FORUM FERME, PASSEZ VOTRE CHEMIN
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez|
MessageSujet: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] Dim 5 Mar - 18:39
Lawrence de Ste-Croix

Tempête de sable ?

ft. Libre
En italique, ce sont mes pensées.



En fait, si Lawrence n'avait pas déjà tout planté là, c'était bien parce qu'ils étaient dans un endroit dangereux et en entraînement. Il n'avait pas oublié que si quelqu'un "mourrait" dans cet endroit, ils seraient tous renvoyés au début. Alors il faisait avec les événements bien que la dose d'agressivité qu'il y avait de toute part plus la dispute entre Sword et son professeur lui donnaient presque mal au crâne. Il n'avait jamais réellement supporté disputes et conflits. Et ce n'était clairement pas prêt de s'arranger.

La ville en ville s'avéra un peu décevante, le Chanteciel ne pensait pas qu'elle serait aussi vide que cela. Le cri de Drakhys, qui était partie fureter sans eux, le fit sursauter et il vit son enseignant partir à toute vitesse, suivi de Sword. Il y alla plus lentement mais sûrement et en courant, hein, pour ceux qui le penseraient indifférent. Il n'avait juste pas la vitesse des autres. Pour finalement savoir que ça avait été à cause d'un rat. Donc vraiment aucun danger dans ses ruines... Ce qui ne voulait pas dire que la suite serait calme.

-Eh bien, nous pouvons bien nous séparer oui. Drakhys et monsieur Bêtnafek, allons-y...

Vu que monsieur Ishirama courait derrière un Sword toujours bien remonté. Vraiment, l'elfe ne les comprendrait jamais mais bon... Ça ne le regardait pas plus que cela. Il observa ces deux compagnons de route sous sa capuche, montra quelque chose que l'on voyait à l'horizon. Impossible pour lui de dire ce que c'était exactement.

-Je vous propose de faire route vers cette chose. J'ai l'impression que l'on sortira de la ville si on le fait mais je suis certain que s'ils le souhaitent, monsieur Ishirama et Sword sauront nous trouver.

Et le tout avec un doux sourire. Il prit ensuite le chemin, traversant les ruines en les observant attentivement. Il ne savait pas vraiment ce à quoi avait pensé les Directeurs à l'époque en créant cet endroit mais il semblait si réel que l'elfe se sentait tout petit de l'arpenter ainsi, sans repères réels.

Même le désert lui-même avait l'air immense et sans fin. Je ne pouvais m'empêcher de me demander s'il y avait un bord, un mur à tout cela ou si nous étions sur une sphère de sorte que ce serait une boucle. Beaucoup me diraient que je m'interroge pour rien mais bon... Mes pas résonnaient un peu malgré toutes mes précautions et enfin... La sortie de la ville et de nouveau du sable à perte de vue. Je me tournai encore vers mes compagnons de route.

-Qu'en pensez-vous ? Devrions-nous continuer ? J'ai l'impression que l'endroit n'a rien à nous offrir d'autres, du moins, de notre côté. Je ne pense pas que le piège se trouve dans la ville, non, vraiment pas...

Le regard de Lawrence se porta vers ce qui les attendait au loin. Il avait l'impression que c'était une tour mais rien n'était moins sûr. Il savait bien que l'on ne pouvait se fier à rien dans le désert. Sauf à la chaleur qu'il y faisait pendant le jour.

-Je suis d'avis qu'il faut continuer. Et puis, dans le désert, il n'y aura pas de rat.

Petite boutade pour Drakhys. Pour ensuite observer le médecin avec un regard sérieux. Et si c'était justement lui le piège ? Après tout, il ne l'avait jamais vu avant d'entrer dans la simulation.

-Par contre, monsieur... Pourquoi ai-je l'impression que vous vous sentez dans votre élément depuis que nous sommes là ?

avatar
Messages : 251

Date d'inscription : 02/01/2016

Chambre : n°8

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] Mar 14 Mar - 17:10
Ankh Rahim Bêtnafek
Retour aux sources.
˝Vous seriez surpris de constater que malgré les griefs que certains peuvent avoir, dans des moments où tout le monde risque sa vie, on est prêt à se serrer les coudes pour avancer. ˝ Fis-je calmement avec un sourire bienveillant au vampire.

Posant avec parcimonie une main amicale sur son épaule avant de me remettre à avancer en direction des élèves qui semblaient bien impatients. D’autant que Sword semblait d’une humeur massacrante désormais. Je hochais simplement la tête en restant à ses côtés. Discutant de Sehans, et des familiers, d’ailleurs, il semblait déterminé à en récupérer un. Si j’avais bonne mémoire, c’était Honoo qui avait tapé dans l’œil de ce cher Ishirama. A la différence de son frère, il semblait déterminé pour s’occuper de ce petit têtu paresseux. Je me demande si Shintarô est un peu comme Honoo de ce côté-là. Vue son attitude on dirait qu’il semble assez nonchalant et caractériel. Je souriais à cette pensée et observais un peu ce grand gaillard. Jusqu’à ce que le cri de Drakhys retentisse et qu’il ne se précipite vers la ville. Ce que je fis également. Rejoignant tout le beau monde je me rassurais de voir que Drakhys n’était pas tombé sur quelque chose de grave, et qu’elle allait bien. Cependant, je comptais bien objecter et donner mon point de vue lorsqu’elle proposa de partir devant. Il en est hors de question, c’est une élève, alors je ne compte pas la laisser partir seule devant. Je m’avançais un peu plus alors que Sword me coupa la chique sous le pied.

Seulement le dragon semblait bien décidé à partir seul dans son coin. Il fallait l’admettre, il avait un sacré caractère et il semblait fort. Je le suivais du regard, commençant à rentrer un peu plus dans la ville lorsque Shin reprit avant de constater qu’il parlait tout seul. Sword était déjà loin. Je soupirais un peu, abaissant les épaules, puisque nous n’avions pas le choix, nous allions nous séparer. Je relevais la tête vers Shintarô.

˝Je veillerais sur eux. Et n’hésitez pas de votre côté en cas de besoin. De toute façon, il semblerait que nous soyons à l’écoute pour chacun de nous grâce à ces petits communicateurs.˝

Je posais un doigt sur mon oreille à l’endroit où j’avais un petit écouteur avec un micro tout en regardant Shin. Le saluant d’un hochement de tête avant qu’il ne s’éloigne pour rejoindre Sword. Je me tournais vers Lawrence, puis Drakhys, me mettant en marche en hochant la tête. M’arrêtant en arrivant en haut de la petite dune après avoir traversé les ruines de cette ville. Le soleil ardent du désert créait des mirages. Et la forme au loin semblait être pourtant réelle. Je posais la tranche de ma main sur mon front en plissant les yeux afin de contrer les rayons du soleil. Puis fermais les yeux pour me concentrer sur l’air… Il y en avait très peu, et il soufflait contre nous, je préférais tout de même rester à l’ombre, mais puisque nous n’avions pas trop le choix, nous allions devoir continuer dans le désert. J’étais aux aguets, m’assurant que les deux élèves à ma charge suivent bien et ne s’éloignent pas trop d’où j’étais. J’étais dans mon élément et je savais comment survivre dans le désert, alors il valait mieux pour eux qu’ils restent près de moi. Je me tournais vers Lawrence et lui répondais.

˝Nous continuons, il y a des chances que nous trouvions quelque chose d’utile là-bas. ˝ Je montrais du doigt le mirage par lequel le vent me parvenait, et l’air transportant de l’eau.

˝Je crois bien que nous trouverons même un point d’eau pour nous rafraichir. Peut-être qu’il y aura également ce que nous cherchons. En attendant, ne vous éloignez pas trop de moi. Et s’il y a quelque chose criez.˝

Ankh ouvrit la marche, mais resta à côté des deux autres histoire de les surveiller. Il marchait lentement, le sable était chaud et rentrait un peu dans ses sandales. Mais ça ne semblait pas le déranger pour autant. Il avait l’habitude, quoiqu’elle se soit un peu perdue avec le temps. S’il avait pu à cet instant, il aurait couru partout pour se rouler dans le sable et se dorer au soleil. Mais, d’une, il n’était pas sous sa forme de chacal, de deux, il n’était pas là pour s’amuser. Mais pour tester ses capacités et se surpasser. Il arborait un sourire ravis alors qu’il continuait à avancer. Ayant entendu la boutade à l’encontre de Drakhys. Puis il détourna la tête vers Lawrence en gardant son sourire. Il recélait un soupçon de méfiance dans le comportement de Lawrence et dans le ton de sa voix.

˝J’ai grandi dans le désert. Je sais donc comment y survivre.˝ Lui répondis-je avec un tendre sourire.

Je n’ai pas à cacher ça, si ça peut ôter les soupçons à ce jeune homme. Mais soupçons de quoi d’ailleurs ? Je m’arrêtais en le fixant. Haussant les sourcils avant de ricaner un peu.

˝Seriez-vous en train d’émettre l’idée que je fasse partie de la simulation, Lawrence ?˝

Aucune chance que je sois issue d’une simulation. Après, libre à lui de me croire ou non. C’est vrai que je suis à mon aise, et que cette simulation me remémore beaucoup de souvenirs de mon enfance. Mais de là à dire que j’en fasse partie… C’est un peu gros non ? Je secouais la tête et reprenais la marche calmement.

˝Et n’allez pas imaginer que je sois le piège, ce serait blessant ! Allez, dépêchons-nous, plus vite nous serons à l’ombre, mieux ce sera.˝

© 2981 12289 0
avatar
Messages : 97

Date d'inscription : 26/09/2016

Maison : Sehans

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] Mer 22 Mar - 17:45
Drakhys Andar
Dans quoi suis-je tombé ?
L’avantage c’est qu’il fait chaud ♥

Le premier qu’il vit arriver se fut, a sa plus grande surprise, Shintaro. Elle le regarda un instant avant de déclarer que ce n’était qu’un rat. Sword déclara qu’elle ne l’aurait pas apprécié durant sa non vie car il en était entourer et mangeait des trucs chelou. Pas sûr. C’était se faire surprendre par ces bestioles qu’elle n’aimait pas. En tout cas, elle fixa un moment le rouquin, c’était le dernier qu’elle aurait pensé voir venir. Au contraire… Elle finit par hausser les épaules et leur sourire avec excuses.

Après quoi, ils se séparèrent. Sword partit de son côté et comme el s’y attendait, Shintaro le suivit. Elle fit la moue. Elle espérait que ça irait pour le bleu. Non pas à cause de la simulation, franchement il ne devait pas craindre grand-chose. Non plutôt parce-qu’il ne semblait pas du tout d’humeur et que son amant, avant d’arranger les choses, allait surement le pousser dans ses derniers retranchements… Comme si il s’y obligeait… Ça devait bien faire souffrir le dragon d’ailleurs… Mais bon c’était son problème…
Elle hocha la tête à la proposition de l’elfe et commença à s’y diriger. Elle restait vigilante à son environnement et à plusieurs reprises, elle fut certaine de discerner du mouvement dans les ombres. Cependant, rien ne leur tomba dessus et ils ne tombèrent sur rien non plus. Ce qui fut tout de même un certain soulagement. Ils arrivèrent à la sortie de la ville et Law proposa de continuer dans la direction d’une structure étrange. Ankh mis sa main en visière et Drakhys plissa les yeux. Elle avait une excellente vue et à cette distance, elle pouvait largement discerner les choses avec distinction. Seulement avec la chaleur et la réflexion du soleil sur le sable, sa vue étaient troublée par des mirages et au final, elle ne voyait pas mieux que ses deux compagnons.

- J'vois rien avec tout ce sable…

Elle jeta un regard d’abord étonné à la boutade de Law avant de sourire et de lui tirer la langue. Non. C’était bon enfant alors elle ne répliquerait pas méchamment. Et puis franchement, c’était un elfe quoi… Les elfes sont bons… En général… Son regard se porta sur le toubib avant qu’il finisse par l’interroger. Un petit sourire se dessina sur le visage de la blonde. Ce n’était pas qu’une question de vivre ou grandir dans le désert, c’était plus… Bien plus que ça. Le géant s’arrêta pour regarde Law et Drakhys faillit lui rentrer dedans, elle leva les mains devant elle pour éviter de se prendre son large dos dans le nez. Ses mains se posèrent sur lui et elle le sentit clairement.

Les ténèbres… Elles sont là…

Elle fronça les sourcils et s’excusa en se massant le front. L’agitation de son entité intérieur lui donnait mal à la tête. Ankh demanda si Lawrence pensait qu’il faisait partit de la simulation. Elle pouvait affirmer qu’il n’en était pas le fruit. Il était bien réel aucun doute la dessus. Elle secoua la tête. Un piège… Pas celui de la simulation mais peut-être un d’une autre sorte. C’était elle à présent qui fixait le docteur avec une certaine insistance. Et puis, il les invita à se presser et l’idée de se retrouver dans l’ombre ne l’enchantait guère.

- J’suis bien au soleil…

Au moins avec cette chaleur, elle avait un peu chaud, pour une fois .Mais elle avança, trainant un peu les pieds, il fallait bien le dire. Elle ne voulait pas finir dans la fraicheur de l’ombre… Elle releva le nez quand elle entendit un bruit assez étrange. Elle crut d’abord que c’était le vent mais en regardant un peu autour d’elle, elle remarqua une tache sombre sur le bleu uniforme du ciel. Au sommet d’une dune sur leur droite. Elle plissa les yeux. Elle avait l’impression que cette créature ressemblait aux chevaux qu’ils avaient croisé tout à l’heure. Elle s’était arrêté les deux autres la distançant légèrement. Elle observait cette chose qui de toute évidence l’observait en retour. Elle tourna la tête, l’agitant et d’autre silhouette du même type apparurent autour d’elle.

- Heu… Les gars ?

Il y avait une bonne dizaine et à bien les regarder, ce n’était pas tout à fait des cheveux du désert… Ils n’avaient pas de crinière ni de queue de crin… Leur gueule était sensiblement moins allongée et ils se tenaient que sur deux pattes arrière. Leur patte avant étant plus petite, à l’image des tyrannosaures. L’un d’eux ouvrit la gueule, laissant entendre un cri strident.
Ça sentait le vinaigre cette histoire…
(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] Dim 26 Mar - 15:01
Lawrence de Ste-Croix

Tempête de sable ?

ft. Libre
En italique, ce sont mes pensées.



Lawrence était un peu étonnée qu'avec la vue qu'elle avait, Drakhys ne pouvait pas avoir une assez bonne idée de ce qu'ils allaient rencontrer. La preuve que les Directeurs avaient paré à tout. Il ne cessaient d'être surpris par ces deux hommes mais vu leur puissance, il devrait plutôt s'habituer aux faits qu'ils auraient toujours des coups d'avance sur eux. C'était bien pour cela que cette idée de piège à éviter de justesse lui faisait un peu peur.

Quant au médecin... Eh bien, pas tant que cela, après tout, Drakhys semblait l'avoir déjà vu. Cependant, il avait besoin d'être rassuré et le fait que l'homme veuille bien le faire était un soulagement. Vraiment, il avait vécu dans le désert, même ? Ce qui expliquait réellement pourquoi il savait autant comment faire dans cet endroit.

-Je ne voulais pas vous paraître impoli ou blessant, monsieur mais j'ai appris à me méfier de toutes les apparences. Ce n'est pas juste contre vous, Drakhys pourrait vous le dire.

Bien sûr qu'il se méfiait, et le Chanteciel ne pouvait s'excuser de cela. Déjà que les professeurs le poussaient eux-mêmes à se poser des questions sur leurs comportements parce qu'ils se permettaient d'entrer dans les esprits de leurs élèves comme ils en avaient envie (dixit monsieur Ishirama et Drade), alors un médecin... C'était plus fort que lui. Il sourit doucement à Drakhys.

-Allons, nous n'y sommes pas encore à l'ombre. En route...

La marche n'était pas simple dans les dunes, le sable roulait sous chacun de ses pas et avec la façon dont le soleil tapait, il n'avait pas une bonne visibilité. Il avait l'impression de se faire étourdir un peu plus à chaque mètre, ce qui était hautement désagréable. Il préférerait toujours l'ombre douce et fraîche d'une forêt, c'était certain. Il ne remarqua pas que Drakhys n'était pas près de lui. Du moins, pas avant que celle-ci ne les appelle le docteur et lui. Il fit volte face

-Drakhys !

Je me laissais tomber à genoux sans réfléchir plus et je projetais mon énergie dans le sol pour faire pousser des lianes au plus vite. Elles jaillirent de sous le sol, s'enroulant autour des pattes des créatures qui encerclaient mon amie. Elles étaient peut-être petites mais elles n'étaient sûrement pas inoffensives, je sentais leur envie de tuer et de détruire. Je resserrais bien mes lianes autour d'eux, celles-ci les griffèrent, se nourrissant de leur sang pour s'accroître. Quand les monstres furent morts, des fleurs se mirent à éclore. Mais je restais à terre, encore plus étourdi qu'au début de cette marche dans cette partie du désert. Je n'avais jamais fait aussi vite et aussi bien. Je me sentis m'affaler dans le sable... J'avais besoin d'une pause, on dirait...

Son esprit était presque à la dérive mais Lawrence était encore suffisamment lucide pour entendre quelque chose arriver. En fait, se coucher sur le sable permettait de recevoir toutes les vibrations. Ça courait vers eux. Il les devina sans pouvoir les voir, trouva la force de dire.

-Monsieur, Drakhys... Des guerriers...

Un petit groupe de quatre mais c'était déjà bien suffisant. L'un d'eux sembla comme ricaner et fonça sur l'elfe à terre...

avatar
Messages : 251

Date d'inscription : 02/01/2016

Chambre : n°8

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] Ven 31 Mar - 13:34
Ankh Rahim Bêtnafek
Retour aux sources.
˝Je ne remets pas en doute votre méfiance et c’est normal d’être méfiant, on ne se connait pas vraiment. Mais je vous assure et affirme que je ne suis pas une simulation.˝ Et je suis le premier à être méfiant, même si je me dois de protéger les deux élèves qui sont avec moi, je reste assez distant et méfiant, surtout envers la vampire qui possède une sombre entité en elle. Elle ne m’inspire guère.

A son arrêt brusque, Ankh senti les mains de Drakhys dans son dos, et à ce contact, son hôte s’agita brusquement. Bien que le médecin n’en montre rien, Ankh resta perturbé par Anubis et d’autant plus à l’entité que la vampire détenait en elle. Il n’avait pourtant pas le pouvoir de prémonition, mais Anubis lui montra des images fugaces de ce qui semblait être le panthéon des dieux grecques et au centre une boite joliment décorée entourée d’une aura de lumière vive. La boite était en train de se refermer, d’où un liquide noirâtre coulait sur le bord du coffrage avant qu’une main n’en sorte mais ne soit ramenée à l’intérieur de la boite.

Il ne savait pas ce que pouvait signifier cette vision, mais il préféra ne pas s’y attarder pour l’instant. Ce n’était vraiment pas le moment pour ça. Et encore moins pour questionner Drakhys alors qu’il restait sur ses gardes durant leur marche dans le désert. Bien que la vampire semble plutôt bien au soleil. Ce qui le fit hausser un sourcil lorsqu’elle s’excusa d’avoir failli lui rentrer dedans complètement. Il lui répondit simplement par une légère secousse de la tête avant de continuer.


Je ne sais pas quoi en penser… Cette boite serait la boite de Pandore ? Et donc, l’entité que Drakhys garde en elle serait ce qui, il y a longtemps se serait échappé ? C’est fort probable en effet. Je verrais pour parler un peu plus en rapport avec tout ceci après cette aventure. Parce que ce n’est pas vraiment le moment. Et d’ailleurs, je me tournais lorsque la jeune femme nous appela. Je fronçais les sourcils et revenais en arrière vers Drakhys rapidement alors que des créatures venaient l’attaquer, mais ce ne fut sans l’intervention rapide et efficace de l’elfe qui fit pousser des lianes du sol pour venir s’enrouler autour des créatures. Je me tournais vers Lawrence et fronçais les sourcils, observant son aura vasciller et diminuer brutalement. Je revenais rapidement sur lui. Il s’est trop dépensé cette-fois ! Il devrait faire plus attention à ça. Surtout qu’arrivèrent des gardes par la même occasion, l’un d’eux se ruant sur le gamin, mais je fus plus rapide. D’un grognement rauque et grave je lui sautais dessus et effectuais une prise en lui attrapant la tête dans un saut, effectuant une rotation de mon corps et utilisant mes mains qui tenaient toujours sa tête pour lui briser la nuque et le plaquant dans le sable.

˝Drakhys, occupez-vous de Lawrence !˝ Ordonna-t-il à la jeune femme tandis qu’il brandissait son sceptre qui se changea en kopesh.

Déjà, une arme c’était toujours mieux qu’un sceptre pour combattre des ennemis. Et c’est avec agilité et force que le chacal combattit les adversaires, une fois à son niveau. Sans même réfléchir, et grâce à sa vision assez particulière, Ankh trancha les endroits où il n’y avait pas d’armure afin de faire tomber les guerriers les uns après les autres. Il n’allait pas utiliser trop ses pouvoirs. Et puis ces guerriers étaient peut-être d’assez bons maîtres d’arme, mais Ankh maîtrisait parfaitement son arme et ses vieilles techniques de combat ancestrales égyptiennes pour parvenir à les tuer sans trop de difficulté. Il espérait que les quatre guerriers suffisent pour le moment. Ce n’est qu’une fois le combat terminé que la kopesh se changea de nouveau en sceptre, et Ankh souffla un peu avant de regarder son arme pour le moins surprenante et étrange. Mais là n’était pas le moment, il revint près de Drakhys et Lawrence et il prit le jeune homme pour le soulever un peu.


˝Vous avez utilisé trop d’énergie pour vos pouvoirs Lawrence… Je vais vous porter pour que vous puissiez vous reposer un peu… ˝

Je regardais Drakhys pour m’adresser ensuite à elle.

˝Sauriez-vous suivre mon rythme Drakhys? Nous allons aller jusqu’à un endroit où Lawrence pourrait se poser un peu et s’hydrater.˝

Je n’attendis pas de réponse de sa part et m’éloignais un peu des deux pour prendre mon apparence de chacal, avec ce que j’avais sur le dos, ça s’adaptait très bien à ma nouvelle morphologie. Et comme j’étais assez haut sur pattes et robuste, je me tournais vers eux pour ensuite me placer près de l’elfe en lui demandant de monter sur mon dos. S’il lui restait assez de forces pour tenir sur mon dos, nous devrions aller assez vite jusqu’à la prochaine étape. Je levais le museau en l’air pour renifler l’air et m’orientais dans la bonne direction.

˝Allez, ne trainons pas plus avant que nous ne nous fassions de nouveau attaquer par d’autres créatures! ˝

Plus vite nous arriverons là-bas, moins nous nous ferons attaquer dans le désert. Même si à l’arrivé nous pourrions être accueilli, je ne laisserais pas le petit se faire attaquer ou blesser de toute façon. Et Drakhys me sera utile aussi.
© 2981 12289 0

avatar
Messages : 97

Date d'inscription : 26/09/2016

Maison : Sehans

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] Mar 18 Avr - 10:54
Drakhys Andar
Dans quoi suis-je tombé ?
L’avantage c’est qu’il fait chaud ♥

Ouai, elle pourrait lui dire… Elle regarda le géant et haussa les épaules…
Elle avait failli lui rentrer dedans et en posant les mains sur son dos, ça avait eu le même effet qu’une onde de choc. Son entité intérieure remua violement lui donnant le mal de mer. Elle s’excusa et il secoua la tête en continuant comme si de rien n’était…. Sauf qu’elle était loin d’être bête… Sa jumelle ne s’était encore jamais agiter de la sorte et sa déclaration l’avait refroidit. Elle scruta un instant ce colosse égyptien basané. Il portait lui aussi les ténèbres en lui…

Elle s’était un peu laisser distancer et un mouvement avait attiré son attention. Une créature se dressait en haut d’une colline et la regardait. Rapidement, la première appela d’autres qui la rejoignirent pour former un troupeau. Elles ne semblaient pas le moins du monde sympathique et la blonde préféra alerter ses compagnons de ce potentiel danger. Ils se tournèrent vers elle. Quand Lawrence se retourna et se laissa tomber à genoux, elle le regard se demandant ce qu’il fabriquait au juste. Il avait crié son prénom comme si on allait l’exécuter d’une seconde à l’autre. Il perdait les pédales l’elfe là…
Seulement, visiblement, le temps que son regard ne se porte sur les deux hommes pour les alerter, les créatures en avaient profité pour franchirent à une vitesse hallucinante la distance qui les séparaient et venir entourer la vampire. Elle regarda avec une certaine fascination des lianes s’entourer autour de pattes des créatures qui finirent par mourir sous l’assaut de la végétation. Ankh s’était également précipité près d’elle. Elle regarda l’elfe, un peu abasourdie.

Note à nous-même… Ne pas emmerder le petit bleu…

Il cachait vraiment bien son jeu, sauf qu’il semblait avoir réellement puisé trop d’énergie. Le doc le remarqua également et le rejoignit sans plus attendre. La blonde regarda les fleurs qui avaient alors éclot sur les cadavres qu’il avait semé. C’était étrange… Elle trouvait ça beau… Pourtant… C’était rien de plus que la mort… Un nouveau mouvement attira son attention. Des gardes surgissait du sable et l’un deux avançait vers Law. Ankh fut plus rapide et s’en chargea. La blonde se rua sur l’elfe et passa son bras autour de son cou. Elle l’aida à se redresser et le regarda avec une certaine anxiété. Bon sang mais il était d’une légèreté…

- Hey… Ca va aller ok ?

Elle regarda le médecin batailler avec les gardes. L’un deux profita du chaos pour se ruer sur les deux élèves. Elle le regarda, lui offrant un sourire cruel.

- Même pas en rêve…

Son énergie réagit instantanément et fendit l’air tel une lame et vint décapiter le soldat. Sa tête roula jusqu’à ses pieds. Elle la regarda avec dédain et mit un coup de pied dedans.

- Ok… On va s’éloigner un peu, tu veux bien ?

Avait-elle demandé à l’elfe. Son énergie revint à elle et les entoura comme dans une bulle. Elle aida Lawrence à avancer pour s’éloigner du combat que menait Ankh. Il revint vers eux après avoir défait le dernier garde.

- C’est fini Law…

Elle abaissa son énergie qui disparut et le médecin le prit et le souleva. Elle aurait pu continuer de le soutenir, franchement s’était pas son poids qui allait la déranger… Oui, il avait beaucoup trop puisé dans ses forces. Surtout qu’elle n’en méritait clairement pas tant et qu’elle aurait pu se défendre seule…

Tu t’es laisser surprendre andouille…

D’accord… Elle n’avait pas été attentive… Mais ça ne se reproduirait plus. Ankh regarda la blonde qui lui rendit son regard. Elle hocha simplement la tête. Oui elle suivrait… Elle récupéra Lawrence alors qu’il s’éloignait un peu, intriguée par sa manœuvre. Elle le regarda changer de forme, ses yeux lui en sortir de la tête. Mox remua d’autant plus en elle ne cessant de baragouiner des paroles inintelligibles. Il revint prés de Law et lui demanda de monter sur son dos. Elle l’aida à se hisser et s’assura qu’il était bien. Elle le regarda toujours avec une certaine inquiétude. Ça lui faisait de la peine qu’il soit ainsi à cause d’elle…
Le chacal se mit en route après avoir reniflé l’air. Elle hocha la tête et entreprit de le suivre. Ses pattes étaient plus adapter à la course dans le désert que ses jambes, mais elle fit appel à sa vélocité de vampire pour tenir le rythme. Elle jetait de temps à autre un coup d’œil à l’elfe veillant à ce qu’il reste sur le dos de l’animal.

Ils finirent par arriver à une oasis. Enfin ça en avait tout l’air… Elle ne s’arrêta pas une seconde et continua jusqu’à l’eau ou elle défit sa jupe et la plongea dans l’eau, elle la jeta sur son épaule et mit ses mains en coupe pour récupérer de l’eau. En moins d’une seconde elle fut prés de ses deux compagnons et tendis ses main ou l’eau ruisselait doucement.

- Tiens… Bois un peu…

Ensuite elle défit le tissu qui protégeait la tête de l’elfe et lui mit le sien tout mouillé et tout frais. Il ne voulait pas de Yentra… Mais ce n’était que provisoire… Elle entreprit d’aller mouiller le tissu de l’elfe et revint le remettre à sa place reprenant son bout de jupe. Elle l’aida à descendre du dos du chacal et à se mettre à l’ombre.

- Ça va mieux ?

Elle se sentait redevable envers lui… Elle s’était tellement préoccupée de l’elfe qu’elle n’avait même pas remarqué que des rochers flottaient au-dessus de leur tête et que des regards les espionnaient.

(c) Codage par Crimi - Epicode
avatar
Messages : 391

Date d'inscription : 16/02/2016

Age : 29

Chambre : 3

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe] Dim 23 Avr - 21:38
Lawrence de Ste-Croix
La suite >ici<
avatar
Messages : 251

Date d'inscription : 02/01/2016

Chambre : n°8

Rang :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe]
Contenu sponsorisé
On prend les mêmes mais on les sépare ? [PV l'équipe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» "Chuck prend rarement des coups, mais cette fois c'est dans la Gueule"
» «Suis toujours ton coeur, mais prends ton cerveau avec toi» || Hippo
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Esperanza :: Hors RP :: Archives :: Archives RP-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: