au-dessus de moi, me donnant doucement de ce liquide clair et si vital. Je finis finalement par avoir ce... démon sur la tête, ce qui remua encore davantage mes envies de soumission. J'allais finir si mal... Si... Il fallait que je me concentre sur quelque chose, n'importe quoi. Ce fut alors que je remarquais que...

-L'on nous observe. Décidément, ce désert n'a rien de calme et rassurant.

Il se redressa lentement tout en continuant de regarder sans peur leurs ennemis cachés. Il descendit du dos du chacal avec des gestes particulièrement sensuels sans pouvoir s'en empêcher.

-Je vous remercie du transport, monsieur. Mais nous avons plus grave sur les bras... De plus, monsieur Ishirama et Sword n'ont donné aucune nouvelle...

L'oasis était aussi belle que piégée. L'elfe nota des étincelles et écarquillai ses beaux yeux bleus remplis de milliers de reflets.

-Ils vont nous bombarder !

Avant même d'avoir réellement réfléchi, Lawrence s'aida des herbes et de l'eau alentour pour leur tisser un dôme de lianes qui pourraient les protéger. Ça explosa tout autour d'eux, il grimaça. Mais au moins, cette fois, il n'en avait pas trop fait alors il resta bien conscient alors que ça continuait de vouloir les tuer. Il se passa une main sur le visage, retira le morceau de tissu et le rendit à Drakhys.

-Décidément... Que pouvons-nous faire ? Je pense qu'on ne pourra pas s'échapper pour les tuer.

Malheureusement. Encore. Il retint un soupir et se concentra... Il laissa une partie de ses lianes monter et les étrangla dès qu'il put.

avatar
Messages : 251

Date d'inscription : 02/01/2016

Chambre : n°8

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] 2 Jeu 11 Mai - 4:25
Ankh Rahim Bêtnafek
Retour aux sources.
Le chacal avait couru rapidement jusqu’à l’oasis qui se dévoilait à eux à mesure qu’ils avançaient dans le désert. Bientôt, ils pourraient rejoindre la rive de l’étang miraculaire afin de permettre à Lawrence de se reposer et de reprendre des forces. Heureusement que cette oasis était là. Il s’assura bien évidemment que Drakhys suive sa course rapidement. Même s’il savait qu’étant une morte vivante, elle ne devrait pas montrer une quelconque fatigue. Elle ne devrait pas, sauf qu’à son arrivée, elle avait montré de l’épuisement après sa course dans le sable. Étant un chacal du désert, pour lui c’était comme courir dans l’herbe, il avait la carrure et la maîtrise pour faire de longues distances de principe. Il s’assurait également que Lawrence ne tombe pas, utilisant l’ombre que le petit projetait sous son corps pour l’immobiliser comme il se devait afin de l’emmener le plus rapidement possible dans un endroit ombragé et calme. Même s’il doutait fortement que dans cette simulation le mot calme existe. Durant le trajet, il entendit grâce à son oreillette, le débat entre Shintarô et Sword, et, il fallait admettre qu’ils semblaient franchement s’amuser entre eux, jusqu’à ce qu’une dispute semble éclater. Il avait grondé lorsqu’il avait senti que le professeur de musique ne semblait pas être vraiment très bien accueilli par le dragon. Mais… Il ne pouvait pas se permettre de se focaliser sur eux. C’était leur problème, pas le sien. Lui en avait un tout autre et de taille. Car en arrivant, Drakhys pris soin de Lawrence, allant chercher de quoi l’hydrater un peu.

Je m’allongeais dans le sable, faisant glisser doucement Lawrence à l’ombre d’un arbre en le calant contre ce dernier avec ma truffe contre son buste pour qu’il soit bien installé.
˝Ne me remerciez pas Lawrence, je suis là pour veiller sur vous… Je crois que nous allons faire sans eux pour le moment. Reprenez des forces et ne…˝
J’allais dire ne forcez pas trop lorsque Lawrence remarqua des espèces de roches volantes. Bien sûr j’avais sentis des présences, mais je me demandais où elles pouvaient être. Et même si en arrivant, ça avait été flagrant de voir ces rochers voler, je n’aurais pas pensé qu’elles seraient habitées par des créatures qui nous lancerait des bombes pour nous accueillir. Décidément, nous ne serons vraiment pas tranquilles. Nous bombarder, j’aurais pu largement gérer et envoyer les obus dans le plan des ombres en me servant de l’ombre de leur chute pour nous éviter des dégâts. Mais une fois encore Lawrence réagit au quart de tour. Ce qui ne me plut absolument pas. Il n’est pas tout seul bon sang !

Lorsque l’elfe utilisa son don pour les enfermer dans une coquille de plantes le chacal cru qu’il allait planter ses crocs dans l’épaule du jeune homme pour le houspiller de cesser de tout faire tout seul alors qu’il était affaibli par ce qu’il avait fait plus tôt, en plus de l’intense chaleur et du soleil qui frappait fort depuis leur arrivée. C’est un grognement et un aboiement sinistre qui accueilli l’acte du jeune homme.

˝LAWRENCE ! Cessez d’utiliser vos pouvoirs alors que vous tenez à peine debout !˝

J’approchais ma gueule vers le jeune homme, mon regard d’or n’était pas rassurant et j’avais les babines retroussées, le museau plissé. J’avais tendance à laisser parler mes émotions plus vite sous cette apparence que sous ma forme humaine. Cependant, je me voyais mal continuer la route avec un élève évanoui pour le restant de la traversée. Alors je le fis dormir, ce qui devrait avoir pour effet d’annuler ses capacités. Et bingo ! La carapace tomba. Je regardais Drakhys.

˝Désolé d’avoir crié, mais je suis sûr que vous êtes capable de vous débrouiller, vous aussi.˝

Je disparus dans l’ombre de l’arbre pour arriver directement sur ces rochers alors qu’en bas, Drakhys se faisait attaquer par des moustiques géants et d’autres Trolls encore vivants qui cherchèrent à se charger d’eux. Utilisant l’ombre des habitations pour me fondre dans les ténèbres et tuer les créatures qui n’avaient pas eu leur compte avec les lianes de Lawrence. Je filais d’ombre en ombre pour tuer chaque créature de ces roches, empêchant les bombes d’exploser en les faisant passer dans leur propre ombre.

Il s’acharna sur ses ennemis, histoire de bien se défouler. Laissant gérer Drakhys de son côté pour protéger Lawrence le temps qu’il se repose. Le combat fut rapide, sachant que j’attaquais via l’ombre de chaque créature, je n’avais pas trop besoin de me montrer à chaque fois. Alors pour moi c’était un jeu d’enfant que de passer d’une ombre à l’autre. Une fois le ménage fait, je revenais via l’ombre de l’arbre en reprenant ma forme humaine tout en sortant de l’ombre comme si je remontais de l’eau. M’assurant qu’il n’y avait plus de créature agressive pour pouvoir aller m’hydrater un peu et aller chercher de quoi hydrater Lawrence par la même occasion. Forma une outre d’ombre pour récupérer l’eau, comme ça tout le monde pourrait en profiter. Je me tournais vers Drakhys et lui tendais l’outre. M’asseyant aux côtés de Lawrence. Le laisser dormir un peu l’aiderait pour la suite. Je ne l’ai fait dormir que le temps que je me charge des bombardiers. Donc il ne devrait pas tarder à se réveiller.

˝Merci d’avoir sécurisé le bas pendant que je m’occupais du haut, Drakhys.˝

Je faisais une pause moi aussi. J’en avais besoin. Je buvais un peu d’eau calmement. Ça faisait du bien, surtout après toute cette course et ce remue-ménage. Heureusement que j’avais de l’ombre pour pouvoir me déplacer, même infime ça me suffit. Je ne suis pas un élève donc je maîtrise mes dons. Et encore heureux. Sinon nous serions mal. En attendant, j'attendais que Lawrence se réveille pour lui parler calmement et lui faire comprendre qu'il n'était pas tout seul sur le terrain d'entrainement. Même s'il n'a pas confiance, nous sommes dans la même galère que lui et je ne suis pas incompétent. Je m'assurais tout de même qu'il aille bien avec une petite auscultation. Ca va... Il devrait reprendre rapidement des forces.
© 2981 12289 0

avatar
Messages : 97

Date d'inscription : 26/09/2016

Maison : Sehans

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] 2 Dim 18 Juin - 19:00
Shintarô Ishirama
On prend les mêmes, mais on les sépare ?
 
feat : Lawrence de Ste-Croix & Drakhys Andar & Ankh Rahim Betnafek.


 
Bien évidemment Sword était hors de lui, mais de là à ce qu'il l'envoie de nouveau auprès des trois autres...Il allait le lui faire payer c'était certains. Comment pouvait-il fuir la conversation ainsi?! C'était lui qui voulait des explications non?! Franchement, ce Dragon allait le rendre complétement fou, si bien sur ce n'était pas déjà fait. En tout cas, il ne l'avait pas aidé ce petit enfoiré et il finit donc près des trois autres, en piteuse état.

Sauf qu'une fois arrivé, le roux oublia presque les dégâts corporels qu'il avait subis, se dirigeant assez rapidement vers son élève. Il en profita pour se mettre dans un coin d'ombre, avant de poser son regard sur l'elfe visiblement évanouie. Le professeur remonta ensuite son regard sanguin sur le docteur, soupirant avant de s'asseoir. Le cœur du petit battait toujours, c'était déjà ça...

" Je suppose qu'il en a trop fait....Depuis combien de temps il est évanouie?"

Parce que, quoi qu'il fasse le roux s'inquiétait. Bien sûr, c'était ainsi pour tous ses élèves, mais celui-ci était différent. Tellement plus fragile...Du coup, il ne pouvait s'empêcher de demander des informations au docteur présent, profitant ainsi pour se régénéré. Ce Dragon allait vraiment lui payer... Néanmoins ce n'était clairement pas le moment. Il se laissa donc glisser au sol pour soupirer de nouveau. Pas de clope, pas sang...C'était vraiment un cauchemar. Pourtant, il n'en montrait rien, restant parfaitement calme face à la situation bien qu'inquiet.

" Pour Sword...Il reviendra plus tard. Il a besoin de rester seul je suppose. Pas besoin de s'en faire."

La bonne blague...Le vampire était surement celui qui s'en faisait le plus. Pourtant, il n'en dit pas plus. Puis quand son corps fut de nouveau opérationnel, le roux reprit sans attendre, cherchant machinalement ses cigarettes dans son seul vêtement.

" Et la gamine? Elle va bien? "

C'était bien plus froid que pour Law', mais elle restait une enfant, du coup Shin' voulait s'assurer que tout allait bien. Il pesta ensuite en ne trouvant pas ses cigarettes....Ça allait être long, mais long...


avatar
Messages : 504

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] 2 Mar 20 Juin - 8:57
Drakhys Andar
Dans quoi suis-je tombé ?
Dans le désert abandonné…. Sable et bastons

Tout va bien… Mais bien sur… Ça oui c’était de la fatigue mais on ne lui demandait pas de faire tout, tout seul… Il était trois. Par conséquent une équipe… Et donc il se devait de se faire confiance les uns les autres et s’appuyer sur leur… partenaires… Bref…
Après tout ça, Ankh avait pris l’elfe sur lui et il avait rejoint l’oasis. Et si ils pensaient qu’ils allaient pouvoir se reposer et souffler peinard… Bah ils se foutaient le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Law était à peine éveillé qu’il le remarquait déjà. La blonde avait rapidement récupérer son démon mineur. Il descendit du doc’ et fit remarquer qu’ils n’avaient plus de nouvelle des deux autres. Elle se contenta d’hausser les épaules. Au vu de la tête de son ami quand il était partit devant, les deux devaient s’engueuler comme eux seuls en avait le secret. Elle avait déjà assisté à leurs retrouvailles… Et franchement, ce n’était pas du tout intéressant… Alors qu’ils soient à l’autre bout de la simulation ce n’était pas plus mal…

La blonde, s’était assise dans le sable, le cul au chaud. C’était agréable tant de chaleur… Elle pourrait presque s’endormir là au milieu. Les yeux à demi fermer comme bercée par la voix d’Ankh qui rassurait l’elfe quand à Sword et Shin, elle les rouvrir brusquement quand il s’exclama. Immédiatement sur ses pieds, elle constata avec aberration qu’ils se faisaient enfermer sous un dôme de végétation. Elle tourna un regard désapprobateur vers Lawrence. Ne pouvait-il pas juste… soufflé un peu ? Il cherchait quoi au juste ? A mourir d’épuisement ? L’Egyptien était lui aussi en rage. Ce qui la fit déglutir, alors que son entité intérieur trouvait sa particulièrement intéressant. Les explosions autour d’eux finir par cesser. Cependant il fit preuve d’une belle maitrise de lui-même et accompagna son grognement d’un aboiement peu amen. Franchement, elle n’aurai pas aimé se retrouver sous ce regard. Enfin… Elle ne savait si l’elfe pouvait sentir ce que son entité parvenait à lui faire sentir du géant…

Le dôme s’effaça et elle pencha la tête sur le côté. Il l’avait endormi là ? Bah ça… Au moins… Il allait arrêter de jouer au kéké deux secondes et prendre un peu soin de lui. Elle le fixa et hocha la tête.

- On va se débrouiller…

Il disparut dans l’ombre de l’arbre et elle releva la tête vers les rochers flottant. Cependant, elle ne pourrait pas aller jouer avec ceux-là. D’une parce qu’elle avait de quoi s’occuper à terre et de deux parce-que ça laisserait le jeune elfe tout seul. Son entité intérieure se faisait déjà une joie de ce qui allait suivre. Un bourdonnement se fit entendre et elle se redressa observant ce qui s’approchait. Des moustiques… Tiens… Des amis suceurs de sang !

Tu crois que c’est le moment de faire de l’humour ?

Bon d’accord. Elle lâcha un bref soupir. Elle devait utiliser sa voix comme canaliseur pour son énergie. Si deux trois moustiques pouvaient être grillé rapidement en quelque mot, il en serait autrement pour les imposantes silhouettes qui les suivaient. Aussi, elle opta pour une autre solution. Plantant ses pieds bien dans le sol, elle commença à entamer un chant, son énergie se déploya sous la forme qu’on lui connait. Des liens, colorés et brulant comme le soleil. Elle s’occupa de couper les ailes des moustiques qui chutèrent dans le sable, sous les pieds des trolls. Vu leur taille, quelques-uns se cassèrent la gueule en se prenant les pieds dedans. Quant aux autres, ils rassurent des coups de fouet. Seulement, ils ne semblèrent absolument pas y prêter attention. Ca la surprit tellement, qu’elle cessa de chanter, son énergie disparaissant comme soufflée par le vent.

Mais… Comment c’est…
Ils ont une peau trop dure… Il faudrait pouvoir la transpercer…

Elle essaya donc reprenant son chant, et essayant d’amener son énergie à faire des coups d’estoc, seulement, elle obtint le même résultat que précédemment. Elle recula de quelque pas, se rapprochant de Law alors que les créatures imposante et résistante gagnaient du terrain. Elle jura entre ses dents.

Concentre toi… On a une arme !
J’ai pas de munition je te rappel…
Bien sûr que si ! Les minutions tu n’as qu’à les créer !

Elle n’était pas vraiment certaine de réussir ça, ni que l’effet puisse atteindre son but… Mais elle n’avait rien à perdre à essayer. Elle jeta un œil au visage endormi de l’elfe avant de se tourner vers le front, ramenant son AK-47 dans ses mains… Bien… C’était sa volonté allié à sa voix qui donnait prise à son énergie… Donc… Il fallait qu’elle veuille avoir des balles… Elle ferma les yeux et les imagina dans son esprit.

Si tu pouvais passer la seconde…

Elle émit un claquement de langue agacé, fronçant les sourcils. Elle s’imagina en train d’insérer ses balles meurtrières dans son arme et la charger. Elle rouvrit les yeux et mit l’arme en position, visant de son regard acérer la tête du plus proche.

-Ok… Jeu, set et MATCH !

Elle pressa la détente et les coups partirent. Elle ne sut que cela avait fonctionné qu’en voyant l’immense masse du troll s’effondrer.

-Bien ! Au suivant !

Elle les fit tomber les uns après les autres. Quand le sol fut propre, elle en profita pour aider le doc en haut. C’était bien plus aisé de cette façon. Seulement… Elle avait l’impression que plus elle tirait, plus elle s’affaiblissait.

Normal… Tu détaches ton énergie de ton corps… Complétement. Tu l’abandonnes à chaque rafale… Va falloir te calmer sous peine de finir comme l’autre.

Ah… Donc sans attache à son corps… Son énergie était perdue… C’est vrai qu’avec les liens, ils étaient toujours rattacher à elle. Donc… A par perdre sa voix… Ce n’était pas vraiment fatiguant… Elle baissa son arme et mit un genou à terre. Le souffle court, le front dégoulinant de transpiration, le teint plus pale que jamais. Il allait devoir finir tout seul là.
Elle rejoignit Law et s’adossa à l’ opposer du tronc contre lequel il était.

Elle vit Ankh sortir de l’ombre de l’arbre, comme il y avait disparut. C’était vachement pratique ça quand même… Il semblait en forme et frai comme un gardon. Il avait abandonné sa forme animale. Il allait se rafraîchir un peu et elle appuya sa tête contre l’arbre, cherchant encore son souffle. Bon… Bah la matérialisation précise de son énergie… C’était cool, mais franchement… A utiliser avec modération…. Les yeux fermés, elle les rouvrit quand une ombre se projeta sur son visage. L’Egyptien lui tendait une outre. Elle s’en saisit et la porta à ses lèvres. Elle but quelques gorgées. Grimaçant sur la première. Ce n’était pas du sang… Hélas, et au vu de la brulure qui irritait sa gorge, cette eau ne l'aiderai absolument pas. Elle en but tout de même. Elle le remercia alors qu’il s’installait près de l’elfe. Elle s’essuya la bouche.

- Pas de soucis…

Tant qu’elle n’y passait pas… Et puis ils étaient une équipe non. C’était normal… Enfin à son sens… Elle se leva et alla près de l’eau avant de mettre un pied dedans. C’était rafraichissant. Elle avança jusqu’à ce qu’il ne reste plus que sa tête. Elle prononça le mot pour se débarrasser du démon, l’envoyant sur le sable.

On les aurait laissé se démerder et on aurai avancé tranquillement… Tu ne serais pas si fatiguée…
Tu étais la première, contente, à l’idée d’un combat…

Elle faisait trempette, délassant son corps, quand elle fronça le nez. Oh non… Il ne pouvait pas rester loin ? Mort aussi… se serait encore mieux… Elle ferma les yeux. Son ouïe de vampire lui rapportait les propos du roux. Trop fait… Elle supposait qu’il prenait exemple sur son prof… C’était bien son genre à lui aussi… Mais d’ailleurs… Pourquoi il était là lui ? Et Sweety ? Il répondit à sa question sans qu’elle ne puisse la poser. Rester seul… Elle ouvrit les yeux, ne faisant aucun mouvement dans l’eau… Ces deux-là… Elle adorait le dragon noir… Vraiment. Et même si elle ne comprenait absolument pas ce qu’il pouvait trouver d’attirant chez le prof de musique, elle respectait son choix, mais franchement… Ne pouvaient-ils pas s’aimer, sans se déchirer ? Elle savait que Sword et la douleur c’était une relation assez particulière… Mais là…
Elle faillit rire quand il dit qu’il ne fallait pas s’en faire… Bah voyons… Il devait être le plus inquiet de tous… Quel crétin… Il puait le sang à des kilomètres… alors Sword devait pas être tout propre non plus. Elle sortit de l’eau, et rappela le démon à elle quand elle ne fut plus du tout dans l’eau. Il l’habilla comme elle l’était avant. Elle se retint d’une réponse cinglante, se mordant la lèvre.

- Ça va…

Elle était toujours aussi pale, mais elle avait repris son souffle et tenait sur ses jambes, c’était le principale. Mais la soif qui brulait sa gorge était oppressante et étouffante. Et l'autre se baladait, les blessures à l'air, en mode "mangez moi, mangez moi, mangez moiiiii". Se changer les idées...
Elle regarda l’elfe qui commençait à reprendre pied dans la réalité… Enfin la simulation. Il allait prendre un sacré savon de la part du doc’… Ça c’était à ne pas manquer. Et elle allait peut-être même y aller de son petit reproche aussi tiens…
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] 2 Ven 30 Juin - 19:16
Lawrence de Ste-Croix

Tempête de sable ?

ft. Libre
En italique, ce sont mes pensées.



Le réveil fut difficile. Et non prévu puisqu'il n'aurait même pas dû s'endormir. Lawrence laissa entendre une sorte de gémissement de détresse, un peu apeuré à l'idée de ce qu'il allait trouver. S'étaient-ils fait capturer ? Avaient-ils échoué ? Que se passerait-il dans ce cas. Il ouvrit les yeux difficilement, le corps en compote... Il y avait toujours la lumière du jour autour d'eux. Donc... Ils étaient toujours à l'air libre. Ça le rassurait de ne pas être dans une prison. Il ne savait pas comment il l'aurait supporté.

Se redressant un peu, il remarqua que le professeur de musique les avait rejoints. Avec ou contre son gré. Il nota que Drakhys était tout aussi fatiguée que lui. Aurait-elle exagéré en utilisant son pouvoir ? Toujours un peu sonné, il se passa une main dans les cheveux, les yeux sur le médecin maintenant. Parce qu'il était quasiment certain que c'était à cause de cet homme qu'il avait fini dans les pommes. Il n'aurait dû n'être qu'étourdi mais pas plus...

-Je devine que vous pensez que j'en ai trop fait et que j'aurais dû compter sur vos aides, n'est-ce pas ?

Il secoua doucement la tête, ce qui lui fit voir que son enseignant en sang... Il s'était sûrement encore disputé avec Sword, c'était évident. Comme il était évident qu'au lieu de bronzer, Drakhys avait perdu des couleurs. Il referma les yeux en s'allongeant, un peu engourdi.

-Je ne sais pas... Je n'ai pas appris à laisser des gens m'aider ou me protéger.

Encore plus en combat, chose qu'il n'avait jamais vécu dans le contexte du Centre. Parce que mine de rien, eh bien aucun esclave avait le droit de taper sur un autre. La maltraitance physique n'avait pas été une chose qu'ils faisaient. Enfin, sauf pour les cas les plus récalcitrants. Ce qu'il n'avait pas su être. Il serra le poing, il ne voulait pas continuer à penser à cela, il fallait qu'il se concentre sur le présent. Et du coup, il se lécha les lèvres.

-Je suis désolé pour mes réactions. Elles sont instinctives... Mais je vais tenter de me maîtriser.

Je me mis enfin en position assise, contemplant notre "joyeuse" compagnie. Tout le monde n'était pas au meilleur de l'humeur et franchement, j'avais hâte que l'on sorte désormais. Entre l'ambiance et la chaleur, je voulais retrouver ma chambre et ma douche, même. Un peu mieux, je sentais qu'il fallait vraiment que cet entraînement cesse, ne serait-ce que parce que personne n'avait le moral pour le supporter encore très longtemps. Je cherchai à voir si quelque chose allait nous tomber dessus. J'avais un mauvais pressentiment.

-Nous devrions monter sur les rochers... Je crois que l'on va tenter de nous surprendre... En fait... C'est un bon endroit pour nous piéger complètement ici...

Lawrence tendit soigneusement l'oreille. Oui, il avait l'impression d'entendre des pas, les mêmes pas que ceux des soldats qu'ils avaient affronté avant d'arriver là. Il se leva doucement, un peu faible sur ses jambes.

-Je crois que l'on va sortir d'ici dans quelques minutes si je ne me suis pas trompé...

Il sourit. Il voulait retrouver le vrai monde.




[HRP : Oui, une armée d'une cinquantaine de soldats, ça devrait bien le faire. Ainsi, nous aurons notre piège et notre dénouement ^^]
avatar
Messages : 251

Date d'inscription : 02/01/2016

Chambre : n°8

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] 2 Mar 11 Juil - 11:32
Ankh Rahim Bêtnafek
Retour aux sources.
La surprise du changement d’atmosphère dirigea l’attention du chacal vers un portail qui s’ouvrit. En sorti presque avec fulgurance le corps meurtri du professeur de musique avant que le portail ne se referme instantanément. C’était donc l’œuvre de Sword puisque Shintarô était avec lui. Le chacal était à se demander ce qui s’était donc bien passé pour que Shin soit dans un si piteux état. Il fit de gros yeux et suivit avec intensité le vampire qui alla se poser près d’eux à un arbre. Autant le dire, l’envie de s’occuper du vampire le démangeait énormément. Chose qu’il fit d’ailleurs.

˝Mais dans quel état vous êtes, vous-même ? Laissez-moi voir…˝

Je me levais et me rapprochais du vampire avec mon outre d’eau dans laquelle j’avais placé un petit portail d’ombre qui était directement relié à la source d’eau principale. Je m’accroupis près de Monsieur Ishirama et versais de l’eau sur ses plaies et brûlures avant de poser mon outre et de rejoindre mes poings l’un contre l’autre. Tirant ensuite pour étendre une sorte de bande noire que j’attrapais avec mes dents. Bande lustrée par la salive d’Amuut depuis le plan des ombres mais ça on n’a pas besoin de le savoir, juste que cette particulière bande noire permettra de réparer les cellules abimées. Je ne laissais pas trop le choix à Shintarô de toute évidence et utilisais mes techniques d’acupressure pour libérer ses flux coincés par son mental tout en lui mettant la bande qui n’en finissait pas. Le momifiant presque en réalité. Une fois appliquée sur le corps, la bande noire s’éclaircissait. Oui, je comptais faire de Monsieur Ishirama une momie.


˝Mais quel désastre ! Vous bloquez tous vos flux énergétiques ! Il va falloir remédier à cela quand nous ne serons plus ici…˝

En fait, rien que le fait qu’il soit déjà mort provoquait chez Ankh des pulsions pour faire en sorte qu’il le reste. Pour lui, ce n’était pas logique qu’un mort soit debout, sauf s’il s’agissait d’une malédiction, ce qu’étaient les vampires en règle générale. Cependant, grâce à ce bandage, certes excessif sur toute la partie haute de Shintarô, le vampire pouvait déjà ressentir les effets de la bave miracle de la déesse dévoreuse de cœurs qu’était Amuut. Non seulement elle permettait une régénération des cellules, mais en plus libérait –aussi grâce à l’acupressure d’Ankh- les flux magiques qui permettaient la régénération plus rapide de la créature. Une fois son patient momifié à souhait, Ankh fut satisfait et se redressa en reprenant son outre d’eau et aller s’accroupir vers Lawrence qui reprenait conscience. Il lui tendit le récipient d’eau afin qu’il se désaltère tout en l’écoutant. Ce qui le dérangeait beaucoup plus était cette approche en nombre de plusieurs ennemis. Les ombres lui permettaient de connaître leur position exacte cependant il fallait qu’il s’occupait du jeune homme.

˝Vous en avez trop fait en dépassant vos limites. Si encore vous en aviez trop fait en maîtrisant votre flux énergétique encore, cela aurait pu passer parce que j’aurais pensé que vous saviez ce que vous faisiez, hors ce n’est pas le cas. Vous ne maîtrisez pas le tiers de votre énergie et chaque fois que vous utilisez vos dons, presque ou plus de la moitié de votre énergie est épuisée. Actuellement… Vous avez besoin de repos et de maîtrise. Surtout que vous n’êtes pas seul, vous n’êtes pas à un concours de rivalité, nous ne sommes pas là pour évaluer qui tuera le plus d’ennemis ou aura le plus de puissance. J’espère que vous ne m’en voudrez pas de vous avoir plongé dans un bref sommeil.˝

Je parlais très calmement. J’avais crié plus tôt, mais ma colère s’était amenuisée et je n’avais pas de raison de sermonner ce jeune homme en beuglant comme un âne. Ce n’est jamais très appréciable pour l’autre de toute manière et ça ne sert à rien. Je m’assurais toutefois que Lawrence ne soit pas trop épuisé pour que nous puissions nous déplacer. Quand ses propos me parvinrent. Cela, je le savais depuis un moment. Et il semblerait que nous allions être encerclé si nous ne bougions pas rapidement du coin. Je me tournais vers Lawrence et l’aidais à se redresser tout de même sans qu’il ne tombe malencontreusement. Il vaudrait mieux éviter.

˝Je suis d’accord avec votre proposition, avant de nous faire encercler.˝

Il utilisa ses ombres et récupéra tout le monde à l’intérieur avant de se déplacer au niveau des rochers dans l’ombre d’une des grottes qu’un des rochers possédait. Là ils seraient en sécurités et en plus de cela, ils purent voir les gardes au nombre de cinquante qui approchaient. L’avantage d’être dans un renfoncement obscur pour Ankh lui était bénéfique. Et il n’avait pas trop besoin de se fatiguer pour le coup.

Avec deux vampires presque Hors service, et un elfe à moitié dans les vapes, je ne pense pas qu’il aurait été très judicieux de me fatiguer également. Heureusement que le soleil permet des ombres et cette grotte me donne des capacités à récupérer ce que j’ai perdu. Petit avantage pour moi, si nous avions été de nuit j’aurais eu un pouvoir inépuisable, mais ce n’est pas plus mal que ça se fasse dans mon cadre originel au final. Ca me rappelle tant de souvenir, le sable du désert et…. Ho ! Ce n’est pas le moment de se remémorer tout ceci. Je m’approchais du rebord du rocher volant et sortais de l’obscurité pour observer les différents gardes en contrebas qui nous auraient vraiment encerclés si nous y étions restés. Serait-ce cela le piège de cette mission ? Doit-on nous en occuper avant de pouvoir retourner dans le monde réel ou nous avons échappé de peu à tout ceci ?

La réponse à ses questions se fit soudainement. Car tous les participants à ce terrain d’entraînement durent se réveiller dans leur capsule. Un combat qui aurait risqué d’être épuisant d’épargné, et une mission apparemment réussie, si l’on peut dire. Ankh se réveilla et sorti brusquement lorsque la capsule s’ouvrit, titubant légèrement pour ne pas se casser la binette au sol, il se redressa et observa toutes les capsules de ses comparses. Toutes s’ouvrirent, celle du dragon était déjà vide et aucune trace de ce dernier dans les parages. Le gérant des terrains d’entraînements arriva pour les féliciter une fois tous sortis. Ankh restait assez perplexe et espérait que Sword allait bien malgré ce qui avait semblé être une dispute sérieuse entre le vampire et lui. Ankh regarda son comparse professeur. Heureusement pour lui qu’il n’avait plus ses bandages dans ce monde-ci. Il esquissa tout de même un sourire, une lueur peu amène dans le regard du chacal, cette envie de faire de lui une momie le prenait encore et c’était plus le regard d’or du chacal qu’était Anubis qui ressortait à ce moment-là plus que celui du médecin. Il revint sur les deux autres.

˝Reposez-vous bien, tous, et si vous avez besoin de mes services, vous savez où me trouver.˝

Je saluais toute la petite clique, le gérant de l’entrainement également en le remerciant pour cette expérience particulière avant de me détourner et de quitter la salle, disparaissant dans les ténèbres de l’endroit.


© 2981 12289 0


[HRP-C'est fini pour moi. ♥]
avatar
Messages : 97

Date d'inscription : 26/09/2016

Maison : Sehans

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] 2 Jeu 27 Juil - 18:29
Shintarô Ishirama

On prend les mêmes, mais on les sépare?

feat : Le groupe


 
Bien entendu, à la réponse de la blonde, le vampire reste silencieux et fit simplement un mouvement de tête pour approuvé cela. Elle mentait, il le voyait bien, mais elle était assez grande pour savoir si elle allait bien ou non. En tout cas, elle le criait sur tous les toits à tout bout de champs, alors pour une fois, le roux allait lui faire confiance.

Néanmoins, pour ce qui était de Law' le vampire grinça des dents. Ce gamin pouvait vraiment être un crétin, comme un bon gamin. Franchement, protéger les gens d'accord, mais pour finir ainsi ça ne servait à rien. Ce que le géant ne tarda pas à faire savoir. Bien que faible, sur le plan physique, il pouvait toujours faire des remarques à son élève. Inquiet, sans pour autant en montrer plus qu'il n'en fallait.

" Je ne te parle que rarement ainsi Lawrence, mais pour une fois, maitrise toi ou c'est toi que je fais flamber. Ce n'est pas à toi de nous protéger, c'est à nous de savoir faire ce qu'il faut pour faire ressortir le meilleur de vous. Et non pas te laisser être dans un état pareil..."

Les gamins parfois...Franchement, là, ça lui filait un mal de tête d'enfer. Puis le doc' qui lui sauter dessus comme si c'était la fin du monde. N'avait-il pas un minimum d'expérience pour savoir qu'il pouvait se soigner seul? Puis, c'était quoi toutes ses bandes?! Non, mais là....Puis ce regard, c'était sûr, ce mec avait juste envie de le momifier et pour le coup, le vampire se dégagea de façon assez virulente.

" Non, mais ça va oui! Médecin d'accord, mais faut pas pousser je peux me soigner seul! Vous devriez le savoir pourtant! Puis, laissez mes flux tranquille, mon physique n'est certes pas en forme, mais le reste peut encore suivre!"

Sauf qu'au moment de se dégager, le brun n'avait visiblement pas le même avis, le tenant fermement. Du coup, le vampire grogna un instant avant de le laisser faire. De toute manière, celui-ci n'avait pas l'air de vouloir le laisser tranquille. Surtout que Law' venait de lancer comme une alerte prévenant d'une arrivé imminente de troupe ennemi. Shin' ne put donc que soupirer, se levant lentement pour pouvoir se préparer. Seulement, voilà, le doc' n'était toujours pas d'accord avec cela et utilisa ses ombres. Ce fut donc de cette manière qu'ils changèrent de décor et que la simulation s'arrêta et d'un côté ce n'était pas plus mal.

En tout cas, une fois réveillé, le roux rejoignit tout le monde pour se faire féliciter par ce nain casse burne qui géré la salle d'entrainement. Puis, il finit par ignorer clairement le docteur. Bordel, il avait eu envie de le momifier et c'était encore visible! Alors hors de question de répondre, puis il n'avait pas besoin de lui. En tout cas, il partit sans demander son reste préférant clairement ne pas croiser son amant. Il ébouriffa juste les cheveux de l'elfe avant son départ et il disparut de la vue de tous aussi rapidement qu'un courant d'air. Il avait besoin de sommeil.
 

avatar
Messages : 504

Date d'inscription : 29/03/2015

Age : 23

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] 2 Mar 5 Sep - 12:44
Drakhys Andar
Dans quoi suis-je tombé ?
Dans le désert abandonné…. Sable et bastons

Comme prévu, quand l’elfe revint à lui, Ankh ne manqua pas de lui faire la leçon. Mais cette fois de façon plus posée.
Le doc’ avait soigné Shin… Franchement c’était vraiment une obligation ? Elle le regarda faire d’un œil dégouter avant que cela ne l’amuse de le voir se débattre inutilement. En effet le chacal comptait bien terminer ce qu’il avait commencé et le vampire n’avait visiblement pas son mot à dire.

Il finit en demi-momie. Mais il respirait encore et gratifia Law d’une remontrance à son tour. Elle regarda l’elfe et jugea qu’il en avait suffisamment prit dans les dents pour l’instant. Y aller de son petit commentaire serait inutile. Elle lui adressa simplement un sourire d’encouragement.

Ça va tu ne vas pas le materner non plus…

Elle leva les yeux au ciel sur cette déclaration intérieur. Cependant, Lawrence avait raison. Quelque chose approchait et les vibrations dans le sol laissaient présager que soit s’était volumineux, soit c’était nombreux.
Elle était encore à se demander comme il allait bien pouvoir monter là-haut, sachant qu’il était plus une équipe de bras cassé qu’autre chose. Un vampire a demi momifié, un elfe HS et une vampire avec des piles à plat…
Avant même d’avoir fini de formuler sa pensé, ils étaient à l’abri dans une cavité d’un rocher volant. Elle avait senti les ombres s’enrouler autour d’elle. Elle fixa Ankh de façon énigmatique, avant de reporter son regard sur ce qui se tramait plus bas.

Elle vit une cinquantaine de soldats. Bon sang… Ils n’auraient jamais pu s’en sortir ! Surtout vu la façon dont ils étaient positionner. Encore quelques secondes, et le petit groupe ce serait retrouver pris dans un coupe gorge dont l’issu ne faisait pas l’ombre d’un doute.

- On l’a échappé belle…

C’est à ce moment précis que la simulation prit fin. Elle ouvrit les yeux et sa capsule s’ouvrit. La transition brutale entre les deux mondes lui filait la gerbe. L’autre cinglé arrivait en trombe là-dedans, alors qu’il s’extirpait de leur tube pour les féliciter de sa voix nasillarde.
Elle contempla la capsule vide de Sword et fronça les sourcils. Elle savait que la douleur que Shin provoquait dans le cœur de son ami n’était réellement appréciée par le dragon. Il donnait peut-être le change en se tapant dessus mais au final ils se faisaient souffrir. Elle n’arrivait pas à comprendre leur relation. Elle jeta un coup d’œil au roux et secoua la tête.
Ankh pris congé et Shin suivit rapidement.

Elle sortit enfin de sa propre capsule. Pas presser d’être debout sans appuis alors que la tête lui tournait encore. Après s’être assuré une bonne stabilité, elle regarda Law.

- Ca va aller ? Tu veux que je t’accompagne jusqu’à ta chambre ?

Si la transition l’avait un peu secoué il en était peut-être de même avec le bleu. Elle se massa doucement la tempe. Elle était fatiguée comme si elle avait couru un marathon et l’autre gérant n’arrêtait pas de babiller comme un moustique désagréable. Elle le gratifia d’un regard froid avant de lui dire de façon glaciale.

- Ca va MERCI !

Elle regarda l’elfe, attendant de savoir s’il voulait de son aide ou non pour partir. Elle comptait aller prendre un bain… Un très très tréééééés long bain.
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] 2 Lun 11 Sep - 13:10
Lawrence de Ste-Croix

Tempête de sable ?

ft. Libre
En italique, ce sont mes pensées.



Le retour à la réalité fut plutôt brutale, mais aussi bienvenue. Lawrence n'en pouvait plus de cette chaleur infernale, il n'était pas fait pour ça, pas du tout. Dans sa capsule, les yeux entrouverts, le Chanteciel essayait de se remettre de tout cela, un gémissement lui échappant. Il n'avait pas mal physiquement mais il se sentait sonné comme rarement il l'avait été. En fait, la seule fois où il avait été dans cet état de mémoire, c'était lors d'une bagarre générale au Centre dont il avait tenté de s'enfuir. Il avait fini projeter contre un mur et laisser là.

Se redressant finalement avec l'envie de faire taire le gérant de l'endroit tant ça pulsait dans son crâne, l'elfe sut s'extirper de sa capsule et s'appuya contre le mur. Il put rapidement saluer le docteur et même son professeur de musique qui se permit de lui ébouriffer les cheveux et finit donc seul avec Drakhys. Qui n'avait pas l'air bien mieux que lui. Il lui esquissa un sourire en coin.

-Je ne pensais pas les entraînements aussi épuisants... Je veux bien de ton aide si tu as encore assez de force.

Ça voulait dire se laisser toucher mais il fallait bien faire des concessions. Et il était plus que conscient de ne pas avoir la force de marcher seul jusqu'aux dortoirs. Ils finirent finalement au bon endroit malgré le fait qu'il soit tendu comme un arc et il remercia la vampire avant de finir sur son lit, bêtement. Là, il se déshabilla lentement les yeux sur le plafond.

Alors, d'accord les entraînements... Mais plus jamais avec monsieur Ishirama et Sword en même temps.




[RP terminé]
avatar
Messages : 251

Date d'inscription : 02/01/2016

Chambre : n°8

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] 2
Contenu sponsorisé
On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» "Chuck prend rarement des coups, mais cette fois c'est dans la Gueule"
» «Suis toujours ton coeur, mais prends ton cerveau avec toi» || Hippo
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Hors RP :: Archives :: Archives RP-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: